mottoth

Climats du monde

Messages recommandés

Peki2   

Merci à mottoth pour les mises à jour des anciennes fiches!

Je remarque que les fluctuations concernant les précipitations sont toujours plus importantes que les autres (températures, directions du vent, etc...), globalement tout reste à peu près stable entre une fiche et sa mise à jour...

 

Il y a 2 heures, Canada Goose a dit :

 

Au temps pour toi... :P 

 

Je suis un peu surpris par les amplitudes relativement marquées de Palma de Majorque. Sinon, ce sont deux beaux climats (très similaires).

Autant / au temps...

Il semble que les deux soient permis!

http://www.langue-fr.net/spip.php?article14

Modifié par Peki2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dann17   
Le 09/09/2017 à 15:18, MathieuBreizh a dit :

Vraiment intéressant je trouve! On pourrait proposer un peu la même chose pour les régions subarctiques je pense! 

Merci !

J'ai justement quelque chose en tête depuis quelque temps là-dessus. Faudra que je m'y mette, un de ces quatre...

Modifié par dann17

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dann17   
Le 14/09/2017 à 07:07, Thundik81 a dit :

Si je ne savais pas @dann17 si occupé je serais franchement étonné qu'il n'ait pas déjà remis sur la table les travaux de Salvador Rivas-Martínez :

http://www.globalbioclimatics.org/

Effectivement, tu lis dans mes pensées !

Cette étude est très intéressante, et très bien cartographiée.

Cependant, j'aurais un petit bémol à formuler : je trouve en effet que la diversité des climats méditerranéens y est surreprésentée, au point qu'il semble exister beaucoup plus de types climatiques en Espagne qu'en France par exemple, alors que cela devrait se valoir.

Mais bon, le chauvinisme est humain... :)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   
Il y a 17 heures, Canada Goose a dit :

 

Au temps pour toi... :P 

 

Je suis un peu surpris par les amplitudes relativement marquées de Palma de Majorque. Sinon, ce sont deux beaux climats (très similaires).

 

Salut, 

 

Sans doute vu que l'ile est assez grande, si un vent de NE très faible canalisé par les collines perdure toute la nuit, il y a pas mal de terre traversée d'où des nuits fraiches. Mais c'est vrai que des Tnm < 20°C en été c'est très étonnant ! Tout comme les 8 jours de gel par an, correct quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   
Il y a 18 heures, Peki2 a dit :

 

Je remarque que les fluctuations concernant les précipitations sont toujours plus importantes que les autres (températures, directions du vent, etc...), globalement tout reste à peu près stable entre une fiche et sa mise à jour...

 

Oui en effet c'est sur les précipitations que les changements sont les plus visibles, les régimes s'affinent au fur et à mesure que j'engrange plus de données.

Pour les t° les extrêmes (tnn/tnx...) connaissent des mises à jours encore assez fréquentes, mais les courbes changent moins d'aspect, à part certains cas comme la physionomie des hivers du nord-est de l'Europe (Finlande, Russie) qui a bien changé avec les dernières années (janviers plus froids, février plus doux, rectifiant ainsi le minimum thermique qui est passé de février à janvier).

 

Il y a 3 heures, nicolass a dit :

 

Sans doute vu que l'ile est assez grande, si un vent de NE très faible canalisé par les collines perdure toute la nuit, il y a pas mal de terre traversée d'où des nuits fraiches. Mais c'est vrai que des Tnm < 20°C en été c'est très étonnant ! Tout comme les 8 jours de gel par an, correct quand même.

J'ai oublié de le préciser, mais l'ile de Majorque fait en effet quasi 100kms dans sa plus grande longueur. Les plus gros reliefs sont généralement présents près des côtes, tandis que l'intérieur, relativement abrité des influences maritimes, compte de nombreux creux: il y a fort à parier que certains d'entre eux se comportent comme de TAF et cumulent annuellement un nombre de jours de gel encore bien plus important qu'à l'aéroport (30 ? 40 ?).

 

#423. Porto.

 

On repasse sur la façade océanique avec Porto, 2e ville du Portugal et plus grande agglomération du nord du pays (2.4 millions d'habitants).

St Jacques de Compostelle est à 185kms, Salamanque 265kms, Saragosse 640kms, Tanger 655kms, Barcelone 900kms.

dPF6Ch1.jpg

 

La ville est située à l'embouchure du Douro. L'arrière pays est fait d'un réseau de collines assez accidenté, puis à environ 50-70 kms de l'océan on trouve plusieurs chaines côtières, avant le début du plateau central vers le 7e méridien ouest (140kms de l'océan). On va trouver donc des conditions essentiellement océaniques,  et aussi des épisodes de foehn lorsqu'un flux d'est advecte de l'air du plateau central sur les relief côtiers puis sur Porto.

IFwFKz0.jpg

 

La station étudiée est sur l'aéroport civil, à 9kms du centre ville et 3.3kms de l'océan.

dZVO1ai.jpg

 

08545_Porto_A_v7.36.png

 

NB: la qualité des synops s'est nettement dégradée depuis 2014: les tn/tx ne sont plus reportées (mais estimées par mes soins), les RR reportées de façon parfois très erratique (2014 et 2017 surtout), et depuis avril 2017 le couple t°/Td n'est plus du tout reporté (remplacé par les valeurs des METARs).

 

Selon Köppen nous avons affaire à un climat méditerranéen, mais la chaleur estivale est trop juste, et il faut plutôt y voir un climat océanique à été long et sec (océanique marqué même, ICA=0.55 !). Il y à quelques mois on avait évoqué brièvement Porto, c'était à l'occasion de la fiche de Portland (Oregon) dont le régime pluvio et la chaleur estivale sont très similaires.  Je recite ici  ce que Dann disait, qui a quelques nuances prêt doit rester valable pour Porto:

Le 15/03/2017 à 03:00, dann17 a dit :

 

Je comprends qu'on puisse penser cela, mais pour ma part, il m'est inconcevable de placer Portland en climat « méditerranéen ». En effet, on est ici trop loin des conditions méditerranéennes : il ne fait pas assez chaud l'été (on n'atteint pas les 22°C nécessaires), et surtout, le climat y est bien trop humide sur l'année (trop de pluie, et HR bien trop élevée pour des températures pas si chaudes que ça) : en conséquence, l'IhA atteint ici 49. Le climat méditerranéen étant valable (selon moi) pour -45 < IhA < +25. IhA = -45 étant la limite entre xérique et semi-aride, IhA = 0 est le seuil entre xérique et non-xérique (subxérique), et IhA = +25 correspondant au seuil entre subxérique et subhumide. IhA = 50 correspond à la limite des climats humides.

 

Ceci est confirmé par la végétation des environs de cette ville qui n'a absolument rien de méditerranéen, bien que l'été soit écologiquement modérément sec (Ihe = -10).

 

Porto n'est pas non plus méditerranéenne non plus selon moi, mais bien océanique à été long et sec, tout comme Portland.

Je comprends tout à fait que certains ne veuillent pas faire la distinction, mais pour ce qui me concerne, je préfère la faire.

L'ensoleillement est remarquable pour une ville de la côte Atlantique, nous sommes déjà assez loin de la grisaille qui marque les climats côtiers de le Galice au Pays Basque.

On trouve pourtant pas mal de grisaille ici aussi, notamment en été (pic d'occurrence des conditions de brumes et de brouillards), mais celle est est principalement nocturne.

 

On distingue trois principaux vent dominants:

- le vent d'est est associé aux conditions de beau temps qui donnent la part belles aux vents thermiques (brise locale nocturne en été, courant thermique d'ampleur plus régionale en hiver, du continent vers l'océan).

- le vent de sud est plus perturbé

- le vent de nord-ouest est une forte brise océanique qui souffle durant la saison de soleil haut, c'est un vent principalement diurne.

08545_Porto_C_v7.36.png

 

Confirmation sur ces tableaux du caractère plutôt nocturne du vent de terre de secteur est, et de la nature plutôt diurne de sa contrepartie océanique de secteur nord-ouest.

Durant les mois d'été, le pic de nébulosité est observé en fin de nuit (6hTU), signe de grisaille côtière nocturne, complètement à rebours du régime observé généralement (pic diurne associé à la convection).

08545_Porto_B_v7.36.png

 

 

Hiver 2006-2007: normal en tout, malgré le petit déficit de RR du au mois de janvier sec. la variabilité des RR est très importante, et malgré les lames d'eau moyennes abondantes on connait de temps en temps un mois d'hiver sec. Ce qui s'explique par les périodes de beau temps prolongées en relation avec l'installation parfois durable des hautes pression subtropicales même en hiver. A contrario les périodes perturbées qui correspondent à l'abaissement de la zone barocline en latitude peuvent elles aussi trainer en longueur sur plusieurs semaines. On en trouve deux bons exemples ici, avec trois semaines de beau temps en décembre et trois semaines de mauvais temps en février.

Notez les phases de foehn parfois sensible, notamment fin janvier avec de rares gelées nocturnes.

08545_DEC06-_FEB07.png

 

BONUS: deux mois d'hiver plus extrêmes.

- Février 2012: anticyclonique, beau et sec, très ensoleillé. Un peu froid aussi, en lien avec la vague de froid qui fit grelotter le reste de l'Europe.

08545_FEB12.png

 

- Décembre 2000: dégueulasse de A à Z, avec un ensoleillement en berne et plus du triple de la normale de précipitations.

08545_DEC00.png

 

 

Au printemps les période perturbées deviennent plus courtes. Et certains coups de vents d'est peuvent apporter des chaleurs précoces, comme ici fin mai.

08545_APR-_MAY01.png

 

 

Eté 2007: plutôt normal, à part une nébulosité plutôt basse qui engendra des tn elles aussi un peu basses.

Les sautes de chaleurs sont peu fréquentes et peu durables, du plus elles sont combinée à du vent de terre plutôt sec donc elles restent facilement supportables.

08545_JUL-_AUG07.png

 

BONUS: Aout 2003. La grande canicule... elle s'est manifestée ici par quelques tx inhabituelles durant la première quinzaine d'aout.

Cet exemple a aussi le mérite de vous montrer un été un peu plus nébuleux et brumeux que l'exemple précédent.

08545_AUG03.png

 

 

Enfin un mois d'octobre qui fait l'exploit d'être normal en tout: t°, ensoleillement, précipitations:

08545_OCT05.png

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

 

  • J'aime 4
  • Merci 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dann17   
Le 19/09/2017 à 05:37, mottoth a dit :

#422. Palma de Majorque.

Encore un fois le seuil de semi-aridité de Köppen est dépassé, assez nettement (il manque plus de 60mm de RR annuelle). Pourtant la sécheresse estivale de seulement 3 mois (je ne compte pas vraiment le mois de mai) me semble dans les clous du climat méditerranéen standard du bassin ouest de cette mer. On trouve un pic pluviométrique automnal décent, et la saison froide n'est pas si sèche que cela, surtout si l'on prend en compte l'hygrométrie plutôt élevée et les fréquents brouillards et phénomènes de rosée: en effet à plus de 3kms de la mer le site de cette synoptique est déjà assez campagnard et les t° nocturnes baissent bien en toutes saisons, d'où une amplitude thermique moyenne diurne assez élevée pour une station insulaire.

Donc j'ai un à-priori plutôt négatif sur cette prétendue semi-aridité. Pour moi on tient là un bel exemple de climat méditerranéen, avec un été long et des rigueurs hivernales très modérées 

Salut,

 

Voici ce que ça donne pour les données 2000-2017  (je ne pense pas qu'il y ait une si grosse différence avec les données antérieures) :

 

- indice hydrique estival : Ihe = -33 (étés passablement plus secs qu'à Marseille, où l'Ihe atteint -25)

- indice annuel : IhA = -46 => tout comme pour Saragosse, le climat de Palma de M. rentre tout juste dans la semi-aridité. Il faudrait - selon cet indice - 10 mm supplémentaires dans l'année pour en sortir, et non 60 mm selon la méthode de Köppen.

D'ailleurs, on peut très bien constater que, dès les toutes premières hauteurs, la forêt xérophile - certes maigre - est vite largement présente.

 

Avec près de 7 mois et demi au-dessus de 14°C en Tm, on est tout près de l'appellation « à été très long ».

S'agissant de la subtropicalité, celle-ci n'est pas atteinte (E = 8000 au lieu des 11000 requis).

 

Bref, je parlerais d'un climat semi-aride subméditerranéen à été long, tout près de thermo-méditerranéen maritime sec (appellation plutôt valable au port de Palma).

 

J'ai oublié de le préciser, mais l'ile de Majorque fait en effet quasi 100kms dans sa plus grande longueur. Les plus gros reliefs sont généralement présents près des côtes, tandis que l'intérieur, relativement abrité des influences maritimes, compte de nombreux creux: il y a fort à parier que certains d'entre eux se comportent comme de TAF et cumulent annuellement un nombre de jours de gel encore bien plus important qu'à l'aéroport (30 ? 40 ?).

Tout à fait !

 

En tout cas, en voyant ces champs de maïs que certains agriculteurs des environs de Palma de M. cultivent ici sous un climat quasi semi-aride, on se dit que c'est pas la conscience écologique qui les étouffe...!

https://www.google.ca/maps/@39.5516351,2.7719805,3a,75y,358.75h,91.49t/data=!3m6!1e1!3m4!1sU68rxKdC-wWfB-qIqSjYZQ!2e0!7i13312!8i6656

 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Peki2   

Merci mottoth pour cette fiche de Porto.

Je m'attendais au climat océanique (à été long et sec) plutôt qu'au méditerranéen de Köppen, et à l'ICA que tu as indiqué le confirmant, mais je suis quand même un peu surpris par les Tx que je pensais être un peu plus élevées, surtout pour juillet et août. L'influence océanique doit y jouer à plein!

 

Porto.png

Modifié par Peki2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Barcelone est un climat méditerranéen assez atypique avec pas mal d'eau en août-septembre et plutôt "sec "en hiver. Par contre, les températures sont vraiment agréables. Pour Porto, j'ai du mal à y voir un climat méditerranéen, il y a beaucoup trop d'humidité et de fraîcheur. Je songe plutôt à un climat maritime a été long. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   
Il y a 20 heures, Peki2 a dit :

Merci mottoth pour cette fiche de Porto.

Je m'attendais au climat océanique (à été long et sec) plutôt qu'au méditerranéen de Köppen, et à l'ICA que tu as indiqué le confirmant, mais je suis quand même un peu surpris par les Tx que je pensais être un peu plus élevées, surtout pour juillet et août. L'influence océanique doit y jouer à plein!

 

Le brise océanique diurne, tout simplement: elle souffle à environ 10 noeuds en été.

 

#424. Lisbonne.

 

L'agglomération de la capitale du Portugal compte environ 3 millions d'habitants.

Porto est à 280kms, Tanger 440kms, Barcelone 995 kms et Alger 1110 kms.

mwthy4f.jpg

 

La région de Lisbonne est relativement plate, comparé au reste de la péninsule Ibérique. Le Tage se jette dans l'atlantique pas loin, et son estuaire forme une large baie. Des collines de 200 à 300m d'altitude protègent un peu la ville et la baie des influences océaniques.

THYzlxj.jpg

 

La station est celle de l'aéroport, à 5kms du centre ville, 3kms de la baie et 16kms de l'océan.

ooGbiXx.jpg

 

08579_Lisbonne_A_v7.36.png

 

On peut parler ici de climat méditerranéen, même si l'on a encore une variante assez océanique: les Tm estivale dépassent 22°c en juillet et aout, et la sécheresse estivale est réelle. De surcroit, l'hygrométrie estivale est plutôt basse, l'océan plus froid fournissant beaucoup moins de vapeur que la méditerranée chaude.

L’ensoleillement est remarquable - il tend vers 2900h annuelles -  et rivalise facilement avec les villes du bassin méditerranéen malgré le mauvais temps océanique d'hiver. Il faut dire que l'été ici semble complètement débarrassé des brumes qui encombrent souvent la région de Porto.

 

En toutes saisons un vent océanique de nord-ouest à NNO vient tempérer la région, il devient ultra-dominateur en été.

En hiver on retrouve également un vent de terre de nord-est, canalisé par le Tage, qui est un courant thermique depuis la terre froide vers l'océan plus doux.

Le vent de sud-ouest que l'on retrouve de temps en temps est signe de mauvais temps, il est humide en toutes saisons.

08579_Lisbonne_C_v7.36.png

 

08579_Lisbonne_B_v7.36.png

 

 

Voici l'hiver 2003-2004, très normal.

Je trouve que c'est le beau temps qui domine, malgré quelques périodes non perturbées particulièrement brumeuses. Les épisodes perturbés peuvent tout de même durer plus d'une semaine, et parfois un bon déluge se produit, même si l'exemple du 29/01/2004 est quand même rare (c'est la RRx de la période d'étude pour janvier).

08579_DEC03-_FEB04.png

 

 

Exemple de printemps pris en 2007, avec dès le mois d'avril beaucoup de soleil et en mai les premières bonnes chaleurs.

08579_APR-_MAY07.png

 

 

Eté 2009: normal, avec la chaleur d'aout qui compense la "fraicheur" de juillet.

La plupart de l'été se déroule sous l'influence modératrice des brises océaniques. Cependant lorsque qu'un talweg d'altitude ou une goutte froide se positionne sur le proche atlantique et que le flux d'altitude bascule au sud des coups de chaleur pouvant durer de 2 à 5 jours se produisent. Les tx dépassent alors facilement les 35°c et les nuits restent chaudes, le tout dans une atmosphère assez sèche. On a eu de bons exemples cette année, notamment en juin, mais on retrouve également quelques épisodes sur cet exemple de 2009.

08579_JUL-_AUG09.png

 

BONUS: aout 2010, mois le plus chaud de ma période d'étude. On n'y trouve cependant pas le record de txx de 42°c qui date du 01/08/2003 (encore 2003 !).

La forte chaleur est revenue très régulièrement durant ce mois d'aout 2010, avec une pointe à presque 40°c en fin de mois et des nuits vraiment chaudes les 10 et 11.

08579_AUG10.png

 

 

Enfin voici encore octobre 2005, déjà montré pour Porto et St Jacques de Compostelle, qui ici aussi est un bon exemple malgré le petit excédent de mauvais temps.

08579_OCT05.png

 

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, bon weekend !

 

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   

Merci mottoth pour ces deux dernières fiches.

 

C'est intéressant de comparer le climat de Porto au climat d'Eureka sur la côte occidentale des Etats Unis à une altitude et latitude proches, tout près du littoral. Les volumes annuels de pluie sont proches : 1150 et 1204 respectivement.

Cependant le contraste pluviométrique hiver/été est plus fort à Eureka et surtout l'été y est beaucoup plus frais  : 7°C de différence sur la Txm de juillet et encore 5°C sur les Tm de juillet ! L'hiver est légèrement plus frais à Eureka mais là, le contraste est moins fort : 1°C sur la Tm de janvier.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très, très beau climat que celui de Lisbonne. On comprend pourquoi, entre autres choses, beaucoup de retraités français s'y installent... ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nicolass   

Génial cette série. Lisbonne est assez chaude l'été, sans doute 5 °C de plus en Txm que de l'autre coté de cette chaine de collines au bord de l'océan. Continuerons nous vers les Canaries, dont les 7 iles sont très différentes !! et passionnantes :) 

 

PS Je suis également surpris de la quasi-absence de gel à Lisbonne, je pensais vraiment qu'on pouvait descendre autour des -5, par flux de NE c'est pourtant bien continental.... ?

Modifié par nicolass

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   
Il y a 21 heures, Canada Goose a dit :

Très, très beau climat que celui de Lisbonne. On comprend pourquoi, entre autres choses, beaucoup de retraités français s'y installent... ;) 

Oui, tout dépend de ce que l'on aime. Personnellement, cette forte sécheresse estivale avec la végétation desséchée et surtout avec le fort risque d'incendie de forêt lié n'est pas forcément idéale à mon goût .... Par contre, oui, ce sont des températures agréables toute l'année, l'hiver ne connait pas vraiment le froid, l'été est chaud sans être torride, l'ensoleillement est excellent.

Modifié par Yves38

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boubou07   
Il y a 17 heures, nicolass a dit :

Génial cette série. Lisbonne est assez chaude l'été, sans doute 5 °C de plus en Txm que de l'autre coté de cette chaine de collines au bord de l'océan. Continuerons nous vers les Canaries, dont les 7 iles sont très différentes !! et passionnantes :) 

 

PS Je suis également surpris de la quasi-absence de gel à Lisbonne, je pensais vraiment qu'on pouvait descendre autour des -5, par flux de NE c'est pourtant bien continental.... ?

 

moi aussi j'aimerais bien lire l'avis des "experts" sur le climat des Canaries qui sont des îles magnifiques que je connais bien. 

je me demande notamment si les littoraux sont tropicaux ou méditerranéens ou autres car la flore y est stupéfiante ! (je pense surtout à Tenerife, la Gomera, La Palma)

où j'ai vu des villages où l'on trouve à la fois des oliviers, citronniers, orangers et des manguiers, bananiers, avocatiers...

le cas est bien spécial puisqu'on a un régime pluviométrique et un ensoleillement typiquement méd. (sécheresse très marquée en été !) et en même temps des T° dignes du subtropical avec des mois de Janvier où l'on dépasse quotidiennement les 20°C !  

il y a aussi le fameux palmier indigène Phoenix canariensis qui a conquis le monde entier et qui pousse là-bas en montagne sous un climat qui me parait quand même bien différend de celui de nos côtes méditerranéennes françaises. ce même palmier qui cotoie des cocotiers et des flamboyants sur la plage de Las Teresitas àTenerife !!! 

et puis Lanzarote et ses laves noires où poussent des vignes à la latitude de la Floride et du Sahara ! 

peut-être faudrait-il inventer un nouveau terme pour définir les climats de ces "îles de l'éternel printemps" comme on les appelle ?  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne