Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques globales


Recommended Posts

  • Replies 4.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je reviens sur ce sujet mal placé dans le national car c'est global. "Le réchauffement climatique en pause : records de chaleur mondiaux, c'est fini !" http://www.lameteo.org/index.php/news/2822

Beaucoup d'erreurs élémentaires et incroyables pour des pro dans tout ce que je viens de lire, que ce soit dans l'édito de Fred sur "Où en est le RC", https://www.lameteo.org/index.php/news/3149-ou-en

Autre vision...les dernières 12000 années..   

Posted Images

C'est assez simple d'en faire une approximation permettant de visualiser les ordres de grandeur .. 

 

On commence par faire une simple droite qui correspond à la tendance (régression linéaire) des trois dernières décennies :

 

 

Diag1.png.e757b592f5bf55e550e12abed51e099e.png

 

Bonjour 13V, 

Je tire ce graphique de ton post sur La Nina.

 

On est, d''après ce que tu as tracé, sur une pente de 0.30°C/décennie exactement.

On parlait, il y a encore peu, au niveau mondial, d'une pente à 0.17°C, voire 0.20°C....

 

Ca voudrait dire, sans accélération supplémentaire,...(et sans action pour réduire les GES), que l'on va gagner 3°C de plus d'ici 2100

En France, ça fait 4°C minimum en plus d'ici 2100.

Ce que l'on craignait, sans y croire vraiment, commence à devenir de moins en moins flou.....

 

Edited by th38
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
il y a 23 minutes, th38 a dit :

 

 

Diag1.png.e757b592f5bf55e550e12abed51e099e.png

 

 

 

On est, d''après ce que tu as tracé, sur une pente de 0.30°C/décennie exactement.

 

 

 

 

La droite a une pente de 0.17°C/décennie.

Comment arrive t'on à  0.30°C/décennie?

 

 

  • J'aime 1
  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Sur la Suisse +2,1 ° depuis 1864 en moyenne mais l'évolution ne s'est pas du tout faite au même moment suivant les saisons(automne a chauffé  bien plus tôt que les étés qui étaient redevenus assez frais de 1950 à 1982)  et de la même façon suivant  les régions (voir en particulier au dessus de 1000 m  ) 

https://www.meteosuisse.admin.ch/home/climat/changement-climatique-suisse/evolution-de-la-temperature-et-des-precipitations.html?filters=ths200m0_northhigh_mam_1864-smoother

ce qui nécessite de fouiller plus loin sur les explications 

Puisque il semble qu'on aborde plus ou moins les projections , domaine sur lequel je ne sais pas grand chose,  que disent les scénarios à propos du Global VS Europe,  est il jugé possible/probable que le RC continue à être  plus intense au niveau européen  (avec une augmentation qui demeurerait plus rapide sur l'Europe qu'au niveau global  ? )  

pour la Suisse ça semble être un peu plus rapide sur le RCP8,5 par ex . surtout l'été

  https://www.nccs.admin.ch/nccs/fr/home/bibliotheque-de-donnees-et-de-medias/daten/atlas-web-ch2018.html

les scénarios montrent clairement une différence entre les saisons dans les projections sur les diverses régions ça risque de chauffer dur l'été sur les Alpes 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lothski a dit :

 

possible/probable que le RC continue à être  plus intense au niveau européen  (avec une augmentation qui demeurerait plus rapide sur l'Europe qu'au niveau global  ? )  

pour la Suisse ça semble être un peu plus rapide sur le RCP8,5 par ex . surtout l'été

  h

 

 

 

Oui, tout simplement parce que pour la température globale l'inertie des océans (3/5 de la surface) joue à plein

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
Il y a 2 heures, sirius a dit :

Oui, tout simplement parce que pour la température globale l'inertie des océans (3/5 de la surface) joue à plein

Du coup ça veut dire que les autres continents se réchauffent aussi plus vite que le global ?

Par exemple , on dit "l Europe se réchauffe plus vite que la moyenne", on pourrait dire aussi ça des autres continents ?

Ou l'Europe plus que les autres continents ? J avais pas vu ça comme ça en effet en prenant en compte l inertie des océans, juste pour savoir si j' ai bien compris, merci

Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Matpo a dit :

Du coup ça veut dire que les autres continents se réchauffent aussi plus vite que le global ?

Par exemple , on dit "l Europe se réchauffe plus vite que la moyenne", on pourrait dire aussi ça des autres continents ?

Ou l'Europe plus que les autres continents ? J avais pas vu ça comme ça en effet en prenant en compte l inertie des océans, juste pour savoir si j' ai bien compris, merci

 

Ca s'arrête en 2012, mais ça donne une idée

climat.png

  • Merci 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
il y a 11 minutes, th38 a dit :

Ca s'arrête en 2012, mais ça donne une idée

Merci !

Donc on est pas les plus à plaindre, même si les étés deviennent carrément insupportables !

A tout les coups, il doit y avoir de nombreuses publications là dessus, en Amérique du Sud, la déforestation a dû jouer un bon rôle 

On parle pas mal de l anomalie sibérienne exceptionnelle pour les conséquences sur l englacement du pôle sur le topic en question

Et certaines zones déjà chaudes sont vraiment a plaindre

https://www.google.com/amp/s/dailygeekshow.com/vague-chaleur-humidite/%3famp

La carte au milieu, intéressante

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Avec +1,17° par rapport à la moyenne du XXè siècle, l'été 2020 a été le plus chaud depuis le début des mesures dans l'hémisphère nord d'après les données de la NOAA.

Le précédent record de +1,13° était détenu à égalité par les étés 2019 et 2016.

 

 

NOAA.png.1cfbe246956e5934f9c1fa98435db76d.png

  • J'aime 9
Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne

 

il y a une heure, RidersOnTheStorm a dit :

Ca surchauffe bien un peu partout en septembre:

Impressionnant cet article 

C est vrai qu on peut aller voir ça dans le lien, mais il me semble que ça mérite sa place direct dans le topic :

Un seul chiffre : 429

Septembre à été le 429 ème mois consécutif supérieur à la moyenne du XX ème siècle (no coment!) 

On y voit aussi que l anomalie positive sibérienne, qui fait parler d elle depuis quelques, mois en particulier, n attire pas l attention pour rien, avec les rétroaction que l on connaît... 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites
Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois
Il y a 22 heures, Matpo a dit :

 

Impressionnant cet article 

C est vrai qu on peut aller voir ça dans le lien, mais il me semble que ça mérite sa place direct dans le topic :

Un seul chiffre : 429

Septembre à été le 429 ème mois consécutif supérieur à la moyenne du XX ème siècle (no coment!) 

On y voit aussi que l anomalie positive sibérienne, qui fait parler d elle depuis quelques, mois en particulier, n attire pas l attention pour rien, avec les rétroaction que l on connaît... 

Hello

 

Oui mais en fait je ne vois pas en quoi c'est notable ni même inquiétant en soi d'être au 429ème mois consécutif supérieur à une normale fixe dans le monde.

je peux même garantir dès à présent que tous les mois à venir le seront aussi (logique imparable sachant la linéarité du réchauffement et l'échelle globale).

 

Evidemment à l'échelle locale c'est plus remarquable (cf situation en France) et pas le cas partout. 

Il serait intéressant d'ailleurs de voir quelle surface du monde fait comme nous, c'est à dire aligne 16 mois +

Il y aura évidemment de plus en plus de zonages qui le feront.

 

 

 

 

 

 

 

Edited by edd
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
Il y a 2 heures, edd a dit :

Oui mais en fait je ne vois pas en quoi c'est notable ni même inquiétant en soi

Ok c est vrai, mais c'est quand même parlant pour le RC je pense, donc voilà tout ce qui est stat moyenne mondiale long terme est un arguments sans équivoque pour le RC, puisque il y a encore des personnes qui en doutent

C est pour ça que je dis que ça a sa place dans le topic "statistiques et anomalies climatiques globales"

Mais ta façon de voir est vraie aussi, quand on est habitué a voir depuis x années des records de chauds battus, celui là surprend pas... mais il les s accorde pas mal avec je trouve, d ou l intérêt de cette stat😉

Sinon oui moi aussi, intéressé de savoir quelles autres parties ont fait comme nous, voir plus

Link to post
Share on other sites
Posted
montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77, paris 7 parfois
il y a 18 minutes, Matpo a dit :

Ok c est vrai, mais c'est quand même parlant pour le RC je pense, donc voilà tout ce qui est stat moyenne mondiale long terme est un arguments sans équivoque pour le RC, puisque il y a encore des personnes qui en doutent

C est pour ça que je dis que ça a sa place dans le topic "statistiques et anomalies climatiques globales"

Mais ta façon de voir est vraie aussi, quand on est habitué a voir depuis x années des records de chauds battus, celui là surprend pas... mais il les s accorde pas mal avec je trouve, d ou l intérêt de cette stat😉

Sinon oui moi aussi, intéressé de savoir quelles autres parties ont fait comme nous, voir plus

 

Yep tu as raison :)

On est sur une belle évolution linéaire. Tout le monde semble tomber des nues de ce qui se passe alors que c'était prévu. 

J'espère que ça permettra de réagir au regard des prévisions des scientifiques et de les prendre très au sérieux. Ce qui est prévu d'ici 2060 est pas folichon du tout et on commence à être dans le dur, mais c'est encore très soft. Dsl pour l'oxymore :)

Edited by edd
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

 

 

Dans les données satellites de l'université de Huntsville (UAH), juillet, août et septembre 2020 sont à l'échelle globale les trois mois les plus froids depuis le début des mesures (1978) en basse stratosphère.

 

On rappellera que ce refroidissement de la stratosphère est cohérent et attendu dans un contexte de réchauffement de la troposphère (basse atmosphère) par effet de serre - très schématiquement la chaleur est "piégée" dans la basse atmosphère qui se réchauffe sensiblement et il y a moins de transfert / évacuation vers la haute atmosphère qui elle, se refroidit. C'est d'ailleurs l'un des principaux arguments indiquant que le réchauffement de la basse atmosphère est lié à une hausse de l'effet de serre : si ce réchauffement était lié à une hausse de l'énergie reçue par le soleil, la stratosphère qui serait en quelque sorte aux premières loges de ce flux entrant se réchaufferait également au lieu de se refroidir.

  • J'aime 6
  • Merci 6
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
Il y a 2 heures, TreizeVents a dit :

On rappellera que ce refroidissement de la stratosphère est cohérent et attendu dans un contexte de réchauffement de la troposphère (basse atmosphère) par effet de serre

Super intéressant merci

Voilà pour l'évolution pour 58-10, T basse stratosphère mondiale

On voit bien les 2 même pics que sur ton graphe

Stratospherictemp_1958-2012_radiosondes.png.e9d19f743e39f1e96d4a46414b34889a.png

Les éruptions des 3 volcans ont un effet temporaire de réchauffement de la basse stratosphère, d ou les pics

Graphe provenant de plusieurs jeu de données de reanalyse

https://www.climate.gov/news-features/understanding-climate/2012-state-climate-temperature-lower-stratosphere

Intéressant cet article, montre aussi le lien avec l ozone

 

@TreizeVents a bien expliqué la raison du refroidissement de la basse stratosphère

D ailleurs, petite rétroaction au niveau des pôles, car la baisse des T en basse stratosphère déclenche des mécanismes de destruction de l ozone, qui n' est plus là pour réchauffer la basse stratosphère en réagissant aux UV, donc refroidissement etc

Ça c est constaté sur un cycle saisonnier, tout change au printemps je vais pas me y étendre, les trous de l ozone en Arctique en 2011 et 2020 (2020 étant le plus fort) sont une tendance inédite, due a des hivers stratosphériques de plus en plus froids

Un petit ajout qui, si j' ai bien compris, explique l infléchissement de la baisse des T Moy annuelle mondiale en basse troposphère depuis 2000

En 1995, interdiction des CFC, gazs destructeurs de l ozone

A noter qu ils ont une inertie assez importante de par leur durée de vie estimée a environ 50 ans, période pendant laquelle leur concentration dans la stratosphère va diminuer progressivement , a partir de 95 donc

Or, l ozone induit un réchauffement de la basse stratosphère

Ces dernières années, l ozone stratosphérique a donc une pression en moins sur elle, elle est moins menacée par les CFC qu auparavant

Donc elle peut davantage être présente et jouer son rôle face aux UV, réchauffant légèrement la basse stratosphère

 

Le bilan global est malgres tout une diminution des T en basse stratosphère, en raison de l effet de serre, mais cette diminution est atténuée car elle est légèrement compensée par un autre phénomène, la pression moindre des CFC sur l'ozone

Ais je bien compris ? (Toutes ces restrictions c est compliqué)

 

https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/ozone-et-cfc2.xml

 

https://www.notre-planete.info/actualites/4655-Trou-record-couche-ozone-arctique

Pour les trous dans la couche d ozone en Arctique 2011 2020

 

Edited by Matpo
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Le refroidissement de la basse strato  peut aussi être dû à la diminution de l'ozone.  

je ne sais pas où on en est précisément du rôle respectif de ces deux causes.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Forbach, Moselle.

De mémoire, le refroidissement lié aux GES est surtout attendu (et observé) en moyenne et haute stratosphère. En-dessous, le signal est plus faible et compliqué par les changements d'ozone donc pas forcément très lisible comme indique sirius.

 

 

 

 

 

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
Il y a 3 heures, sirius a dit :

A propos due la différence de réchauffement entre continent et océan dont il était question un peu plus haut 

Super merci

Donc quand on parle de un réchauffement de 1 degrés depuis le début XX ème, c est parce que les océans font 2/3 de la surface, il en va autrement dans les terres donc, merci ça met les un degré en question dans une autre perspective

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

En terme de température de surface, cette dernière augmente plus vite sur les terres que sur les océans, bien que l'influence des océans ne soit pas négligeable sur ces dernières.

J'avais vu une simulation qui montrait que si on maintenait constante la température des océans, l'augmentation sur les terres serait très peu significative.

Il se pourrait donc que la plus faible augmentation sur les océans soit responsable tout de même d'une bonne partie de l'augmentation sur les terres (transformation chaleur latente en sensible?)

Enfin,bref.

Par contre, si on raisonne en chaleur, la variation de chaleur des océans est de l'ordre de 20 fois celle des terres.

Edited by meteor
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Dijon, Bellefond

Les simulations historiques les plus conformes à la réalité montrent donc que le gradient de SST s’affaiblira d’ici la fin du XXIè siècle dans tous les scénarios RCP du GIEC. Avec à la clé une amplification du rythme d’augmentation de la température de l’air au niveau global.

 

https://global-climat.com/2020/10/30/un-rechauffement-accru-par-le-gradient-de-temperature-dans-le-pacifique/

 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...