Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

la je te rejoints à 100% default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

eh oui, pourquoi personne ne postent? car pour vendredi, le talweg est vu pivoter sur la moitié sud laissant nos régions plus à l'écart de la dégradation. Le risque d'orage pour vendredi est devenu, pour ma part, kasi inexistant, tout au plus un risque d'averse près du massif et c'est tout. Je me suis habitué à ce qu'on est plus beaucoup de dégradation orageuses sévères comme on avait davantage l'habitude d'avoir avant 2010. Seul 2012 a échappé à cette règle ne n'oublions pas. Peut etre que c'est un cycle d'années calmes point de vue orage, sait-on jamais

D'un côté on est pas forcément obligé de chercher l'extrême dans la violence. On parle d'orage tout cours, le classique, crac-crac boum-boum

D'un côté photogénique les orages violent sont pas souvent les plus beaux, vive les monocellules, les connaisseurs comprendront !

Link to post
Share on other sites
  • Replies 190
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Lancez-vous n'hésitez surtout pas, l'ambiance est globalement cordiale il me semble.

Il faut dire que les situations réèllement excitantes depuis 1 ans il y en a peu, surtout en terme d'orage, on est la plupart du temps à l'écart des grosses dégradations orageuses, qd elles se représenteront il y aura du monde.

Oui c'est vrai aussi, le temps vraiment agiter et peu présent depuis 1 an. C'es bien dommage mais bon. Et pour les orages c'est pareille, ont et les grands perdant ces dernières années.
Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

D'un côté on est pas forcément obligé de chercher l'extrême dans la violence. On parle d'orage tout cours, le classique, crac-crac boum-boum

D'un côté photogénique les orages violent sont pas souvent les plus beaux, vive les monocellules, les connaisseurs comprendront !

attend Guillaume, entre un orage faible et un orage classique il y a quand meme une sacré différence, c'est tout un autre monde. Une averse orageuse n'est pour moi pas un orage classique car pour vendredi, on aurait pu à la rigueur à la limite parler d'averses localement orageuses même si c'est devenu à présent bien marginal. Un orage classique c'est un orage d'une intensité au moins modérée et avec des éclairs assez nombreux sans aller dans la violence bien sur.

Après, encore une fois, tous le monde n'aura pas forcément la même définition d'un orage classique, faible ou violent

Link to post
Share on other sites
Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

D'ailleurs ça aussi les orages juste classiques sont également devenu plus rare ces dernières années. Soit c'est tout de suite une dégradation violente ou alors quasiment rien.... Réchauffement climatique ou cycles ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

D'ailleurs ça aussi les orages juste classiques sont également devenu plus rare ces dernières années. Soit c'est tout de suite une dégradation violente ou alors quasiment rien.... Réchauffement climatique ou cycles ?

Dans ce cas la comme il y a un réchauffement climatique ( je vois que beaucoup de gens aiment le dire lol ), on pourrait suppose croire qu'il y aurait davantage de dégradation orageuse puisque le climat y est plus chaut. Or en faite on se plante totalement. On voit bien que le mot orage ne rime pas toujours avec le chaud. Mais moi ce que je remarque, c'est que les dégradations orageuses sont devenues plus virulentes sur l'Europe centrale et à l'inverse moins fortes plus on se rapproche de l'Est de la France. Et j'ai aussi remarqué qu'elles sont devenues plus fréquentes également sur l'ouest de la France depuis 2011. Les forçages atteignent l'Est de la France le plus souvent dans un mauvais timing et se renforcent ensuite en arrivant sur l'Allemagne puis la Pologne le lendemain. Dans tous les cas une chose est certaine dans cette affaire, plus on va vers le continent plus les orages sont nombreux car moins influencé de manière rapide par l'air frais océanique.
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris I & II (occasionnellement Besançon)

Il y a aussi comme l'impression que le fameux axe orageux français Sud-Ouest->(Centre-Est et Nord-Est) s'est décalé, devenant plutôt Centre-Ouest->Nord.

Il y a depuis 2013 pas mal de situation ou les orages nous narguent et passent dans cet axe, alors que nous sommes dans un masse d'air chaud et stable...

A un moment je me suis même demandé si cet axe SO-NE n'était pas fantasme mais les moyennes de jours orageux sont éloquentes: http://meteo-express.com/orages-annuels.html

D'autres ont aussi cette impression ?

Edit: je vois Mike que tu tires le même constat

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Il y a aussi comme l'impression que le fameux axe orageux français Sud-Ouest->(Centre-Est et Nord-Est) s'est décalé, devenant plutôt Centre-Ouest->Nord.

Il y a depuis 2013 pas mal de situation ou les orages nous narguent et passent dans cet axe, alors que nous sommes dans un masse d'air chaud et stable...

A un moment je me suis même demandé si cet axe SO-NE n'était pas fantasme mais les moyennes de jours orageux sont éloquentes: http://meteo-express.com/orages-annuels.html

D'autres ont aussi cette impression ?

Edit: je vois Mike que tu tires le même constat

oui, on parlait souvent de l'axe traditionnel sud-ouest/nord-Est car les dégradations orageuses d'une certaine et longue époque passée se produisaient régulièrement dans cet axe. C'était un constat sans aucun doute entre l'été 1999 et l'été 2006. Depuis 2007, il y a eu deja quelques changement mais ces changements sont devenues grossiers à présent depuis 2011. Pour quelle raison? aucune idée mais j'irais pas jusqu'à croire que c'est la faute au RC

Je pense que ca peut être lié à un cycle, un cycle où les centres d'actions sont positionnés de manière récurrente de cette façon

Link to post
Share on other sites
Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Ouais moi j'ai l'impression que souvent le timing et mauvais sa tombe vers le matin du coup pas d'énergie dispo. C'est aussi ce qui explique les nuages déjà souvent présents le matin. Les dégradations avec un ciel quasi clair et les basses couches bien chaudes sont bien rares.

L'Allemagne et bien mieux lotis ces derniers temps...

Link to post
Share on other sites
Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Ouais moi j'ai l'impression que souvent le timing et mauvais sa tombe vers le matin du coup pas d'énergie dispo. Ce aussi ce qui explique les nuages déjà souvent présents le matin. Les dégradations avec un ciel quasi clair et les basses couches bien chaudes sont bien rares.

L'Allemagne et bien mieux lotis ces derniers temps...

Ta dernière phrase me laisse perplexe. Je vais te dire pourquoi. Des basses couches chaudes aident à la formation des orages avec forcément davantage d'énergie mais ca dépend des situations orageuses. Un flux dynamique en altitude associé à une dégradation orageuse poussé en même temps par une anomalie d'altitude ( faut pas l'oublier) provoquera des orages ( violents ou pas) meme sur des basses couches froides donc la je parle bien entendu d'un timing nocturne. Tout dépend sérieusement des situations, du type de flux, des convergences de BC etc etc

En 2012 d'ailleurs, régulièrement, le NE était touché par de violents orages nocturnes et quand je dis nocturne c'est pas à 22h du soir mais bien à 4h du matin

Link to post
Share on other sites
Posted
Soultz-sous-Forêts (50km nord de Strasbourg)

attend Guillaume, entre un orage faible et un orage classique il y a quand meme une sacré différence, c'est tout un autre monde. Une averse orageuse n'est pour moi pas un orage classique car pour vendredi, on aurait pu à la rigueur à la limite parler d'averses localement orageuses même si c'est devenu à présent bien marginal. Un orage classique c'est un orage d'une intensité au moins modérée et avec des éclairs assez nombreux sans aller dans la violence bien sur.

Après, encore une fois, tous le monde n'aura pas forcément la même définition d'un orage classique, faible ou violent

Je suis plutôt d'accord, c'est une question de sensibilité propre à chacun, pour moi "CRAC" c'est un orage même s'il n'aura que tonné une seule fois
Link to post
Share on other sites
Posted
Berlin-Mitte (DE)

Averse orageuse, faible orage ou violent orage ; statistiquement il n'y a pas de différence : à partir du moment où ça tonne une fois c'est considéré comme un jour avec orage.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

C'est marrant, il n'y a que des orages à prévoir dans nos région ?! 191769.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)

Et bien quelle animation du coup ce matin default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> c'est bien, mais cela aurait été mieux si c'était pour commenter une dégradation orageuse à venir mais bon....

Je suis quand même content de voir que je ne suis pas le seul à avoir dit que personne ne post car il n'y a pas grand chose à dire!Je pense qu'il y a beaucoup de bons éléments qui ont été exposés plus haut et avec lesquels je suis à 100% d'accord.

L'est du nord-est est clairement défavorisé en terme d'orages depuis bons nombres d'années désormais, hormis 2012 ou 2013 qui avait été pas mal ici. Ensuite concernant les dégradations orageuses de grandes envergures elles sont devenues rares, dans les années 90-2000 combien de vagues orageuses organisées parcouraient Pyrénées jusqu'au nord-est en 24h, un bon nombre. Les orages orographiques idem de moins en moins, pour exemple combien de 1er ou 8 mai et jeudi de l'ascension était ponctués de sacrés orages! Je ne me rappelle plus l'année exacte mais c'était juste 2000 on avait enchaîné en Août 13-14 jours d'orages orographiques!

Après pour trouver des explications c'est compliqué moi je n'en ai pas si ce n'est que je dirais un peu comme Mike cela pourrait être cyclique...

Averse orageuse, faible orage ou violent orage ; statistiquement il n'y a pas de différence : à partir du moment où ça tonne une fois c'est considéré comme un jour avec orage.

Oui c'est exact c'est la définition de l’occurrence d'orage!

C'est marrant, il n'y a que des orages à prévoir dans nos région ?! 191769.gif

lol c'est vrai que on parle que de ça mais saison oblige. En revanche et je le redis depuis hier il faut éviter de voir des risques d' orages tous les jours, pour preuve jusque là et bien on reste à 0 malgré les différentes maigres chances...
Link to post
Share on other sites
Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

L'est du nord-est est clairement défavorisé en terme d'orages depuis bons nombres d'années désormais, hormis 2012 ou 2013 qui avait été pas mal ici. Ensuite concernant les dégradations orageuses de grandes envergures elles sont devenues rares, dans les années 90-2000 combien de vagues orageuses organisées parcouraient Pyrénées jusqu'au nord-est en 24h, un bon nombre. Les orages orographiques idem de moins en moins, pour exemple combien de 1er ou 8 mai et jeudi de l'ascension était ponctués de sacrés orages! Je ne me rappelle plus l'année exacte mais c'était juste 2000 on avait enchaîné en Août 13-14 jours d'orages orographiques!

Pour ça je suis d'accord avec toi Matt concernant les orages moins nombreux.

Par contre pour voir le risque orageux tout le temps je suis moins d'accord, mais par exemple pour demain le risque n'est quand même pas nul. La preuve, il y a les ingrédients pour que sa prenne même si sa devrait resté faible. Je ne dit pas que se sera la dégradation importante. Mais un risque et quand même présent pour de petits orages demain malgré l’éloignement des principaux forçages.

Keraunos mentionne également ce risque ce matin (même si je sais quand ce moment ils ont la tendance à zoner large):

"Demain, un thalweg d'altitude circulera sur la France. Des orages isolément forts seront possibles aux abords du Massif-Central, jusqu'aux Préalpes et aux premiers contreforts du Jura avec grêle et fortes pluies. Ailleurs, les orages pourront être fréquents mais la probabilité de phénomènes sévères y est plus faible."

Je me permet de quand même le dire. Parce que si ont commente que à chaque dégradation majeur, ont risque de bien s'ennuyer ici. Ont a déjà ce formidable outils de communication entre passionnés par cette belle passion. C'est bien de débattre sur les risques et que chacun exprime sa vision et l'argumente smile.png Sinon je ne le prend pas mal ne vous inquiétez pas smile.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Bitschwiller-lès-thann (370m)

Pour ça je suis d'accord avec toi Matt concernant les orages moins nombreux.

Par contre pour voir le risque orageux tout le temps je suis moins d'accord, mais par exemple pour demain le risque n'est quand même pas nul. La preuve, il y a les ingrédients pour que sa prenne même si sa devrait resté faible. Je ne dit pas que se sera la dégradation importante. Mais un risque et quand même présent pour de petits orages demain malgré l’éloignement des principaux forçages.

Keraunos mentionne également ce risque ce matin (même si je sais quand ce moment ils ont la tendance à zoner large):

"Demain, un thalweg d'altitude circulera sur la France. Des orages isolément forts seront possibles aux abords du Massif-Central, jusqu'aux Préalpes et aux premiers contreforts du Jura avec grêle et fortes pluies. Ailleurs, les orages pourront être fréquents mais la probabilité de phénomènes sévères y est plus faible."

Je me permet de quand même le dire. Parce que si ont commente que à chaque dégradation majeur, ont risque de bien s'ennuyer ici. Ont a déjà ce formidable outils de communication entre passionnés par cette belle passion. C'est bien de débattre sur les risques et que chacun exprime sa vision et l'argumente smile.png Sinon je ne le prend pas mal ne vous inquiétez pas smile.png
Non il n'est pas nul mais minime comme chaque dernière situation et pour l'instant cela ne s'est jamais concrétisé. Pour kéraunos ils font du bon boulot mais restent souvent trop généraux et on tendance à jouer dans l'extrême donc à prendre avec du recul mais bref c'est HS.

Donc pour demain je reste sur ma vision d'un risque très faible comme depuis le début pour les raisons déjà citées en ajoutant un dernier critère défavorable la couverture nuageuse qui devrait être présente rapidement dans la journée.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

C'est marrant, il n'y a que des orages à prévoir dans nos région ?! 191769.gif

Non il y a la neige mais ce n'est plus trop l'époque...
Link to post
Share on other sites
Posted
Bust, Alsace Bossue dpt 67 (alt 310m)

Non il y a la neige mais ce n'est plus trop l'époque...

Et il y a les stratus.whistling.gif .....mais ce n'est plus trop la saison non plus.
Link to post
Share on other sites

C'est marrant, il n'y a que des orages à prévoir dans nos région ?! 191769.gif

Tout comme de novembre à mars où, mis à part le froid et la neige, il n'y a que des posts de déprime ou portant à J+10 lors des périodes douces tongue.png (je taquine un tantinet) ^^

Pour demain, bien chanceux seront ceux qui entendront un vague craquement de tonnerre. Les forçages et l'instabilité sont faibles et anarchiques. C'est un peu mieux en allant vers sud Bourgogne et Massif Central avec des orages sur les zones de reliefs essentiellement. Bref, pour nous, dans le meilleur des cas, une ou l'autre averse orageuse près des Vosges, du Jura ou du plateau de Langres.

Dans l'autre débat sur les orages, si on regarde les données statistiques, il n'y a pas de réelle tendance baissière sur le nombre de jours d'orages ou de foudre en Alsace ou Lorraine. Le nombre de jours d'orage reste d'ailleurs supérieur à la moyenne française sur toutes les années depuis 2009 sauf 2013. Il me semble d'ailleurs aussi qu'en 2012 l'Alsace fut la région la plus foudroyée de France au km2 selon Météorage, devant PACA !

Je pense qu'il s'agit surtout d'impressions plus ou moins subjectives, renforcées par le fait que nous ne disposions pas d'autant d'outils de suivi il y a 10 ans. Ces constats ou observations empiriques que vous faites ont peut être une part de vrai mais au final ça reste difficile à évaluer précisément.

Cela étant dit, il y a sans doute quelques pistes pour expliquer un éventuel changement ou variabilité de fréquence ou d'organisation. Le RC a été abordé avant, mais ce n'est pas forcément faux. Avec un vortex polaire affaibli ou moins disposé à se balader et envoyer des GF aux basses latitudes, la dynamique générale pourrait avoir tendance à baisser en saison chaude. Je ne sais pas.

Dans tous les cas, la saison a débuté de façon très déficitaire, on est d'accord. Je pense que ça devrait se rattraper à un moment ou un autre et que nous connaîtront de toute façon quelques outbreaks marquants cette saison sur nos régions. Il n'y a à ma connaissance encore jamais eu d'années orageuses blanches en Alsace, contrairement à la neige en plaine laugh.pnghuh.pngnuke.gifsad.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Ringendorf (67) Alsace (220m)

Oui c'est aussi peut être par rapport aux flux qui sont plus souvent orientés sud/sud-ouest que ouest/sud-ouest. C'est un très bon débat. Et il est vrai que sa fait bien longtemps qu'on à pas eu de ligne orageuse qui traverse le pays en une seul journée. Le type de dégradation ou la journée il fait chaud et beau et le soir début de nuit les orages arrivent. Mais bon c'est aussi comme à dit chris peut être des souvenirs subjectifs.

Link to post
Share on other sites
Posted
Fournets-Luisans

Lol. Non mais vous abusez quand même, on n'est que début mai et je vois des commentaires sur le fait qu'on n'a pas d'orages cette année, mais y a tout l'été à venir encore!

Non en 2012 d'après Météorage c'est la région Franche-Comté qui a été le plus foudroyée. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> L'Alsace c'est en 2010 default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Berlin-Mitte (DE)

Pour parler d'autre chose que des orages, lundi débute la période des Saints de Glace et bonne nouvelle cette année pour les potagers, le gel sera loin, très loin puisque ça va bien chauffer... rolleyes.gif

On aura d'ici là l'occasion de reparler des valeurs maximales attendues pendant cette période mais ça va chauffer.

Link to post
Share on other sites

Pour parler d'autre chose que des orages, lundi débute la période des Saints de Glace et bonne nouvelle cette année pour les potagers, le gel sera loin, très loin puisque ça va bien chauffer... rolleyes.gif

On aura d'ici là l'occasion de reparler des valeurs maximales attendues pendant cette période mais ça va chauffer.

Oui et pourquoi pas les premiers 30°, parfait pour les jardins!
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris I & II (occasionnellement Besançon)

Lol. Non mais vous abusez quand même, on n'est que début mai et je vois des commentaires sur le fait qu'on n'a pas d'orages cette année, mais y a tout l'été à venir encore!

Non en 2012 d'après Météorage c'est la région Franche-Comté qui a été le plus foudroyée. smile.png L'Alsace c'est en 2010 smile.png

Pour 2012, j'imagine que le (jouissif) mois d'août n'y est pas pour rien: http://www.caelum.fr/climatologie/2012/aout.phpshifty.gif

Sinon oui, même si notre saison orageuse a du mal à démarrer, quoi que certains secteurs en Haute-Saône et dans le Jura (et peut-être ailleurs dans le NE) ont été relativement bien servis, cela n'augure en rien d'une mauvaise saison. Néanmoins les modélisations à long terme, même si c'est HS, sont peu encourageantes...

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

Oui et pourquoi pas les premiers 30°, parfait pour les jardins!

Parfait pour les jardins ? Pourquoi ?

Eh oui, j'allais en parler de cette première canicule de l'année, qu'est-ce que c'est tôt !!

Link to post
Share on other sites

Canicule? parce qu'on va avoir 3 jours supérieurs à 25 degrés dont une seule journée qui pourrait flirter avec les 30 (mardi en l'occurrence) ? confused1.gif arrêtons d'exagérer à outrance et employons les bons mots ! Un coup de chaud oui, rien de plus. Pour rappel on a déjà flirté ou atteint les 30 degrés fin avril par le passé, donc rien de remarquable à proprement parlé pour le début de semaine.

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...