Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'englacement au pôle nord


sirius
 Share

Recommended Posts

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
Il y a 2 heures, northern lights a dit :

Plus d'une fois j'ai eu envie de me les emplâtrer et de leur faire bouffer le mur de la salle ou de voir si une chaise passait dans leur œsophage

 

Mais t'es un violent toi!😵

 

Link to post
Share on other sites

  • Replies 5.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En prenant l'avion hier, on est passé assez nord au niveau de la Sibérie pour éviter les vents d'Ouest assez violents. Du coup j'ai pris des photos vite fait, j'ai mis les endroits sur la map. Je suis

Effondrement catastrophique du volume de glace, on termine sur juin un record de faible volume et sur un record tous mois confondus de la plus grosse anomalie ...      

Magnifique performance de piano, autour de glaçons en dérive dans l'Arctique :    

Posted Images

il y a 44 minutes, meteor a dit :

 

Mais t'es un violent toi!😵

 

Et ouais, qu'est ce que tu veux 9_9, je vieillis mal

(J’espère que c'était une boutade)

 

Ok :$

Et en plus je deviens plus chatouilleux, sur ce sujet, pas terrible :/

Edited by northern lights
Link to post
Share on other sites

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
il y a 15 minutes, northern lights a dit :

Et ouais, qu'est ce que tu veux 9_9, je vieillis mal

(J’espère que c'était une boutade)

Ne te fais pas plus bête que tu ne l'es 9_9

Mais oui c'était une boutade, m'enfin!

Link to post
Share on other sites

il y a une heure, meteor a dit :

Euh northern lights, je perds mes classiques, en fait c'est pas "violent" c'est "brutal" que je voulais employer. 

Bien trouvé :D;)

Plus l'Homme et père que l'acteur que j'admire depuis "Perce-Neige" , Lino, ce sensible avec ces colères justifiées et contenues

https://www.youtube.com/watch?v=zSYSSWWYUZQ

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Combs la Ville (77) en limite de Plateau

Sans pour autant crier victoire, puisque la situation en Arctique est dramatique, l'hiver 2018/2019 confirme ce qui est vu depuis el début de l'hiver, à savoir une extension de la glace moins catastrophique que ces dernières années. 

 

Ainsi, au 20 février, l'extension atteint 14 547 millions de Km2. (Source NSIDC).  Il faut remonter à 2014 pour trouver un maximum annuel supérieur. On sait donc déja que l'extension maximale sera supérieure aux 4 années précédentes, c'est un moindre mal donc. 

 

Il reste encore un peu de marge pour que l'extension finale soit plus importante. Certaines années elle est déja atteinte à cette époque, parfois cela peu aller jusqu'à mi-mars. Nous verrons bien. 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

il y a 33 minutes, Dammatrix a dit :

Sans pour autant crier victoire, puisque la situation en Arctique est dramatique, l'hiver 2018/2019 confirme ce qui est vu depuis el début de l'hiver, à savoir une extension de la glace moins catastrophique que ces dernières années. 

 

Ainsi, au 20 février, l'extension atteint 14 547 millions de Km2. (Source NSIDC).  Il faut remonter à 2014 pour trouver un maximum annuel supérieur. On sait donc déja que l'extension maximale sera supérieure aux 4 années précédentes, c'est un moindre mal donc. 

 

Il reste encore un peu de marge pour que l'extension finale soit plus importante. Certaines années elle est déja atteinte à cette époque, parfois cela peu aller jusqu'à mi-mars. Nous verrons bien. 

 

 

Il faudra attendre quelques semaines pour un bilan final et surtout regarder le volume atteint qui est l'indicateur le plus pertinent, apparemment "surface", il y a du mieux cette année c'est déjà ça d'acquit.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Combs la Ville (77) en limite de Plateau

Il suffisait que j'en parle pour que MF sorte un article

 

État de l'extension de la banquise arctique au 20 février

20/02/2019

 

En janvier, l'extension de la banquise arctique est restée bien en dessous de la normale, même si les températures ont été beaucoup plus proches de la moyenne que les années précédentes. À quelques semaines du maximum d'extension, on peut d'ores et déjà dire que, contrairement aux 4 hivers précédents, on ne battra pas de record de plus faible extension en mars.

Figure 1 : extension mensuelle moyenne de la banquise arctique - janvier 1979 à 2019 
Figure 1 : extension mensuelle moyenne de la banquise arctique - janvier 1979 à 2019 - © NSIDC
(Cliquer sur le graphe pour l'agrandir)

Janvier plus froid que les mois précédents

L'extension des glaces de mer arctiques moyenne en janvier a atteint 13,56 million de kilomètres carrés, une valeur qui se situe 860 000 km² sous la normale 1981/2010 et 500 000 km² au-dessus du précédent record de janvier 2018. D'après le National Snow and Ice Data Center(NSIDC), janvier 2019 détient la sixième valeur d'extension moyenne la plus basse pour janvier depuis le début des mesures satellites en 1979. La tendance linéaire au déclin de la banquise de mer est de 46 700 km² par année, ce qui correspond encore une baisse de 3% par décade.

Figure 2 : extension de la banquise arctique au 19 février 2019; à cette date, l'extension se situe au neuvième rang des plus faibles extensions avec 14,49 millions km² 
Figure 2 : extension de la banquise arctique au 19 février 2019; à cette date, l'extension se situe au neuvième rang des plus faibles extensions avec 14,49 millions km² - © NSIDC
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Les conditions plus fraîches en janvier que les années précédentes (il faut remonter à 15 ans, janvier 2004, pour avoir un mois de janvier globalement plus froid en Arctique, d'après la Figure 3) ont sans doute permis d'avoir un bon taux d'accroissement quotidien de la glace durant le mois, de l'ordre de 51200 km² par jour, plus élevé que la normale. La banquise s'est accrue principalement en mer de Béring et d'Okhostsk côté Pacifique, ainsi que vers la mer de Kara et la mer du Labrador côté Atlantique. Ce taux "relativement correct" se poursuit en février, et au 19 février (cf. Figure 2), l'extension de la banquise arctique atteint 14,49 Mkm², au neuvième rang des valeurs les plus basses. Février 2019 sera au final bien meilleur que février 2018, dont l'extension moyenne avait été la plus faible depuis le début des mesures satellites.

Figure 3 : classement des mois les plus chauds sur 41 années de mesures (le chiffre 1 correspond au mois le plus chaud, 41 correspond au mois le plus froid); sont prises en compte les zones polaires au-dessus de 70° nord de latitude, pour le paramètre température à 925 hPa (vers 750 m d'altitude)
Figure 3 : classement des mois les plus chauds sur 41 années de mesures (le chiffre 1 correspond au mois le plus chaud, 41 correspond au mois le plus froid); sont prises en compte les zones polaires au-dessus de 70° nord de latitude, pour le paramètre température à 925 hPa (vers 750 m d'altitude) - © Zachary Labe
(Cliquer sur le tableau pour l'agrandir)

Un répit : pas de record d'extension basse cette année

Contrairement aux 4 hivers précédents, dont les trois derniers ont été marqués successivement par des vagues de chaleur exceptionnelles en pleine nuit polaire, cet hiver ne battra pas de record d'extension basse. Il est vraisemblable que la valeur maximale finale soit entre la 7e et la 10e extension maximales la plus basse. 

Edited by Dammatrix
  • J'aime 5
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

l'extent de  2019  dépasse déjà le maximum des 4 dernières années en données JAXA et se retrouve  avec le 12 ième rang des exents les plus basses 

C'est encore bas mais c'est impossible de revenir en un an aux valeurs moyennes 1981-2010 en raison du retard pris. Mais le fait de récupérer par rapport aux années précédentes va l'aider à résister grâce à une température d'eau plus basse de départ. L'handicap de  mars 2018 était énorme mais des conditions favorables en été 2018 , et surtout un hiver 2019 sans trop de  bulles chaudes qui ont atteint le cercle arctique ont permis cette remontée  qui toutefois pourrait être remise en cause  si les conditions se dégradent de nouveau au printemps et été. 

 

JASMES_CLIMATE_SIE_197811_000000_5DAVG_PS_9999_LINE_NHM_201.thumb.png.b8dcc9be5ba588afa82d351513ab346c.png

 

203269406_ArcticValues190221ADSNIPRVISHOPJAXA.jpg.5f89839e7203bcc0b39a31b67d3eb6e4.jpg

 

 

les températures moyennes  des 50 premiers jours de 2019 n'ont jamais dépassé les 250 K  (-23 ° C) contrairement à 2018 ou 2017

931430696_meanT_2019(1).png.a1a6b16fb01512aa349390228ed84fbc.png

 

meanT_2018.png.2179fddbc4abfd27bb25c34fe1cd7161.png

 

 

 

@DammatrixTon graph  des températures mensuelles est très intéressant car on y voit que janvier 2019 se situe à la 17 ième place  sur 41 des janviers les plus chauds largement derrière 2016 et 2018 ce qui n'est pas difficile mais plus frais  aussi que 1984, 1985 et 1990. Depuis l'année 2005, chaque moyenne de janvier se situait toujours dans le top 10  voire top 5 des plus chauds à l'exception de 2008.

 

 

Edited by Mister meteo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Combs la Ville (77) en limite de Plateau
Il y a 5 heures, Mister meteo a dit :

@DammatrixTon graph  des températures mensuelles est très intéressant car on y voit que janvier 2019 se situe à la 17 ième place  sur 41 des janviers les plus chauds largement derrière 2016 et 2018 ce qui n'est pas difficile mais plus frais  aussi que 1984, 1985 et 1990. Depuis l'année 2005, chaque moyenne de janvier se situait toujours dans le top 10  voire top 5 des plus chauds à l'exception de 2008.

 

 

Merci voisin, mais il ne s'agit pas de mon graph ^^ Je n'ai fait que reprendre l'article de Météo France qui a lui même pris ses sources en partie sur NSIDC. 

 

Merci pour ton complément. 

Link to post
Share on other sites

Etude intéressante :

 

https://sciencepost.fr/2019/02/le-retrait-de-la-banquise-arctique-source-de-fluctuations-climatiques-brutales-par-le-passe/

 

Etude originale dans PNAS https://www.pnas.org/content/early/2019/02/12/1807261116

 

Extrait

 

 Les scientifiques s’interrogent depuis des années sur la corrélation entre la perte de glace de mer dans l’Arctique et les événements climatiques extrêmes relevés dans les carottes de glace (du Groenland, NDLR.). Au moins quatre théories ont été avancées, et nous étudions ce problème depuis deux ans. Je suis ravie que nous ayons prouvé l’importance cruciale de la banquise en utilisant nos simulations numériques », explique Louise Sime, auteure principale de l’étude.

Les événements climatiques dont il est question prennent la forme d’une élévation brutale de la température au Groenland. En effet, celle-ci peut aller jusqu’à plus de 15 degrés en une décennie ! Puis, passé ce pic, il s’ensuit un lent refroidissement. Ces pulsions sont dénommées événements de Dansgaard-Oeschger, du nom des paléo-climatologues qui les ont identifiées pour la première fois. On en retrouve une vingtaine durant la dernière période glaciaire – il y a 30 000 à 100 000 de ça.

 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

L'extension de la banquise arctique est pour la première fois de l'année en recul, 55 milliers de Km² en deux jours, cela n'a rien de surprenant, néanmoins

cette inflexion à la baisse est à surveiller car nous sommes entrés dans la période des maxima d'extension (24 février au 2 avril).

Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Les températures exceptionnelles qui regnent sur le détroit de Béring depuis quelques jours, ont eu raison du peu de glace encore présent sur la zone.

Alors que l'an dernier l'englacement etait déjà remarquablement bas, cette année c'est encore pire puisque l'eau libre est toute proche du bassin central

AM2SI20190227IC0_NP.png

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Oui ça craint!

Depuis un an je regarde  l'englacement sur "  neige et glace" de métėociel.

Cette carte est plus prėcise et plus inquiėtante et montre plus en dėtail cette fonte très prėcoce sur Bering .

J'ai l'impression  (visuellement ) que les mers de Barentz et Kara  ont atteint dėjá le pic d'embâcle et commence å  fondre autour de Svalbard.

D'un côtė les eaux du Pacifique de l'autre le gulf stream ...heureusement sur l'axe est canadien/ Groĕnland  et mer d'Okhotsk les conditions paraissent plus rassurantes.

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, serge26 a dit :

Les températures exceptionnelles qui regnent sur le détroit de Béring depuis quelques jours, ont eu raison du peu de glace encore présent sur la zone.

Alors que l'an dernier l'englacement etait déjà remarquablement bas, cette année c'est encore pire puisque l'eau libre est toute proche du bassin central

 

En graphique :

 

D0bdISjUcAEDcRO.jpg

 

https://twitter.com/ZLabe/status/1100811253017006080

Edited by Higurashi
  • J'aime 2
  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

la dépression qui a envoyé un fort vent de sud et fonte de glace par voie de conséquence en mer de Béring s'est éloignée.

Maintenant des conditions plus froides avec gel et  moins de vent reprennent le dessus ce qui va permettre à cette zone mer de Béring et son  détroit de stopper la fonte voire regagner un peu d'extent. lien dynamique

https://earth.nullschool.net/#current/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=-77.52,87.07,652/loc=-169.253,65.228

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Et pour une fois cela semble mieux du côté du Svalbard cette année :

 

N_daily_extent_hires.png

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m
il y a 13 minutes, Big-Winter a dit :

Et pour une fois cela semble mieux du côté du Svalbard cette année :

 

 

Oui et pourtant c'était pas gagné étant donné les forts excédents thermiques de l'eau de la zone en début d'automne mais les conditions ont été favorables cette année avec beaucoup de vent de nord.

 Du côté de Terre Neuve c'est pas mal aussi, ça dépasse bien  la ligne médiane. Il faut dire qu'un vent froid venant de l'ouest ou Nord ouest a été récurrent cet hiver ramenant l'air glacial du continent dans cette zone.

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)
il y a 2 minutes, Mister meteo a dit :

Oui et pourtant c'était pas gagné étant donné les forts excédents thermiques de l'eau de la zone en début d'automne mais les conditions ont été favorables cette année avec beaucoup de vent de nord.

 Du côté de Terre Neuve c'est pas mal aussi, ça dépasse bien  la ligne médiane. Il faut dire qu'un vent froid venant de l'ouest ou Nord ouest a été récurrent cet hiver ramenant l'air glacial du continent dans cette zone.

 

Tu réponds d'ailleurs à l'autre question que je me posais, à savoir pourquoi la baie de Longyearbyen à tellement de mal à être prise par les glaces. Les T° sont prévus encore très froide dans les prochains jours, peut-être que cela va prendre...

Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m
Il y a 10 heures, Big-Winter a dit :

Tu réponds d'ailleurs à l'autre question que je me posais, à savoir pourquoi la baie de Longyearbyen à tellement de mal à être prise par les glaces. Les T° sont prévus encore très froide dans les prochains jours, peut-être que cela va prendre...

je pensais plus à courant de nord qu'à vent fort  je ne sais pas si le vent est assez fort pour empêcher la glace de prendre dans la baie (20 km/h en ce moment par exemple).Ce courant de nord est impressionnant car la T2M est négative de Svalbard jusqu'aux cotes nord et nord ouest  de la Norvège. Cela ne doit arriver pas  fréquemment début mars.

https://earth.nullschool.net/#current/wind/surface/level/overlay=temp/orthographic=15.23,72.81,1498/loc=27.739,72.240

Edited by Mister meteo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Détroit de Béring libre de glace au 3 mars!

A vérifier mais il me semble que c'est un record  absolu

  • Haha 1
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Il y a 15 heures, serge26 a dit :

Détroit de Béring libre de glace au 3 mars!

A vérifier mais il me semble que c'est un record  absolu

 

  • J'aime 1
  • Surprise 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Petite mise jour sur Béring :

il y a eu inversement des vents sur le Détroit. la fonte avait été favorisée par des vents sud récurrents au mois de février libérant le détroit 

au 01/03/2019

 

vishop_ITD_20190301.png.63f928ddbdbc2abea7f53e6574475111.png

mais depuis une petite dizaine de jour, le courant vient du Nord, et il regèle pas mal,

et au 08/03/2019, on voit que la banquise revient sur le détroit même si l'épaisseur est faible et pourrait être mise à mal dès un nouvel  inversement du sens des vents mais il faut noter le progrès car c'était pas gagner que ça la glace reprenne à cette période.

 

vishop_ITD_20190308.png.a5e170a902194c136f26dc7f3fdbc3b9.png

Link to post
Share on other sites

Posted
Saint-Etienne-en-Coglès

Bonjour , en effet Bering se prend des tempêtes provoquant de violents courants de sud doux et humides depuis fin janvier, la glace ne pouvait que reculer jusqu'à atteindre des records de faible extent 🙄 La bonne nouvelle est qu'un courant de nord devrait franchement s'installer ces prochains jours ( précédemment c'était plutôt un temps calme sans vent  ) la température devrait repasser en dessous des normes pendant potentiellement plus d'une semaine avec un vent de Nord ramenant l'air glacial de l'arctique au dessus de la Mer de Bering , il est donc très probable que le maximum de cette année n'est pas encore atteint ( Graphique de températures pris au centre de la mer de Bering ) 

 

Diagramme GEFS

 

Sur les autres zones on est très proche de la moyenne d'extent  de 1981-2010 .

extent map

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Misa à jour de l'imagerie satellite sur Le Béring où on voit la poursuite de la reprise de l'extension de la banquise au-delà du détroit. La météo y est toujours favorable en ce moment avec un courant de nord nord est.

 

vishop_ITD_20190313.png.cf0f26241915655f284225361c128f38.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...