J'ai relu avec intérêt les pages de ce post. Pour ma part je pense qu'il pourra effectivement y avoir un lien entre les inondations, le CO2 et le réchauffement. Si l'inondation est imputable à la cinétique de la précipitation, elle sera aussi la résultante de la capacité du sol à l'infiltrer. Et la tout les sols ne se vaudront pas!  C'est la que le CO2 pourrait intervenir. En effet, nos sols bien malmenés, en ont émis de grandes quantités. Celui ci est aussi le fruit de
    • Merci
    1