Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Semaine du 13/12/2010 au 19/12/2010


 Share

Recommended Posts

Posted
Alès - St Hilaire de Brethmas (30)

Tous les modèles s' accordent pour voir une nouvelle période froide à partir du 13 pour toute la semaine, le milieu de semaine semblant propice aux conditions les plus froides sur les régions de l' est, coup de froid qui sera édulcoré par les flux de Nord ou de Nord ouest en seconde partie de semaine, probablement pas mal de neige car l' air froid -même sur CEP- a du mal à dégager.

Ah bah voilà qui est clair net et dans le topic en plus !

AmourDaria : un peu de "douceur" dans un topic "froid" default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

  • Replies 1.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Belle synthèse Lame default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

J'ai tout de même une question et j'ai beau retourner dans tous les sens, je ne vois pas de réponse valable.

Pourquoi une telle advection subtropicale (si forte et massive) vers le Groenland ?

A priori, le phénomène La Nina n'y serait pas étranger (mais sans doute pas le seul en cause évidemment), et le forçage induit par le phénomène dans le Pacifique (Nina forte), aurait pour réponse ces advections subtropicales. Mais le sujet mérite d'être creusé. L'indice d'oscillation austral (IAO) est positif dans les cas de Nina.

Il semble que les modèles aient tendance à faire la somme de 2 remontée de HG, c'est peut -être ce qui conduit à des valeurs plus élevées à haute latitude, qu'à leur origine, ce qui est troublant...

Pour le reste, pourquoi la circulation bloque les 3/4 du temps depuis 2 ans, il est bien possible que le soleil ait des éléments de réponses magnétiques.

Pour revenir aux modèles, il semble bien que cep soit une fois de plus le premier a avoir vu la formation de l'AS, les T°C pourraient plonger si le front froid plâtre une bonne partie du pays au préalable.

Il reste difficile de se projeter après 144h, on peut dire qu'une anomalie basse devrait descendre, mais selon les modèles, elle est modélisée à intensités très variables.

sebb

Link to post
Share on other sites

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Concernant le run du CEP, cette carte suffit à expliquer la discordance affichées par le déterministe avec les autres modèles dans leur ensemble :

EEH1-168_gyt6.GIF

On voit que la situation aux abords de l'Islande constitue la principale inconnue des modélisations actuelles, et de manière très prononcée.

Cependant, en prenant le même type de carte sur GEFS, on constate une même incertitude sur cette zone, mais de manière moins prononcée.

Ainsi, il est fort probable que cette zone soit celle qu'il nous faudra surveiller dans les runs à venir car la présence d'une anomalie à cet endroit engendrerait des conséquences sensibles sur nos régions pour la fin d'échéance.

Si CEP peut sembler isolé ce matin, il est peut être aussi en avance d'un coup sur les autres déterministes qui n'ont pas encore privilégié une tournure comparable.

Je sent qu'on n'a pas fini de danser sur ce coup là default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

EDIT :

On peut cependant relativiser cette évolution en prenant le diagramme GEFS des pressions de la façade Est de l'Islande, qui serait révélateur de la tendance :

grapheens4php.gif

Pour l'instant, sur l'ensembliste GFS, c'est une éventualité assez minoritaire puisque rares sont encore les diagrammes de pression qui chutent à l'échéance où CEP voit l'anomalie se creuser dans ces parages default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Amour Daria insiste sur CEP (le seul scenario peu froid à long terme). Lol, le contraire m'aurait étonné.

A 144h, on a un alignement parfait entre UKMO et ENSCEP. J'en ferais donc mon option majoritaire. GFS semble maintenant isolé en ne changeant pas beaucoup et ne voyant pas cette dépression mais CEP semble avoir exagéré dans le changement car il a nettement abusé sur la dépression Spitzberguienne.

ENSCEP VS CEP

UKMO

GEM et à moindre mesure NGP se rapproche du duo européen.

GEM

NOGAPS

GME et GFS sont à la bourre.

GME

GFS

En tout cas, ça se complique c'est évident. Mais au bout du compte, l'option froid prégnant humide en fin de semaine à toujours la cote, mais l'évacuation du blocage vesr le Canada prend du galon parallèlement. Pour l'instant, tout cela est fragile !

http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem2161.gif

Link to post
Share on other sites

Le dernier GFS ne bouge pas beaucoup avec une semaine découpée en deux parties:

- Première advection froide continentale par flux d'est dès lundi. Gelées sans doutes marquées, pas de dégel sur un large quart nord-est mais temps restant sec hormis quelques flocons sur le nord-est. Froid qui devrait également atteindre la méditerranée avec comme souvent dans cette situation un risque d'instabilité.

- Seconde advection froide par flux de nord à partir de jeudi. Temps devenant moins froid mais le risque neigeux pourrait à nouveau se manifester et se généraliser à davantage de régions.

- A plus long terme, évacuation du blocage vers le Canada. Ce dernier point étant modélisé par la majorité des modèles.

Ce n'est que le scénario de GFS mais il semble être suivi assez nettement par son ensembliste. Comme cela a été dit CEP est assez différent notamment pour la fin de semaine.

Link to post
Share on other sites

Posted
Haute Joux, Les Fourgs 1140m

blocage cède vite aussi sur gfs6z, ça devient de la roulette "russe" avec en tel anticyclone polaire et un vortex aussi éclaté! les blocages sont possible à des localisations diverses...tout est possible après h180

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

GFS 06z éloquent et nous remet le scénario dantesque de CEP sur le LT il y a quelque temps.

L'amorce se fait en dessous de 144h avec le retrait de l'AS, gonflement surdimensionné du GA et flux de Nord qui traverse tout l'HN avec de surcroît une pompe accélératrice dépressionnaire sur l'Europe du Nord et pour ficeler ça, un creusement Gênois qui pompe l'air froid de l'Europe de l'Est default_rolleyes.gif

Il va de soit que si c'est ce type de scénario qui venait à se réaliser... c'est heu... la Sibérie en France.

Même si on tient compte de l'atténuation du phénomène ça peut faire mal.

Link to post
Share on other sites

Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Le dernier GFS est dans la lignée des runs précédents, pourtant l'anomalie à 132h, qui constitue le point de divergence avec CEP, est également entrevue sur ce modèle.

Il semblerait que la différence provienne de son interaction avec le Jet Stream qui circule à ce moment là d'Ouest en Est au cœur du Groenland.

A 132 h, l'anomalie n'est pas encore rattrapée par cette branche du Jet en cours de formation rapide, et ne commence pas tout de suite son processus de développement au dessus des cote Groenlandaises.

Ce n'est que dans un deuxième temps, alors qu'elle poursuit son cheminement vers l'Est, qu'elle est prise dans un Jet dont la trajectoire tend à s'incurver vers le Sud, en direction de la Mer du Nord. Prise dans la bordure Orientale du Jet, le processus de cyclogénèse de cette anomalie prend son essor tandis qu'elle descend vers le Sud (vers nous en fait). Seulement, sur GFS ce processus se produit alors que le système dépressionnaire est déjà largement à l'Est des cotes Groenlandaises, ce qui nous amène à un flux de Nord vivifiant, synonyme d'intempéries hivernales à grande échelle sur l'Europe de l'Ouest, en deuxième partie de semaine.

Plutôt qu'un pavé, je préfère vous proposer une carte qui retranscrit cette explication :

carteh132.jpg

Je pense qu'il faut encore rester prudent sur ce dernier aspect de mon exposé, car nous ne sommes pas à l'abri d'un changement plus précoce de trajectoire du Jet à l'image de ce que CEP veut modéliser.

Encore une fois, dans ce grand écart des scenarii, on risque de se retrouver dans une synoptique à mi-chemin entre ce que proposent d'un coté CEP et de l'autre GFS, avec à la clé des intempéries hivernales moins généralisées default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

M'y connaissant moins que vous, je n'utiliserais pas vos termes techniques mais les carte de MF se sont affinées et ils annoncent de bonnes chutes de neige à partir de mercredi de la Haute-Normandie au Nord-Est en passant par l'IDF et cela déborderait jusque Rhone-Alpes.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Herblain (44)

M'y connaissant moins que vous, je n'utiliserais pas vos termes techniques mais les carte de MF se sont affinées et ils annoncent de bonnes chutes de neige à partir de mercredi de la Haute-Normandie au Nord-Est en passant par l'IDF et cela déborderait jusque Rhone-Alpes.

Ca ne sert strictement à rien de regarder ces cartes, et surtout d'en préciser la localisation exacte à J+6.

Comme l'a dit Lolox, GFS est très stable depuis deux jours, avec cette anomalie très nordique qui déboule à même la France à partir du milieu de semaine prochaine, dans un flux de nord logiquement très humidifié par cette grosse anomalie. Si ce scénario venait à se produire, on aurait un temps froid et sec dès lundi, et l'arrivée d'un air froid à très froid, avec sans doute de nouvelles chutes de neige un peu partout en seconde partie de semaine.

Je penche également pour un scénario median entre GFS et CEP.

Link to post
Share on other sites

Il faut signaler au passage que CEP déterministe est hors jeux par rapport à son ENS

Rien qu'à 144h on voit la différence avec cette dépression sur les côtes du Groenland

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1441.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1441.gif

Il est fort à parier que CEP déterministe exagère cette dépression

D'ailleurs UKMO ressemble à l'ens cep

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm1441.gif

GFSens un peu moins puisque cette dépression pousserait déja vers la scandinavie, néanmoins ca s'éloigne encore plus de la carte CEP déterministe

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rz500m6.gif

Il faut noter aussi que les diagrammes GEFS et CEPens sont ressemblants au sol (pour paris) avec des courbes autours de 0° pratiquement jusqu'à Noël

D'ailleurs l'option "retour radical du zonal " à très long terme est de nouveau en berne, ce qui est peu étonnant.

Je pense que l'on repart pour un deuxième cycle digne d'une vague de froid chez nous, sauf que là nous avons avancés dans la saison et que donc du coup cet épisode risque d'être plus marqué que le premier.

Pour finir, histoire de prouver que c'est exceptionnel encore et toujours, voici quelques images hémisphériques, qui elles, n'ont pas vraiment changées sur leur aspect incroyable.

96h

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rhavn961.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recmnh961.gif

le vortex est sur le point d'être complètement éclaté, du jamais vu pour ma part

à 144h, cette nouvelle explosion du vortex est plutot contrariante pour la barrière subtropicale, les hauts géopotentiels n'ont plus d'autres choix que de remonter vers le POLE (et non pas vers les moyennes latitudes, c'est ce qui fait tout le différence)

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recmnh1441.gif

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rhavn1441.gif

la principale pulsion se fait donc sur l'Atlantique

c'est a partir de là que les décrochages de masse d'air polaire devraient se produire

http://www.wetterzentrale.de/pics/Rhavn1802.gif

Car la pulsion (devenue anticyclone polaire) expulse la masse d'air froide du pôle vers nos lattitudes

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recmnh1922.gif

et cela va en s'amplifiant...

http://www.wetterzentrale.de/pics/Recmnh2402.gif

C'est un vrai carnage hémisphérique qui s'annonce à partir du milieu de semaine (synoptiquement parlant) et nuls doutes que cela pourrait malheureusement causer une hausse des catastrophes météorologiques sur le nord du globe (situation anormale)

Ce n'est pas dans mon habitude de parler de ce genre de choses, mais il fallait quand même le souligner.

Link to post
Share on other sites

Petit panel qui permet de comparer les différentes sorties de modèles : PANEL

On remarque pour l'instant que le Cep est isolé dans sa dernière sortie.

A noter cependant que Nogaps se rapproche du CEP (run pour le jeudi 16).

Question : l'année dernière la situation en janvier était à peu près identique et un creusement sympathique s'était formé en Méditérannée (proche France) ; pourquoi ne voit-on rien encore sur les sorties, hormis sur Gênes. Pensez-vous que les hautes pressions soit trop proches de nous ?

@+

Link to post
Share on other sites

C'est marrant, a regarder les cartes je pense que le CEP serait a partir du milieu de semaine bien plus froid que GFS, avec un vent tres faible, et une influence encore tres continentale. Sur GFS, retour d'une influence maritime froide sans exces... La situation a beau etre exceptionnelle en terme de synoptique, ca fait la 2e annee consecutive que l'on n'arrive meme pas a connaitre une VDF de plus de 5 jours, alors que tous nos voisins Europeen [notamment au nord] ont ete congele a plusieurs reprises.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Petit panel qui permet de comparer les différentes sorties de modèles : PANEL

On remarque pour l'instant que le Cep est isolé dans sa dernière sortie.

A noter cependant que Nogaps se rapproche du CEP (run pour le jeudi 16).

Question : l'année dernière la situation en janvier était à peu près identique et un creusement sympathique s'était formé en Méditérannée (proche France) ; pourquoi ne voit-on rien encore sur les sorties, hormis sur Gênes. Pensez-vous que les hautes pressions soit trop proches de nous ?

@+

Pas de problème de pression pour qu'un creusement se forme en mer Méditerranée. En principe, une descente d'air froid sur la mer est sujet à provoquer des creusements mais souvent vu à plus courte échéance.
Link to post
Share on other sites

Pour ma part je trouve que le CEP prend des risques, il est le premier modèle à voir le blocage s'étirer vers l'ouest, avant de l'ejecter au canada.

Mais chers hivernophiles, il faudra bien que la synoptique change un jour ou l'autre, rassurez vous en attendant la mutation forcé du blocage au canada, il vous reste une belle tranche d'hiver à savourer. default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Pour ma part je trouve que le CEP prend des risques, il est le premier modèle à voir le blocage s'étirer vers l'ouest, avant de l'ejecter au canada.

Mais chers hivernophiles, il faudra bien que la synoptique change un jour ou l'autre, rassurez vous en attendant la mutation forcé du blocage au canada, il vous reste une belle tranche d'hiver à savourer. default_flowers.gif

Oulaaa Philippe ! tu va te faire des potes en annonçant en quelque sorte la fin de la ré... heu... "le mot à ne pas dire" default_thumbup.gif

N'empêche que la modélisation de CEP paraît logique, tout comme le maintient du blocage. Visiblement, le GA ne manquera pas d'alimentation. J'ai du mal à voir quand et comment ça pourrait finir hormis la version CEP.

A suivre.

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

C'est marrant, a regarder les cartes je pense que le CEP serait a partir du milieu de semaine bien plus froid que GFS, avec un vent tres faible, et une influence encore tres continentale. Sur GFS, retour d'une influence maritime froide sans exces... La situation a beau etre exceptionnelle en terme de synoptique, ca fait la 2e annee consecutive que l'on n'arrive meme pas a connaitre une VDF de plus de 5 jours, alors que tous nos voisins Europeen [notamment au nord] ont ete congele a plusieurs reprises.

Attention à ne pas trop généraliser les influences que peuvent provoquer un flux de nord (surtout celui modélisé sur GFS, avec un flux qui dirige un air d'une zone plus que septentrionale!), je vois toujours écrit "flux de nord = plus humide et moin froid" mais ce n'est pas vraiment le cas dans le sud par exemple.Il est même parfois nettement plus froid (et aussi plus sec) qu'un flux d'est avec une dépressions vers l'espagne qui ramènerait un redoux sur une partie du territoire par exemple ...
Link to post
Share on other sites

Posted
Doha, Qatar (et Grenoble en général pour les vacances scolaires)

La situation a beau etre exceptionnelle en terme de synoptique, ca fait la 2e annee consecutive que l'on n'arrive meme pas a connaitre une VDF de plus de 5 jours, alors que tous nos voisins Europeen [notamment au nord] ont ete congele a plusieurs reprises.

C'est parfaitement logique compte tenu des synoptiques que nous subissons depuis deux ans : flux d'est à nord-est récurrents sur une grosse partie de l'Europe, mais la France se trouve régulièrement confrontée au zonal très bas qui glisse sous les blocages. Par conséquent, les intrusions d'air plus doux associées à de grosses chutes de neige contraignent l'installation durable d'un flux glacial. Le nord de l'Europe restant plus souvent dans le froid et échappant aux remontées doues et humides qui interrompent le froid en France.
Link to post
Share on other sites

Oulaaa Philippe ! tu va te faire des potes en annonçant en quelque sorte la fin de la ré... heu... "le mot à ne pas dire" default_thumbup.gif

N'empêche que la modélisation de CEP paraît logique, tout comme le maintient du blocage. Visiblement, le GA ne manquera pas d'alimentation. J'ai du mal à voir quand et comment ça pourrait finir hormis la version CEP.

A suivre.

Non Judd je n'annonce pas la fin de la récurrence (mince je l'ai écrit), je dis simplement que le CEP est un modèle novateur qui ose entrevoir un changement de synoptique. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Quand aux potes c'est pas grave, de toutes facons les indices sont toujours majoritairement en leurs faveurs, mais amourdaria n'est plus la seule au milieu d'hivernophiles féroces. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Si la fin de semaine s'annonce encore indécise le début risque d'être très froid. On a le -10°C à 850hp qui englobe quasiment toute la France pour mardi sur GFS. Par flux de nord-est, ça risque de ne pas dégeler dans pas mal de coins tout de même.En revanche, si le froid assez sévère du début de semaine parait acquis, on a toujours d'importantes différences entre les modèles (UKMO et GFS à 120h):

http://www.meteociel...20-21.GIF?09-17

http://91.121.84.31/...20912-0-120.png

Important creusement entre Groenland et Scandinavie sur GFS dès 120h avec basculement en flux de nord dès mercredi alors que sur UKMO ce creusement est retardé et le flux se maintient au nord-est plus longtemps.

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

On voit que le froid lasse ( déjà ? ) les Icéens !

Des cartes comme ca, 1an en arriére on avait du 10pages toute les heures (?) thumbup.gif

Les hivernautes se sont adoucit !

Mais c'est vrai que de telle carte il y a 2 ans (plutôt, car l'année dernière on en avait déjà des belles) mais c'était pétage de durite ici ! default_laugh.png

Par contre, on peut remarquer sur GFS que l'amorce du passage en flux de nord à gagné une journée là. Avec un run fidèle sur ces précedents pour la synoptique globale.

Vers du gros on va, faut pas se voiler la face par peur de porter la poisse mais l'événement semble se confirmer peu à peu.

Demain nous en dira plus, ainsi que CEP ce soir mais je pense que d'ici samedi soir, si on reste comme ça, les fans de l'hiver pourront crier Hourra default_clover.gif

Link to post
Share on other sites

Oui on devient pourri gâté default_thumbup.gif ca nous fait plus rien alors que du - 10 qui englobe les 9/4 de la france c 'est hyper rare à la mi décembre, et qui plus est en flux d'est. En décembre ca fait un carnage, il suffit de regarder deux secondes dans les archives, ca se compte sur les doigts d'une main à une mi décembre, même le 14 decembre 2001 n'a pas connu une masse d'air aussi froide sur un territoire si grand (juste un petit quart nord est vers - 15 mais très temporaire, avec un vent d'est a 80 km heure et un windchill affreux jusque - 25, quelle journée)

Rtavn1142.png

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...