Aller au contenu


Les records de froid à Mouthe


  • Veuillez vous connecter pour répondre
37 réponses à ce sujet

#1 emmanuel71

emmanuel71

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 223 messages
  • Lieu:Neuville sur Saône

Posté 24 juin 2006 - 21:08

Bonsoir,

J'ai lu à droite ou à gauche que le record de froid à Mouthe était de -41°C le 17/01/85 alors qu'ailleurs j'ai lu -37°C début janvier 1971 (même sur une publication postérieure à 1985).

Qu'en est-il exactement ?

Merci pour vos réponses.

#2 sacréfilou

sacréfilou

    Cumulus humilis

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 207 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nice + Monaco

Posté 24 juin 2006 - 22:23

à lire ce lien sur Mouthe & d'autres, le 17/01/85 semble bien tenir...

la seule chose surprenante à l'époque lorsque la valeur de Mouthe avait été annoncée à la radio & les journaux (no Internet en 1985 :chance: ), c'est que la Brévine, systématiquement + froide que Mouthe, n'avait (mais c'est à vérifier), enregistré "que" -38 ou -39° ce matin là.....

mais compte-tenu de la vague de froid de l'époque & du site, cette valeur est tout à fait crédible...

d'ailleurs, ce même matin du 17/01/1985 , outre Mouthe, on relevait toujours dans le Doubs - 39,5° à Combsfroide & - 39° à Chapelle-des-Bois..

sinon, tu peux aussi lire ce vieux lien du forum climato où l'on avait débattu du sujet en 2003...etc...

Modifié par sacréfilou, 24 juin 2006 - 22:38 .


#3 emmanuel71

emmanuel71

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 223 messages
  • Lieu:Neuville sur Saône

Posté 24 juin 2006 - 23:08

à lire ce lien sur Mouthe & d'autres, le 17/01/85 semble bien tenir...

la seule chose surprenante à l'époque lorsque la valeur de Mouthe avait été annoncée à la radio & les journaux (no Internet en 1985 :chance: ), c'est que la Brévine, systématiquement + froide que Mouthe, n'avait (mais c'est à vérifier), enregistré "que" -38 ou -39° ce matin là.....

mais compte-tenu de la vague de froid de l'époque & du site, cette valeur est tout à fait crédible...

d'ailleurs, ce même matin du 17/01/1985 , outre Mouthe, on relevait toujours dans le Doubs - 39,5° à Combsfroide & - 39° à Chapelle-des-Bois..

sinon, tu peux aussi lire ce vieux lien du forum climato où l'on avait débattu du sujet en 2003...etc...


Merci Sacréfilou, on retiendra donc -41°C comme record de froid en France.

#4 Chatran

Chatran

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 358 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:France

Posté 24 juin 2006 - 23:38

Et au Mont Blanc, il aurait pu faire plus froid, voire -45°C. Dommage! :chance:

#5 CFR

CFR

    Orage multicellulaire

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 106 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Paris Bastille

Posté 25 juin 2006 - 01:19

A noter que sur la fiche climatique de la station MF de Mouthe, le record absolu de froid (sur la période 1961-2005) est de -36.7°C et il date du 13/01/1968... Pourquoi le -41°C n'y figure-t-il pas ? Mystère... Non validé ?

cfr.png?1389188610.png
Mon village : Penta-di-Casinca (Haute-Corse), 400m d'altitude, 25km au Sud de Bastia, au dessus de la plaine Orientale.
Stations en Corse : Penta di Casinca , Corte-Mariani (statIC)
Station à Dawson City, Yukon, Canada Station à Tournefeuille (31) Mon blog


#6 Nemlod

Nemlod

    Cumulus congestus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 512 messages
  • Lieu:Villeneuve-le-Roi (94), 37m

Posté 25 juin 2006 - 08:04

Sur les cartes des principaux record en France de MF c'est aussi -36,7 faisons leur confiance LoL

En tout cas Combsfroide porte surement bien son nom :) et le Mamouth a peu être disparu mais Mouthe résiste.... tiens on pourrais essayer d'y "ré"introduire le mamouthe à Mouthe ça fera encore un blague écologisante histoire de détourner l'attention de problème plus "génant" et moins "gérable" donc plus "couteux"... en attendant je propose la réintroduction des orages par chez moi :)

A++


#7 Invité_jean-baptiste_*

Invité_jean-baptiste_*
  • Invités

Posté 25 juin 2006 - 08:49

ce qu on ne dit jamais, c est que mouthe n est pas aussi froide que cela les apres midi.les tx moyennes anuelles ne sont que 2 degrés superieurs a celle de besancon en plaine et sont plus douces qu a morbier ou morez pourtant situé plus bas (750 metres).

par contre les temperatures sont glaciales les matins clairs sans bise avec neige au sol, durant une vague de froid

moi je connait un autre trou a froid dans le haut doubs, c est la grotte de la glaciere a qq km de valdahon.j ai été la visité l autre jour, c est incroyable.c ette grotte a ciel ouvert a des temperatures de zero degrés et la temperature baisse a l'interieur au fur et a mesure de la descente.au fond de la grotte on trouve de la glace, alors que dehors il faisait 27 degrés, a seulement 525 metres d altitudes :) :) :P

#8 sacréfilou

sacréfilou

    Cumulus humilis

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 207 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nice + Monaco

Posté 25 juin 2006 - 12:54

A noter que sur la fiche climatique de la station MF de Mouthe, le record absolu de froid (sur la période 1961-2005) est de -36.7°C et il date du 13/01/1968... Pourquoi le -41°C n'y figure-t-il pas ? Mystère... Non validé ?


Oui, je pense effectivement à un problème de non homologation pour raison technique (changement de matériel ?) ou léger déplacement du poste ou autre ???

Quant à Jean-Baptiste, il est tout à fait exact que les records de froid enregistrés à Mouthe ne concernent bien que les Tn....
Comme beaucoup de "trous à froid" , Mouthe bénéficie de fortes amplitudes liées à la topographie (une cuvette bien protégée du vent ) & à la géologie & l'environnement ( tourbe, forte humidité, etc...).

Et les maximales, en particulier estivales , sont effectivement guère moins élevées que celles enregistrées 600 ou 700 m plus bas dans la plaine..

D'ailleurs, les exemples de postes très froids correspondent souvent à des postes connus pour leurs fortes amplitudes , tels Barcelonnette, Villard de Lans,Bessans, Névache, Saugues , etc...

Je serai début juillet dans un secteur des Hautes Vosges un peu semblable à Mouthe (même altitude,cuvette, tourbière, nombreuses sources d'humidité, forêts en hauteur coupant le vent...) dans le secteur de la Bresse , à Lispach pour ceux qui connaissent..& ces 20 dernières années, j'y ai souvent connu des gelées , au moins au sol...

Quant au phénomène de grotte dont tu parles, les exemples sont également nombreux....j'ai en tête une glacière naturelle à Corrençon (vers 1200 m) , près de Villard de Lans, où la glace était fréquente fin juin à la fin des années 70 alors que les Tx étaient > à 25°..

Modifié par sacréfilou, 25 juin 2006 - 13:02 .


#9 emmanuel71

emmanuel71

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 223 messages
  • Lieu:Neuville sur Saône

Posté 25 juin 2006 - 13:25

Les records extrèmes de froid se trouvent en fond de vallée et pas au sommet du Mont Blanc.

Il me semble que Névache a le potentiel pour descendre en dessous de Mouthe car Névache est situé à une altitude proche des deux pôles européens glacials que sont Funtensee et Glattalp.

-12°C, c'est la tnm de Janvier pour Névache, soit 3 degrés de moins que Mouthe.

A ma connaissance, c'est le le village français où les fins de nuits sont les + froides (en valeure moyenne).

Modifié par emmanuel71, 25 juin 2006 - 13:27 .


#10 Nemlod

Nemlod

    Cumulus congestus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 512 messages
  • Lieu:Villeneuve-le-Roi (94), 37m

Posté 25 juin 2006 - 14:16

Je me rapelle d'une colo en jullet dans la vallée de névache ou était en camping et nous avons eut droit à de la gelée blanche.... ça fais un choc pour un francilien lol

A+


#11 gbl

gbl

    Cumulus humilis

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 196 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Villefranche sur Saône

Posté 25 juin 2006 - 14:27

Les records extrèmes de froid se trouvent en fond de vallée et pas au sommet du Mont Blanc.

Il me semble que Névache a le potentiel pour descendre en dessous de Mouthe car Névache est situé à une altitude proche des deux pôles européens glacials que sont Funtensee et Glattalp.

-12°C, c'est la tnm de Janvier pour Névache, soit 3 degrés de moins que Mouthe.

A ma connaissance, c'est le le village français où les fins de nuits sont les + froides (en valeure moyenne).


Trois stations ont les Tn les plus bas dans les Alpes françaises :
Bessans (73)
Névache (05)
Maljasset (commune de St-Paul-sur-Ubaye-04)
Naturellement, il ya sûrement des lieux plus froids, mais il n'y a pas de station !

#12 thib91

thib91

    Cumulonimbus capillatus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 523 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nancy

Posté 25 juin 2006 - 22:09

Je me rapelle d'une colo en jullet dans la vallée de névache ou était en camping et nous avons eut droit à de la gelée blanche.... ça fais un choc pour un francilien lol


Les tn moyenne de juillet et Aout à Névache sont de 5°C :) soit la moyenne des tn de Paris Montsouris en Novembre :blink: . Les gelées blanches doivent être relativement courante voir habituelles avec de tels tn moyennes.
Dans le genre bon coin à froid il y a aussi St André des Alpes à 900m dans le 04 avec des tn moyennes de -7°C en janvier
Quelqu'un connaît le nombre de jour de gelées à Névache?
Station de référence Nancy-Essey

#13 ricos

ricos

    Cyclone Cat. 4

  • Contributeurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 592 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Chélieu 38 ( 550 m ) et hauteurs de Mieussy/Thyez 74 ( 970 m )

Posté 25 juin 2006 - 22:17

ce qu on ne dit jamais, c est que mouthe n est pas aussi froide que cela les apres midi.les tx moyennes anuelles ne sont que 2 degrés superieurs a celle de besancon en plaine et sont plus douces qu a morbier ou morez pourtant situé plus bas (750 metres).

Salut Jean Baptiste !
Les tx sont de 2 degrés inferieur a Besançon , et non l'inverse , es tu sur de ces chiffres, ça fait trés peu pour pres de 700 m de denivellés !
Chélieu 38 : 553 m .Hauteur Thyez/Mieussy 74 : 970 m .
Image IPB Image IPB

Station Vantage Pro 2 en Haute-Savoie sur : Weatherlink et sur Romma ainsi que STAT IC
Station Vantage Pro 2 sur le Nord - Isère sur : Weatherlink et sur Romma ainsi que STAT IC

Adhérent à L 'AMRL : 2006/2007/2008/2009/2010/ 2011 et 2012 .
Adhérent à Infoclimat :2006/2007/2008/2009/2010/ 2011 et 2012 et oui 7 ans deja .
Adhérent à ROMMA : 2009/2010/ 2011 et 2012 .
N'hésitez pas à soutenir ces sites météo de grandes qualités , merci pour eux .

#14 alex67

alex67

    Dépression tropicale

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 293 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:DRUSENHEIM (122m), et Niederbronn (215m) Nord du Bas-Rhin/ALSACE

Posté 25 juin 2006 - 22:17

Névache est tout de meme à 1660m d'altitude contre 935m pour Mouthe mais c'est vrai que les valeurs sont impressionnantes.Malheureusement je n'ai que les moyennes 1951/1980 mais je les donne quand meme.La moyennes des temperatures mini annuelles était de -2,8° :) contre -0,9° à Mouthe.Pour le nombre de gelées annuelle je ne sais pas mais il doit dépasser les 200 jours puisque Mouthe en relevait deja 189 jours... :blink:

Modifié par al67, 25 juin 2006 - 22:18 .

Ma station VP2 en ligne: A Niederbronn-les-Bains (Vosges du Nord-215m)000G4_temperature.gif
Ma station VP2 en ligne
: A Drusenheim (Alsace du Nord-122m)

Lieu: Drusenheim, à 15km à l'Est de Haguenau (25km au nord de Strasbourg) et Niederbronn-les-Bains (Vosges du Nord à 50km au nord de Strasbourg).

#15 emmanuel71

emmanuel71

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 223 messages
  • Lieu:Neuville sur Saône

Posté 25 juin 2006 - 23:06

Quelqu'un connait-il l'emplacement de la station de Névache, depuis quand ce poste est-il ouvert ?

Y a-t-on déjà relevé - 40°C ?

#16 sacréfilou

sacréfilou

    Cumulus humilis

  • Adhérent Infoclimat
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 207 messages
  • Sexe:Homme
  • Lieu:Nice + Monaco

Posté 26 juin 2006 - 22:32

Quelqu'un connaît le nombre de jour de gelées à Névache?


208 j pour la période 1951-1980

non, il n'a jamais fait -40° à Névache, le froid, contrairement à Mouthe n'étant pas occasionné par des vagues de froids d'origine sibérienne ou finlandaise, mais souvent par accumulation & refroidissement d'air d'origine indigène, favorisé, contrairement à Mouthe, par une grande majorité de nuits claires & calmes, & à l'écart de toute pénétration océanique...

En résumé, les minimales de Mouthe en hiver peuvent osciller de -35 à +8 selon les flux, alors qu'à Névache ou Bessans , la fourchette sera plutôt de -28 à 0 , le tout bien sur, de façon très simplifiée & en année moyenne...

#17 Emma

Emma

    Emma P

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 202 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Haut-Livradois (63)

Posté 26 juin 2006 - 22:53

Les records extrèmes de froid se trouvent en fond de vallée et pas au sommet du Mont Blanc.

Il me semble que Névache a le potentiel pour descendre en dessous de Mouthe car Névache est situé à une altitude proche des deux pôles européens glacials que sont Funtensee et Glattalp.

-12°C, c'est la tnm de Janvier pour Névache, soit 3 degrés de moins que Mouthe.

A ma connaissance, c'est le le village français où les fins de nuits sont les + froides (en valeure moyenne).


Ravi de lire ceci, je l'avais noté dans le livre de météo-france, Névache est nettement plus froide que Mouthe.
Juste deux remarques : difficile de dire que même en Tnn le sommet du Mont-Blanc n'est pas un lieu des extrêmes, j'imagine qu'on y trouve des -45, non ?
Ensuite, les my cachent de drôles de choses sur le site météo de la BBC (aller y jeter un coup d'oeil) il y a toutes les grandes villes du monde, eh bien des my de tn ou tx, basses et hautes, ne signifient pas des records faramineux.
Ou il s'agit d'erreur, ou réellement les températures ne s'écartent que très peu des my.
Un exemple Beiing (Pékin) my tn : -10 en janvier. Record tnn - 23.
c'est dérisoire quand on pense à des my comme Vichy en janvier : - 1, et une tnn de - 27.
Et sur la liste il y avait d'autres villes dans le même cas. Comme Moscou avec des records presque dérisoires face une my tn janvier de - 16 !
Pourquoi de tels phénomènes ?
On dirait qu'il existe des climats très stables comme à l'équateur (hormis alternance période humide ou sèche) où les records s'écartent très peu des my. exemple : la Martinique.

Autant je comprends en martinique autant à Beijing par exemple cela m'étonne.
Quand on voit au cours d'une vague de froid, les masses d'air bleu noir sur l'europe de l'est, et bleu clair en France, par quel processus les tnn dans ces pays ne sont pas spectaculairement plus basses qu'en France ?
L'inversion de T° existe partout, non ? cela m'échappe.
Passionnée de froid et d'orages...installée depuis 1 an et demi en Forêt Noire...990 m, atitude de station de ski. Ici, elles commencent vers les 850 mètres. L'enneigement à altitude égale est très supérieur à celui du MC, mais dans le secteur, on ne trouve pas les congères qui caractérisent la plateau auvergnat...

Mais que ferait Madame Peel dans une telle situation ?

#18 Emma

Emma

    Emma P

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 202 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Haut-Livradois (63)

Posté 26 juin 2006 - 22:56

Salut Jean Baptiste !
Les tx sont de 2 degrés inferieur a Besançon , et non l'inverse , es tu sur de ces chiffres, ça fait trés peu pour pres de 700 m de denivellés !


Je peux répondre pour lui, les sources sont a priori sûres : voir livre de Kessler la météo de la France, où justement kessler parle de ce sujet des tx de janvier entre besançon et Mouthe
Passionnée de froid et d'orages...installée depuis 1 an et demi en Forêt Noire...990 m, atitude de station de ski. Ici, elles commencent vers les 850 mètres. L'enneigement à altitude égale est très supérieur à celui du MC, mais dans le secteur, on ne trouve pas les congères qui caractérisent la plateau auvergnat...

Mais que ferait Madame Peel dans une telle situation ?

#19 emmanuel71

emmanuel71

    Altocumulus

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPip
  • 223 messages
  • Lieu:Neuville sur Saône

Posté 26 juin 2006 - 22:58

non, il n'a jamais fait -40° à Névache, le froid, contrairement à Mouthe n'étant pas occasionné par des vagues de froids d'origine sibérienne ou finlandaise, mais souvent par accumulation & refroidissement d'air d'origine indigène, favorisé, contrairement à Mouthe, par une grande majorité de nuits claires & calmes, & à l'écart de toute pénétration océanique...


OK pour les flux de NE arrivants sur les plateaux jurassiens.

Je me demandais quand même si des vagues de froid comme celle du 2/02/1956 n'étaient pas capables de déverser un air glacial à toutes altitude, jusqu'aux hautes Alpes, en passant par dessus les crêtes des Alpes du Nord ou des Alpes Italiennes.

#20 Emma

Emma

    Emma P

  • Membre forum
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 202 messages
  • Sexe:Femme
  • Lieu:Haut-Livradois (63)

Posté 26 juin 2006 - 23:02

Salut Jean Baptiste !
Les tx sont de 2 degrés inferieur a Besançon , et non l'inverse , es tu sur de ces chiffres, ça fait trés peu pour pres de 700 m de denivellés !


Pour lever toute ambiguité :

les tx sont de 2 degrés inférieurs A CEUX DE Besançon...

voulais-tu dire.
Passionnée de froid et d'orages...installée depuis 1 an et demi en Forêt Noire...990 m, atitude de station de ski. Ici, elles commencent vers les 850 mètres. L'enneigement à altitude égale est très supérieur à celui du MC, mais dans le secteur, on ne trouve pas les congères qui caractérisent la plateau auvergnat...

Mais que ferait Madame Peel dans une telle situation ?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)