Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Quercus

El Niño - La Niña

Recommended Posts

Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

en parlant de l'ENSO, le El Nino actuel n'est pas une version modoki et mais un type central pacifique

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

en parlant de l'ENSO, le El Nino actuel n'est pas une version modoki et mais un type central pacifique

Je confirme, cela se passe pas du tout comme les prévis encore une fois, avec un modoki, il y aurait pas eu autant de douceur sur le québec de toute façon....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

en parlant de l'ENSO, le El Nino actuel n'est pas une version modoki et mais un type central pacifique

El Niño Central Pacific = El Niño Modoki ... pinch.gif

"Modoki" est un terme qui a été utilisé en premier par les japonais (agence JMA) car ils ont été les premiers à étudier les différences qui pouvaient exister entre les épisodes El Niño. Modoki, en japonais, cela veut dire ressemblant mais différent. Quand les chercheurs américains (NOAA) ont également commencé à s'intéresser au phénomène, et surtout ont été les premiers à poser clairement une distinction nette entre les deux types d'épisodes Niño, ils ont préféré utiliser une dénomination plus claire (et en langue de shakespeare) entre El Niño Central Pacific / El Niño Eastern Pacific, plutôt que de reprendre El Niño (normal) / El Niño Modoki. Mais c'est juste lexical.

On a d'une certaine manière la même situation avec les systèmes cycloniques : côté Amérique ce sont des "hurricanes", alors que côté Asie ce sont des typhons ("typhoons"), chacun voulant utiliser le terme historique de son propre langage mais derrière ce petit chauvinisme lexical on parle exactement de la même chose, du même phénomène météorologique.

D'ailleurs, l'indice développé par les chercheurs de la NOAA pour définir les El Niño Central Pacific est très largement corrélé (>0,8) à l'indice Modoki développé par les japonais quelques années plus tôt, alors qu'ils n'ont pas utilisé les mêmes méthodes. Ce qui montre bien qu'ils parlent de la même chose.

Je confirme, cela se passe pas du tout comme les prévis encore une fois, avec un modoki, il y aurait pas eu autant de douceur sur le québec de toute façon....

Sachant que les Modoki / Central Pacific sont justement connus pour être moins froids voire légèrement doux sur l'est canadien (Québec) que les El Niño normaux / Eastern Pacific - et donc que le Central Pacific / Modoki actuel pourrait justement expliquer pourquoi il ne fait pas si froid actuellement au Québec (il y ferait normalement bien plus froid avec un Niño normal), je ne sais même plus quoi te répondre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

El Niño Central Pacific = El Niño Modoki ... pinch.gif

"Modoki" est un terme qui a été utilisé en premier par les japonais (agence JMA) car ils ont été les premiers à étudier les différences qui pouvaient exister entre les épisodes El Niño. Modoki, en japonais, cela veut dire ressemblant mais différent. Quand les chercheurs américains (NOAA) ont également commencé à s'intéresser au phénomène, et surtout ont été les premiers à poser clairement une distinction nette entre les deux types d'épisodes Niño, ils ont préféré utiliser une dénomination plus claire (et en langue de shakespeare) entre El Niño Central Pacific / El Niño Eastern Pacific, plutôt que de reprendre El Niño (normal) / El Niño Modoki. Mais c'est juste lexical.

On a d'une certaine manière la même situation avec les systèmes cycloniques : côté Amérique ce sont des "hurricanes", alors que côté Asie ce sont des typhons ("typhoons"), chacun voulant utiliser le terme historique de son propre langage mais derrière ce petit chauvinisme lexical on parle exactement de la même chose, du même phénomène météorologique.

D'ailleurs, l'indice développé par les chercheurs de la NOAA pour définir les El Niño Central Pacific est très largement corrélé (>0,8) à l'indice Modoki développé par les japonais quelques années plus tôt, alors qu'ils n'ont pas utilisé les mêmes méthodes. Ce qui montre bien qu'ils parlent de la même chose.

Entre ta confirmation sans réfléchir d'un complet non-sens, et le fait que les Modoki / Central Pacific sont justement connus pour être moins froids voire légèrement doux sur l'est canadien (Québec) que les El Niño normaux / Eastern Pacific - et donc que le Central Pacific / Modoki actuel pourrait justement expliquer pourquoi il ne fait pas si froid actuellement au Québec (il y ferait normalement bien plus froid avec un Niño normal), je ne sais même plus quoi te répondre...

eh ben c'est pas du tout ce qui est expliqué dans le lien que j'ai mis dans la partie tendance saisonnière, tu devrais jeter un coup d'oeil mais apparament ce n'est pas un modoki

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

L'article que tu as posté ne dit à aucun moment que le Modoki est différent du Central Pacific.

Il montre qu'il existe bien deux types d'El Niño différents, que l'on essaye de classifier selon trois méthodes qui le plus souvent donnent un résultat concordant mais qui peuvent néanmoins présenter des résultats différents sur certaines années où les conditions sont aux limites. Tout simplement parce qu'on n'est pas en face de deux types d'épisodes complètement différents, du genre soit c'est noir soit c'est blanc et il n'y a pas d'autre option. On a entre ces deux options toute un série de possibilités "grises", que l'on s'efforce de prendre en compte dans une classification binaire (Central ou Eastern) avec forcément des différences entre les méthodes de classification utilisées.

Après, cela n'enlève en rien au fait que la situation de cette année est atypique. Les plus hautes anomalies positives sont clairement trop à l'ouest pour être indéniablement dans le cas d'un Modoki / Central Pacific, et elles sont clairement trop à l'est pour être dans celui d'un Niño normal / Eastern Pacific. On est vraiment dans le cas d'une année ni toute blanche, ni toute noire, mais plutôt grise .. et donc délicate à classer. Avec des traits de l'un, et des traits de l'autre.

Mais cela ne dit absolument pas qu'il existerait un type d'épisode "Modoki" et un type d'épisode "Central Pacific" qui seraient différents : la preuve la plus claire, c'est bien que toutes les classifications parlent de deux types d'épisodes, pas de trois.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

et pourtant c'est pas ce que je lis:

"this SST anomaly pattern is a Central Pacific El Nino pattern,

not a Modoki El Nino pattern.

The Modoki pattern requires the warming in

the central Pacific to be flanked by cooling in the eastern Pacific and

western pacific"

Il dit bien que ce n'est pas un modoki dans ce paragraphe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vertou ((Gwerzhav) ) 9 km au Sud-Est de Nantes

Sachant que les Modoki / Central Pacific sont justement connus pour être moins froids voire légèrement doux sur l'est canadien (Québec) que les El Niño normaux / Eastern Pacific - et donc que le Central Pacific / Modoki actuel pourrait justement expliquer pourquoi il ne fait pas si froid actuellement au Québec (il y ferait normalement bien plus froid avec un Niño normal), je ne sais même plus quoi te répondre...

Ah j'ai eu de mauvaise sources, c'est de LCM que je tenais ces infos en leurs faisant confiance, je croyais le contraire, ça arrive à tous le monde ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

et pourtant c'est pas ce que je lis:

"this SST anomaly pattern is a Central Pacific El Nino pattern,

not a Modoki El Nino pattern.

The Modoki pattern requires the warming in

the central Pacific to be flanked by cooling in the eastern Pacific and

western pacific"

Il dit bien que ce n'est pas un modoki dans ce paragraphe

Je ne sais pas vraiment pourquoi il poste cette phrase donnée ainsi, toujours est-il que voila le schéma du Modoki (par comparaison du Niño traditionnel) :

[align=center]web_modoki.jpg[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Et voila celui du Central Pacific :

[align=center]schematic.2OSC.jpg[/align]

[align=center] [/align]

Cette image provenant du site de Yu, le chercheur qui a développé les critères de classification entre Central Pacific et Eastern Pacific.

Est-ce que tu vois une différence fondamentale entre les deux, et surtout ce qui ferait que cette année ressemble davantage au second cas qu'au premier ?

En plus dans l'étude scientifique qui est citée dans l'article que tu as posté, on peut lire ceci :

[align=center]While El Niño is traditionally recognized as[/align]

[align=center]a warming of the sea surface in the eastern-to-central equatorial[/align]

[align=center]Pacific, it has been noticed that El Niño events with[/align]

[align=center]warming confined to the international dateline region can[/align]

[align=center]also occur. This flavor or type of El Niño has been referred to[/align]

[align=center]as the Central Pacific (CP) El Niño [Yu and Kao, 2007; Kao[/align]

[align=center]and Yu, 2009], Date Line El Niño [Larkin and Harrison,[/align]

[align=center]2005a], El Niño Modoki [Ashok et al., 2007], or warm pool[/align]

[align=center]El Niño [Kug et al., 2009], while the conventional El Niño is[/align]

[align=center]referred to as the Eastern-Pacific (EP) type [Yu and Kao,[/align]

[align=center]2007; Kao and Yu, 2009].[/align]

Bien qu'El Niño est traditionnellement défini comme un réchauffement des eaux de surface de l'est au centre du Pacifique équatorial, il a été observé que des épisodes El Niño se caractérisant par un réchauffement confiné dans la région de la ligne de changement de date peuvent parfois survenir. Ce genre ou type d'El Niño a été identifié comme Central Pacific, El Niño de la ligne de date, El Niño Modoki ou encore Warm Pool El Niño, alors que les épisodes conventionnels sont identifiés comme étant des Eastern Pacific.

On le voit bien : quatre noms différents, mais pour un même phénomène de départ.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

ben c'est ce que je me suis fait comme reflexion aussi, c'est pour ca que je comprenais pas. Car effectivement il y a que deux différents El Nino et pas trois, du moins j'en ai jamais vu un troisième donc je pensais que tu pouvais m'aider à y voir plus clair lol

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

[align=center]schematic.2OSC.jpg[/align]

[align=center] [/align]

Suspect le schéma à droite laugh.pnglaugh.pnglaugh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

La dernière mise à jour va vers des conditions neutres voire un faible El Nino au printemps mais conditions neutres sont prévues pour la suite de l'année.

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/analysis_monitoring/lanina/enso_evolution-status-fcsts-web.pdf

décidément, El Nino a de plus en plus du mal à prendre franchement le dessus et ce malgré la phase PDO positive ( provisoire)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Un petit diaporama dans lequel la NOAA se fiche limite de la tronche de l'épisode actuel :

http://www.srh.noaa.gov/images/abq/Briefings/2014-2015_Winter_Outlook_Update.pdf

En gros, les températures de surface du Pacifique central restent au dessus du seuil Niño (+0.5°), mais pour le reste cela ne ressemble en rien à du El Niño.

Pendant ce temps la PDO, traditionnellement corrélée à El-Niño, tape dans les records de valeurs positives pour une période hivernale.

C'est surtout au niveau de la relation océan - atmosphère que la situation reste pour le moins bancale : depuis des mois l'océan continue de rester dans des conditions favorables au déclenchement d'un épisode Niño et pousse même dans ce sens, mais l'atmosphère garde la pédale de frein complètement enfoncée et essaye même de passer la marche arrière. Avec comme résultat des situations limite aberrantes comme cet hiver où on a des températures de surface dans les seuils Niño (dernier indice ONI 0.7, sachant qu'un indice >+ 0.5 est constitutif d'un épisode Niño) et des conditions atmosphériques qui tirent vers la Niña. Quel bord** !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Un petit diaporama dans lequel la NOAA se fiche limite de la tronche de l'épisode actuel :

http://www.srh.noaa.gov/images/abq/Briefings/2014-2015_Winter_Outlook_Update.pdf

En gros, les températures de surface du Pacifique central restent au dessus du seuil Niño (+0.5°), mais pour le reste cela ne ressemble en rien à du El Niño.

Pendant ce temps la PDO, traditionnellement corrélée à El-Niño, tape dans les records de valeurs positives pour une période hivernale.

C'est surtout au niveau de la relation océan - atmosphère que la situation reste pour le moins bancale : depuis des mois l'océan continue de rester dans des conditions favorables au déclenchement d'un épisode Niño et pousse même dans ce sens, mais l'atmosphère garde la pédale de frein complètement enfoncée et essaye même de passer la marche arrière. Avec comme résultat des situations limite aberrantes comme cet hiver où on a des températures de surface dans les seuils Niño (dernier indice ONI 0.7, sachant qu'un indice >+ 0.5 est constitutif d'un épisode Niño) et des conditions atmosphériques qui tirent vers la Niña. Quel bord** !

exacte. D'ailleurs, il y a un intervenant qui disait la meme chose que toi sur un forum américain en décembre dernier ( americanwx.com) en disant justement que les conditions ENSO cet hiver avaient tendance à fonctionner comme si c'était une Nina sur les conditions atmosphériques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Oui, Meteor en parle aussi en statistiques globales, mais comme il dit, on est entré dans la pire période en prévisibilité de l'enso, et pour le moment on se dirigerait vers du faible à modéré.

Mais les modèles sont vraiment hétérogènes ici au 15/02 sur IRI, exemple entre ukmo et meteofrance ou ecwmf...même si normalement ukmo a du sortir une nouvelle maj

Capture_sjj7.PNG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Le problème étant que l'on est comme l'année dernière dans cette espèce de situation un peu bâtarde où l'océan est quasiment déjà en mode "Niño" et pousse vers le renforcement de ces conditions, alors que l'atmosphère reste attentiste quand elle ne pousse pas dans le sens inverse. On a ainsi un contenu de chaleur qui s'envole à nouveau dans le Pacifique équatorial, du fait d'une onde Kelvin désormais bien formée (anomalies dépassant les +4° en profondeur) :

[align=center]post-2200-0-39011500-1425807951_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-80387100-1425807956_thumb.png[/align]

On peut aussi noter que ce déplacement des masses d'eau chaudes vers l'est, typique de conditions Niño, a conduit à un refroidissement des eaux de surface en Indonésie qui ont atteint un minimum qui n'avait plus été vu depuis les Niño de 2010 et auparavant 2005 :

[align=center]post-2200-0-17002800-1425808099_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Mais niveau atmosphère, la convection reste hésitante d'où des anomalies OLR qui oscillent entre des phases très négatives (favorables à un Niño) et très positives (défavorables) - encore qu'un très gros renforcement de la convection est envisagé à court terme ce qui pourrait enfin faire plonger ces anomalies, tandis que l'indice SOI ne parvient pas à se figer en dessous du seuil des -8 (conditions Niño), étant même revenu sur des valeurs nulles ces derniers jours :

[align=center]post-2200-0-23770500-1425808250_thumb.gif[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-23733500-1425808254_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

A voir quand même pour la suite, GFS envisageant un sacré renforcement de la MJO dans les prochains jours ce qui pourrait impacter très favorablement la cellule de Walker et faire enfin basculer l'atmosphère vers des conditions Niño :

[align=center]post-2200-0-34513400-1425808411_thumb.gif[/align]

Sinon attention aussi aux prévisions moyennes chiffrées des modèles, qui ne renseignent pas forcément non plus sur leurs propres incertitudes. Par exemple chez ECMWF, on a une prévision à +1.5° de moyenne sur JJA dans le tableau de Sebb, mais en réalité les scénarios vont quasiment de +0 à +2,5° pour le trimestre :

[align=center]post-2200-0-88971800-1425808818_thumb.gif[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Pour rappel aussi, petite comparaison des prévisions d'un panel de modèles de l'année dernière à la même date, et comparatif de la réalité finalement observée :

[align=center]post-2200-0-08807000-1425808994_thumb.png[/align]

1.PNG.b71a2b2b88f3569810d6e44e9778010f.P

2.PNG.21c88c761462eaf9010c43bbae708f97.P

5m.png.b964a48e16d599d2942b45152a94749c.

3.gif.da8791ea9c41404c5b2e1bc11ef95f6e.g

6.png.87887e7435ed95fa1d156a0e822b6108.p

8.gif.2fc3a6324768436ac3f2bf8b4ee2d44c.g

ECMWF.gif.28ebe8f76ea91e8a8c8a28b83fac1a

9.png.587582c59a22b0f380eca0667b5333a0.p

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Belle analyse Stephane. Mais ce qui est marrant de voir, ce sont les anomalies Stt actuels ne ressemblant pas du tout à un El Nino mais plutot du neutre. Les anomalies négatives n'ont cessé de se renforcer depuis quelques temps

234368anomnight352015.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

C'est vrai qu'une MJO aussi vigoureuse pourrait bien secouer le cocotier de la chaudière atmosphérique.

Nous sommes bien loin du cou couche panier dans son rond centrale cette fois.

La version ECMWF ne te dément pas non plus Stéphane.

887e9c7e0f4e3af1527be966558c21b0.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Mais ce qui est marrant de voir, ce sont les anomalies Stt actuels ne ressemblant pas du tout à un El Nino mais plutot du neutre.

Oui, on est toujours sur des situations un peu bancales au niveau de l'ampleur et de la répartition des anomalies de températures, et du coup cela devient compliqué de classer la situation actuelle. Il y a clairement un peu du Modoki / Central Pacifique et de la PDO en phase très positive dans la répartition des anomalies, or les deux ne vont généralement pas très bien ensemble, les Modoki / CP étant traditionnellement associés à une PDO plutôt neutre, et parfois même négative.

[align=center]post-2200-0-38380100-1425814061_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-47862900-1425814076_thumb.png[/align]

PDO.png.c0a925a00bc327545ad1329627e5baef

Modoki.png.784bc02f77e5810a19aae0e85c853

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salon-de-Provence (13) (alt : 60m) et Gap (05) (alt : 780m)

Des nouvelles d'El Nino ces derniers temps ?

Je suis toujours admiratif devant les postes qui font preuve d'explications à la fois complexe mais clair.

Beaucoup de personnes lisent mais ne commentent pas forcément default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Des nouvelles d'El Nino ces derniers temps ?

Sommairement, la gestation se porte bien mais c'est encore trop tôt pour savoir si un beau bébé naîtra à terme happy.png

La MJO a marqué comme prévu une phase très active, et c'est presque léger de parler de "très active" dans la mesure ou on a littéralement pulvérisé le record de la plus forte phase active depuis l'existence de cet indice (ancien record de +4.01 en février 1985, contre +4.67 le 16 mars dernier). Jeff Masters en a d'ailleurs fait un billet sur son blog.

[align=center]nullschool-mar13.jpg[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

La MJO devrait revenir bien plus calme les prochains jours, néanmoins ce très gros coup de massue atmosphérique devrait nettement favoriser la mise en place d'un potentiel Niño même si cela ne suffit bien évidemment pas. Le très fort épisode de vents d'ouest au niveau de l'équateur devrait en effet favoriser la poursuite du développement de l'onde Kelvin, avec au moins un maintien et possiblement un renforcement du contenu de chaleur déjà très élevé :

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-84726900-1427017466_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-77122200-1427017473_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-73713000-1427017481_thumb.png[/align]

La question étant de savoir si les conditions atmosphériques vont maintenir sur la durée ces conditions plutôt favorables au développement d'un épisode Niño, ou si à l'image de l'an dernier elles vont sagement retomber en léthargie et laisser l'océan casser la figure tout seul comme l'an dernier. Même si l'indice SOI est bien retombé sur des valeurs très négatives ces derniers jours et que la nébulosité s'est bien accrue près de la ligne de changement de date avec des anomalies OLR très négatives ici aussi (témoin de conditions atmosphériques favorables à un épisode Niño), il n'y a pas de garantie que ces bonnes conditions parviennent à persister, le SOI devrait d'ailleurs beaucoup remonter les prochains jours :

[align=center]post-2200-0-77605100-1427017915_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center]post-2200-0-45231000-1427017959_thumb.png[/align]

Au niveau des prévisions, quasiment tous les modèles envisagent désormais le développement d'un El Niño au moins modéré d'ici cet été, comme vu sur le blog de Jeff Masters et le site du bureau australien de météorologie :

[align=center]post-2200-0-01506100-1427018163_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

On notera d'ailleurs la citation sur le blog de Jeff Masters :

according to an email I received from University at Albany El Niño expert Paul Roundy, he expects an 80% chance that there will be a strong El Niño late this year, based on the latest model forecasts, and the evolution of the present event--which is being boosted by the current record-strong MJO, and was helped along by the counter-rotating tropical cyclones in the Pacific last week. He cautions, though, that "failure of El Niño could occur this year if sufficient warm water volume is expelled up and down the coasts of the Americas before June, without maintenance of westerly wind burst activity into June (when the equatorial easterly winds typically amplify with the seasonal cycle and bring the cold tongue back.) "
Probabilité importante de développement d'un fort El Niño, mais avec toujours une chance que l'épisode se casse la figure si l'atmosphère venait à ne pas soutenir la mécanique comme l'année dernière.

Et juste pour le "lol", voici les dernières prévisions du CEP (qui sont très hautes par rapport aux fourchettes des autres modèles) avec une moyenne de l'ordre de +2° cet été et même un scénario surréaliste à +5° (comment le modèle a pu pondre un truc pareil ?) :

[align=center]post-2200-0-95425100-1427018577_thumb.png[/align]

EN1.png.bbf2c11b70c279afcfa840f9dc26a74b

EN2.png.a246fc7b1f573b342ce514ae117388c9

EN3.png.59e393d3487d63777d6fecf4ad1d89ea

EN4.png.64b47a034da327944571257fd2e07335

EN5.png.2f99c8c5ae763a59a493635952a93996

EN6.png.bbb16490ef3586430ebd2c0ee086c9c6

EN7.png.d00ae62378a559575cb76dad7306236d

Share this post


Link to post
Share on other sites

Probabilité importante de développement d'un fort El Niño, mais avec toujours une chance que l'épisode se casse la figure si l'atmosphère venait à ne pas soutenir la mécanique comme l'année dernière.

Et juste pour le "lol", voici les dernières prévisions du CEP (qui sont très hautes par rapport aux fourchettes des autres modèles) avec une moyenne de l'ordre de +2° cet été et même un scénario surréaliste à +5° (comment le modèle a pu pondre un truc pareil ?) :

[align=center]attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=20092'>EN7.png[/align]

De telle prévision me rappel il y a un an alors qu'on attend toujours rolleyes.gif

Donc cet été est-ce que cela serra comme ils prévoient ou bien cela serra une fois de plus assez semblable à l'an dernier ??

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

De telle prévision me rappel il y a un an alors qu'on attend toujours rolleyes.gif

Donc cet été est-ce que cela serra comme ils prévoient ou bien cela serra une fois de plus assez semblable à l'an dernier ??

Toute la question est là happy.png

Que l'année dernière les modèles dans l'ensemble aient surestimé le potentiel d'un épisode Niño (encore que ce n'est pas le cas de tous), c'est indéniable.

Est-ce que cela veut dire qu'ils se trompent forcément cette année, c'est un raccourci très rapide. Dans sa prévision d'hier pour aujourd'hui GFS à sous estimé les précipitations et surestimé la température dans ma région, ce n'est pas pour autant que demain il fera forcément plus froid et plus pluvieux qu'il le modélise. Dans le même genre de raccourci rapide, pourquoi ne pas penser que vu que les modèles ont un taux de réussite de l'ordre de 50% dans leurs prévisions de l'ENSO à long terme, vu qu'ils se sont plantés l'année dernière ils vont voir juste cette année pour respecter leurs stat's ?

Plus sérieusement, la situation est quand même différente de l'année dernière. L'océan est clairement moins "prêt" cette année à soutenir un très fort épisode Niño (l'année dernière il battait des records de contenu de chaleur) même s'il est quand même dans de très bonnes dispositions, tandis que l'atmosphère montre certains penchants à vouloir prendre le relais alors que l'année dernière elle était en complet déphasage. Il y a des incertitudes pour la suite toujours au niveau de l'atmosphère car rien ne dit que ces conditions plutôt favorables actuellement perdureront. Pour le moment, ce que l'on peut dire c'est que les modèles dans leur grande majorité modélisent une poursuite sur le long terme de ces conditions favorables au niveau atmosphère, d'où par cohérence des prévisions Niño assez exacerbées dans les prochains mois. A l'image par exemple de CFS, avec des anomalies durablement positives de vent zonal dans le Pacifique central (2) après le très coup de vent d'ouest lié au pic record de MJO de ces derniers jours (1) :

[align=center]post-2200-0-89790300-1427033453_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Avec une telle modélisation, on pourrait basculer de manière durable dans les prochaines semaines dans un schéma de circulation de Walker typique d'El Niño .. mais cela reste des prévisions.

EN8.png.b5cc8d3b1de969c452c2742e5c4c4266

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salon-de-Provence (13) (alt : 60m) et Gap (05) (alt : 780m)

Merci pour ces explications ! Toujours aussi passionnant ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...