Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Fermeture des CDM


Recommended Posts

Posted
Crozet (01) 550m | Station météo à Bourg en Bresse (01) 255m

Ce qui fera que maintenant les prévision Rhône Loire Ain Drome et Ardèche se feront toutes de Lyon et seront comme le font actuellement des jolies copier coller pour l’Ain et la Loire qui ont perdu un morceau du département dans les prévisions pour ceux ci, le relief de l'Ain n'est presque plu présent dans les prévisions. Ou alors de malheureux copier coller du massif du Pilat qui a un climat extrêmement différent avec parfois de très grosses incohérences.

Edited by ben01
Link to post
Share on other sites

  • Replies 157
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Ce matin mise en ligne finale du rapport : http://www.senat.fr/notice-rapport/2020/r20-840-notice.html   Paragraphe sur l'objet de cette discussion :   D. IL APPARAÎT NÉCESSAI

Bonsoir,   Je remonte ce sujet, car il y a un nouvel épisode en effet.   France Bleu Drôme Ardèche a publié un article tout à l'heure où l'on apprend que le seul CDM de Drôme-Ardèc

Tiens, ils commenceraient à réaliser l'étendue de leur erreur de ces 10 dernières années ?   https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/meteo-france-un-rapport-senatorial-denonce-les-co

Malheureusement le cas du CDM Drôme-Ardèche reflète ce qu'il va se passer pour tous les CDM.

Il a été acté de ne plus remplacer les départs en retraite ou mutations des prévisionnistes dans les CDM. Quand un CDM n'a plus suffisamment de personnel pour effectuer les tâches qui lui incombent, on transfère ces tâches vers un autre CDM voisin ou vers le CMIR dont il dépend.

Les exemples à venir vont se multiplier avec à terme une fermeture totale des CDM et des prévisions uniquement effectuées depuis les CMIR. :( 

Edited by Max66
Faute d'orthographe
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Ouest du Tarn et Garonne (82) Valence d'Agen

Bonsoir,

 

Tout se que tu dis , est pure vérité!

Nous aurions du tous nous mobiliser tout au début des fermetures, et peut-etre que cela aurait porté ses fruits..

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 years later...
Posted
Arêches (73-1070m). Cabrerolles (34-320m) 5 mois par an.

Ouverture d'un nouveau Centre Départemental à Foix :
https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/un-nouveau-centre-meteo-france-en-ariege-1614964741

A priori ce serait, à terme, pour remplacer la fermeture programmée de Perpignan qui gérait la partie montagne de l'Est des Pyrénées.

Link to post
Share on other sites

  • 6 months later...
Posted
Sainte-Croix-aux-Mines (68) - 340 m

Tiens, ils commenceraient à réaliser l'étendue de leur erreur de ces 10 dernières années ?

 

https://www.francebleu.fr/infos/economie-social/meteo-france-un-rapport-senatorial-denonce-les-coupes-budgetaires-et-la-baisse-des-effectifs-1632386953?fbclid=IwAR0PUF4nKgQ1zwn804TTIIRs17m1Of8IjVkASziRs9pRsZSJrILC7JKcj1g

 

Citation

"Il faut des prévisionnistes, parce que ce n’est pas une machine qui va nous cracher de la prévision comme ça : il y a un recul à avoir, une connaissance des territoires, de l’histoire des événements et il faut que les météorologues puissent nous apporter la vision, l’analyse de tout ça".

 

Sacré retournement ! 

Edited by chris68
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Ce matin mise en ligne finale du rapport :

http://www.senat.fr/notice-rapport/2020/r20-840-notice.html

 

Paragraphe sur l'objet de cette discussion :

 

D. IL APPARAÎT NÉCESSAIRE D’INTERROMPRE LE CYCLE DES RESTRUCTURATIONS DU RÉSEAU TERRITORIAL


Avant la restructuration du réseau territorial de Météo-France, les anciens centres départementaux de la météorologie apportaient une expertise pointue très localisée. Cette présence au plus près des territoires pouvait jouer un rôle important dans le fonctionnement de la chaîne de prévention et de gestion des risques météorologiques dans laquelle Météo-France occupe une place déterminante. Interlocuteurs de proximité, les responsables des centres départementaux participaient de façon systématique aux cellules de crise organisées par les services de l’État en cas de vigilance orange ou rouge. Cette présence de proximité était un moyen de nouer des relations de confiance qui pouvaient avoir leur utilité pour traiter des situations d’urgence.

 

Cette présence de proximité permettait également à l’opérateur d’intervenir fréquemment auprès de la population, dans les médias locaux ou en milieu scolaire.


Pour maintenir une forme de proximité et pour prévenir le développement de « déserts météorologiques », dix référents territoriaux ont été créés en 2020. Cette initiative est intéressante et devra faire l’objet d’une évaluation.

 

Les nouveaux « référents territoriaux » de Météo-France
Dix référents territoriaux ont été créés en 2020 avec l’objectif de consolider le lien de Météo-France avec les territoires dans les zones éloignées des centres météo inter-régionaux (CMIR). Ils ont vocation à représenter l’établissement dans toutes ses missions, en dehors de l’appui opérationnel à la gestion de crise et agissent de façon à faciliter les relations directes de l’établissement avec les acteurs du territoire. Ils communiquent et diffusent la connaissance sur l'ensemble des missions de Météo-France et plus particulièrement sur le thème du changement climatique
Leur localisation a été définie de manière à optimiser la proximité géographique auprès de ces acteurs, en complémentarité avec la localisation géographique des sièges des CMIR. Les localisations retenues sont Albi, Ajaccio, Bourges, Clermont-Ferrand, Dijon, Limoges, Metz, Nantes, Nîmes et Rouen.
Ces référents territoriaux, rattachés aux directeurs des directions interrégionales, sont chargés de faciliter les relations directes et régulières avec les préfectures, les DREAL, les DRAF, DDT(M), les agences de l’eau, les ARS, les associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (AASQA) ainsi que les collectivités et plus largement les structures engagées dans des actions en matière de changement climatique (chambres d’agriculture, chambres des métiers, établissements d’enseignement, etc.).
Source : réponses de Météo-France au questionnaire du rapporteur spécial

 

Il convient de veiller à ce que les restructurations de l’organisation territoriale de l’opérateur ne conduisent pas à fragiliser la chaîne d’alerte au niveau local. L’opérateur doit rester en mesure d’interagir de manière régulière avec les services de l’État à l’échelle locale.


Les conséquences des dérèglements climatiques sur la survenance de phénomènes climatiques extrêmes vont mettre sous tension le dispositif de vigilance et la chaîne de prévention et de gestion des risques météorologiques. Aussi, compte-tenu des restructurations d’ampleur déjà réalisées ou programmées et pour garantir la préservation de ces dispositifs essentiels à la sécurité des personnes et des biens, il apparaît raisonnable d’interrompre le cycle des restructurations du réseau territorial de l’opérateur pour le stabiliser dans son organisation cible prévue à l’horizon 2022.

  • J'aime 1
  • Merci 4
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Posted
Ban de Laveline alt 420 m

Certes, le paquebot France-Météo est en plein naufrage. Mais qui fait des trous dans la coque?

Cherchez l'erreur. Nous en reparlerons à l'occasion si vous le souhaitez.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...