Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Semaine du 10/01/2011 au 16/01/2011


gigi2004
 Share

Recommended Posts

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Justement avec les indices AO et NAO, il me semble de plus en plus que cela n'amène que très peu au forum:

1) Ces indices sont basés sur les sorties de GEFS et GEM (et NOGAPS?) du matin (dites moi si je me trompe) et donc reflètent rien de plus que les modèles mais en forme "linéaire". La démonstration dévient des lors cyclique.

2) Par période d'incertitude (si les indices sont comme je le pense mis à jour avec les sorties du matin) si le GEFS 12h voit soudainement se former un blocage à h+192, ce que GEFS 00h ne voyait pas, les indices sont donc plus ou moins à l'opposé du GEFS du soir, propice à encore d’âpres débats... default_dry.png

3) Pour les néophytes (et visiblement pas seulement dernièrement) un indice AO fortement négatif ne nous donne pas forcément un froid vif en France. Pour la NAO le rapprochement est plus palpable, quoique pas toujours vrai.

Pour finir, je cite un météorologue suédois: "L'indice NAO nous informe très bien du temps qu'il a fait, mais ne nous apporte pas grand chose du temps qu'il fera, car c'est tout simplement un dérivé de modèles que nous assimilons déjà dans nos prévisions"

bref ceci n'apporte rien à la prévision du temps, d'autres le font bien mieux que moi, mais je voulais faire la remarque sur le débat de la NAO/AO qui me chagrine un peu! default_thumbup.gif

Je suis d'accord avec toi sur le fond et la forme concernant l'indice AO/NAO

Cependant, en utilisant bien ce paramètre, cela donne tout de même un indice sur les possibilités de GA ou blocage à venir.

Il suffit de savoir utiliser l'indice AO/NAO et il est impératif de faire un comparatif avec les modèles et ensemblistes pour en tirer une information.

L'erreur que fait beaucoup de personne ici et de dire que si l'indice et en négatif il va faire froid alors que NON... il faut vérifier le placement de l'AP qui fait chuter l'indice.

Dès fois il est favorable, d'autre fois non.

Exemple concret : Le blocage actuel qui lui nous souffle du chaud default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

  • Replies 566
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

j'admets que cela peut servir pour survoler la situation, mais pour cerner l'effet du blocage, il faut tout de même ensuite regarder les différents scénarios de GEFS GEMC!

Ce que je veux dire c'est qu'il faut être devin pour faire ressortir la synoptique rien qu'avec les indices default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">. D'ou le fait qu'on peut ignorer les indices et plutôt directement regarder les cartes auxquels ils se reportent !

Link to post
Share on other sites

Justement avec les indices AO et NAO, il me semble de plus en plus que cela n'amène que très peu au forum:

1) Ces indices sont basés sur les sorties de GEFS et GEM (et NOGAPS?) du matin (dites moi si je me trompe) et donc reflètent rien de plus que les modèles mais en forme "linéaire". La démonstration dévient des lors cyclique.

L'AO et la NAO sont uniquement basées sur GFS/GEFS. Ces indices sont fournis par la NOAA (US). Ils sont pratiques pour visualiser le type de circulation prévu d'un coup d'oeil, ou bien pour tenter d'identifier des rythmes (ce à quoi sert un retour sur le passé proche) dans la circulation atmosphérique (par exemple, quelle est la régularité de retour d'un régime de blocage, ou d'un régime zonal; ce qui peut constituer un appui pour la prévision). Mais évidemment, si GFS/GEFS change de fusil d'épaule, ça se ressent sur les prévisions d'AO et NAO; d'où la nécessité d'essayer de prendre du recul sur plusieurs jours, et se référer aux cartes associées aux courbes.Pour la fin de période de ce topic, nous devrions être entre deux types de circulation sur notre quadrant d'hémisphère. Une évolution qui serait caractérisée par une progressive montée en puissance d'une anomalie + centrée vers le Groenland, parallèlement à l'affaiblissement de l'anomalie + centrée sur la Sibérie orientale. (Alternance des blocages entre Nord-Pacifique et Nord-Atlantique). naefsnh002047111.pngnaefsnh002527111.pngPour la France les effets ne seraient pas immédiats; comme on le devine à travers la présence de l'anomalie positive centrée sur la Méditerranée occidentale (qui indique la présence probable d'une dorsale subtropicale - associée à de l'air doux - à ce niveau).
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Herblain (44)

GFS et CEP sont désormais en accord vers un nouveau blocage à long terme. Même s'il ne s'agit pas de la même configuration sur les deux modèles, au final, on a quand même un blocage. Donc c'est bien la tendance qui en ressort aujourd'hui, même si il est encore bien trop tôt pour réellement y croire, et rentrer un peu plus dans le détail. Et puis de toutes façons, c'est hors topic.

Link to post
Share on other sites

Tout à fait Yann, tu as mieux exprimé mon point de vue. Les indices NAO et AO servent donc à prédire un retour de cycles ( une recurrence) tout en sachant bien qu'une recurrence peut abruptement se terminer.

D'ou la nécessité de regarder l'AO avec un certain recul et d'en tirer des conclusions adaptés et plutôt servant à donner du crédit ou pas à une nouvelle synoptique grâce aux mesures passés (aux cycles). Mais cela ne peut en rien supplanter l'observations des cartes!

Link to post
Share on other sites

ps: je ne fais que relayer certaines informations données plus haut sauf pour Jonathan, je ne comprend pas bien son analyse pour dimanche prochain avec l'histoire de l'AS default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je faisais référence à un pronostic que j'avais hâtivement donné en tout début de topic (formation d'un AS vers le 15, trop loin, pas assez expérimenté) et qui s'est avéré bien foireux. Néanmoins, pour un temps, cela faisait parti des possibles. Yann m'avait d'ailleurs signalé qu'il avait évoqué cette possibilité en amont de mon propre message, sans la retenir.

Quoiqu'il en soit, cette référence à l'AS est de l'histoire ancienne [et je n'en parlerai plus pour ne pas brouiller les pistes] puisque c'est clairement du côté de l'atlantique que les affaires vont reprendre du service... mais sans doute dans le topic suivant.

Link to post
Share on other sites

Je faisais référence à un pronostic que j'avais hâtivement donné en tout début de topic (formation d'un AS vers le 15, trop loin, pas assez expérimenté) et qui s'est avéré bien foireux. Néanmoins, pour un temps, cela faisait parti des possibles. Yann m'avait d'ailleurs signalé qu'il avait évoqué cette possibilité en amont de mon propre message, sans la retenir.

Oui d'accord je comprend mieux ^^Je crois que l'AS ne fait malheureusement pas parti de notre récurrence ... je me suis fait avoir une fois au début de l'hiver, mais pas deux default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

J'ai fait une petite illustration qui est aussi bien valable depuis le début de l'hiver que pour la situation à venir.

986175pinpong.jpg

C'est une véritable partie de ping pong ces blocages depuis le début de l'hiver, ce n'est pas prévu s’arrêter pour autant ...

Link to post
Share on other sites

Sur GFS qui sort actuellement à 168 H deux blocs : l'un à l'ouest et l'autre à l'est.

C'est impréssionnant et certainement rare. Quelles en seront les conséquences sur le prochain topic ?

Link to post
Share on other sites

Sur GFS qui sort actuellement à 168 H deux blocs : l'un à l'ouest et l'autre à l'est.

C'est impréssionnant et certainement rare. Quelles en seront les conséquences sur le prochain topic ?

default_confused1.gif Je comprends pas ce que tu veux dire?
Link to post
Share on other sites

Sur le 12Z, mise à part l'ondulation du début de semaine, le reste confirme le SW, mais la grosse différence entre la fin du topic et le début du prochain, on sent notre option blocage retardé et contrarié par une activité toujours atlantique toujours forte.

C'est toujours loin, mais je ne le sent pas trop notre affaire. Ceci n'engage que moi, j'attends les analyses des experts. default_confused1.gif

Link to post
Share on other sites

Sur le 12Z, mise à part l'ondulation du début de semaine, le reste confirme le SW, mais la grosse différence entre la fin du topic et le début du prochain, on sent notre option blocage retardé et contrarié par une activité toujours atlantique toujours forte.

J'ai quand même plutot l'impression que l'activité dépressionnaire diminue fortement sur l'Atlantique. A 500 hpa, le vortex disparait pratiquement de notre coté.
Link to post
Share on other sites

Je voulais simplement savoir quelle pourrait être la conséquence sur la semaine du 17 au 23 janvier. Blocage ou pas blocage. Il semble effectivement que ce dernier soit, dans un premier temps, retardé. Mais il faut laisser la semaine à venir nous apporter douceur.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Herblain (44)

Je voulais simplement savoir quelle pourrait être la conséquence sur la semaine du 17 au 23 janvier. Blocage ou pas blocage. Il semble effectivement que ce dernier soit, dans un premier temps, retardé. Mais il faut laisser la semaine à venir nous apporter douceur.

On en reparlera dans l'autre topic, qui est logiquement censé s'ouvir dimanche (ça va être long d'attendre deux jours thumbup.gif ). Sinon, pour le blocage, la question n'est pas (pour le moment) de connaitre sa date précise, mais bien de comparer les différents éléments qui pourront éventuellement donner lieu à la formation d'un nouveau blocage.
Link to post
Share on other sites

Sur le 12Z, mise à part l'ondulation du début de semaine, le reste confirme le SW, mais la grosse différence entre la fin du topic et le début du prochain, on sent notre option blocage retardé et contrarié par une activité toujours atlantique toujours forte.

C'est toujours loin, mais je ne le sent pas trop notre affaire.

Ceci n'engage que moi, j'attends les analyses des experts. default_confused1.gif

Ce n'est pas à cause du cyclonisme Atlantique mais à cause du cyclonisme Américain qui n'est pas bon sur ce run. Pendant ce temps on note que l'AR reprend du poil de la bête et fusionne pas mal avec le gros blocage Arctique, ce qui n'est certainement pas le cas sur UKMO. Dans ce cas, le blocage arctique émettrait plus de vagues d'air doux à haute altitude vers le Groënland et favoriserait l'émergence d'un GA.Bref, beaucoup de zones d'ombre à étudier encore et rien de grave pour l'option froide.
Link to post
Share on other sites

je trouve que pour la toute fin d'échéance de notre topic, la scission du vortex opérée par notre bulle chaude artique ne nous est pas très favorable: les masses froides restant éloignées de l'europe. il faudrait donc du temps pour qu'une mécanique se mette en place pour drainer tout ça,mais bon...

pour une fois , sur ce run, pas de GA modélisé par gfs, a voir si CEP se rétracte aussi.

Link to post
Share on other sites

J'ai quand même plutot l'impression que l'activité dépressionnaire diminue fortement sur l'Atlantique. A 500 hpa, le vortex disparait pratiquement de notre coté.

Peut ètre Virgile, il faut se donner encore du temps pour faire une analyse crédible, un premier élément de réponse dimanche soir.

En attendant, le topic des lamentations va faire le plein. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Voila la petite porte au blocage atlantique s'ouvre ! +180

gfsnh5180.jpg

gfsnh0180.jpg

Le blocage arctique s'isole pour donner naissance à un nouveau blocage atlantique!

Après pour savoir la date exacte ou la durée c'est impossible.Mais il va forcément ce répété sur les modèles soit en vague de froid soit en coup de froid.

Link to post
Share on other sites

beaucoup parlent de l'AR (DJ mais je crois aussi kéké) et je vois pas trop son influence. Faut plutot regarder ce qu'il se passe sur l'ouest.

Link to post
Share on other sites

J'ai quand même plutot l'impression que l'activité dépressionnaire diminue fortement sur l'Atlantique. A 500 hpa, le vortex disparait pratiquement de notre coté.

oui, on en est toujours au stade des éléments et non pas de la finalité qui demande évidemment un maillage plus fin que cela.Le premier élément à surveiller, avant notre pseudo blocage atlantique est à 144h

http://91.121.84.31/modeles/gfs/run/gfsnh-0-144.png?12

sur GFS on voit que le blocage polaire réagit avec les HP de surface sur l'eurasie, du coup la partie occidentale du vortex reste active

alors que sur UKMO le blocage polaire réagit avec la zone faiblement anticyclonique sur le Groenland

http://www.meteociel.fr/ukmo/run/UN144-21.GIF?07-17

un peu comme sur BOM

http://91.121.84.31/modeles/bom/run/bomnh-0-144.png?00

ou GEM

http://91.121.84.31/modeles/gem/run/gemnh-0-144.png?00

c'est pour cette cause que j’estimais CEP "intermédiaire" ce midi

http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/run/ECH1-144.GIF?07-12

aucune des options citées plus haut dans mon post ne sont privilégiées sur ce dernier

ps: Virgile je n'ai pas vraiment parlé d'AR, c'est DJ qui évoque cette option, au contraire je ne suis pas d'accord avec cela default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

beaucoup parlent de l'AR (DJ mais je crois aussi kéké) et je vois pas trop son influence. Faut plutot regarder ce qu'il se passe sur l'ouest.

Non il n'y a que moi qui en parle et depuis Kéké (1+0.5=1.5) donc ça va tu ne dois pas être trop dérangé de ce côté ! Quant à son influence on en a déjà parlé je n'y reviens pas. Tiens bah lis le premier paragraphe de Kéké au-dessus.
Link to post
Share on other sites

je trouve que pour la toute fin d'échéance de notre topic, la scission du vortex opérée par notre bulle chaude artique ne nous est pas très favorable: les masses froides restant éloignées de l'europe. il faudrait donc du temps pour qu'une mécanique se mette en place pour drainer tout ça,mais bon...

pour une fois , sur ce run, pas de GA modélisé par gfs, a voir si CEP se rétracte aussi.

C'est confirmé par GEFS. Pas de blocage très nordique et au mieux un AA. les hautes pressions dans la région du Groenland se rétractent sur beaucoup de scénarios.
Link to post
Share on other sites

rien que pour cette semaine on est pas sorti de l'auberge....

A l'échelle européenne GFS nous fait un caca nerveux entre le 0 et le 6h. à h+114h, là ou le 00 placait le début de création d'un anti e surface sur la scandinavie, le 06h place une dépression creuse de 975 hpa....La limite barocline s'en trouve baisser vers le sud. Bref un joyeux remue-ménage....

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

C'est confirmé par GEFS. Pas de blocage très nordique et au mieux un AA. les hautes pressions dans la région du Groenland se rétractent sur beaucoup de scénarios.

Mais il n'y à pas de confirmation Virgile... il n'y a qu'à voir les nombreux mouvement de placements des centres d'actions à chaque sorties et ce tout modèles confondus, donc, pas d'affirmation possible aujourd'hui.
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Mais il n'y à pas de confirmation Virgile... il n'y a qu'à voir les nombreux mouvement de placements des centres d'actions à chaque sorties et ce tout modèles confondus, donc, pas d'affirmation possible aujourd'hui.

OUPS.... Trompé de Topic.

Pour cette semaine je suis d'accord sauf pour la fin d'échéance qui n'est pas calée.

DSL Virgile default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...