Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

article rue89 : les climatosceptiques


Recommended Posts

Posted
Grenoble gare et Monestier de Clermont pour le travail.

Un article bien construit et instructilf.

Phillipe verdier de france 2 en prend plein son grade.

A lire sans modération default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/06/allez-stop-arretons-dinviter-les-climatosceptiques-261511

Link to post
Share on other sites
  • Replies 193
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Le Voide (49-Maine et Loire), à 35 km au sud d'Angers et à 135 mètres d'altitude.

Polémique, polémique, polémique, c'est le fond de commerce de certains médias, que l'on le veuille ou non.

Moi aussi, je pense que dans la situation du plateau d'I-télé, mes nerfs n'auraient pas pu faire face...

Link to post
Share on other sites
Posted
Trégueux (22) & Rennes (35)

Je pense qu'il faut nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche.

Ça veut dire quoi être climato-sceptique réellement. Je vois pas en quoi, on ne pourrait pas lire les arguments de Philippe Verdier à partir du moment où ils sont justifiés.

Je conseille de lire l'édito de Fredérique Decker, je trouve qu'il avance des arguments intéressants : http://www.lameteo.org/index.php/l-edito

Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble gare et Monestier de Clermont pour le travail.

Je conseille de lire l'édito de Fredérique Decker, je trouve qu'il avance des arguments intéressants : http://www.lameteo.org/index.php/l-edito

Arguments interessants? Dire que la température moyenne était de 11 à 14 °C plus élevée qu'aujourd'hui dans un lointain passé, certes. Mais il oublie de préciser que ces changements de températures ce sont fait, à l'échelle du globe sur des périodes beaucoup plus longues... Bref encore un argument qui ne tient pas la route et qu'on a trop souvent tendance à entendre. Confusion entre évolution des températures et vitesse d'évolution. Et puis il y a aussi l'accélération de cette dernière. Mais bon on dérive (sans vouloir faire de jeu de mot) vers de notions mathématiques que certains n'ont pas de toute façon...
Link to post
Share on other sites
Posted
Trégueux (22) & Rennes (35)

Arguments interessants? Dire que la température moyenne était de 11 à 14 °C plus élevée qu'aujourd'hui dans un lointain passé, certes. Mais il oublie de préciser que ces changements de températures ce sont fait, à l'échelle du globe sur des périodes beaucoup plus longues... Bref encore un argument qui ne tient pas la route et qu'on a trop souvent tendance à entendre. Confusion entre évolution des températures et vitesse d'évolution. Et puis il y a aussi l'accélération de cette dernière. Mais bon on dérive (sans vouloir faire de jeu de mot) vers de notions mathématiques que certains n'ont pas de toute façon...

Je ne me considère pas comme un climato-sceptique du moins je pense mais ça ne m'empêche pas d'écouter ce qu'ils ont à dire. Après, il n'empêche que je pense que l'échelle temporelle n'est pas bonne. Prendre trop de recul, c'est forcément ne pas accorder de l'importance aux changements actuels.
Link to post
Share on other sites
Posted
Bourgoin-Jallieu (38)

Un article bien construit et instructilf.

Phillipe verdier de france 2 en prend plein son grade.

A lire sans modération wink.png

http://rue89.nouvelobs.com/2015/10/06/allez-stop-arretons-dinviter-les-climatosceptiques-261511

La chronique de Patrick Cohen est vraiment ridicule. Aucun argument à vendre à part quelques pics et des liens douteux.
Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche.

Ça veut dire quoi être climato-sceptique réellement. Je vois pas en quoi, on ne pourrait pas lire les arguments de Philippe Verdier à partir du moment où ils sont justifiés.

Je conseille de lire l'édito de Fredérique Decker, je trouve qu'il avance des arguments intéressants : http://www.lameteo.org/index.php/l-edito

"nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche" c'est donc écrire "Climato-sceptiques qui, au contraire de la grande secte appelée GIEC, se posent des questions sur notre climat présent et à venir..."

(...) "Pour le GIEC, l'homme est le seul coupable ou presque, l'institut commence seulement à prendre en compte l'activité solaire ! Il était temps !"

Ainsi depuis 1988 aucun scientifique pardon membre de la secte appelée Giec ne s'est posé de question sur notre climat présent et à venir ou n'avait pensé à jeter un œil sur le rôle éventuel de l'activité solaire. whistling.gif

Quand à la Période faste pour l'Europe de 800 à 1300 , on n' aurait pas eu quelques légers désagréments météorologiques peut être quand même ? wink.png

http://www.prevision-meteo.ch/almanach/0-999

http://www.prevision-meteo.ch/almanach/1000-1299

PS Sur la fréquence des phénomènes violents ou extrêmes j'avoue que je ne suis pas très convaincu que ça puisse s'appliquer à "partout" ( Et je n'ai aucune compétence là dessus ) ni convaincu non plus que les Finlandais ou Suédois soient menacés des pires fléaux avec le RC .. mais bon ...

Link to post
Share on other sites

De toute façon quoi qu'il arrive entre deux personnes bornées pas moyen de faire un débat.

Pour ma part je suis entre les deux ^^

Mais encore une fois les insupportables médias font comme à chaque fois monter la sauce pour un oui et pour un non.

Je ne supporte vraiment plus ces gens arrogants et irrespectueux envers les personnes qu'ils invitent.

C'est eux qui ne savent rien et ne font que reprendre l'opinion général sans même comprendre pourquoi.

Les phrases de philippe verdier j'ai bien rigolé. C'est vraiment n'importe quoi ^^ d'un scientifisme déplorable comme les médias en général.

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je pense qu'il faut nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche.

Ça veut dire quoi être climato-sceptique réellement. Je vois pas en quoi, on ne pourrait pas lire les arguments de Philippe Verdier à partir du moment où ils sont justifiés.

Ca veut dire quoi être climato-sceptique, c'est très simple, ça veut dire se déclarer hors champ de la Science. Tu n'as pas le droit de t'autoproclamer expert du climat au-dessus du consensus scientifique. Dans le cas contraire, tu sors du domaine d'application de la science. La science est cadré, vérifié et suis une méthodologie précise. Une publication scientifique quelle qu'elle soit ne peut à elle seule balayer d'un revers de la main toute les autres publications scientifiques, elle contribue simplement au champ générale de la Science, à moins qu'elle soit absolument révolutionnaire, mais c'est franchement extrêmement rare et ne découle généralement pas d'une seule personne mais de toute une équipe après un travail relativement long. Personne ne peut donc se dire, moi j'ai mieux compris que tout le monde, je suis au-dessus du consensus scientifique, je suis LE spécialiste de toutes les spécialités et je sais mieux tout que tout le monde. C'est ça un climato-sceptique. Quelqu'un qui ne respecte pas le groupe I du GIEC, le groupe qui compile toute la recherche sur le sujet, toutes les publications existantes sur le sujet. J'ai bien dit TOUTES. Faire croire que le GIEC a oublié ceci ou cela, c'est vraiment un odieux mensonge et de plus totalement vérifiable puisque tout est en accès libre à qui se donne la peine un peu de chercher. Combien des gens qui se disent climato-sceptiques ont vraiment lu tous les rapports de l'IPCC. Je doute qu'il y en ait beaucoup.
Link to post
Share on other sites
Posted
Trégueux (22) & Rennes (35)

Ca veut dire quoi être climato-sceptique, c'est très simple, ça veut dire se déclarer hors champ de la Science. Tu n'as pas le droit de t'autoproclamer expert du climat au-dessus du consensus scientifique. Dans le cas contraire, tu sors du domaine d'application de la science. La science est cadré, vérifié et suis une méthodologie précise. Une publication scientifique quelle qu'elle soit ne peut à elle seule balayer d'un revers de la main toute les autres publications scientifiques, elle contribue simplement au champ générale de la Science, à moins qu'elle soit absolument révolutionnaire, mais c'est franchement extrêmement rare et ne découle généralement pas d'une seule personne mais de toute une équipe après un travail relativement long. Personne ne peut donc se dire, moi j'ai mieux compris que tout le monde, je suis au-dessus du consensus scientifique, je suis LE spécialiste de toutes les spécialités et je sais mieux tout que tout le monde. C'est ça un climato-sceptique. Quelqu'un qui ne respecte pas le groupe I du GIEC, le groupe qui compile toute la recherche sur le sujet, toutes les publications existantes sur le sujet. J'ai bien dit TOUTES. Faire croire que le GIEC a oublié ceci ou cela, c'est vraiment un odieux mensonge et de plus totalement vérifiable puisque tout est en accès libre à qui se donne la peine un peu de chercher. Combien des gens qui se disent climato-sceptiques ont vraiment lu tous les rapports de l'IPCC. Je doute qu'il y en ait beaucoup.

Je suis complètement d'accord avec toi mais l’interprétation que tu lui donnes à la sciences, elle a le droit de ne pas être la même pour tout le monde. Moi je pense que tout n'est qu'une question d'interprétation au final car c'est difficile de contester le passé.

Si en 10 ans, on est passé d'une augmentation de +6°C d'ici 2100 à +1.5 à +4°C selon ce même GIEC c'est plus une question de projection et là je ne vois pas en quoi ceux qu'on appelle les climato-sceptiques n'ont pas un droit d'interprétation car même le GIEC revoit finalement ces propres avances. Après, je suis d'accord avec toi sans justifications et avec des avances qui ne sont pas fondées, c'est complètement inutile.

Je ne suis pas un climato-sceptique je tiens à le dire.

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je suis complètement d'accord avec toi mais l’interprétation que tu lui donnes à la sciences, elle a le droit de ne pas être la même pour tout le monde. Moi je pense que tout n'est qu'une question d'interprétation au final car c'est difficile de contester le passé.

J'pense que la méthode scientifique, universelle pour toute discipline confondue, a donné ses preuves de son efficacité depuis + de 300ans où elle existe. whistling.gif J'comprends pas pourquoi tout d'un coup faudrait la changer. Tu proposes quoi de différent, de la parapsychologie de la divination ou de l'astrologie ? sleep.png

et là je ne vois pas en quoi ceux qu'on appelle les climato-sceptiques n'ont pas un droit d'interprétation
Mais très bien, mais on attend leur publication aucun problème. Par contre faudra qu'ils se conforment à la méthode scientifique.

car même le GIEC revoit finalement ces propres avances
Et bien comme toutes les sciences, elle évolue chaque année en fonction des nouvelles publications scientifiques. Je vois vraiment pas ce qui pose problème ici, j'trouve même ça plutôt sain, ça prouve que la recherche avance, qu'on devient plus précis, plus performant etc...

PS : l'augmentation de +6° en 2100 a toujours fait parti d'un scénario extrême, ça n'a jamais été la moyenne des scénarios, vérifie tes sources.

Link to post
Share on other sites

Ca veut dire quoi être climato-sceptique, c'est très simple, ça veut dire se déclarer hors champ de la Science. Tu n'as pas le droit de t'autoproclamer expert du climat au-dessus du consensus scientifique. Dans le cas contraire, tu sors du domaine d'application de la science. La science est cadré, vérifié et suis une méthodologie précise. Une publication scientifique quelle qu'elle soit ne peut à elle seule balayer d'un revers de la main toute les autres publications scientifiques, elle contribue simplement au champ générale de la Science, à moins qu'elle soit absolument révolutionnaire, mais c'est franchement extrêmement rare et ne découle généralement pas d'une seule personne mais de toute une équipe après un travail relativement long. Personne ne peut donc se dire, moi j'ai mieux compris que tout le monde, je suis au-dessus du consensus scientifique, je suis LE spécialiste de toutes les spécialités et je sais mieux tout que tout le monde. C'est ça un climato-sceptique. Quelqu'un qui ne respecte pas le groupe I du GIEC, le groupe qui compile toute la recherche sur le sujet, toutes les publications existantes sur le sujet. J'ai bien dit TOUTES. Faire croire que le GIEC a oublié ceci ou cela, c'est vraiment un odieux mensonge et de plus totalement vérifiable puisque tout est en accès libre à qui se donne la peine un peu de chercher. Combien des gens qui se disent climato-sceptiques ont vraiment lu tous les rapports de l'IPCC. Je doute qu'il y en ait beaucoup.

Il y a les climato-sceptiques et moins connus les GIECO-sceptiques.

Dans les deux cas, on ne les voit que lors des grands événements en l'occurrence à l'approche de la Cop21 de fin Novembre.

http://www.larecherche.fr/actualite/evenement/climato-sceptiques-a-assaut-academie-sciences-21-05-2015-200390 à propos de l'Accadémie des Sciences attaquée par les climatosceptiques

Ses principaux dirigeants - les deux secrétaires perpétuels Catherine Bréchignac et Jean-François Bach, ainsi que son président Bernard Meunier - confirment qu'il est probable qu'à l'occasion de la prochaine conférence internationale sur le climat à Paris, l'Académie des sciences publie un avis sur la question climatique. Et - chose inédite - qu'à cet avis pourrait être annexé un point de vue minoritaire climato-sceptique. Il est trop tôt pour en connaître le contenu. Mais il pourrait remettre en question le rôle des émissions humaines de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone, méthane...) dans le réchauffement climatique.

Un tel avis serait du jamais-vu, non seulement dans les annales du Quai Conti, mais même au plan international - puisque aucune grande académie du monde n'a à ce jour fait pareil cadeau aux négateurs de la responsabilité humaine dans le réchauffement climatique. Des négateurs qui, en trente ans d'existence, n'ont jamais dépassé 3 % des scientifiques publiant sur le climat.

"3%" ça a le mérite d'être clair, non ?

J'espère que les "climato-réalistes" parviendront à se faire entendre à la Cop21...

Link to post
Share on other sites
Posted
Trégueux (22) & Rennes (35)

J'pense que la méthode scientifique, universelle pour toute discipline confondue, a donné ses preuves de son efficacité depuis + de 300ans où elle existe. whistling.gif J'comprends pas pourquoi tout d'un coup faudrait la changer. Tu proposes quoi de différent, de la parapsychologie de la divination ou de l'astrologie ?

sleep.png

Mais très bien, mais on attend leur publication aucun problème. Par contre faudra qu'ils se conforment à la méthode scientifique.

Et bien comme toutes les sciences, elle évolue chaque année en fonction des nouvelles publications scientifiques. Je vois vraiment pas ce qui pose problème ici, j'trouve même ça plutôt sain, ça prouve que la recherche avance, qu'on devient plus précis, plus performant etc...

PS : l'augmentation de +6° en 2100 a toujours fait parti d'un scénario extrême, ça n'a jamais été la moyenne des scénarios, vérifie tes sources.

+

Je propose rien du tout, ce n'est pas ce que je dis, relis-moi. J'ai dit qu'il y avait un droit d'interprétation des données scientifiques différent selon chacun. Je n'ai jamais contesté la science.

+

C'est ce que je dis.

Donc si par exemple, si j'émet un droit de réserve sur la présence de cultiver des palmiers en Norvège en 2071 par exemple, je suis un climato-sceptique. Je n'ai pas le droit d’interpréter ?

Link to post
Share on other sites

C'est quoi cette histoire d'interprétation ?

Si ça consiste à dire

"D'accord ça va chauffer mais on s'en fout ou bien il y a plus urgent" , c'est parfaitement défendable

si ça consiste à tordre les données , choisir soigneusement celles qui nous conviennent pour en sortir l'interprétation que l'on désire, c'est pas très scientifique et même pas du tout.

Les 5 commandements du parfait petit climato (pas) sceptique (du tout)

1 choisissez vos experts

2 choisissez vos données

3 choisissez votre logique

4 réclamez sans cesse des preuves impossibles

5 si ça marche pas criez au complot

(...) "Pour le GIEC, l'homme est le seul coupable ou presque, l'institut commence seulement à prendre en compte l'activité solaire ! Il était temps !"

Ainsi depuis 1988 aucun scientifique pardon membre de la secte appelée Giec ne s'est posé de question sur notre climat présent et à venir ou n'avait pensé à jeter un œil sur le rôle éventuel de l'activité solaire. whistling.gif

Si c'est du second degré, faut prévenir, si c'est du premier degré , c'est ridicule et complètement faux.
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Je suis complètement d'accord avec toi mais l’interprétation que tu lui donnes à la sciences, elle a le droit de ne pas être la même pour tout le monde. Moi je pense que tout n'est qu'une question d'interprétation au final car c'est difficile de contester le passé.

Si en 10 ans, on est passé d'une augmentation de +6°C d'ici 2100 à +1.5 à +4°C selon ce même GIEC c'est plus une question de projection et là je ne vois pas en quoi ceux qu'on appelle les climato-sceptiques n'ont pas un droit d'interprétation car même le GIEC revoit finalement ces propres avances. Après, je suis d'accord avec toi sans justifications et avec des avances qui ne sont pas fondées, c'est complètement inutile.

Je ne suis pas un climato-sceptique je tiens à le dire.

Celle-là je crois qu'il faut l'encadrer !

Si ce topic a seulement été ouvert pour faire le procès du GIEC sans véritable débat scientifique, mais uniquement en se jetant des noms d'oiseaux et des vérités hasardeuses lâchées sans aucune justification je crains qu'il ne soit ouvert longtemps.

EDIT: tiens voilà de quoi disserter intelligemment et de manière constructive en appportant de véritables arguments scientifiques :

http://www.lemonde.fr/cop21/article/2015/10/07/hoax-sur-le-climat-1-le-rechauffement-s-est-arrete-en-1998_4784473_4527432.html

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Combien des gens qui se disent climato-sceptiques ont vraiment lu tous les rapports de l'IPCC. Je doute qu'il y en ait beaucoup.

C'est humainement difficile surtout pour un Français : " Les rapports d'évaluation ne sont pas des documents faciles à lire : ils sont en Anglais, font 800 pages, et il s'agit bien de littérature scientifique, contenant à chaque page des termes tels que "the effects of fresh water pulse on AABW formation", ou encore "AVHRR-derived albedo estimates can now be mapped".... En France, je suis bien persuadé qu'il n'existe pas un seul journaliste de la presse grand public qui ait lu l'intégralité durapport du groupe 1, ni même deux chapitres in extenso en ayant tout compris. Quand un journaliste vous parle de ce document, il le fait sans l'avoir lu : cela peut entraîner quelques effets indésirables !" (jancovici)

Le GIEC n'est pas un auteur, c'est une gigantesque compilation d'auteurs , dont le rapport n'est qu'un condensé. Il est physiquement impossible de lire toute la littérature, donc d'affirmer seul dans son coin que tel ou tel aspect n'a pas été travaillé sauf par Moi. Donc quand x ou y dit "c'est ma parole contre celle du GIEC", il fait preuve d'un orgueil intellectuel sans limites. Dans tous les domaines sérieux en sciences brutes, s'avancer seul tel le nouveau Galilée n'est tout simplement pas raisonnable.

Le temps des Pasteur est fini, nous sommes parvenus à une complexité de connaissances qui rend infinitésimale (pas nulle) la possibilité d'une erreur gigantesque dans l'analyse des fondements du réchauffement climatique.

C'est également en quoi les journalistes qui font du 50/50 sur une base démocratique entre partisans et opposants des thèses du GIEC manifestent une inculture grave. Monsieur GIEC, c'est des milliers de gens, bientôt des dizaines de milliers, relus et expertisés. M X ou Y ne peut prétendre qu'à un 10 000° et je suis large de représentativité de temps de parole.

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Donc si par exemple, si j'émet un droit de réserve sur la présence de cultiver des palmiers en Norvège en 2071 par exemple, je suis un climato-sceptique. Je n'ai pas le droit d’interpréter ?

Source ? Cites moi une ligne du groupe I de l'IPCC où ceci est écrit. Parce que y'a un moment donné ça suffit d'écrire des c*******s aussi. J'ai l'impression pour ma part comme Sirius que tu mélanges tes propres convictions personnelles, la politique, avec la science.

T'as tout à fait le droit de penser que le RC on s'en fout et qu'il faut rejeter encore plus de C02 pour que ça se réchauffe encore plus, mais appelons alors un chat, un chat, il s'agit d'une posture politique.

Link to post
Share on other sites

Si c'est du second degré, faut prévenir, si c'est du premier degré , c'est ridicule et complètement faux.

du premier degré ????? confused1.gif ouh là !

Bon ben s'il faut une explication de texte ....

c'est en réponse à Stev disant

"Je pense qu'il faut nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche. "

"Je conseille de lire l'édito de Fredérique Decker , je trouve qu'il avance des arguments intéressants"

que j'ai écrit ça (car j'y voyais une contradiction )

"nourrir le débat au lieu de lancer des pierres à droite ou à gauche" c'est donc écrire "Climato-sceptiques qui, au contraire de la grande secte appelée GIEC, se posent des questions sur notre climat présent et à venir..."

(...) "Pour le GIEC, l'homme est le seul coupable ou presque, l'institut commence seulement à prendre en compte l'activité solaire ! Il était temps !"

qui sont EXTRAITS du lien cité en exemple/modèle de "nourrir le débat"

Cette phrase que j'ai écrit ensuite

"Ainsi depuis 1988 aucun scientifique pardon membre de la secte appelée Giec ne s'est posé de question sur notre climat présent et à venir ou n'avait pensé à jeter un œil sur le rôle éventuel de l'activité solaire" . whistling.gif

est ce qui pour moi résume les deux précédentes.

et le whistling.gif est là pour indiquer ce que JE pense de ce genre de prose :

C'est juste le discours préféré de toute la bande de glands qui racontent à longueur de pages sur le net que le Giec ( au sens large : tous ceux qui y apportent des contributions ) n'est qu'un ramassis de fanatiques aussi incapables qu' "ultrapolitisés" , Giec dont la principal souci serait de truquer les données et les modèles pour tromper la population et de faire taire les "courageux" opposants "indépendants" , que les chiffres de tous les organismes officiels (de MF météosuisse , noaa au world glacier monitoring service ) sont trafiqués, etc ...

C'est évidemment tellement grotesque que pour moi c'est totalement incompatible avec la "notion de nourrir un débat" -> Contradiction

Pour ceux qui ont des doutes sur ce que je pense cf bas de page

/topic/81523-glaciers-alpins/page-6'>http://forums.infoclimat.fr/topic/81523-glaciers-alpins/page-6

cf aussi Posté 05 octobre 2015 - 21:02

/topic/80064-medias-exageration-desinformations-sur-la-meteo/page-30'>http://forums.infoclimat.fr/topic/80064-medias-exageration-desinformations-sur-la-meteo/page-30

Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Certains messages n'ont pas été validé, pour le motif que ce topic n'est pas le lieu pour débattre sur des éléments précis du réchauffement climatique.

Et si vous n'êtes pas d'accord avec les conclusions du GIEC, grand bien vous en fasses, c'est votre problème, pas le notre et pas celui de la science. Vos convictions personnelles sur le sujet, vous irez les donner sur un forum politique, pas ici.

Et si vous voulez vraiment parler du fond c'est ici : /forum/15-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/forum/15-evolution-du-climat/

sans oublier d'y respecter la charte spécifique :

/topic/40166-charte-specifique-au-forum-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/40166-charte-specifique-au-forum-evolution-du-climat/

/topic/40160-reouverture-du-forum-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/40160-reouverture-du-forum-evolution-du-climat/

Link to post
Share on other sites
Posted
Trégueux (22) & Rennes (35)

Source ? Cites moi une ligne du groupe I de l'IPCC où ceci est écrit. Parce que y'a un moment donné ça suffit d'écrire des c*******s aussi. J'ai l'impression pour ma part comme Sirius que tu mélanges tes propres convictions personnelles, la politique, avec la science.

T'as tout à fait le droit de penser que le RC on s'en fout et qu'il faut rejeter encore plus de C02 pour que ça se réchauffe encore plus, mais appelons alors un chat, un chat, il s'agit d'une posture politique.

Je me permet de répondre quand même parce que je trouve un peu choquant la manière dont tu te permets de me juger alors que répète le réchauffement climatique est prouvé scientifiquement. Je parle juste des projections futures, j'ai déjà dit lors qu'un précédent message que c'était impossible de contester le passé.

Je vais essayer de préciser ma pensée sur ce que je veux dire parce que parler de convictions, de politiques, etc ... c'est un peu facile, c'est un peu botter en touche.

Aujourd'hui, tu peux juste distinguer deux types de sciences. Les sciences dures appelées sciences exactes où là il est incohérent de contester les êtes vivants et l'environnement. Il y aussi les sciences sociales et humaines où là on se base beaucoup sur l'outil statistique.

Hors, on va revenir sur la définition des statistiques. Selon l'internaute, il s'agit d'une science qui recueille et analyse mathématiquement des données pour une évaluation numérique.

Maintenant, voilà où je veux en venir et qu'on ne me parle pas de convictions personnelles alors que c'est une analyse globale. Le GIEC n'est pas affirmatif dans ses publications, ce sont des évaluations précises de toutes les connaissances scientifiques qui sont menées sur le réchauffement climatique. Mais pour établir des projections, ils sont bien obligés d'avoir des recours aux outils statistique et l'outil statistique n'est pas affirmatif à ce que je sache, il débouche sur une probabilité. D'ailleurs le GIEC n'est pas affirmatif pour avoir étudié quelques passages en cours.

Après je suis d'accord avec toi que faire une sauce en choisissant ses propres séries statistiques et en nuançant grossièrement la vérité est une aberration mais je te répète ce que j'ai dit cette fois, pour moi à partir du moment où on est pas dans une science dure, chacun pense ce qu'il veut et quand c'est plutôt pertinent ça peut être intéressant de lire certains avis, bien évidemment je ne parle pas des dérives sectaires.

Certains messages n'ont pas été validé, pour le motif que ce topic n'est pas le lieu pour débattre sur des éléments précis du réchauffement climatique.

Et si vous n'êtes pas d'accord avec les conclusions du GIEC, grand bien vous en fasses, c'est votre problème, pas le notre et pas celui de la science. Vos convictions personnelles sur le sujet, vous irez les donner sur un forum politique, pas ici.

Et si vous voulez vraiment parler du fond c'est ici : /forum/15-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/forum/15-evolution-du-climat/

sans oublier d'y respecter la charte spécifique :

/topic/40166-charte-specifique-au-forum-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/40166-charte-specifique-au-forum-evolution-du-climat/

/topic/40160-reouverture-du-forum-evolution-du-climat/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/40160-reouverture-du-forum-evolution-du-climat/

J'avais pas vu j'ai posté mon message ici. fear.gif
Link to post
Share on other sites
Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Mais pour établir des projections, ils sont bien obligés d'avoir des recours aux outils statistique et l'outil statistique n'est pas affirmatif à ce que je sache, il débouche sur une probabilité. D'ailleurs le GIEC n'est pas affirmatif pour avoir étudié quelques passages en cours.
Oui et ? C'est le fondement même du GIEC d'établir différents scénarios possibles en fonction de ce que l'on fera pour limiter (ou non) le RC. Je vois pas très bien où tu veux en venir en définitive. En quoi le fait que différents scénarios sont présentés (en fonction du taux de gaz à effet de serre présent), cela constitue un problème ?

Mais il apparait de toute façon clair que, plus il y aura de climato-sceptique dans le monde, moins on fera de choses pour limiter les GES, plus le scénario le plus extrême a de chance de se produire.

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel

Maintenant, voilà où je veux en venir et qu'on ne me parle pas de convictions personnelles alors que c'est une analyse globale. Le GIEC n'est pas affirmatif dans ses publications, ce sont des évaluations précises de toutes les connaissances scientifiques qui sont menées sur le réchauffement climatique. Mais pour établir des projections, ils sont bien obligés d'avoir des recours aux outils statistique et l'outil statistique n'est pas affirmatif à ce que je sache, il débouche sur une probabilité. D'ailleurs le GIEC n'est pas affirmatif pour avoir étudié quelques passages en cours.

Après je suis d'accord avec toi que faire une sauce en choisissant ses propres séries statistiques et en nuançant grossièrement la vérité est une aberration mais je te répète ce que j'ai dit cette fois, pour moi à partir du moment où on est pas dans une science dure, chacun pense ce qu'il veut et quand c'est plutôt pertinent ça peut être intéressant de lire certains avis, bien évidemment je ne parle pas des dérives sectaires.

J'avais pas vu j'ai posté mon message ici. fear.gif

Le topic porte sur les propos extrêmement violents voire diffamatoires tenus par P Verdier à l'égard de l'ensemble du travail fait par des milliers de scientifiques de tous horizons. Ton argumentaire n'a rien à voir en effet. Simplement je ne comprends pas : si P Verdier et les climatosceptiques tiennent des propos qui relèvent de l'aberration en quoi leur démarche de sélection de leur propre série stat contre l'ensemble de leurs collègues est-elle pertinente et intéressante?

La seule critique statistique valable serait le lissage en effet; mais alors pourquoi entend-on les critiques contre l'ensemble de travaux du GIEC uniquement pour le minorer? Si ta critique était fondée, les scientifiques se sentant capables de contester les travaux sur cette base seraient répartis des deux côtés, on aurait autant de gens déchaînés contre le complot éventuel d'un GIEC sous-estimant le danger en étant manipulés par de dangereux lobbys. Or les critiques insultantes ne viennent que de gens considérant que le GIEC exagère. Ceux qui pensent qu'il lisse trop ne remettent jamais en question le fond de ses travaux et n'usent jamais d'arguments complotistes. Si lissage il y a, il ne saurait être dans un seul sens.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...