Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques globales


Recommended Posts

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Oui je suis d'accord, considérer que 0.4K sur 4 jours est satisfaisant témoigne du fait que l'auteur est peu confiant envers ses calculs et prévisions.

De plus, à moins que je n'ai pas compris encore une fois, NCEP standard présenterait un biais froid pour l'HN?

Un biais froid mais par rapport à quoi?

Par rapport à GFS?

En tous cas, par rapport à NASA-GISS et si je regarde sur 2017, la moyenne des 10 premiers mois pour NCEP est de 0.64°C et pour GISS de 0.64°C..

NCEP NCAR est plutôt pas mauvais par rapport à une base plus classique.

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 4.4k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je reviens sur ce sujet mal placé dans le national car c'est global. "Le réchauffement climatique en pause : records de chaleur mondiaux, c'est fini !" http://www.lameteo.org/index.php/news/2822

Beaucoup d'erreurs élémentaires et incroyables pour des pro dans tout ce que je viens de lire, que ce soit dans l'édito de Fred sur "Où en est le RC", https://www.lameteo.org/index.php/news/3149-ou-en

Autre vision...les dernières 12000 années..   

Posted Images

C'est chaud de partout sur les géopotentiels :

https://www.esrl.noaa.gov/psd/map/images/rnl/200z_90b.rnl.gif

 

C'est chaud de partout sur les mers de l'hémisphère nord

https://www.esrl.noaa.gov/psd/map/images/sst/sst.anom.seasonal.gif

 

La Nina et le refroidissement radiatif des super continents freinent un peu le score mondial, mais c'est juste un frein.

Edited by Cotissois 31
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Cotissois 31 a dit :

le refroidissement radiatif des super continents

 

Pas sur de comprendre le sens de ce passage. Un bilan très négatif sur les continents nordiques en hiver c'est une constante (au sens continents statiques, cycle saisonnier...). Or c'est justement en hiver que le réchauffement y est le plus marqué en partie car l'augmentation de l'effet de serre a plus d'effet dans ces conditions.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord que le phénomène de forte radiation hivernale est une constante, mais les continents sont aussi propices à créer une rétroaction positive sur la base de cette radiation, créant une anomalie froide.

Je ne pense pas qu'il y ait un hasard : si les pôles ne peuvent plus passer en anomalie froide et que les océans sont dominés par le chaud, l'anomalie froide d'hiver doit s'installer sur des régions continentales. On a vraiment l'impression que c'est le fonctionnement depuis le coup de chaud du dernier ENSO+, la même année où la Russie a pris un froid énorme au début de l'hiver, pendant que les pôles étaient toujours dans la surchauffe habituelle.

Si ce froid continental n'arrivait pas, je vous laisse imaginer le score global. Cela ressemble à un mécanisme de modération. Le réchauffement climatique semble dominé par une évolution quasi-linéaire, ce qui traduit des mécanismes internes de modération.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites

Une évolution linéaire ?

Si on se limite à une période suffisamment courte, bien évidemment, sinon, je ne vois pas bien ce qui te permet de dire ça.

 

Sur la rétroaction positive hivernale des continents, je comprends ça comme le fait que l'air froid qui est repoussé  vers les deux grandes masses continentales "bénéficie"  de ce refroidissement radiatif intense (il en bénéficiait aussi au pôle, non?)    Je crois comprendre que tu penses qu'il y a plus ou moins compensation . C'est ça ?

Edited by sirius
Link to post
Share on other sites

 

Je suis d'accord que le phénomène de forte radiation hivernale est une constante, mais les continents sont aussi propices à créer une rétroaction positive sur la base de cette radiation, créant une anomalie froide. Je ne pense pas qu'il y ait un hasard : si les pôles ne peuvent plus passer en anomalie froide et que les océans sont dominés par le chaud, l'anomalie froide d'hiver doit s'installer sur des régions continentales. 

 

 

D'accord, c'est plus clair dit comme cela. Ça rejoint d'une certaine manière ce qu'on peut lire à propos de l'émergence récente du schéma hémisphérique "Arctique chaud, continents froids (Warm Arctic, Cold Continents)". Par contre, il y'a encore débat au sujet de son origine, forcée ou non. 

 

Un exemple : https://www.esrl.noaa.gov/psd/people/lantao.sun/publications/2016_SPH_GRL.pdf

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Au 27 de ce mois de novembre 2017(9/10ème du mois) , selon NCEP/NCAR et par rapport à 1981-2010, l'anomalie s'élève, selon mes estimations, à 0.40°C environ.

On peut penser que, si on croît la tendance GFS, cela va augmenter quelque peu encore et on devrait être vers 0.45°C pour le mois, ce qui ferait de ce dernier le 2ème ou 3ème mois le plus frais de l'année, en attendant décembre bien sûr.

Heureusement, l'hémisphère sud résiste bien avec une anomalie de 0.19°C.

Idem pour les tropiques, influencées par les conditions Niña, à 0.0/0.1°C d'anomalie seulement.

L'hémisphère nord à 0.6°C, tiré par un Arctique à 2.4°C poursuit sa fuite en avant de façon assez inexplicable.

Les SST se tiennent plutôt assez bien avec 0.26/0.27°C d'anomalie selon CDAS.

On peut donc dire que pour ce mois, comme pour les précédents, ce sont les continents de l'HN ainsi que l'Arctique qui tirent l'anomalie vers le haut et assez puissamment.

Point secondaire, avec 0.45°C, on est en phase avec le résultat de ma simulation.

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Higurashi a dit :

 

D'accord, c'est plus clair dit comme cela. Ça rejoint d'une certaine manière ce qu'on peut lire à propos de l'émergence récente du schéma hémisphérique "Arctique chaud, continents froids (Warm Arctic, Cold Continents)".

 

Je suis heureux de voir qu'ils ont la même idée, d'autant plus que leur analyse date de début 2016. Inutile de dire que l'hiver russe de fin 2016 ressemble à une démonstration parfaite.

En ce mois de novembre 2017, c'est le Canada intérieur qui a été attaqué par un froid anormal généralisé, pile au sud du cercle arctique. Tout un symbole.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, meteor a dit :

heu, je ne comprends rien à la discussion.

on pourrait expliciter?

En qqs mots : on constate que le fort réchauffement arctique s’accompagne d’un refroidissement hivernal dans les zones hypercontinentales eurasiatiques et américaines (récurrence accrue du schéma d’anomalies + au pôle et anomalie – en Russie/Sibérie et en Amérique continentale en hiver).

Est-ce transitoire, ou cela résulte-t-il d’une modification du schéma de circulation global (effet de compensation cher à Cotissois : disparition des glaces polaire, implique fort réchauffement pôle N, compensé par refroidissement zone continentale au sud du cercle polaire), avec renforcement des échanges méridiens et /ou accentuation du refroidissement radiatif avec des HP hivernales plus stables.

Le papier cité par Higurashi opte pour le transitoire (réfroidissement serait dû à la variabilité naturelle et on peut s’attendre à un réchauffement continental en hiver)

Edited by Tomar
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

OK merci, je vais cogiter çà.

Bon j'ai toujours eu tendance à penser que le fort réchauffement actuel  de la zone arctique ne provient pas exclusivement de l'ES amplifié dans cette zone mais aussi d'un transfert méridien océanique (ou atmosphérique) entre les zones subarctique et l'Arctique (d'où la compensation thermique "obligée" entre les deux zones).

Mais ça semble un peu simple et ce n'est sans doute pas de cela dont on parle ici.

Edited by meteor
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, meteor a dit :

OK merci, je vais cogiter çà.

Bon j'ai toujours eu tendance à penser que le fort réchauffement actuel  de la zone arctique ne provient pas exclusivement de l'ES amplifié dans cette zone mais aussi d'un transfert méridien océanique (ou atmosphérique) entre les zones subarctique et l'Arctique (d'où la compensation thermique "obligée" entre les deux zones).

Mais ça semble un peu simple et ce n'est sans doute pas cela dont on parle ici.

Si je raccroche bien à ce dont vous parlez, je crois me souvenir que 'est Judd qui avait évoqué l'image de la boule de glace qui fond au soleil et en dégoulinant refroidit le haut du cornet...du moins là où le "dégouli" est le plus à  même de circuler...

Link to post
Share on other sites

Il est compréhensible de parler de "transitoire" puisque l'amplification arctique est possiblement un mode transitoire du réchauffement global.

Si les choses sont transitoires, cela signifie que le monde subarctique/tempéré peut se retrouver une décennie avec une accélération des réchauffements des hivers pendant que l'Arctique aura une rétroaction froide.

Sans être certain, c'est le genre de mésaventure à surveiller pour le futur. Surtout si on tient une station de ski.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Finalement on s'en sort bien grâce à l'hémisphère sud!

Avec 0.40°C d'anomalie globale (chiffre provisoire) selon NCEP par rapport à 1981-2010, ce mois de novembre se classe en 4ème position des plus chauds mois de novembre depuis 1948.

Sans les régions polaires l'anomalie s'élève à 0.26°C.

C'est surtout l'hémisphère nord qui a chauffé au cours de ce mois avec 0.63°C (5ème) en particulier à la fin où l'anomalie à atteint 1°C, tirée par un Arctique à près de 5°C.

L'hémisphère sud avec 0.17°C (12ème) nous a donc sauvé la mise.

Les tropiques, sous l'influence de la faible Niña, ont été à 0.05°C d'anomalie positive.

L'anomalie des SST selon CDAS est restée stable à 0.26/0.27°C qui semble son allure de croisière depuis quelques mois.

Cette valeur reste élevée et correspond à une élévation de température des océans de l'ordre de 0.12°C/décennie alors que nous sommes, certes depuis peu, en légère Niña.

Mais au moins, de mon point de vue, ceci ne témoigne pas d'une accélération notable du réchauffement des océans.

C'est plutôt du côté de l'HN et surtout de l'Arctique que la situation est "bizarre".

Il est à noter que l'anomalie NCEP/NCAR a grosso modo suivi les prévisions GFS, en tendance, mais pas en valeur, puisque cette dernière est toujours restée 0.3°C environ en dessous de GFS.

Edited by meteor
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Le 29/11/2017 à 19:46, Higurashi a dit :

 

 

 

D'accord, c'est plus clair dit comme cela. Ça rejoint d'une certaine manière ce qu'on peut lire à propos de l'émergence récente du schéma hémisphérique "Arctique chaud, continents froids (Warm Arctic, Cold Continents)". Par contre, il y'a encore débat au sujet de son origine, forcée ou non. 

 

Un exemple : https://www.esrl.noaa.gov/psd/people/lantao.sun/publications/2016_SPH_GRL.pdf

Voir aussi http://journals.ametsoc.org/doi/abs/10.1175/JCLI-D-17-0386.1?utm_content=buffere51e6&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Tout est dans l'abstract?

Parce que, comprenez, tout le monde ne peut pas lire certains articles.

Edited by meteor
Link to post
Share on other sites

Fonctionne parfaitement sous chrome.

 

Edit: Mais c'est un site pirate! 

Tant qu'on y est déroulons les liens mf, c'est parti! qui veut du radom? lol

 

Edited by sebb
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
il y a 49 minutes, sebb a dit :

Fonctionne parfaitement sous chrome.

 

Edit: Mais c'est un site pirate! 

Tant qu'on y est déroulons les liens mf, c'est parti! qui veut du radom? lol

 

D'un autre côté cette histoire de publications payantes, avec des qui peuvent voir çà gratos et d'autres manants qui doivent payer, c'est anti-démocratique.

Que tout le monde paye dans ce cas, pas de jaloux!

Non mais!

Si encore ceux qui y ont accès, on se demande à quel titre d'ailleurs, prenaient la peine de faire un petit résumé, si intérêt il y a, mais penses-tu, la populace peut pas comprendre voyons!

Bon je plaisante bien sûr;)

Edited by meteor
Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, meteor a dit :

 

Si encore ceux qui y ont accès, on se demande à quel titre d'ailleurs, prenaient la peine de faire un petit résumé, si intérêt il y a, mais penses-tu, la populace peut pas comprendre voyons!

 

Je n'ai pas accès au "published on line ". Je n'ai, comme toi, que l'abstract.

Pour ce qui est des publications payantes , on sera facilement d'accord. Mais ce que tu ne sais peut être pas, c'est que pour publier , il faut payer aussi.

A moins que ça n'ait changé mais une évolution dans ce sens là, ça m'étonnerait par les temps qui courent.

Edited by sirius
Link to post
Share on other sites
Le 04/12/2017 à 11:09, sirius a dit :

 

Merci pour le lien. 

A la base, cette étude est surtout d'un intérêt de prévision saisonnière, car elle ne dit pas quel régime va dominer le climat futur mais identifie ce qui se passe en cas d'anomalie arctique.

On note :

"Similarly, the warm Arctic extremes are systematically associated with significantly below-average  temperatures over Eurasia, at both negative and positive lags."

"The [Arctic] warm spells are systematically associated with a strengthened Siberian High and both indices display significantly heightened values over the  range  -2 to +4 days."

"warm Arctic extremes display a robust cold footprint over eastern North America, albeit weaker and less persistent than the Eurasian anomalies. Northerly advection over the region is associated with the meridional pressure dipole spanning the Eastern half of the North  Atlantic  basin"

 

Ces statistiques sont en grande majorité portées par la phase d'amplification arctique donc depuis 2000.

Même si elle ne dure pas 30 ans, cette phase nous concerne largement au présent.

Toute ressemblance avec la réalité de 2017 ne serait être que... justifiée.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, sebb a dit :

Fonctionne parfaitement sous chrome.

 

Edit: Mais c'est un site pirate! 

Tant qu'on y est déroulons les liens mf, c'est parti! qui veut du radom? lol

 

 

Ma foi, ils en ont même fait la publicité sur Le Monde..  ce site est connu de longue date et n'est plus vraiment un secret à bannir.

Je précise que mon message n'a pas vocation à légitimer quoi que ce soit, c'est simplement un constat.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...