Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tornado08

Gestion administrative des canicules

Recommended Posts

Posted (edited)

Risque de record à Carpentras  et Nîmes. A quand la vigilance rouge ?

 

Il faudrait créer des seuils pour les "supercanicules" définissant l'alerte rouge plutôt que de décider politiquement en fonction des problèmes aux hôpitaux...du moins dans nos contrés.

 

Edited by Nico41

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Hilaire Saint Mesmin (5km au SO d'Orléans) pendant les vacances -- Gif sur Yvette en semaine
Il y a 9 heures, Pingouin Toulousain a dit :

Les médias sont quand même parfois un gros problème concernant la gestion administrative des canicules.

On a des ministres qui ont pris les devants et qui ne cessent de mettre tout le monde en garde, et puis on a un Éric Brunet qui vient de se moquer des messages de vigilance vis à vis des températures nocturnes ("oh mon dieu, 25° la nuit, on va mourrir ..."), alors que ces T° nocturnes élevées sont sans conteste un des éléments les plus dangereux lors d'une canicule :)

 

Ah et entendu à l'instant, 130 services d'urgences en grève, donc certains où toutes les infirmières sont en arrêt maladie (Besançon ...).

Après, c'est pas si inquiétant, parce que nul doute que si la situation se tend, ces héros du quotidien retourneront au travail.

 

En effet, assez atterré par la teneur du débat chez Brunet ce midi. Minimisation en règle et sans nuance de cette canicule qui s'avérera probablement inédite en termes d'intensité... 

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79
il y a 14 minutes, imaginee a dit :

 

En effet, assez atterré par la teneur du débat chez Brunet ce midi. Minimisation en règle et sans nuance de cette canicule qui s'avérera probablement inédite en termes d'intensité... 

+1 Entre ça et le glyphosate gentil, c'est une émission spécial conservateur, me suis planté de fréquence lol.

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse
il y a une heure, Nico41 a dit :

Risque de record à Carpentras  et Nîmes. A quand la vigilance rouge ?

 

Il faudrait créer des seuils pour les "supercanicules" définissant l'alerte rouge plutôt que de décider politiquement en fonction des problèmes aux hôpitaux...du moins dans nos contrés.

 

 

Sans déconner faudrait vraiment lire avant de poster parce que ça devient assez pénible de répéter les mêmes choses  5 fois par jour...

 

La question du rouge se pose, et elle doit se poser au niveau  MF et préfectures, mais comme Sebaas le disait, le rouge (si il doit sortir) peut parfaitement arriver après le pic de chaleur, surtout quand on voit les prévisions pour le sud...

Edited by Romain84

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ce qu'il faut quand même réaliser c'est que les preneurs de décision (patrons, responsables publics, ...Etc), visiblement ne sont pas sensibilisés correctement à la chaleur. Personnellement, j'ai déjà fait une syncope (malgré tentative de rafraîchissement, dans un  lieu clos et chaud) liée à la chaleur par vigilance verte alors que des seuils caniculaires étaient atteints (seulement sur 24h et localement donc  visiblement c'était pas assez). Et le décisionnaire jugeait que vu le niveau de vigilance, il ne pouvait pas y avoir de problèmes.. sauf que quand le sujet attrape coup de chaleur avec 39 de fièvre durable + syncope à cause de l’exposition malgré bouteille d'eau, serviette humide... etc... c'est qu'il y avait bien danger, c'est tout. Donc puisque les décisionnaires ne sont visiblement pas pour une grande partie formé à prendre des bonnes décisions, il faut peut-être adapter le fonctionnement des instances qui sont sensées communiqué auprès des pouvoirs publics ... Et peut-être communiquer sur le danger selon les situations : par exemple "danger dans les lieux clos", "danger lié à l'humidité importante", puisque MF se base visiblement sur la température sous abri standard qui n'est pas la situation la plus dangereuse. 

Edited by WildHunt

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)

J'entends à l'instant sur France Info que beaucoup d'école seront fermées jeudi et vendredi...  Je ne serais pas surpris de voir partir du rouge dans la journée.

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg
à l’instant, Sebaas a dit :

J'entends à l'instant sur France Info que beaucoup d'école seront fermées jeudi et vendredi...  Je ne serais pas surpris de voir partir du rouge dans la journée.

 

Le problème c'est que les académies sont aux abonnés absents. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
à l’instant, akiva a dit :

Le problème c'est que les académies sont aux abonnés absents. 

 

A ce point? Aucune consigne?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg
à l’instant, Sebaas a dit :

 

A ce point? Aucune consigne?

Sur un éventuel annulation des cours 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Et que dire des concerts prévus ? Par exemple dans les arènes de Nîmes ? Un tel rassemblement de gens vendredi soir pourrait être un carnage non ?

Edited by Wells
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 12 minutes, akiva a dit :

Sur un éventuel annulation des cours 

 

J'ai crû comprendre que les directeurs/principaux/proviseurs avaient toute latitude pour prendre toutes les mesures nécessaires.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Strasbourg
à l’instant, Sebaas a dit :

 

J'ai crû comprendre que les directeurs/principaux/proviseurs avaient toute latitude pour prendre toutes les mesures nécessaires.

Pas à ma connaissance,  étant ads dans une école primaire. Pas d'annulation de classe à part si le rouge est de sortie dans ma région ce que je ne crois pas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
il y a 59 minutes, Wells a dit :

Et que dire des concerts prévus ? Par exemple dans les arènes de Nîmes ? Un tel rassemblement de gens vendredi soir pourrait être un carnage non ?

 

Le spectacle Jeune Public qui devait rassembler environ 6 000 enfants Vendredi matin dans le théâtre antique de Vienne (38) a été annulé : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/vienne-38/jazz-vienne-annulation-du-traditionnel-concert-jeune-public-cause-canicule-1690546.html

 

Sage décision.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Aubin de Médoc, 15 km au NO de Bordeaux (33)

Pensée aux festivaliers de Garorock à Marmande dans le Lot et Garonne, ils vont pas avoir froid, notamment vendredi et samedi ... Ça sent les nombreux malaises avec l'alcool 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
il y a une heure, Sebaas a dit :

J'ai crû comprendre que les directeurs/principaux/proviseurs avaient toute latitude pour prendre toutes les mesures nécessaires.

 

Pour les écoles primaire/élémentaire/maternelle, le Ministère de l'EN, a dit hier que ça serait du "cas par cas" :

 

Après la décision de reporter les épreuves écrites du brevet qui devaient se dérouler jeudi 27 et vendredi 28 juin, en raison de l'épisode de canicule, le ministère de l'Éducation nationale n'exclut pas des fermetures au cas par cas pour les établissements scolaires du primaire. La décision sera prise par le préfet en liaison avec la mairie et le directeur départemental de l'Éducation. "Ces fermetures seront envisagées si la température devient trop élevée et si les établissements ne disposent pas de pièces suffisamment fraîches", explique la journaliste Valérie Astruc, en direct du ministère de l'Éducation nationale (Paris).

 

https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/canicule-des-fermetures-envisagees-pour-les-ecoles-primaires_3505745.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Je ne me suis pas penché précisément sur la question mais Keraunos a créé et normé une grille d'évaluation des risques dans son domaine d'activité. Cette grille n'a rien d'officiel, elle permet néanmoins car normée, d'avoir une estimation du risque.

Est-il possible de réfléchir (et je suppose que cela existe déjà quelque part mais la réflexion ne coûte rien, au contraire) à une grille de ce type sur IC ?

Edited by _sb
ortho

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, amateur a dit :

 

Pour les écoles primaire/élémentaire/maternelle, le Ministère de l'EN, a dit hier que ça serait du "cas par cas" :

 

 

 

https://www.francetvinfo.fr/meteo/canicule/canicule-des-fermetures-envisagees-pour-les-ecoles-primaires_3505745.html

 

Oui mais avec le cas par cas, personne ne le fait quasiment. Et quid des collèges, lycées, universités? Même dans les tranches d'âge au-dessus il y a des personnes fragiles et avec des maladies chroniques par exemple. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bagnols/Cèze (30) Alt. 65m

Effectivement, aucune directive du préfet (et le directeur est en formation demain), donc je me prépare à assurer la classe demain et vendredi (il faisait déjà 31°C dans les classes lundi et mardi avec des températures extérieures encore "raisonnables", 35/36°C) mais j'ai préconisé aux parents de garder, s'ils le pouvaient, les enfants à la maison jeudi après-midi. 

 

On verra comment ça va se passer, mais la classe donne plein sud, au-dessus de la cour, j'avais atteint plus de 32°C il y a quelques années, j'ai peur qu'on monte encore plus haut cette fois... Bien entendu, dans ces conditions, pas question de travailler normalement.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
il y a 6 minutes, Ced30 a dit :

Effectivement, aucune directive du préfet (et le directeur est en formation demain), donc je me prépare à assurer la classe demain et vendredi (il faisait déjà 31°C dans les classes lundi et mardi avec des températures extérieures encore "raisonnables", 35/36°C) mais j'ai préconisé aux parents de garder, s'ils le pouvaient, les enfants à la maison jeudi après-midi. 

 

On verra comment ça va se passer, mais la classe donne plein sud, au-dessus de la cour, j'avais atteint plus de 32°C il y a quelques années, j'ai peur qu'on monte encore plus haut cette fois... Bien entendu, dans ces conditions, pas question de travailler normalement.

 

C'est quand, que les gestionnaires de ces locaux scolaires, prendront enfin, la décision d'installer des climatiseurs pour que les élèves puissent convenablement étudier sans perdre 3L d'eau à l'heure ?! J'ai l'impression que rien n'a évolué en l'espace de 20 ou 30 ans... avec des classes constamment surchauffées en été durant les grosses chaleurs et, en hiver, froides et humides avec des chauffages souvent pas tellement bien réglés ou adéquates. Alors, j'imagine qu'il y a peut-être quelque part des écoles, collèges et lycées bénéficiant de ces installations et que c'est aussi une question j'imagine, d'enveloppe et de budget (?), mais quand même... la solution serait ainsi assez vite trouvée et ces problèmes, réglés.

 

Sérieusement, quasiment en 2020, ça me fait juste halluciner 🙄. A mon époque (bon je ne suis pas vieux non plus lol), dans les années 1990 ça pouvait facilement se comprendre, mais de ce que je peux lire et des retours que j'ai de mes nièces et neveux, visiblement, rien n'a vraiment évolué : ils se caillent en hiver, crèvent de chaleur dès les premiers coups de chaud et sont toujours aussi mal assis sur des chaises en bois qui te donnent l'impression au bout de deux ou trois heures, d'être installé sur un parpaing 🤣

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons
il y a 29 minutes, DoubleKnacki a dit :

 

C'est quand, que les gestionnaires de ces locaux scolaires, prendront enfin, la décision d'installer des climatiseurs pour que les élèves puissent convenablement étudier sans perdre 3L d'eau à l'heure ?! J'ai l'impression que rien n'a évolué en l'espace de 20 ou 30 ans... avec des classes constamment surchauffées en été durant les grosses chaleurs et, en hiver, froides et humides avec des chauffages souvent pas tellement bien réglés ou adéquates. Alors, j'imagine qu'il y a peut-être quelque part des écoles, collèges et lycées bénéficiant de ces installations et que c'est aussi une question j'imagine, d'enveloppe et de budget (?), mais quand même... la solution serait ainsi assez vite trouvée et ces problèmes, réglés.

 

Sérieusement, quasiment en 2020, ça me fait juste halluciner 🙄. A mon époque (bon je ne suis pas vieux non plus lol), dans les années 1990 ça pouvait facilement se comprendre, mais de ce que je peux lire et des retours que j'ai de mes nièces et neveux, visiblement, rien n'a vraiment évolué : ils se caillent en hiver, crèvent de chaleur dès les premiers coups de chaud et sont toujours aussi mal assis sur des chaises en bois qui te donnent l'impression au bout de deux ou trois heures, d'être installé sur un parpaing 🤣

 Ben oui, mais il n'y a plus de sous  ! Enfin ça dépend pour quoi !

  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m

 

il y a 48 minutes, Ced30 a dit :

Effectivement, aucune directive du préfet (et le directeur est en formation demain), donc je me prépare à assurer la classe demain et vendredi (il faisait déjà 31°C dans les classes lundi et mardi avec des températures extérieures encore "raisonnables", 35/36°C) mais j'ai préconisé aux parents de garder, s'ils le pouvaient, les enfants à la maison jeudi après-midi.

 

32°C et 35°C mesurés dans 2 classes dans le Rhône (Sud) à quelques km de chez moi hier :/

 

il y a 37 minutes, DoubleKnacki a dit :

C'est quand, que les gestionnaires de ces locaux scolaires, prendront enfin, la décision d'installer des climatiseurs pour que les élèves puissent convenablement étudier sans perdre 3L d'eau à l'heure ?! J'ai l'impression que rien n'a évolué en l'espace de 20 ou 30 ans... avec des classes constamment surchauffées en été durant les grosses chaleurs et, en hiver, froides et humides avec des chauffages souvent pas tellement bien réglés ou adéquates. Alors, j'imagine qu'il y a peut-être quelque part des écoles, collèges et lycées bénéficiant de ces installations et que c'est aussi une question j'imagine, d'enveloppe et de budget (?), mais quand même... la solution serait ainsi assez vite trouvée et ces problèmes, réglés.

 

Sérieusement, quasiment en 2020, ça me fait juste halluciner 🙄. A mon époque (bon je ne suis pas vieux non plus lol), dans les années 1990 ça pouvait facilement se comprendre, mais de ce que je peux lire et des retours que j'ai de mes nièces et neveux, visiblement, rien n'a vraiment évolué : ils se caillent en hiver, crèvent de chaleur dès les premiers coups de chaud et sont toujours aussi mal assis sur des chaises en bois qui te donnent l'impression au bout de deux ou trois heures, d'être installé sur un parpaing 🤣

 

Il y a différents niveau de problème et d'argent : les écoles, c'est géré par la Mairie; donc si elle n'a pas de sous pour rénover son école, rien ne sera fait.

La (très grande) majorité des écoles sont des bâtiments anciens qui ne sont pas du tout adaptés aux fortes chaleurs.

Depuis 2018, il y a un plan rénovation énergétique des bâtiments scolaires; mais pour l'instant, aucune conséquence à ma connaissance 9_9

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Boussens

Aucune salle de cours en France n'est climatisée. Par contre, j'ai pas cherché bien loin des bureaux administratifs climatisés... Dans mon collège par exemple😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Beauvoir mt st michel

Précisions, Blanquer prend vraiment un risque calculé : lundi prochain, les bâtiments seront en moyenne plus chauds et les élèves plus crevés que ce jeudi, tout simplement parce qu'avec l'inertie, les rez de chaussée seront à leur tour totalement sous étuves, du moins au sud d'une ligne Bordeaux-Lyon, et parce que la durée des nuits chaudes aggrave la fatigue accumulée (à Lyon les nuits seront encore caniculaires largement) 48 heures à mal dormir était sans doute moins risqué que une semaine. 

Mais Paris sera tiré d'affaire donc l'essentiel est sauf. Ceci pour dire à quel point le baratin sur la décentralisation n'a à mes yeux aucune valeur : Si on a 45 à Carpentras mais pas 40 à Paris (et c'est ce qui pourrait se passer), la gestion de la canicule sera jugée alarmiste.

 

Pour la climatisation : dans le budget d'un collège, le chauffage est le principal poste budgétaire dans la gestion matérielle de l'établissement. Il va de soi que les dépenses liées à la chaleur sont excessives structurellement, et que ce serait pire pour refroidir : les portes et les fenêtres doivent être et sont régulièrement ouvertes (récrés, intercours, cantines), la chaleur est renforcée en outre par l'effectif des classes. La discipline étant largement insuffisante en dépit du charisme de tel ou tel, la chaleur à évacuer par un climatiseur serait plus forte que dans un logis. L'habitude de confort pousserait à climatiser bien en dehors de la canicule proprement dite. Le coût d'installation d'une climatisation 2 pièces de 30 m2 est de l'ordre de 5000 euros TTC pour un particulier (expérience personnelle), une salle de classe cube autant qu'un grand appartement. Enfin, l'informatisation générale dans les locaux accroît les émissions de chaleur et empêche notamment d'aérer les bâtiments la nuit pour des raisons d'assurance vol, ou alors il faut des frais de gardiennage constants.

 

Bref, sans croissance de 5% annuelle (structurellement impossible en Europe), sans amélioration drastique d'une discipline dont les parents ne sont pas davantage capables que les enseignants ou les entraîneurs de sport, la facture serait impossible à tenir.

 

L'augmentation des congés d'été par la suppression des congés de saison intermédiaires (Pâques et Toussaint) me semble pour l'heure la seule possibilité économique viable. Les congés d'hiver font par contre des économies inverses. 

Bonne chance à quelque gouvernement que ce soit...

Edited by Bruno 49
  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Petersbach (Alsace Bossue - 355 m).
Le 20/06/2019 à 21:49, music85 a dit :

Record à battre : 67 départements, en juin 2017 et août 2018. Cela semble effectivement possible d'au moins s'en approcher quand on voit les cartes de ce soir qui étendent la fournaise davantage vers l'Ouest, qui pouvait espérer être moins concerné ces derniers jours...

vigi.php.gif

vigi2.php.gif

 

Record très largement battu, avec 78 départements actuellement :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Lomont sur Crête (25) 550m
il y a 22 minutes, Bruno 49 a dit :

Précisions, Blanquer prend vraiment un risque calculé : lundi prochain, les bâtiments seront en moyenne plus chauds et les élèves plus crevés que ce jeudi, tout simplement parce qu'avec l'inertie, les rez de chaussée seront à leur tour totalement sous étuves, du moins au sud d'une ligne Bordeaux-Lyon, et parce que la durée des nuits chaudes aggrave la fatigue accumulée (à Lyon les nuits seront encore caniculaires largement) 48 heures à mal dormir était sans doute moins risqué que une semaine. 

Mais Paris sera tiré d'affaire donc l'essentiel est sauf. Ceci pour dire à quel point le baratin sur la décentralisation n'a à mes yeux aucune valeur : Si on a 45 à Carpentras mais pas 40 à Paris (et c'est ce qui pourrait se passer), la gestion de la canicule sera jugée alarmiste.

 

Pour la climatisation : dans le budget d'un collège, le chauffage est le principal poste budgétaire dans la gestion matérielle de l'établissement. Il va de soi que les dépenses liées à la chaleur sont excessives structurellement, et que ce serait pire pour refroidir : les portes et les fenêtres doivent être et sont régulièrement ouvertes (récrés, intercours, cantines), la chaleur est renforcée en outre par l'effectif des classes. La discipline étant largement insuffisante en dépit du charisme de tel ou tel, la chaleur à évacuer par un climatiseur serait plus forte que dans un logis. L'habitude de confort pousserait à climatiser bien en dehors de la canicule proprement dite. Le coût d'installation d'une climatisation 2 pièces de 30 m2 est de l'ordre de 5000 euros TTC pour un particulier (expérience personnelle), une salle de classe cube autant qu'un grand appartement. Enfin, l'informatisation générale dans les locaux accroît les émissions de chaleur et empêche notamment d'aérer les bâtiments la nuit pour des raisons d'assurance vol, ou alors il faut des frais de gardiennage constants.

 

Bref, sans croissance de 5% annuelle (structurellement impossible en Europe), sans amélioration drastique d'une discipline dont les parents ne sont pas davantage capables que les enseignants ou les entraîneurs de sport, la facture serait impossible à tenir.

 

L'augmentation des congés d'été par la suppression des congés de saison intermédiaires (Pâques et Toussaint) me semble pour l'heure la seule possibilité économique viable. Les congés d'hiver font par contre des économies inverses. 

Bonne chance à quelque gouvernement que ce soit...

Analyse très pragmatique. Je valide ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...