Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Record de pression atmosphèrique.


Recommended Posts

  • Replies 70
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pour la postérité !  

6 février 1821 ... Il parait que Louis XIV avait mesuré un spectaculaire 49,4°C sur son balcon à Versailles durant la chaude journée du 21 juillet 1703. Les 46.0°C de Vérargues du 28 juin dern

1049.5 à Cherbourg aéroport...(cette nuit à 1h)

Posted Images

 

Citation

#Lille possède des données barométriques sur une très longue période (en partie reconstituées). Avec 1048.7 hPa relevés à Lesquin ce lundi, un nouveau record vieux de 200 ans est battu (1048.6 hPa en 1821).

 

Source:

https://twitter.com/KeraunosObs/status/1219174348071800832

 

Record également battu pour Nancy avec 1046,5hpa à 11h battant les 1045,6 hpa du 31/01/1989

Edited by thib91
Link to post
Share on other sites
Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

1049.5 à Abbeville

1049.4 à Lille

 

Pas mal de stations au-delà des 1049 hPa... 1047.8 à Paris.

 

Ce sont des valeurs horaires, peut-être les 1050 relevés quelque part ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

A t-on une idée du max atteint au RU ? Je n'ai pas vu de 1051 hPa il me semble.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 5 heures, Tony22 a dit :

1049.7 hPa à Abbeville sur les données minutes. Ca semble être le max sur la France.

 

A priori, c'est ce que retiendra la BD Clim en effet - tous les baromètres de France étant liés à des stations auto, je ne vois pas d'où pourrait sortir une valeur supérieure?

 

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Extrait de cet article du Parisien :

"En plusieurs points, sur les côtes normandes et dans les Hauts-de-France, la pression a atteint 1049 hPa, battant ainsi le précédent record homologué par Météo-France depuis 1951 : 1048.9 hPa enregistrés à Saint-Nazaire, le 3 mars 1990. En réalité, le véritable record national n’a pas été battu : il avait été enregistré le 6 février 1821 à l’observatoire de Paris – la station de Montsouris n’existait alors pas, et Météo France non plus avec 1050,4 hPa."

Edited by alsavosges
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes(30) - Lattes(34)

6 février 1821 ...


Il parait que Louis XIV avait mesuré un spectaculaire 49,4°C sur son balcon à Versailles durant la chaude journée du 21 juillet 1703. Les 46.0°C de Vérargues du 28 juin dernier n’étant donc pas un record national de chaleur, même si Meteo-France n’existait pas ! 

Voyez ou je veux en venir ... 

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
il y a une heure, Cyclone30 a dit :

6 février 1821 ...


Il parait que Louis XIV avait mesuré un spectaculaire 49,4°C sur son balcon à Versailles durant la chaude journée du 21 juillet 1703. Les 46.0°C de Vérargues du 28 juin dernier n’étant donc pas un record national de chaleur, même si Meteo-France n’existait pas ! 

Voyez ou je veux en venir ... 

Tu es quand même sympa avec Louis XIV... L'observatoire de Paris est alors dirigé par un mathématicien et astronome (Delambre) qui a mesuré le mètre, c'est quand même plus crédible que le balcon royal😊.

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, alsavosges a dit :

Extrait de cet article du Parisien :

"En plusieurs points, sur les côtes normandes et dans les Hauts-de-France, la pression a atteint 1049 hPa, battant ainsi le précédent record homologué par Météo-France depuis 1951 : 1048.9 hPa enregistrés à Saint-Nazaire, le 3 mars 1990. En réalité, le véritable record national n’a pas été battu : il avait été enregistré le 6 février 1821 à l’observatoire de Paris – la station de Montsouris n’existait alors pas, et Météo France non plus avec 1050,4 hPa."

 

Tiens d'ailleurs cela fait un certain temps que les 1050 hPa n'ont pas été dépassés à Saint-Pierre-et-Miquelon.

Link to post
Share on other sites
Posted
Tatinghem(62)/Brimeux(62)

Comment interpréter ces valeurs record ? Le record Mondial EST d'ailleurs récent. Peut-on y voir un lien Avec le rc ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Hilaire-de-Riez (corniche vendéenne)
Il y a 13 heures, Cyclone30 a dit :

6 février 1821 ...


Il parait que Louis XIV avait mesuré un spectaculaire 49,4°C sur son balcon à Versailles durant la chaude journée du 21 juillet 1703. Les 46.0°C de Vérargues du 28 juin dernier n’étant donc pas un record national de chaleur, même si Meteo-France n’existait pas ! 

Voyez ou je veux en venir ... 

 

Je ne suis pas sûr que Louis XIV se baladant en robe de chambre "sur son balcon à Versailles", enjoué de battre un record de chaleur annoncé par le GFS de l'époque, avait le souci d'une mesure de température normalisée. Il n'avait pas une non plus une VP2 sous la main. 

 

J'imagine la scène, avec Louis XIV faisant tomber sa perruque dans le pluvio. :D

Edited by Ciel d'encre
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Seltz (50km au nord de Strasbourg/112m) et Niederbronn-les-Bains (Vosges du Nord/215m)

Nouveau record de haute pression hier à ma station de Niederbronn avec 1046,6hPa (depuis 2011)!! 

Link to post
Share on other sites
Posted
Nice (06)-Corniche Fleurie / parfois Saint-Félix de Lodez (34)
Il y a 13 heures, Cyclone30 a dit :

6 février 1821 ...


Il parait que Louis XIV avait mesuré un spectaculaire 49,4°C sur son balcon à Versailles durant la chaude journée du 21 juillet 1703. Les 46.0°C de Vérargues du 28 juin dernier n’étant donc pas un record national de chaleur, même si Meteo-France n’existait pas ! 

Voyez ou je veux en venir ... 

 

On a connaissance du type d'enregistreur à l'époque ? Je pense que les données barométriques sont plus fiables que les relevés T° de l'époque (où la notion d'abri et de site de mesure en étaient à leurs balbutiement). L'épaisseur du trait de stylo sur les barographes devaient constituer la limite de précision de l'instrument (+/-0.5 hPa ?). 

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, cirrus007 a dit :

On a connaissance du type d'enregistreur à l'époque ? Je pense que les données barométriques sont plus fiables que les relevés T° de l'époque (où la notion d'abri et de site de mesure en étaient à leurs balbutiement). L'épaisseur du trait de stylo sur les barographes devaient constituer la limite de précision de l'instrument (+/-0.5 hPa ?). 

 

Je n'ai pas vérifié, mais je crois que c'est détaillé dans la thèse de Richard C. Cornes donnée en lien plus haut ? 

Link to post
Share on other sites
Posted
Nice (06)-Corniche Fleurie / parfois Saint-Félix de Lodez (34)
Il y a 17 heures, Higurashi a dit :

 

Je n'ai pas vérifié, mais je crois que c'est détaillé dans la thèse de Richard C. Cornes donnée en lien plus haut ? 

 

J'ai trouvé cet article: A daily series of mean sea-level pressure for London,1692 – 2007 -  https://rmets.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.1002/joc.2301 

La précision des instruments de l'époque semblait assez bonne, sous réserve de bonne calibration on peut considérer les data comme fiables.

 

"The barometer used from 1774 to 1822 was a fixed-cistern instrument that had been constructed from a design by Henry Cavendish. Using this instrument, the pressure readings in the meteorological register were recorded in English decimal inches to a precision of one-hundredth of an inch, with the value being read from the meniscusof the mercury (Cavendish, 1776)."

 

Et encore, le 1/100ème d'inch, soit environ 0.33 hPa, correspond aux plus vieux instruments, dès 1830/1850 les instruments se sont améliorés pour atteindre le 1/1000ème d'inch de précision, soit peu ou prou le même type de précision que nos appareillages actuels. Si l'observatoire de Paris disposait de ce type d'appareils et que la calibration était rigoureuse (probable tout de même pour un tel observatoire scientifique) à priori le record est valable ! 

Link to post
Share on other sites
Posted
Megève (1106 m)/Saint-Gervais (808 m) en semaine - Samoëns (716 m) les WE

A t-on d'autres relevés à proximité de Paris en 1821 qui pourraient confirmer ou infirmer ces 1050.4 hPa ?

 

Par exemple si on a un 1040 à Rouen, ça met un gros doute sur une des valeurs, mais si on a plusieurs 1048 ou 1049, ça donnerait du poids...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...