Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

MF ils ont pas honte de fermer les CDM, ils devraient penser aux gens. Déjà vu le prix de leurs données.

Parce que tu crois que ça les amuse de perdre en fiabilite et en cohérence ?Si tu crois qu'on leur laisse le choix...
Link to post
Share on other sites
  • Replies 152
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Bonsoir,   Je remonte ce sujet, car il y a un nouvel épisode en effet.   France Bleu Drôme Ardèche a publié un article tout à l'heure où l'on apprend que le seul CDM de Drôme-Ardèc

Salut Alex,   Je suis entièrement d'accord avec toi. Les CDM ferment les uns après les autres pour laisser place a de grosses plate-formes (cir) qui gèrent les prévis climato, ect.. Et

Bonsoir a tous,   Mardi, j'ai la visite annuelle de MF pour le poste. Bien sur au téléphone,j'ai posé quelques petites questions  en attendant d'en poser plus mardi. A priori mon p

Posted
Toulon ( Mont-Faron )

En ce qui concerne la fermeture des CDM, est-ce que cela signifie arrêt de tous les types de relevés pour les centres concernés (précipitation, insolation...) ou cela concerne"juste" une fermeture au public?

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

En ce qui concerne la fermeture des CDM, est-ce que cela signifie arrêt de tous les types de relevés pour les centres concernés (précipitation, insolation...) ou cela concerne"juste" une fermeture au public?

Les stations en elles même ne sont en théorie pas affectées ( bien que certaines est fermées il me semble ).

En revanche les prévis effectuées auparavant en CDM le sont à présent au CMIR ( pour les CDM fermés évidement ).

En gros les CDM sont déménagés au CMIR et les locaux ben je sais pas en fait, peut-être loués par l'Etat à d'autres organismes, ou M-F les garde peut-être sous la main...

Link to post
Share on other sites
Posted
FIRMI ( aveyron)-320m

les locaux sont vendus par le domaine public et les prévisions sont faites par les CMIR. par contre ,coté relevés,ils sont assurés par une station automatique .

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

les locaux sont vendus par le domaine public et les prévisions sont faites par les CMIR. par contre ,coté relevés,ils sont assurés par une station automatique .

Comme je l'ai indiqué plus haut certaines stations ont également fermée, mais je ne sait plus vraiment lesquelles.
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

On n'a pas fini de parler des fermetures de CDM ...

A quelques jours du débat d'orientation des finances publiques, qui se tiendra mardi 2 juillet à l'Assemblée nationale, le gouvernement a transmis à la commission des finances du Palais Bourbon des informations, pour beaucoup inédites, sur le volet dépenses du projet de loi de finances (PLF) pour 2014.

De ces éléments que Le Monde s'est procurés, il ressort que l'exécutif a prévu defaire 14 milliards d'euros d'économies en 2014 (voir l'infographie à la fin de l'article), de diminuer de 4 % les moyens affectés aux opérateurs et de maintenirl'austérité salariale dans la fonction publique.

[...]

L'exécutif est résolu à

amplifier l'effort demandé aux opérateurs (Météo France, le CNRS, etc.), qui emploient plus de 430 000 personnes et qui, depuis 2007, selon l'inspection des finances, ont vu leurs effectifs augmenter de 6 % et leurs moyens financiers croître de 15 %. En 2014, les moyens affectés aux opérateurs devraient baisser de 4 %, hors Pôle emploi et universités. Au lieu d'augmenter de plus de 2 % par an, les dotations diminueraient de 1 %, ce qui permettrait d'économiser 600 millions. Le même montant d'économies serait obtenu en réduisant de 12 % les ressources affectées (baisse du plafond des taxes affectées et des prélèvements sur fonds de roulement). Les organismes consulaires et l'Agence de l'environnement (Ademe) seraient invités à faire un effort particulier. [...]. Plus de 1 200 emplois seraient supprimés.

(Article du Monde)
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Pas étonnnant que les politiques de tout poil qui ne comprennent pas grand chose à la météo et la recherche(où ne veulent pas comprendre) choississent de tailler prioritairement dans ces domaines, surtout quand on invite régulièrement sur les medias des uluberlus qui assimilent l'atmosphère à un four, ça finit par avoir un impact et des conséquences désastreuses.

Franchement je n'avais pas eu l'impression que ces domaines avaient été favorisés financièrement depuis 2007 avec la fameuse RGPP.

Link to post
Share on other sites

L'exécutif est résolu à amplifier l'effort demandé aux opérateurs (Météo France, le CNRS, etc.), qui emploient plus de 430 000 personnes et qui, depuis 2007, selon l'inspection des finances, ont vu leurs effectifs augmenter de 6 % et leurs moyens financiers croître de 15 %.
Je comprend pas trop cette affirmation. Comment les effectifs de MF peuvent croitre alors qu'il y a eu bien moins de remplacements de départs à la retraite, qu'on mise tout sur l'automatique AROME and Co, que les CDM ferment à tour de bras depuis 2008, que les dotations de l'Etat ont déjà baissé non? d'autant que les recettes commerciales stagnent également...? Peut être plutôt au CNRS ?
Link to post
Share on other sites

Pas étonnant que les politiques de tout poil qui ne comprennent pas grand chose à la météo et la recherche(où ne veulent pas comprendre) choisissent de tailler prioritairement dans ces domaines

De notre point de vue de passionnés de météo forcément sensibles à tous les enjeux de ce domaine qui vont bien au delà du bulletin télé du 20 heures, c'est évident. Maintenant, il faut aussi réaliser que la situation de l'Etat est particulièrement difficile, et qu'on arrive à un moment où les décideurs doivent décider de sacrifier certains domaines d'intervention. Et quand on en arrive à la question de savoir s'il vaut mieux faire sauter le poste du pompier qui va venir éteindre un incendie chez vous, celui de l'instituteur de l'école où vont vos enfants, l'agent des impôts qui tient la caisse de l'Etat, le policier ou le gendarme qui assure votre sécurité, ou le prévisionniste de Météo France qui vous dit s'il va pleuvoir demain, objectivement on devine lequel a le plus de chances de faire les frais de la coupe budgétaire. Après, c'est bien entendu des choix politiques, donc je n'irais pas plus loin dans le débat, c'était juste pour avoir une vision un peu plus large des choses.

Je comprend pas trop cette affirmation. Comment les effectifs de MF peuvent croitre alors qu'il y a eu bien moins de remplacements de départs à la retraite, qu'on mise tout sur l'automatique AROME and Co, que les CDM ferment à tour de bras depuis 2008, que les dotations de l'Etat ont déjà baissé non? d'autant que les recettes commerciales stagnent également...? Peut être plutôt au CNRS ?

En fait, cela fait écho à un rapport de l'inspection générale des finances publié à l'automne dernier, et qui avait sévèrement critiqué tout ce que l'on appelle les agences d'Etat, et ce sont elles qui du coup vont être dans le collimateur des coupes budgétaires. Après, les agences d'Etat c'est quand même quelque chose de vaste car cela regroupe des organismes comme Météo France, le CNRS, le CSA, ou encore le Pôle emploi en passant par l'ONF. Quand l'IGF parle d'une augmentation de 6% des effectifs et de 15% des moyens financiers, cela concerne l'ensemble de ces organismes, mais dans le détail ils n'ont pas tous été logés à la même enseigne. Par exemple depuis 2007, même si les effectifs et/ou les moyens de Météo France ont pu diminuer, entre temps on a créé des dizaines de nouvelles structures comme par exemple l'Hadopi. Et il est évident que si on enlève 2 personnes et 200 € à Météo France mais qu'on met 4 personnes et 500 € dans la création de l'Hadopi, le total d'effectifs et de moyens financiers augmente même si dans le détail Météo France a pris une claque. Cela avait fait partie des nombreuses critiques qui avaient été émises à l'encontre de l'IGF.
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

De notre point de vue de passionnés de météo forcément sensibles à tous les enjeux de ce domaine qui vont bien au delà du bulletin télé du 20 heures, c'est évident. Maintenant, il faut aussi réaliser que la situation de l'Etat est particulièrement difficile, et qu'on arrive à un moment où les décideurs doivent décider de sacrifier certains domaines d'intervention. Et quand on en arrive à la question de savoir s'il vaut mieux faire sauter le poste du pompier qui va venir éteindre un incendie chez vous, celui de l'instituteur de l'école où vont vos enfants, l'agent des impôts qui tient la caisse de l'Etat, le policier ou le gendarme qui assure votre sécurité, ou le prévisionniste de Météo France qui vous dit s'il va pleuvoir demain, objectivement on devine lequel a le plus de chances de faire les frais de la coupe budgétaire. Après, c'est bien entendu des choix politiques, donc je n'irais pas plus loin dans le débat, c'était juste pour avoir une vision un peu plus large des choses.

Je suis bien d'accord avec toi, présenté comme cela évidemment qu'on ferait tous la même chose et on sait que toutes les promesses étaient uniquement du rêve à vendre avec une telle situation économique.

Espérons seulement que ces restrictions budgétaires soient prises en compte pour critiquer l'organisme officiel qui détient seul la responsabilité des biens et des personnes en cas de phénomènes exceptionnels avec ces conséquences parfois désastreuses, comme on a vu dans le passé et qui se reproduiront inévitablement.

Le mieux est d'aller est de faire un tour ici pour avoir aussi une autre vision plus large des choses :

/topic/81386-forum-international-de-la-meteo-2013/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/81386-forum-international-de-la-meteo-2013/

Tout cela va bien sûr réjouir les organismes privés sponsorisés parfois par des groupes de presse marqués en plus politiquement et soutenus par des industriels et qui n'ont aucun compte à rendre.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)

Sans faire de la politique, il y a quand même quelques remarques qui me viennent spontanément:

- faire des économies à tous prix n'interdit pas le bon sens. Lorsque l'on étudie l'impact d'un investissement (ou d'un non-investissement), il faut lever le nez et de ne pas se contenter de regarder les économies à court terme, mais bien se projeter en terme de retour sur investissement à long terme. Et cela, dans le public comme dans le privé.

- en l'occurrence, plusieurs études récentes montrent que les investissements sur la recherche météorologique et les réseaux d'observation produisent jusqu'à 8 fois leur montant en retour positif sur l'ensemble de la communauté. 8 à 10 fois dans ce que l'on appelait les "PVD" fut un temps, mais encore 3 à 4 fois dans les pays industrialisés. Tant dans l'amélioration des rendements agricoles que la prévention des catastrophe naturelles par exemple.

- l'Etat a un rôle économique à part entière, surtout en ces temps de restriction, et la surenchère actuelle sur les restrictions budgétaires se montrent très clairement contre-productives. Y'a des économies à faire bien ailleurs dans le fonctionnement (à commencer par notre ministère, n'est ce pas Treize? smile.png ) sans s'attaquer à l'investissement dans des domaines aussi importants que la science fondamentale ou appliquée...

Link to post
Share on other sites

Je suis bien d'accord avec toi, mais nous savons très bien que malheureusement la logique des retours sur investissements passe régulièrement complètement à la trappe devant l'autel des économies nécessaires immédiates. Il n'est pas question ici de la cautionner, mais seulement de se rendre compte que cela fonctionne ainsi et que cela fragilise la défense d'organismes comme Météo France face aux coupes budgétaires. Je pense que comme moi, tu dois voir régulièrement (surtout chez nous...) des coupes destinées à économiser un euro par an ici en sacrifiant une mission qui en rapportait cinq, alors que des missions ayant bien moins de valeur économique mais politiquement sensibles sont épargnées.

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

En tous cas sans rentrer dans des considérations politiques, je suppose qu'aujourd'hui c'est une bien triste journée avec un très mauvais signal qui a été donné à la communauté scientifique qui s'investit sur les problèmes de prévisions aussi bien en météorologie pure qu'en climatologie et qui impacteront nos descendants qui pourront dire: "Et pourtant ils savaient et ils n'ont rien fait"

On dépasse largement le cadre de la fermeture des cdm qui n'est qu'un seul aspect.

Link to post
Share on other sites
Posted
Rouen Est 152 m.

Oui mais nous sommes là ... avec notre réseau de stations StatIC ou la moindre cheminée , haie , arbre trop proche d'une ISS et on la refuse ou bien nous demandons une modif pour l'intégrer au réseau .

Link to post
Share on other sites
Posted
Les Estables (1350m)

Franchement je n'avais pas eu l'impression que ces domaines avaient été favorisés financièrement depuis 2007 avec la fameuse RGPP.

Le budget alloué à MF n'a pourtant pas cessé d'augmenter ces dernières années, de 5% par an en moyenne. Mais cette augmentation du budget n'a pas pour origine une amélioration des services mais simplement le paiement des pensions de retraite des anciens employés de MF. MF est dans le même schéma que le reste de l'économie.

Au sujet des fermetures, le centre de Haute-Loire a fermé le 30 juin.

Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

Oui, enfin les raisons de la crise économque ne se résume pas au paiement des pensions de retraite.

Bien sur que non Bernard.
Link to post
Share on other sites

Autre point que la nouvelle organisation devra gérer, celui de la ponctualité. En poste à 5 h 30 du matin, les prévisionnistes doivent livrer le bulletin le plus fiable possible dès 7 h 30.
Je comprend mieux les retards et autres disfonctionnements (bulletins tapés de plus en plus à la va-vite) constatés depuis la fermeture des CDM 90, 88 et 68...
Link to post
Share on other sites
Posted
Tarascon sur Ariège - 480m

Je comprend mieux les retards et autres disfonctionnements (bulletins tapés de plus en plus à la va-vite) constatés depuis la fermeture des CDM 90, 88 et 68...

Exact, et pire encore, on retrouve parfois exactement le même bulletin, mot pour mot, sur deux départements voisins, avec juste les températures et noms de villes modifiés. Ça me ferait bien ch*** de payer pour un service si médiocre ! Heureusement nous avions anticipés (lol) ces dérives depuis plusieurs années !
Link to post
Share on other sites

Sans faire de la politique, il y a quand même quelques remarques qui me viennent spontanément:

- faire des économies à tous prix n'interdit pas le bon sens. Lorsque l'on étudie l'impact d'un investissement (ou d'un non-investissement), il faut lever le nez et de ne pas se contenter de regarder les économies à court terme, mais bien se projeter en terme de retour sur investissement à long terme.

Je suis bien d'accord avec toi, mais nous savons très bien que malheureusement la logique des retours sur investissements passe régulièrement complètement à la trappe devant l'autel des économies nécessaires immédiates. Il n'est pas question ici de la cautionner, mais seulement de se rendre compte que cela fonctionne ainsi et que cela fragilise la défense d'organismes comme Météo France face aux coupes budgétaires. Je pense que comme moi, tu dois voir régulièrement (surtout chez nous...) des coupes destinées à économiser un euro par an ici en sacrifiant une mission qui en rapportait cinq, alors que des missions ayant bien moins de valeur économique mais politiquement sensibles sont épargnées.

La politique c'est notre vie et notre environnement sociétal, il est normal et logique d'en parler. Surtout pour cette question de fermeture des CDM et la baisse de qualité des prestations qui découlent directement de ces politiques budgétaires court-termistes et totalement dénuées de bon sens. Ce qui est dit plus juste au-dessus sur ces prévisions copiées-collées est juste effrayant mais que faire ?
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

La politique c'est notre vie et notre environnement sociétal, il est normal et logique d'en parler. Surtout pour cette question de fermeture des CDM et la baisse de qualité des prestations qui découlent directement de ces politiques budgétaires court-termistes et totalement dénuées de bon sens. Ce qui est dit plus juste au-dessus sur ces prévisions copiées-collées est juste effrayant mais que faire ?

Pas grand chose malheureusement malgré les belles paroles de nos politiques qui sont contredites régulièrement par leurs actes qui leurs sont "imposés" par la situation économique mais aussi par les directives européennes !
Link to post
Share on other sites

Exact, et pire encore, on retrouve parfois exactement le même bulletin, mot pour mot, sur deux départements voisins, avec juste les températures et noms de villes modifiés.

Je vais te dire encore mieux, j'ai vu la semaine dernière le bulletin des Landes (dont le point culminant est à 237m d'altitude) parler d'instabilité en fin d'après-midi sur le relief... Confusion avec un département pyrénéen ?
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...