Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Aleksi

Tendance Eté 2011

Recommended Posts

Tu veux probablement dire que tes calculs donnent 0.9°C d'anomalie positive pour juin ?

Pas très lisibles tes propos default_thumbdown.gif

Bref, attention quand même aux deux derniers jours de juin en dessous des normales sur une grande partie du Pays.

Mais, bon, même si tu as raison, ça restera une excellente nouvelle, ce deuxième mois, consécutif, de baisse de l'anomalie positive, merci de le signaler.

Donc, si je continue ton raisonnement :

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ... l'année entière le sera forcément ???

En 2003, nous n'avions pas eu le remarquable enneigement de cet hiver, sur l'hémisphère nord, la masse d'air globale était forcément moins fraiche que cette année (Attention à l'Albedo moyen, très élevé, de la surface depuis octobre 2010).

Au contraire, si quelques bouffées chaudes parviennent à remonter du sud, jusque sous nos lattitudes, elles seront très vite compensée, parce que l'eau est froide et que l'air est frais dans l'atlantique Nord. La douceur, elle est cantonnée depuis 2 mois, sur Bering et la mer des Tchouktches.

Et c'est exactement ce qui vient de se produire : 2 jours de chaleurs intenses, suivies immédiatement d'un rafraichissement durable (d'au moins 7 à 8 jours).

[...]

C'est clair que la situation change très doucement, mais sûrement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Oui je veux dire qu'on a une anomalie de +0.90°c c'est très clair donc juin 2011 est chaud.

Sérieusement comment oses-tu dire que la masse d'air globale est moins fraiche cette année qu'en 2003. Comment calcules tu cela. Déjà ce genre de calcule est impossible à déterminer tant les masses d'airs évoluent très vite. On peut juste constater à l'échelle mondiale selon la NASA et la NOAA les anomalies mensuelles puis en découlent celles annuelles pour observer la vitesse d'évolution des températures à la surface du Globe par rapports aux dernières années. Alors expliques-moi comment fais tu pour savoir que les masses d'airs sont plus fraîche "en globalités" sur l'hémisphère.

Oui l'eau est généralement froide sur l'atlantique ainsi que les masses d'airs tu nous apprends rien de nouveau jusqu'à là. Ensuite ce que tu ne sembles pas comprendre est que notre pays est soumise à différent centre d'action dont la France est un des principale "carrefour" (Dépression islandaise et anticyclone des Açores pour résumer). Donc c'est normal que l'on a de fortes fluctuation de températures il peut faire très chaud comme bien frais même en été comme tu as pu le voir. C'est ce qui se produit tous les été et cela continuera de se produire.

Ensuite les prochains jours (excepté aujourd'hui) conforme voir supérieurs aux normales saisonnière le tout sous un agréable soleil pour une majorité du pays( on va pas disserter 1h c'est pas sur ce topic les prévision à CT/MT/LT).

Enfin Cirus a expliquer la synoptique globale tu n'en as même pas tenu compte pourtant c'est une analyse intéressante tu ferais mieux de t'en inspiré, ça se trouve tu lis à peine ce que l'on t'écris.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais, bon, même si tu as raison, ça restera une excellente nouvelle, ce deuxième mois, consécutif, de baisse de l'anomalie positive, merci de le signaler.

liej76, je crois qu'on a compris que l'anomalie positive diminuait depuis les +4.3°C d'avril. Faut-il te rappeler que le climat ne se résume pas à une suite (aussi) logique et que la moyenne de juillet ne suivra pas forcément cette tendance default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">
Pas très lisibles tes propos default_thumbdown.gif

Si il faut en passer par là, un peu de climatologie pour les nuls default_whistling.gif :"Je trouve presque +0.90°c d'anomalie pour Juin" + un tableau récapitulatif :

- "Je trouve" : sous entendu après calcul, j'obtiens tel résultat

- Le "+" : ça veut dire que l'anomalie est positive

- 0.9°C : c'est l'amplitude de cette anomalie positive, exprimée en degrés celcius

- juin : c'est le mois concerné par les calculs (cf. tableau).

En 2003, nous n'avions pas eu le remarquable enneigement de cet hiver, sur l'hémisphère nord, la masse d'air globale était forcément moins fraiche que cette année (Attention à l'Albedo moyen, très élevé, de la surface depuis octobre 2010).

Au contraire, si quelques bouffées chaudes parviennent à remonter du sud, jusque sous nos lattitudes, elles seront très vite compensée, parce que l'eau est froide et que l'air est frais dans l'atlantique Nord. La douceur, elle est cantonnée depuis 2 mois, sur Bering et la mer des Tchouktches.

Et c'est exactement ce qui vient de se produire : 2 jours de chaleurs intenses, suivies immédiatement d'un rafraichissement durable (d'au moins 7 à 8 jours).

Celle là, je la garde, tu lâches enfin des arguments sensés à partir desquels on peut discuter météo et climat default_clover.gifdefault_flowers.gifdefault_clover.gifJ'ajouterai que les 5 modèles LT + le modèle couplé eurosip utilisés par MF tiennent évidemment compte de ces paramètres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est clair que la situation change très doucement, mais sûrement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mode pas sérieux ON default_blushing.gif

Confusus a dit :

Quand le petit breton attend que la Mer Méditerranée baisse pour aller pêcher des bigorneaux... il attend longtemps.

Mode pas sérieux OFF default_thumbup.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc, si je continue ton raisonnement :

"Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent" ... l'année entière le sera forcément ???

...en même temps, si l'on s'en tient à ton raisonnement à toi, juin n'ayant QUE 0.9 d'anomalie positive,et celle ci suivant une courbe descendante depuis avril, l'été serait forcément pourri.....c'est facile, de critiquer un raisonnement alors qu'on tient le même, hein.... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salles (65) alt 630m (versant S du massif du Pibeste qui culmine à 1585m à l'aplomb du village)

image1ij.png

Je trouver presque +0.90°c d'anomalie pour Juin je crois qu'on tient notre score final donc entre +0.90°c et +1.00°c. Un mois de Juin aussi chaud que l'an dernier environ mais l'ensoleillement aura vraiment été mauvais.

Petit rectif Grenoble est à 19.3 et pas 17.2 sacré différence d'ailleurs. N'aurais pas tu pris les moyennes de St Geoirs???Si tel est le cas, il serait bien de prendre comme référence les stations de la ville qui trahissent bien mieux le climat de la cuvette que l'aéroport à 40km!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble

Petit rectif Grenoble est à 19.3 et pas 17.2 sacré différence d'ailleurs. N'aurais pas tu pris les moyennes de St Geoirs???

Si tel est le cas, il serait bien de prendre comme référence les stations de la ville qui trahissent bien mieux le climat de la cuvette que l'aéroport à 40km!

Je pense que la moyenne de grenoble a aussi était faite par rapport aux températures relevé sur cette aéroport.

L'écart restera le même (à peu de chose prés)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit rectif Grenoble est à 19.3 et pas 17.2 sacré différence d'ailleurs. N'aurais pas tu pris les moyennes de St Geoirs???

Si tel est le cas, il serait bien de prendre comme référence les stations de la ville qui trahissent bien mieux le climat de la cuvette que l'aéroport à 40km!

Oui j'ai pris St geoir mais le problème est que sur le site de MF je ne dispose pas des normes de l'agglomération auquel cas je les aurait prises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux probablement dire que tes calculs donnent 0.9°C d'anomalie positive pour juin ?

Pas très lisibles tes propos default_thumbdown.gif

Bref, attention quand même aux deux derniers jours de juin en dessous des normales sur une grande partie du Pays.

Mais, bon, même si tu as raison, ça restera une excellente nouvelle, ce deuxième mois, consécutif, de baisse de l'anomalie positive, merci de le signaler.

Donc, si je continue ton raisonnement :

Ce que je vois surtout c'est que depuis janvier on est systématiquement en excédent ... l'année entière le sera forcément ???

En 2003, nous n'avions pas eu le remarquable enneigement de cet hiver, sur l'hémisphère nord, la masse d'air globale était forcément moins fraiche que cette année (Attention à l'Albedo moyen, très élevé, de la surface depuis octobre 2010).

Au contraire, si quelques bouffées chaudes parviennent à remonter du sud, jusque sous nos lattitudes, elles seront très vite compensée, parce que l'eau est froide et que l'air est frais dans l'atlantique Nord. La douceur, elle est cantonnée depuis 2 mois, sur Bering et la mer des Tchouktches.

Et c'est exactement ce qui vient de se produire : 2 jours de chaleurs intenses, suivies immédiatement d'un rafraichissement durable (d'au moins 7 à 8 jours).

[...]

C'est clair que la situation change très doucement, mais sûrement default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu es vraiment usant, Liej76 ; car tu ne lis pas ce qui est écrit, tu régis continuellement tel un sophiste !

Climatologiquement au niveau de la métropole :

Avril 2011 est le deuxième mois d'avril le plus chaud depuis 1900 avec 4°C d'anomalie.

Mai 2011 est le mois de mai le plus chaud depuis 1900 avec 2°4 C d'anomalie.

En effet, l'excédent a diminué et pourtant le côté exceptionnel s'est amplifié... La probabilité que les mois qui suivent connaissent des excédents moins exceptionnels sont logiquement fort, mais cela ne veut nullement dire que nous allons vers la fraicheur ; en fait, il faut observer la situation à plus grande échelle pour observer ou non la persistance ; nous avons connu une circulation plus classique en juin avec des basses pressions plutôt vers l'Irlande et un anticyclone vers les Açores ; cela étant quand j'observe :

1. les modèles à moyenne échéance,

2. le pic de chaleur en fin de mois de juin,

3. les analogies climatiques,

Je remarque que les probabilités d'un temps plus chaud que la normale sur l'Europe occidentale et un temps possiblement plus sec sur le Nord de la France plus élevés.

Sans faire de satisfecit, par ailleurs, mes prévisions écrites début mai pour juin ont plutôt bien collées, mais cela ne veut nullement dire que la suite seront du même acabit...

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelqu'un aurait-il un petit bilan définitif de juin en stock pour les comparer avec les prévisions... à moins qu'on ait déjà abordé le sujet default_thumbup.gif

Elle ne sont pas disponibles sur Météociel. Je voulais savoir notamment si avec la fraîcheur retrouvée la Bretagne est repassée sous le niveau de neutralité et si localement des secteurs (plutôt dans le centre-est je crois) frisent la barre du +2°C.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui conçerne le sud-est juin 2011 est le plus frais

de ces 10 dernieres années avec une anomalie de -0°4

tmm de 19°1 pour une moyenne de 19°5 sur les trente

dernieres années

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vincennes (94)

Voici le bilan thermique sur le panel de stations MF pour juin 2011 :

Température moyenne : 18.5°C (+0.95°C/normale)

Voici le détail des valeurs et anomalies par région :

Nord-Est : 18.3°C (+1.4°C)

Nord : 17.7°C (+1.3°C)

Centre : 17.8°C (+1.2°C)

Ouest : 15.9°C (+0.2°C)

Sud-Ouest : 18.9°C (+0.6°C)

Sud-Est : 21.2°C (+0.9°C)

Sans trop de surprise les anomalies sont plus faible sur la façade Atlantique, davantage exposées aux nombreuses incursions océaniques.

L'anomalie est de +0.8°C en Tn et +1.1°C en Tx à l'échelle nationale. default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui conçerne le sud-est juin 2011 est le plus frais

de ces 10 dernieres années avec une anomalie de -0°4

Sud-Est : 21.2°C (+0.9°C)

Il y a 1.3°C d'écart entre vos deux bilans default_ermm.gifdefault_confused1.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Si il n'y avait pas eu le gros coup de chaleur... de surchauffe même avec de nombreux records de chaleur, je pense que le mois de juin aurait été dans les normes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 1.3°C d'écart entre vos deux bilans default_ermm.gifdefault_confused1.gif

Pour le sud-est je trouve une anomalie de +0.83°c donc CFR a raison pour ce bilan de juin dans le sud-est.

En ce qui concerne l'anomalie nationale je trouve au finale +0.90°c à l'échelle nationale donc pas très loin de MF qui trouve +0.95°c (arrondie à +1°c sur le bilan ?).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vincennes (94)

Pour le sud-est je trouve une anomalie de +0.83°c donc CFR a raison pour ce bilan de juin dans le sud-est.

En ce qui concerne l'anomalie nationale je trouve au finale +0.90°c à l'échelle nationale donc pas très loin de MF qui trouve +0.95°c (arrondie à +1°c sur le bilan ?).

Ouais je pense aussi qu'il y a arrondi j'ai mis +0.95°C car on doit être vraiment très proche de cette valeur, la moyenne de +0.8 (Tn) et +1.1 (Tx) ça fait +0.95 en Tm default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Voici le bilan thermique sur le panel de stations MF pour juin 2011 :

Température moyenne : 18.5°C (+0.95°C/normale)

Voici le détail des valeurs et anomalies par région :

Nord-Est : 18.3°C (+1.4°C)

Nord : 17.7°C (+1.3°C)

Centre : 17.8°C (+1.2°C)

Ouest : 15.9°C (+0.2°C)

Sud-Ouest : 18.9°C (+0.6°C)

Sud-Est : 21.2°C (+0.9°C)

Sans trop de surprise les anomalies sont plus faible sur la façade Atlantique, davantage exposées aux nombreuses incursions océaniques.

L'anomalie est de +0.8°C en Tn et +1.1°C en Tx à l'échelle nationale. default_flowers.gif

Mode relou [on] :

"Ah, vous voyez bien, je vous l'avais bien dit que l'excédent thermique baisse régulièrement depuis plusieurs mois ! Il va faire plus frais, au moins vous pourrez lire Closer au soleil sur la plage...".

Mode relou [off]

default_laugh.png

Comme l'a dit Judd, le coup de grosse chaleur de 3 jopurs sauve certaines régions d'un mois dans les normes, voire légèrement déficitaire (Sud Ouest; Ouest).

De ce fait, il est compréhensible que la tentation soit grande de réfuter le caractère doux de ce mois de Juin. Mais en matière de météo, le ressenti est une chose trop personnelle, trop subjective pour que ça puisse servir de base de comparaison.

Enfin, projetons nous dans Juillet avec GFS qui donne quelques signes de possibilités chaudes et humides... A voir dès ce soir default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si il n'y avait pas eu le gros coup de chaleur... de surchauffe même avec de nombreux records de chaleur, je pense que le mois de juin aurait été dans les normes.

Je ne pense pas, faudrait demander à CFR l'anomalie avant ce coup de chaleur, même avant cela, on aurait été déjà un peu au dessus dans le NE.

Peut être que oui alors pour certaines régions, à voir.

ca serait interressant justement de comparer.

ensuite si tu parles des derniers jours de juin, n'oublie pas aussi LE dernier jour (le 30 ) qui refait baisser la moyenne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mode relou [on] :

"Ah, vous voyez bien, je vous l'avais bien dit que l'excédent thermique baisse régulièrement depuis plusieurs mois ! Il va faire plus frais, au moins vous pourrez lire Closer au soleil sur la plage...".

Mode relou [off]

default_laugh.png

Comme l'a dit Judd, le coup de grosse chaleur de 3 jopurs sauve certaines régions d'un mois dans les normes, voire légèrement déficitaire (Sud Ouest; Ouest).

De ce fait, il est compréhensible que la tentation soit grande de réfuter le caractère doux de ce mois de Juin. Mais en matière de météo, le ressenti est une chose trop personnelle, trop subjective pour que ça puisse servir de base de comparaison.

Enfin, projetons nous dans Juillet avec GFS qui donne quelques signes de possibilités chaudes et humides... A voir dès ce soir default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

tu vois Laurent, il y a deux choses : 1 le ressenti, 2. les valeurs.

Le problème, si dans 200 ans on arrive à retrouver des valeurs d'aujourd'hui dans des archives, que retiendra t'on ? Les chiffres of course, et on en déduiera qu'il faisait plus chaud, par contre le ressenti, il sera oublié, il n'y aura plus de témoignages (ou presque) qui de plus sera biaisé en fonction justement de la personne qui les ressent (on est plus sensible au chaud ou au froid selon chacun)

quand on parle du passé, on retient les chiffres existants, les ressentis sont issus d'une appréciation.

donc oui, on est audessus des normes.

Mais justement, j'ai une question, à quand les nouvelles normes ? Parce que là aussi je pense qu'on retombera dans des valeurs "normales" avec les nouvelles normes.

PS : c'est sûr qu'avant l'instrumentation et l'invention des appareils de mesure météo, on ne pouvait que se fier aux interprétations de ceux qui tenaient des écrits, quand ils se recoupaient ça et là on pouvait en déduire certains évenements mais forcement on se l'immagine aussi et cela reste un ressenti huamain et de surcroît un rapport en fonction des années passées. Sur quand on passait au PAG par ex, bon nombre de dires relevait une froidure exeptionnelle par rapport à ce qu'ils avaient connus auparavant,des études sur l'environnement en démontrait également des différences (écorces des arbres par ex.)

Maintenant que nous avons des appareillages et des chiffres plus pointus et plus réguliers la contreverse peut également intervenir (un ressenti par rapports aux chiffres) mais lequel sera le plus fiable dans le futur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas, faudrait demander à CFR l'anomalie avant ce coup de chaleur, même avant cela, on aurait été déjà un peu au dessus dans le NE.

Peut être que oui alors pour certaines régions, à voir.

ca serait interressant justement de comparer.

Après samedi dernier j'avais une anomalie de +0.10°c, après dimanche j'avais une anomalie de +0.40°c, après lundi +0.70°c environ et après mardi +0.85°c.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait bien en effet de passer aux normes 1981/2010, pour le moment MF est toujours aux anciennes.

Avec les nouvelles normes on doit être juste au-dessus du 0°C (autour de +0,1°C normalement), je crois qu'on a gagné un peu plus de 0,8°C entre les anciennes et les nouvelles normes en juin.

Notre juin 2011 doit être un poil plus frais que celui de 2008, donc il faudrait remonter à 2001 pour retrouver un peu plus frais (il s'agirait d'ailleurs du dernier mois de juin en-dessous des normes 1981-2010).

Avec les nouvelles normes 1981/2010, notre Eté 2011 est plus que jamais dans les normales pour le moment, et assez chaud pour les normes 1971/2000. Les Tn ont tendance à tirer vers le bas l'anomalie de cette saison (ce qui semble se confirmer en ce début de mois de juillet).

On a eu pas mal d'Eté à la fin des années 90/début 2000 souvent proches des normes en juin/juillet, puis nettement plus chaud en août. Ou alors un Eté 2007 ou 2008 normal à frais jusqu'au bout, mais j'aurais plutôt tendance à penser à la première version (ce que j'aimerais aussi default_thumbup.gif ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Besançon 290m

HS mais à propos de normes pourquoi est il évident ici que l'on doive passer aux normes 1981/2010 tandis que Méteosuisse par ex. continue à longueur de page à utiliser les normes 61/90 et ne semblent pas décider de changer avant le passage à 1991/2020

ZAMG (Autriche) donne les 61/90 mais au vu du peu que j'en connais semble utiliser les 71/2000 pour ses cartes .

mais pour l'Italie j'ai souvent vu la même référence 61/90 que les Suisses et il me semblait que c'était une convention de l'OMM..

Comme je suis plus concerné par la météo en Suisse que celle de la Normandie ça fausse un peu les lectures de bilans ces périodes de référence qui varient .

Qu'en est il dans d'autres pays ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cherbourg-L'aigle

CFS est encore dans les choux default_thumbdown.gif

Après l'ibérie fraîche qui le fût pas (écarts europe juin), croyez vous franchement à une sécheresse en Europe Centrale alors qu'on y annonce prochainement un risque de crue ?

Personnellement, je regarde jamais les anomalies de températures chez CFS. Par contre, pour les anomalies de pressions, OUI.

default_flowers.gifdefault_clover.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement, je regarde jamais les anomalies de températures chez CFS. Par contre, pour les anomalies de pressions, OUI.

default_flowers.gifdefault_clover.gif

Ces cartes là (on voit pas grand chose) ?

Ou des cartes du genre de ce que produisait ROEDER ?... là ça m'intéresse !

default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Rapport de MétéoFrance est sorti :

Etat de la sécheresse au 1er juillet 2011:

Avec un mois de juin 2011 proche des normales pluviométriques, la situation de sécheresse

s’est légèrement atténuée en moyenne sur le pays par rapport au mois dernier. Toutefois, ces

précipitations ont été très inégalement réparties sur le territoire et plusieurs régions,

notamment du Sud Ouest au Massif Central, continuent de connaître une sècheresse des sols

au niveau des records de l’été 1976. Ailleurs, une surveillance étroite de la situation reste de

mise car quelques jours de temps sec et chaud pourraient remettre en cause l’amélioration

observée. Une analyse locale est également nécessaire sur la plupart des bassins car de forts

contrastes hydriques peuvent y être rencontrés.

Bilan global du mois de Juin :

Les conditions météorologiques de ce mois de juin ont été marquées par une alternance de

passages perturbés et de conditions anticycloniques sèches et chaudes. Les épisodes pluvieux

ont apporté, dès le début du mois, des précipitations significatives, particulièrement dans les

régions du nord de l’hexagone. Le nombre de jours de pluies a été important pour un mois de

juin et a permis un arrosage régulier.

La quantité d’eau recueillie en France est proche de la normale mensuelle avec des disparités

régionales liées à la nature orageuse des précipitations. Ainsi, la pluviométrie est encore restée

inférieure aux normales de l’Aquitaine et Limousin à la Bourgogne et au sud de l’Alsace,

ainsi que dans le Tarn, l’Aveyron, l’Ardèche et les Hautes-Alpes. En revanche, les régions

plus au nord ainsi que les régions proches de la Méditerranée et des Pyrénées ont bénéficié de

précipitations plus abondantes.

Nous sommes bientôt à la moitié de l'été, peu a peu, les choses s'arrangent, c'est plutôt une bonne nouvelle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...