Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'activité solaire et aurorale


Recommended Posts

Le 06/09/2019 à 15:48, guillaume67 a dit :

hier j'ai traversé toute l'île du sud au nord extrême (5h de route)

Mème si quand on aime, on ne compte pas, ça m'arrive de bougonner en étant obligé de me décaler en moto neige, de quelques kilomètres  vers des trouées :P;)

La saison redémarre sur le cercle arctique B|

J’espère que, cet hiver, je vais arriver à me sortir quelques aurores sans pousser autant sur l'iso

https://spaceweathergallery.com/indiv_upload.php?upload_id=156102

https://spaceweathergallery.com/indiv_upload.php?upload_id=156090

Edited by northern lights
Link to post
Share on other sites

  • Replies 2.1k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

juste à l'instant

Impressionnant certaines photos ce matin ! Les Anglais ont pu en profiter !   Île de Skye (Ecosse) via Twitter @twarantina   Ça bouge encore très fortement actuellement : KP6 

Attention quand même en latitude géomagnétique, il y a une grosse différence entre l'Amérique du l'Europe. 55° chez nous c'est le sud de l'Angleterre et les Pays Bas le nord de l'Angleterre et le Dane

Posted Images

  • 1 month later...
  • 1 month later...

Sans parler d'activité aurorale mais ce qui en est le précurseur et l'énigme de la couronne qui se chauffe indépendamment de la source de chaleur provenant de notre étoile https://www.francetvinfo.fr/sciences/espace/la-sonde-parker-solar-probe-revele-l-environnement-chaotique-du-soleil_3730779.html

L'énigme du chauffage de la couronne solaire et la résolution potentielle un jour de ce problème de thermodynamique où le magnétohydrodynamisme devrait avoir un rôle prépondérant d'où l'énonciation des équations de Maxwell Lorentz

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/astronomie-sonde-parker-solar-probe-bouleverse-enigme-couronne-solaire-67547/?fbclid=IwAR0Kauu70iTBWpZ44HrnSbPHZyQ4OZ_b-zUw_2V0mA61HMz0FNpQPp-I_cY

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 4 months later...
Posted
Tourrette-Levens (06) 420m, Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) 135m

Repère de climatosceptiques, à prendre avec de grosses pincettes, voire à ne pas consulter...

  • Merci 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Déjà lu TDF et 100 % d'accord avec Météo78, et oui une majorité de personnes très sceptique, niant des évidences et mettant trop le Soleil au premier plan pour un refroidissement alors que l'irradiance ne varie que de façon trés négligeable (d'ailleurs on peut faire une comparaison rayonnement reçu sur différentes années 

Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 months later...

Surbrillance de la plage magnétique par GOES 16
Cette zone n'est pas accompagné de noyaux sombres et ne provoquera pas de remontée du rayonnement X détecté par GOES
Ce jour et ses prochains jours, il y a une surveillance pour les vents solaires, les paramètres d'inclinaison et densité de plasma et un nouveau trou coronal plus profond car plus sombre que celui qui nous concerne actuellement et est en train de tourner sur la branche Est accompagné de la plage magnétique inactive mais bien brillante sur les images satellites.
On reste sur des prévisions du KP index de 4 avec possible glissement vers une tempête géomagnétique mineur de 5

 

120146042_2727421390872957_8146324603853529712_o.png?_nc_cat=103&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=wD9Czq5BGWIAX_KrZam&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=34e86ad0614e0e4b60f3f457e382b4d2&oe=5F902453
120109811_2727421880872908_9096950697167123606_o.png?_nc_cat=111&_nc_sid=730e14&_nc_ohc=cj3lKY3Qti8AX93dVRO&_nc_oc=AQly9Wj_5yF2AflBS7tWqigAqFdf05CqC1b37S8mOaPJfzmyKe887Uqqp_x-h4rjSJ4&_nc_ht=scontent.fcdg1-1.fna&oh=eb3174c34b46ef0b7e3ae22e2a08dc9d&oe=5F92270D
Il était prévu une instabilité géomagnétique avec une rencontre de vents solaires à vitesse modérée le jeudi 24 mais cette instabilité est présente aujourd'hui un peu plus tôt que prévu avec une hausse de puissance dans l'ovale aurorale déjà décelable
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Vanves (92) et Châtenay-Malabry (92) pour le travail
Le 06/07/2020 à 02:20, DEOS-Chasertornado59 a dit :

Une Éjection de Masse Coronale [non dirigé Terre] bien visible sur cette imagerie en noir et blanc

Je me suis demandé quel serait l'impact d'une Éjection de Masse Coronale (EMC) vers la Terre. Sur la page wikipédia "Éjection de masse coronale" je suis tombé sur ce passage :

" Les EMC peuvent aussi causer certains troubles pour les équipements électroniques tels que les téléphones cellulaires, les ordinateurs, les récepteurs de télévision, etc. Ainsi le 23 mai 1967, une puissante éruption solaire accompagnée d'une EMC ont interféré avec les radars du Ballistic Missile Early Warning System du North American Aerospace Defense Command de l'hémisphère nord. Cette interférence avait été initialement interprétée comme un brouillage intentionnel des radars par les soviétiques, un acte considéré comme un acte de guerre. Des bombardiers nucléaire de contre-attaque furent presque lancé par les États-Unis." O.o

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Éjection_de_masse_coronale

 

@DEOS-Chasertornado59En tout cas merci pour ta contribution sur ce sujet.

Edited by RenO=92=
Link to post
Share on other sites

Ce n'était que 4 ans après la signature du traité d'interdiction d'essais nucléaires, les américains étaient .. suspicieux. ^_^

 

Il y a eu les sursauts gamma, la même année (1963) et dont l'origine interstellaire et non russe a été confirmée en 1967:

 

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Bonsoir à tous,

 

Cela fait maintenant longtemps que je n'ai pas fais de publication sur l'activité solaire suite au minimum que l'on connaît depuis quelques années maintenant. Mais voilà, il semblerait que l'on commence tout doucement à voir le début du nouveau cycle solaire n°25. On peut le constater avec l'arrivée de nouvelles taches qui corrèle évidement à une nouvelle montée du nombre de Wolf, ainsi qu'une légère augmentation du flux solaire 10.7, une montée que l'on a pas observée depuis un petit moment (le graphique ci-après va jusqu'au 9 Décembre 2019). Initialement, le cycle solaire a démarré en Décembre 2019, les taches solaires polaires à polarité inversée suggèrent la transition vers le cycle 25 ; et la première tache solaire de ce genre serait apparue au début d'Avril 2018 voir même Décembre 2016, mais contentons-nous du fait que le cycle n°25 ai commencé en Décembre 2019. 

 

Alors oui, nous avons connu le passage de quelques tempêtes géomagnétiques lorsque des trous coronaux étaient en phase géo-effectif avec notre planète, laissant échapper un flux de vent solaire dynamique. Les éruptions solaires étaient quasi inexistantes durant tout ce temps, on commence désormais à en revoir un petit peu dont une C1.5 mi Octobre d'ailleurs, ce qui donne envie de se remettre au suivi de l'activité solaire :) 

 

solar.png.dd0123659aa4728b19a50ad51da3de25.png

 

Depuis maintenant quelques jours, un groupe de taches solaires a fait son apparition sur la face visible du soleil et est nommé AR 2781, un petit groupe inoffensif a fait son apparition juste avant celui-ci  sous le nom AR 2780. AR 2781 a présenté une organisation Bêta-Gamma durant la journée du 7 Novembre, mais la polarité positive a repris largement le dessus et AR 2781 représente une organisation Bêta désormais, la zone de conflit magnétique étant nettement réduite maintenant. 

 

Une petite liste des éruptions qu'a produite AR 2781 depuis son apparition le 4 Novembre 2020 :

  • C7.3 le 5 Novembre
  • C1.8 le 7 Novembre
  • C1.2 le 7 Novembre
  • C2.3 le 8 Novembre
  • C5.7 le 8 Novembre 

Le risque d'éruptions solaires de classe C est élevé (80%) pour ces prochains jours, une classe M isolée n'est pas à exclure si la tache se réorganise de nouveau (classe M = 15%), le risque de classe X reste quasi inexistant. 

 

On peut également distinguer la présence d'un trou coronal de petite dimension qui arrive en phase géo-effective avec notre planète, au vu de sa dimension, il ne devrait pas avoir un grand impact pour nous. On pourra éventuellement observer une faible augmentation de la densité de plasma et de la vélocité du vent solaire, mais pas de quoi occasionner une tempête géomagnétique. 

 

AR_CH_20201107.thumb.png.b5c4568009b4d3ac7f86f0e35e345099.png

 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Au cours de sa transition vers la face cachée, AR 2781 a produit quelques petites classes C sans incidence, depuis, l'activité est redevenue inactive. Mais depuis le 20  Novembre, on observe une activité éruptive à la hausse sur la face cachée du soleil avec un groupe de tache soleil qui est arrivé sur la face visible depuis le 24 hier Mardi 24 Novembre ; on observe 3 groupes de taches solaire ce 25 Novembre :

 

AR 2785 classée Alpha a déjà produit des éruptions C1.4, C4.3 le 23/11, C1.0 et C1.1 le 24/11

AR 2783 classée Bêta

AR 2786 classée Bêta a déjà produit des éruptions C1.2 le 22/11 et C3.4 ce 25/11

 

C'est surtout le groupe AR 2786 qui devrait nous intéresser ces prochains jours avec une organisation magnétique devenant de plus en plus intéressant, les polarités négatives commencent à se multiplier autour du vaste noyau positif. Les chances d'observer des éruptions de classe C atteignent 55%, 10% de risque pour des classes M et 1% pour des classes X. En ayant produit déjà quelques classes C, il y a été associée également de petits CME mais non dirigées vers la Terre, on peut très bien les observer sur les données CACTus et LASCO C2 :

 

LASCO C2 https://sohowww.nascom.nasa.gov/data/LATEST/current_c2small.gif

CACTus http://www.sidc.oma.be/cactus/out/latestCMEs.html

 

534247912_Sanstitre2.thumb.png.c35aa17167deac6034ad00b456ede428.png

 

Suite à l'influence d'un trou coronal en face de notre planète entre le 22 et 23 Novembre, on a pu observer une légère augmentation de l'activité géomagnétique pendant un court instant sous les moyennes latitudes avec un Kp=5 (tempête géomagnétique G1 mineure) ; une activité géomagnétique en lien avec une augmentation soudaine de la vélocité du vent solaire (600 km/s) et d'un indice Bz s'orientant dans le négatif quelques heures. Le trou coronal s'oriente vers la face cachée désormais, il n'y en a pas d'autres en vu pour le moment. On a même pu observer un niveau G2 sur les latitudes nordiques avec Kp=6.

 

station-k-index.png.660b86861d629d5c08258811df0d0553.png

 

 

 

Edited by Météodu37
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

L'activité solaire reste faible mais active ces derniers jours, le nombre de tâches solaire est en hausse tout comme le flux solaire 10.7cm qui atteint 106 sfu. Ci-après une liste des éruptions ayant eu lieues depuis le 25 Novembre :

 

C1.8 (AR 2786) le 26/11

C1.0 (AR 2786) le 26/11

C2.7 (AR 2787) le 26/11

C1.5 (AR 2786) le 27/11

C1.5 (AR 2786) le 28/11

C1.0 (AR 2783) le 28/11

 

Cela reste de faibles éruptions mais assez rapprochées dans le temps, pas de CME associée lors de ces éruptions. On distingue ainsi 4 groupes de tâches solaire dont une qui présente une organisation magnétique fort intéressante :

  1. AR 2786 : Bêta-Gamma (classe FKO)
  2. AR 2785 : Bêta (classe CSO)
  3. AR 2783 : Bêta (classe CSO)
  4. AR 2787 : Bêta (classe CSO)

AR 2786 est constituée d'une polarité à dominante positive mais on remarque quelques intrusions de polarités négatives qui font naître un conflit magnétique, pour le moment faible, les lignes de champs magnétiques sont encore bien fermées. Si ce conflit magnétique s'accentue et persiste, il est fort probable de voir apparaître plus classes C dont C5+ fort probable désormais ; le risque de classe M est également à la hausse (15%) mais le risque de classe X reste quasi inexistant (01%).

 

nov27_2020_disk.thumb.jpg.62acf915505132cd3ae6067d5f710893.jpg

 

2786_mag_nov28.jpg.6011df73c77b044d25a91eff2c7e17e9.jpg

 

De l'autre côté de la face visible, l'activité éruptive est également présente avec la survenue d'une classe C longue durée. Les images SDO témoignent bien de cette éruption solaire (dont on ne connaît pas l'intensité exact), le satellite LASCO C3 nous montre la survenue d'une faible CME juste après cette éruption ; le modèle WSA-ENLIL montre clairement que cette CME se dirige bien loin de la Terre. 

 

83177502_Sanstitre.thumb.png.b4f44a348eb9f7fa54ce3d84999a1c25.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Pour le moment les éjections de masses coronales  sont non dirigé vers la Terre et à vitesse non rapide (520 - 660 km/s) (aucune réaction des rayonnements de particules solaire (pfu stable) cependant la région NOAA RA 2786 est face à la Terre maintenant pendant les 5 prochains jours.

Image du Soleil aujourd'hui avec 60 taches solaires selon décompte par technique Wolf (nombre de groupe x nombre de taches observées) le flux radio 10.7 cm est toujours de 104 à 106 pfu.

2786 couve peut être une éruption plus forte à suivre. En tout cas en cas d'éruption on sera concerné à cette position géo-efficace sur le Soleil 

image.thumb.png.7f64203b73547ab90993b7bc5bddcfee.png

 

Edited by DEOS-Chasertornado59
Link to post
Share on other sites

Pas dirigé vers la Terre mais wow, il y aura peut être une tempête de proton vers le satellite Stereo A 

A noter que l'ensemble de l'éruption n'a pas pu être enregistré il est probable que ca soit proche d'être une classe X ou bien une plus forte classe M (proche de X) cette zone n'est pas encore prête à tourner, la vélocité de la CME va être incroyable sur le diagnostic Cactus, la vitesse d'expansion + propagation est :x:x

image.thumb.png.1711197583bba7b816feaf47a92e4761.png

image.thumb.png.e9828d9b099702fdc0969326b62625ce.png

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

En effet, éruption solaire de classe M4.4 provenant un d'un groupe de taches solaire qui ne devrait pas tarder à émerger sur la face visible, l'intensité de l'éruption doit être légèrement sous-estimée du fait que l'éruption se soit produite encore sur la face cachée ; surtout quand on voit la surbrillance qu'elle a occasionnée. Elle a effectivement été suivie d'une puissante CME nettement perceptible sur les satellites STEREO mais non dirigée vers la Terre, on ne connaît pas encore sa vélocité pour le moment et sa direction exact, il va falloir attendre les prochaines réactualisations de CACtus et du modèle WSA-ENLIL. Pas de réaction côté flux de protons vu le positionnement de l'éruption, mais l'intensité de l'éruption a permis une panne radio de niveau R1.

 

Concernant le groupe de taches responsable de cette éruption, elle est encore sur la face cachée du soleil et on peut très bien la définir sur les dernières images du satellite STERE ahead EUVI canal 195, il s'agirait des groupes AR 2781 et il est fort probable que cette région soit organisée en classe Bêta-Gamma-Delta pour provoquer une telle éruption. On en saura plus dans les jours qui arrivent quand ce groupe émergera sur la face visible. 

 

1017171984_Sanstitre.thumb.png.4fa1215ef0c36087de6db975f9dc8820.png

 

263665385_Sanstitre2.thumb.png.7576d50e7828103a4afd83251fa9a3e8.png

 

Pour être complet, un petit point sur la face visible.

 

On a encore pu observer quelques petites classes C de la part de AR 2786 entre hier et aujourd'hui :

 

866614478_Sanstitre3.png.69b03d224727a45f6c9ec9722e0082ee.png

 

On observe encore 5 groupes de taches solaire à l'heure actuelle

  1. AR 2786 : Bêta-Gamma (classe FKO)

  2. AR 2788 : Bêta (classe CSO)

  3. AR 2783 : Bêta (classe CSO)

  4. AR 2785 : Alpha (classe FSI)

  5. AR 2787 : Alpha (classe AXX)

 

AR 2786 peut encore envoyer quelques petites classes C pendant sont trajet vers l'Est, mais le risque de classe M paraît désormais moins probable suite à un conflit magnétique moindre. 

 

Le flux solaire 10.7cm est en augmentation exponentielle depuis le 16 Novembre (110 sfu actuellement), il en va de même pour le nombre de tâches solaire et pour le nombre de Wolf (qui augmente plus tranquillement par rapport au deux autres). 

 

solar.png.cb9fe9ad6a04d1fcd1efce79f19d5bf3.png

 

 

Edited by Météodu37
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...