Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 26 octobre au 1 novembre 2015, prévisions météo semaine 44


Recommended Posts

Posted
Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

Le run CEP de ce soir est même bien frais : http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf.php

Ce dernier entrevoit une remontée des HP vers l'Islande et un isolement des basses pressions en Europe centrale pour le 27, qui par résultante donnerait un flux de N sur la France. Bref rien à voir avec GFS et son flux d'OSO pour la même date ... à suivre ermm.gif

Link to post
Share on other sites

  • Replies 82
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Moncoutié 13kms au nord de Cahors(46)-350m

Les divergences a une échéance raccourcie sont tout de même criantes,on a du mal a se situer dés lundi,fond de talweg pour le pays avec une grosse poussée anticyclonique sur l'Atlantique pour CEP

ECM1-144_duv3.GIF

Presque l'inverse chez GFS,cyclo en provenance du Labrador qui se cale a l'ouest de l'Irlande avec une circulation qui se redresse au nord,c'est l'Europe de l'ouest qui en profite,anticyclonique et plutôt doux.

gfs-0-144_drc7.png

Va faire une prévision avec ça...

Reste UKMO

UW144-21_ccy9.GIF

Il ressemblerait a un vieux remix fait par David Guetta entre l'américain et l'européen,donc loupé,mais comme d'hab' en fait...

Link to post
Share on other sites

Posted
Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

Il clair que la fin du mois, donne du fil a retordre en terme de prévision pour les modèles météorologique. Peut-être que d'ici ce week-end la situation sera plus fiable, en tout cas le run de CEP est très intéressant! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

la moyenne cep est saisissante, pratiquement un tube frais et humide avec dorsale, j ai l impression que gfs met du Zonal par dépit ou doute!??A suivre, c est intéressant default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
Vétrigne (tout près de Belfort)

la moyenne cep est saisissante, pratiquement un tube frais et humide avec dorsale, j ai l impression que gfs met du Zonal par dépit ou doute! A suivre, c est intéressant wink.png

On parle bien d'un supercalculateur là ? rolleyes.gif
Link to post
Share on other sites

la moyenne cep est saisissante, pratiquement un tube frais et humide avec dorsale, j ai l impression que gfs met du Zonal par dépit ou doute! A suivre, c est intéressant wink.png

Parce que tu penses qu'il fait dans le sentiment???
Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Parce que tu penses qu'il fait dans le sentiment???

Par le passé, le modele américain, nous mettait souvent dans les périodes de doute et à distance, du zonal.... on verra bien... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Posted
La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)

Faudra suivre un possible coup de vent en début de semaine avec un minimum circulant sur la Manche :

gfs-0-144.png?0?0

Ensuite, GFS s'entête ( ou pas ? ) a revoir très vite les HP au contraire de CEP, pourtant l'échéance se rapproche.

Le GEM de hier soir voit aussi cette possibilité de coup de vent sur le Nord, ensuite au contraire de GFS cette dépression se comble sur l'Europe de l'Ouest apportant de l'air frais ...

gem-0-162.png

gem-0-180.png?12

Le NAVGEM de hier est tempétueux :

navgem-0-144.png

Un bon coup de vent semble de plus en plus possible sur la moitiè Nord du pays, notamment sur les côtes de la Manche.

Link to post
Share on other sites

Faudra suivre un possible coup de vent en début de semaine avec un minimum circulant sur la Manche :

gfs-0-144.png?0?0

Ensuite, GFS s'entête ( ou pas ? ) a revoir très vite les HP au contraire de CEP, pourtant l'échéance se rapproche.

Le GEM de hier soir voit aussi cette possibilité de coup de vent sur le Nord, ensuite au contraire de GFS cette dépression se comble sur l'Europe de l'Ouest apportant de l'air frais ...

gem-0-162.png

gem-0-180.png?12

Le NAVGEM de hier est tempétueux :

navgem-0-144.png

Un bon coup de vent semble de plus en plus possible sur la moitiè Nord du pays, notamment sur les côtes de la Manche.

D'autant que de très fortes marées sont attendues la semaine prochaine.

En période de vacances scolaire, un épisode de vagues-submersion ne serait pas à prendre à la légère.

Link to post
Share on other sites

CEP est cette fois-ci anticyclonique et cela fait mur aux dépressions.. Et la dépression prevu par la majorité des modèles entre lundi et mardi resterai au large dans l'atlantique selon CEP (modèle européen). Les prévisions sont compliquées décidément.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

ça fait plaisir ce matin de voir des bonnes vieilles cartes digne de la saison !

Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel

D'autant que de très fortes marées sont attendues la semaine prochaine.

En période de vacances scolaire, un épisode de vagues-submersion ne serait pas à prendre à la légère.

"C'est également parti pour être décevant décidément pour la dernière des très grandes marées de cette année 2015, le flux perturbé risque d'arriver trop tard (s'il arrive...)" disait Bruno 49 le 16 octobre (un homonyme j'imagineblush.png ). Comme quoi les hors-sujets c'est pas seulement anti-charte, c'est une belle occasion de se louperpinch.gif ...
Link to post
Share on other sites

"C'est également parti pour être décevant décidément pour la dernière des très grandes marées de cette année 2015, le flux perturbé risque d'arriver trop tard (s'il arrive...)" disait Bruno 49 le 16 octobre (un homonyme j'imagineblush.png ). Comme quoi les hors-sujets c'est pas seulement anti-charte, c'est une belle occasion de se louperpinch.gif ...

En effet, si l'anticyclone Scandinave se remet à pousser d'un coup Lundi, la dépression se comblerait avant même d'atteindre le Finistère : scénario Ukmo et Cep.

Seul l'américain s'en tête effectivement à voir la dépression passer en Manche.

Ceci dit, les scénarios émettant un vent moyen à 50 km/h ne sont pas si marginaux que ça pour Lundi et Mardi sur les côtes de la Manche.

A suivre dans les prochaines réactualisations.

post-136-0-61707100-1445412555_thumb.gif

151027_ventmoyen.gif.9de6a0d4cc39d9dd44e

Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Oui les européens sont assez en accord ce matin et c'est le scénario que je vais privilégier au final. La dorsale en Atlantique semble casser le jet d'altitude et s'en trouve un complexe dépressionnaire qui n'est plus alimenté. La dépression risque donc de stagner un petit moment en Atlantique et sa course vers l'est se fera probablement de manière très atténuée. Malgré tout, la remontée des hauts-géo potentiels vers la Scandinavie devrait permettre au jet d'altitude (bien que faible) de traîner sur notre secteur et de ce fait les conditions pourraient se montrer un peu plus dépressionnaires qu'actuellement. Pas de grosse dégradation à prévoir mais en ces temps de disette on va s'en contenter avant un possible retour des HP par la suite... Décidément ça bouge un peu sur l'Atlantique nord mais c'est fort compliqué d'obtenir un nouveau régime de temps...

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Oui les européens sont assez en accord ce matin et c'est le scénario que je vais privilégier au final. La dorsale en Atlantique semble casser le jet d'altitude et s'en trouve un complexe dépressionnaire qui n'est plus alimenté. La dépression risque donc de stagner un petit moment en Atlantique et sa course vers l'est se fera probablement de manière très atténuée. Malgré tout, la remontée des hauts-géo potentiels vers la Scandinavie devrait permettre au jet d'altitude (bien que faible) de traîner sur notre secteur et de ce fait les conditions pourraient se montrer un peu plus dépressionnaires qu'actuellement. Pas de grosse dégradation à prévoir mais en ces temps de disette on va s'en contenter avant un possible retour des HP par la suite... Décidément ça bouge un peu sur l'Atlantique nord mais c'est fort compliqué d'obtenir un nouveau régime de temps...

Entièrement d'accord. On surveillera néanmoins le risque d'épisode cévenol si la cyclogenèse vient à persister sur le proche Atlantique ou l'Espagne (CF le CEP de ce matin). Le scénario est assez isolé pour le moment, donc je ne fais que l'évoquer mais les méditerranéens vont surveiller cette configuration de près.
Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Entièrement d'accord. On surveillera néanmoins le risque d'épisode cévenol si la cyclogenèse vient à persister sur le proche Atlantique ou l'Espagne (CF le CEP de ce matin). Le scénario est assez isolé pour le moment, donc je ne fais que l'évoquer mais les méditerranéens vont surveiller cette configuration de près.

Ravi de te lire Christophe, ça fait un bail ! En effet, je partage aussi ce risque d'épisode méditerranéen. Il n'est pas néant à ce jour !
Link to post
Share on other sites

Enfin un peu d'animation, de mouvement dans cette situation, qui aura été assez molle ces temps-ci ! Retour du zonal à priori avec la formation d'un complexe dépressionnaire sur l'Atlantique Nord qui aura pour conséquence d'accentuer l'anomalie froide sur l'Atlantique Nord.

Ensembliste CEP :

[align=center]603ec0842e8c054cfef737b2d98a8231.gif[/align]

[align=center] [/align]

Déterministe GFS : e327b7be2372360475d470d798e14f57.png (BUG !!!)

Link to post
Share on other sites

Un changement dans la douceur, et dans les 2 sens du terme

Un run cep qui confirme l'analyse de Run ce matin,

Ces dernières heures, nous restons sous influence anticyclonique, avec un courant perturbé circulant à haute latitude, entre le Labrador et le nord scandinave, et une poursuite au final de notre série souvent fraîche.

Mais les talwegs, de plus en plus fournis en air froid, vont avoir tendance ces prochaines heures à piocher un peu plus bas sur l'Atlantique, jusqu'à ce que l'un d'entre eux, à priori celui qui se situera ce samedi vers le Labrador, se retrouve en phasage avec une anomalie de surface.

Cette anomalie restant située un peu à l'avant de celle d'altitude pourrait conduire à une forte cyclogénèse sur le centre Atlantique.

Selon la majorité des runs et modèles, cette dépression ainsi formée devrait nous parvenir en phase de dissipation, avec donc la mise en place par l'Ouest d'un temps un peu perturbé, donc une agitation restant modeste, avec une progression lente.

En revanche, ce premier phasage plus bas sur l'Atlantique pourrait guider la mise en place d'un nouveau régime basse fréquence, nombre d'études ont montré la rétroaction entre régime de temps et cyclogénèse, caractériser par l'évolution du rail des dépressions.

De fait, les modèles pourraient confirmer un tournant dépressionnaire sur l'Atlantique.

L'inconnue de taille, c'est la capacité du temps perturber à progresser vers l'Est, avec une forte résistance des HP à l'avant. De fait, le flux pourrait avoir d'abord du mal à s'orienter durablement SO, puis une fois SO avoir du mal à passer à l'Ouest. Serions nous tout près d'une véritable transition de notre automne, ou s'agit il d'une fausse alerte?, voilà une question qui selon moi s'impose ce soir, j'opte pour un changement, ne serait ce que tout simplement par la hausse nette de l'ET sur les diagrammes.

Link to post
Share on other sites

Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

En clair, entrée dans un temps de saison perturbée, celui de l'automne, ou maintenance de conditions plus ou moins anticycloniques et assez laconiques?

Ce qui est amusant en cette période d'intersaison, c'est qu'il fait bien souvent un temps agité (ça c'est classique) mais surtout bien plus frais voire froid au milieu de l'atlantique, disons à 1000 kms à l'ouest de l'Irlande, qu'en Sibérie occidentale autour de Moscou.

Pour l'heure, là où les modèles sont tous d'accord c'est que de Moscou à Brest, et d'Hammerfest à Gibraltar, aucune descente fraîche ou froide n'est modélisée, ce qui n'est pas le cas à latitude équivalente de autre côté de l'Atlantique...

Rnamavn1322.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

[align=center]Vers un temps perturbé ? Défilé de perturbation, possible coup de vent.... mais doux :[/align]

[align=center] [/align]

En ce moment même, nous sommes en marge d'une vaste cellule anticyclonique Atlantique, cette anticyclone est un peu retiré sur l'océan et a du mal à arriver sur notre territoire. En analysant la carte Isofronts puis l'image satellite MSG avec les caractéristiques de la masse d'air, on peut déjà prendre en compte beaucoup d'éléments intéressant pour ces prochains jours... Dors et déjà l'installation progressive d'un rail dépressionnaire du Canada à la Scandinavie avec la circulation de nombreuses dépressions. D'ailleurs, avec un champ pression plutôt faible sur notre territoire, un front chaud s'évacue et se disloque car il arrive dans une zone influencée par l'anticyclone et coupé d'alimentation, pour cela qu'elle adopte une faible activité. On a aussi une anomalie dépressionnaire bien visible sur l'image satellite vers les Baléares n'influençant pas vraiment notre temps, mais avec l'installation de l'anticyclone, le flux de Est à Nord-Est a tendance justement à être accentué par la rotation de cette anomalie dépressionnaire. On remarque aussi une belle structure nuageuse du front froid qui touche en ce moment-même la Grande-Bretagne, celle-ci va s'affaiblir et venir s'enfoncer dans nos terres. Bref, on observe déjà quelques prémices d'un temps perturbé pour les prochaines jours....

10458435_723456301123295_6031105282221730232_n.jpg?oh=8f796738663aaeefb619df9fc26f6205&oe=56CB44DD

12109126_723456141123311_7469112886921084787_n.jpg?oh=7bcc8917ed3abbf1cd8c2997fb771765&oe=56CFA887

Maintenant en ce qu'il concerne l'analyse des modèles pour ce topic, je me suis basé sur le run 18z entre le GFS, CEP, GEM et ensemblistes GEFS. Depuis maintenant quelques jours certains semblent en accord, mais j'insiste sur le mot " certain " car il y a toujours des divergences entre le positionnement des centres d'actions.

Nous le savons, Terre-Neuve-et-Labrador est réputé pour la meilleure zone de formations des dépressions ( gradient de température très important = atmosphère barocline = frontogenèse+cyclogenèse et donc formation des dépressions ), d'autant plus que nous sommes dans la saison propice. GFS et CEP confirment la formation d'ondes dépressionnaires parfois importantes. D'ici de ce week-end, une onde dépressionnaire va descendre du Canada dans le Golfe du Labrador en étant repris par une branche de courant jet venant des Bermudes en contournant le puissant anticyclone Atlantique. En Europe, c'est un anticyclone assez vaste ( conjugué avec l'anticyclone Atlantique ) qui se mettra en place, avec la possibilité d'un temps instable sur le Sud-Est du continent avec la transition d'une anomalie d'altitude. C'est un flux de Sud-Ouest qui pourrait s'installer sur le pays avec un radoucissement de la masse d'air prononcé. Pas de soucis entre GFS et CEP, ils sont tout 2 en accord pour cette fin de semaine et week-end, mais déjà, on voit que quelques talwegs vont commencer à se dessiner pour devenir plus imposants par la suite.

Images du modèle GFS 18z, PRMSL + géopotentiel à 500 hPa + T500 hPa, et carte de la T850 hPa + géopotentiel 850 hPa

1908171_723469994455259_4700369516718599875_n.jpg?oh=862034b3288d112a9bed02c2bfb95c1d&oe=56873E52&__gda__=1451881753_28d290eaa0f7bbd19b64459fb6ef58fa

En ce qu'il concerner maintenant la semaine du topic, prenons l'échéance du 26 au 28 Octobre 2015. Là aussi, le 18z du GFS et CEP sont en accord, comme le GEM et les ensemblistes GEFS. La dépression devrait encore plus se creuser en étant repris par un fort courant jet zonal, d'où sa trajectoire vers nos latitudes. Elle pourrait venir s'isoler vers l'Irlande en s'affaiblissant dans cette zone car de plus, elle va se faire entourer par les hautes pression et la cellule anticyclonique va reprendre de l'envergure sur l'océan avec l'étirement d'une belle dorsale à l'arrière même de la dépression, mais il va falloir surveiller l'ondulation dépressionnaire vers le Groenland qui peut nous jouer des tours avec la naissance de talweg dynamique. Déjà, à en voir les scénarios actuels, la première dégradation pluvieuse pourrait s'amorcer à partir de Lundi pour ensuite un vrai défilé de perturbation tout le long de semaine.

Montage de 4 images du modèle GFS, GEM, CEP et ensemblistes GEFS, PRMSL + géopotentiel à 500 hPa + T500 hPa

12141505_723475567788035_3406793029180911148_n.jpg?oh=59df0fd02c1ef8498b457bfee8fbdada&oe=56D3196F

Pour en finir avec l'échéance de ce topic, prenons les dates du 29 Octobre et 1er Novembre 2015 en prenant simplement GFS et les ensemblistes GEFS qui sont en accord tout les 2. Dans un premier temps le passage d'un puissant talweg d'altitude sur tout le pays avant d'être vite rejeter vers le Nord car le puissant anticyclone va revenir s'installer sur l'Europe de l'Ouest. Donc pour la fin du mois d'Octobre et le début de Novembre, les scénarios proposés sont un puissant blocage anticyclonique, dont certains estiment un centre à 1040 hPa. Il faut noter qu'au passage du talweg, un fort refroidissement de la masse d'air est modélisé. A partir de cette échéance là, on peut donc constater une nette non mis en accord sur les caractéristiques de notre masse d'air.

10568949_723480697787522_225562463449243969_n.jpg?oh=1babdded40ebd95e41350479128f7057&oe=5690DB6E&__gda__=1451963198_54a16c54046d45b336881746fcd12b65

Pour en finir totalement, je pense qu'on se dirige clairement vers un changement de temps radical et bien de saison que ce soit niveau temps que niveau températures, on pourrait même être au-dessus des normales en début d'échéance de ce topic avec une moyenne de 15-18°c au Nord et 20-22°c dans le Nord. Juste une petite parenthèse, ça fait 2 run de suite que GFS voit des pluies stationnaires et intenses au passage de la perturbation Mercredi sur le Languedoc-Roussillon, affaire à suivre..

precip.png

Link to post
Share on other sites

Posted
La Rosière Montvalezan(1850m d'altitude ) et St Bonnet Le Château(870m)

Il me semble que la masse est dite au niveau de la dépression, elle devrait nettement s'atténuer en arrivant sur l'Europe de l'Ouest :

gfs-0-96.png?0

gfs-0-138.png?0?0

Néanmoins, elle pourrait donner un temps agité sur une bonne partie du pays, notamment sur la partie Sud du pays ou un épisode de forte pluie est possible en cours de semaine.

Mais dans une moindre mesure que le CEP de hier soir ou il modélisé un épisode long et intense, ça peux changer ...

168-574.GIF?22-0

174-777.GIF?22-0

Cette GF pourrait s'isoler ensuite en Méditerranée, car les HP font bloc sur l'Europe Centrale et de l'Est empêchant la GF de s'évacuer, ce qui pourrait donner un temps toujours bien perturbé sur l'extrême Sud Est du pays, notamment la Corse ? ...

Ensuite plusieurs possibilités, retour des dépressions par l'Atlantique, retour des HP par l'Europe Centrale avec flux continental par la suite.

Link to post
Share on other sites

Posted
Beauvoir mt st michel

On passe vraiment pas loin d'une conjonction redoutable en effet. Le golfe de Gascogne semble mieux placé pour la houle résiduelle qui toutefois devrait être assez peu durable, de l'ordre d'une journée en effet ce qui limitera sans doute l'érosion. La résistance fin octobre des hp sur l'Europe centrale (puis sur les Açores à l'approche de la dépression suivante -encore que là l'échéance oblige à être prudent) me surprend chaque année davantage.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

On a quand même le sentiment ce matin que le risque tempétueux se réduit au profit d'un risque pluvio-orageux de plus en plus significatif sur les régions méditerranéennes. Le paroxysme du creusement dépressionnaire est désormais modélisé bien au large sur l'Atlantique, si bien que le cut-off viendrait se résorber sur le proche Atlantique, avec un flux marin persistant. Hier, on avait davantage une cyclogenèse qui explosait sur le Nord de la France. Ce n'est pas encore totalement calé donc à suivre, mais les modèles laissent clairement craindre une situation "à risque" en méditerranée.

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...