Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

acrid vintaquatre

Projet installation capteur ensoleillement, Cerdagne (66)

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Siorac en Périgord, Périgord Noir, au bord de la douce Dordogne... <3

Bonjour à tous ! happy.png

Nous avons le projet (avec Neige84) d'installer un capteur d'ensoleillement dans un petit secteur quelque peu "oublié" mais pourtant réputé comme l'un des plus ensoleillés de France. Il s'agit du plateau Cerdan à l'extrémité Ouest des Pyrénées-Orientales.

Même si je vais établir une présentation la plus complète possible, vous pouvez toujours consulter le sujet climato que j'avais créé il y a de ça 2 ans et demi : /topic/80129-des-donnees-climatiques-pour-la-cerdagne-et-le-capcir/'>http://forums.infoclimat.fr/topic/80129-des-donnees-climatiques-pour-la-cerdagne-et-le-capcir/

Pour résumer, quelques précisions climatologiques :

C'est une plaine d'altitude à 50 % française et à 50 % espagnole, située entre 1100 et 1300 m sur sa partie française. Sa principale caractéristique est sa situation très nette d'abri, se reflétant à la fois sur les précipitations (moins de 600 mm par an) que sur ce que l'on peut appeler le "temps sensible", à savoir que les massifs environnants bloquent dans la grande majorité des cas le mauvais temps et que le plateau se retrouve ainsi "foehné". C'est le cas le plus souvent avec les flux perturbés de NO à Nord que subit le reste des Pyrénées, qui se bloquent alors sur le Capcir et l'Andorre. Seuls les plus puissants arrivent à atteindre le plateau. Même chose pour les épisodes pluvieux méditerranéens qui arrivent très largement diminués quand encore ils y parviennent. En fait, le principal apport pluviométrique ce sont les orages d'Avril à l'automne.

Évidemment cette situation d'abri se reflète donc aussi sur l'ensoleillement. Il arrive très souvent que les sommets du Capcir restent plusieurs jours dans les nuages pendant que la Cerdagne baigne dans un plein soleil.

Et bien entendu, vue l'altitude on ne parle même pas d'entrées maritimes !

Comme toutes les montagnes, qui plus est sous influences méditerranéennes importantes, l'ensoleillement hivernal y est particulièrement important, voir quasi-exceptionnel, le temps y étant beaucoup plus stable que durant le printemps et l'été, il n'y a qu'à comparer la pluviométrie entre ces saisons !

Ainsi nous arrivons inéluctablement à un climat bien particulier et très ensoleillé.

Étant donnée l'altitude cela ne fait pas trop de doute que ce soit le secteur qui reçoive la meilleure insolation de France, mais quid de l'ensoleillement (donc sur la durée) ?

La réputation de "pays du soleil" n'est plus à faire, il n'y a qu'à se rendre sur place pour se rendre compte qu'une bonne partie de l'économie locale tourne autour de cela. On peut citer le plus ancien four solaire de France à Mont-Louis, le plus grand four solaire d'Europe à Font-Romeu (versant Sud en limite du Capcir), les établissements de santé liés (même s'ils y sont installés aussi pour la sécheresse et la pureté de l'air), etc.

A ce propos on s'y perd un peu au milieu des chiffres d'ensoleillement que l'on peut trouver à droite, à gauche. Tantôt certains sites assez prudents évoquent "plus de 2700 heures", d'autres "environ 3000 h" et d'autres davantage en fantasmant sans doute un peu. ^^ Les très anciens chiffres de Mont-Louis se situent un peu au-dessus de 3000 h, mais d'un côté il s'agit d'installations très anciennes (sur-estimation difficile à évaluer précisément, peut-être très importante), et d'un autre côté Mont-Louis n'est pas le secteur le plus ensoleillé car situé à plus de 1500 m (plus grande importance des orages estivaux par exemple) et à la confluence de la Cerdagne, du Capcir et du Conflent (donc nettement plus en proie au mauvais temps que le plateau Cerdan).

Bref, depuis 18 ans que je connais ce petit coin de Pyrénées cette question m'a toujours interpellée.

Après quelques tâtonnements, nous avons donc lancé le projet d'y installer un capteur d'ensoleillement afin d'obtenir des mesures fiables.

Quelques cartes pour situer le coin dans les PO :

561112cartedespyreneesorientalesversionrelief.jpg

Et la Cerdagne proprement dite :

197064Topographie.jpg

Trait noir : limite de la Cerdagne / Trait rouge : frontière entre la France et l'Espagne.

Nous avons choisi la commune d'Osséja pour la simple et bonne raison que je la connais depuis 18 ans et que ce sera en conséquence plus évident d'y avoir des contacts. Il s'agit aussi du secteur que je pense à priori le plus ensoleillé, c'est à dire au niveau de la frontière, car c'est toujours le coin le plus éloigné du mauvais temps quelque soit sa provenance et c'est très plat (d'où le qualificatif de "plateau" alors que topographiquement ça n'est pas très exact ^^), tandis qu'au-delà de Sainte-Léocadie en allant vers l'Est et le Nord (vers Saillagouse puis Font-Romeu) c'est plus "collineux".

Présentation par une carte de la commune d'Osséja :

531371CommuneOssja.jpg

Le rond rouge c'est l'endroit qu'on a repéré comme étant le plus approprié. Vous remarquerez en effet que le village est concentré sur une petite partie du territoire de la commune puisque sur le reste il s'agit de reliefs grimpant au-delà de 2000 m (Borne 504), en versant Nord et donc très boisés. Il s'agit donc d'éviter au maximum les masques causés par la Sierra del Cadi en installant un capteur sur l'extrémité Nord de la commune, là où le terrain est parfaitement plat et où le soleil donne toute la journée, même en hiver.

Le gérant du camping El Paillès à l'extrémité Sud du village aurait été partant pour recevoir notre installation après une rapide discussion avec lui, mais l'emplacement n'est évidemment pas idéal du tout, vous le jugerez par vous-mêmes :

355535EmplacementElPaills.jpg

307163EmplacementElPaills1.jpg

Voilà donc deux streetviews de l'endroit que nous avons repéré (indiqué sur la carte de la commune) :

Vers le Nord (avec d'ailleurs le fameux blocage de la masse nuageuse sur le Puymorens et l'Andorre que j'évoquais au début) :

705188StreetView1.jpg

Et vers le Sud (donc en direction du village d'Osséja) :

648654StreetView2.jpg

Bon maintenant, passons aux choses plus techniques et plus fastidieuses...D'abord le matériel.

On a regardé un peu les capteurs d'ensoleillement sur internet. L'héliographe à fibre optique serait top : quitte à installer un capteur, autant installer ce qu'utilise Météo France.

Seulement on a plusieurs questions :

* Où acheter un tel capteur ?

http://www.mesurex.fr/pdf/FP2217.pdf

* Son prix ?

* Comment va-t-il transmettre les données ? Besoin d'un PC ? Sans fil, avec fil ?

Et ensuite et pour finir, passons au financement.

On s'attend à plus de 2000 euros au niveau du prix du capteur. C'est une somme qui est conséquente, pour cela, on a plusieurs alternatives.

Le gérant du camping El Paillès nous a conseillé de nous avancer vers la mairie, et qu'ils seraient surement très intéressés pour ce projet, surtout que ça pourrait leur faire une pub (endroit très ensoleillé, avec chiffres à l'appui...). Ce qui est un bon argument vous en conviendrez !

On comptait aller se renseigner plus précisément auprès d'eux, mais ils pourraient éventuellement nous prêter un morceau de terrain et en contre-partie nous leur donnons l'affichage en temps réel de l'ensoleillement, par exemple.

J'ai pensé à prendre contact aussi avec l'Office de tourisme de Cerdagne, ce qui leur ferait aussi un bon argument pour le tourisme.

Ensuite, inéluctablement nous avons pensé à Infoclimat. On sait que vous menez de nombreux projets d'installations, et notamment dans les secteurs de montagne, et vous devez donc avoir l'habitude de faire des démarches auprès des communes et autres organismes. Donc on s'est dit qu'on pourrait faire ce projet ensemble, se mettre en collaboration pour les démarches, pour les finitions, etc. Cela apporterait un gros plus à notre projet du fait que vous soyez une association et que vous ayez mené (et menez encore) de nombreux projets.

On tient à apporter une partie du financement à ce projet, mais au plus on contacte d'organismes, au plus les frais seront partagés. Seuls, le financement du capteur, du matos pour transmettre les données, l'installation...ça serait fastidieux !

Concernant l'emplacement du capteur, rien n'est définitif ! On est preneur pour d'autres propositions ou même pour se rendre directement sur le terrain. Il y a des personnes bien plus expérimentées que nous au niveau des aspects techniques de l'instrumentation, on pense notamment à Christian P., LMK et bien d'autres.

Plus tard, on y installerait bien une VP2, mais d'abord, c'est le capteur d'ensoleillement.

Bref on a envie de mener ce projet ! Mais votre aide est indispensable pour choisir le meilleur emplacement, trouver le capteur, faire l'installation, etc.

Tous les avis sont les bienvenus en vous remerciant déjà chaudement par avance ! biggrin.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Branne

Bonsoir,

mon soutien pour ce projet qui parait intéressant même si ce n'est pas ma région........ à voir peut être si le projet nécessite que des membres participent individuellement par un don ou autre forme j'en ferais peut être partie à modeste hauteur....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montpellier, mas drevon

A cette région est magnifique pour y avoir été en stage d'athlé ! Font romeu et son four solaire. C'est énorme ce machin ! J'aimerais bien savoir l'ensoleillement moi aussi. J'avais fait une recherche et j'avais été étonné de la disparité des chiffres et qu'il n'y ait pas déjà de stations dans le coin ! Ça manque terriblement !

Les 3000 h y sont peut être atteintes. Moi j'étais à font romeu à 1850 donc c'était pas le plus ensoleillé mais majoritairement c'était neige ou soleil (fin avril/début mai !).

Beau projet :-)

Mais alors quel coût ! Ils se fichent pas un peu du monde 2000 euros pour mesurer du soleil. Surtout que les seuils sont souvent mal définis. 120 w/m^2 je crois. On rate une bonne heure l'hiver et l'été même sous un voile nuageux ça chiffre. Si je me.trompe reprenez moi (sur la valeur notamment). Étrange manière en effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Merci Gege33 default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Alors, Adri, quand on a dit 2000 euros avec Astrid, c'est une estimation. Je n'ai aucune idée du prix, mais je pense que ça coûte assez cher, c'est quand même un sacré matos, utilisé par MF.

Je n'ai d'ailleurs pas trouver de prix...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montpellier, mas drevon

Oui ce genre de produit est peu répandu. Il est vrai que ça coûte drôlement cher ! J'avais bien compris pour l'estimation, c'est à peu près ça je pense. Le matériel pro coûte tellement cher !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Pourquoi ne pas y installer directement une VP2 ?

Le capteur d'ensoleillement peut être intégré et elle mesure les autres paramètres météo, d'autant plus que ce secteur est totalement dépourvu de stat'IC.

Sinon beau projet en effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Gréasque - la Diote (13) alt.380m station VP2 / Pertuis - le Farigoulier (84) alt. 195m station Vantage Vue

C'est ce que j'allais dire Romain m'a devancé, franchement à un tel prix, pourquoi ne pas mettre une VP2 avec capteur d'UV, capteur de radiation solaire et grâce à IC, vous aurez les heures d’ensoleillement (grâce à un calcul) et avec ça biensûr tout les paramètres : température, HR, vent, pression, pluviométrie etc...

Une nouvelle StatIC potentielle donc, après c'est à vous de voir, je trouve le projet très intéressant mais juste, moi perso je mettrais une VP2 vu le prix default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> ça vous reviendra moins cher et vous aurez beaucoup + de paramètres.

Après ce ne sera peut-être pas la même qualité que la matos MF, mais bon la VP2 à largement fait ses preuves, et à cette altitude ça ne posera aucun soucis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Idem, intuitivement, vu l'endroit, je dirais VP2 avec capteur ensoleillement. Inutile de mettre un matos de pro à 2000€, c'est un des capteurs les plus chers et les plus fragiles, les plus compliqués à entretenir (la consigne à MF, c'est de le nettoyer TOUS LES JOURS), il faut le calibrer...

Bref, comme on ne sera jamais en mesure de l'installer dans des conditions optimales de mesure, mieux vaut se rabattre sur une StatIC. Alors oui, cela n'a évidement pas la qualité du matériel, notamment parce que le capteur d'ensoleillement n'est évidement pas aussi bon sur toute la longueur d'onde, mais on obtiendra au final une valeur assez proche de la réalité. Avec en plus la T°C, le vent la pluie default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Landser (Alsace) et Sainte-Anne (Martinique)

Merci Gege33 wink.png

Alors, Adri, quand on a dit 2000 euros avec Astrid, c'est une estimation. Je n'ai aucune idée du prix, mais je pense que ça coûte assez cher, c'est quand même un sacré matos, utilisé par MF.

Je n'ai d'ailleurs pas trouver de prix...

Ce projet me semble à priori plutôt mal ficelé... Vous n'avez même pas le prix d'un tel capteur, ni même chiffré l'infrastructure nécessaire (abri, sécurisation de l'installation, PC, logiciel d'acquisition des mesures, liaison internet etc...). A quel besoin cherchez-vous aussi à répondre? A votre place, je commencerais plus modestement par l'installation d'une VP2.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Merci à tous pour vos réponses et pour l'intérêt que vous portez à ce projet default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

On avait pensé à mettre une VP2 avec Astrid... Mais on s'était dit qu'on voulait vraiment mettre en valeur le nombre d'heure de soleil que connaît ce pays et par conséquent, on voulait mettre un capteur qui mesure tout ça à la minute prés...

On s'était dit que la VP2 viendrai par la suite...

Ce projet va prendre du temps, je sais très bien que la station ou le capteur ne seront pas installé le mois prochain default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Après Sebass, on sait que vous installez des VP2 un peu partout en France, mais aussi du matos spécifique, exemple, l'anémomètre sonique qui va être installé au Ventoux. Un projet de longue haleine, mais au combien précieux et digne d'intérêt !

Ainsi, c'est ce qu'on veux faire avec Astrid, dans un premier temps, mettre en valeur ce cumul de sun avec un capteur pro. La VP2 viendra surement par après.

Ou alors, es-ce que Davis fabrique des Héliographes ? Si c'est le cas, au vu de la qualité de leurs stations, on prends ça et on relis le tout à une VP2 (ce que tu sous-entendais Romain?)

Consigne MF, tu peux la mettre sur le forum ? Qu'on puisse voir les contraintes.

Pour te répondre Mitrale, j'ai pensé à tout ça, mais avant, faut déterminer l'emplacement, voir avec la mairie si le terrain appartient à la mairie... L'aspect sécurité, transmission j'y ai pensé, mais avant, faut savoir ce qu'on installe, et où.

Surtout, quand on sera le type d'installation, on pourra chiffrer comme tu le précise.

Si on a crée ce topic, c'est pour avoir des avis et ça commence bien, encore une fois merci default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Ainsi, c'est ce qu'on veux faire avec Astrid, dans un premier temps, mettre en valeur ce cumul de sun avec un capteur pro. La VP2 viendra surement par après.

Ou alors, es-ce que Davis fabrique des Héliographes ? Si c'est le cas, au vu de la qualité de leurs stations, on prends ça et on relis le tout à une VP2 (ce que tu sous-entendais Romain?)

Indirectement oui, après je ne cois pas que Davis fabrique des héliographes, le seul capteur d'ensoleillement que l'on peut relier à une vantage ( en tout cas à ma connaissance ) est le pyranomètre, le capteur UV ne servant quand à lui qu'à mesurer l'indice UV, pas de durée d'ensoleillement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Oki Romain default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est donc avec le pyranomètre qu'on effectue le calcul d'heure fictives d’ensoleillement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Oki Romain smile.png

C'est donc avec le pyranomètre qu'on effectue le calcul d'heure fictives d’ensoleillement ?

Oui, en fait ce calcul inclus la position de la station, le jour la date et l'heure du relevé, à partir de tout ça on peut en déduire si le temps est ensoleillé ( et doc la durée d'ensoleillement ) ou pas vis à vis de la position du soleil qui change un peu tout les jours, et de la position de la station, je sais pas si je suis clair laugh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Oui, en fait ce calcul inclus la position de la station, le jour la date et l'heure du relevé, à partir de tout ça on peut en déduire si le temps est ensoleillé ( et doc la durée d'ensoleillement ) ou pas vis à vis de la position du soleil qui change un peu tout les jours, et de la position de la station, je sais pas si je suis clair laugh.png

Euh oue xD

ça dépend de l'intensité de l'ensoleillement ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montreuil (93) ou Ciran (37)

Le seuil d'ensoleillement dépend de la période de l'année, de l'heure de l'observation, et des coordonnées géographiques de la station.

Toutes les 10 min, on récupère la valeur en w/m² mesurée par le pyrano de la VP2, on y applique un coefficient qui dépend de la T°C ext (comme le définit les spécifications du capteur par Davis), puis on la compare à la valeur théorique calculée à ce moment là.

A partir de là, on a ce genre de graphique:

post-1052-0-09703400-1427796206_thumb.png

Dont on peut déduire la durée d’ensoleillement pour chaque jour: http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000M4/mars/2015/ciran.html

57794b708ac51_graphique_infoclimat.fr_ci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Le seuil d'ensoleillement dépend de la période de l'année, de l'heure de l'observation, et des coordonnées géographiques de la station.

Toutes les 10 min, on récupère la valeur en w/m² mesurée par le pyrano de la VP2, on y applique un coefficient qui dépend de la T°C ext (comme le définit les spécifications du capteur par Davis), puis on la compare à la valeur théorique calculée à ce moment là.

A partir de là, on a ce genre de graphique:

attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=20181'>graphique_infoclimat.fr_ciran (5).png

Dont on peut déduire la durée d’ensoleillement pour chaque jour: http://www.infoclimat.fr/climatologie-mensuelle/000M4/mars/2015/ciran.html

Oki, merci pour la précision default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais que vient faire la température?...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Canejan - Pessac en Gironde (51m) (mais originaire du Vaucluse), parfois dans le Comtat Venaissin (140m) dans le Vaucluse au pied du célèbre Mont-Ventoux.

Tres beau projet que je suivrai avec attention, bon courage à vous.wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montpellier, mas drevon

Merci Sebaas pour ces liens très intéressant. je suis rassuré sur la méthode MF car je pensais à 120 w/m^2 de global, alors que c'est du direct ! Tant mieux ! Mais tout de même 120 de direct en hiver on saute au moins deux ou 3 heures ! C'est plutôt étrange ! la méthode wswin32 semble plus juste. On calcule le rayonnement solaire max théorique à une heure donnée et un jour donné et il suffit de calibrer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Saint-Saturnin-Lès-Avignon, Vaucluse

Merci Sebaas pour ces liens très intéressant. je suis rassuré sur la méthode MF car je pensais à 120 w/m^2 de global, alors que c'est du direct ! Tant mieux ! Mais tout de même 120 de direct en hiver on saute au moins deux ou 3 heures ! C'est plutôt étrange ! la méthode wswin32 semble plus juste. On calcule le rayonnement solaire max théorique à une heure donnée et un jour donné et il suffit de calibrer.

La facilité avec laquelle tu remet en question le travail de scientifiques qualifiés sans aucune preuve me déconcertera toujours....

Car oui en science il faut apporter des preuves de ce que l'on avance ( comme dans tout d'ailleurs ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montpellier, mas drevon

Mais je ne remet rien en cause ! Je dis juste que dans la pratique 120 w/m^2 (de direct en plus) en hiver c'est pas atteint toute la journée ! Donc c'est assez étrange comme manière de compter ! Surtout que les jours voilés malheureusement ça compte sans qu'il y ait de soleil parfois, comme les derniers jours de mars où j'ai été effaré de voir 8 h de soleil dans un jour ou il avait été présent au maximum 3h ! Et là c'était des stratocumulus bien épais !

Mais si ils le font comme ça c'est pour une bonne raison. Est-ce que c'est la même méthode partout dans le monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Siorac-en-Périgord (24)

Merci pour les liens Sebass default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

J'irai lire tout ça.

Merci pour les liens !

Il est possible de connaître les prix de ces appareils ? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les liens Sebass wink.png

J'irai lire tout ça.

Merci pour les liens !

Il est possible de connaître les prix de ces appareils ? smile.png

Bonjour,

pour l'héliographe Campbell Stockes, son prix est de 2 800 € HT. Pour l'appareil automatique CSD3, il est bien plus cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Montpellier, mas drevon

Ouah c'est hors de prix ! Je pensais 1000 qu est déjà très cher mais alors là c'est vraiment abusé ! Pour une simple boule de cristal et un support !

De plus cet appareil n'est-il pas connu pour surestimer ? Car il est utilisé depuis plus de 100 ans, et les relevés d'avant 1990 sont considérés comme sur estimés. C'est une question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×