Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Suivi de la composition gazeuse de l'atmosphère

Recommended Posts

Ce sujet est destiné à recueillir les discussions relatives au suivi de la composition gazeuse de l'atmosphère. Merci d'éviter les messages ne rentrant pas dans le cadre de ce thème.

Bons échanges à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon favori : http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/globalview/

Voici la progression du CO2:

gvco2_lg_movie.gif

et du CH4 (méthane), depuis cette page:

gvch4_lg_movie.gif

Evidemment, il y a toutes les données et explications avec...

Et plein de ressources sur les sources de CO2 : http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/carbontracker/

C'est un bon départ pour explorer plein d'autres sites !

Pour plein d'articles récents sur l'évolution du CO2 et ses conséquences actuelles (par exemple acidification des océans): la compil de Tenney, http://climatechangepsychology.blogspot.co...%20consequences

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

A signaler ces scientifiques qui vont survoler pendant 20 semaines l'Europe en ballon dirigeable pour mieux comprendre les mécanismes liant pollution de l'air et changement climatique:

http://www.sciencesetavenir.fr/sciences/20120511.AFP5908/20-semaines-en-dirigeable-pour-preciser-le-lien-entre-pollution-et-climat.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

D'après des chercheurs de l' Université de Liverpool les flatulences des dinosaures auraient également provoqué un réchauffement climatique, c'est vrai que ces bestioles de près de 20 tonnes, ça devait en dégager du méthane !

http://www.zegreenweb.com/sinformer/les-flatulences-des-dinosaures-ont-provoque-un-rechauffement-climatique,54468

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon favori : http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/globalview/" target="_blank">http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/globalview/

Voici la progression

et du CH4 (méthane),

Evidemment, il y a toutes les données et explications avec...

Et plein de ressources sur les sources de CO2 : http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/carbontracker/" target="_blank">http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/carbontracker/

C'est un bon départ pour explorer plein d'autres sites !

Pour plein d'articles récents sur l'évolution du CO2 et ses conséquences actuelles (par exemple acidification des océans): la compil de Tenney, http://climatechangepsychology.blogspot.com/search/label/CO2%20increases%20and%20consequences" target="_blank">[url=]http://climatechangepsychology.blogspot.co...%20consequences[/url]

Sauf erreur ce n'est pas la progression de la concentration en CO2, c'est sa dépendance en latitude

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Bonjour,

Certains composants à radicaux sulfate ont diminués ces dernières décennies engendrant un accroissement du rayonnement solaire reçu à la surface et par conséquent un réchauffement de l'air sous-jacent. C'est du moins ce que tend à conclure cette étude dont la portée se limite à l'Europe et à la Méditerranée.

Pour rappel, la conformation de ses molécules diffuse une frange importante du spectre, sans direction privilégiée.

http://www.insu.cnrs.fr/node/5017

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vaucluse

Bernardt60 a dit : " 

Ce n'est pas tout à fait le sens de cet article :

http://dr-petrole-mr-carbone.com/arctique-acceleration-inexpliquee-de-la-concentration-atmospherique-de-methane/ "

 

Il y a aussi celui-ci :    Le phenomène se serait poursuivis en 2015 .

     http://www.thebarentsobserver.com/ecology/2016/03/scientists-beat-alarm-levels-methane-increasing-rapidly-arctic

 

Faudrait savoir , si ces observations se limitent à la Norvège ou pas , car si de tels taux sont observés sur l' ensemble de la zone artique , alors cela pourrait signifier qu' un début de dégazage de méthane massif ou assez massif et en tous les cas prématurés ( d' après les modèles ) serait entrain de s' enclencher .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Forbach, Moselle.

Une animation sympathique de la couche d'ozone dans l'hémisphère sud entre le 1 juillet et le 25 novembre dernier.

 

  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Kernascléden (56) - 30 km au nord de Lorient.

Je ne sais pas si cette info à sa place ici.

 

"Dernières mesures de la concentration de CO2: 411 ppm à l'observatoire du Mauna Loa, Hawaï, le 3 février. Les courbes montrent un record depuis le début des mesures sur le Mauna Loa en 1958, remontant à 10 000 et 800 000 ans avec des données de carottes de glace. Parcelles: Scripps Institution of Oceanography":

 

 

 

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons
Le 26/11/2018 à 21:13, Higurashi a dit :

Une animation sympathique de la couche d'ozone dans l'hémisphère sud entre le 1 juillet et le 25 novembre dernier.

 

 Tiens justement , certes l'article est payant mais le résumé suffit à lui-même, où on voit encore une fois que les belles paroles c'est une chose pour bien endormir les populations, les actes bien autre chose :

https://www.nature.com/articles/s41586-019-1193-4

Ah c'est sûr, ça va faire moins de pataquès et la une des médias que le blocage par les États Unis de Huawei déclaré "urgence nationale", et pourtant !

  • J'aime 6
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Anglet

Bonjour,

Respirez l'air pur des montagnes  à 3350 mètres d'altitude au centre d'une ile paradisiaque au milieu du plus vaste océan de la planète.

Malgré tout, même à cet endroit, la concentration de CO2 dans l'atmosphère continue son ascension, un ralentissement n'est toujours pas perceptible! 415 ppm dépassés deux jours consécutifs en mai 2019.

mlo_co2_hour
co2_data_mlo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Anglet

Peu d'informations circulent sur la concentration de méthane dans l'atmosphère, gaz  à effet de serre 20 fois plus puissant que le CO2; la fonte du pergélisol à tendance à augmenter la teneur en méthane, sur la zone arctique, à Point Barrow en Alaska nous pouvons voir l'importante progression de la teneur de CH4 et même une nouvelle accélération depuis 2014.

 

CH4.BRW.Monthly.png

Edited by pluviodacqs
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Perpignan
Le 24/06/2019 à 09:59, pluviodacqs a dit :

Peu d'informations circulent sur la concentration de méthane dans l'atmosphère, gaz  à effet de serre 20 fois plus puissant que le CO2; la fonte du pergélisol à tendance à augmenter la teneur en méthane, sur la zone arctique, à Point Barrow en Alaska nous pouvons voir l'importante progression de la teneur de CH4 et même une nouvelle accélération depuis 2014.

 

CH4.BRW.Monthly.png

 

On est sans doute à une période charnière. La fonte du pergélisol risque de nous faire entrer dans une nouvelle ère du réchauffement climatique.

Soit on arrive à limiter la casse, le pergélisol ne fond pas (ou peu) et les réserves de méthane restent enfouies dans les terres gelées soit non et on risque un emballement du processus entamé il y a quelques décennies...

 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-arctique-permafrost-fond-70-ans-plus-tot-prevu-43336/

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

A l'inverse du suivi de la banquise... si j'ai bien compris sur ce topic, on espère qu'un minimum sera enregistré en septembre/octobre..mais incendie de forêt plus émissions anthropique =pente ascendante. .

 

co2_weekly_mlo.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'un autre côté, si le CH4 est beaucoup plus "efficace" en tant que GES, son temps de résidence est aussi beaucoup plus faible que celui du CO2 dans l'atmosphère.

Et outre le pergélisol, les clathrates de méthane dans les océans sont une autre épée de Damoclès, sans doute beaucoup plus importante encore !

Thème cher au regretté A. Coustou ...

 

Zonal 45

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Anglet

Bonjour,

Le graphique ci-joint me laisse songeur, son allure un peu gaussienne en première phase me fait un peu peur.

image.thumb.png.e6b591ff822302392ccbdbe35ea623ca.png

 

Le petit graphe correspondant aux cycles annuels de variation du CO2 (masse continentale plus importante dans l'hémisphère Nord capturant via la croissance de la végétation en période chaude plus de CO2) peut laisser à penser que la variation moyenne est de 6 ppm (+3,-3) ce qui m'a un peu surpris, j'ai donc recherché l'historique des valeurs depuis 1958 et calculé l'amplitude entre les point hauts et les points bas annuels pour me rendre compte de façon chiffrée les différentiels et vérifier qu'il y avait bien une accélération de la vitesse d'accroissement de la concentration, autrement dit un certain emballement à la hausse.

Le résultat est le suivant les niveaux de  descentes sont plutôt linéaires (autour de -6 ppm, en revanche les montées sont nettement crescendo (autour de 6ppm en début de période et 8,25 ppm actuellement) ce qui aboutit au constat d'une accélération, nous sommes donc passés de 0,76 à 2,25 ppm de progression annuelle. en se référant à la moyenne mobile 10 ans

 

                                                               image.png.d09b29a70f973ed1fb74b971ede7d350.png 

                                                                                                            image.png.827685dd865002ecb86e1d9bb4ed24e6.png

 

 

image.png.0fc0aa3a6338c35b7b1fd2037062d584.pngimage.png.cad3c022eba1df9427a2010f9ae6e1d5.png

                                                                                                                                

                                                                                       

                                                                                                                                       

                                                                                                                                             image.png.53127c064adc743d279de7320f510419.png

                                                                                            

 

 

 

 

Edited by pluviodacqs
  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Le lien du premier graphique ne fonctionne pas.

Sinon je suppose que tu parles des hausses et des baisses saisonnières?

Tu pourrais préciser?

Ensuite que déduis-tu du comportement différent des hausses et des baisses?

Je trouve cela normal perso...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Anglet
Il y a 11 heures, meteor a dit :

Le lien du premier graphique ne fonctionne pas.

Sinon je suppose que tu parles des hausses et des baisses saisonnières?

Tu pourrais préciser?

Ensuite que déduis-tu du comportement différent des hausses et des baisses?

Je trouve cela normal perso...

J'ai planté l'ordinateur pour un bon moment, le message est parti sans contrôle, j'ai du rééditer le post, je pense avoir répondu au questionnement

Edited by pluviodacqs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

Bonjour, c'est un super topic..il n'y a qu'une page et on peut s'interroger pourquoi, tant la question est vaste..rendez-vous compte que le premier message date de 2009 (10ans déjà..comme disait la marionnette de Chirac)..et surtout des données et un suivi extraordinaire.. merci pour vos liens qui m'ont permis de montrer à mes parents ce week-end la réalité de l'augmentation des GES.. et je recherchais des éléments sur les prévisions du GIEC..on devrait réellement faire une évaluation ex-ante des différents rapports et noter l'écart à la réalité. Cela permettrait encore plus une prise de conscience.. je note dans celui de 1995 (https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/06/2nd-assessment-fr-1.pdf) :

"Le méthane

4.13 La concentration de méthane dans l’atmosphère suit l’évolution

des émissions d’origine humaine sur une période de 9 à 15 ans.

Pour que cette concentration se stabilise au niveau d’aujourd’hui, il

faudrait que les émissions soient immédiate-ment réduites d’environ

30 Tg CH4 par an (soit 8 % environ des émissions anthropiques

actuelles). Si les émissions de méthane devaient se maintenir au

niveau actuel, la concentration de méthane (qui était de 1720 ppbv

en 1994) passerait à 1820 ppbv d’ici 40 ans.

L’oxyde nitreux

4.14 L’oxyde nitreux a une longue durée de vie (120 ans environ).

Pour que la concentration d’oxyde nitreux se stabilise à peu près au

niveau actuel (312 ppbv en 1994), il faudrait que les sources anthropiques

de ce gaz soient immédiatement réduites de plus de

50 %. Si les émissions devaient se maintenir au niveau actuel, la

concentration d’oxyde nitreux passerait à 400 ppbv environ sur

plusieurs centaines d’années, multipliant par quatre son forçage radiatif

différentiel par rapport au niveau actuel.

 

Bilan  :

 

N2o1566894155_470588.png

1566893781_8401921.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dijon

Salut les p'tits loups.. j'avais compris que contrairement à la banquise il fallait espérer des valeurs basses en septembre.. histoire de peut-être inverser la hausse,.. 😞 

Je suis venu en tram au boulot donc c'est pas de ma faute..je pense qu'avant 2030 on sera à 450ppm

CO2sept.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
Il y a 17 heures, Discolulu a dit :

Salut les p'tits loups.. j'avais compris que contrairement à la banquise il fallait espérer des valeurs basses en septembre.. histoire de peut-être inverser la hausse,.. 😞 

Je suis venu en tram au boulot donc c'est pas de ma faute..je pense qu'avant 2030 on sera à 450ppm

CO2sept.jpg

Je trouve ce graphique tres inquiétant!

Car si on considère que l'on arrive aux valeurs basses de l'année 2019, on remarque très vite que le différentiel 2019/2018 sera supérieur au différentiel 2018/2017 (soit environ 3.5 ppm pour 2019/2018 et 3 pour 2018/2017).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Ca reste dans la tolérance de ce qui est prévu. Si on arrive à 450ppm en 2030 au lieu de 2040, alors on sera "à peur près" fixé sur le scénario RCP du GIEC vers lequel on se dirige.

 

Pour l'instant ça ne sert à rien de s'inquiéter plus que nécessaire. Enfin façon de parler, on ne peut rien dire, 415ppm en 2020, c'est "normal".

 

figure-2.png

 

En tout cas la projection de la pente actuelle de Mauna Loa donne un RCP 6.0 (mais ce sont les mêmes pentes au départ pour les RCP 4.5 et 2.5), c'est donc conforme à tout ce qui est dit partout : Pour l'instant on est en dessous des objectifs fixés par la COP21, mais il reste encore -10ans pour se donner un espoir futur. C'est peu.

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Attention de  ne pas oublier les autres GES.

Lorsqu'on regarde le  "Annual Greenhouse Gas Index" de la NOAA (AGGI) on était, en 2018, à 496ppm de CO2 équivalent (pour 408ppm pour le CO2 pur).

Le RCP 8.5 prévoyait 474ppm de CO2 équivalent (bon ce ne sont peut-être pas tout à fait les mêmes gaz en traces, je ne sais pas)

Mais toujours est-il qu'on est déjà très probablement significativement au dessus du pire scénario (environ 20ppm) en plus.

A noter aussi qu'on ne constate pas la moindre inflexion de trajectoire malgré la succession de COP et de rapports et d'alarmes en tous genres.

 

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...