Marc09

Portrait d'Evelyne Dhéliat

Messages recommandés

Posté(e) - Lieu : Toulouse (31)

LE PORTRAIT DE LA SEMAINE

Evelyne Dhéliat, reine de la météo

Charlotte Moreau | 11.01.2009, 07h00

369084_1_150x113.jpg

Sourire doux, mise impéccable et voix claire pour un discours chaque jour nécessaire...Il y a sur TF 1 une blonde de l'info qui surclasse toutes les autres. Evelyne Dhéliat, quarante ans d'antenne. Qui dit mieux ? PPDA, Etienne Mougeotte, Robert Namias, elle les a tous vus arriver et repartir. Elle, est toujours là.

Dans les couloirs de la Une, la légende raconte que la Dame Météo est le plus ancien CDI de la chaîne.

« TF 1 a construit sa tour autour d'elle », plaisante le journaliste médias Christophe Beaugrand. Depuis la rentrée, c'est même la fin du 20H qui l'est, Laurence Ferrari ayant décidé de la convier en plateau. « Logique » pour Evelyne Dhéliat qui, un mois après son premier bulletin, en septembre 1992, comprenait avec les inondations de Vaison-la- Romaine à quel point la météo est une information à part entière, « engageant la sauvegarde des biens et des personnes ».

« La seule à n'avoir pas été ringardisée par les jolies poupées de Canal »

Parler de la pluie et du beau temps. Pas si dérisoire. Les audiences, en hausse depuis l'installation du front froid sur la France (voir ci-dessous), le prouvent. « Dans une vie, c'est ce dont on doit discuter le plus, quels que soient l'âge, la catégorie sociale », songe la présentatrice. La météo spectacle ? « C'est une ligne éditoriale... mais il y en a de moins en moins. Si on a envie de savoir le temps qu'il va faire, on vient chez nous. » Même sur Canal +, on la respecte. « Elle est la seule à n'avoir pas été ringardisée par les jolies poupées du Grand Journal, remarque le réalisateur Loïc Prigent, qui travaille depuis longtemps avec la chaîne cryptée. C'est la légitimité incarnée. Elle ne ronronne jamais, elle a un regard caméra qui fait qu'on l'écoute, on sait qu'elle va délivrer une info solide. Et puis côté fringues, ça va, tu sens qu'elle ne se fait pas balader par une styliste folle. » Ce qui encourage peut-être encore plus, sur Internet, les tombereaux de commentaires sur ses tenues et son anatomie. « Ne m'en parlez pas, je n'ose plus taper mon nom... » avoue le sex-symbol involontaire.

C'est que les années glissent admirablement sur Evelyne Dhéliat, mère d'une avocate de... 40 ans. « C'est assez impressionnant à quel point elle fait jeune, remarque Christophe Beaugrand, qui l'a côtoyée pendant sept ans à LCI. Elle irradie vraiment, quand on la croise, elle dégage ! » Même sa collègue du week-end, Catherine Laborde, en reste soufflée. « J'ai appris dans la presse qu'elle avait 60 ans, elle ne me l'avait jamais dit... » Le temps ne semble accroître que sa notoriété. « Dans la rue, on ne m'a jamais demandé sur quelle chaîne je travaille. Apparemment, c'est une évidence », s'amuse la vedette, qui précise n'avoir jamais refusé un autographe.

« La notoriété, c'est un échange. » Les sollicitations, les regards ne lui pèsent pas. D'autant que, pour elle, il est plutôt naturel de « présenter » bien. « Ça ne me viendrait pas à l'idée de sortir n'importe comment, ni dans mon métier, ni dans la vie. » Impeccable, mais pas rigide. « Elle a un côté un peu femme des années 1950, dans le bon sens du terme, reprend Christophe Beaugrand. Elle me fait penser au personnage de la mère dans la BD Boule et Bill, avec son brushing parfait, sa cuisine parfaite... Elle doit tout faire parfaitement. » Quand si peu de personnalités du petit écran échappent aux égratignures, il n'y a guère que l'humoriste Jonathan Lambert pour malmener un peu l'icône météorologique dans son one-man-show, « L'homme qui ne dort jamais », où il s'imagine « amarré à Saint-Tropez à côté du Zodiac d'Evelyne Dhéliat » puis dragué par elle en voiture. « Je devais en être inconsciemment amoureux, plus jeune, avoue le comédien. Elle a un côté Rod Stewart dans la coiffure et j'étais fan de lui... Evelyne, c'est un concept. Et probablement la femme la plus connue de France. » D'abord speakerine, puis rompue aux magazines conso, avant de bifurquer sur la météo pour remplacerMichel Cardoze, il y a dix-sept ans.

« Cette femme tombe amoureuse de la vie tous les matins »

Dans une aventure professionnelle, la lassitude peut surgir sur trois fronts : le public, l'employeur ou l'ntéressé lui-même. On attend toujours, pour Evelyne Dhéliat. Qui assure n'avoir pas envie de regarder ailleurs. « Cette femme tombe amoureuse de la vie tous les matins, s'enthousiasme Catherine Laborde. C'est extrêmement précieux par les temps qui courent. » Toujours souriante, accessible, avec la passion du travail chevillée au corps, et une sagacité rafraîchissante. Comme quand elle assène : « A une époque, la météo était vue par beaucoup de monde comme un tremplin. Ça ne l'est pas, du tout. »

Chaque semaine, du lundi au jeudi, la journaliste prépare avec gourmandise ses cartes et ses bulletins (sans prompteur), entre Météo France et TF 1, de 10 heures à 21 heures. Son secret a un nom : équilibre. « Entre le professionnel et le personnel, ce que l'on représente et ce que l'on est. » Les années filent sans qu'elle confesse regretter quoi que ce soit. A part ses photos - sa passion - qu'elle ne prend pas le temps d'accrocher auxmurs de son appartement des Invalides. Les couleurs de l'aurore sur le pont de l'Alma continuent de l'émouvoir comme au premier jour.

BIO EXPRESS

19 avril 1948. Naissance à Cologne (Allemagne) d'Evelyne Dhéliat. Son père est directeur commercial et sa mère patronne de parfumerie. Fille unique, Evelyne passe toute son enfance dans le XVe arrondissement parisien.

1969. Arrête ses études pour devenir speakerine à l'ORTF.

1970-1991. Présente successivement des magazines de consommation comme « A la bonne heure », « C'est bon à savoir » et « A vrai dire » sur la Une. Obtient le 7 d'or de la meilleure présentatrice en 1985.

1992. Entre au service météo de TF 1, dont elle prendra ensuite la direction.

1994-2003. Reçoit cinq trophées dans des festivals scientifiques internationaux.

2007. Publie « C'est bon pour la planète » (Calmann-Lévy).

Septembre 2008. Réintégration de la météo en plateau, dans le 20 H de Laurence Ferrari.

Décembre 2008. Lancement des prévisions à sept jours.

Elle rassemble 9 millions de fidèles

Le froid sibérien qui s'abat sur notre pays depuis 3 semaines va t-il encore durer ? Face à ce questionnement qui tenaille actuellement tous les Français rétifs aux températures négatives, la météo représente plus que jamais un carrefour de rencontre et d'espoir chaque soir à l'heure du JT. Depuis une semaine, les bulletins de toutes les chaînes atteignent des audiences records.

Honneur a l'éternelle numéro 1: entre lundi et jeudi derniers, Evelyne Dhéliat a été guettée à l'issue du 20h de Tf1 par 9,1 millons de fidèles pour une part de marchée de 32,7%. Un accroissement d'un million et de 1,7% par rapport au moyennes depuis le premier décembre 2008.

Date à laquelle la Une, prestataire du bulletin le plus technique, a mis définitivement en place les prévisions a 7 jours, au lieu de cinq précédemment.

Mais le froid "profite" aussi à la concurence: sur France 2, Laurent Romejko a réunni 6,3 millions d'interessés, soit 23% des téléspectateurs, en moyenne cette semaine, de lundi à jeudi. Battant au passage son propre record le lundi 5 janvier-jour de lancement des nouveaux horaires de France Télévisions.

Alors que Canal+ et M6, pourvoyeurs de prévisions plus sommaires, ont choisi de ne pas communiquer leurs chiffres, sur France 3 on a également constaté jeudi, à la reprise d'antenne après trois jours de grève, une nouvelle hausse: 3 380 000 curieux, soit 13,5 % du public, ont suivi Florence Klein à la fin du 19/20 contre 2,5 millions au début de la vague de froid en Décembre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.