Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Semaine du 10/01/2011 au 16/01/2011


gigi2004
 Share

Recommended Posts

Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

il est pour le moment bien isolé comparé a gefs et cep.

Oui isolé, comme à chaque fois à l'approche d'une nouvelle tendance... Il faut bien qu'un modèle ouvre le bal happy.gif

Vous avez bien évoqué les limites et possibilités de notre config, en insistant quand même principalement sur les limites. Or, non seulement notre belle ondulation commence a être visible sur la PE (prévi d'ens), et d'une autre part on commence à avoir de nouveaux scenarii hivernaux.

Bien d'accord avec vous pour prendre ça avec recul et prudence compte tenu de l'échéance, mais corroborant nos indices AO et NAO, ce 6Z affiche une situation a risque et qui conforte la rythmique récurrente au niveau de l'HN.

Link to post
Share on other sites

  • Replies 566
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

il est pour le moment bien isolé comparé a gefs et cep.

A voir comment s'oriente cette tendance dans le prochains runs !

ah bon? pourtant moi j'en vois des scénarios sur GEFS comme le déterministe:

http://www.wetterzentrale.de/pics/MT8_Strasbourg_ens.png

bien sur ils font pas inhumanité mais quand meme et sur le scénario de CEP on y échappe de peu, d'ailleurs c'est bourré d'anticyclone tout autour chez le modèle européen et je vois mal le flux d'ouest s'installer ca c'est clair et net. Alors dire qu'il y a pas de perspective hivernal pendant un long moment c'est vachement osé

Link to post
Share on other sites

D'ailleurs si on regarde le panel GEFS à une échéance pourtant déraisonnable, on voit bien que la tendance majoritaire est à un nouveau blocage vers les hautes latitudes après la mi-janvier. C'est un signal important étant donné qu'à ces échéances, les modèles ont souvent tendance à nous pondre un zonal:

http://www.meteociel...&mode=1&ech=360

En revanche, l'ondulation prévue pour le début de semaine prochaine ne conduirait pas dans la majorité des cas à un blocage, il faudrait attendre encore un peu. En ce sens, le dernier GFS est isolé mais encore une fois, il suffit de pas grand chose...

Link to post
Share on other sites

Sur l'ensembliste GEFS on distingue deux tendance autour de cette date charnière vers le 10/01. Des scenario parfois glaciale comme certains tube et le déterministe(scénario minoritaire) ou des scenario plus ou moins doux(majoritaire) cela reste ouvert quoi qu'il en soit

L'AO chute très fortement en fin d'échéance soit peut être un signe d'un gros blocage, méfiez vous l'hiver n'a peut être pas dit son dernier mot surtout vue notre extraordinaire récurrence. Mais bon il est trop loin pour se prononcer mais certains signes sont là tout de même à un possible bon blocage à LT.

Sur CEP la monté de HP tend à se faire mais la cyclo atlantique est trop forte, elle sera surement vu à la baisse ceci est typique de nos modèles ainsi je trouve également que BOM a quelques similitudes avec le CEP. Mais bon en début d'échéance la tendance principale serait un flux de NO(entrevue par GFS, CEP et BOM) plus ou moins anticyclonique avec des conditions relativement froide après c'est là que se pose la question de la poursuite d'un temps hivernale ou non: ou va migrer cet anticyclone?

Pour ce qui est du ZO je le vois mal s'installer d'une part car sur les modèles on ne le voit pas du à un vortex encore très éclater et d'autre part l'indice NAO à J+15 ne laisse pas présager de régime NAO+ durable loin de là.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

p

Pour la suite le flux de sud-ouest anticyclonique nous pend au nez, comme le montre gefs et cep

http://91.121.84.31/modeles/gens/run/gens-21-1-228.png?6

mais c'est encore assez loin...

Euh Alain, tu nous montres une carte qui représente la moyenne des scénarios à 10 jours d'échéance, une carte qui est donc lissé au maximum et qui n'autorise que très difficilement l'appréhension plus fine de l'évolution synoptique. D'autant que ce genre de cartes est fréquent pour un ensembliste, même quand les cartes à plus court-moyen terme sont plus alléchantes qu'elles ne le sont aujourd'hui.Ceci dit, malgré le lissage, les deux ensemblistes CEP et GFS envisagent toujours la présence persistante des HP vers le pôle:

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rz500m10.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm2401.gif

C'est pas comme si les portes se refermaient les unes après les autres. Le vortex reste relativement éclaté, et l'activité dépressionnaire atlantique, bien que modélisé un peu trop puissante pour le moment, reste un élément de taille qui peut jouer en notre faveur.

Les modèles semblent effectivement moins prometteurs aujourd'hui , mais remis dans le contexte où nous sommes presque habitués depuis un mois à voir des cartes de malades, ils paraissent déjà nettement meilleurs. default_shifty.gif

Après des semaines dominés par un gros momo où un zonal persistant piloté par la dépression islandaise (rappelez vous), je veux bien en voir des cartes comme ça moi. default_rolleyes.gifdefault_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

En revanche, l'ondulation prévue pour le début de semaine prochaine ne conduirait pas dans la majorité des cas à un blocage, il faudrait attendre encore un peu. En ce sens, le dernier GFS est isolé mais encore une fois, il suffit de pas grand chose...

En effet, celle-ci semble vouée à l'échec car le vortex au sud du Groenland est prévu hermétique, si bien que le flux d'O/NO ondulant se maintiendrait au dessus de l'Atlantique et de l'Europe occidentale, au moins jusqu'en début d'échéance. Ce n'est qu'à mi-échéance (à l'horizon de 10 jours) qu'on voit poindre de nouvelles possibilités de blocage entre Islande et mer de Norvège. Nos contrées pourraient alors rebasculer vers un temps pleinement hivernal avant le 15 janvier. Mais on a largement le temps de voir venir (d'autant que GFS est encore isolé et que ces scénarios n'abondent pas sur GEFS)...Enfin, on pourra aussi espérer qu'une petite anomalie ne nous replacera pas à nouveau du mauvais côté de la zone barocline (les régions du Nord comme celles du Sud)...
Link to post
Share on other sites

Euh Alain, tu nous montres une carte qui représente la moyenne des scénarios à 10 jours d'échéance, une carte qui est donc lissé au maximum et qui n'autorise que très difficilement l'appréhension plus fine de l'évolution synoptique.

Quand nous étions en décembre on savait bien que ce genre de carte ne valait rien !Mais là ca fait quelque run qu'on constate cette tendance, aussi bien sur GEFS que sur CEP

http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/run/ECM1-216.GIF?03-12

Après je me suis surement mal fait comprendre puisque cette pulsion peut être décalée un peu plus vers l'est (nous aurions un flux de sud-ouest anticyclonique et doux) ou alors si cette dernière est décalée vers l'ouest, et nous pourrions renouer avec des conditions hivernales (c'est ce genre de pulsion qui autorise un AS)

Mike> ah bon ? pourtant moi je n'en voit aucun (ou un seul pour te faire plaisir !)... sur GEFS nous avons une incursion froide après le passage perturbé du début de semaine (petite ondulation).Mais cela reste TEMPORAIRE (pour l'instant)

exemple sur CEP

http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/run/ECH1-192.GIF?03-12

Ca serait bien de ne pas raconter trop de bétises quand même default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Quand nous étions en décembre on savait bien que ce genre de carte ne valait rien !

Comment ça??Pourquoi aujourd'hui elles prendraient soudainement plus de valeur???

Même durant le mois de décembre, les cartes lissées à 10 jours ont simulé à plusieurs reprises cette évolution synoptique très grossière. Et quoi de plus normal au fond, puisqu'à 10 jours c'est du gros lissage, calculé en plus sur des mailles larges!

Link to post
Share on other sites

Comment ça??

Pourquoi aujourd'hui elles prendraient soudainement plus de valeur???

Même durant le mois de décembre, les cartes lissées à 10 jours ont simulé à plusieurs reprises cette évolution synoptique très grossière. Et quoi de plus normal au fond, puisqu'à 10 jours c'est du gros lissage, calculé en plus sur des mailles larges!

Hier on observait deja cette tendance sur GFS et CEPJe sais pas si tu as vu que j'avais modifié mon message...

Cette pulsion, même si elle semble proche de notre pays, peut facilement faire virer la situation d'un côté ou de l'autre, plus elle se fera à l'ouest, plus il y a de chances que cela apporte un temps hivernal en France, plus elle se fera vers l'est, plus on aura de chances d'avoir un flux de sud-ouest doux.

Pour le moment les modèles penchent vers la 2ème version, mais il est vrai que nous sommes encore dans les mailles larges , méfiance donc.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

plus elle se fera à l'ouest, plus il y a de chances que cela apporte un temps hivernal en France, plus elle se fera vers l'est, plus on aura de chances d'avoir un flux de sud-ouest doux.

Bof... ici on se contenterait bien que cette pulsion soit assez proche de la France et évolue vers les hautes latitudes, par ex. en AS.

Si ça se fait trop à l'W, ce sera hivernal mais surtout dans le nord de la France, à l'image de ce qu'on vient de connaitre.

Méfiance, comme tu dis, ça reste largement à affiner.

clover.gif

Edit: oh vi qu'un AS ne nous déplairait pas ^^

Link to post
Share on other sites

Bof... ici on se contenterait bien que cette pulsion soit assez proche de la France et évolue vers les hautes latitudes, par ex. en AS.

Si ça se fait trop à l'W, ce sera hivernal mais surtout dans le nord de la France, à l'image de ce qu'on vient de connaitre.

clover.gif

oui enfin là c'est vraiment jouer sur les mots, surtout que j'ai évoqué la possibilité d'AS dans le meilleur des cas !Je crois qu'un AS plairait à nos chers sudistes non ?
Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Hier on observait deja cette tendance sur GFS et CEP

Je sais pas si tu as vu que j'avais modifié mon message...

Oui je l'avais vu tkt default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">, mais j'arrive pas à cerner les modalités de la "tendance" que tu exprimes default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">. Quand je vois le CEP déterministe où son ensembliste, la synoptique me semble plus proche d'un éventuel blocage que d'une tendance "nouvelle" pas vue depuis quelques temps:http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1681.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1681.gif

C'est du 168h là, nous sommes donc toujours dans les mailles fines!

Cette pulsion, même si elle semble proche de notre pays, peut facilement faire virer la situation d'un côté ou de l'autre, plus elle se fera à l'ouest, plus il y a de chances que cela apporte un temps hivernal en France, plus elle se fera vers l'est, plus on aura de chances d'avoir un flux de sud-ouest doux.

Pour le moment les modèles penchent vers la 2ème version, mais il est vrai que nous sommes encore dans les mailles larges , méfiance donc.

Et donc finalement, même si tu ne le dis pas comme ça, nous sommes d'accord! default_thumbup.gif ^^
Link to post
Share on other sites

Bof... ici on se contenterait bien que cette pulsion soit assez proche de la France et évolue vers les hautes latitudes, par ex. en AS.

Si ça se fait trop à l'W, ce sera hivernal mais surtout dans le nord de la France, à l'image de ce qu'on vient de connaitre.

clover.gif

Le problème avec ces AA-GA c'est lorsque ce dernier est trop haut en altitude et lorsque le flux d'ouest venant de l'atlantique sectionne le blocage qui s'isole sous forme de bulle chaude sur le Groenland. Dans ce cas, le flux d'ouest transperce donc le blocage et s'immisce sur la partie sud de la France comme cela a été le cas au mois de décembre dernier alors que le nord reste sous l'influence de l'air arctique. C'est un peu le schéma de l'année dernière:

http://91.121.94.83/...10306-0-6.png?6

En revanche si le blocage est positionné un peu plus bas en latitude (entre sud Groenland et Islande par exemple), les chances de voir les conditions hivernales généralisées à tout le pays sont plus grandes:

http://91.121.94.83/...1606-0-36.png?6

A mon sens, un blocage en GA peut apporter un froid humide généralisé à toute le pays à condition que ce dernier soit parfaitement placé.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

A mon sens, un blocage en GA peut apporter un froid humide généralisé à toute le pays à condition que ce dernier soit parfaitement placé.

Exactement, tout dépend des variantes associées et préférentiellement de la position du Jet default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Toujours cette même porte de sortie hivernale sur GFS à l'horizon du 15 janvier. C'est loin, très loin, mais ça se confirme pour le moment :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn3361.png

Fusion pulsion subtropicale Atlantique + blocage AR = migration vers l'Ouest de l'AR

De plus, CEP conforte sa vision très strato-réchauffiste des prochains jours comparé à GFS :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1681.png

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1681.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1921.png

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1921.gif

Ici c'est l'AP issu de la très forte pulsion venue du Pacifique qui se joint à l'AR en drainant au passage des masses d'air glaciales venue de Sibérie :

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm2161.gif

La jonction n'est pas parfaite à cause du la différence de masses d'air d'ailleurs, et la pulsion atlantique est mal cadrée mais le changement synoptique global est énorme comme sur GFS.

Ce matin, on a donc une bonne grosse option vers une disparition du vortex Scandinave à l'horizon du 12 ou 15 Janvier. default_clover.gif

Toujours cette même tendance de fusion pulsion A + pulsion R = ASR sur GFS ! J'ai l'impression que l'on tient vraiment un changement de synoptique très important à l'échelle hémisphérique mais il nous reste malheureusement le plus gros à faire. CEP n'est pas du tout d'accord sur l'origine de la pulsion déterminante qui vient, comme je l'ai dit du côté Pacifique et rompt les racines polaires du vortex qui s'exile vers la Groënland. De toute manière, ça ne garantie en rien le froid, mais ça ouvre des portes potentiellement énormes et rien que pour ça je trouve que ce matin, les modèles sont sacrément intéressants contrairement aux jours derniers.

Les indices AO et NAO postés plus hauts montrent tout de même une nette différence l'un de l'autre. Le premier semble littéralement d'effondrer à l'image de ce que propose ECMWF (stratwarming) alors que le second semble plafonner dans des valeurs moyennes signifiant la difficulté de la mise ne place de hautes pression sur l'Islande ET de basses pressions au Portugal.

Link to post
Share on other sites

plus hauts montrent tout de même une nette différence l'un de l'autre. Le premier semble littéralement d'effondrer à l'image de ce que propose ECMWF (stratwarming) alors que le second semble plafonner dans des valeurs moyennes signifiant la difficulté de la mise ne place de hautes pression sur l'Islande ET de basses pressions au Portugal.

C'est vrai que même si à l'échelle française c'est pas encore hivernal sur les projections de cep, le stratwarm est intéressant sur ce dernier !http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/run/ECH1-192.GIF?03-12

On a souvent constaté que ce genre de situation apporte plus facilement des conditions hivernales en France puisque les masses polaires sont bousculées sur le pôle et viennent se positionner jusqu'aux basses latitudes

http://www.meteociel.fr/modeles/ecmwf/run/ECH0-192.GIF?03-12

Néanmoins il me semble que ce genre de situation n'apporte pas de véritables décrochages d'air glacial, un peu a l'image de ce qui se passe depuis un an, mais cela reste suffisant pour apporter des conditions hivernales durables sur le pays.

Nous avons clairement une porte pour la semaine prochaine avec une ondulation sur le proche Atlantique , difficile de dire encore si elle avortera ou non, le risque c'est d'avoir un flux orienté au sud-ouest (et anticyclonique) si le jet pousse d'avantage sur l'atlantique.

En revanche si notre récurrence reprend du poil de la bête , il faut croire qu'un nouveau blocage hivernal pourrait s'organiser autours du milieu de semaine, c'est a dire à la moitié du mois de janvier

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn2282.png

En gros nous sommes encore au stade du "50/50" sur le potentiel de cette nouvelle porte.

Link to post
Share on other sites

Sur GFS 6z, le SSW est prévu "mineur" : même si le centre du vortex (à 10 hPa) est prévu se déplacer vers le Groenland, on est loin d'une séparation en 2 et d'un flux d'est aux hautes latitudes.

Je ne sais pas trop la prévisibilité de ce genre d'événements.

Pour le CEP, même si on peut y voir une déconcentration des anomalies de la tropopause, il faudrait remonter dans la stratosphère pour évaluer les "dégâts".

Link to post
Share on other sites

Sur GFS 6z, le SSW est prévu "mineur" : même si le centre du vortex (à 10 hPa) est prévu se déplacer vers le Groenland, on est loin d'une séparation en 2 et d'un flux d'est aux hautes latitudes.

Je ne sais pas trop la prévisibilité de ce genre d'événements.

Pour le CEP, même si on peut y voir une déconcentration des anomalies de la tropopause, il faudrait remonter dans la stratosphère pour évaluer les "dégâts".

c'est d'ailleurs encore plus valable sur le dernier GFS.Sur le dernier GFS nous avons d'ailleurs un beau renforcement du jet sur l'atlantique

http://91.121.84.31/modeles/gfs/run/gfsnh-5-162.png?12

ce regain d'activité est "boosté" par le flux d'est allant de l'Eurasie jusqu'au labrador

Dans ce cas de figure le zonal pourrait en profiter pour redorer son blason.

Cette date charnière c'est un peu "ca passe ou ca casse" , si ca casse, je crois qu'on pourra dire que notre récurrence s'éloigne de plus en plus (on pourra ainsi se poser la question: "est-ce dû au regain d'activité solaire ?")

Link to post
Share on other sites

c'est d'ailleurs encore plus valable sur le dernier GFS.

Sur le dernier GFS nous avons d'ailleurs un beau renforcement du jet sur l'atlantique

http://91.121.84.31/modeles/gfs/run/gfsnh-5-162.png?12

ce regain d'activité est "boosté" par le flux d'est allant de l'Eurasie jusqu'au labrador

Dans ce cas de figure le zonal pourrait en profiter pour redorer son blason.

J'allucine ? quand on compare les 2 run c'est outch la différence default_blink.png :blink:
Link to post
Share on other sites

c'est d'ailleurs encore plus valable sur le dernier GFS.

Sur le dernier GFS nous avons d'ailleurs un beau renforcement du jet sur l'atlantique

http://91.121.84.31/...nh-5-162.png?12

ce regain d'activité est "boosté" par le flux d'est allant de l'Eurasie jusqu'au labrador

Dans ce cas de figure le zonal pourrait en profiter pour redorer son blason.

Cette date charnière c'est un peu "ca passe ou ca casse" , si ca casse, je crois qu'on pourra dire que notre récurrence s'éloigne de plus en plus

En même temps, comme tu l'as si bien dit le scénario de GFS 6z était bien isolé. Comme l'a dit Yann c'est plus tard (aux alentours de la mi-janvier) que la possibilité de blocage devient crédible.
Link to post
Share on other sites

Sur le dernier GFS et le dernier ukmo, ca serait la grosse pause hivernale.

Quand on voit le dernier GFS, c'est concentration maximum du vortex polaire autour du pôle ne laissant aucune chance à un blocage nordique.

Rtavn2281.png

Link to post
Share on other sites

Sur le dernier GFS et le dernier ukmo, ca serait la grosse pause hivernale.

Quand on voit le dernier GFS, c'est concentration maximum du vortex polaire autour du pôle ne laissant aucune chance à un blocage nordique.

Oui et c'était d'ailleurs un peu la tendance du GEFS ce matin (et cep), c'est pour cela qu'on me tombais dessus dès que j’annonçais un risque de flux de sud-ouest default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">Ce retour du zonal ne serait peut être pas si mauvais, un renouveau en quelque-sorte d'une synoptique à bout de souffle...(un zonal n'est le signe d'un hiver terminé default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

D'ailleurs comme le disait Yann, nous avons toujours de bons indices allant vers un possible blocage entre GB et Scandinavie pour mi-janvier, mais avant cela, il faut quand même admettre qu'on risque d'avoir une bonne pause, ce n'est pas la petite ondulation prévue en début de semaine qui changera grand chose, enfin c'est mon avis..

Link to post
Share on other sites

Le GFS 12h est à vomir...hivernophiles cardiaques s'abstenir.

bonsoir,est-ce que ce dernier gfs est pas un peu extrême ? un run isolé ? une telle synoptique en plein hiver me semble rare, non ? quels exemples antérieurs pourriez-vous donner ?
Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...