Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Prévisions Régions Méditerranéennes


Recommended Posts

Posted
Arrigas, entre Causse et Cévennes, 15 mn à l'ouest du Vigan

Effectivement, l'ambiance est électrique depuis hier soir entre le régionalisme et le désir d'arriver à trouver à redire à des messages qui veulent finalement dire un peu tous la même chose, à savoir que le grand sud est devrait bien déguster et que les champignons devraient enfin montrer le bout de leur nez...

Est ce que quelqu'un a déjà cherché à analyser s'il y avait une corrélation entre l'ambiance et l'atmosphère quelques jours plus tard ? default_innocent.gif

Sinon, ce matin, la moyenne GEFS grimpe encore dans l'ouest des cévennes et comme cela a été dis plus haut, la dépression semble moins mobile (et celà se confirme dans le 6Z). A voir donc avec les mailles fines si on ne va pas avoir droit à plusieurs vagues, c'est moins improbable qu'hier en tout cas.

Je me suis un peu rafraichi la mémoire sur l'épisode le plus marquant de la dernière décennie (vous savez l'année qu'il ne faut pas citer... default_tongue_smilie.gif ). Deux choses m'ont marqué :

1) Il a plus près de 470 mm sur Quissac en deux jours alors que Sommmières qui souffrit tant et que se trouve à moins de 20 km en aval du Vidourle ne semble avoir récolté que 20 mm de pluie (source MeteoNew). Ca en dit long sur les difficultés, voire la vanité à prévoir dans nos régions les intensités de pluies.

2) Les cartes isobariques sont proches dans la mise en place des ingrédients nécessaires à l'épisode (la position de la depression sur le proche atlantique) mais semblent différer pas mal pour la suite des évenements. En 2002 (mince, je l'ai dit... default_blush.png ), les pressions sont restées entre 1015 et 1020 hPA sur nos régions alors que là, on semble avoir vraiment un passage d'un creux sous les 1000 hPA, que ce soit sur le modèle américain ou européen, et des isobares plus resserrés.

On devrait donc avoir un invité dont on ne parle pas beaucoup dans ce topic, à savoir le vent. Dans un tel cas, les coins de plaine et surtout littoral sont souvent plus défavorisés au profit des premiers reliefs et des massifs, et les risques d'avoir des écarts importants de pluviométrie dus aux forçages orographiques sont plus élevés.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 795
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Je ne voulais pas intervenir mais bon...

C'est pas une question de débat puéril ou de recherche des plus gros cumuls mais on lit des trucs hallucinants ici chez certains qui suivent pourtant la météo depuis de nombreuses années mais qui continuent à être à côté de la plaque.

Alors si c'est le seul moyen de faire plaisir à une pognée d'intervenants je vais l'écrire en gars et de manière ironique pour ceux qui ne saisissent pas : Oui bien sûr le Var et les Bouches du Rhône vont avoir les plus gros cumuls sur cet épisode !

MAIS c'est le meilleur moyen de s'autofabriquer de la frustration et c'est les mêmes qui vont se plaindre et parler de flop après... default_rolleyes.gif Regardez les cartes (pas du tout la même situation qu'en septembre où là oui c'était bingo pour vous), regardez les stats et la réalité climatologique des départements concernés !

Sortez les archives et regardez par vous même vous verrez.

En plus on est pas sur la même longueur d'ondes car je vois Sigma parler de 50 mm (qui pour lui seraient donc le seuil pour considérer qu'il a eu un gros épisode). Désolé mais 50 mm c'est rien, là on suit une situation qui a des chances de produire des cumuls à 3 chiffres. Alors oui le Var aura peut être des 50 ou 60 mm 'ou plus, on en sait rien pour l'instant !) mais on fera le compte à la fin et il y a 9 chances sur dix qu'on ait des cumuls 3 /4 /5 fois supérieurs sur les stations habituelles du 34 /30 /48 ou 07. C'est comme ça, c'est une réalité climatologique, je vois pas où est le débat !

Tout à fait Noctiluque : on se dirige vers un épisode cévenol avec le max pour les reliefs des Cévennes (logique implacable) (sauf orages surprises en plaine mais c'est trop tôt pour savoir ça)

Link to post
Share on other sites

En plus on est pas sur la même longueur d'ondes car je vois Sigma parler de 50 mm (qui pour lui seraient donc le seuil pour considérer qu'il a eu un gros épisode). Désolé mais 50 mm c'est rien, là on suit une situation qui a des chances de produire des cumuls à 3 chiffres. Alors oui le Var aura peut être des 50 ou 60 mm 'ou plus, on en sait rien pour l'instant !) mais on fera le compte à la fin et il y a 9 chances sur dix qu'on ait des cumuls 3 /4 /5 fois supérieurs sur les stations habituelles du 34 /30 /48 ou 07. C'est comme ça, c'est une réalité climatologique, je vois pas où est le débat

C'est même plus que la réalité climatologique, c'est la réalité des modèles (dont tout porte à penser qu'ils ne varieront plus significativement jusqu'à l'échéance). Je suis d'accord avec toi, Vincent.

C'est comme ça, c'est une réalité climatologique, je vois pas où est le débat !

En revanche, pour ce qui concerne les stats climato, elles sont sans doute utiles en support à la prévision, mais ça reste du moulinage d'archives qui ne remplace jamais la projection des modèles numériques lol...Si la projection des modèles changeait, tu pourrais avoir toutes les stats climato que tu veux, si la situation devenait défavorable pour ce cas X elle deviendrait défavorable... Peu importerait le moulinage des situations passées A, B, C, D, etc...

La réalité climatologique c'est quand même une autre échelle de temps.

Link to post
Share on other sites
Posted
Grasse (06), 300m d'alt.

Je ne voulais pas intervenir mais bon...

C'est pas une question de débat puéril ou de recherche des plus gros cumuls mais on lit des trucs hallucinants ici chez certains qui suivent pourtant la météo depuis de nombreuses années mais qui continuent à être à côté de la plaque.

Alors si c'est le seul moyen de faire plaisir à une pognée d'intervenants je vais l'écrire en gars et de manière ironique pour ceux qui ne saisissent pas : Oui bien sûr le Var et les Bouches du Rhône vont avoir les plus gros cumuls sur cet épisode !

MAIS c'est le meilleur moyen de s'autofabriquer de la frustration et c'est les mêmes qui vont se plaindre et parler de flop après... rolleyes.gif Regardez les cartes (pas du tout la même situation qu'en septembre où là oui c'était bingo pour vous), regardez les stats et la réalité climatologique des départements concernés !

Sortez les archives et regardez par vous même vous verrez.

En plus on est pas sur la même longueur d'ondes car je vois Sigma parler de 50 mm (qui pour lui seraient donc le seuil pour considérer qu'il a eu un gros épisode). Désolé mais 50 mm c'est rien, là on suit une situation qui a des chances de produire des cumuls à 3 chiffres. Alors oui le Var aura peut être des 50 ou 60 mm 'ou plus, on en sait rien pour l'instant !) mais on fera le compte à la fin et il y a 9 chances sur dix qu'on ait des cumuls 3 /4 /5 fois supérieurs sur les stations habituelles du 34 /30 /48 ou 07. C'est comme ça, c'est une réalité climatologique, je vois pas où est le débat !

Tout à fait Noctiluque : on se dirige vers un épisode cévenol avec le max pour les reliefs des Cévennes (logique implacable) (sauf orages surprises en plaine mais c'est trop tôt pour savoir ça)

Tout a fait d'accord avec toi Vincent,se sont les cevennes qui risquent fortement de prendre les plus gros cumuls,avec pourquoi pas de grosses pluies aussi en plaine!

Ensuite le deuxieme secteur le plus touché semble etre la CA mais quand meme bien moin que les cevennes.

Mais attention nous ne sommes pas a l'abri d'un flop!

allez bonne journéeflowers.gif

Link to post
Share on other sites

Oué du 50mm c'est rien comparé a ceux qu'on ce tape chaque année. A Uzes du coter du Pont du Gard en 2002 il est tomber prés de 500mm d'eau en quelques heures. Au tout debut de l'episode l'Alzon a coter de chez moi n'avait pas bouger pendant prés de 1H et d'un coup on a eu une vague et la toute la nuit de 8 au 9 il n'a fait que enfler jusqu'a peter sur la route en y deposant 1.80m a peut prés et le lendemain on a atteint le seule de 3m toujours sur la route donc pour vous dire que l'Alzon n'a meme pas eu le temps de tomber dans sont lit correcte qu'il est retomber dessus pour attindre les 3m je vous laissent imaginer. Certe on est pas en 2002 mais si plusieurs vague ce succendent avec des bons cumuls a l'interieur qu'est ce que cela vas produire ? A reflechir et surveiller

Link to post
Share on other sites
Posted
Quillan (11) 291m

Bonjour, je vois que le changement de situation météo après ce calme relatif exite et je suis dans le meme cas. Je suis vos discutions depuis le debut car comme vous j'espere que dans l'Aude nous recevrons un peu d'eau bienfaitrice vu la secheresse qui regne ici.

Voici donc ce que j'en pense mais rassurez vous a titre indicatif:

L'Aude et les PO comme souvent dans cette situation risque d'être foehnées a cause des Pyrénées car le flux sera de sud. Comme souvent dans cette situation, ce sont les départements 34 et 30 qui risque d'avoir le plus d'eau et le particulier les Cevennes. Puis tout ce decalera vers le SE.

Ce que je pense est que de forts cumuls auront lieus sur 34,30,07,13,83,06, avec quelques risques d'orages stationnaires dans toutes ces zones qui suivront le deplacement du front. Les Cevennes seront plus arrosées grace au pluies orographiques qui s'ajouteront.

Le Hic est que je pense que l'air plus frais a l'arriere du front fera avancer le front plus vite que prevus actuellement vers l'Italie qui ramassera encore...

Ceci est a titre indicatif biensur mais je le voie bien comme ca. Ce qui n'enpechera pas de fort cumul sur les zones concernées au fur et a mesure du déplacement du front.

Vous en pensez quoi?

Link to post
Share on other sites

Bonjour, je vois que le changement de situation météo après ce calme relatif exite et je suis dans le meme cas. Je suis vos discutions depuis le debut car comme vous j'espere que dans l'Aude nous recevrons un peu d'eau bienfaitrice vu la secheresse qui regne ici.

Voici donc ce que j'en pense mais rassurez vous a titre indicatif:

L'Aude et les PO comme souvent dans cette situation risque d'être foehnées a cause des Pyrénées car le flux sera de sud. Comme souvent dans cette situation, ce sont les départements 34 et 30 qui risque d'avoir le plus d'eau et le particulier les Cevennes. Puis tout ce decalera vers le SE.

Ce que je pense est que de forts cumuls auront lieus sur 34,30,07,13,83,06, avec quelques risques d'orages stationnaires dans toutes ces zones qui suivront le deplacement du front. Les Cevennes seront plus arrosées grace au pluies orographiques qui s'ajouteront.

Le Hic est que je pense que l'air plus frais a l'arriere du front fera avancer le front plus vite que prevus actuellement vers l'Italie qui ramassera encore...

Ceci est a titre indicatif biensur mais je le voie bien comme ca. Ce qui n'enpechera pas de fort cumul sur les zones concernées au fur et a mesure du déplacement du front.

Vous en pensez quoi?

Bien analyser faut voir aprés sur les modeles a mailles fines
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes(30) - Lattes(34)

Unépisode cévenol peut très bien dégénérer en épisode méditerranéen par la suite, et pourqoi pas le même jour default_unsure.png

Gfs réduit les pluies, c'est ormal, il le fait toujours quand l'échéance approche, attendons les mailles fines default_rolleyes.gif

Par ailleurs l'ensembliste reste excellent.

Cella là, je l'attendais default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">GFS n'a aucunement réduit les précipitations. Quand vous voyez du noir sur les Cevennes à +96h, et "seulement" du orange à +75h quelques runs plus tard, il n'a pas du tout réduit. Faites toujours gaffe au passage des précipiations sur 6h et 3h au niveau du +90h.

Actu, c'est prévu au maxi jusqu'à environ 40mm près du Vigan à +75h et 20mm à +78h. Bien sur, la couleur n'est pas noire, mais si vous mettez ça à un peu plus long terme, cela fait du 60mm sur 6h et cela représente toujours du noir (si c'était à +96h). Enfn je ne sais pas si vous me comprenez, c'est un peu confus...

GFS a seulement réduit la durée de l'épisode, mais la probabilité d'avoir 100mm est encore loin d'êre nulle sur les Cevennes mais également un peu plus en plaine.

Link to post
Share on other sites

Je ne voulais pas intervenir mais bon...

C'est pas une question de débat puéril ou de recherche des plus gros cumuls mais on lit des trucs hallucinants ici chez certains qui suivent pourtant la météo depuis de nombreuses années mais qui continuent à être à côté de la plaque.

Alors si c'est le seul moyen de faire plaisir à une pognée d'intervenants je vais l'écrire en gars et de manière ironique pour ceux qui ne saisissent pas : Oui bien sûr le Var et les Bouches du Rhône vont avoir les plus gros cumuls sur cet épisode !

MAIS c'est le meilleur moyen de s'autofabriquer de la frustration et c'est les mêmes qui vont se plaindre et parler de flop après... default_rolleyes.gif Regardez les cartes (pas du tout la même situation qu'en septembre où là oui c'était bingo pour vous), regardez les stats et la réalité climatologique des départements concernés !

Sortez les archives et regardez par vous même vous verrez.

En plus on est pas sur la même longueur d'ondes car je vois Sigma parler de 50 mm (qui pour lui seraient donc le seuil pour considérer qu'il a eu un gros épisode). Désolé mais 50 mm c'est rien, là on suit une situation qui a des chances de produire des cumuls à 3 chiffres. Alors oui le Var aura peut être des 50 ou 60 mm 'ou plus, on en sait rien pour l'instant !) mais on fera le compte à la fin et il y a 9 chances sur dix qu'on ait des cumuls 3 /4 /5 fois supérieurs sur les stations habituelles du 34 /30 /48 ou 07. C'est comme ça, c'est une réalité climatologique, je vois pas où est le débat !

Tout à fait Noctiluque : on se dirige vers un épisode cévenol avec le max pour les reliefs des Cévennes (logique implacable) (sauf orages surprises en plaine mais c'est trop tôt pour savoir ça)

Salut Vincent,

Je suis d'accord en général avec ce que tu dis mais j'émets quand même une réserve sur le terme cévenol.

Certes les Cévennes, d'après les deniers modèles, une certaine convergence qui se mettrait en place du côté du Gard, semblent en première ligne pour recevoir un maximum de quantité, inutile de parler de chiffres encore, il reste encore à voir la durée du phénomène qui semble-t-il sera plus massivement pluvieux par effet orographique qu'orageux (certains parlent aussi de 3 jours ?... bizarre).

Dans cette situation synoptique, nul doute que ce secteur est idéalement placé, ce n'est pas une surprise.

Cependant, ce type de flux à composante Sud en altitude, qui de plus, s'annonce assez forcé, n'est pas seulement favorable au Golfe du Lion mais aussi également pour le Sud des Alpes et le Golfe de Gènes. Un léger changement du flux au Sud-Est et on peut être sûr de voir de nombreuses valeurs à 3 chiffres du côté du 06 ou l'intérieur du 83.

Je ne parlerai pas du Nord de l'Italie qui se régalerait d'ailleurs encore plus.

Ces situations sont d'ailleurs bien plus favorable aux secteurs Sud-Est de PACA que ne peut l'être une dépression centrées sur les baléares et dont les fronts s'évacuent trop rapidement. Ce n'est pas non plus la meilleure situation aussi.

Pour celà, il va falloir attendre les derniers réglages, mais on est d'accord que dans l'ensemble, les cisaillements seront plus présents vers le Gard et le Golfe de Gènes, reste à affiner par la suite...

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Je trouve sa quand même aberrant que certaines personnes se battent pour celui qui aura les plus grosses inondations .. default_ermm.gifdefault_huh.png Peut être que le jour où vous aurez vécu une vraie inondation vous saurez ce que c'est ... Le fait de savoir qui aura le plus gros cumul n'est vraiment pas un comportement sain .. Franchement sa me désole un peu .. Mais bon depuis que l'homme est l'homme cela à toujours été comme ça ... En attendant je me contente d'observer ..

Comme le proverbe le dit " La parole est d'argent .. Le silence est d'or " default_blushing.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Kersaint plabennec et Narbonne (NE de la ville 12.1km de la mer à vol d'oiseau)

Déjà sur le déterministe, PACA s'en prend toujours pleins la g****e, bien que l'épisode semble déjà un petit peu plus court... Et deuxièmement, si j'ai un cumul en dessous de 50mm, je te tue alex.

Et puis d'apres les modèles, il n'y a rien qui montre que le LR soit plus pivilégié que PACA, et je suis persuadé que l'on va prendre gros.

D'accord avec toi les runs default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> des AM et du Var http://www.meteociel.com/cartes_obs/gens_display.php?ext=1&x=607&y=535 par contre pour l'Aude et les PO j'espère qu'on aura assez de pluie pour passer la barre des 400mm annuel :S
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-la-Poterie (30)

GFS06Z est toujours très optimiste pour l'ensemble de nos départements. L'ensemble des modèles restent aussi très bon. On distingue plus clairement les zones qui sont potentiellement mieux placées, tout d'abord les Cévennes puis les plaines Languedociennes qui risquent de connaître un épisode marqué sans catastrophe toutefois quand on regarde ce que nous propose les modèles mais il en manque pas beaucoup pour que la situation devienne problématique. Le passage pluvio-orageux serait surement plus rapide en PACA dans un flux très peu cisaillé, sauf près des Alpes et du Golfe de Gênes où les précipitations pourraient un peu plus s'attarder.

34066767.png

Cette situation est issue d'un décrochement qui a évolué en dépression très creuse (voisine des 970hPa) sur l'Atlantique. Voilà les cartes que je vous propose pour mercredi matin alors que le gros de l'épisode n'aurait pas encore commencé. Le golfe de Gascogne connaît très pressions assez basses, entre 990 et 1000hPa, le talweg descend encore lentement alors que le minimum dépressionnaire avance finalement peu.

89962729.png

L'anomalie de tropopause serait alors marquée dans un vaste champ de haute TPE, de quoi favoriser une convection profonde sur l'ensemble des Cévennes et peut-être même en plaine. Certaines cartes sont d'ailleurs éloquentes, mais non exceptionnelles.

24073706.png

C'est bien engagé pour un épisode violent mais j'ai bien peur qu'une advection de Thêta E fraiches en BC envahisse trop vite nos départements.

Aussi le manque de cisaillements laissent penser que ça ne devrait pas trop partir en sucette sauf si un V arrive à se former, ce qui est possible mais impossible à dire à ce jours.

Attendons les mailles fines.

En attendant, MF34 et MF30 sont toujours optimistes avec des pluies parfois abondantes, des orages et des cumuls élevés. Ca se précise doucement.

Link to post
Share on other sites

Je trouve sa quand même aberrant que certaines personnes se battent pour celui qui aura les plus grosses inondations .. default_ermm.gifdefault_huh.png Peut être que le jour où vous aurez vécu une vraie inondation vous saurez ce que c'est ... Le fait de savoir qui aura le plus gros cumul n'est vraiment pas un comportement sain .. Franchement sa me désole un peu .. Mais bon depuis que l'homme est l'homme cela à toujours été comme ça ... En attendant je me contente d'observer ..

Comme le proverbe le dit " La parole est d'argent .. Le silence est d'or " default_blushing.gif

Je suis bien d'accord sur le fait que ce n'est pas sain default_thumbup1.gif. Après pour les inondations, même en l'ayant vécu plus que de très près, ça m'attire encore... c'est bizarre, je te l'accorde. default_huh.png

Sinon, oui, sur le 6Z ça fait son bonhomme de chemin, toujours dans le même sens. C'est bien, c'est bien.

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

Tiens, le diag. des pluies sur Marseille a été divisé par 2 déjà...c'est marrant ça.

Quoi? Il ne peut pas pleuvoir fort sur les Cévennes ET en PACA le même jour? Mais non, j'ai lu ici qu'il y avait du rouge d'attendu de Valence à Athènes! Y'avait qu'à regarder GFS et ne pas croire les anciens locaux.

Non?

Allez, encore 3 run et ça ne dépasse plus 15mm pour le coin, comme prévu. default_thumbup.gif

A+!

Alex.

Tu rigoles ??? http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_display.php?ext=1&lon=5.39022&lat=43.5256&ville=Aix-en-Provence default_crying.gif , les modèles restent vraiment très bon : http://www.lamma.rete.toscana.it/models/nmm_gfs_fine/nmm_gfs_viewer_en.htmlmercredi : arrosage en LR , gros coups de Levant en PACA puis arrosage dans la nuit ici , voilà comment je vois les choses default_tongue_smilie.gif .
Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Bon on stoppe tout là c'est vraiment n'importe quoi.

Merci, on amis plein de messages en invisible.

Pour les bilans on verra ça une fois l'épisode terminé default_rolleyes.gifdefault_rolleyes.gifdefault_rolleyes.gif

Link to post
Share on other sites

Le dernier Bracknell nous informe qu'un front occlus serait de la partie pour se positionner sur l'Est du Languedoc mercredi en milieu de journée, ce qui changerait pas mal la donne.

A noter qu'un pseudo front chaud remonterait à l'avant du front occlus sur la région PACA (signe d'une transition vers des températures plus douces sur cette zone).

La frontogénèse est clairement intéressante à surveiller d'ici mercredi.

brack3.gif

Link to post
Share on other sites

Attention en effet de ne pas trop se fier à la carte des précipitations made in GFS qui plus est dans vos régions Méditerranéennes ou cette prévision reste franchement délicate. Le fait que GFS mette du orange foncé ou du jaune foncé sur sa carte n'indique plus grand chose. S'il indique par contre ces précipitations sur le secteur Cévenol on sait désormais que le risque pluvieux est très important ( presque obligatoire ). Maintenant ce qui fera la différence, se sont la convergence des basses couches qui si bien forte peut projetter des cumuls très importants et la durée du phénomène. Synoptiquement, on sait déjà ce qu'on aura plus ou moins car de ce côté là plus rien ne change ou presque.Maintenant, que GFS mette de violents noyaux précipitants sur sa carte, cela révèle surtout les riques de voir se former de violentes cellules orageuses, mais là on connaît la difficuluté de la prévision et ce n'est pas à 72 heures de l'échéance qu'on va pouvoir étayer la chose. En situation estivale on ne peut pas dire si c'est le bas-Rhin ou le haut-Rhin qui sera concerné ( à titre d'exemple bien entendu ) par le multicellulaire vu par GFS. Ce sont bien les réglages fins qui feront toute la différence et il faudra attendre 24h00 à l'avance pour avoir une idée plus exacte mais là encore on donnera une fourchette car cette synoptique locale est trop précaire à prévoir.En gros, les Cévennes sont pour leur part concernées par un fort risque de précipitations durables et fortes ( 24h00 à 48h00 ) et c'est une des prévisions les plus certaines. Entre l'hérault et les BDR puis en remontant vers la basse vallée du Rhône c'est mercredi en journée que les risques de voir une profonde convection avec noyaux orageux intenses à la clef sont probables et on ne peut exclure le développement d'orages stationnaires. Puis PACA et Corse en toute fin de journée et journée suivante. C'est la conjoncture des tous les éléments qui feront que certaines localités sont susceptibles de recevoir du gros comme sur l'Hérault et le Gard avec l'épisode Cevenol prévu sur les versants exposés et les plaines environnantes qui auront en plus droit à de possibles orages violents...

Link to post
Share on other sites

"Changerait la donne", c'est-à-dire?

Disons que l'avancée d'un tel front occlus est vu assez vite (en terme de chronologie des évènements pour mercredi) par rapport à d'autres scénarii.Une fois le front passé l'air serait bien plus stable à l'arrière.

Quoiqu'il en soit son passage indiquerait probablement la présence d'une ligne d'orages à l'avant dans le cas où les paramètres instables seraient bons (ces données restent encore à déterminer).

Cette frontogénèse n'est pas fixée (on est encore à 96h du début des hostilités) mais c'est à surveiller default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Edit : Je renvois par ailleurs au message que j'ai écrit hier où Bracknell voyait un front froid cette fois mais positionné le long du méridien de Greenwich (pour le même jour et la même heure) : /index.php?showtopic=48304&view=findpost&p=1082824'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=48304&view=findpost&p=1082824

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

En tout cas la bonne nouvelle c'est qu'avec l'orientation des vents au sud les températures vont bien remonter ! Surtout le matin default_thumbup.gif Et ça c'est indéniable default_innocent.gif

Link to post
Share on other sites

Au sujet de l' épisode en vue , des rapprochements , d' un point de vue de la synoptique , ont été fait avec notament des épisodes en 2002 - 2004 et 2005 . Curieusement , la situation des 2-3 Décembre 2003 n' a pas été évoqué . Or , lors de cet épisode une lame d' eau généralisé de 100 à 300 mm était tombé en moins de 48 h le long d' un axe d' une bonne centaine de Km de largeur de part et d' autre de toute la vallée du rhône .

De la même manière que l' épisode en vue , la synoptique se caractérisait par un puissant tawleg de sud partant du sahara .

Il semble d' ailleurs que la catastrophe fut éviter de peu . En effet , après un bon arrosage copieux de 100 à 200 mm sur 24 h de Marseille - Nimes à Orange . Météofrance annoncait , pour le jour , un second arrosage pour un cumul du même ordre .

Cependant et heureusement , contre , toute attente , l' épisode attendu eu bien lieu , mais décalé d' une bonne centaine de km vers le nord , ce qui permît d' éviter des cumuls de 400 à 500 mm sur les Zones pré-cité .

Link to post
Share on other sites

Je suis bien d'accord sur le fait que ce n'est pas sain default_thumbup1.gif. Après pour les inondations, même en l'ayant vécu plus que de très près, ça m'attire encore... c'est bizarre, je te l'accorde. default_huh.png

Sinon, oui, sur le 6Z ça fait son bonhomme de chemin, toujours dans le même sens. C'est bien, c'est bien.

J'ai également connu des inondations mais je suis attiré par ce genre d'épisodes car c'est avant tout pour voir les élements se déchainer default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

En tout cas la bonne nouvelle c'est qu'avec l'orientation des vents au sud les températures vont bien remonter ! Surtout le matin default_thumbup.gif Et ça c'est indéniable default_innocent.gif

Et ça c'est une bonne nouvelle car ça caille le matin default_thumbup1.gif
Link to post
Share on other sites

Attention en effet de ne pas trop se fier à la carte des précipitations made in GFS qui plus est dans vos régions Méditerranéennes ou cette prévision reste franchement délicate. Le fait que GFS mette du orange foncé ou du jaune foncé sur sa carte n'indique plus grand chose. S'il indique par contre ces précipitations sur le secteur Cévenol on sait désormais que le risque pluvieux est très important ( presque obligatoire ). Maintenant ce qui fera la différence, se sont la convergence des basses couches qui si bien forte peut projetter des cumuls très importants et la durée du phénomène. Synoptiquement, on sait déjà ce qu'on aura plus ou moins car de ce côté là plus rien ne change ou presque.Maintenant, que GFS mette de violents noyaux précipitants sur sa carte, cela révèle surtout les riques de voir se former de violentes cellules orageuses, mais là on connaît la difficuluté de la prévision et ce n'est pas à 72 heures de l'échéance qu'on va pouvoir étayer la chose. En situation estivale on ne peut pas dire si c'est le bas-Rhin ou le haut-Rhin qui sera concerné ( à titre d'exemple bien entendu ) par le multicellulaire vu par GFS. Ce sont bien les réglages fins qui feront toute la différence et il faudra attendre 24h00 à l'avance pour avoir une idée plus exacte mais là encore on donnera une fourchette car cette synoptique locale est trop précaire à prévoir.En gros, les Cévennes sont pour leur part concernées par un fort risque de précipitations durables et fortes ( 24h00 à 48h00 ) et c'est une des prévisions les plus certaines. Entre l'hérault et les BDR puis en remontant vers la basse vallée du Rhône c'est mercredi en journée que les risques de voir une profonde convection avec noyaux orageux intenses à la clef sont probables et on ne peut exclure le développement d'orages stationnaires. Puis PACA et Corse en toute fin de journée et journée suivante. C'est la conjoncture des tous les éléments qui feront que certaines localités sont susceptibles de recevoir du gros comme sur l'Hérault et le Gard avec l'épisode Cevenol prévu sur les versants exposés et les plaines environnantes qui auront en plus droit à de possibles orages violents...

Ou comment dire en un paragraphe tout ce que certains se tuent à tenter d'expliquer depuis des pages... Merci default_flowers.gif

Même si on tourne à chaque fois la tête de 45° default_laugh.png la carte Bracknell est intéressante, elle atteste peut être d'un passage plus rapide ou d'un début plus précoce... Le genre de truc à surveiller quoi parce que ça peut faire exploser l'espoir de gros cumuls ce genre de petites blagues... default_ermm.gif

Link to post
Share on other sites

Bon on stoppe tout là c'est vraiment n'importe quoi.

Merci, on amis plein de messages en invisible.

Pour les bilans on verra ça une fois l'épisode terminé default_rolleyes.gif:rolleyes:default_rolleyes.gif

+1, c'est vraiment du n'importe quoi ici. default_confused1.gif

Je ne partage pas ton avis pour le terme Cévenol que tu as utilisé Vincent. En effet, la situation sera favorable à de bonnes pluies orographiques mardi, mais en revanche, on va, au fil de la nuit de mardi à mercredi, basculer dans une configuration de type épisode méditerranéen ce qui finalement devrait ravir tout le monde au niveau des cumuls.

Évidement, on connait bien "l'effet Cévennes" avec un flux de basses couche de Sud-est, mais malgré tout, les cumuls s'annoncent conséquents en toutes zones.

Bon dimanche,

mick

Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...