Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Gestion administrative des canicules


Recommended Posts

Posted
Merlimont et noyelles godault 62
Il y a 4 heures, Romain56 a dit :

 

Voici les seuils de la vigilance orange :

canicule-quels-criteres-determinent-le-declenchement-de-la-vigilance-orange.jpg.0fdf1cf822f58fa508f15a4da91b08d3.jpg

 

Il n'y a pas de seuil pour la vigilance rouge canicule, cette dernière est mise en place en fonction de la situation sanitaire dans les hôpitaux il me semble. Où lors d'un pic de chaleur intense pendant une canicule, comme ce fut le cas dans le SE fin juin...et possiblement demain en région parisienne.

 

merci beaucoup

Link to post
Share on other sites
  • Replies 679
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Fasciné par la tendance à la minimisation de tout un tas de personnes, y compris des passionnés de météo. Sur mon compte Twitter, y'en a un paquet qui se déchainent sur "vous faites dans le sensationn

On en reparle dans une semaine : - "bah c'était pas grand chose, avec la clim' et au bord de la piscine on le vit très bien" - "on en a fait tout un foin mais il s'est rien passé" (peu impor

Non, je ne vais pas râler car je t'avoue que je trouve cette carte un peu stupide! Ceux qui ont fait cette carte (à priori le Parisien) ont juste pris le max sur l'épisode caniculaire entre le 23 juil

Posted Images

Posted
Lyon-Villeurbanne

Faudra créer la carte des seuils de rouge du coup, donc pour du rouge en IDF et dans le nord il faut 39-42 l'après midi pour le sud de Lyon a Nimes il faut 44-45 donc.

Link to post
Share on other sites
à l’instant, willi a dit :

Faudra créer la carte des seuils de rouge du coup, donc pour du rouge en IDF et dans le nord il faut 39-42 l'après midi pour le sud de Lyon a Nimes il faut 44-45 donc.

A ma connaissance, l'alerte rouge ne répond pas qu'à des dépassements de seuil. Entre aussi en ligne de compte la dimension "sociale" et "sanitaire", qui n'est pas arbitrée que par des météorologues. Un contexte sanitaire très tendu sur lequel arrive un événement caniculaire majeur dans une zone ultra dense et peuplé ça nécessite surement une vigilance rouge, qui contrairement aux autres niveaux enclenche des mesures concrètes de la part des pouvoirs publics. Au-delà de l'aspect météo c'est un électrochoc en terme de communication et un déclenchement de la mobilisation des services publics. Ca semble justifié de ce point de vue là. Et je ne crois pas qu'un simple seuil permettrait de répondre finement à ce type d'enjeu.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
L'Isle d'Abeau (38) - 255 m // Lyon 6

Nous y voilà donc, 2 vigilances rouge en 1 mois, contre 0 en 15 ans O.o

  • J'aime 4
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Lyon-Villeurbanne
il y a 2 minutes, ban 42 a dit :

A ma connaissance, l'alerte rouge ne répond pas qu'à des dépassements de seuil. Entre aussi en ligne de compte la dimension "sociale" et "sanitaire", qui n'est pas arbitrée que par des météorologues. Un contexte sanitaire très tendu sur lequel arrive un événement caniculaire majeur dans une zone ultra dense et peuplé ça nécessite surement une vigilance rouge, qui contrairement aux autres niveaux enclenche des mesures concrètes de la part des pouvoirs publics. Au-delà de l'aspect météo c'est un électrochoc en terme de communication et un déclenchement de la mobilisation des services publics. Ca semble justifié de ce point de vue là. Et je ne crois pas qu'un simple seuil permettrait de répondre finement à ce type d'enjeu.

j'aurais été d'accord si c'était sur plusieurs jours mais la c'est juste demain et vendredi il ne fera qu'entre 19 et 30 sur les dpts en rouge

A titre de comparaison à Lyon on a eu 40 hier 40 40.5 aujourd'hui 40-41 demain et vendredi 39-40 avec des nuits >26°C et a peu près la même pour Isère/Ain on est 4 millions et pourtant on reste en orange

  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Nice (06)-Corniche Fleurie / parfois Saint-Félix de Lodez (34)

Totalement justifié effectivement, voir du 40°C dépasser le 50° N de latitude franchement c'est affolant. Dire qu'il y a 10 ans en arrière on trouvait les 35°C très rares sur ces régions... Quand je remonte à Eu les gens se plaignent déjà quand il y a 25/30°C sous abri, autant dire que demain le ciel va leur tomber sur la tête xD

 

En terme de com' c'est un gros coup, rien à dire je trouve que c'est dégainé comme il le faut. Félicitons MF. 

Edited by cirrus007
  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
Posted
Fresquiennes (15 km au Nord de Rouen)

Oui cet électrochoc est le bienvenue. Quand je voyais le comportement de certains hier : au soleil sans protection, anciens comme enfants... Nous n'avons vraiment pas la culture de la chaleur dans nos régions, surtout ceux qui n'ont jamais franchi la Loire.

Edited by cephalateur
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes(30) - Lattes(34)
il y a une heure, willi a dit :

A titre de comparaison à Lyon on a eu 40 hier 40 40.5 aujourd'hui 40-41 demain et vendredi 39-40 avec des nuits >26°C et a peu près la même pour Isère/Ain on est 4 millions et pourtant on reste en orange

Justement, comparons ce qui est comparable : ces départements en rouge où l'on devrait atteindre 40 à 42°C, cela représente un bassin de population de 22.5 millions d'habitants soit 1/3 du pays (!!) sur une zone où pour la plupart le seuil des 40°C n'a jamais été atteint dans l'histoire de la climatologie moderne. (et 1° de trop, cela parait peu pour nous, mais cela peut être mortel pour les personnes les plus sensibles).

On pourrait rester au delà des 25°C cette nuit, voire 27/28°C sur Paris et petite couronne ce qui comprends près de 7 millions d'habitants. Les enjeux sanitaires y sont majeurs, la situation est moins critique dans la métropole Lyonnaise.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Quelle carte ...

QGFR17_LFPW_.gif?3300714178595521

 

pixTrans.gif 
Qualification du phénomène : 
Vigilance rouge: pic de chaleur exceptionnel jeudi sur les régions du nord de la France s'inscrivant dans l'épisode de canicule en cours.
Vigilance orange: épisode caniculaire nécessitant une vigilance particulière notamment pour les personnes sensibles ou exposées. Il épargnera peu de régions.

Faits nouveaux : 
Passage en vigilance canicule rouge pour la Haute-Normandie, les Hauts-de-France, l'Ile-de-France, l'Eure-et-Loir, le Loiret, l'Yonne, l'Aube et la Marne.

Situation actuelle : 
Ce matin, les températures observées étaient particulièrement élevées dans les départements en vigilance orange, comprises entre 20 et 26 degrés. Plusieurs stations de mesure du nord du pays ont même connu leur nuit la plus chaude depuis le début des mesures.
A 15 heures, on observe des températures très élevées sur les départements en vigilance orange et rouge, généralement comprises entre 35 et 40 degrés avec même quelques valeurs jusqu'à 41 degrés dans le Centre, en Bourgogne et en Champagne.

Evolution prévue : 
Cet après-midi les températures maximales seront généralement semblables à celles d'hier avec des valeurs souvent entre 36 et 42 degrés. A noter qu'elles seront en hausse par rapport à mardi sur le flanc nord-est du pays.
Jeudi sera la journée la plus chaude de l'épisode sur le nord du pays avec dès le matin des températures minimales encore plus chaudes que mercredi tandis que des températures maximales supérieures à 40°C seront observées encore sur un grand quart nord-est du pays. Par ailleurs sur les départements en vigilance rouge canicule, on pourra même battre des records absolus avec des valeurs de 42 à 43 degrés du Centre vers l'Ile-de-France et la Champagne et 40 à 41 degrés plus au nord. Sur la moitié sud du pays, les valeurs maximales seront plutôt stationnaires ou en légère baisse par rapport à mercredi dans une fourchette de 36 à 40 degrés. La moyenne des températures à l'échelle de la France pour cette journée pourrait alors égaler la valeur la plus haute atteinte lors de la canicule de 2003.
Vendredi, les températures chuteront de façon spectaculaire sur l'ouest de la France, en liaison avec une dégradation orageuse, tandis que la chaleur résistera à l'est. Il faudra attendre samedi pour voir la fin de cet épisode caniculaire en toute région.
On peut noter que cette situation est associée également à une forte sécheresse et à une pollution à l'ozone.

Edited by mangasource
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Par contre l'Hérault même pas en jaune avec des températures à 37°C dans l'intérieur des terres, c'est un peu drôle. Mais l'ironie de la situation est drôle après toutes les vigilances rouges qu'on a eu 🙂

Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Thundik81 a dit :

 

Je voulais utiliser la fonction de comparaison d'IC mais résultat pas génial...

Regardes les Tx sur les fiches climato pour les 2 stations :

https://donneespubliques.meteofrance.fr/FichesClim/FICHECLIM_83137001.pdf

https://donneespubliques.meteofrance.fr/FichesClim/FICHECLIM_06088001.pdf

C'est pas franc pareil ! (36,3 jours avec Tx >= 30°C à Toulon vs 7,0 à Nice)

 

Faut admettre !

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
Il y a 5 heures, Sebaas a dit :

Et 10 morts au travail. Toujours aussi choquant au 21ème siècle.

J'aimerai être une petite souris pour connaître le détail de ses 10 morts. S'il y a eu défaut de l'entreprise, j'espère que l'état s'occupera de leurs cas...

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

A propos des canicules, j'ai vu sur le site "Le Parisien" que le Dr. Aurélien RIBES, chercheur à Meteofrance évoqué que l'on considère qu'un épisode est caniculaire lorsque la température est 5°C au-dessus de la température normale. Cela est concernant le plan canicule en niveau 3? Ou l'alerte orange de MF? En effet, j'ai l'impression que pour les températures moyenne il faut plus que ça...5 degrés au dessus des normes en pleine été pour Tn commence à être limite caniculaire mais pour l'après-midi je pense que c'est souvent bien plus (à partir de 33 degrés sachant que la moyenne est de 25,5 degrés approximativement en moyenne) pour les régions au nord  de la France.

 

https://www.google.com/amp/www.leparisien.fr/amp/environnement/rechauffement-climatique-7-c-de-plus-en-2100-ca-changerait-quoi-en-france-19-09-2019-8155608.php

 

Edited by Turquoise
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Mouais, ses propos ont probablement été déformés, c'est comme cette phrase :

Citation

Pour 4 degrés de hausse dans le monde, c'est environ 5% pour la France 

 

Ca ne veut absolument rien dire !

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
Il y a 3 heures, bernardt60 a dit :

 

Au passage, en fin de matinée, mise à jour de la page Données - Canicules et fortes chaleurs de Santé Publique France :

https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/climat/fortes-chaleurs-canicule/donnees

 

Cela fait suite au bilan 2019 donc avec données de l'année en cours mais ce qu'il y a de plus intéressant ce sont toujours ces infimes modifications de formulation qui ont un sens (la trame reste toujours la même, et au-delà des sigles).

J'avais fait l'exercice pour le plan Grand Froid, ce soir pas le temps de faire de même...

 

La surmortalité estimée par comparaison aux années précédentes dans les départements, et pendant les périodes concernées par les dépassements des seuils d’alerte, a été de 18% en 2015, 15% en 2018, 13% en 2016 et 5% en 2017.
>
Sur les étés récents, la surmortalité a été de 18% en 2015, 13% en 2016, 5% en 2017, 15% en 2018 et 9% en 2019. Cette surmortalité est estimée par comparaison aux années précédentes hors périodes de canicule, dans les départements et pendant les périodes où les seuils d’alerte canicule ont été dépassés.

 

Pendant les étés 2015 à 2018, plus de 63 000 passages aux urgences et plus de 15 000 consultations SOS Médecins ont été recensés dans SurSaUD® pour la France métropolitaine, en ce qui concerne l’indicateur composite suivi dans le cadre du PNC (iPNC), qui rassemble les coups de chaleur ou Déshydratations, les déshydratations et les hyponatrémies (NB: Sursaud est un système de surveillance des urgences et des décès). Le recours aux soins d’urgences pour l’indicateur iPNC est observé tout au long de l’été, y compris en dehors des périodes de vigilance jaune ou orange canicule. Ces périodes hors vigilance regroupent respectivement 23%, 11%, 20% et 33% des passages aux urgences pour iPNC et 35%, 13%, 33% et 41% des consultations SOS Médecins pour PLC en 2015, 2016, 2017 et 2018. Les pics de recours aux soins d’urgence pour iPNC correspondent aux périodes où une large part de la population est concernée par une vigilance canicule.
>
Pendant les étés 2015 à 2019, plus de 90 000 passages aux urgences et plus de 20 000 consultations SOS Médecins ont été recensés dans SurSaUD® pour la France métropolitaine, en ce qui concerne l’indicateur composite suivi dans le cadre du PNC (iCanicule), qui rassemble les coups de chaleur ou hyperthermies, les déshydratations et les hyponatrémies (NB: Sursaud® est un système de surveillance des urgences et des décès). Le recours aux soins d’urgences pour l’indicateur iCanicule est observé tout au long de l’été, y compris en dehors des périodes de vigilance jaune, orange ou rouge canicule : ainsi sur les années récentes, jusqu’à 51% des passages aux urgences, et jusqu’à 41% des consultations SOS-médecins ont eu lieu en dehors des périodes de vigilance. Mais les pics de recours aux soins d’urgence pour iCanicule sont observés pendant les périodes où une large part de la population est concernée par une vigilance canicule.

 

...

Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...
Posted
Frontonas (230 m)

La multiplication des épisodes caniculaires ces dernières années m'amène à me poser la question suivante : ne faudrait-il pas revoir les seuils ?

avec la sortie prochaine des normes 91/20, qui seront évidemment bien supérieures à 81/10 , les actuels deviendront à mon sens vite caducs : la "canicule" doit rester un événement d'exception, si elle se banalise elle perd son sens ; l'exception jusqu'à quelques années c'était grosso modo plus de 34/35 degrés, pour moi cela devient plutôt 38/40 degrés. relever les seuils d'au moins 2 degrés ou augmenter le nombre de jours consécutifs au-dessus des seuils actuels, passer de 3 à 5 par exemple.

Edited by sebinnis
  • Haha 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, sebinnis a dit :

La multiplication des épisodes caniculaires ces dernières années m'amène à me poser la question suivante : ne faudrait-il pas revoir les seuils ?

 

La vigilance canicule est avant tout sanitaire, elle permet de déployer des moyens supplémentaires pour faire face à une augmentation attendue de problématiques médicales et notamment du nombre d'hospitalisations. Les critères de seuil de chaque département correspondent aux niveaux thermiques à partir desquels on y constate, en étudiant les observations des années passées, un accroissement du nombre de passages aux urgences voire une surmortalité. Et le seuil de trois jours correspond également à la durée constatée à partir de laquelle on a également davantage de pression sur les centres médicaux.

 

Du coup, si dans un département X on constate par l'étude des années passées que les hospitalisations augmentent sensiblement à partir d'un seuil Y atteint sur trois jours, cela n'a pas vraiment de sens de dire que vu la tendance au réchauffement on ne lancera la vigilance qu'à Y+2° sur 4 jours : cela reviendrait à ne pas donner aux hôpitaux des moyens dont ils pourront avoir besoin au moment où ils en auront besoin.

Edited by TreizeVents
  • J'aime 8
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...