Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques nationales


Aldébaran
 Share

Recommended Posts

Posted
Dijon, Bellefond

 

Un appel du pied pour les meilleurs d'entre nous (je m'exclue d'office) .. 👍😉

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 836
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Voilà, il n'est pas impossible (pas acquis non plus) que nous vivions l'hiver le plus doux de l'histoire des relevés.   Après un mois de décembre à +2.4°C, nous avons en un mois de janvier à

Par curiosité, j'ai fait l'exercice de reconstruire les valeurs de l'indicateur thermique national pour voir ce que ça donnait. Bon forcément je trouve des chiffres un poil différents : même sans savo

Tu sais @Barth61, j'avais un prof de math au lycée qui nous disait que quand on faisait trois fois d'affilée "1" au dé c'est qu'on était malchanceux, et que quand on faisait 14 fois "1" sur 15 lancés

Posted Images

Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Capture.PNG

  • J'aime 1
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Il y a 1 heure, alsavosges a dit :

Capture.PNG

Merci! Et on voit d ailleurs qu on a gagné 0,7°c en 20 ans (61-90 vs 81-10), et 0,6°c en seulement 10 ans (81-10 vs 91-20)...

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, alsavosges a dit :

Capture.PNG

 

Et on voit aussi (désolé de revenir fréquemment sur ce sujet) mais les mois d'avril des années 40 avaient déjà connu leur RC avec leur moyenne à peu de choses égales à celles d'aujourd'hui...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)
il y a une heure, Matpo a dit :

Merci! Et on voit d ailleurs qu on a gagné 0,7°c en 20 ans (61-90 vs 81-10), et 0,6°c en seulement 10 ans (81-10 vs 91-20)...

 

il y a 2 minutes, th38 a dit :

Et on voit aussi (désolé de revenir fréquemment sur ce sujet) mais les mois d'avril des années 40 avaient déjà connu leur RC avec leur moyenne à peu de choses égales à celles d'aujourd'hui...

 

Ouf, tout va bien alors...  

  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a 22 minutes, alsavosges a dit :

 

 

Ouf, tout va bien alors...  

Pour ma part, j ai juste dit que le réchauffement de ces dernières années pour avril est 2 fois plus rapide que jadis..

Je dirai donc rien ne va plus, (rouge, passe, impair et manque)

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Effectivement un constat intéressant notamment en ce qui concerne l’asymétrie des records entre fin mars et début avril. Constat que je retrouve en regardant les anomalies respectives des deux périodes.

 

On a d'un côté fin mars une période de 3 jours qui a atteint un niveau inédit de Tx pour la saison (gauche), et de l'autre côté début avril une période de 3 jours avec des Tn particulièrement basses mais d'un niveau déjà vu si on revient un peu en arrière (graphique de droite) :

 

image.thumb.png.c4e3281543341a7e6b6ea7bb7e805a89.pngimage.thumb.png.caf533ef036b57987dccb6175579038d.png

 

 

Maintenant si on reprend les mêmes graphiques mais en retirant la tendance long terme :

 

image.thumb.png.3cb0a7b60d59d2e96b3356d880aba73c.pngimage.thumb.png.3266feddd7f813b0ece136a9ec7e2914.png

 

 

On voit que les deux événements sont probablement d'une ampleur comparable dans le climat présent. L'asymétrie observée est donc à imputer à la tendance long terme.

  • J'aime 4
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

il y a 56 minutes, Discolulu a dit :

On es d'accord que la tendance long terme,  c'est le signal du RC ? 

 

Oui c'est l'idée, en gardant en tête que la tendance calculée de cette manière n'est qu'une estimation de l'évolution du climat.

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Dijon, Bellefond

Salut les p'tits loups.. j'ai une question suite à la découverte du site de l'Insee sur le suivi des ODD. Je suis presque hors Topic, faut me dire si besoin de déplacer. Mais je ne comprends pas la définition suivante

"  

Source : Ministère de la transition écologique - SDES

Le nombre de degré-jours unifié (DJU) annuel est la somme des écarts journaliers de température entre 17° C (température de référence) et la température moyenne calculée sur la journée sur la période allant du 1er octobre N-1 au 31 mai de l'année N ("période de chauffe"). Plus le nombre de DJU est élevé, plus le climat est considéré comme rigoureux, et inversement." 

 

Je vous mets le lien https://statistiques-locales.insee.fr/#c=report&chapter=obj11_15&report=r11&selgeo1=dep.21

 

Et je rappelle l'objectif 13 des ODD ( oui, oui 13 ça porte bonheur) Lutte contre les changements climatiques..

 Bref, si vous pouvez éclairer ma compréhension de cet indicateur.  

Je lis  Côte d'Or 2 052 et France 175 056.. 🤔. Comprends pas.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
il y a 28 minutes, Discolulu a dit :

Mais je ne comprends pas la définition suivante

Source : Ministère de la transition écologique - SDES

Le nombre de degré-jours unifié (DJU) annuel est la somme des écarts journaliers de température entre 17° C (température de référence) et la température moyenne calculée sur la journée sur la période allant du 1er octobre N-1 au 31 mai de l'année N ("période de chauffe"). Plus le nombre de DJU est élevé, plus le climat est considéré comme rigoureux, et inversement." 

Salut !

Si, par exemple, la moyenne des Tm journalières du mois de janvier d'une station donnée atteint 2°C, alors le nombre de degrés-jours vaudra 31 x (17 - 2) = 465, pour le mois de janvier, et pour cette station.

En tenant compte de la période s'étalant du 1er octobre au 31 mai, il est fort probable que la moyenne des nombres de degrés-jours provenant des différentes stations météo du département de la Côte-d'Or atteigne les 2000 environ.

 

Maintenant, pourquoi 175056 pour la France entière ? Moi non plus, comprends pas du tout... Aucune explication, ni aucune indication n'est fournie. Ça donne l'impression qu'ils ont oublié de diviser ce nombre par le nombre de départements qui leur ont servi à sortir cette valeur. Mais j'en sais rien.

En même temps, c'est l'Insee, hein. Et le gus qui s'est collé dans la rédaction de cette page ne devait probablement pas trop comprendre ce qu'il écrivait dans ce paragraphe...

 

  • J'aime 1
  • Merci 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Bourgoin-Jallieu (38)

Première quinzaine d'avril la plus fraîche depuis 1994 avec une anomalie de -1,6°.

 

A l'échelle du mois entier, le mois d'avril le plus frais de ces vingt derniers années remonte à 2001. Il ne sera pas simple à aller chercher vu que la seconde quinzaine cette année-là avait été particulièrement fraîche. 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

On est probablement dans le cas d'une stat en trompe l'oeil, ciblée sur une période trop restreinte. Car au final l'anomalie est assez peu remarquable sur les Tm, on trouve facilement des quinzaines bien plus loin sous la moyenne autour d'avril, et même sans remonter loin (-3°C en 2013, -2.2°C en 2017) :

 

image.thumb.png.be34a9fe57c65c762bb1ba9947739cda.png

 

(au passage je pense que les -1.6°C d'IC viennent du bruit résiduel du lissage / 7 jours, l'anomalie de la 1ère quinzaine est plutôt proche de -1.2°C)

Edited by Arkus
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Posted
Aix en Provence

 

  Citation 2009  : 67mm en août, c'est encore loin d'être un climat méditerranéen, même en tendance.

Réponse Th38 2009  :

Bien sûr, mais si les trente prochaines années continuent sur la lancée, là lyon sera devenue la porte d'entrée du millieu méditerranéen, ce qui n'est pas peu dire sur l'évolution des parametres climatiques

Juste sur les 12 années qui suivent :

2010 41mm

2011 90mm

2012 85mm

2013 49mm

2014 63mm

2015 44mm

2016 50mm

2017 59mm

2018 40mm

2019 97mm

2020 42mm

 

On reste donc vers 60mm en août sur le lyonnais en août sur la décennie passée. Dur d'y voir la désertification méditerranéenne tant mise en exergue....

Sachant que la notion de "désertification méditerranéenne" est un enjeu uniquement médiatico-ecolo plus qu'une réalité climatique car depuis + 20 ans la tendance est inverse... 

Link to post
Share on other sites

il y a 36 minutes, paysdaix a dit :

 

  Citation 2009  : 67mm en août, c'est encore loin d'être un climat méditerranéen, même en tendance.

Réponse Th38 2009  :

Bien sûr, mais si les trente prochaines années continuent sur la lancée, là lyon sera devenue la porte d'entrée du millieu méditerranéen, ce qui n'est pas peu dire sur l'évolution des parametres climatiques

Juste sur les 12 années qui suivent :

2010 41mm

2011 90mm

2012 85mm

2013 49mm

2014 63mm

2015 44mm

2016 50mm

2017 59mm

2018 40mm

2019 97mm

2020 42mm

 

On reste donc vers 60mm en août sur le lyonnais en août sur la décennie passée. Dur d'y voir la désertification méditerranéenne tant mise en exergue....

Sachant que la notion de "désertification méditerranéenne" est un enjeu uniquement médiatico-ecolo plus qu'une réalité climatique car depuis + 20 ans la tendance est inverse... 

 

Ah merci de nous rajeunir en exhumant cette réponse !

 

Alors l'enjeu médiatico-ecolo ... je te laisse cette appréciation.

 

Quand je parlais de 67 mm en août à Lyon, je ne sais pas de quelles années sortaient cette moyenne

Mais dans les 11 années que tu donnes, on n'est plus qu'à 60 mm. Certes, surtout pour des précipitations, c'est pas assez pour une moyenne

Cela étant à Lyon, la moyenne en août sur 51/80 était de 99.4mm...et je vois que sur les 11 dernières années ce chiffre n'a jamais été atteint.

Il y a bien une pente descendante, et je ne vois pas de tendance inverse depuis 20 ans.

 

Chez moi, 50km plus au sud, depuis 2010, je suis à 52 mm pour Août (47-78-49-44-54-26-41-68-25-71-61mm)

Avec les températures moyennes en hausse constante, c'est sûr que les caractéristiques climatiques en été se teintent progressivement de traits méditerranéennes,, et mon pluvio, comme mon thermomètre, ce n'est pas du médiatico-écolo !

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aix en Provence

Pas de soucis mais arrêtons les excès de désertification méditerranéenne. Même ici, l'Andalousie reste très éloignée depuis 30 ans. faut arrêter les schémas de parisiens...

Link to post
Share on other sites

Mais qui parle de désertification méditerranéenne ? J'ai beau remonter les pages, je ne vois rien...

Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Posted (edited)

Après il est envisagé par les modèles un assèchement progressif du bassin méditerranéen dans un contexte de réchauffement et ça paraît logique

Screenshot_2021-05-01-22-40-19-854_com.google.android_apps_docs.thumb.png.6582ef809c28662a7df69633284fc094.png

Explication rapide a 1:22 ici

(Explication qui fait penser a ce qu on avait effleuré rapidement sur l occurence croissante de HP sur nos latitudes)

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aix en Provence
Il y a 22 heures, Matpo a dit :

Après il est envisagé par les modèles un assèchement progressif du bassin méditerranéen dans un contexte de réchauffement et ça paraît logique

Ce phénomène est un enjeu à vocation de communication depuis 30 ans...or, celui-ci n'est pas avéré par la réalité du terrain. 

On nous a fait "l'andalousie" qui envahira tout le pourtour méditerranéen sans suivi valorisable. 

..."et ça parait logique"... la logique de quel système de pensée ou de constat climatique ? qui a constaté la baisse de la pluviométrie en région méditerranée ?

...rien que pour se rassurer sur des hachures modélisées par un outil dont on dicte les aboutissements, par des biais orientés ?

Quand on vit à Paris, on pense que Hadley envahit la méditerranée toute entière mais c'est largement plus complexe que ça le réchauffement climatique...du moins de ce que je constate depuis 40 ans.

Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 46 minutes, paysdaix a dit :

Ce phénomène est un enjeu à vocation de communication depuis 30 ans...or, celui-ci n'est pas avéré par la réalité du terrain. 

On nous a fait "l'andalousie" qui envahira tout le pourtour méditerranéen sans suivi valorisable. 

..."et ça parait logique"... la logique de quel système de pensée ou de constat climatique ? qui a constaté la baisse de la pluviométrie en région méditerranée ?

...rien que pour se rassurer sur des hachures modélisées par un outil dont on dicte les aboutissements, par des biais orientés ?

Quand on vit à Paris, on pense que Hadley envahit la méditerranée toute entière mais c'est largement plus complexe que ça le réchauffement climatique...du moins de ce que je constate depuis 40 ans.

Et " ...faut arrêter les schémas de parisiens... "

 

Il n'y a pas un peu une fixation de ta part là ?

 

 

 

 

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Posted (edited)
Il y a 5 heures, paysdaix a dit :

Quand on vit à Paris

Je vis a Toulouse, j ai vécu en Provence (pas loin de toi d ailleurs) et j'aime particulièrement la région méditerranéenne , de ce fait je suis assez sensible à ce qui se dit sur l évolution du climat méditerranéen voilà tout 😁

La carte de moyenne des modèles citée sort du GIEC, qui n a que faire des tensions paris-marseille, on est pas au foot ici

 

D accord avec toi sur le fait de dire que le RC a des conséquences très complexes, mais de la a penser que les modèles ont des biais volontaires pour je ne sais quel mobile obscur, je me permettrai pas de le dire et je me permettrai pas d affirmer lesquels, je le redis de nouveau je suis pas dans le modèle, si quelqu un a des remarques, chacun peut être re lecteur du GIEC et lui expliquer directement que la Provence est belle et va le rester mais faut que ce soit argumenté

Je citai simplement une modélisation, d un organisme qui connait son sujet, voilà

 

Petit complément, qui n a pas valeur de sortie de modèle, mais qui est tout de même intéressant :

dans le monde agricole, on parle de plus en plus des étés secs, non comme d une éventualité future, mais comme d une réalité a laquelle il faut s adapter

Dans la moitié sud de la France en particulier, du maraicher du coin, au grand producteur membre du CIRAD, en passant par les ingénieurs agronomes, pour ceux qui ont pas mal d annees de recul, ils adaptent déjà leurs assolements, couverts ,itinéraires techniques, a des récurrences croissantes d étés secs, c est pas un grand sujet de controverse pour eux mais simplement un élément qu ils citent au passage (pour en avoir entendu pas mal, une autre passion l' agricole souvent liée au climat) et qui influe dans leur réflexion long terme

Edited by Matpo
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada
Le 01/05/2021 à 15:03, th38 a dit :

Quand je parlais de 67 mm en août à Lyon, je ne sais pas de quelles années sortaient cette moyenne

Mais dans les 11 années que tu donnes, on n'est plus qu'à 60 mm. Certes, surtout pour des précipitations, c'est pas assez pour une moyenne

Cela étant à Lyon, la moyenne en août sur 51/80 était de 99.4mm...et je vois que sur les 11 dernières années ce chiffre n'a jamais été atteint.

Il y a bien une pente descendante, et je ne vois pas de tendance inverse depuis 20 ans.

 

Chez moi, 50km plus au sud, depuis 2010, je suis à 52 mm pour Août (47-78-49-44-54-26-41-68-25-71-61mm)

Avec les températures moyennes en hausse constante, c'est sûr que les caractéristiques climatiques en été se teintent progressivement de traits méditerranéennes,, et mon pluvio, comme mon thermomètre, ce n'est pas du médiatico-écolo !

Bonjour th38,

 

Tu n'as pas tort de dire que, d'une manière globale, les étés lyonnais ont tendance à s'assécher. Donc à aller vers une certaine méditerranéisation. Mais cette tendance reste à mon avis très, très modérée (sauf peut-être en juillet).

En effet, la normale 1981-2010 est de 202 mm de précipitations pour juin-juillet-août.

Et les cumuls des 10 dernières années ont donné (en mm) 281, 288, 166, 251, 126, 169, 169, 166, 204, 252 : la moyenne de ces 10 ans est de... 207 mm !

À titre d'info, le cumul estival à Avignon est de 113 mm, celui de Marseille est de 65 mm ; même celui de Carcassonne (limite du climat méditerranéen) est de 117 mm.

Lyon est donc très loin des standards méditerranéens, même si les étés se sont effectivement réchauffés.

Il faudra que j'éprouve les indices « IhA » et « Ihe » afin d'y voir plus clair.

Moi je verrais plutôt une augmentation de la « subtropicalité » : Lyon se rapprochant beaucoup plus rapidement du seuil du climat semi-continental subtropical que de celui du climat méditerranéen. 

  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...