Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques nationales


Aldébaran
 Share

Recommended Posts

  • Replies 836
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Voilà, il n'est pas impossible (pas acquis non plus) que nous vivions l'hiver le plus doux de l'histoire des relevés.   Après un mois de décembre à +2.4°C, nous avons en un mois de janvier à

Par curiosité, j'ai fait l'exercice de reconstruire les valeurs de l'indicateur thermique national pour voir ce que ça donnait. Bon forcément je trouve des chiffres un poil différents : même sans savo

Tu sais @Barth61, j'avais un prof de math au lycée qui nous disait que quand on faisait trois fois d'affilée "1" au dé c'est qu'on était malchanceux, et que quand on faisait 14 fois "1" sur 15 lancés

Posted Images

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

Video recap de 2020 de MF

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

A ce stade on peut en effet considérer le record de l'année calendaire la plus chaude comme acté. Pour ne pas que ce soit le cas, il faudrait une anomalie de pratiquement -2°C sur les 14 prochains et derniers jours. Or les 7 prochains devraient tourner autour de +4°C, ce qui exige -8°C sur les 7 suivants, soit la plus basse anomalie sur 7 jours depuis février 2012. Donc sauf surprise et syncope généralisée des hivernophiles, il y a peu de chances que cela se produise.

  • J'aime 4
  • Merci 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Je n'ai peut-être pas bien saisi ce que tu voulais dire, mais il me semble que cela fait plusieurs années que nous enchaînons des anomalies saisonnières constamment en excédent. Précisément, il faut remonter au printemps 2016 pour trouver une saison calendaire en déficit (du moins sur la moyenne 81-10) :

 

image.thumb.png.37d6d5ff3d703c58bca96de1bdfb54dc.png

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

@Arkus super graphe merci (comme a chaque fois, qu est ce que j' aimerais savoir faire ça)

Serait il possible la de voir pour chaque saison la droite (juste une droite t embête pas avec un polynomial) d évolution ? Pour voir quelle saison a été le plus impactée sur les T comparer les inclinaisons des droites, c est bien les 4 saisons météo≠calendaires ? (Pardon de cet affront)

si tu trouves cela intéressant bien sûr

 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Il y a 15 heures, Matpo a dit :

 

Serait il possible la de voir pour chaque saison la droite (juste une droite t embête pas avec un polynomial) d évolution ? Pour voir quelle saison a été le plus impactée sur les T comparer les inclinaisons des droites,

 

 

Une droite est une polynôme (de degré 1) 😉

Mais je ne suis pas un adepte des régressions de ce type car c'est forcer un modèle qui ne colle pas forcément aux observations et à la physique. Au final on se retrouve avec quelques chose qui n'a pas nécessairement du sens, dans un contexte où on ne départage pas toujours bien entre tendance de fond et variabilité long terme.

Par contre rien n'interdit de regarder un filtrage basse fréquence, voici ce que ça donnerait sur les anomalies saisonnières (glissantes ici, mais pour les tendance ça revient au même) :

 

image.thumb.png.a100c2c45c86f687b4c573f058315a45.png

 

Donc si on prend les 40 dernières années, ce sont les étés qui ont le plus augmenté, mais ils ont eu un creux relatif plus fort dans les années 60. Depuis les années 40 c'est kif-kif.

Les hivers n'ont pas connu la bosse des années 40, et ont donc un progression plus lente mais plus régulière. Un autre point intéressant, c'est que les hivers ont une variabilité court terme sensiblement plus forte que les autres saisons, ils ont donc moins changé en apparence : certes les vagues de froids de référence du XXe ne sont plus à l'ordre du jour, mais à l'échelle de la saison entière les hivers très doux du passé apparaissent encore doux aujourd'hui, et les hivers froids récents des années 2000 auraient été relativement froids dans un contexte ancien. A l'inverse pour les été, mis à part la séquence des années 40, les étés de la quasi totalité des décennies passées seraient aujourd'hui vus frais à très frais, tandis que la majorité des étés récents auraient étés vus chauds à très chauds dans le passé.

A noter que sur ce graphique ce sont des donnés brutes, donc légèrement surestimées par rapport aux homogénéisées / réanalyses avant les années 50. Mais pour la vu d'ensemble c'est suffisant.

 

 

Il y a 15 heures, Matpo a dit :

 

c est bien les 4 saisons météo≠calendaires ? (Pardon de cet affront)

 

 

Quand je dis "calendaires", c'est par opposition à "glissantes", mais je parle bien des saisons météo, pas astronomiques.

  • J'aime 5
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Le 19/12/2020 à 13:04, Arkus a dit :

 

Un autre point intéressant, c'est que les hivers ont une variabilité court terme sensiblement plus forte que les autres saisons, ils ont donc moins changé en apparence : certes les vagues de froids de référence du XXe ne sont plus à l'ordre du jour, mais à l'échelle de la saison entière les hivers très doux du passé apparaissent encore doux aujourd'hui, et les hivers froids récents des années 2000 auraient été relativement froids dans un contexte ancien. A l'inverse pour les été, mis à part la séquence des années 40, les étés de la quasi totalité des décennies passées seraient aujourd'hui vus frais à très frais, tandis que la majorité des étés récents auraient étés vus chauds à très chauds dans le passé.

 

 

Je souscris totalement à ton analyse:

 

-Les hivers très doux du passé : 1930, 35, 36,, 55, 74 et 75 sont dans la moyenne des 10 plus doux en France depuis 1991

Et inversement, 92, 05, 06, 10 et 12 entrent dans le quartile le plus froid des décennies du XXème pré 1991.

 

La seule différence -comme tu le dis encore- sont l'absence des vagues de froid majeures -mais qui ne l'étaient pas à l'époque- que l'on ne trouve plus aujourd'hui : depuis 1921 : 29, 34, 40, 41, 42, 45, 47, 54, 56, 63, 64, 66, 71, 85, et 87. Certes, 2012 peut s'insérer dans les moins sévères de la série,  mais avec une absence de Tnn comparables aux VF du XXème.

 

-Reste quand même que les 8 derniers hivers questionnent quand même ; il serait temps d'avoir un hiver "froid", pour se dire que ce schéma fonctionne encore, car la moyenne de nos hivers 2014/2020 est quasi égale à l'hiver 1975 qui a été le plus doux du XXème (pré1988).

Edited by th38
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 3 heures, th38 a dit :

 

Je souscris totalement à ton analyse:

 

-Les hivers très doux du passé : 1930, 35, 36,, 55, 74 et 75 sont dans la moyenne des 10 plus doux en France depuis 1991

Et inversement, 92, 05, 06, 10 et 12 entrent dans le quartile le plus froid des décennies du XXème pré 1991.

 

La seule différence -comme tu le dis encore- sont l'absence des vagues de froid majeures -mais qui ne l'étaient pas à l'époque- que l'on ne trouve plus aujourd'hui : depuis 1921 : 29, 34, 40, 41, 42, 45, 47, 54, 56, 63, 64, 71, 85, et 87. Certes, 2012 peut s'insérer dans les moins sévères de la série,  mais avec une absence de Tnn comparables aux VF du XXème.

 

-Reste quand même que les 8 derniers hivers questionnent quand même ; il serait temps d'avoir un hiver "froid", pour se dire que ce schéma fonctionne encore, car la moyenne de nos hivers 2014/2020 est quasi égale à l'hiver 1975 qui a été le plus doux du XXème (pré1988).

 

Oui «l'expression» du RC en hiver s'est surtout fait par ses extrema et notamment la très forte diminution de la fréquence, de l'intensité et de la durée des vagues de froid (par rapport au standard de notre climat pré 1990), même lors des quelques hivers froids des années 2000-2010.

 

Ceci dit je partage tes interrogations sur ce qui se passe depuis le printemps 2013. Le constat d'Arkus est établi en prenant les hivers pré-2013 mais depuis 7 ans on semble être passé dans autre chose.

 

On retrouve notre théorie discutée de nombreuses fois par ici sur le parallèle entre printemps 1987 et 2013. Ces deux saisons, remarquablement déficitaires d'un point de vue thermique, ont clôturé un cycle de saisons hivernales plutôt froides vers un réchauffement assez fort et accéléré. Pour 1987 c'est désormais bien visible sur les graphiques (30 ans de recul) et indiscutable. Pour 2013 on manque de recul mais je trouve la ressemblance édifiante. On verra si cela se confirme mais pour ma part j'en suis quasi convaincu. 

 

Nos hivers depuis 2013 pourraient désormais avoir franchi un nouveau palier (comme nos étés). Possible que dans 10 ans on regarde les hivers 2005, 2006, 2010, 2013 et leurs vdf comme on regarde aujourd'hui le trio 85-87. 

Edited by thib91
  • J'aime 5
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

en même temps, d'une certaine façon, il vaux mieux que les vdf disparaissent dans un climat réchauffé à été torrides.

je m'explique : cela ouvre de nouvelles perspectives au niveau agricole et forestier. car si l'on veut planter de nouvelles espèces adaptées à la chaleur et résistantes à la sécheresse, il faut que les hivers soient supportables pour les dites espèces... 

si jamais on entrait dans un nouveau climat avec des étés caniculaires et secs mais avec toujours des hivers avec de rudes vdf, il n'y aurait alors aucune végétations qui pourrait s'acclimater : les plantes de milieu tempéré crèveraient de chaud et de soif en été tandis que celles de milieu méditerranéen ou sub-tropical seraient régulièrement terrassées en hiver.

au moins, si la hausse des T° est régulière sur toutes les saisons, on peut avoir une chance (une petite car c'est trop rapide...) de créer une nouvelle agriculture et d'avoir des migrations et des colonisations de flore sauvage adaptée au chaud.

la question clé derrière tout ça reste la distribution et la quantité des précipitations. la chaleur est supportable avec de l'eau mais si les sécheresses deviennent trop sévères, plus rien ne sera possible. 

finalement, pour moi c'est là le plus important, c'est la pluie le facteur décisif si l'on veut continuer à produire assez à manger pour tout le monde et à avoir des écosystèmes encore vivaces, bien plus que les T° moyennes ou extrêmes.

dans les zones chaudes de la terre, c'est bien le facteur pluie qui change la donne, ça peut être luxuriant et propice à l'agriculture s'il y a suffisamment d'eau.

 

  • J'aime 3
  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
il y a 25 minutes, boubou07 a dit :

c'est si crétin que ça ce que j'ai écris ? 🤔

Ben il me semble pas

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
Il y a 9 heures, boubou07 a dit :

si jamais on entrait dans un nouveau climat avec des étés caniculaires et secs mais avec toujours des hivers avec de rudes vdf, il n'y aurait alors aucune végétations qui pourrait s'acclimater : les plantes de milieu tempéré crèveraient de chaud et de soif en été tandis que celles de milieu méditerranéen ou sub-tropical seraient régulièrement terrassées en hiver.

Disons que cela ressemble un peu au climat du Canada et ils ont de la végétation, que ce ne soit pas celle que l'on veut peut-être, mais je fais confiance à la nature pour s'adapter, à l'Homme nettement moins.

Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

je ne suis pas d'accord, normalement au Canada en été il n'y a pas de vague de chaleur avec 40°C, pas plus qu'il n'y a de longues sécheresse. 

d'après ce que j'ai pu lire, les Txm de juillet sont de l'ordre de 26/27°C, rien à voir avec les étés méditerranéens.

la flore du Canada n'est pas capable de résister à des étés vraiment torrides, tout comme la flore d'Europe du nord.  

d'ailleurs là-bas avec le RC il y a eu de nombreux incendies dévastateurs, leur forêt n'est pas du tout adaptée aux très fortes chaleurs. 

sinon moi aussi je fais confiance à la nature mais malheureusement son adaptation ne sera pas assez rapide pour nous. 

elle a tout son temps la nature, et que des espèces entières disparaissent dans la bagarre ne lui pose aucun problème.

quant à l'homme, confiance ou pas, nous n'avons pas le choix, ce sera s'adapter ou sombrer...

Link to post
Share on other sites

Posted
Gambais (78) - Altitude : 100 m et Guyancourt (78) pour le travail
il y a 33 minutes, boubou07 a dit :

je ne suis pas d'accord, normalement au Canada en été il n'y a pas de vague de chaleur avec 40°C, pas plus qu'il n'y a de longues sécheresse. 

d'après ce que j'ai pu lire, les Txm de juillet sont de l'ordre de 26/27°C, rien à voir avec les étés méditerranéens.

Dans le sud du Canada, il y a souvent des températures supérieures à 30°C et quant à l'écart été/hiver, il est beaucoup plus important qu'en France et cela n'empêche pas la végétation d'y survivre. Et pour reprendre ton expression : je préfère que les VDC disparaissent pour ma part.-_-

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

Sinon genre été chauds et froid l hiver, il y a la Sibérie, les 35 sont dépassés, parlons pas du froid ça ils en ont (pour le moment) 

Pour le sec, ils sont là aussi

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

oui la Sibérie, la Mongolie aussi et d'une manière générale les steppes d'Asie centrale.

et donc justement ces régions à été chaud et hiver très froid ont des flores pauvres et il n'y a quasiment aucune agriculture... 

ce sont aussi des zones très peu peuplées depuis toujours où les rares populations pratiquent le nomadisme.

ce qui rejoint ce que je disais plus haut, à savoir que ce genre d'extrêmes météorologiques est défavorable à la végétation variée et à l'agriculture. 

il existe très peu de plante et encore  moins de plantes nourricières, qui résistent à ce type de climat. 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
Le 24/12/2020 à 03:34, boubou07 a dit :

je ne suis pas d'accord, normalement au Canada en été il n'y a pas de vague de chaleur avec 40°C, pas plus qu'il n'y a de longues sécheresse. 

d'après ce que j'ai pu lire, les Txm de juillet sont de l'ordre de 26/27°C, rien à voir avec les étés méditerranéens.

la flore du Canada n'est pas capable de résister à des étés vraiment torrides, tout comme la flore d'Europe du nord.  

d'ailleurs là-bas avec le RC il y a eu de nombreux incendies dévastateurs, leur forêt n'est pas du tout adaptée aux très fortes chaleurs. 

sinon moi aussi je fais confiance à la nature mais malheureusement son adaptation ne sera pas assez rapide pour nous. 

elle a tout son temps la nature, et que des espèces entières disparaissent dans la bagarre ne lui pose aucun problème.

quant à l'homme, confiance ou pas, nous n'avons pas le choix, ce sera s'adapter ou sombrer...

Bonjour, m'sieur l'Ardéchois. Dis, tu es fâché avec les majuscules ?

 

Bon, sinon, que dire...? 

 

Alors

1) le Canada, c'est presque 10 millions de km², càd 20 fois la France... Autrement dit, si tu réfléchissais un peu, ou bien si tu allais te renseigner avant de dire des bêtises, tu saurais que le Canada, c'est plusieurs climats bien différents les uns des autres.

2) au Canada, il n'y a pas de 40 °C ?!  les Txm sont de 26-27 °C ?  dans le centre du Canada, les 40 °C sont atteints presque chaque année en moyenne. Record : 44 °C à Regina ! Et je ne te parle même pas de l'humidex qui ferait passer une chaleur méditerranéenne classique pour un bon bol d'air frais. Et je suis sérieux ! De plus, dans l'intérieur de la Colombie-britannique, la Txm de juillet atteint les 31 °C à Osoyoos... comme dans le midi français !

3) pas de longues sécheresses ?!  Le niveau de sécheresse écologique est aussi fort dans l'intérieur de la C-B que dans le midi français ! 

Et le paysage ressemble à ça :

Golden Semi-Arid Desert Near Kamloops BC Dec '11 | Mapio.net

 

4) les incendies qui ont eu lieu cet été et ceux qui se produisent très régulièrement chaque année du mois de mai au mois de juillet n'ont pas grand-chose à voir avec le RC, et ils peuvent souvent être très violents et ravager des milliers d'hectares de forêts. Mais c'est normal !  Les forêts boréale et mixte sont adaptées et habituées à ces feux. Les forêts de pins des régions xériques ou subméditerranéennes de l'intérieur de la C-B sont tout à fait habituées aux très fortes chaleurs, de même qu'aux gros froids hivernaux.

Par ailleurs, de très nombreuses plantes au Canada sont adaptées à ces conditions fortement variables entre l'été et l'hiver.

Ensuite, l'agriculture peut facilement avoir lieu tant que le climat n'est ni aride, ni subarctique. Ce qui est le cas dans beaucoup de régions canadiennes, et ce qui serait le cas sans problème même dans le sud de l'Ardèche qui, je précise, en est encore très, très loin d'avoir un climat semi-aride, même en admettant un RC important !! Les étés ne sont pas « torrides » chez toi, ni en passe de l'être, rassure-toi !  Et les vagues de froid hivernales ne seraient pas si dommageables que ça...

 

 

Edited by dann17
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

bon bon bon... Merci pour ces précisions à vrai dire sur ce coup là j'attendais ta réaction avec un peu d'appréhension... 😁

ceci dit, je n'ai jamais prétendu être un expert du Canada, j'ai juste jeté un oeil à la fiche climato de Montréal histoire de me faire une idée. donc désolé.

en plus de ça, mes beaux-parents ont des amis qui vivent en Colombie-britannique et qui viennent nous visiter chaque année, ils m'ont fait une description de chez eux comme étant une forêt plutôt humide, riche en champignons, etc... donc... 

en fait, au départ, je parlais du RC et de la disparition des présumée des vague de froid intense en Europe, comme tu as pu le lire. ensuite, on est venu me parler du Canada, que je ne connais pas en effet.

mais il y a un malentendu à la base : je parlais du climat futur et quand je disais que l'agriculture et la forêt ne résisterai pas si l'on avait à la fois la canicule en été ET les vagues de froid en hiver, je sous entendait des canicules et des sécheresses inédites pour l'instant. du genre de juin 2019 en France avec ces 46°C dans le Languedoc. et avec des sécheresses très marquées.

je ne crois pas me tromper en disant que si dans les décennies qui viennent il se met à faire 40/45°C pendant des semaines au Canada, ça va poser de sérieux problèmes, non ?

Pour ce qui est de la France, il me parait clair que si l'on veut maintenir une agriculture productive dans les années à venir, il va falloir sérieusement changer les espèces et les variétés cultivées et tout repenser, y compris l'élevage. (sur ce coup là, en revanche, je parle de ce que je connais, vivant et travaillant dans le milieu agricole et observant d'ores et déjà les effets dévastateurs du RC.)

et donc je vois bien que l'absence de froid intense ou prolongé en automne-hiver pourrait nous simplifier grandement les choses si l'on optait pour de nouvelles cultures plus adaptées à la chaleur.

par exemple, par chez moi, beaucoup se lancent dans la production d'olives ce qui permet d'avoir des vergers résistants à des étés de plus en plus chauds et secs (chez moi à Aubenas en 2020 : Txm de juillet 31.8°C avec 28mm de pp.) mais si l'on a des vagues de froid comme dans les années 80, les oliveraies seront massacrées et l'on se retrouvera avec un dilemme terrible : si je met du cerisiers ça crève de soif en été, si je met de l'olivier ça crève de froid en hiver.

ce que je veux dire, c'est que pour avoir une agriculture qui nourri une grande population, il faut un climat favorable et le plus tempéré possible. la France n'est pas une très grande puissance agricole pour rien ! et les grands écarts thermiques été/hiver ne sont pas un facteur favorable. 

si je parle du climat canadien que tu décris à mes potes maraîchers ou arboriculteurs, ils vont partir en courant ! tu vois ce que je veux dire ? et je pense que pour les céréales c'est pareil. les extrêmes météo sont des obstacles pour beaucoup de plantes alors si l'on pouvais en avoir que la moitié de l'année ce serait pas mal.

après je suis bien conscient aussi que le froid en hiver tue les nuisibles et assaini, il en faut aussi mais pas trop... 

l'agriculture peut se faire partout en effet mais avec quel rendement ? entre le RC, la nécessité d'utiliser moins de chimie et la croissance démographique, on va se retrouver face à un défis de très grande ampleur !

et pour l'aspect torride de l'Ardèche, je n'ai rien dit de tel non plus, je sais ce qu'est un vrai climat torride j'ai vécu au Mali (et j'ai vu des gens crever de faim...)

bref désolé pour ma méconnaissance du Canada mais comme ça au moins, grâce à toi, j'aurais appris quelque chose !  

Link to post
Share on other sites

Posted
Dontreix - Creuse (23) - altitude : 720 m
Il y a 10 heures, dann17 a dit :

Dis, tu es fâché avec les majuscules ?

Peut-être que, sur ce sujet, tu débites pas mal d'âneries

Autrement dit, si tu réfléchissais un peu, ou bien si tu allais te renseigner avant de dire des bêtises

sache que 

Sache également que

Là encore, tu ne connais rien du Canada. Mais alors rien !

Les étés ne sont pas « torrides » chez toi, ni en passe de l'être, rassure-toi ! 

 

Bref, s'il te plaît, renseigne-toi avant d'écrire ce que tu ne connais pas bien.

 

Merci !

 

 

Dann17 : niveau bac+15 en climato, mais toujours bloqué au niveau CM2 en rapports humains... Triste !

 

(J'adore le "merci" à la fin !) 😭 😭 😂

  • Haha 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
Il y a 1 heure, paparazzi a dit :

mais toujours bloqué au niveau CM2 en rapports humains... Triste !

 

Bon, désolé, je viens de me relire, et effectivement, mon message « sonne » un peu agressif. Mais ça n'était pas mon intention : je n'étais pas vindicatif en écrivant. Juste dans le mode « je me moque un peu de sa connerie, mais pas méchamment, en rigolant, avec une tape dans le dos ».

Si vous aviez pu m'entendre dire ce que j'aurais dit à boubou07 si j'avais pu le faire au lieu d'écrire, vous n'auriez pas du tout eu cette impression, car je n'aurais pas dit exactement la même chose que ce que j'ai écrit ici. 

Bon, désolé encore pour cette maladresse dont j'ai décidément du mal à me débarrasser...

  • J'aime 5
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale

en fait, j'avais senti dans le texte de @dann17 un soupçon de bienveillance et une absence de réelle agressivité, c'est pour cela que j'ai répondu cordialement, en m'expliquant. et puis je trouve ça positif d'écrire des conneries (tant que c'est sincère), si on peut ensuite être corrigé et donc être amené à réfléchir... 

 

et puis surtout, en comparaison avec certains autres messages qui m'ont été adressé ici, celui là faisait figure de dialogue vraiment courtois et amical !

donc pas lieu de s'énerver. on discute quoi...

 

PS : je suis effectivement fâché avec les majuscules  

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
Il y a 7 heures, boubou07 a dit :

bon bon bon... Merci pour ces précisions à vrai dire sur ce coup là j'attendais ta réaction avec un peu d'appréhension... 😁

 

Salut boubou07,

 

Bon, comme je viens de le dire à l'instant, je ne suis effectivement pas très fier de la teneur du message que je t'ai envoyé hier. J'espère que tu voudras bien m'excuser...

Et je ne voudrais pas que tu attendes mes réactions avec appréhension !

 

Je répondrai (correctement !) à la suite de ton message plus tard.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...