Cyril Hannier

Tornades en Allemagne ! ! !

Messages recommandés

[align=center]Outbreak de tornades en Allemagne !

[/align]

[align=center]Au moins 3 tornades (2 EF2, 1 EF3) ont concerné l'Est de l'Allemagne.

[/align]

Situation de base :

Tout part de développements convectifs dans le Nord Pas de Calais. Au début, des orages monocellulaires se sont formés sur la région. L'énergie convective, et les divers autres paramètres étant trop faibles (trop tôt dans la journée), les orages n'ont pas pu être bien puissant.

Les orages en arrivant sur la Belgique (là où les différents paramètres commençaient à accroitre) se sont très nettement renforcés !

Ainsi, plus les orages se sont décalés vers l'Est/Nord Est, plus ceux-ci ont gagné en puissance pour au final devenir parfois de grosses supercellules LP ou HP ou un MSC.

A 8 heures, les orages s'évacuent par la Belgique en gagnant de l’intensité

A 11 heures, les premiers orages importants commencent à prendre forme.

A 13 heures, 15 000 impacts sont détectés. Un vaste orage multicellulaire traverse les pays-bas.

A 15 heures, une ligne multicellulaire (MSC) quitte les Pays Bas et aborde l'Allemagne. 60 000 impacts en 2 heures ! Les premières supercellules se développent soient à l'avant ou juste à coté du système orageux. Des orages se forment également sur le Danemark

17 heures, l'activité électrique est très importante ! 55 500 impacts en deux heures ! Quelques supercellules bien visibles se forment à l'avant ou dans le vaste amas convectif. C'est sans doute eux qui ont été responsable des tornades.

A 23 heures, les orages se déstructurent progressivement en se dirigeant vers le Pologne. Sans doute encore quelques possible supercellules.

Analyse technique Européenne :

Les différents paramètres initialement prévu en France pour la Journée de Lundi était identique voir plus présent en Allemagne aujourd'hui. A l'inverse de nous, les Allemands, les Belges, et les Néerlandais n'ont pas subit de dégradation moins marquée que prévue.

Ainsi un fort courant jet (jet streak) a bien alimenté les différentes structures orageuses, le tout associé à un décrochage conséquent de la Tropopause qui venus apporter les forçages nécessaires à la formation d'une convection profonde.

Les différents paramètres propices à la formation de Supercellule très puissantes, et de tornades se sont avérés extrêmement présent (Hélicité extrême, cisaillement extrême...). Tous ces paramètres rendaient la situation EXPLOSIVE !

Différentes photos proposées :

► Grêlons de supercellule

► Arcus

► Mésocyclone bien structuré

► Une tornade

► Dégâts

► Activité électrique à 15 heures, 17 heures, 19 heures, 21 heures, 23 heures.

► Tornade EF3 en photo

Voilà, il s'agit de mon analyse à partir de différentes observations effectuées (modèles, et direct). Si vous avez de nouvelles informations, n'hésitez pas à nous en faire part.

365f1e19f9e29568290d3c606227c8e3.jpgfccbb09c0d6718f071c9f70fcfcd70c2.jpg26076381b77053267614d2395d930e85.jpg343d1f3a836aa43da866609cf7fa0f3e.png8e55c1a297134ea14b87097dbb07b301.gifbdc49263ecdb7fa6cb1a3d4fed818592.gif65bb1270079c67f1913e512e8b416ffb.gife105202214135ec12ae61f40dabec617.gif5abac70eb92ef2cfc54802bca26ed6a0.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.