Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Le temps en Italie


Recommended Posts

  • Replies 272
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

Tout est relatif... Dans le Var en 2010 on a tout eu : du ruisseau à l'inondation de plaine (de l'Argens).

Tout eu ? Et j'imagine que tout est comparable...

Le plus grave c'est bien ce genre de torrents qui déferlent avec une violence inouie sur ce qu'on appelle une ville, tout le monde n'habitant pas au 2ème étage. Le gars qui est coincé dans sa voiture, ça laisse imaginer la rapidité à laquelle ça a dégénéré...

Link to post
Share on other sites
Posted
Cagnes (Saint-Jean) et Nice Ouest

Tout eu ? Et j'imagine que tout est comparable...

Le plus grave c'est bien ce genre de torrents qui déferlent avec une violence inouie sur ce qu'on appelle une ville, tout le monde n'habitant pas au 2ème étage. Le gars qui est coincé dans sa voiture, ça laisse imaginer la rapidité à laquelle ça a dégénéré...

C'est vrai, mais habiter un RDC ou au camping en plaine avec 3 m d'eau qui arrivent dans la nuit ce n'est pas bon non plus.
Link to post
Share on other sites
Posted
Congénies en Vaunage alt 76 m ( Gard ) , à 6km à l' est de Sommières , entre Nîmes et Montpellier

les 950 mm tombés en 10 heures à Valleraugue ou l'épisode de "l'aiguat de 40" çà devait être aussi "pas mal" dans le genre s'il y avait eu des moyens vidéo à l'époque .

De mon côté , j'ai beau être en plaine , mon record est à 170mm en 1 heure dans la nuit du 29 au 30 septembre 2007 ; c'est clair que çà ne rigolait pas default_scared.gif ... ( 1988, 2002, 2005 "explosés" )

A-t-on une idée de ce qu'il est tombé sur les différents postes du secteur depuis une semaine ?

Link to post
Share on other sites

Sans vouloir te contrarier Fred, ce n'est pas Vicomorasso qui a reçu 181 mm en une heure ?

Je parlais bien du funeste bassin versant de Fereggiano, qui d'ailleurs n'est pas tellement construit, sauf dans la partie basse où on a couvert le vallon. Exactement comme le Garavan à Menton (cf. edit plus haut). Le versant qui surplombe le port est lui beaucoup plus urbanisé, mais les superficies des bassins versants sont plus petites. Il y a effectivement une vidéo, sur le même site, du quartier de la gare (qui me semble-t-il se trouve près du port) où on voit aussi une grosse inondation. Je suis d'accord pour la Magra, ce n'est pas mieux, mais ce n'est effectivement pas la même échelle.

Euh oui pardon.. Merci! Avec tous ces chiffres.. lol C'est bien Vicomorasso qui a reçu 181 mm en 1h notamment, 337 mm en 3h et 454 mm en fin d'aprem et qui se retrouve bien plus haut (une vingtaine de km).

Quezzi par contre a bien reçu 560 mm en 24h (18mm supplémentaire ce soir) dont 400 mm en 4h. On a aussi 435 mm du côté de Casella.

410 mm à Marassi.

Voilà, je crois qu'on est bon lool.

Sinon juste pour rajouter une mesure exceptionnelle, toutes les voitures privées ont interdiction de rouler à Gènes jusqu'à la fin de l'alerte, soit Dimanche..

Link to post
Share on other sites
Posted
Montpellier (34) - quartier nord Aiguelongue. Et parfois Cazouls-les-béziers (34)

Bonjour à tous, je viens de découvrir ce topic sur le temps en Europe de Sud. Et au vu de ces cumuls de pluies remarquables et malheureusement dramatiques, pourtant pas si rares en Ligurie. De ce fait, j'aimerais savoir comment ca se fait que cette région d'Italie connaissent généralement des pluies bien plus significatives lors des épisodes méditerranéens que les cotes françaises bordant la Grande Bleue ? Ce serait dû à quoi, à un effet de relief? Fin je trouve cela étrange. Merci d'avance pour vos réponses default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Nice-Cimiez, alt 95m

Bonjour à tous, je viens de découvrir ce topic sur le temps en Europe de Sud. Et au vu de ces cumuls de pluies remarquables et malheureusement dramatiques, pourtant pas si rares en Ligurie. De ce fait, j'aimerais savoir comment ca se fait que cette région d'Italie connaissent généralement des pluies bien plus significatives lors des épisodes méditerranéens que les cotes françaises bordant la Grande Bleue ? Ce serait dû à quoi, à un effet de relief? Fin je trouve cela étrange. Merci d'avance pour vos réponses default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour simplifier, la Ligurie est une région littorale séparée du Piémont par une barrière montagneuse (les Alpes Ligures) qui plongent dans la mer.

mappa_liguria.jpg

Au niveau de la topographie, c'est assez comparable aux Cévennes.

Le relief bloque les remontées pluvieuses, engendrant souvent des orages stationnaires (comme pour les épisodes cévenols)

A la différence que les épisodes de pluie intense qui s'y produisent touchent des secteurs littoraux, bien plus peuplés que les Cevennes...

Ainsi, une ville comme Gênes (5eme ville d'Italie) peut recevoir en qqs heures des quantités de RR à faire pâlir les Nîmois...

Malheureusement, les Genovesi ne sont pas au bout de leurs peine, puisqu'il devrait encore bien pleuvoir toute la journée default_bored.gif

Link to post
Share on other sites

Il faut aussi ajouter que les gros cumuls ne sont pas toujours liés au facteur orographique, ce qui en fait une particularité assez incroyable de cette partie de l'Italie.

Le Golfe de Gènes est une dépression géographique très intéressante pour les situations météo, comme par exemple pour les précipitations.

Ces deux derniers épisodes ne prennent pas leur source sur le facteur orographique direct (d'ailleurs de tels épisodes sont rares voire inexistants depuis le début des relevés sur le littoral azuréen avec pourtant des montagnes à plus de 1000 m tout près de Nice et Menton).

Les cellules les plus fortes et les orages en V stationnaires étant vraiment la résultante d'une convergence de vent assez régulier sur cette région. La tramontane venant du Nord/Nord-Ouest et le Sirocco venant du Sud/Sud Est.

Pour le terrible épisode de la semaine passée, c'était fortement visible. Entre Gènes et la Spezia, les températures étaient différentes de pas loin de 10° sur une distance courte pendant l'épisode. Il était de 2/3° hier, mais cela suffit à créer une forte stationnarité.

Sinon pendant la nuit, un autre secteur a été confronté à des pluies diluviennes, cette fois au Nord-Ouest de la Province de Gènes, avec 503 mm en 14h environ à Rossiglione, cette fois dans le Moyen-pays, pour le cumul le plus gros de la nuit.

Link to post
Share on other sites
Posted
Rupt-sur-Moselle (88) - 428m / Landser (68) - 262m / Ramonchamp (88) - 750m

Lors de telles pluies, voilà ce que ça donne aux racines des bassins versants...

Quel débit... et l'épisode n'est pas terminée.Vous pouvez retrouves des infos, images et vidéos terrifiantes ici:

http://www.rtbf.be/info/monde/detail_italie-7-morts-suite-a-de-violentes-inondations-a-genes?id=7029393

Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble Centre (Jaurès-Aigle)

Le mec a eu une chance pas possible, il serait resté coincé sous la voiture dans ce torrent, c'était fini. D'ailleurs j'y ai bien cru au début.

Mais c'est quoi tous ces gens en plein milieu du torrent ? Inconscience.

Link to post
Share on other sites

Il faut aussi ajouter que les gros cumuls ne sont pas toujours liés au facteur orographique

Oui, c'est vrai

Les cellules les plus fortes et les orages en V stationnaires étant vraiment la résultante d'une convergence de vent assez régulier sur cette région. La tramontane venant du Nord/Nord-Ouest et le Sirocco venant du Sud/Sud Est.

Il y a aussi la convergence au sol entre Scirocco et Tramontane (N/NE) et le "vertical shear" entre SW et SE. Il y a toujours une HP bloquée à l'est.

Pour le terrible épisode de la semaine passée, c'était fortement visible. Entre Gènes et la Spezia, les températures étaient différentes de pas loin de 10° sur une distance courte pendant l'épisode. Il était de 2/3° hier, mais cela suffit à créer une forte stationnarité.

Hier il y avait pas 2/3 mais 5/6 degrées de difference
Link to post
Share on other sites

Il faut aussi ajouter que les gros cumuls ne sont pas toujours liés au facteur orographique, ce qui en fait une particularité assez incroyable de cette partie de l'Italie.

Je crois que sans orographie, l'intensité du phénomène est largement plus faible.

Le relief n'est pas trop élevé pour conserver un gros dynamisme du vent de moyenne altitude, mais est suffisant pour dévier le vent au sol. La convergence dans le golfe de Gênes peut être un forçage, et d'ailleurs est encore liée au relief, mais quand l'orage se déclenche, c'est lui qui aspire l'air environnant. Les déviation du vent au sol, et l'accélération du vent à moyenne altitude permettent l'organisation de ces orages.

Sur la CA, je crois qu'il ya un manque de dynamisme, à cause du relief trop important qui ne permet pas au vent de moyenne altitude (de sud) d'accélérer suffisamment.

Link to post
Share on other sites

C'est bien Vicomorasso qui a reçu 181 mm en 1h notamment, 337 mm en 3h et 454 mm en fin d'aprem et qui se retrouve bien plus haut (une vingtaine de km).

Quezzi par contre a bien reçu 560 mm en 24h (18mm supplémentaire ce soir) dont 400 mm en 4h. On a aussi 435 mm du côté de Casella.

410 mm à Marassi.

Vicomorasso est sur les collines, 10 km au nord de la ville dans la commune de Sant'Olcese, Quezzi et Marassi sont dans la ville, a coté du centre-ville (Marassi c'est le quartier du stade de footbal). Casella c'est dans le moyen-pays
Link to post
Share on other sites

Je crois que sans orographie, l'intensité du phénomène est largement plus faible.

Indirectement surement, parce que on n'aurait pas la convergence au sol (c'est correct le conditionnel? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> )

et il y aussi un forcing orographique, c'est claire, mais c'est pas la cause de ces orages stationnaires

Link to post
Share on other sites
Posted
Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Il s'est sauvé parce que toutes les 6 victimes sont femmes

Mais il y a plusieurs disparus...

On voyait que cela tombait dru sur les radars, et quand on voit le résultat et l'étendue des dégâts, on se dit qu'il ne valait pas mieux se trouver dans le secteur...

Sur tout l'épisode automnal, le bilan final en Italie s'annonce catastrophique.

Link to post
Share on other sites
Posted
Montpellier (34) - quartier nord Aiguelongue. Et parfois Cazouls-les-béziers (34)

Pour simplifier, la Ligurie est une région littorale séparée du Piémont par une barrière montagneuse (les Alpes Ligures) qui plongent dans la mer.

mappa_liguria.jpg

Au niveau de la topographie, c'est assez comparable aux Cévennes.

Le relief bloque les remontées pluvieuses, engendrant souvent des orages stationnaires (comme pour les épisodes cévenols)

A la différence que les épisodes de pluie intense qui s'y produisent touchent des secteurs littoraux, bien plus peuplés que les Cevennes...

Ainsi, une ville comme Gênes (5eme ville d'Italie) peut recevoir en qqs heures des quantités de RR à faire pâlir les Nîmois...

Malheureusement, les Genovesi ne sont pas au bout de leurs peine, puisqu'il devrait encore bien pleuvoir toute la journée default_bored.gif

Merci à toi Tony et tous les autres pour vos explications. Je comprends mieux maintenant, car c'était vraiment une énigme pour moi. Des cumuls aussi astronomiques sur des côtes méditerranéennes pourtant pas si loin des nôtres. Et dire qu'à l'époque, je pensais que c'était du lourd ce qu'il était tombé lors de nos fameux épisdes de 2003 et 2005, Finalement ils doivent bien rigoler les liguriens quand ils voient ce qu'on récolte et qu'on s'extasie quand même! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Quelques belles images de générosités italiennes, des images qu'on préfère en ces temps de catastrophe.

0611201103violentpisode.jpg

0611201104violentpisode.jpg

Sinon les modèles italiens ou autres ne sont pas forcément encore optimistes pour la Ligurie.

La Vigilance rouge est en place pour un 4ème jour demain et une cinquantaine de routes toujours interdites à la circulation. On ne prend pas le moindre risque là bas.

Link to post
Share on other sites

Un petit tour d'horizon du Piémont, un peu délaissé par la Ligurie ces derniers jours, mais dont les crues des fleuves sont très hautes.

Pas vraiment de phénomènes aussi importants qu'en Ligurie et heureusement, mais les crues témoignent des forts cumuls :

Val Pellice :

0611201106inondationsda.jpg

Crue du Pô à Turin :

0711201101inondationsda.jpg

0711201103inondationsda.jpg

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...