Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendance Hiver 2011/2012


Recommended Posts

Je ne vais pas m'amuser à prouver statistiquement que l'on a pas encore trouvé de lien, ça a été démontré précédamment mais effectivement pour le moment pour nos hivers, il n'y aurait rien avec eux.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 1.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Bof, un coup on nous dit que c'est El Niño qui entraîne des hivers plus froids sur l'Europe, l'autre coup on nous dit que c'est plutôt la Niña ... Non je crois qu'il y a beaucoup plus d'éléments à prendre en compte, et que la prise en compte de ce seul indice ne suffit vraiment pas.

Une chose est assez souvent vérifiée, c'est la grande sécheresse "Ouest Européenne" en présence d'épisode de Nina.

Ça a été le cas en ce début d'année.

Après, la coordination des paramètres est tellement difficile à établir, que tout est permis default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Salut salut ! Je poste juste un petit message pour savoir si le fait que cela fait plusieurs semaines que l'on voit que le vortex polaire est assez condensé sur le Pôle est préjudiciable pour notre hiver ? Je m'explique, en fait j'ai regardé un petit peu dans les archives 2011 et on ne voit plus beaucoup de dorsale se former. Alors je voulais savoir si ce genre de phénomène (dorsale) est surtout présent en hiver ?

Je sais pas mais je ne me souviens plus si l'année on était ou non en pareil situation ?! Bon après c'était juste une petite question comme ça, je me plante peut être mais je voulais juste connaitre votre avis .. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Salut salut ! Je poste juste un petit message pour savoir si le fait que cela fait plusieurs semaines que l'on voit que le vortex polaire est assez condensé sur le Pôle est préjudiciable pour notre hiver ? Je m'explique, en fait j'ai regardé un petit peu dans les archives 2011 et on ne voit plus beaucoup de dorsale se former. Alors je voulais savoir si ce genre de phénomène (dorsale) est surtout présent en hiver ?

Je sais pas mais je ne me souviens plus si l'année on était ou non en pareil situation ?! Bon après c'était juste une petite question comme ça, je me plante peut être mais je voulais juste connaitre votre avis .. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Un vortex concentré aujourd'hui n'augure rien pour l'hiver. Il suffit d'une remontée chaude vers le pôle pour que celui ci s'éclate.

Un vortex peut se concentrer aussi vite que l'inverse.

Link to post
Share on other sites

...Il vaut mieux qu'il se concentre bien en septembre/octobre voire début novembre, et qu'il se déconcentre à partir de cette date. Donc ne n'est pas du tout inquiétant bien au contraire, et comme l'a dit Judd, la déconcentration peut se faire très vite ! default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

Une déconcentration très rapide... moui ok.

Ce que j'vois de mon côté, c'est une circulation qui redevient de plus en plus zonale à proximité de la France, comme ça n'avait pas été le cas depuis longtemps.

Quand on voit le placement des branches de Jet, on est en droit de s'interroger sur les probabilités d'un éclatement (rapide) d'un vortex de plus en plus concentré.

Mais nous sommes qu'en septembre, alors, WAIT AND SEE.

Link to post
Share on other sites
Posted
Strasbourg (67) - Mertzwiller (67)

Une déconcentration très rapide... moui ok.

Ce que j'vois de mon côté, c'est une circulation qui redevient de plus en plus zonale à proximité de la France, comme ça n'avait pas été le cas depuis longtemps.

Quand on voit le placement des branches de Jet, on est en droit de s'interroger sur les probabilités d'un éclatement (rapide) d'un vortex de plus en plus concentré.

Mais nous sommes qu'en septembre, alors, WAIT AND SEE.

Cet éclatement rapide engendrerait quoi ? Hiver froid et sec, hiver très rude..? Je débute donc.. :S
Link to post
Share on other sites

Petite remarque: Depuis quelques runs , on remarque sur les previs à long terme ( à partir du 28 septembre) une premiere remontée des hautes pressions, un joli omega, un décrochage d'une bulle froide qui circulerait d'est en ouest . Cela rappelle la situation de novembre decembre de l'année derniere.

Certes l'anticyclone a l'air de s'écrouler rapidemment mais la situation risque de nous amener notre premiere vague de fraicheur.

A surveiller

Link to post
Share on other sites

Un vortex concentré aujourd'hui n'augure rien pour l'hiver. Il suffit d'une remontée chaude vers le pôle pour que celui ci s'éclate.

Un vortex peut se concentrer aussi vite que l'inverse.

Merci judd ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> et merci aux autres pour les infos ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Cet éclatement rapide engendrerait quoi ? Hiver froid et sec, hiver très rude..? Je débute donc.. :S

Je pense qu'il ne faut pas focaliser sur l'éclatement du vortex, ni la durée de celui ci.

Un vortex même éclaté ne garantie pas un temps froid pour la France (disons que ça augmente les risques d'une invasion froide).

Mais si les conditions synoptiques à notre latitude ne sont pas favorable, le vortex peut être éclaté en 100 000 morceaux, rien ne garantie que nous soyons dans l'axe d'un des décrochements polaire. Le tout est d'avoir une synop permettant à une coulées froide de nous atteindre.

Par exemple, un GA est favorable à précipiter plus facilement un décrochement polaire vers nous.

A suivre.

Link to post
Share on other sites

Effectivement je viens de voir le titre de l'article en question : un automne froid et un hiver long. Quel programme ! Surtout que je me souviens qu'il y a encore quelques temps ils privilégiaient une période automne/hiver plus douce...De vraies girouettes ces prévisions...

Link to post
Share on other sites

Je viens de voir l'extension des glaces arctiques, sur le NSIDC (National Snow and Ice Data Center) et j'ai rarement vu un regel de la banquise aussi rapide et précoce surtout par rapport à 2007, quel est l'explication ? Ou peut-on avoir des données de sources différentes pour comparer ? Cela aura-t-il une influence sur l'hiver en europe et en particulier la France ?

Merci.

http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_stddev_timeseries.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Paris 75105, LagardeFreinet-Var, Pontarlier-Doubs, Fresse/Moselle-Vosges

Prévisions LCM:

suffit de lire des phrases du genre : Novembre perturbations pluvio-neigeuses atlantiques.

ou bien : Tendance janvier 2012 : dominante froide avec quelques épisodes neigeux jusqu'en plaine.

pour leur enlever toute crédibilité

Link to post
Share on other sites
Posted
Isbergues 29m Fiefs 200m

Je met le lien de LCM au cas où des foromeurs ne trouvent pas l'article.

Bon, ensuite, leur prévision n'est pas étayée...

http://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2011-09-16-11h14/previsions-saisonnieres---un-automne-froid-et-un-hiver-long-13720.php

Oh bah si tu savais ce que j'en pense des prévisions saisonnières... Elles seraient encore plus faussées si l'un des volcan Islandais venait à entrer en éruption (enfin grande éruption) mais là je pense que l'on change complétement de sujet et on va me dire que je pars dans des délires.
Link to post
Share on other sites

Oui ce sont des prévision assez bizarre d'autant plus que septembre 2011 risque de faire fort en anomalie positive. Je n'ai pas les moyens de la calculer actuellement car je ne dispose pas de pc depuis 3 semaines. Normalement je devrais pouvoir revenir tres prochainement.

Link to post
Share on other sites

Je viens de voir l'extension des glaces arctiques, sur le NSIDC (National Snow and Ice Data Center) et j'ai rarement vu un regel de la banquise aussi rapide et précoce surtout par rapport à 2007, quel est l'explication ? Ou peut-on avoir des données de sources différentes pour comparer ? Cela aura-t-il une influence sur l'hiver en europe et en particulier la France ?

Merci.

http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_stddev_timeseries.png

Je pourrait, en donner quelques unes, éventuelles .......

1) Les eaux chaudes du Pacific nord ne sont pas entrées par Bering, elles sont restées dans le Pacific.

2) L'eau des mers polaires, sont restées, de fait, à cause de la raison 1, très peu salées.

3) L'enneigement exceptionnel de l'hiver dernier a favorisé un albedo fort tardif, et un gros apport d'eau douce dans les mers polaires, de tout l'hémisphère.

4) Nous sommes en période de minimum solaire peu propice à de grosses accumulations d'énergie sur les poles.

5) La poussée chaude venant de l'équateur a été pratiquement tout l'été sur l'Amérique du Nord, les terres englacées du nord Canada ont protégé le pole.

Force est de constater que la masse d'air semble très fraiche ....... default_whistling.gif

Link to post
Share on other sites

J'aurais bien envie de vous envoyez paître, mais cela va encore provoquer un incident diplomatique si je puis dire. Donc, les faits, et après chacun les adment ou non...

amsreseaiceextentl.png

09,13,2011,4589844

09,14,2011,4655000 + 65 156 km²

09,15,2011,4700000 + 50 000 km²

09,16,2011,4680156 - 19 544 km²

09,17,2011,4673750 - 6 706 km²

satanomarcd00.png

meant2011.png

19216861126260141335.png

19216861126260141421.png

19216861126260141516.png

compday1921686112626014.gif

compday1921686112626014.gif

compday1921686112626014.gif

nhrawtemp000.png

nhrawtemp048.png

10mb9065.gif

70mb9065.gif

arcticsssnowcast.gif

arcticicespddrfnowcast.gif

arcticsstnowcast.gif

arcticsshnowcast.gif

psy4v12011091422536arcu.gif

psy4v12011091422536arcu.gif

P.S. : Les anoamlies de salinités pour les non initiés qui ne savent pas ce qui est "normal"

bestproduct201109142253.png

bestproduct201109142253.png

Link to post
Share on other sites
Posted
REIMS (51) et RENWEZ(08) occasionnellement

et BIMMMMMMMMMMMMMM

(dsl cetait plus fort que moi, meme si je comprends rien aux cartes, c'est pas grave default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

Link to post
Share on other sites

Une sacrée ambiance par ici ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Paix tes cartes sont tout à fait valable il me semble mais un petit résumé de ton point de vue à la fin aurait été sympa parce que bon perso je ne comprends pas tout là, il y a la surface de glace sur la banquise , les anomalies au niveau température et la salinité mais je ne comprends pas ce que tu essaies de montrer ... Je crois que des messages ont été supprimés parce que là ... mellow.gif

Si j'ai bien compris dis, dis moi si je me trompe, tu évoques l' étendue de la surface de glace pour montrer qu'elle était quasi au niveau de 2007 mais que sa remonte assez vite ce qui prouve que la masse d'air est déjà très froide au Pôle ? C'est exact ?

Concernant les anomalies que tu montres, tu veux nous montrer que sa se réchauffe d'une manière globale ? Mais ces données ne sont elles pas que pour le mois de septembre ?

Ensuite concernant la courbe, elle correspond à quelle zone ?

Bon ensuite ce sont des cartes qui remontent globalement la même chose je pense donc voilà, ce n'est pas du tout un reproche j'essaie juste de comprendre. Est ce que tu veux montrer un réchauffement global de la planète et surtout du pôle ? (dans ces cas là je crois qu'on est HS ), ou alors tu veux prouver que les températures sont anormalements plus hautes et que du coup la masse d'air n'est pas si froide que sa et le regel de la banquise ne se fera pas aussi vite que sa ?

Voilà toutes ces questions, j suis désolé mais le fait est, que je suivais un peu ce qui s'est passé récemment mais je ne me souviens plus trop là et vu que des messages ont été supprimés .. Bon je suis peut être aussi HS par rapport à ce que tu essayais de faire passer comme message mais j'essaie de comprendre et puis bon on est sur un forum donc c'est surement le meilleur endroit pour parler de sa ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ah oui et si je peux me permettre, tu devrais peut être être un peu plus calme sur le forum pour peut être calmer les discussions notamment, après ce n'est que mon point de vue mais sa fait pas longtemps que tu es là, et je ne sais pas si le fait de s'énerver est le meilleur moyen de communiquer par ici ... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Voilà, de plus on risque de se recroiser si tu vas aussi sur le forum du Nord-Est.

Cordialement.

P.S : LCM ... humhum ... thumbdown.gif

Link to post
Share on other sites

Une sacrée ambiance par ici ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Paix tes cartes sont tout à fait valable il me semble mais un petit résumé de ton point de vue à la fin aurait été sympa parce que bon perso je ne comprends pas tout là, il y a la surface de glace sur la banquise , les anomalies au niveau température et la salinité mais je ne comprends pas ce que tu essaies de montrer ... Je crois que des messages ont été supprimés parce que là ... mellow.gif

Si j'ai bien compris dis, dis moi si je me trompe, tu évoques l' étendue de la surface de glace pour montrer qu'elle était quasi au niveau de 2007 mais que sa remonte assez vite ce qui prouve que la masse d'air est déjà très froide au Pôle ? C'est exact ?

Concernant les anomalies que tu montres, tu veux nous montrer que sa se réchauffe d'une manière globale ? Mais ces données ne sont elles pas que pour le mois de septembre ?

Ensuite concernant la courbe, elle correspond à quelle zone ?

Bon ensuite ce sont des cartes qui remontent globalement la même chose je pense donc voilà, ce n'est pas du tout un reproche j'essaie juste de comprendre. Est ce que tu veux montrer un réchauffement global de la planète et surtout du pôle ? (dans ces cas là je crois qu'on est HS ), ou alors tu veux prouver que les températures sont anormalements plus hautes et que du coup la masse d'air n'est pas si froide que sa et le regel de la banquise ne se fera pas aussi vite que sa ?

Voilà toutes ces questions, j suis désolé mais le fait est, que je suivais un peu ce qui s'est passé récemment mais je ne me souviens plus trop là et vu que des messages ont été supprimés .. Bon je suis peut être aussi HS par rapport à ce que tu essayais de faire passer comme message mais j'essaie de comprendre et puis bon on est sur un forum donc c'est surement le meilleur endroit pour parler de sa ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ah oui et si je peux me permettre, tu devrais peut être être un peu plus calme sur le forum pour peut être calmer les discussions notamment, après ce n'est que mon point de vue mais sa fait pas longtemps que tu es là, je ne sais pas si le fait de s'énerver est le meilleur moyen de communiquer par ici ... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Voilà, de plus on risque de se recroiser si tu vas aussi sur le forum du Nord-Est.

Cordialement.

P.S : LCM ... humhum ... thumbdown.gif

Non, il n'y a pas eu de messages supprimés default_flowers.gif C'est juste que je me suis passé les nerfs en postant les cartes, parce que si j'avais essayé de discuter avec Jujucav, j'aurais encore fait un malheur au risque de me faire 'téj du forum... default_chris.gif

Les cartes montrent dans l'ordre :

Extension de la banquise, mettant en évidence que la rapide reprise de Septembre était de courte durée et non significative. Les chiffres sont données en dessous, de 13 au 17 septembre.

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/en/home/seaice_extent.htm

Les anomalies de la température de surface de l'Océan Arctique et proche voisins, mettant en évidence la persistance de fortes anomalies positives.

http://ocean.dmi.dk/arctic/satellite/index.uk.php

La température de surface au délà du 80°N en Kelvin, mettant en évidence que le coup de froid de début Septembre fut aussi bref que non intense.

http://ocean.dmi.dk/arctic/meant80n.uk.php

Les réanalyses NCEP NCAR http://www.esrl.noaa.gov/psd/data/reanalysis/reanalysis.shtml avec les anomalies à la surface, à 850 hPa et 500 hPa, respectivement pour Juin à Août et Début Septembre (01 au 16).

Les anomalies de températures de surface brutes de GFS à 00h et 48 heures mettant en évidence la continuation du même schéma en gros que celui de début Septembre tel que démontré par NCEP NCAR.

Les anomalies de températures à 70 hPa et 10 hPa pour 2010/2011.

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/stratosphere/temperature/

La salinité absolue de l'Océan Arctique et proche voisins, la dérive de la glace de la banquise, la température absolue de l'Océan Arctique et proche voisins et les anomalies de la hauteur de l'Océan Arctique et proche voisins.

http://www7320.nrlssc.navy.mil/hycomARC/arctic.html

Les courants marins à 300 mètres et à la surface.

http://bulletin.mercator-ocean.fr/html/produits/psy3v3/ocean/regions/bull_ocean_arc_fr.jsp?nom=psy3v3_20110914_22536

Les anoamlies de salinité dans l'Océan Arctique et proche voisin.

http://bulletin.mercator-ocean.fr/html/produits/bestproduct/welcome_fr.jsp

Ce que je veux démontrer, et ce que je dis depuis début Septembre, cette hausse brutale de la superficie n'a rien de significatif, et n'ai en rien liée à des considérations globales. L'océan est plus chaud et plus salé que la normale, et la brutale hausse de la superficie n'est du qu'à des considérations strictement locale et est totalement négligeable pour notre Automne/Hiver.

À l'échelle locale, cette embâcle rapide est dû à la grosse différence entre extension et aire qui a crée de nombreux lacs de fontes d'eau douce qui "font" la différence entre extension et aire. Au premier coup de froid, ces lacs de fonte ont gelé et donné une embâcle ponctuellement rapide. Si l'argument du froid et de la faible salinité est donc recevable à l'échelle locale, elle ne l'est absolument pas à l'échelle de l'Arctique où l'eau est nettement plus chaude et plus salée que la moyenne. Donc il n'y a aucun espoir que cette embâcle rapide continue, et il n'y aucun espoir que cette embâcle rapide influe sur notre Automne/Hiver.

Je ne sais plus qui avait posé la question sur la variation de la différence entre extension et aire. Cette réponse est en train de s'ébaucher ici. Sur la fin Septembre/début Octobre, au niveau local, après le pic de différence à la fin de la saison de fonte, les lacs d'eau douce de fonte gèle rapidement et résorbe la différence. Cepedant, c'est bien un phénomène local, qui n'a aucune connexion particulière avec le Pacifique, l'Atlantique, les advections douces, chaudes, froides, tièdes,....

En 2011, entre le 10 et le 15, on a gagné 173 125 km² en 6 jours, soit 28 854 km²/jour

En 2010, entre le 11 et le 13, on a gagné 55 937 km² en 3 jours, soit 18 646 km²/jour

En 2009, entre le 17 et le 22, on a gagné 141 719 km² en 6 jours 23 620 km²/jour

En 2009, entre le 25 et le 02 (Octobre), on a gagné 340 000 km² en 8 jours, soit 42 500 km²/jour

En 2008, entre le 19 et le 25, on a gagné 160 156 km² en 7 jours, soit 22 879 km²/jour

En 2007, entre le 01 et le 02, on a gagné 10 000 km² en 2 jours, soit 5 000 km²/jour

En 2007, entre le 17 et le 20, on a gagné 42 657 km² en 4 jours, soit 10 664 km²/jour

En 2006, entre le 31 (Août) et le 01, on a gagné 39 844 km² en 2 jours, soit 19 922 km²/jour

En 2006, entre le 15 et le 19, on a gagné 110 781 km² en 5 jours, soit 22 156 km²/jour

En 2006, entre le 21 et le 26, on a gagné 192 969 km² en 5 jours, soit 38 594 km²/jour

En 2004, entre le 13 et le 16, on a gagné 127 500 km² en 4 jours, soit 31 875 km²/jour

En 2003, entre le 12 et le 13, on a gagné 139 063 km² en 2 jours, soit 69 532 km²/jour

En 2003, entre le 19 et le 20, on a gagné 90 625 km² en 2 jours, soit 45 313 km²/jour

Pourquoi donc cette année, tout le monde se focalise sur cette petite reprise d'embâcle ? Et tente de la justifier de toutes les manières possibles ?

Link to post
Share on other sites

Pourquoi donc cette année, tout le monde se focalise sur cette petite reprise d'embâcle ? Et tente de la justifier de toutes les manières possibles ?

Je crois que j étais a l origine de la question. Parce que la cuvette ou point bas des surfaces glacées semble plus précoce que d habitude , mais si tu as une courbe qui compare les reprises d'embâcle sur plusieurs années. Effectivement ton explication sur les poches riches en eaux douce est convaincante et expliquerait une embâcle rapide temporaire. Mais cela voudrait dire que les années précédentes ce phénomène était moins prononcé et moins précoce ? Pourquoi ?Cette année les poches d eau douce sont judicieusement placées ? C est un truc que je comprend pas.

Par contre personne n a su m'expliquer pourquoi le pôle sud semble plutôt insensible au réchauffement climatique. J ai vu la théorie de la suie des activités humaine comme un facteur important sur l albédo du pôle nord vu que l humanité est plus pollueuse sur cet hémisphère nord. Mais on s éloigne de ma question qui était de savoir si l embâcle rapide signifiait un hiver plus rude pour nous européen.

Merci

Link to post
Share on other sites

Ce que je veux démontrer, et ce que je dis depuis début Septembre, cette hausse brutale de la superficie n'a rien de significatif, et n'ai en rien liée à des considérations globales. L'océan est plus chaud et plus salé que la normale, et la brutale hausse de la superficie n'est du qu'à des considérations strictement locale et est totalement négligeable pour notre Automne/Hiver.

À l'échelle locale, cette embâcle rapide est dû à la grosse différence entre extension et aire qui a crée de nombreux lacs de fontes d'eau douce qui "font" la différence entre extension et aire. Au premier coup de froid, ces lacs de fonte ont gelé et donné une embâcle ponctuellement rapide. Si l'argument du froid et de la faible salinité est donc recevable à l'échelle locale, elle ne l'est absolument pas à l'échelle de l'Arctique où l'eau est nettement plus chaude et plus salée que la moyenne. Donc il n'y a aucun espoir que cette embâcle rapide continue, et il n'y aucun espoir que cette embâcle rapide influe sur notre Automne/Hiver.

Je ne sais plus qui avait posé la question sur la variation de la différence entre extension et aire. Cette réponse est en train de s'ébaucher ici. Sur la fin Septembre/début Octobre, au niveau local, après le pic de différence à la fin de la saison de fonte, les lacs d'eau douce de fonte gèle rapidement et résorbe la différence. Cepedant, c'est bien un phénomène local, qui n'a aucune connexion particulière avec le Pacifique, l'Atlantique, les advections douces, chaudes, froides, tièdes,....

Ahhhh voilà que tout est plus clair d'un coup ... Je comprends mieux maintenant ce que tu essayais de montrer. Le fait est qu'il est vrai que cette rapide reprise a surpris pas mal de monde, après il est vrai que parler d'un impact sur notre hiver était un peu prématuré car comme tu l'as dit c'était d'une manière trop locale avec des conditions particulières et sur une durée un peu courte pour pouvoir avoir un quelconque impact sur notre hiver... MAIS il est vrai que ce genre de phénomène qui se déroule assez tôt pourrait dans certains cas laisser présager tel ou tel scénario. Le fait est que l'on ne pas dire " on a eu une reprise rapide du gel des eaux au pôle assez tôt donc on aura un hiver surement plus froid car les masses d'air sont plus froides ce qui veut dire que sa augmente nos chances ... " mais par contre il est vrai qu'en voyant ce genre de chose en ce moment on peut se dire que si cela se reproduit et dure un peu plus longtemps alors dans ce cas là on pourra peut être dire que la masse d'air est très froide et que sa va se poursuivre ...etc, mais ce n'est pas le cas pour le moment même si l'on est tout de même en train de remonter mais doucement ( ce qui est normal d'ailleurs ... ) Bon après je suis d'accord sur les idées de fonds mais tu sais ici il y a beaucoup d'hivernophiles ( dont moi ) et il est vrai que dès qu'il y a un signe précurseur, on a vite tendance à s'emballer mais bon ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Et puis bon il y a aussi le début d'hiver 2010 ( décembre) qui plane et qui nous donne envi de remettre sa ...

Enfin bref globalement d'accord avec toi mais peut être pas sur la manière d'en discuter ( mais sa c'est autre chose ... ) ... Voilà merci en tous cas pour toutes ces infos et de m'avoir expliquer tout sa ... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...