Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Statistiques et anomalies climatiques globales


sirius
 Share

Recommended Posts

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Si j'ai bien compris, on sélectionne des modèles qui reproduisent, au mieux, l'historique, et on en déduit que ces mêmes modèles prévoient bien la variabilité future?

Hum, si c'est cela, c'est très léger.

N'oublions tout de même pas, la difficulté extrême qu'ont les modèles à prévoir cette variabilité, en dehors des tendances à long terme forcées par les forçages extérieurs.

Enfin je n'ai peut-être pas tout compris car le résumé-traduction de global climat m'a paru tout sauf clair.

Il ne faudrait pas non plus que ce soit un énième bricolo pour faire correspondre simulations et réalité...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • Replies 4.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je reviens sur ce sujet mal placé dans le national car c'est global. "Le réchauffement climatique en pause : records de chaleur mondiaux, c'est fini !" http://www.lameteo.org/index.php/news/2822

Beaucoup d'erreurs élémentaires et incroyables pour des pro dans tout ce que je viens de lire, que ce soit dans l'édito de Fred sur "Où en est le RC", https://www.lameteo.org/index.php/news/3149-ou-en

Autre vision...les dernières 12000 années..   

Posted Images

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Avec +0,48°C au-dessus de la moyenne 1981-2010 (soit+1,048°C par rapport à l’ère préindustrielle)  le mois d’octobre 2020 est le 7e plus chaud des annales NCEP-NCAR qui remontent à 1948. L’anomalie de température mondiale est en baisse par rapport à septembre 2020 (+0,554°C)..

top-10-octobre.png?w=639 Top 10 des mois d’octobre les plus chauds depuis 1948 (anomalies par rapport à 1981-2010). D’après NCEP-NCAR.

 

 

L’année 2020 à la quatrième place 

Dans ce classement provisoire, les dix premiers mois de 2020 sont comparés à des années pleines. 2020 se situe pour le moment à la quatrième place des années les plus chaudes, sachant que le record de 2016 est en partie dû à un El Niño extrême. L’année 2019 a été marquée aussi par un petit El Niño.

ytd-octobre-2020-ncep.png?w=639 Top 10 des années les plus chaudes depuis 1948. Anomalies par rapport à la moyenne 1981-2010. D’après NCEP-NCAR.
  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Il y a 2 heures, serge26 a dit :

2020 se situe pour le moment à la quatrième place des années les plus chaudes, sachant que le record de 2016 est en partie dû à un El Niño extrême.

Alors qu en 2020 on a un la Nina, censé avoir l effet inverse sur les T mondiales, en train de se renforcer, le premier si je ne m abuse depuis 2011

Link to post
Share on other sites

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85

Oui mais la nina est un phénomène pacifique qui ne se répercute (éventuellement et pas à coup sûr) dans nos régions qu'à partir de fin décembre - plutôt janvier. 

  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a 30 minutes, Flora a dit :

Oui mais la nina est un phénomène pacifique qui ne se répercute (éventuellement et pas à coup sûr) dans nos régions qu'à partir de fin décembre - plutôt janvier. 

Oui😊

Mais vu qu on est sur le topic des anomalies globales, ça a un impact du coup ;)

Surtout sur la région pacifique/ameriques

 

Super intéressant pour appréhender la Nina, vite fait

La semaine dernière, un article disait (je l ai après 10 min retrouvé)

https://www.bbc.com/news/science-environment-54725970

Edited by Matpo
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Le 09/11/2020 à 21:08, Matpo a dit :

Alors qu en 2020 on a un la Nina, censé avoir l effet inverse sur les T mondiales, en train de se renforcer, le premier si je ne m abuse depuis 2011

Les effets d’un potentiel refroidissement dû à la Niña ne se fait pas du jour au lendemain. Il y a une certaine inertie donc en effet, les effets de cette dernière vont s’observer au fur et à mesure probablement sur la première partie ou le premier semestre de l’année 2021. 

  • C'est corrigé 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

C est vrai merci pour vos remarques, ça m à permit de chercher un peu plus

La nina à bien un effet de baisse des T mondiales, mais effectivement il s est formé tard dans l année en sept/oct et devrait durer encore quelques mois selon les modèles donc son impact est assez faible

C est surtout le fait que cet épisode est plus faible qu en 2010 qui joue

 

"Pas de baisse des températures contrairement aux épisodes forts

De manière générale, les épisodes la Niña ont tendance à tirer les températures globales vers le bas, cela a par exemple été le cas entre 2010 et 2011. Mais le fait que l’événement à venir soit de faible intensité et de brève durée porte à croire que ces dernières ne devraient pas particulièrement s’en ressentir, selon l’OMM (voir prévisions ci-dessous)"

Et 

" Même si un épisode La Niña se produit, son signal de refroidissement ne suffira pas à contrebalancer l'impact du changement climatique provoqué par l'homme", a déclaré le Secrétaire général de l'OMM, le professeur Petteri Taalas. "L'année 2020 est en passe de devenir l'une des plus chaudes jamais enregistrées" 

https://www.google.com/amp/s/amp.rts.ch/meteo/11567655-malgre-la-nina-2020-sera-une-annee-chaude.html

C est pas moi qui le dit c est l OMM

Cependant mon premier lien disait entre autres 

"Bien qu'un événement La Niña exerce normalement une influence de refroidissement sur le monde, il est peu probable que cela fasse trop de différence pour 2020.

"La Niña a généralement un effet de refroidissement sur les températures mondiales, mais cela est plus que compensé par la chaleur emprisonnée dans notre atmosphère par les gaz à effet de serre", a déclaré le professeur Petteri Taalas, de l'OMM.

"Par conséquent, 2020 reste sur la bonne voie pour être l'une des années les plus chaudes jamais enregistrées et 2016-2020 devrait être la période de cinq ans la plus chaude jamais enregistrée", a-t-il déclaré."

Et

"Les années La Niña sont maintenant plus chaudes que les années avec de forts événements El Niño du passé."

C est assez significatif du RC il me semble

 

Et le moins qu on puisse dire, c est qu on est en train d approcher 2016, alors que 2016 avait eu un des El nino les plus forts jamais enregistrés, et nous en 2020 clairement pas, c est plutôt le phénomène inverse qui se développe en fin d année

Pour moi c est plus que parlant 

 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

"contrebalancer l'impact du changement climatique provoqué par l'homme"

De quel impact parle t-il?

Si c'est l'impact depuis 1850, évidemment, non.

On n'est pas tout à fait demeuré, tout de même, quoique pour certains je sais pas...

On peut cependant, plus sérieusement, faire, pour la énième fois sur ce forum, le calcul de coin de table suivant:

- différence entre les indices annuels nino3-4 entre 2020 et 2016 (compte tenu des prévisions actuelles) = 1°C environ

==>influence sur le global = 0.08°C en faveur de 2016.

réchauffement climatique 0.02°C/an

==>influence sur 4 ans = 0.08°C en faveur de 2020, cette fois

C'est ce qu'on devrait constater et qu'on constate si on considère que l'anomalie de novembre et décembre 2020 restera inchangé par rapport à celle d'octobre.

==> influence de la Niña devrait compenser en grande partie l'augmentation de température due au RC pendant les deux années.

Rien donc de spécialement alarmant, ni surprenant.

La routine quoi...

 

PS: quand je parle de "demeurés" il n'y a bien sûr aucune allusion à qui que ce soit sur ce forum, non, je pense bien d'avantage à autre chose...

Edited by meteor
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Le 11/11/2020 à 15:16, meteor a dit :

"contrebalancer l'impact du changement climatique provoqué par l'homme"

De quel impact parle t-il?

Si c'est l'impact depuis 1850, évidemment, non.

On n'est pas tout à fait demeuré, tout de même, quoique pour certains je sais pas...

On peut cependant, plus sérieusement

Je sais pas si on peut considérer ça comme ça, +0,02°c par an OK, mais c est une moyenne, 2017 n à pas été plus chaud que 2016, ni forcément chaque année plus que celle qui est avant, de 0,02

Je disais juste que c est significatif que avec des années sans El Nino, mais avec la nina, on a une anomalie qui équivaut à des années El Nino en remontant a peine en arrière 

Bref je crois que sur le fond on est d accord c est la façon de le dire et de comprendre les propos des uns et des autres 

Le 11/11/2020 à 15:16, meteor a dit :

PS: quand je parle de "demeurés" il n'y a bien sûr aucune allusion à qui que ce soit sur ce forum, non, je pense bien d'avantage à autre chose...

Ah ok

Ouf

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubenas en Ardèche méridionale
Le 11/11/2020 à 15:16, meteor a dit :

PS: quand je parle de "demeurés" il n'y a bien sûr aucune allusion à qui que ce soit sur ce forum, non, je pense bien d'avantage à autre chose...

 

ah oui ouf, avant de lire le PS j'avais aussi cru que c'était pour ma pomme 😅

ce qui ne m'aurait pas dérangé outre mesure ceci dit...

 

plus sérieusement, je trouve cette analyse un peu simpliste : on met dans la balance le RC et la nina, comme 2 objets bien distincts et ayant chacun leur influence propre de leur coté. 

mais je me pose la question : est ce que la nina (donc les T° et courants océaniques dans le Pacifique) n'est pas elle-même influencée, et donc modifiée, par le RC ? 

une nina sous climat réchauffé conserve-t-elle les même caractéristiques, les même intensités, les même mécanismes, qu'une nina du 20eme siècle ?

il me semble que tout les lié... les phénomènes interagissent entre eux normalement, non ?

ou peut être que l'omm, dans un soucis de vulgarisation, simplifie lui-même le problème et résume la situation en disant que la RC contrebalance la nina... 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Le 11/11/2020 à 15:16, meteor a dit :

"contrebalancer l'impact du changement climatique provoqué par l'homme"

De quel impact parle t-il?

Si c'est l'impact depuis 1850, évidemment, non.

On n'est pas tout à fait demeuré, tout de même, quoique pour certains je sais pas...

On peut cependant, plus sérieusement, faire, pour la énième fois sur ce forum, le calcul de coin de table suivant:

- différence entre les indices annuels nino3-4 entre 2020 et 2016 (compte tenu des prévisions actuelles) = 1°C environ

==>influence sur le global = 0.08°C en faveur de 2016.

réchauffement climatique 0.02°C/an

==>influence sur 4 ans = 0.08°C en faveur de 2020, cette fois

C'est ce qu'on devrait constater et qu'on constate si on considère que l'anomalie de novembre et décembre 2020 restera inchangé par rapport à celle d'octobre.

==> influence de la Niña devrait compenser en grande partie l'augmentation de température due au RC pendant les deux années.

Rien donc de spécialement alarmant, ni surprenant.

La routine quoi...

 

PS: quand je parle de "demeurés" il n'y a bien sûr aucune allusion à qui que ce soit sur ce forum, non, je pense bien d'avantage à autre chose...

Je suis désolé je veux pas être lourd, c est juste que je suis pas sur d avoir compris

En reprenant ton calcul

2016 +1,1°C

Pour 2020, 4 années de plus

4*0,02 =0,08

Donc 2020 serait environ +1,2°C

Mais en ajoutant la différence 2016nino (très fort) 2020 Nina, faut retirer 1 degrés a 2020

Donc 2020 devrait être +0,2°C

Or 2020 va tomber a 1,1°C environ

Donc on a +0,9° par rapport a ce a quoi on était en droit de s attendre

Donc la Nina n a pas compensé le fort réchauffement sur 4 ans

 

Après ça c est en reprenant ton calcul, mais je suis pas sur qu on puisse appliquer la moyenne du RC sur seulement 4 années, dans les faits chaque année n est pas 0,02°C plus chaude qu avant , c est une moyenne

Sur 40 ans ça peut être judicieux de l'appliquer, mais sur 4 ans ça donne une idée, sans plus

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Le 11/11/2020 à 15:16, meteor a dit :

influence de la Niña devrait compenser en grande partie l'augmentation de température due au RC pendant les deux années.

C'est à dire 0,04 °C si j'ai bien compris mais pas 1°C

Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Ce n'est pas le RC pendant les deux années mais entre les deux années, bien sûr.

Comme je l'avais écrit en début de post.

Donc, sur 4 ans, approximativement 0.08°C du au RC.

Ensuite j'ai bien dit que le 1°C concernait la différence d'indice ENSO.

Il y a probablement une influence du RC sur l'ENSO, mais elle est du second ordre par rapport à ce qui nous occupe et on peut donc considérer, dans ce contexte, que les deux signaux sont indépendants (on pourra faire quelques recherches sur le web à ce sujet et chez Gavin Schmidt ou Trenberth en ce qui concerne l'influence de l'ENSO sur la température globale).

Edited by meteor
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

belle envolée de la T° globale depuis quelques jours, et il semblerait que cela s'inscrive dans la durée!

 

  • J'aime 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Grenoble gare et Monestier de Clermont pour le travail. Précieux dans la plaine du Forez pour les vacances.

Merci pour la carte. A droite et à gauche de l'échelle, le min -19°C et le max 23°C correspondent aux extrêmes d'anomalies négatives et positives sur une région donnée depuis le début du mois de novembre? Ces valeurs me paraissent énormes!

 

Edit : je viens de voir que ce sont les anomalies pour la journée d'aujourd'hui...

Edited by mathias
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

 

Voici ce que l'on observe aujourd'hui mais c'est comme cela depuis 1 semaine environ. J'aurai aussi pu posté sur le topic de l'arctique en zoomant sur l'hemisphere nord

 

gfs_nh-sat1_t2anom_1-day.png

 

et voila ce qui est prevu pour les 10 prochains jours! cela se passe de commentaires!

gfs_arc-lea_t2anom_10-day.png

Edited by serge26
modification des cartes
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Il y a 2 heures, mathias a dit :

Edit : je viens de voir que ce sont les anomalies pour la journée d'aujourd'hui...

Pour ce qui est de kara, île de vize (exemple complètement au hasard) ça pourrait aussi être l anomalie mensuelle, qui doit tourner présentement autour des 10°C

(non non c est pas de la pub pour un certain topic) 

Edited by Matpo
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Il y a 11 heures, serge26 a dit :

10 prochains jours

On notera aussi l'anomalie Australienne... A noël : Dinde confinée ou Kangourou grillé !

 

 

  • J'aime 1
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

Déjà que depuis 2019 ils en ont vraiment bavé

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
Link to post
Share on other sites

Le 22/11/2020 à 00:14, Matpo a dit :

 

Attention, certaines photos ne signifient rien, comme l'image d'une crue. Ce qui compte c'est l'évolution de l’occurrence, à mettre aussi en corrélation avec l'urbanisme galopant. Pour pas mal de clichés, des climato-sceptoquues auraient des choses à redire. Pris la même saison ? Cycles naturels ? Evénement isolé banal...

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols
il y a une heure, A.M. a dit :

 

Attention, certaines photos ne signifient rien, comme l'image d'une crue. Ce qui compte c'est l'évolution de l’occurrence, à mettre aussi en corrélation avec l'urbanisme galopant. Pour pas mal de clichés, des climato-sceptoquues auraient des choses à redire. Pris la même saison ? Cycles naturels ? Evénement isolé banal...

Oui effectivement, le site ouest France n est pas spécialisé et met des photos choc pour sensibiliser je le savais en mettant le lien, mais ça donne une indication des indices et conséquences observables du RC sur un panel plutôt large , a chacun de les creuser ensuite pour en avoir une idée plus précise

Merci de ta remarque utile en effet

C est pour ça que j ai mis tour d horizon, c est pour avoir un apercu rapide, mais ensuite plus on creuse, moins on peut déformer ou contredire justement le fait que les occurences de ces éléments sont symptomatiques du RC

 

 

Par contre c est vrai que des articles généralistes sont plus faciles à contredire ou déformer, il faut donc pas se limiter à ça 

D ailleurs sur les vues climato-sceptiques, souvent l analyse s arête rapidement à ces rapides états de faits, pour ensuite introduire un élément fallacieux dans le but de déformer ce qui n à pas été approfondi (courbes tronquées, d autres cas qui sont en réalité des exceptions (variabilité du Groenland on a souvent l occasion par exemple de malheureusement voir des approximations à ce sujet appliquées ensuite au climat global) et autres spécialités que l'on retrouve à souhait dans le but de tromper) 

Il me semble donc que c est bien de survoler plein de choses, mais utile par ailleurs d en approfondir certaines 

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de mes chers reliefs tarnais et cevenols

C est vraiment une ébauche, un domaine que je connais pas trop

L occurence de pluies verglaçantes et l occurence de davantage de glace au lieu de la neige je sais pas trop comment dire çà

 

Il semble que elles se reportent vers le nord, elles sont dues par exemple a des advections douces alors que les jours précédents étaient dans la normale, c est a dire bien au dessous du point de congélation aux hautes latitudes (hyper d actualité région côtiere de kara) 

La neige sur place fond, et gele : les nenets par exemple on de plus en plus de problème avec ça, car leurs Rennes ne peuvent plus avoir la végétation sous la neige puisqu'ils ne percent pas la glace

Les nenets sont donc obliges de nourrir leurs troupeaux a des périodes où cela n arrivait jamais

 

Pour les pluies verglaçantes , voilà un lien, c est du rapide et c'est au Québec

https://www.g3e-ewag.ca/ressources-interactives/capsules/changements-climatiques/eau_hiver_cc.html

 

Et en Russie

 

https://www.google.com/amp/s/www.lindependant.fr/amp/2020/11/21/images-exceptionnelles-en-russie-une-pluie-verglacante-a-petrifie-la-region-de-vladivostok-9213588.php

 

Edited by Matpo
  • J'aime 1
  • Merci 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...