Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques globales


sirius
 Share

Recommended Posts

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Anomalie globale de température en juillet 2020 à 0.36°C pour NCEP (7ème plus élevée) et à 0.49°C pour Copernicus (3ème plus élevée derrière 2019 et 2016), par rapport à la moyenne 1981-2010.

Rappelons que Copernicus est bien plus largement en adéquation avec les bases traditionnelles que NCEP, actuellement.

Edited by meteor
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

  • Replies 4.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je reviens sur ce sujet mal placé dans le national car c'est global. "Le réchauffement climatique en pause : records de chaleur mondiaux, c'est fini !" http://www.lameteo.org/index.php/news/2822

Beaucoup d'erreurs élémentaires et incroyables pour des pro dans tout ce que je viens de lire, que ce soit dans l'édito de Fred sur "Où en est le RC", https://www.lameteo.org/index.php/news/3149-ou-en

Autre vision...les dernières 12000 années..   

Posted Images

1951-1980.

Et la conception date de 2018...finalement pas récent mais récemment retweeté.

Edited by Discolulu
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Pour suivre après l'année 2018, le dernier bulletin annuel de l'AMS  (American Meteorological Society) vient de paraître. On peut le télécharger à https://www.ametsoc.org/index.cfm/ams/publications/bulletin-of-the-american-meteorological-society-bams/state-of-the-climate/

- la dernière décennie est la plus chaude jamais enregistrée (depuis le milieu du 19ème siècle)

- les gaz à effet de serre sont aussi les plus importants jamais enregistrés dans l'atmosphère 

- et sans surprise, 2019 se place dans les années les plus chaudes. 

  • J'aime 3
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Il y a 22 heures, un_Mauzunois a dit :

Bonjour @Discolulu. Quel est la source de ce graphique ? (c'est pour des ex-amis climato-sceptiques) :)

 

Sur un malentendu... ils peuvent devenir des amis ex-climato-sceptiques... 😅

  • J'aime 1
  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
il y a 33 minutes, Flora a dit :

Sur un malentendu... ils peuvent devenir des amis ex-climato-sceptiques... 😅

Je crains que des climato-sceptiques de ce style (disons "scientifiques", ce que j'appelle le premier genre, y'en a 3 genres, le second remet en question l'origine (largement) anthropique du bouleversement en cours, et le 3ème continue d'espérer qu'on pourra inverser le phénomène en prenant des douches de 3 minutes) je crains donc que les climato-sceptiques du 1er genre ne soient pas du tout émus par ce genre de graphique, comme ils ne l'ont pas été par les centaines de graphiques ou tableaux ou papiers sur le sujet publiés depuis trente ans :) Y'a un moment, quand ça veut pas ça veut pas hein.

 

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Je rajouterai les climato-technologistes (iter, les absorbeurs de CO2 et l'urine humaine vont nous sauver) et les climato-évolutionnistes (C'est l'évolution naturelle, le destin de l'homme,d'autres espèces ont disparu, on disparaîtra aussi et la vie trouvera une autre voie .... "peut-être une forme de crevette thermophile" )....dans les 2 cas, ils acceptent la fin tragique de 80% de la biomasse animale..... sinon..

Autre carte

Source #Climat Il en restait un pixel en juin, puis le bleu a disparu de la carte. La période de janvier à juillet 2020 est par contre la plus chaude sur 9% de la planète dont une grande partie de la Sibérie, des régions tropicales, de la péninsule Antarctique...et de la France. https://t.co/gvEPl4CEHh

 

IMG_20200817_204955.jpg

  • Merci 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Pont de dore (63) 330 m
il y a une heure, Discolulu a dit :

Je rajouterai les climato-technologistes (iter, les absorbeurs de CO2 et l'urine humaine vont nous sauver) et les climato-évolutionnistes (C'est l'évolution naturelle, le destin de l'homme,d'autres espèces ont disparu, on disparaîtra aussi et la vie trouvera une autre voie .... "peut-être une forme de crevette thermophile" )....dans les 2 cas, ils acceptent la fin tragique de 80% de la biomasse animale..... sinon..

Autre carte

Source #Climat Il en restait un pixel en juin, puis le bleu a disparu de la carte. La période de janvier à juillet 2020 est par contre la plus chaude sur 9% de la planète dont une grande partie de la Sibérie, des régions tropicales, de la péninsule Antarctique...et de la France. https://t.co/gvEPl4CEHh

 

IMG_20200817_204955.jpg

Je crois qu'ils sont très nombreux hélas, car dés qu'ils faut plus que des mots pour changer les choses, il y a du monde, mais dans les actes nous sommes peu.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Le 17/08/2020 à 23:06, jeantou63 a dit :

dans les actes nous sommes peu.

Exact, j avais lu une citation, disant que les deux choses qui nous font réagir, c est du va affecte le porte feuille et le coup de pied au derrière 

Je trouve regrettable sinon que, sur Google, quand on fait une recherche sur la banquise, les T, etc, un certain site climato "sceptique" ( sur le site ils on changé de nom) revienne si souvent

Après lecture et recherches supplémentaires , des champions de la désinformation sciemment élaborée 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

Quelque chose dont j' ai rarement entendu parler, ça fait un petit moment que je me demandait quel pouvoir être l impact des deux guerres mondiales, et des autres, sur le climat

Voilà deux pistes , la seconde un peu chiffrées

Mais ça me laisse sur ma faim

https://mrmondialisation.org/la-guerre-cause-et-consequence-de-la-crise-climatique/

https://www.maxisciences.com/changement-climatique/les-bombardiers-de-la-seconde-guerre-mondiale-modifiaient-la-meteo_art15625.html

Le Twit de @Discolulu m y a fait penser

Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85
Il y a 23 heures, Matpo a dit :

Quelque chose dont j' ai rarement entendu parler, ça fait un petit moment que je me demandait quel pouvoir être l impact des deux guerres mondiales, et des autres, sur le climat

Voilà deux pistes , la seconde un peu chiffrées

Mais ça me laisse sur ma faim

https://mrmondialisation.org/la-guerre-cause-et-consequence-de-la-crise-climatique/

https://www.maxisciences.com/changement-climatique/les-bombardiers-de-la-seconde-guerre-mondiale-modifiaient-la-meteo_art15625.html

Le Twit de @Discolulu m y a fait penser

Je pense que tu trouveras nettement plus d'éléments correlatifs entre climat et crises économiques (comme celle à considérer juste après 45, ou celle de 29). 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Il y a 8 heures, Flora a dit :

Je pense que tu trouveras nettement plus d'éléments correlatifs entre climat et crises économiques (comme celle à considérer juste après 45, ou celle de 29). 

Oui c est clair, c est davantage étudié et ça a donné lieu même à des révolutions, pas de problème pour ça c est reconnu, je suis entièrement d accord avec toi

Mais voilà je me demandait juste ce qu il en est de l effet inverse, ça m intéressait de faire des recherches là dessus parce qu on se doute que de toutes façons les deux GM et les autres ont eues une influence, même minime, sur le climat, mais dans quelle mesure ? Quels mécanismes en jeu ?

Peut être des effets que l on ne soupçonne pas, les équilibres en jeu sont tellement précis et fragiles, les rétroactions tellement importantes et pourtant longtemps négligées, à voir.. 

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Pardon, @Matpo 

Je n'avais pas bien compris le coeur de ce ce que tu souhaitais étudier. 

Dans ce cas... en effet... beaucoup de paramètres très localisés (dans le temps autant que dans l'espace) et donc ardus à obtenir, surtout en cette période complètement "dérangée". 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a une heure, Flora a dit :

Pardon, @Matpo 

Je n'avais pas bien compris le coeur de ce ce que tu souhaitais étudier

Merci 😉

Je m etait sûrement exprimé maladroitement aussi

il y a une heure, Flora a dit :

Dans ce cas... en effet... beaucoup de paramètres très localisés (dans le temps autant que dans l'espace) et donc ardus à obtenir, surtout en cette période complètement "dérangée". 

C est vrai, je suis bien d accord avec toi

En fait un jour en regardant un graphique de T, je me suis dit "tiens bizzare on dirait une anomalie sur 39-45," ça m est resté dans un coin de la tête et souvent par la suite en voyant ce genre de mesures je jetais un coup d œil à ces années, 14-18 aussi, ma connaissance en histoire étant assez limitée 

Des fois j avais l impression qu il y avait en effet quelque chose à creuser, d autres fois rien de particulier 

Peut être juste une impression ou des coïncidences en fait

Merci en tout cas d avoir pris le temps de réagir à  mon interrogation 👍

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale
Le 17/08/2020 à 20:48, un_Mauzunois a dit :

Je crains que des climato-sceptiques de ce style (disons "scientifiques", ce que j'appelle le premier genre, y'en a 3 genres, le second remet en question l'origine (largement) anthropique du bouleversement en cours, et le 3ème continue d'espérer qu'on pourra inverser le phénomène en prenant des douches de 3 minutes) je crains donc que les climato-sceptiques du 1er genre ne soient pas du tout émus par ce genre de graphique, comme ils ne l'ont pas été par les centaines de graphiques ou tableaux ou papiers sur le sujet publiés depuis trente ans :) Y'a un moment, quand ça veut pas ça veut pas hein.

 

 

je ne pense pas que ça serve à quelque chose, ils te diront qu'un graphique c'est un graphique et que ça ne reflète pas forcément la réalité (qui a fait ce graphique, avec quelles données...?)

je discute beaucoup avec des climato-sceptiques du "second genre" (remettant en cause l'aspect anthropique et le fait qu'on ai jamais connu un tel réchauffement) donc je commence à bien comprendre leur arguments et leurs façons de voir. 

il est toujours intéressant de débattre et d'écouter les avis différents, ça m'a permis d'apprendre beaucoup de choses sur tous un tas de sujets, choses que je n'aurais jamais apprises si je m'étais contenté de mettre ces gens dans la case "complotiste débile" sans aller plus loin.

l'absence de débat ouvert est d'ailleurs une des raisons principale qui pousse certains à se ranger du coté des sceptiques (sous l'argument "quand on refuse le débat, c'est qu'il y a quelque chose de louche") 

pour ma part, après avoir longuement navigué entre les 2 camps, je me considère comme "climato-dubitatif" c'est à dire que je ne comprend pas comment on peut affirmer quoi que ce soit, d'un coté comme de l'autre, quand on voit la complexité vertigineuse du système climatique terrestre.

je pense qu'il existe une foule de paramètres et d'interaction qui nous échappe totalement. et que c'est un manque d'humilité énorme face à la nature de prétendre maîtriser un tel sujet. donc les sceptiques me font marrer quand ils disent que c'est la variabilité naturelle et que sans ajout de co2 ça aurait été pareil, etc...

et le giec me fait tout autant marrer quand ils disent qu'il fera telle ou telle T° moyenne dans 80 ans...

pas plus confiance dans les uns que dans les autres.

un peu l'impression d'assister à un match entre lobby pétrolier et lobby nucléaire dans lequel les intérêts financiers passent avant la rigueur scientifique...

moi tout ce que je vois c'est que ça se réchauffe super vite que s'en est flippant, et que l'humanité bousille la nature. le reste...       

  • J'aime 5
Link to post
Share on other sites

Posted
Mauzun, Puy-de-Dôme (63), 600 m
Il y a 12 heures, boubou07 a dit :

 

je ne pense pas que ça serve à quelque chose, ils te diront qu'un graphique c'est un graphique et que ça ne reflète pas forcément la réalité (qui a fait ce graphique, avec quelles données...?)

 

Oui c'est exactement ce que je j'écrivais : un graphique de plus ou de moins ne fera aucune différence dans c e débat.

Pour le débat sur l'origine anthropique  du changement climatique, il est effectivement complexe et surtout "relève de" et "révèle au passage" nos compréhensions de l'histoire.
Pour des tas de raisons que je n'expliquerai pas ici, je fais partie de ceux qui n'aiment pas le terme "anthropocène", mais qui lui préfère "à la limite" le terme "capitalocène" (parce que ça me ferait un petit peu de peine d'expliquer à un Achuar d'Amazonie ou un nomade éleveur de rennes en Sibérie qu'il est responsable "au nom de l'humanité" du changement climatique qui a déjà détruit en partie voire en totalité son monde, sans parler du quasi-milliard d'être humains qui vivent actuellement dans des bidonvilles et dont la contribution au réchauffement demeure tout de même incomparable avec celle des membres de la jet set mondiale par exemple, qui sont "un peu moins" nombreux - mais j'ai expliqué ma position en long et en large sur mon blog à de nombreuses reprises)

Cela dit, au point où nous en sommes, je ne serais pas surpris que dans quelques années, voire d"ores et déjà, nous soyons amenés à considérer que, quelles que soient l'ampleur des activités humaines dans le futur, la phase "anthropocénique" soit déjà dépassée, et que désormais, avec l'activation des "tipping points", fonte des glaces et du permafrost etc.. quoique les humains fassent, des processus sont enclenchés qui ne peuvent être ralentis par la volonté humaine - qui sortent dira-t-on du régime de la "technique". C'est-à-dire que même si les nations du monde adoptaient soudainement un agenda radical pour lutter contre la crise climatique, il est maintenant trop tard pour espérer ne serait-ce que limiter les dégâts (notamment dans les zones d"ores et déjà les plus affectées, je pense surtout au régions septentrionales).

En tous cas, je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait qu'il y a débat concernant les "causes" (forcément multiples) de la crise climatique (et pourquoi pas même concernant le concept de "crise"). Parce qu'il est question ici d'interpréter des faits et d'établir des responsabilités (et donc d'engager des actions - sauf que le passage de l'établissement des responsabilités à l'engagement des actions, on ne le voit que trop, n'est pas automatique :) c'est un euphémisme). Autrement dit, chacun nourrit ce débat de sa lecture de l'histoire, de ses convictions idéologiques, politiques, (et cosmopolitiques pour parler comme Kant), morales etc. Le niveau général des débatteurs en philosophie politique étant ce qu'il est, faut pas s'étonner non plus du caractère assez vaseux de ces débats d'ailleurs.

Alors que sur les "faits" (lesquels sont également "établis"), je ne vois pas comment il pourrait y avoir débat (excepté éventuellement sur des points techniques, les biais statistiques des choses comme ça). Comme disait Hannah Arendt, il est faut de dire que "la Belgique a envahi l'Allemagne en 1940". (mais on peut débattre tant qu'on voudra sur les raisons et les motifs qui permettre de rendre compte de ce fait).

 

Edited by un_Mauzunois
  • J'aime 4
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale
Il y a 3 heures, un_Mauzunois a dit :

je fais partie de ceux qui n'aiment pas le terme "anthropocène", mais qui lui préfère "à la limite" le terme "capitalocène" (parce que ça me ferait un petit peu de peine d'expliquer à un achuar d'Amazonie ou un nomade éleveur de rennes en Sibérie qu'il est responsable "au nom de l'humanité" du changement climatique qui a déjà détruit en partie voire en totalité son monde, sans parler d'u quasi-milliard d'être humains qui vivent actuellement dans des bidonvilles et dont la contribution au réchauffement demeure tout de même incomparable avec celle des membres de la jet set mondiale

 

j'aime beaucoup cette analyse et je la partage !

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Citation

our ma part, après avoir longuement navigué entre les 2 camps, je me considère comme "climato-dubitatif" c'est à dire que je ne comprend pas comment on peut affirmer quoi que ce soit, d'un coté comme de l'autre, quand on voit la complexité vertigineuse du système climatique terrestre.

 

C'est navrant de lire ça ici.

Le fait qu'un système soit complexe n'empêche pas de comprendre que tous les processus  qui le composent ne sont pas  à mettre sur le même plan.

Le forçage par l'augmentation de l'effet de serre agit directement, au premier degré. Ce n'est le cas d'aucun autre processus, il n'y aurait qu'une variation de la constante solaire qui serait équivalente.

Tout le reste ce sont des réactions ou des rétroactions du système à ce stimulus original.

Si vous voulez aller plus loin que des déclarations gratuites, il faut d'abord essayer de comprendre comment ces différents processus sont hiérarchisés.

 

  • J'aime 10
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...