Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Aleksi

Tendance Eté 2011

Recommended Posts

Heuuu, c'est moi et non satjel qui a parlé, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Effectivement, NOUS NE SOMMES PAS ENCORE DEDANS !

Mais peu à peu, la courbe rentre et va vers 0, que vous le vouliez OU PAS !

PS : Ce n'est pas parce que satjel et moi sommes un peu à contre courant de vous tous, les amateurs de Voici, Paris Match, Choc et autres "People" que nous ne faisons qu'une seule et même personne, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Si j'étais vous, plutôt que de faire des remarques à l'emporte pièce en essayant simplement de se placer à contre courant sans argumentation, je m'intéresserai à l'histoire du climat en général et à la climatologie en particulier et vous verriez que les écarts à la normale sont plus forts en hiver généralement qu'en été... Je ne vois pas en tout cas d'évolution marquante dans la configuration atmosphérique qui me font dire que l'été va être frais et humide. La probabilité d'un été plus chaud et plus sec que la normale reste prégnante (70%)...

Une règle : Temps anticyclonique/dépressionnaire entre le 21 juin et le 11 juillet

Þ Temps anticyclonique/dépressionnaire durant 7 semaines

NB : 10/07 à bien observer pour connaître le sens de la prévision

Probabilité : 80% : valable pour l'Europe (centrale en particulier)...

Cordialement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haute-Loire - Coubon (650m)

Tout à fait d'accord avec toi default_thumbup1.gif

Mais l'alerte gros coup de chaud été 2011, équivalence 76 ou autre 2003/2006, bah .......... c'est mort.

La une de Choc ou Voici, cette année, il y a 2 mariages princiers, ça suffit, non ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

moi je pense à une grosse période très chaude voire même caniculaire tout de même, après de là à avoir un 2003, ça semble assez mal parti en effet, faut faire attention à un blocage en oméga qui pourrait faire comme en Avril et faire péter tout les compteurs, surtout une fois que le GA va disparaître.

je ne pense pas à un été frais, car même avec 3 semaine de fraîcheur en début Juin, on arrive à rattraper cela avec quelques jours de cagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute manière on sera dans un excédent de l'ordre de +0.80°c à +1.00°c je suis plus optimiste que Treizevent car généralement je suis un peu en dessous de la réalité avec mon calcul à part Mai ou j'ai été pile poil mais c'était exceptionnelle on va dire.

Sinon Liej juin est chaud et non conforme ta thèse de retour aux normes qui est dépourvu d'argument fondé ne tient pas et plus pour le moment.

Ainsi ne nous sommes à l'abri d'une période chaude voir très chaude mais l'inverse est vrai aussi. Soyons prudent c'est tellement compliquer que trouver une tendance chaud/frais sec/ humide est déjà bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Heuuu, c'est moi et non satjel qui a parlé, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Effectivement, NOUS NE SOMMES PAS ENCORE DEDANS !

Mais peu à peu, la courbe rentre et va vers 0, que vous le vouliez OU PAS !

PS : Ce n'est pas parce que satjel et moi sommes un peu à contre courant de vous tous, les amateurs de Voici, Paris Match, Choc et autres "People" que nous ne faisons qu'une seule et même personne, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

T'as un ton à peine dédaigneux toi...

Qu'est-ce qui te laisse à croire que les anomalies thermiques positives tendront à descendre vers le 0°C dans les mois qui viennent ??? default_rolleyes.gif

Tu nous (au sens de l'ensemble des lecteurs de ce topic) assène un truc que nous devrions prendre pour parole d'évangile sur la simple base de ton interprétation et de ton feeling au regard des modèles ? Si tel est le cas, il faudra penser à consulter mon gars ! default_scared.gif

Il n'y a qu'une vérité, c'est celle du moment présent, et d'ici quelques mois, on pourra se prononcer sur la pertinence des tes propos, en attendant tu permettras aux gens de contredire tes propos sans les traiter de catastrophistes ou de décérébrés notoires.

Dans un exemple fictif il se pourrait que le mois d'Août présente un déficit de 0.5°C avant que Septembre ne présente un excédent de 0.8°C... Qu'attendras-tu qu'on en pense ? Que tu avais raison parce que la moyenne des deux s'approche de 0 ? default_confused1.gif

En outre, Juillet ne semblerait pas franchement prendre la direction d'un mois déficitaire au niveau des températures, notamment si l'on se réfère à cette carte que j'ai posté ce matin dans le topic de prévision à moyen terme :

hmnord.jpg

Telle que les choses apparaissent aujourd'hui, le centres d'actions du mois de Juillet sont clairement identifiés pour l'Hémisphère Nord.

Il semblerait que ça ne veuille pas beaucoup bouger, et dans l'état actuel des choses pour avoir un déficit thermique à cette période de l'année, il faut un flux à dominante Nord.

Or, dans le pire des cas, je vois un flux à dominante Ouest dans lequel pourraient très bien alterner des passages en Nord-Ouest (frais donc) et des passage en Sud-Ouest (doux), donc sans réelle perspective de déficit. Pour en prendre le chemin, il faudrait que le flux de Nord-Ouest s'éternise à chaque passage d'un talweg ou d'un minimum dépressionnaire, ce qui signifierait que la circulation des anomalies serait bloquée sur l'Atlantique. Or, cela, aucun scénario d'aucun modèle ne l'envisage default_whistling.gif (heureusement ai-je envie de dire).

Enfin, si la première décade de Juillet, voire la première moitié du mois, ne donne pas de signe d'une possible poussée de fièvre du thermomètre, on sait tous que la deuxième partie de ce mois peut réserver des épisode de fortes chaleurs. En cela, il doit y avoir le même taux de probabilités que celui de voir un système dépressionnaire se bloquer en Europe Centrale et nous envoyer un flux à dominante Nord pendant une semaine d'affilée default_stuart.gif.

D'ailleurs, pour tout dire, je penche sur la possibilité d'un système stationnant non loin de l'Islande avec un flux de Sud-Ouest mou sur nos régions du Sud (donc anomalie thermique positive) et une influence plus océanisée sur le Nord (donc anomalie positive faible).

PS/ Et puis j'oubliais de préciser qu'il n'y a pas besoin de revivre 2003 pour avoir un Eté chaud.

Des Etés comme 2003, on n'en revivra peut être jamais dans notre vie tant cela revêt un caractère exceptionnel... Comme l'Hiver 1985 ou 1954 default_whistling.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

PS : Ce n'est pas parce que satjel et moi sommes un peu à contre courant de vous tous, les amateurs de Voici, Paris Match, Choc et autres "People" que nous ne faisons qu'une seule et même personne, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Non, vous avez tous les deux un ton péremptoire et l'auto-satisfecit qui part au quart de tour, d'où la confusion. Attendez de voir les chiffres définitifs et officiels de juin pour en discuter et apportez nous du concret quand vous balancez un post.

Moi j'attends toujours des liens, des cartes, des simulations, des indicateurs et autres arguments fondés qui objectivent le fait qu'on puisse effectivement s'attendre à un été frais censé équilibrer les excès du début d'année. Si on doute autant de ce théorème de la balançoire, c'est parce qu'on on a souvent vu ce genre de discours ne pas être suivi des faits, voir totalement réfuté.

Après, le forum d'IC est en majorité composé de passionnés qui apprécient les saisons marquées et les extremums (canicules, VDF, gros orages...). Il suffit d'adoucir les angles et ne pas jouer la provoc' pour que tout se passe bien. Hommage à Philippe69 sur ce point, bien mal barré à son arrivée sur le forum mais devenu très rapidement un contributeur pertinent des préviz LT.

Humoureusement vôtre les frigoristes default_flowers.gif

PS : je crois n'avoir jamais lu un seul des torchons que tu listes et viens de découvrir qu'il y en a un qui s'appelle "Choc".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dontreix - Creuse (23) - altitude : 720 m

PS : Ce n'est pas parce que satjel et moi sommes un peu à contre courant de vous tous, les amateurs de Voici, Paris Match, Choc et autres "People" que nous ne faisons qu'une seule et même personne, hein ?

La une de Choc ou Voici, cette année, il y a 2 mariages princiers, ça suffit, non ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu veux pas arrêter ton cirque deux secondes ?Quel mépris, c'est incroyable de prendre à ce point les gens pour des cons... default_bored.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Liej je te conseille fermement de laisser de côté ce ton dédaigneux et tes "hein" insupportables à la fin de tes phrases car sinon c'est la mise en preview garantie...

Si encore tes interventions étaient autre chose que de la grosse provoc' qui tache à la mode "seul contre tous et tant pis si je dis n'importe quoi"... mais tu parle dans le vent et tu nous fais des sophismes à longueur de post pour montrer que même quand tu as tort tu as raison default_sleeping.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

Tout à fait d'accord avec toi default_thumbup1.gif

Mais l'alerte gros coup de chaud été 2011, équivalence 76 ou autre 2003/2006, bah .......... c'est mort.

La une de Choc ou Voici, cette année, il y a 2 mariages princiers, ça suffit, non ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

A voir qui fait vraiment la une de Choc ou Voici sur IC, et je comprends aussi la confusion que l'on peut faire entre satjel et liej76 au point que je me suis demandé si ce n'était une seule et même personne avec deux pseudo différents, d'autant plus qu'il y a peu de renseignements dans le profil.

Effectivement pour vous donner raison, il est très possible que l'on rentre dans les normes pour cet été avec le dégradé classique en allant du sud vers le nord avec le beau temps et la chaleur, on ne pouvait pas tenir non-plus avec 4°C d'excédent comme en avril,là effectivement c'était la catastrophe.

N'empêche que je pense que la bilan restera à mon avis excédentaire une fois de plus pour l'année en température et majoritairement déficitaire en terme de précipitations à moins d'avoir un automne particulièrement froid et pluvieux, ce qui n'est vraiment pas la tendance ces dernières années, dans plusieurs régions on admet qu'il faudrait plusieurs automnes pluvieux pour que les nappes retrouvent un niveau normal.

Donc la discussion reste ouverte sans tomber dans le catastrophisme dans chaque bord, chaque position a ses arguments, ce n'est pas pour cela qu'il faut prendre de haut ceux qui ne pensent pas la même chose avec un ton irrespectueux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs, pour tout dire, je penche sur la possibilité d'un système stationnant non loin de l'Islande avec un flux de Sud-Ouest mou sur nos régions du Sud (donc anomalie thermique positive) et une influence plus océanisée sur le Nord (donc anomalie positive faible).

Un peu comme en 1998 mais peut-être plus mou côté dynamisme default_confused1.gif

http://www.wetterzentrale.de/topkarten/fsreaeur.html

http://www.alertes-meteo.com/stephane/climat/ann/com1998.html

http://www.meteo-paris.com/chronique/?d=1998

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Non, pas vraiment... Mais cette année là, j'ai quelques souvenirs qui se sont effacés après le 12 juillet default_laugh.png

En fait, je pressent plutôt une situation où le passage reste ouvert pour les dépressions entre Groenland et GB, avec des conditions chaudes et anticycloniques domianantes au Sud, et alternantes au Nord avec des rafraichissements temporaires à l'arrière du passage des dépressions en direction de la Mer de Barents default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">.

Et pour le fun, un petit coup de chalumeau en deuxième partie de mois pour le début de mes vacances default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Lodz (Pologne)

Bon, je vais faire un récapitulatif des différents sites de prévisions saisonnières française:

Espace-Météo:Été : plutôt chaud et sec.

Frédéric Decker:Été : chaud et sec.

Laurent Cabrol : Chaleur et sécheresse devraient prédominer dans les prochains mois avec quelques périodes orageuses

Météo 60 : Juin et Juillet : chaud et sec.

Météo Laflèche: Été : très chaud et très sec sous un temps très ensoleillé.

Météo Paris (Guillaume Sechet): Été : chaud et sec avec prédominance d'un anticyclone sur la Scandinavie protégeant le Nord de la France ; le Sud serait plus orageux.

Meteo Exprès : Été : chaud et sec.

Meteo France : Été : plutôt chaud et sec (plus humide pour ECWMF).

Meteorologic : Été : plus chaud et plus humide.

Paul-Fréderic Casset: Été : plus chaud et plus sec au Nord.

Science et Climat : Été : chaud et sec

Ceci est seulement pour les modèles français, dans les prévisions d'autres pays seul CMA (Chine) et Frosted Earth / Ian Currie (Angleterre) annoncent un été frais ou dans les normales.

Source : http://www.alertes-meteo.com/stephane/previsions/modeles.html

Ce n'est pas parce que l'écart des anomalies diminuent depuis Avril que ça va revenir dans l'ordre dès l'été comme le montre Lolox.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Globalement oui. Mais attention aux gouttes froides décochées sur l'Atlantique mais avec des conséquences comme on en a en ce moment.

liej : toi aussi, tu nous refais le coup de la comparaison de 2003 ! Jamais l'été n'a été vu brûlant et évoquer une excédent de +1°C me semble jouable.

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous avons deux types de cyclogénèse récurrentes sur l'est de l'Amérique du nord et l'ouest Atlantique. Ces cyclogénèses sont très importantes pour comprendre notre récurrence et aussi pour comprendre notre synoptique avenir car ce sont elles qui déterminent la puissance des poussées subtropicales et leurs localisations. Ce sont grâce à elles que nous avons eu une vague de chaleur brutale et éphémère.

Durant les premiers mois de notre récurrence, les cyclogénèses se déclenchaient généralement dans un environnement modérément barocline sur l'est de l'Amérique du nord car nous n'avons presque pas eu de dépression à fort développement barocline de type B (bombes). La plupart des cyclogénèses significatives s'effectuaient grâce à une intéraction entre anomalie basse d'altitude et onde frontale indépendante ou bande frontale préexistante. Celles-ci suivaient un des rapides du jet au niveau de l'hémisphère se prolongeant de l'Amérique du nord à l'est ou l'ouest Atlantique généralement. Lorsque l'onde barocline tendait à s'éloigner vers l'E-NE du complexe dépressionnaire nord-atlantique. La dépression mourait en sortie gauche du jet et le courant jet tendait à onduler pour permettre la formation de pulsions chaude favorables aux omégas ouest européens et aux AS. Lorsqu'une onde barocline était assez puissante et indépendant à un complexe dépressionnaire, elle suffisait pour engendrer une pulsion chaude et efficace.

Depuis un certain temps, les types de cyclogénèse ne sont plus les mêmes comparé au premiers mois de notre récurrence. Nous avons des cyclogénèses qui se déclenchent par développement en aval où nous avons un transfert d'énergie cinétique à partir d'un système dépressionnaire en amont vers le système dépressionnaire qui nous intéresse via les flux agéostrophiques. Nous avons aussi des cas de re-développements par développement en aval avec des systèmes dépressionnaires mourants dans un contexte faiblement barocline qui traversent les racines d'une poussée subtropicale est américaine ou ouest atlantique … celles-ci se redéveloppent ensuite par développement en aval lorsqu'elles arrivent à l'est d'une poussée advective.

Ces cyclogénèses en aval peuvent produire deux types de scénarios (qui se produiront de toute manière à long terme même si la première situation qui suit est un scénario qui a tendance à être majoritaire en ce moment) :

Un développement en aval au sein d'un complexe dépressionnaire permet de favoriser une circulation d'ouest du système dépressionnaire né par développement en aval. Dans ce cas, une pulsion chaude est plus susceptible de se former sur l'Europe occidentale vu qu'il y a une propagation vers l'est.

Si une cyclogénèse en aval s'opére indépendamment d'un complexe dépressionnaire situé encore plus en aval que dans la situation précédente. Le système dépressionnaire ne peut pas se propager et reste isolé. Il peut alors engendrer une pulsion chaude très fluide qui peut aboutir vers un blocage nordique style GA comme ce que nous avons eu courant juin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heuuu, c'est moi et non satjel qui a parlé, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Effectivement, NOUS NE SOMMES PAS ENCORE DEDANS !

Mais peu à peu, la courbe rentre et va vers 0, que vous le vouliez OU PAS !

PS : Ce n'est pas parce que satjel et moi sommes un peu à contre courant de vous tous, les amateurs de Voici, Paris Match, Choc et autres "People" que nous ne faisons qu'une seule et même personne, hein ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Liej, tu essayes de mettre en avant une tendance lourde (tendance qui nous amènerait vers des normales de saison voir en-dessous pour la situation à venir selon toi) sur plusieurs mois concernant les anomalies de températures. Or ta théorie ne peut pas fonctionner, c'est très aléatoire et ça serait ridicule de se baser là-dessus. Rien ne dit que nous aurons un mois de juillet pire en terme d'anomalie de température comparé à juin. Ces tendances peuvent exister mais ça n'a aucun intérêt de les analyser car les prévsions saisonnières sont plus complexes qu'une simple tendance se basant sur les anomalies de température.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

A voir qui fait vraiment la une de Choc ou Voici sur IC, et je comprends aussi la confusion que l'on peut faire entre satjel et liej76 au point que je me suis demandé si ce n'était une seule et même personne avec deux pseudo différents, d'autant plus qu'il y a peu de renseignements dans le profil.

Effectivement pour vous donner raison, il est très possible que l'on rentre dans les normes pour cet été avec le dégradé classique en allant du sud vers le nord avec le beau temps et la chaleur, on ne pouvait pas tenir non-plus avec 4°C d'excédent comme en avril,là effectivement c'était la catastrophe.

N'empêche que je pense que la bilan restera à mon avis excédentaire une fois de plus pour l'année en température et majoritairement déficitaire en terme de précipitations à moins d'avoir un automne particulièrement froid et pluvieux, ce qui n'est vraiment pas la tendance ces dernières années, dans plusieurs régions on admet qu'il faudrait plusieurs automnes pluvieux pour que les nappes retrouvent un niveau normal.

Donc la discussion reste ouverte sans tomber dans le catastrophisme dans chaque bord, chaque position a ses arguments, ce n'est pas pour cela qu'il faut prendre de haut ceux qui ne pensent pas la même chose avec un ton irrespectueux.

Je suis d'accord avec toi Bernard pour moi Liej76 et satjel c'est le mème combat. default_sneaky2.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vais faire un récapitulatif des différents sites de prévisions saisonnières française:

Espace-Météo:Été : plutôt chaud et sec.

Frédéric Decker:Été : chaud et sec.

Laurent Cabrol : Chaleur et sécheresse devraient prédominer dans les prochains mois avec quelques périodes orageuses

Météo 60 : Juin et Juillet : chaud et sec.

Météo Laflèche: Été : très chaud et très sec sous un temps très ensoleillé.

Météo Paris (Guillaume Sechet): Été : chaud et sec avec prédominance d'un anticyclone sur la Scandinavie protégeant le Nord de la France ; le Sud serait plus orageux.

Meteo Exprès : Été : chaud et sec.

Meteo France : Été : plutôt chaud et sec (plus humide pour ECWMF).

Meteorologic : Été : plus chaud et plus humide.

Paul-Fréderic Casset: Été : plus chaud et plus sec au Nord.

Science et Climat : Été : chaud et sec

Ceci est seulement pour les modèles français, dans les prévisions d'autres pays seul CMA (Chine) et Frosted Earth / Ian Currie (Angleterre) annoncent un été frais ou dans les normales.

Source : http://www.alertes-meteo.com/stephane/previsions/modeles.html

Ce n'est pas parce que l'écart des anomalies diminuent depuis Avril que ça va revenir dans l'ordre dès l'été comme le montre Lolox.

Juste une remarque, l'été chaud et sec ne fait plus partie des tendances saisonnières donnée par Guillaume Séchet dans sa dernière réactualisation. Selon le site meteo ville, juillet serait humide et de saison niveau mercure, août de saison de toutes parts.

Pour les autres, OK. Bien à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Juste une remarque, l'été chaud et sec ne fait plus partie des tendances saisonnières donnée par Guillaume Séchet dans sa dernière réactualisation. Selon le site meteo ville, juillet serait humide et de saison niveau mercure, août de saison de toutes parts.

Juillet humide avec températures de saison, et août normal sur les deux critères selon Guillaume Séchet ? Tu en as un de juste sur les quatre :

meteoparis.png

Sinon, je reviens aussi sur ce que disait hier concernant l'indicateur thermique du mois de juin à Paris :

-Températures plus chaudes que la moyenne entre le 1er et le 5

-Températures plus fraiches que la moyenne du 6 au 24. Avec un répit de 3 jours avec des valeurs légèrement supérieures en milieu de mois les 13, 14 et 15.

-Températures plus chaudes que la moyenne du 25 à aujourd'hui + très probablement demain

-Fin de mois (29 et 30): probablement des températures de saison ou légèrement inférieures.

Quand je dis bilan mitigé, je confirme. C'est bien et utile de s'appuyer sur la moyenne pour faire un bilan mais ce n'est pas suffisant. On peut aussi utiliser l'écart type par exemple.

Voici le graphe des anomalies quotidiennes à Paris ce mois de juin, exprimées par rapport aux normales mensuelles (j'ai fait simple) :

graphex.png

Je ferais trois constats :

- Dans ton bilan tu donnes l'impression de considérer que les périodes chaudes du début de mois et de la fin de mois sont équivalentes à la période fraîche du milieu de mois. Pourtant, on peut constater à la vue de ce graphique que les deux périodes chaudes de début et fin de mois ont connu une intensité significative, contrairement aux périodes froides. Et d'ailleurs, la seule période "de répit de trois jours avec des valeurs légèrement supérieures aux normes de saison", a été plus intense en moyenne que les deux périodes fraîches (6-12 et 17-19).

- Tu classes toute la période du 6 au 24 de "fraîche", alors qu'on voit bien au final que la seule période véritablement fraîche a eu lieu du 6 au 12. Nouvelle période plus douce du 13 au 16, et enfin période globalement proche des normes du 17 au 24 avec quelques ondulations de faible amplitude. Après, c'est vrai que si tu fais la moyenne du 6 au 24 tu es en déficit, mais c'est seulement la période du 6 au 12 qui tire franchement vers le bas car du 13 au 24 on est pile poil dans les normes.

- De là, on peut faire des bilans de répartition, mais aucun ne te montrera une prédominance en durée de la fraîcheur. Sur les 27 jours nous avons 14 jours déficitaires pour 13 excédentaires (14 avec aujourd'hui).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vais faire un récapitulatif des différents sites de prévisions saisonnières française:

Espace-Météo:Été : plutôt chaud et sec.

Frédéric Decker:Été : chaud et sec.

Laurent Cabrol : Chaleur et sécheresse devraient prédominer dans les prochains mois avec quelques périodes orageuses

Météo 60 : Juin et Juillet : chaud et sec.

Météo Laflèche: Été : très chaud et très sec sous un temps très ensoleillé.

Météo Paris (Guillaume Sechet): Été : chaud et sec avec prédominance d'un anticyclone sur la Scandinavie protégeant le Nord de la France ; le Sud serait plus orageux.

Meteo Exprès : Été : chaud et sec.

Meteo France : Été : plutôt chaud et sec (plus humide pour ECWMF).

Meteorologic : Été : plus chaud et plus humide.

Paul-Fréderic Casset: Été : plus chaud et plus sec au Nord.

Science et Climat : Été : chaud et sec

Ceci est seulement pour les modèles français, dans les prévisions d'autres pays seul CMA (Chine) et Frosted Earth / Ian Currie (Angleterre) annoncent un été frais ou dans les normales.

Source : http://www.alertes-meteo.com/stephane/previsions/modeles.html

Ce n'est pas parce que l'écart des anomalies diminuent depuis Avril que ça va revenir dans l'ordre dès l'été comme le montre Lolox.

Juste une remarque : ça fait un paquet de sources à tirer vers le chaud + ou - sec... default_blush.png

Je viens de jeter un coup d'oeil aux tendances de MF sur le trimestre J/A/S. Même si on empiète un peu sur le début de l'automne, le comparatif des modèles utilisés tend majoritairement vers le même résultat : http://france.meteofrance.com/content/2011/5/25573-48.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juillet humide avec températures de saison, et août normal sur les deux critères selon Guillaume Séchet ? Tu en as un de juste sur les quatre :

meteoparis.png

Je viens de me reconnecter sur le site de meteo villes et je ne trouve pas le même tableau que toi avec une réactualisation datant du 24 juin. Pourquoi?

Ce que je vois:

-Juin (il est certes en retard et parle encore de juin): frais/ très humide

-Juillet: humide/de saison

-Août: de saison/de saison

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

Je viens de me reconnecter sur le site de meteo villes et je ne trouve pas le même tableau que toi avec une réactualisation datant du 24 juin. Pourquoi?

Ce que je vois:

-Juin (il est certes en retard et parle encore de juin): frais/ très humide

-Juillet: humide/de saison

-Août: de saison/de saison

problèmes de réactualisation peut être ? (touche F5 ou supprimes tes cookies )Car moi je vois comme Treizevents ici

http://www.meteo-paris.com/france/previsions-saisonnieres.php

Je me demande des fois si tu en fait pas exprès satjel default_rolleyes.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

problèmes de réactualisation peut être ? (touche F5 ou supprimes tes cookies )

Car moi je vois comme Treizevents ici

http://www.meteo-paris.com/france/previsions-saisonnieres.php

Je me demande des fois si tu en fait pas exprès satjel default_rolleyes.gif

Effectivement, tu as raison. Il y avait a priori un souci de réactualisation. Ce qui ne m'a pas mis la puce à l'oreille, c'est que le texte du haut avait bien été réactualisé ainsi que la date. Tout sauf le tableau. C'est vrai que cela m'étonnait un peu qu'il fasse encore apparaître le mois de juin. Mea culpa. Désolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haute-Loire - Coubon (650m)

Effectivement, tu as raison. Il y avait a priori un souci de réactualisation. Ce qui ne m'a pas mis la puce à l'oreille, c'est que le texte du haut avait bien été réactualisé ainsi que la date. Tout sauf le tableau. C'est vrai que cela m'étonnait un peu qu'il fasse encore apparaître le mois de juin. Mea culpa. Désolé.

tu utilises quoi comme navigateur, car si c'est opera, il y a une option pour lui demander de recharger les images tout le temps et pas celle venant du cache

Share this post


Link to post
Share on other sites

image1ij.png

Je trouver presque +0.90°c d'anomalie pour Juin je crois qu'on tient notre score final donc entre +0.90°c et +1.00°c. Un mois de Juin aussi chaud que l'an dernier environ mais l'ensoleillement aura vraiment été mauvais.

Share this post


Link to post
Share on other sites

image1ij.png

Je trouver presque +0.90°c d'anomalie pour Juin

Tu veux probablement dire que tes calculs donnent 0.9°C d'anomalie positive pour juin ?

Pas très lisibles tes propos default_thumbdown.gif

Bref, attention quand même aux deux derniers jours de juin en dessous des normales sur une grande partie du Pays.

Mais, bon, même si tu as raison, ça restera une excellente nouvelle, ce deuxième mois, consécutif, de baisse de l'anomalie positive, merci de le signaler.

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ...

Donc, si je continue ton raisonnement :

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ... l'année entière le sera forcément ???

En 2003, nous n'avions pas eu le remarquable enneigement de cet hiver, sur l'hémisphère nord, la masse d'air globale était forcément moins fraiche que cette année (Attention à l'Albedo moyen, très élevé, de la surface depuis octobre 2010).

Au contraire, si quelques bouffées chaudes parviennent à remonter du sud, jusque sous nos lattitudes, elles seront très vite compensée, parce que l'eau est froide et que l'air est frais dans l'atlantique Nord. La douceur, elle est cantonnée depuis 2 mois, sur Bering et la mer des Tchouktches.

Et c'est exactement ce qui vient de se produire : 2 jours de chaleurs intenses, suivies immédiatement d'un rafraichissement durable (d'au moins 7 à 8 jours).

[...]

C'est clair que la situation change très doucement, mais sûrement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mouilleron le Captif (85) à 40km de l'Océan Atlantique et Peisey-Vallandry (73) 3 à 4 semaines par an

Tu veux probablement dire que tes calculs donnent 0.9°C d'anomalie positive pour juin ?

Pas très lisibles tes propos default_thumbdown.gif

Bref, attention quand même aux deux derniers jours de juin en dessous des normales sur une grande partie du Pays.

Mais, bon, même si tu as raison, ça restera une excellente nouvelle, ce deuxième mois, consécutif, de baisse de l'anomalie positive, merci de le signaler.

Donc, si je continue ton raisonnement :

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ... l'année entière le sera forcément ???

En 2003, nous n'avions pas eu le remarquable enneigement de cet hiver, sur l'hémisphère nord, la masse d'air globale était forcément moins fraiche que cette année (Attention à l'Albedo moyen, très élevé, de la surface depuis octobre 2010).

Au contraire, si quelques bouffées chaudes parviennent à remonter du sud, jusque sous nos lattitudes, elles seront très vite compensée, parce que l'eau est froide et que l'air est frais dans l'atlantique Nord. La douceur, elle est cantonnée depuis 2 mois, sur Bering et la mer des Tchouktches.

Et c'est exactement ce qui vient de se produire : 2 jours de chaleurs intenses, suivies immédiatement d'un rafraichissement durable (d'au moins 7 à 8 jours).

[...]

C'est clair que la situation change très doucement, mais sûrement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Il me semble que tu annonçais cela déjà en mai....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...