Sam49

Suivi de l'englacement au pôle nord

Messages recommandés

Maintenant la courbe flirte avec celle de 2003 et dépasse 2007.Enfin une reprise rapide ?

Dernière valeur : 9,869,531 km2 (22 Novembre 2009) [ http://www.ijis.iarc...aice_extent.htm ]

AMSRE_Sea_Ice_Extent.png

La courbe repart de nouveau à la hausse mais pour combien de temps encore ... default_shifty.gif Nous avons rattrapé 2005 et presque 2008 ! Espérons que cela continue comme sa. default_clover.gif

Dernière valeur :10,830,781 km² (3 Décembre 2009) default_clover.gif

Soit 961 250km² en 9 jours. default_flowers.gif

EDIT 5/12 : 2008 est rattrapé default_thumbup.gif Faut que sa continue comme sa default_clover.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En vue des prévisions, un AP peut t'il favoriser un englacement rapide ?

La logique me dit que oui grâce à des T° très froide au sol et une mer calme...

A suivre.

ju

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

En vue des prévisions, un AP peut t'il favoriser un englacement rapide ?

La logique me dit que oui grâce à des T° très froide au sol et une mer calme...

A suivre.

ju

A condition qu'il soit bien positionné par rapport aux zones déficitaires en englacements sur l'Arctique, sinon l'effet sera plus faible sur l'area et l'extent, forcément. Mais si les prév se confirment et qu'en + un blocage se met en place, ça sera forcément une bonne chose. innocent.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A condition qu'il soit bien positionné par rapport aux zones déficitaires en englacements sur l'Arctique, sinon l'effet sera plus faible sur l'area et l'extent, forcément. Mais si les prév se confirment et qu'en + un blocage se met en place, ça sera forcément une bonne chose. innocent.gif

A noter qu'avec le froid prévu en Amérique du Nord ces prochains jours , la Baie d'Hudson devrait s'englacer très rapidement, de quoi rajouter un petit million à l'area.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'englacement devrait repartir fort du côté de la Nouvelle-Zemble :

Hier à 12h : -1°

à 18h : -8°

Aujourd'hui à 0h : -14°

à 6h : -20°.

La mer de Kara devrait être totalement englacée au 15 décembre, ce qui est honorable si on se compare aux dernières années, mais pas très bon si on se compare aux années 80, évidemment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on constate aussi que l'extent est le plus faible pour la période actuelle sur la décennie...

Oui, l'extent est toujours aussi médiocre (IARC-JAXA), et l'area n'est guère plus reluisante (NSIDC).

Cependant, l'englacement est en progression très rapide au niveau de la baie d'Hudson en ce moment, et cela devrait limiter la casse des prochains jours. Par contre, cela reste toujours mitigé côté Béring et surtout Barents, et peut d'évolution est à attendre sur ces secteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

on constate aussi que l'extent est le plus faible pour la période actuelle sur la décennie...

L'embâcle est assez singulière cette année je trouve. Aux périodes de forte prise des glaces ses succèdent des coups d'arrêts brusques. Chacun d'entre eux coutant entre 300000 et 1M km2 ils expliquent grandement le déficit actuel par rapport à la norme.

Du coup, l'extent est devenu le pire de la décennie alors que 10 jours avant il était dans les clous de 2003, 2005, 2007 et 2008.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'embâcle est assez singulière cette année je trouve. Aux périodes de forte prise des glaces ses succèdent des coups d'arrêts brusques. Chacun d'entre eux coutant entre 300000 et 1M km2 ils expliquent grandement le déficit actuel par rapport à la norme.

Du coup, l'extent est devenu le pire de la décennie alors que 10 jours avant il était dans les clous de 2003, 2005, 2007 et 2008.

Peut être un résultat des différents blocages qui s'opèrent depuis quelque temps sur l'hémisphère Nord, non ? Le Vortex polaire est balancé de droite à gauche, coupé en 2 parties récemment, etc..., ça doit pas aider default_whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut être un résultat des différents blocages qui s'opèrent depuis quelque temps sur l'hémisphère Nord, non ? Le Vortex polaire est balancé de droite à gauche, coupé en 2 parties récemment, etc..., ça doit pas aider default_whistling.gif

D'autant que parallèlement à notre descente froide en Europe il y a eu une belle remontée chaude sur le détroit de Fram à l'Est du Groenland (+10°C en Islande il y a quelques jours), mais c'était de la glace de toute façon destiné à disparaitre de façon naturelle, il y a eu peut-être juste eu une accélération dans cette zone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah il ne se passera rien d'important ou de significatif avant le maximum d'englacement et le communiqué du NSIDC (7/4/2008, 30 mars 2009) - ils avaient communiqué sur les évaluations de répartition pour la glace d'un an, de deux ans, et la glace agée : c'est un facteur important de la survie de la banquise l'été.

J'en profite pour signaler un article du prof. Barber, en cours de publication dans les GRL: il a navigué ces derniers automnes en mer de Beaufort sur de la glace "pourrie", identifiée par les satellites comme de la glace pluriannuelle : problème de signature identique aux micro-ondes... C'est sur http://myuminfo.umanitoba.ca/index.asp?sec=2&too=100&eve=8&dat=11/27/2009&npa=21066, avec miraculeusement une trad partielle ici. Donc, il y aurait encore moins de glace pérenne qu'on le pensait... Je suppose qu'il y aura d'autres études sur ce sujet !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Englacement 2008 rattraper et dépassé default_flowers.gif

Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, je me pose un petite question :

depuis plusieurs semaines, le vortex polaire n'arrive pas à se mettre en place et est constamment éclaté. Alors je sais bien que la saison froide ne fait que commencer, mais si cela devait se poursuivre tout l'hiver, cela aurait il une conséquence sur la qualité de la banquise? car malgré tout le froid est bien présent .

une telle situation, à vos connaissances respectives, s'est elle déjà produite par le passé?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Logiquement ça devrait fragiliser la compacité de l'englacement (pour l'été suivant) sur l'océan arctique mais favoriser une super extension des glaces pour Mars.

Pour ce qui est des archives, on ne peut malheureusement pas trop comparer ou difficilement du moins, lorsque l'on sait les problématiques actuelles de recul massif de la banquise comparé à ne serait-ce qu'il y a 20 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'embâcle est toujours aussi laborieuse. La courbe de l'extent flirte avec les peu glorieuses années 2006 et 2008. default_mad.gif

C'est vraiment ric rac pour que la banquise entame 2010 avec le plus faible extent enregistré sur la décennie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'embâcle est toujours aussi laborieuse. La courbe de l'extent flirte avec les peu glorieuses années 2006 et 2008. mad.gif

C'est vraiment ric rac pour que la banquise entame 2010 avec le plus faible extent enregistré sur la décennie.

Celà se comprend avec un vortex aussi déconcentré! Mais qu'en est-il de la couverture neigeuse dans l'hémisphère Nord? Quelqu'un aurait-il un graphe?

Il me semble qu'elle est plutôt exceptionnelle avec les 3/4 des Etats Unis sous la neige.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celà se comprend avec un vortex aussi déconcentré! Mais qu'en est-il de la couverture neigeuse dans l'hémisphère Nord? Quelqu'un aurait-il un graphe?

Il me semble qu'elle est plutôt exceptionnelle avec les 3/4 des Etats Unis sous la neige.

logique avec le vortex déconcentré...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pas tout les ans que l'hiver est très froid en Scandinavie, et ci la Baltique gèle entièrement comme en 1979 l'englacement serait alors l'un des plus fort de ces 20 dernières années, a moins que par effet de vase communicant, une des régions autour de l'arctique ne soit en déficit chronique ? j'avoue que je n'ai pas vraiment cherché default_tongue_smilie.gif

Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment expliquer que l'englacement est ci lent alors qu'il y a pratiquement une vague de froid mondiale ?

Phil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment expliquer que l'englacement est ci lent alors qu'il y a pratiquement une vague de froid mondiale ?

Phil

Pour résumer, car le froid est sur les continents et pas sur la mer....Il fait chaud sur la mer de baffin et la mer d'Okhotsk (Est de la russie) par exemple.... Donc l'embâcle est stoppé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour résumer, car le froid est sur les continents et pas sur la mer....

Il fait chaud sur la mer de baffin et la mer d'Okhotsk (Est de la russie) par exemple.... Donc l'embâcle est stoppé.

Exact. Les vents transmettent actuellement l'air froid polaire aux continents (via la Sibérie ou la Scandinavie en ce qui nous concerne). Cet air est remplacé dans les zones polaires par de l'air bien moins froid venu des océans.Donc panne relative de l'englacement sur une partie des mers arctiques.

Par contre, l'hémisphère sud vient de battre des records de chaleur en dépit du calme solaire persistant.

J'ai toujours pensé et écrit que le changement climatique tendanciel en cours ne sera en aucune façon linéaire et n'empécherait jamais le retour récurrent de vagues de froid hivernales sur l'Europe. Il suffit que le vent souffle du Nord pendant plusieurs jours d'affilée...

Alain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai toujours pensé et écrit que le changement climatique tendanciel en cours ne sera en aucune façon linéaire et n'empécherait jamais le retour récurrent de vagues de froid hivernales sur l'Europe. Il suffit que le vent souffle du Nord pendant plusieurs jours d'affilée...

Alain

Et les Etats unis ? Et la Chine ? c'est bien plus que l'Europe qui grelotte. L'albedo est enorme sur l'HN, toute cette energie perdue car renvoyée dans l'espace va forcement jouer un role sur le climat des semaines et des mois à venir ...Sinon l'embacle a repris ses jours ci autour du pole nord qui a évidement subit les conséquences de la déconcentration du vortex http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_timeseries.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.