Invité Guest

El Niño - La Niña

Messages recommandés

à l’instant, Sky Blue a dit :

Le dernier combat, ou le combat de trop qui sait.???

 

Mais non, tu sais bien qu'un combat de temps en temps est dans les gênes du forum. :D

Et là, c'est un petit truc de rien du tout. On n'a même pas le temps de sortir le paquet de pop corn ^^

  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
Posté(e) (modifié)
il y a une heure, Ciel d'encre a dit :

 

 

Et là, c'est un petit truc de rien du tout. On n'a même pas le temps de sortir le paquet de pop corn ^^

Ce n'est que l'apéritif, le plat de résistance ne va pas tarder à ouvrir^^

 

Une légère niña, une QBO-, une activité solaire en berne et une banquise qui ne veut plus fondre. Manque plus que le premier refroidissement sibérien.

Je sens que ça va corréler dur! ^_^

Et c'est ça qu'on aime, tant que ça se tient un minimum^^

 

Modifié par sebb
  • J'aime 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 27 minutes, sebb a dit :

Ce n'est que l'apéritif, le plat de résistance ne va pas tarder à ouvrir^^

 

Une légère niña, une QBO-, une activité solaire en berne et une banquise qui ne veut plus fondre. Manque plus que le premier refroidissement sibérien.

Je sens que ça va corréler dur! ^_^

Et c'est ça qu'on aime, tant que ça se tient un minimum^^

 

 

Tu regardes mal. Il devrait neiger les jours prochains sur la presqu'île de Taymir. 

gfsnh-1-108_qro7.png

 

Comme lorsque l'enneigement Nord-Sibérien commence avant le 2 septembre il y a 63% de chances que l'hiver soit froid à l'Est d'une ligne Mulhouse-Strasbourg, et que si c'est corrélé avec une Nina le pourcentage s’accroît jusqu'à 65%, avec une marge de progression (+500 km)  de l'anomalie thermique négative vers l'Ouest, il y a de l'espoir pour l'hiver le plus froid du siècle...Je pense d'ailleurs qu'on devrait demander son avis à Florent76 car il est très fort en corrélations. 

 

 

Modifié par Ciel d'encre
  • J'aime 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
FABIANO   
Posté(e) (modifié)
Il y a 5 heures, Sky Blue a dit :

Avec toi, c'est toujours pareil, quelque soit les indices, ca nous mène toujours à du froid.

En attendant, les années passent et la terre surchauffe, les records tombent de mois en mois d'années en années.

Seule la terre de Mike se refroidit en permanence.(TDF aussi)

 

Je suis d'accord avec toi mais il ne faut pas non plus oublier les records de froid qui tombent aussi.

Beaucoup moins souvent que les records de chaud mais je pense qu'il est important de le souligner.

Modifié par FABIANO
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   
Il y a 8 heures, FABIANO a dit :

 

Je suis d'accord avec toi mais il ne faut pas non plus oublier les records de froid qui tombent aussi.

Beaucoup moins souvent que les records de chaud mais je pense qu'il est important de le souligner.

Bien sûr qu'il y a encore des records de froid, mais ils deviennent rares.

Selon l'OMM en 2016, il y avait pour un record de froid, 17 records de chaleur.

En France :depuis le début des relevés

-Les saisons : les 4 les plus chaudes sont après 2000, la dernière la plus froide en 63 (hiver)

-les mois : 10 de chacun des 12 mois les plus chaud à eu lieu après 2000 (il manque février (90) et septembre (49), alors qu'il faut remonter à 1986 pour trouver le dernier mois le plus froid (avril)

-les décades : 29 des 36 décades les plus chaudes ont eu lieu après 2000 ; une seule après 2000 pour la plus froide (1ère de février 2012)

-les records journaliers, c'est pareil : pour le froid encore aucun cette année, un seul l'an passé (14 juillet) alors que pour le chaud....c'est bientôt presque tous les mois que l'on en a un.

 

C'est vrai que la variabilité du climat est telle que les records sont très éloignés des moyennes ; mais plus la moyenne monte, et plus c'est difficile de crever le plancher vers le bas....

  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Il y a 10 heures, sebb a dit :

Ce n'est que l'apéritif, le plat de résistance ne va pas tarder à ouvrir^^

 

Une légère niña, une QBO-, une activité solaire en berne et une banquise qui ne veut plus fondre. Manque plus que le premier refroidissement sibérien.

Je sens que ça va corréler dur! ^_^

Et c'est ça qu'on aime, tant que ça se tient un minimum^^

 

Tout à fait Seb, la saison des oscillations va bientôt commencer, l'AO, la NAO, la QBO, la MJO, la PDO, la STRATO, l'ENSO le POPO, le SNOW sibérien sans oublier le GUGO.xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pablo25   
il y a 5 minutes, Sky Blue a dit :

Tout à fait Seb, la saison des oscillations va bientôt commencer, l'AO, la NAO, la QBO, la MJO, la PDO, la STRATO, l'ENSO le POPO, le SNOW sibérien sans oublier le GUGO.xD

Tu as oublié le Pablo NO ;) Quoiqu'on dise, les paramètres sont très bons! Il faudra un peu de chance pour qu'à l'échelle de la France, nous soyons bien placés pour des descentes polaires, que l'influence méridienne Nord soit sur l'Europe de l'ouest.... Wait and see :) 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue

Effectivement, j'ai oublie PABLO et ses coulées froides par flux de NO neigeux à souhait.:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

Sérieux les gars vous avez détourné le topic El Niño - La Niña - généralement d'un très bon niveau - pour faire de la prévis saisonnière de l'hiver prochain...>:( 

Ca fait plaisir de vous voir chauds patates pour nous annoncer la Sibérie aux portes de la France mais vous pouvez pas vous retenir encore une semaine ? Mon pronostic pour cet hiver les prochaines heures: un modo va faire un bon coup de ménage sur les 24 dernières heures de ce topic xD

  • J'aime 13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

A minuit PILE le 1 septembre j'ouvrirai le topic " HIVER 2017-2018 ".xD

Ils sont la, prêts à me bouffer tout cru .

257391Loups2qs.jpg

Avant de se bouffer entre eux.xD

189810Loup.jpg

 

Regardez le Mike, comme il est méchant.:P

971303wolfmike.jpg

 

 

 

 

 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   
Le 23/08/2017 à 12:40, mottoth a dit :

Ca fait plaisir de vous voir chauds patates pour nous annoncer la Sibérie aux portes de la France mais vous pouvez pas vous retenir encore une semaine ? Mon pronostic pour cet hiver les prochaines heures: un modo va faire un bon coup de ménage sur les 24 dernières heures de ce topic xD

 

On va se contenter pour le moment d'un rappel à l'ordre collectif... Merci d'en revenir au sujet SVP.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 11/08/2017 à 18:10, gugo a dit :

Bonjour à tous,

Vers un possible retour à la Nina?

 

Capture.PNG.37228ce2149b19eb2d4c5a539afa0c71.PNG

Ce qui est clair c'est que cette possible Nina semblait plutôt inattendue il y a 2 mois et c'est les récentes réactualisations (figure 3) qui affirment la tendance où l'on voit en l'espace d'un mois un refroidissement qui n'était pas vu sur les prévisions de juin (figure 2).

 

 Il faut quand même bien retenir le terme "possible Nina" ce n'est pas encore totalement acquis (A moins que quelqu'un de plus expérimente puisse le faire) on a certes des événements récents qui sont positif mais ça n'est pas fait à l'image de certains des scénarios CFS mais qui semblent HS pour certains. 

 

Le 22/08/2017 à 16:47, Sky Blue a dit :

C'est plus une phase neutre qui est modélisée au niveau de l'ENSO, une NADA.

 

Le 22/08/2017 à 16:57, mike a dit :

 

manque de bol, c'est bien vers une Nina de faible intensité qu'on va au cours de l'automne/hiver 2017/2018. CFS.v2 va bien vers une faible Nina ( pic à -0,7) en début d'hiver

 

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf

 

Sérieux les gars, vous êtes pourtant des routards de la valeur de ce genre de prévisions, et malgré ça on dirait que chacun a pris son modèle et l'a défendu comme argent comptant, alors qu'on sait par expérience toute la difficulté des modélisations de l'ENSO particulièrement d'ailleurs à cette période de l'année... C'est limite comme si vous partiez sur des certitudes en confrontant GFS et le CEP sur une sortie à H+200...

 

J'ai laissé en citation le graphique de Gugo, qui est finalement ce qui parle le plus : c'est la confrontation d'un grand nombre de modèles différents, basés sur des méthodes différentes, et qui démontrent finalement que :

- D'abord on a beaucoup d'incertitudes sur l'évolution à venir,

- Mais globalement, un scénario de températures neutres à faiblement positives semble l'issue la plus probable.

 

CFS est plutôt très bas par rapport aux autres, et comme dans toutes les méthodes ensemblistes les scénarios extrêmes sont rarement les bons. D'autant plus que CFS a généralement de mauvais résultats sur les prévisions de l'ENSO, comparativement au modèle du bureau australien (cité par Sky) ou du CEP qui illustre aussi très bien la situation incertaine mais généralement au neutre :

 

ps2png-atls15-a82bacafb5c306db76464bc7e8

 

Pour le moment ce que l'on peut dire c'est qu'on a des conditions atmosphériques globalement très hésitantes, et qu'à ce stade on a largement dépassé le délai imparti d'initiation d'un épisode conséquent, que cela soit une Niña comme un Niño. Rien que pour cela, une phase neutre l'automne / hiver prochain est l'option la plus plausible, et au mieux on aura une faible Niña (SST en zone 3.4 de l'ordre de -1.0 à -0.5°) ou un faible Niño (+0.5 à +1.0°). Un vrai épisode Enso, cela doit se bâtir sur la durée, et quand on n'a pas les fondations en août c'est largement trop tard pour monter la baraque.

 

Ces derniers jours on a eu deux séquences de renforcement des alizés (entre les 11 et 19 août), précédées d'un autre pic fin juillet, avec en conséquence logique une baisse rapide de la température de surface. Le problème étant qu'on a aussi par intermittence des séquences inverses de vent d'ouest (dont une très puissante entre les 7 et 9 août), qui empêchent l'instauration d'une dynamique réelle et durable de mode "Niña". En données journalières CDAS, la zone 3.4 a ainsi fait un pic à -0.6° le 18 août, mais comme le coup d'alizés n'était pas durable elle est déjà remontée à -0.24° au dernier relevé. Ce genre de fluctuations rapides étant justement une marque habituelle des conditions ENSO neutres.

 

Pour bâtir un épisode Niña il faudrait observer un renforcement durable et conséquent des alizés les prochaines semaines / mois, et une extinction des séquences de vents d'ouest qui viennent briser la machinerie. Or, un nouveau coup de vent d'ouest relativement conséquent est justement modélisé pour début septembre, donc cela n'en prend pas le chemin.

Modifié par TreizeVents
  • J'aime 13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Effectivement Stéphane j'avais bien noté que le plume de CEP était assez éclaté mais à tendance générale neutre.

J'ai oublié de le coller sur le post dans cette bataille futile qui m'a opposé à Mike.:$

Tu as parfaitement raison sur ces propos, l'ENSO ce n'est pas un vulgaire indice haute fréquence volatile, il lui faut de la fondation.

Citation

Un vrai épisode Enso, cela doit se bâtir sur la durée, et quand on n'a pas les fondations en août c'est largement trop tard pour monter la baraque.

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, TreizeVents a dit :

J'ai laissé en citation le graphique de Gugo, qui est finalement ce qui parle le plus : c'est la confrontation d'un grand nombre de modèles différents, basés sur des méthodes différentes, et qui démontrent finalement que :

- D'abord on a beaucoup d'incertitudes sur l'évolution à venir,

- Mais globalement, un scénario de températures neutres à faiblement positives semble l'issue la plus probable.

 

Oui d'ailleurs ce graphique a été réactualisé:

 

59a0371130db4_2017-08-2516_39_34.png.75abd65a91e0c1307232d61875e3a266.png

 

On est dans la tendance neutre toujours mais avec des modèles supplémentaires sur des seuils de légère Nina. 

Après je trouve quand même bien haut certains scénarios du triplé Août-septembre-octobre. Sachant qu'on tourne autour déjà des -0,5°C même si ça varie beaucoup comme tu l'as expliqué. 

 

 

On notera le modèle météo France qui voit une faible Nina (tournant autour des -0,5/-0,6)pour sa part pour notre automne hiver.

 

Mais une chose est sûr et tu l'as bien expliqué ça sera une faible Nina si elle a lieu. C'est toujours ça!

 

Je garde mon avis qu'une petite Nina pourrait bien avoir lieu, ça ne tient qu'à moi, mais je trouve que les modèles ont toujours "un petit cran de retard" (l'exemple de @meteor le montre bien)et je pense ça pourrait peser dans la balance d'une possible Nina faible cependant.

Modifié par gugo
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   
Posté(e) (modifié)

Manifestement il y en a qui voudraient bien d'une Niña et d'autres qui n'en veulent pas.

Il est sûr que les conséquences ne sont pas les mêmes évidemment.

 

Concernant ceci:

 

" D'autant plus que CFS a généralement de mauvais résultats sur les prévisions de l'ENSO, comparativement au modèle du bureau australien"

 

C'est possible, je n'ai pas fait les stats.

Cependant POAMA n'est pas non plus très souvent très bon:

 

Exemple la prévision d'il y a 4 mois:

 

20170411.poama_nino34.png

 

et la dernière:

 

20170815.poama_nino34.png

 

Donc dans ce domaine faire ses petites prévisions, pourquoi pas, mais si déjà les modèles se trompent à ce point, jusqu'à voir un Niño débuter maintenant, faut rester humble.

 

PS: j'ajoute que personnellement j'aimerais bien une forte Niña, à peu près symétrique du dernier Niño, surtout pour observer l'effet sur l'anomalie globale.

Car là, il me semble que quelque chose cloche pour cette dernière.

Ce que je suspecte c'est que le dernier Niño plus ou moins dans la continuité de l'évènement avorté de 2014 a déréglé le système climatique dans le mauvais sens.

Il aurait fait franchir un seuil en quelque sorte et beaucoup d'entre vous l'ont plus ou moins suspecté.

Une "bonne" Niña permettrait de faire un genre de reset.

 

Modifié par meteor
  • J'aime 7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
Posté(e) (modifié)

Intéressant, mais c'est surprenant de ta part de suspecter le franchissement d'un seuil. Qu'est ce qui a changé? 

 

 

 

 

Modifié par sebb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   
Posté(e) (modifié)

On pouvait expliquer l'anomalie haute par un Niño hors norme mais ce dernier est terminé depuis plusieurs mois et il y a même eu une petite Niña entre deux.

Cette année, les températures restent beaucoup trop élevées pour que ce soit un comportement normal.

Quelque chose est déréglé, traduction par exemple, d'une prise de chaleur océanique qui a diminué, comme le laissent entrevoir les mesures, ou, nettement pire, de rétroactions qui s'affolent.

Je ne sais pas, mais les faits sont là.

Ce qu'il faut espérer c'est qu'on n'ait pas atteint une bifurcation qui nous emmènerait à la catastrophe.

Enfin je suis peut-être pessimiste ce soir...

Modifié par meteor
  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   

Affaire à suivre, en tout cas pour ce qui est de la captation océanique (heat contenant), je viens de regarder les estimations, les dernières données considèrent le trimestre d'avril à juin, et on constate au contraire qu'on vient peut être de battre un nouveau record, avec 15.963, le dernier étant 14.842 *10^22 (j)en 2015, à entre 0 et 700m.

 

Comme si le délestage du dernier El niño était déjà rendu négligeable, il me semble qu'il n'y a que le bassin indien qui est en baisse. La hausse la plus spectaculaire concerne justement le Pacifique. A la 10^22, on est passé de 5.357 en 2015 à 6.599 en 2017 sur le trimestre en question.

 

Si ces estimations ont une barre d'erreur raisonnable conformément à ce que est défendu par leurs auteurs, alors il y a peut être effectivement un souci avec la vapeur d'eau ou un facteur majeur de ce type. 

 

Après ça ne concerne qu'un trimestre, à échelle annuelle on est pour le moment "simplement" déjà revenu au niveau pré niño, donc on va devoir attendre de voir ce que les spécialistes en pensent avant de s'alarmer d'outre-mesure :

Capture_pfi7.PNG

 

 

 

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 31 minutes, sebb a dit :

Affaire à suivre, en tout cas pour ce qui est de la captation océanique (heat contenant), je viens de regarder les estimations, les dernières données considèrent le trimestre d'avril à juin, et on constate au contraire qu'on vient peut être de battre un nouveau record, avec 15.963, le dernier étant 14.842 *10^22 (j)en 2015, à entre 0 et 700m.

 

Comme si le délestage du dernier El niño était déjà rendu négligeable, il me semble qu'il n'y a que le bassin indien qui est en baisse. La hausse la plus spectaculaire concerne justement le Pacifique. A la 10^22, on est passé de 5.357 en 2015 à 6.599 en 2017 sur le trimestre en question.

 

Si ces estimations ont une barre d'erreur raisonnable conformément à ce que est défendu par leurs auteurs, alors il y a peut être effectivement un souci avec la vapeur d'eau ou un facteur majeur de ce type. 

 

Après ça ne concerne qu'un trimestre, à échelle annuelle on est pour le moment "simplement" déjà revenu au niveau pré niño, donc on va devoir attendre de voir ce que les spécialistes en pensent avant de s'alarmer d'outre-mesure :

Capture_pfi7.PNG

 

 

 

 

 

Pourrais-tu être plus clair sebb, car là j'avoue que ne ne sais pas où tu veux en venir. :D

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
Posté(e) (modifié)
Il y a 3 heures, meteor a dit :

On pouvait expliquer l'anomalie haute par un Niño hors norme mais ce dernier est terminé depuis plusieurs mois et il y a même eu une petite Niña entre deux.

Cette année, les températures restent beaucoup trop élevées pour que ce soit un comportement normal.

Quelque chose est déréglé, traduction par exemple, d'une prise de chaleur océanique qui a diminué, comme le laissent entrevoir les mesures, ou, nettement pire, de rétroactions qui s'affolent.

Je ne sais pas, mais les faits sont là.

Ce qu'il faut espérer c'est qu'on n'ait pas atteint une bifurcation qui nous emmènerait à la catastrophe.

Enfin je suis peut-être pessimiste ce soir...

Ceci est tout à fait normal. Si ma mémoire est bonne même quand un phénomène El Nino s'arrête, il a encore des répercussions pendant plusieurs mois et ce n'est pas la petite Nina qu'on a eu qui aurait changé grand chose... Si on reste sur du neutre les prochains mois alors c'est l'année prochaine qui faudra regarder de près ;)

Modifié par ggdu19

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   
Posté(e) (modifié)
Il y a 6 heures, ggdu19 a dit :

Ceci est tout à fait normal. Si ma mémoire est bonne même quand un phénomène El Nino s'arrête, il a encore des répercussions pendant plusieurs mois et ce n'est pas la petite Nina qu'on a eu qui aurait changé grand chose... Si on reste sur du neutre les prochains mois alors c'est l'année prochaine qui faudra regarder de près ;)

La mémoire est une chose, les chiffres en sont une autre.

Après les gros El Nino style 82 ou 98, il y avait eu au cours des 2 années suivantes un retour stricte au niveau antérieur.

82 : les 2 années qui ont suivit ont donné les températures mondiales de 0.17°C  puis 0.21°C inférieures à l'année El Nino, avec un retour stricte à la température 1980

98 : les 2 années qui ont suivit ont donné 0.21°C puis encore 0.21°C inférieures à l'année El Nino, avec un retour à la température 1996...à 0.01°C près

Pour le El Nino 2016, là c'est vrai que ça reste sacrément élevé : pour l'instant, on a perdu 0.14°C, avec une anomalie pour août qui ne se creuse pas et on est à un retour de éloigné de 0.19°C plus haut par rapport à 2014.

Bien sûr il faudra regarder de près l'an prochain.....et les suivantes, mais voilà 30 ans que la machine climatique prend un biais, et vouloir attendre encore pour tirer les conclusions c'est inévitablement aller dans le mur.

Mes chiffres sont ceux de NCEP.

 

(Voilà, et comme par hasard, aujourd'hui, on grille.....)

Modifié par th38
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

@sebb

concernant l'OHC on a battu un record le 1er trimestre 2017 mais de peu, et depuis ça a légèrement baissé.

l'évolution sur 2.5 années montre une surprenante stagnation de l'OHC (aux erreurs près) et ceci motive ma réflexion plus haut:

 

ohc.jpg

@th38

 

Je ne vois pas bien ce que tu entends par "attendre encore pour tirer des conclusions".

Les conclusions sont déjà tirées depuis longtemps: ça se réchauffe et c'est de l'anthropique.

Ce qui n'est pas encore bien établi c'est la vitesse du RC et si on pourrait emballer la machine.

Je crois qu'il y a quelques études dans ce sens mais c'est encore minoritaire.

Mais de toute façon les observations montrent que ça se réchauffe entre 0.15 et 0.2°C/décennie et déjà cela devrait faire agir par plusieurs moyens à notre disposition.

 

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   
Posté(e) (modifié)

Pour revenir au sujet de l'ENSO le graphe de CFSv2 illustre bien, à mon sens, la susceptibilité des modèles et, au final, leur peu de prédictabilité.

 

nino34Mon.gif

La dernière fournée de runs (courbes bleues) montre que, rien que pour janvier prochain on passe de neutre à Niña prononcée et pourtant on n'est pas dans la zone difficile à prévoir (printemps boréal).

Et cela va encore changer considérablement au fil des conditions initiales.

 

PS: évidemment il y a eu update donc ma "démonstration" est dans les choux...

Modifié par meteor
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Le ‎22‎/‎08‎/‎2017 à 16:47, Sky Blue a dit :

C'est plus une phase neutre qui est modélisée au niveau de l'ENSO, une NADA.

812104ENSO22082017.jpg

 

 

La moyenne baisse un peu à la mise à jour, de neutre à faible Nina en vue.

703048ENSO2908.jpg

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.