Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Pour ou contre la régionalisation de Météo France ?


Recommended Posts

Concernant le fait de tirer un quelconque profit pour les régionales, c'est un peu léger comme revendication.

Les régionales c'est dans quelques mois et une éventuel projet de régionalisation de MF, pas avant des mois, des années... osef complètement.

Que les régions soient d'un bord ou de l'autre ça ne change rien.

Rassure toi Sebaas, je reste convaincu que ce débat ne tournera pas à une bataille politique, la charte du site, que je connais un minimum... (tout comme le fonctionnement d'IC), sera je pense respectée.

Il s'agit juste à mon sens de voir si on préfère garder un système actuel qui va avoir de moins en moins de financements dans les années qui viennent, et qui va donc devoir encore faire des économies, ou bien augmenter ses revenus... ; ou bien transférer le système actuel vers des entités régionales qui vont avoir de plus en plus de moyens financiers et de gros budgets européens.

Je préfère un projet ambitieux de sauvegarde et de développement avec des moyens progressifs, plutôt qu'une unité nationale en déclin avec des budgets sans cesse restreints...

D'ailleurs je remercie Yann76 pour son constat et ses interprétations.

Le sujet a peut être été maladroitement lancé, j'en conviens.

Je constate que les internes à MF ont l'air plutôt méfiants et veulent une sauvegarde du système actuel, peut-être ont-ils raisons, je ne le sais pas.

Mais on commence à couper un bras, puis une jambe et on finit par mourir. Ne me dites pas qu'à MF vous êtes rassurés pour l'avenir ?

A mon sens mieux vaut prévenir que guérir.

Je pensais qu'il était préférable que des Députés se mettent au travail pour préparer un projet de loi afin de sauver cette institution publique dans une régionalisation grandissante et avec un pouvoir européen qui augmente sans cesse et des moyens qui vont croissants.

Le train, mieux vaut le prendre en marche, que de le rater ...

En ce qui me concerne, je ne suis pas un élu politique, mais je participe à quelques débats ou commissions qui permettent de faire avancer (parfois) les choses.

Si cela vallait la peine de lancer un débat national sur MF afin de préparer une loi à terme et pas dans 15 ans, je pensais que cela aurait été de bonne augure avec des députés motivés (de tous horizons politiques) et toutes les compétences qui tourneraient autour.

A priori, c'est vu d'un mauvais oeil blink.gif

Je remercie tout le monde pour avoir pris le temps de répondre.

On en reparlera dans qq mois ou qq années kiss.gif

Link to post
Share on other sites

Je constate que les internes à MF ont l'air plutôt méfiants et veulent une sauvegarde du système actuel, peut-être ont-ils raisons, je ne le sais pas.

Mais on commence à couper un bras, puis une jambe et on finit par mourir. Ne me dites pas qu'à MF vous êtes rassurés pour l'avenir ?

A mon sens mieux vaut prévenir que guérir.

Je pensais qu'il était préférable que des Députés se mettent au travail pour préparer un projet de loi afin de sauver cette institution publique dans une régionalisation grandissante et avec un pouvoir européen qui augmente sans cesse et des moyens qui vont croissants.

Le train, mieux vaut le prendre en marche, que de le rater ...

Oui la baisse du financement de l'Etat est un problème. Oui les fermetures de centres sont une source d'inquiétude. Mais on ne peut pas dire que parce que les régions auront plus de moyens il faut diviser l'établissement en établissements régionaux. C'est absurde et ça revient à prendre le problème à l'envers. D'abord on réfléchit à quelle est l'organisation optimale pour que tout fonctionne correctement, et ensuite on traite de son financement en fonction de l'échelle de l'établissement. Si le fait de diviser l'établissement dégrade l'organisation (et ce serait évidemment le cas comme nous vous l'avons expliqué), alors on s'adapte pour avoir un financement national viable, mais on ne cherche pas à adapter l'organisation à une logique comptable. J'ai réagi car je n'aime pas qu'on lance des clichés et des contre-vérités sur Météo-France (ce que vous avez fait), surtout quand on se présente comme quelqu'un ayant un rôle dans la vie politique.
Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

Le sujet a peut être été maladroitement lancé, j'en conviens.

En ce qui me concerne, je ne suis pas un élu politique, mais je participe à quelques débats ou commissions qui permettent de faire avancer (parfois)

C'est vrai que en tant que curieux qui ne connait pas le fonctionnement de mf, mais assez fier d'être dans un pays avec un pôle meteo (MF) remarquable pour sa recherche et sa prévision organisée, je n'ai pas bien compris le sens du débat.Un organigramme aurait été intéressant avec flèches nommées.
Link to post
Share on other sites

De toute manière pour les gens de MF il n'y a pas trop d'illusion à se faire puisque les départements sont amenés à disparaitre ( de même que les cantons déjà remplacés par les communautés de communes).

MF devrait à l'avenir logiquement se retrouver sous la tutelle de la Région puisque c'est d'une manière déguisée (à mon avis ) la question qui est posée dans ce sujet .

Reste à savoir où trouver les financements pour maintenir une météo de qualité en France ?

Link to post
Share on other sites

De toute manière pour les gens de MF il n'y a pas trop d'illusion à se faire puisque les départements sont amenés à disparaitre ( de même que les cantons déjà remplacés par les communautés de communes).

MF devrait à l'avenir logiquement se retrouver sous la tutelle de la Région puisque c'est d'une manière déguisée (à mon avis ) la question qui est posée dans ce sujet .

MF est un Etablissement Public Administratif sous la tutelle du ministère de l'Ecologie de l'Energie du Developpement Durable et de la Mer. L'hypothèse de disparition des départements n'a donc aucune incidence sur le financement de Météo-France et non il n'y a aucune logique qui amènerait à une tutelle des régions.
Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Bonjour.

C'est simple et sans opinion politique.

MF est une très très petite entité (face au reste de la fonction publique), avec des réseaux nationaux et internationaux.

Régionaliser cette entité c'est aller contre le mouvement actuel (DGAC et ciel européen) et c'est créer un réseau administratif couteux et inutile.

La situation est très simple, sans droite ni gauche, je pense.

a+

Link to post
Share on other sites

MF est un Etablissement Public Administratif sous la tutelle du ministère de l'Ecologie de l'Energie du Developpement Durable et de la Mer. L'hypothèse de disparition des départements n'a donc aucune incidence sur le financement de Météo-France et non il n'y a aucune logique qui amènerait à une tutelle des régions.

Rien n'interdit un changement de statut de MF .Une simple loi (ou décret) suffit à le modifier . Et rien n'interdit l'Etat à transférer la gestion de MF aux Régions (ou autre ) ; même si pour l'instant ce n'est pas le cas.Quoi qu'il en soit il ne s'agira , si changement de statut ou d'organisation il y a , que d'un choix politique.

De toute manière certains CDM sont menacés c'est une évidence et la régionalisation est largement évoquée .

Rapport de la Cour des Comptes:

http://www.senat.fr/rap/r04-264/r04-2642.html

Extraits:

On ne peut au demeurant exclure que le maintien de certaines implantations de Météo-France, comme celle de la station météorologique du Mont Aigoual, tienne davantage aux résistances des personnels qu'aux préoccupations de pertinence économique ou de satisfaction des besoins des usagers.[...]

[...] La nécessité d'une présence systématique à l'échelon départemental est loin d'être évidente au regard de l'activité des CDM. Pourtant l'établissement fait le choix de conforter ces structures. Il invoque des motifs liés à la proximité de l'usager et aux impératifs de la sécurité civile. Ces arguments n'emportent pas la conviction. [...]

[...]D'autre part, si le préfet a naturellement besoin d'un correspondant à Météo-France, notamment en cas de crise, il n'est pas certain que la présence systématique d'un agent dans le département garantisse une meilleure qualité d'intervention, la précision de la prévision étant indépendante de la localisation du prévisionniste. La permanence 24h/24h s'effectue d'ailleurs dans les seules DIR.[...]

Link to post
Share on other sites

Personnellement je ne suis pas pour les décentralisations et ce dans tous les domaines .

J'ai trop connu ces réunions à n'en plus finir ou il ne sortait rien .

En plus à MF le gros des troupes est à Toulouse , M F fonctionne bien .

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...

Personnellement je ne suis pas pour les décentralisations et ce dans tous les domaines .

J'ai trop connu ces réunions à n'en plus finir ou il ne sortait rien .

En plus à MF le gros des troupes est à Toulouse , M F fonctionne bien .

Voilà un sujet qui revient d'actualité.

Si MF était régionalisée avec des régions qui s'assument indépendemment de l'Etat, on aurait eu une vigilance rouge dès 16h dans le Var lors des inondations du 15 juin et il y aurait peut être eu quelques vies sauvées !

L'important pour la météo, c'est de remplir son rôle de prévention et d'information.

D'après france 3, toulouse aurait bloqué la volonté d'aix en provence ...

C'est purement scandaleux et cela montre qu'une centralisation est néfaste car à la mercie de gens soit disant compétents mais qui n'ont pas la proximité nécessaire pour réagir correctement. La preuve est là, que cela plaise ou pas.

Link to post
Share on other sites

Comme dit si bien Sud , la centralisation est néfaste dans le cas où lors de la catastrophe de mardi dernier , Météo France Toulouse a bloqué Météo France Aix en Provence qui voulait lancer une alerte rouge . Pour les CDM menacé , pourquoi les communes , les Conseils Généraux ou les Conseils Régionaux ne les reprendrait pas pour les gérer ?

Link to post
Share on other sites

La preuve est là, que cela plaise ou pas.

C'est pas une preuve sur le (mauvais?) choix politique d'une organisation. C'est seulement une preuve d'erreur de commandement. Comme il y en a eu dans toutes les guerres depuis toujours: le commandant qui fait le mauvais choix perd son objectif. Pareil pour la FFF en 2008 : on ne reconduit pas une équipe qui perd. Principe de base de toute stratégie.En l'occurrence, pour la météo tu as 2 objectifs scientifiques:

-Le premier : être le plus fin possible géographiquement, et je soutiens l'objectif d'un météo par canton.

-Le deuxième: l'objectif économique, avec le diagnostic clair de la Cour des Comptes : un seul niveau : le niveau national. (et entre nous c'est à ce que nombre d'amateurs s'exercent).

Mais l'organisation au plus près des usagers que je suggère, n'exclut pas une collaboration verticale avec centralisation des décisions. Et je n'arrêterai pas cette centralisation au pays. La météo ne connaissant pas de frontière, la chaîne de décision devrait avoir une centralisation mondiale. Pas française , comme pour nous actuellement.

Ta proposition est un choix politique la dedans, mais tu ne la démontreras pas avec des arguments techniques.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...