Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions dans le Centre-Ouest


Recommended Posts

Il y a comme qui dirait de l'orage dans l'air... le couvercle va-t-il sauter ce soir ??? Avis aux as de la convection, n'hésitez surtout pas à nous faire partager le fruit de votre réflexion sur le sujet.

Merci d'avance flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Les modèles (mailles fines et larges) voient un paquet pluvio-orageux remontant dans un axe Sud - Nord, en passant par tout le CO grossièrement. A affiner dans les sorties du jour, et avec les messages des expérimentés.

En tout cas, les températures seront loin des valeurs d'hier, heureusement.

Link to post
Share on other sites

Au niveau de la frontologie, le front froid devrait rester en marge sur l'Ouest breton au sein du courant jet :

74295715070202hpvu.gif

Ce qui fait que notre région devrait se situer sur la branche droite du courant jet.

Concernant le tourbillon absolu à 500 hPa, il est prévu négatif sur toute notre région particulièrement sur les PdL vers 02h ce qui laisse présager de fortes divergences d'altitude :

69933515070202hta500hpa.gif

D'ailleurs, la prévision du vent moyen à 500 hPa est fort intéressante de part les directions divergentes pouvant favoriser la frontogénèse, une ligne à l'avant du front froid ce qui est aussi entrevu par Bracknell :

47695215070202hvent500hpa.gif

A propos de l'instabilité, le tourbillon absolu à 900 hPa bascule dans le négatif aussi de quoi espérer avoir une base de Cb au dessus des 800 mètres :

17265415070202hta500hpa.gif

Sur les cartes aéronautiques, le flight level pointe à 350 et fort éloigné des côtes ce qui permettrait une forte advection d'air chaud ; de plus, les zones de turbulence sont prévues entre 12 000 et 24 000 pieds (énorme !) avec un givrage modéré :

25968515070202heurope.png

Conjugués avec des TPE très élevées, le potentiel de flotte apparait significatif : gare aux éclairs noyés dans la masse !

34671415070205htpe.gif

La mucape donne juste ce qu'il faut :

18841015070205hmucape.gif

Quant à la CIN, elle est totalement absente :

92318515070202hcin.gif

Grosso modo, en suivant de nouveau Euro4, les premiers impacts pourraient survenir à partir de 21h sur la Charente Maritime avant d'envahir très rapidement tout le Centre Ouest :

73706715070202hpluie.gif

Une autre salve orageuse plus intense en flotte avec peu voire plus d'impacts pointerait en seconde partie de nuit :

22677715070208hpluie.gif

Gare aux déceptions donc.

edit : Arome désormais disponible sur le site de MF http://www.meteofrance.com/simulations-numeriques-meteorologiques/france

Pour une inauguration, la ville de Nantes rayée de la carte default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

18210515070208haromepluie.jpg

Link to post
Share on other sites

En complément de l'analyse ce matin : les cartes aéronautiques modéliseraient encore vers 8h demain matin les sommets de Cb isolés jusqu'à 35 000 pieds ce qui est classique d'orages estivaux.

85018315070208heurope.png

D'un autre côté, avec les TPE très élevés, ça fait une sacrée réserve d'alimentation en air instable et ce malgré la baisse des températures au sol !

Reste à voir ce que vont donner les réactualisations d'Euro4 et Arome/Arpege ce soir.

Link to post
Share on other sites

Pas le temps de faire une analyse illustrée.

Pour demain Vendredi : la convergence au sol serait bien présente sur tout le CO, la divergence d'altitude plus ou moins (voir plus bas).

Conjuguées à un champ de TPE dépassant les 60 et une MUCAPE "énorme" (>2 kJ/kg) sur le 49,86,44, les nuages cumuliformes y seraient encore nombreux dès la mi-journée et jusqu'en début de soirée.

La différence par rapport à ce matin est une CIN très importante sur le Sud 44, 85 mais aussi en partie sur le 49 et 86 ce qui limiterait sensiblement la portée verticale des nuages.

Autres éléments : certes la dégradation arriverait dans la branche droite de l'anomalie une nouvelle fois, mais le tourbillon absolu est prévu positif aussi bien à 500 hPa qu'à 900 hPa ce qui ne générerait pas de véritables divergences d'altitudes.

Grosso modo, pas de véritables forçages : la convection serait bien présente avec des Cumulus (Congestus ?) potentiellement nombreux dès la mi-journée sur les PdL et même Charente, Indre.

Certains de ces Cumulus pourraient aller jusqu'au stade Cb une fois passés la Loire, là où il y aurait moins de CIN et une plus forte convergence.

Euro4 et Arome modéliseraient les nuages bas sans précipitations apparentes (orages secs le cas échéant ?).

WRF et les diagrammes de GFS mentionnent quelques précipitations dès le milieu de l'après-midi.

Un nouveau désaccord.

Reste à voir ce que donneront les cartes aéronautiques...

Link to post
Share on other sites

Posted
Baurech (20km au S de Bordeaux)

Des forçages diffus dans une atmosphère extrêmement instable, ça sera le programme de demain sur le nord de la région dès la mi-journée. Pas grand chose à rajouter à l'analyse de Cyril ci-dessus. La masse d'air va devenir instable graduellement entre la fin de matinée et le début de soirée sur la région. Très fortes valeurs de MUCAPE proches des 3500 à 4000 J/Kg en fin de journée au nord de la Loire et pour des indices de soulèvement très négatifs (-10K).Une faible anomalie de tropo va traverser les côtes de la Manche à la mi-journée et circulera lentement dans le courant de l'après-midi vers la Normandie et le NPDC tandis qu'en surface cela s'annonce assez anticyclonique. Néanmoins, une convergence de surface devrait prendre forme entre la Loire-Atlantique et la Bretagne dès le milieu d'après-midi dans laquelle devrait circuler quelques advections humides venues de l'anomalie atlantique de surface. Divergence d'altitude relativement faible.

Comme l'a mentionné Cyril, les nuages convectifs pourraient prendre de l'ampleur sous cette convergence plus humide et en faveur d'une masse d'air très instable. Une CIN qui se stoppe très rapidement passée la Loire et difficile aux modèles de voir avec exactitude où cette inhibition convective prendra fin. Les modèles s'accordent quand même sur une convection profonde juste au nord de la Loire avec développements convectifs allant jusqu'à l'orage. On aura à priori des cellules isolées mais potentiellement il faudra se méfier de certaines d'entre-elles avec un risque de grosses grêles quand même important sur cette fin de journée. Atténuation rapide de cette convection dans la soirée par manque cruel de forçages d'altitude.

La ville de Nantes cumulerait-elle 3j d'orages consécutifs. Nous serions vraiment en limite mais pourquoi pas, certains modèles donnant des possibilités orageuses dès sud-Loire.

Link to post
Share on other sites

Posted
Mouilleron-le-Captif / Les Sables-d'Olonne (85 - Vendée)

Nuit prochaine à nouveau à surveiller. Un peu du même type que la nuit du 1er au 2, avec deux zones orageuses (c'est ce qui ressort assez souvent sur les modèles).

La première sur le 44 et littoral NO 85. Cette zone réagit surtout avec l'arrivée de forçages pour demain matin.

La seconde sur le Poitou, grosso modo. Cette fois, c'est surtout avec l'énergie disponible que ça réagit (MUCAPE bien élevée pour une fin de nuit / ThetaE bien élevée aussi) même si les forçages n'y sont pas pour rien.

Je pense que le Poitou devrait tirer beaucoup plus son épingle du jeu que la côte, contrairement à la dernière fois où le spectacle était plus sympa sur les côtes.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pas d'évolutions prévues pour le semaine prochaine, toujours stable et anticyclonique. Le soleil sera présent toutes la semaine avec des fois quelques apports nuageux mais rien de conséquents.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Le temps sera chaud ces prochains jours et voir devenir instable à partir de jeudi. Nous pourrons voir l'arrivée de quelques averses orageuses plutôt faible le matin:

nmm-1-55-0.png?13-18

Avec une instabilité raisonnable:

nmm-28-70-0.png?13-18:

Et surtout le vendredi:

nmm-1-89-0.png?13-19

nmm-28-86-0.png?13-19

Bonne soirée

(Je débute juste à faire des analyses comme ceci, soyez indulgent, merci.)

Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Demain (Vendredi), situation assez intéressante à suivre avec une belle anomalie sur tout le CO :

72719415072417hpvu.gif

D'ailleurs les valeurs, certes discontinues, de TA à 900 hPa traduisent un creusement sur le Nord Bretagne :

55838615072417h900ta.gif

A 500 hPa, le TA est plus continue mais les valeurs proches de 0 pourraient laisser penser à des divergences d'altitude probables :

14420615072417h500ta.gif

Les TPE sont à des valeurs supérieures à 50 ce qui est plus que convenables pour favoriser la condensation et éventuellement de fortes accumulations d'eau :

15978515072417htpe.gif

De plus, pas de CIN et un indice de soulèvement proche des -5 ce qui contribuerait à favoriser le développement vertical des nuages.

Les cartes aéronautiques rien que pour demain dès 02h modélisent déjà la ligne de Cb avec sommet à 31 000 pieds :

39853115072402heurope.png

Il est fort probable que cette ligne déborde sur le 44, Nord 85, 49 voire les autres départements avec la bascule du front occlus dans un flux de Nord-Ouest.

Dans un tel cas, avec la hausse des températures, quelques belles cellules pourraient se former !

edit : la réactualisation de 15h des cartes aéronautiques démontre un potentiel d'orages pré frontaux dès demain matin vers l'aube sur la Bretagne puis éventuellement le littoral 44.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'astreinte de prévision de crue cette semaine jusqu'à jeudi prochain. Pour le moment, toujours peu ou pas de flotte, des traces à 3 mms pour aujourd'hui et dimanche 1 à 5 mms. L'ouest au régime sec pour le moment.

Link to post
Share on other sites

Parfois, il est bien difficile de calibrer une prév (même sans orage) à J-3...

Aujourd'hui par exemple, bon courage pour déterminer le régime de vent dans le centre-ouest à 72h :

France_2015072600_wind10m_78.png

France_2015072600_wind10m_78.png

Link to post
Share on other sites

L'incertitude demeure ce matin pour l'éventuel passage pluvieux lié à un minimum engendrant un bon rapport de mélange.

Mais il semblerait bien qu'au fil des sorties cet épisode se confirme.

La zone la plus souvent visée se situe entre le nord Charente et le sud Vendée se décalant ensuite vers le sud du 79. Mais il reste une forte hétérogénéité d'une sortie à une autre, et d'un modèles à l'autre.

A 36h en revanche, alors que les précipitations seraient encore en mer, il y a une concordance correcte entre les modèles, donc on peut déjà tenir cette carte comme probabilité haute:

36-574tfg8_mini.png

En attente des prochaines sorties, mais le potentiel est meilleur que pour les derniers fronts je pense. 5 à 20 mm pour donner une fourchette large.

Link to post
Share on other sites

Posted
Charleville-Mézières (08, Ardennes) : alt 148m.

L'incertitude demeure ce matin pour l'éventuel passage pluvieux lié à un minimum engendrant un bon rapport de mélange.

Mais il semblerait bien qu'au fil des sorties cet épisode se confirme.

La zone la plus souvent visée se situe entre le nord Charente et le sud Vendée se décalant ensuite vers le sud du 79. Mais il reste une forte hétérogénéité d'une sortie à une autre, et d'un modèles à l'autre.

A 36h en revanche, alors que les précipitations seraient encore en mer, il y a une concordance correcte entre les modèles, donc on peut déjà tenir cette carte comme probabilité haute:

36-574tfg8_mini.png

En attente des prochaines sorties, mais le potentiel est meilleur que pour les derniers fronts je pense. 5 à 20 mm pour donner une fourchette large.

Et ce ne sont guère les sorties de ce midi qui vont permettre d'un voir plus clair.

On a quand même un bon accord GFS/Arpège, qui sont plus sur une trajectoire vers les Charentes, le Sud de la Vendée ainsi que le Sud des Deux-Sèvres. Là, les cumuls commencent à approcher les 20 mm (même si GFS reste plus humide qu'ARP).

48-777hqd9_mini.png arpege_25_48_3qwj5_mini.png

Et puis l'on a le trio WRF/NAE/CEP où le gros des précipitations est vue nettement plus Nord avec cette fois-ci, plutôt sur le Sud de la Loire-Atlantique, la Vendée, les Deux-Sèvres et le Nord des Charentes. Là aussi, sur ces 3 modèles, la lame d'eau pourrait bien atteindre les 20 mm au total de l'épisode.

Bref, je pense comme toi que ça va encore diverger pas mal d'ici ce soir et même demain matin. Difficile de ce genre de configuration d'y voir clair à l'avance.

Quoiqu'il en soit, on va encore connaître une journée plutôt maussade... aux antipodes de ce que nous avions début Juillet par exemple. Ça ne va guère réjouir les vacanciers, mais en cette période, pour éviter tout aggravation de la sècheresse, mieux vaut avoir un peu d'eau.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

La tendance semble se confirmer pour demain mais principalement en soirée. Une dépression aurait tendance à onduler sur la Grande-Bretagne, les champs de pression sur notre pays resteront faible. A cause de cette faiblesse, la dépression aura tendance à nous influencer avec le passage d'un courant jet sur sont flanc Sud. Celui-ci arriverait par la Vendée pour concerner la moitié Nord du pays, on peut parler de jet-streak, certaines pointes arrivent jusqu'à 240 km/h le long des côtes de la Manche en prenant une direction OSO à NNE.

arome-9-30-0.png?27-15

Cette synoptique serait associé à des remontées humides par l'océan avec la constitution d'un front chaud qui pourrait concerner une bonne partie Nord-Ouest, Centre-Ouest et Sud-Ouest du pays. Ces pluies devraient arriver en toute fin d'après-midi par les côtes et se décaler assez rapidement vers la Touraine et les régions de l'Est. On ne s'attend effectivement pas à grand chose, l'intensité de ces pluies s'avère plutôt faible. On remarque très bien le passage du front via l 'advection d'humidité entrevu par le modèle AROME run 12z pour le Mardi 28 Juillet 2015 à 20h UTC.

arome-19-30-0.png?27-15

Link to post
Share on other sites

Posted
Charleville-Mézières (08, Ardennes) : alt 148m.

On ne s'attend effectivement pas à grand chose, l'intensité de ces pluies s'avère plutôt faible.

Effectivement, pluies faibles et sans grand intérêt à par limiter le déficit mensuel.

A priori, on part sur 1 à 3 mm sur le Nord de la Loire-Atlantique, Anjou et Touraine. En descendant, probablement entre 3 et 10 mm entre le Sud Loire, la Vendée, Deux-Sèvres et Vienne. Pour terminer, entre 10 et 15 (loc 20) mm sur le Sud des Deux-Sèvres, Sud Vienne et les Charentes.

Link to post
Share on other sites

Décidément, ce n'est pas l'année des amoureux du ressenti, pas moyen de l'imprimer sur papier, ces derniers jours ont déjà gommé une partie de l'excédent thermique, et une dernière perturbation pourrait selon les dernières sorties donner 5 mm sur toute la région, une bonne dizaine sur une grosse zone centrale, et jusqu'à 20 à échelle plus locale.

Si les modèles sont juste, alors le déficit de précipitations pourrait passer être plus classique.

Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37) ( 30km au Sud de Tours)

Pour demain, installation d'un temps calme et plus lumineux avec une poussée des hautes pression par le SO. Un flux de Nord-Ouest devrait se mettre en place sur une bonne partie du pays apportant un air beaucoup plus sec mais restant frais pour la saison. Les températures maximales devraient osciller entre 18 et 22°c voir des pointes à 24°c sur le Sud du Poitou-Charentes. Quelques averses très locales pourront circuler sur le Pays-de-la-Loire avec les quelques résidus d'humidité qui devrait rester.

arome-4-22-0.png?28-15

Link to post
Share on other sites

La vague de pluie est passée mais sans eau !!!

à peine 2 mm au nord est de la charente maritime

200 mm depuis le 1er mars et quasi rien depuis l'épisode du 10/14 juin.

Situation qui ne va pas s'améliorer encore dans les 10 jours selon les prévisions.

Link to post
Share on other sites

La concentration d'anomalies positives de tropopause au niveau du pôle et la poussée de hauts géopotentiels sur l'Atlantique conduit à une baisse des indices AO et NAO pour atteindre des valeurs semblables à la première moitié du mois de juillet, ce qui augure de fortes chaleurs ce week-end!

Link to post
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...