Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Barth61

Semaine du 06/06/2011 au 12/06/2011

Recommended Posts

Posted

Location : Beauvoir mt st michel

On reviendrait de loin si tous ces runs riches en promesses orageuses généralisées arrivaient à terme (je n'arrive toujours pas à y croire et à lâcher les conditionnels): quand on se rappelle que même Treize-Vent avait fini par abandonner (post du 26 mai) la thèse de la brèche après l'avoir magistralement anticipée il y a maintenant dix jours! Et pour la moitié de la France, le petit talweg miséreux d'il y a dix jours a finalement été bien marqué (demandez aux Tarbais!). Va-t-on durablement vers des dégradations s'intensifiant à l'approche des échéances? Suspens...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On reviendrait de loin si tous ces runs riches en promesses orageuses généralisées arrivaient à terme (je n'arrive toujours pas à y croire et à lâcher les conditionnels): quand on se rappelle que même Treize-Vent avait fini par abandonner (post du 26 mai) la thèse de la brèche après l'avoir magistralement anticipée il y a maintenant dix jours! Et pour la moitié de la France, le petit talweg miséreux d'il y a dix jours a finalement été bien marqué (demandez aux Tarbais!). Va-t-on durablement vers des dégradations s'intensifiant à l'approche des échéances? Suspens...

Cette période de temps plus perturbée est caractéristique de la Mousson d'été sur l'Europe occidentale ; la question est sera-t-elle temporaire ou non ? Cela reste encore bien instable en effet la semaine prochaine, mais je serais bien prudent ; je n'y vois pour le moment qu'une fluctuation temporaire, parce que les anticyclones ne me semblent pas loin du tout de revenir, peut-être même plus tôt que je n'y pensais...

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Bonjour à tous,

Oui Bruno la brèche par fracture en 2 du bloc d'HP semble encore tenir la corde ce matin sur nos modèles.

http://images.meteociel.fr/im/6477/UW144-21_inq3.GIF

http://images.meteociel.fr/im/1650/gfs-0-144_oze4.png

http://images.meteociel.fr/im/7114/ECM1-144_yny9.GIF

La question est de savoir si c'est une pause dans notre sécheresse, ou véritablement un changement durable de synoptique.

Les hauts géopotentiels formant le big GA aurait tendance à nous retomber dessus à partir du 9/06 avec isolation du talweg en cut off.(version GFS)

http://images.meteociel.fr/im/428/gfs-0-216_hzw5.png

Le CEP ne partage pas cette option et maintient le GA.

http://images.meteociel.fr/im/6794/ECM1-216_dbm8.GIF

Attention quand mème, certains modèles sont moins affirmatifs quand à la brèche.

http://images.meteociel.fr/im/7372/gem-0-144_fum5.png

http://images.meteociel.fr/im/4504/J144-21_wce8.GIF

http://images.meteociel.fr/im/3098/nogaps-0-144_frv4.png

http://images.meteociel.fr/im/1742/bom-0-144_vqg2.png

Le CEP est isolé ce matin dans sa version blocage par GA longue durée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

C'est clairement une charnière qui s'ouvre pour peut être un changement de circulation sur l'HN. Un AA en retrait, retour du GA et l'Europe de l'Ouest qui pourrait perdre sont bouclier protecteur en laissant le champ libre aux incursions humide mais aussi fraîche... A suivre car ça demande confirmation.

Vaut mieux garder un certain recul pour la bonne et simple raison que ce type de retrait de l'AA + constitution de GA a déjà été modélisé à LT les mois précédent mais ont été avortés. Mais bon là, c'est plus proche et la tendance semble un peu plus fiable.

En tout cas, ça serait une très bonne chose pour mettre un coup de frein à la sécheresse qui commence à prendre beaucoup de place en France, sur l'économie et les médias.

Share this post


Link to post
Share on other sites

l'ensembliste cep va dans la même direction que le déterministe quand on sait que ce modèle anticipe assez bien les grandes lignes , cela peut être à prendre en considération , ce serait un grand changement dans ces situations de blocage mais on attend la suite .

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, CEP de ce matin voit une semaine perturbée et de plus en plus fraiche. GFS fait perdurer la douceur un peu plus longtemps mais le temps serait aussi humide. Mais aucun retour de l'anticyclone en vue et possible sur les modèles. On s'engage à mon avis vers une longue période de temps frais et perturbé. Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, CEP de ce matin voit une semaine perturbée et de plus en plus fraiche. GFS fait perdurer la douceur un peu plus longtemps mais le temps serait aussi humide. Mais aucun retour de l'anticyclone en vue et possible sur les modèles. On s'engage à mon avis vers une longue période de temps frais et perturbé. Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

...il devient assez pénible de lire tes interventions, (qui au demeurant n'en restent pas moins globalement intéressantes), dans les topics hebdo et saisonniers, simplement parce qu'elles sont continuellement et systématiquement ponctuées par ce type d'assertions: Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

Non, on avoue rien.

Nous avons tous parfaitement compris, à la longue, que tu voyais depuis plusieurs jours, voire quelques semaines, un changement radical de synoptique intéresser la France, et la fin irrémediable du blocage de ce printemps.

Soit.

Mais delà à vouloir absolument que l'on te dise, à longueur de journée et à longueur de posts, que cela signifiait forcement et rédhibitoirement un été frais et pluvieux, non.

On ne te le dira pas.

D'une part parce que le topic hebdo s'interesse d'abord à une analyse à moyen terme et définie dans le temps, d'autre part parce que les prévis saisonnieres s'accomodent effectivement de l'analyse du moyen terme, mais pas seulement et uniquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

En tout cas, CEP de ce matin voit une semaine perturbée et de plus en plus fraiche. GFS fait perdurer la douceur un peu plus longtemps mais le temps serait aussi humide. Mais aucun retour de l'anticyclone en vue et possible sur les modèles. On s'engage à mon avis vers une longue période de temps frais et perturbé. Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

Oui, mais le mois de juin est long...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

En tout cas, CEP de ce matin voit une semaine perturbée et de plus en plus fraiche. GFS fait perdurer la douceur un peu plus longtemps mais le temps serait aussi humide. Mais aucun retour de l'anticyclone en vue et possible sur les modèles. On s'engage à mon avis vers une longue période de temps frais et perturbé. Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

De la prudence mon ami, il faut faire preuve d'humilité en météo et ne pas ètre bercé de certitudes. default_flowers.gif

Et puis sur le CEP à 240 heures la goutte froide prend la forme d'un coeur, c'est de l'amour que nous propose le modèle Européen ce matin. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

http://images.meteociel.fr/im/1811/ECM1-240_liw7.GIF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

...il devient assez pénible de lire tes interventions, (qui au demeurant n'en restent pas moins globalement intéressantes), dans les topics hebdo et saisonniers, simplement parce qu'elles sont continuellement et systématiquement ponctuées par ce type d'assertions: Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

Non, on avoue rien.

Nous avons tous parfaitement compris, à la longue, que tu voyais depuis plusieurs jours, voire quelques semaines, un changement radical de synoptique intéresser la France, et la fin irrémediable du blocage de ce printemps.

Soit.

Mais delà à vouloir absolument que l'on te dise, à longueur de journée et à longueur de posts, que cela signifiait forcement et rédhibitoirement un été frais et pluvieux, non.

On ne te le dira pas.

D'une part parce que le topic hebdo s'interesse d'abord à une analyse à moyen terme et définie dans le temps, d'autre part parce que les prévis saisonnieres s'accomodent effectivement de l'analyse du moyen terme, mais pas seulement et uniquement.

Ça, c'est fait default_thumbup1.gif

Sinon, pour en revenir à la partie analyse, je serai encore méfiant, parce qu'en milieu de semaine - suite au retrait vers l'Ouest de l'anticyclone - il n'est pas impossible que le décrochage nous gratifie d'un creusement au Sud de la péninsule Ibérique qui nous placerait en bonne position pour un retour rapide à des conditions anticycloniques et chaudes.

Donc, concernant une période charnière, je n'y crois guère... C'est un avis très personnel.

Un retrait de l'AA n'est pas significatif d'un changement profond dans nos récurrences synoptiques - en tout cas pour l'instant - car déjà il faudra qu'il se vérifie, puis que cette position retirée perdure quelque peu... Et là c'est carrément pas gagné default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, CEP de ce matin voit une semaine perturbée et de plus en plus fraiche. GFS fait perdurer la douceur un peu plus longtemps mais le temps serait aussi humide. Mais aucun retour de l'anticyclone en vue et possible sur les modèles. On s'engage à mon avis vers une longue période de temps frais et perturbé. Avouez-le,avec ce type de carte, un mois de juin chaud et sec comme pronostiqué par les modèles saisonniers devient de plus en plus difficilement plausible.

De toute facons tu vois toujours un changement de synoptique avec les cartes qui t'arrange . En meteo il ne suffit pas d'une sortie d'un modele pour que le mois de juin soit frais et pluvieux . default_thumbdown.gif Heuresment d'ailleurs default_thumbup.gif . Alors la prochaine fois regarde plusieurs modeles a la fois et n'ecrit pas le temps pour le mois de juin alors que le topic est fait pour des previsions allant jusqu'au 12 juin . merci default_flowers.gifConcernant le temps j'ai du mal a croire au non retour des HP derrieres mais bon je pense qu'on en sera un peu plus ce soir default_thumbup1.gif

Edit: d'ailleur comme on peut le voir sur 6z la goutte froide est 150 kilometres plus a l'est et l'air sera plus chaud sa ce joue a rien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute facons tu vois toujours un changement de synoptique avec les cartes qui t'arrange . En meteo il ne suffit pas d'une sortie d'un modele pour que le mois de juin soit frais et pluvieux . default_thumbdown.gif Heuresment d'ailleurs default_thumbup.gif . Alors la prochaine fois regarde plusieurs modeles a la fois et n'ecrit pas le temps pour le mois de juin alors que le topic est fait pour des previsions allant jusqu'au 12 juin . merci default_flowers.gif

Concernant le temps j'ai du mal a croire au non retour des HP derrieres mais bon je pense qu'on en sera un peu plus ce soir default_thumbup1.gif

Edit: d'ailleur comme on peut le voir sur 6z la goutte froide est 150 kilometres plus a l'est et l'air sera plus chaud sa ce joue a rien.

En attendant tout de même cela fait quelques semaines que l'AA à tendance à gonfler sur l'atlantique et que les passages orageux aussi faible qu'il soit arrive à se frayé un chemin. Ces descentes fraiches modélisé me font pensé aux cartes de l'an dernier après je ne sais pas si cela va se réalisé mais l'AO et la NAO devrait rechuté fortement en cette échéance et les tubes sont plutôt en accord dans leurs majorités.

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec ces situations il fera de toutes façons chaud sur une très grande partie de l’Europe en particulier l’Europe de l'est et l'est de la France , en contrepartie l’Espagne se retrouvera à peine dans les normes avec un temps plus humide car plus orageux , et il s'en faut de peu pour que la situation n'évolue dans un sens ou dans l'autre cela ne tien à rien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les prévisions sont plutôt optimistes pour freiner la sécheresse la semaine prochaine, avec un régime de géopotentiels plutôt "bas" et à tendance cyclonique qui générera facilement des précipitations.

Le Nord-Ouest pouvant néanmoins rester assez sec.

Niveau températures, c'est plus délicat. Sans doute pas grosse chaleur, mais il y a une différence entre fraîcheur et chaleur modérée, dépendant de l'éloignement de l'anomalie principale (sur le pays ou en retrait sur l'Atlantique)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Les prévisions sont plutôt optimistes pour freiner la sécheresse la semaine prochaine, avec un régime de géopotentiels plutôt "bas" et à tendance cyclonique qui générera facilement des précipitations.

Le Nord-Ouest pouvant néanmoins rester assez sec.

Niveau températures, c'est plus délicat. Sans doute pas grosse chaleur, mais il y a une différence entre fraîcheur et chaleur modérée, dépendant de l'éloignement de l'anomalie principale (sur le pays ou en retrait sur l'Atlantique)

C'est clair que les tubes des diagrammes de T850Hpa deviennent éclatés à partir de lundi prochain. Le GFS6z déterministe projette des températures restant d'un haut niveau, tandis que le run de contrôle ensembliste privilégie une chute sensible. La principale différence entre ces deux extrêmes (avec plein de scénarios intermédiaires), c'est la trajectoire de l'anomalie polaire prévue d'écouler sur le bord oriental du blocage Nord-Atlantique. Pour l'un (GFS6z déterministe), elle se calerait très au large au dessus l'océan (au sud-ouest de l'Irlande), tandis que sur le run de contrôle (comme d'ailleurs sur le CEP) elle irait se placer sur la Grande-Bretagne. Dans cette seconde optique, la France basculerait dans sa majeure partie dans un flux de NO assez frais (le flux de S/SO chaud étant surtout réservé à l'Europe Centrale) avec sans doute une bande intermédiaire pluvio-orageuse. Cependant, dans la 1ère optique les remontées chaudes (très instables) concerneraient une grande partie du pays (sauf peut-être l'extrême Ouest plus en marge).

Bref, nous serions encore à la croisée des chemins; et ceci va compliquer la prévision à l'échelle du pays, sachant que la principale protagoniste est une anomalie d'altitude de taille assez réduite qui va encore jouer avec nous durant quelques runs...rolleyes.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, Yann, malgré les gros signaux (notamment du CEP) ça fait plusieurs fois que GFS nous met hors de porté du gros de la trouve en simulant un creusement glisser sous le GA et pouvant devenir stationnaire au large de l'Irlande. Dans une telle configuration, certes il pourrait encore faire humide mais pas forcément [et durablement] frais (flux de Sud-Ouest).

http://91.121.84.31/modeles/gfs/archives/gfs-2011060106-0-168.png

http://91.121.84.31/modeles/gfs/archives/gfs-2011053112-0-180.png

http://91.121.84.31/modeles/gfs/archives/gfs-2011053012-0-204.png

Il me semble qu'on a déjà eu un précédent durant les semaines passée, anticipé cette fois par CEP...

Pour autant, la loi du "bis repetita" n'a pas plus beaucoup plus de fondement que celle de la "compensation" donc majoritairement (nb de modèles et de scénarios) on se dirige vers un vrai changement de temps qui ne peut à lui seul augurer de ce que sera l'été (n'est-ce pas satjel default_sneaky2.gif )

Share this post


Link to post
Share on other sites

vraiment très délicate la situation à venir à moyen ou long terme ces gouttes froides en tout cas l'apport d'air chaud se fait des frontières de l'est à toute l’Europe centrale de beaux contrastes en perspective , avec à la clé des orages soit d'évolution diurne soit plus ou moins généralisées mais impossible à déterminer et à localiser.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Bonjour,

Encore des différences ce matin sur cette brèche dans le bloc d'HP.

GFS voit plonger la coulée très au Sud jusqu'au Golfe de Gascogne.

http://images.meteociel.fr/im/5378/gfs-0-144_enz2.png

C'est moins Sud sur les 2 européens (UKMO et CEP) et le GA semble avoir un coup de mou.

http://images.meteociel.fr/im/4784/ECM1-144_nqx8.GIF

http://images.meteociel.fr/im/3909/UW144-21_jir3.GIF

La suite est du fait de la situation décrite ci dessus différente entre GFS et CEP,

c'est l'arrivée d'une dorsale pour CEP

http://images.meteociel.fr/im/8823/ECM1-168_emr1.GIF

http://images.meteociel.fr/im/5420/ECM1-192_rvh5.GIF

Le creusement d'une dépréssion sur Albion pour GFS, dépréssion qui resterait en géo stationnaire tout au long du run pour l'américain, avec un big GA au meilleur de sa forme.

http://images.meteociel.fr/im/7538/gfs-0-168_ycy6.png

http://images.meteociel.fr/im/5638/gfs-0-192_ors9.png

http://images.meteociel.fr/im/9395/gfs-0-240_auf1.png

Au niveau températures le dégradé Ouest-Est reste d'actualité pour GFS.

http://images.meteociel.fr/im/443/gfs-1-150_zob2.png

http://images.meteociel.fr/im/8660/gfs-1-192_wuw4.png

Idem pour le CEP en début de semaine

http://images.meteociel.fr/im/7624/ECM0-120_qsy7.GIF

Puis le dégradé de températures devenant Nord-Sud en fin de semaine avec l'arrivée de la dorsale

http://images.meteociel.fr/im/8767/ECM0-192_ryf4.GIF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut a tous , d'accord avec yann par exemple concernant la dégradation : les chemins pourraient se faire divers et variés, attendons pour affiner .Par-contre on pourra remarquer sur la partie oriental de l'europe ,et l'ouest de la russie ,un risque considérable et croissant de température caniculaire,durant ce topic.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est assez difficile d'y voir clair sur les modèles cet AM. Une chose est sûre: il pleuvra mais sous quelle forme? Orages ou précipitations plus régulières? Y aura-t-il des éclaircies? Au niveau des températures, GFS voit les températures rester stationnaires tout au long de la semaine et assez douces malgré le temps maussade. CEP entrevoit pour sa part un rafraichissement dès mardi/mercredi. Plus loin dans l'échéance, CEP voit les hautes pressions se rapprocher de notre pays tandis que GFS les modélise encore assez loin sur l'Atlantique. Difficile dans ces conditions d'y voir clair, tant au niveau des températures, du ressenti ou de la direction des vents il me semble.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est assez difficile d'y voir clair sur les modèles cet AM. Une chose est sûre: il pleuvra mais sous quelle forme? Orages ou précipitations plus régulières? Au niveau des températures, GFS voit les températures rester stationnaires tout au long de la semaine et assez douces malgré le temps maussade. CEP entrevoit pour sa part un rafraichissement dès mardi/mercredi. Plus loin dans l'échéance, CEP voit les hautes pressions se rapprocher de notre pays tandis que GFS les modélise encore assez loin sur l'Atlantique. Difficile dans ces conditions d'y voir clair, tant au niveau des températures, du ressenti ou de la direction des vents il me semble.

J'approuve totalement ce que tu dis default_flowers.gif Tu as raison il est pour l'instant difficilement possible d'établir vraiment le temps qu'il fera la semaine prochaine meme si de grandes lignes se dessine comme tu l'as dit avec le retour de la pluie ( mais dans quelles quantités et ou s'il y a des orages car certain pourrait etre moins bien servie ) et sur les temperatures qui devraient etre au dessus des normales ( voir bien au dessus avec le scenario proposer par gfs alors que pour cep c'est de saison voir inferieur.) Cela risque de prendre un petit peu de temps avant d'y voir plus clair en effet il est dur de savoir le positionnement exact d'une goutte froide . default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur les premières sorties de 12h, c'est toujours le gros suspens. A 144h, GFS n'a strictement rien à voir avec UKMO default_pinch.gif

Ambiance tropicale garantie en début de semaine puis... default_confused1.gif

gfs-2011060212-0-138.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'appelle presque ça un retournement de veste, tellement la température de la masse d'air change par rapport au dernier run qui finissait carrément par nous mettre dans de l'air très frais voire froid!

Sauf que le seule chose qui change, c'est la position de cette goutte froide qui fait une pompe à chaleur surtout sur l'Est de la France, et l'europe centrale. On aurait donc à priori sur ce run, un dégradé Est Ouest pas bien méchant, il ferait de toute façon assez doux même à l'Ouest, et carrément chaud à l'Est.

Vu les pressions, on pourrait par contre avoir pas mal d'instabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...