Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

sirius

Suivi de l'englacement au pôle nord

Recommended Posts

Posted

Location : Merry la vallée 280m d'alt.

où trouver le lien de cette ou des webcams netcam2? merci

ici

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Ma conclusion: Malgré une situation météorologique probablement favorable pour le mois d'août la fonte pourrait se poursuivre sur une pente relativement importante jusqu'en septembre. Un minimum 2010 à hauteur de 2009....pourquoi pas, tout est possible. Mais je ne serai pas surpris par un nouveau record très légèrement en dessous de 2007.

Je ne suis pas convaincu : même si en effet la fonte devrait continuer "par le bas" encore quelques semaines, tant qu'elle ne sera pas combinée à une fonte "par le haut" le risque de voir les courbes plonger est désormais minime. Et justement, les modèles montrent un très beau carcan du vortex sur le bassin arctique interdisant toute remontée massive, et d'ailleurs il n'y a plus beaucoup de réserves chaudes disponibles sur la Sibérie (elles sont sur la Russie d'Europe). A mon avis, sauf changement notable de circulation, la pente va désormais bien plus se rapprocher de 2006 ou 2009 que de 2007 ou 2008.

Cela dit, les masses d'air très froides commencent à gagner l'est et le sud groenland avec des -12 voire -16° à 850 ha d'ici quelques jours !

C'est un peu aussi le problème de représentation du modèle : on ne veut pas ou on ne peut pas lui faire représenter de grosse "zone noire", alors on le force à modéliser la température à 850 hPa sur le Groenland. Le seul problème, c'est qu'étant donné l'altitude moyenne à laquelle culmine de la calotte groenlandaise, tes -12° à -16°, ils sont modélisés à environ 1000 à 1500 mètres en dessous du niveau du sol...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

C'est un peu aussi le problème de représentation du modèle : on ne veut pas ou on ne peut pas lui faire représenter de grosse "zone noire", alors on le force à modéliser la température à 850 hPa sur le Groenland. Le seul problème, c'est qu'étant donné l'altitude moyenne à laquelle culmine de la calotte groenlandaise, tes -12° à -16°, ils sont modélisés à environ 1000 à 1500 mètres en dessous du niveau du sol...!

Je crois plutôt que ce sont les températures au sol tout simplement. Comme dans la zone des montagnes rocheuses ou le plateau Tibétain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

La courbe semble bien s'infléchir en ce moment... Ca parait bien précoce pour un tel ralentissement par rapport aux années précédentes :

AMSRE_Sea_Ice_Area.png

La renconcentration d'un vortex qui était éclaté de longue date, notamment cet Hiver, semble être très efficace default_huh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois plutôt que ce sont les températures au sol tout simplement. Comme dans la zone des montagnes rocheuses ou le plateau Tibétain.

non, pas du tout. c'est bien l'explication donnée par Treize qui est exacte. et c'est valable pour toutes les zones de montagne au-dessus de 1500m sur le globe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La courbe semble bien s'infléchir en ce moment... Ca parait bien précoce pour un tel ralentissement par rapport aux années précédentes :

AMSRE_Sea_Ice_Area.png

La renconcentration d'un vortex qui était éclaté de longue date, notamment cet Hiver, semble être très efficace default_huh.png

bizarre quand même ce graphique quand on voit celui-ci, où l'area est proche des 4 millions de km² (et pas 5,5 comme sur celui que tu as posté):seaice.recent.arctic.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

non, pas du tout. c'est bien l'explication donnée par Treize qui est exacte. et c'est valable pour toutes les zones de montagne au-dessus de 1500m sur le globe...

Ah bon ! J'ignorais; persuadé comme j'étais que c'était modélisé au niveau du sol...^^

Ce sont donc des températures artificiellement ramenées à 850hpa, comme la pression atmo conventionnellement ramenée à l'altitude 0m.

D'ailleurs c'est plus logique comme ça. Sinon on aurait vu des zones localement très froides correspondant aux plus hauts sommets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas convaincu : même si en effet la fonte devrait continuer "par le bas" encore quelques semaines, tant qu'elle ne sera pas combinée à une fonte "par le haut" le risque de voir les courbes plonger est désormais minime. Et justement, les modèles montrent un très beau carcan du vortex sur le bassin arctique interdisant toute remontée massive, et d'ailleurs il n'y a plus beaucoup de réserves chaudes disponibles sur la Sibérie (elles sont sur la Russie d'Europe). A mon avis, sauf changement notable de circulation, la pente va désormais bien plus se rapprocher de 2006 ou 2009 que de 2007 ou 2008.

On est d'accord.La débâcle d'août 2007 était liée à la combinaison de ces 2 fontes.

Avec 2000 ou 3000 km3 de glace en moins cette année la question est de savoir si la seule fonte océanique ne va pas suffire à recréer une débâcle similaire ou approchant 2007. L'absence éventuelle de grandes invasions atmosphériques chaudes d'ici septembre pouvant apporter les meilleurs éléments de réponse à cette question. Un minimum d'englacement tardif du genre 3eme décade de septembre pourrait également donner quelques indications.

Il faudra peut-être attendre les premières tempêtes de septembre pour commencer à évaluer la capacité de résistance de la banquise cette année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cherbourg-L'aigle

Ce soir, le froid au pôle Nord est relativement bien présent, et il semble que celui-ci perdure ( on attend du - 8 à -12°C a 850 dans la semaine à venir ). On peux remarquer que la courbe de 2010 à fortement freinée sa chute pour arriver à 2008. Maintenant il faudra comme le disait fsd8tr, attendre Septembre pour voir si la banquise est relativement encore en bonne état.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yvelines

C'est un peu aussi le problème de représentation du modèle : on ne veut pas ou on ne peut pas lui faire représenter de grosse "zone noire", alors on le force à modéliser la température à 850 hPa sur le Groenland. Le seul problème, c'est qu'étant donné l'altitude moyenne à laquelle culmine de la calotte groenlandaise, tes -12° à -16°, ils sont modélisés à environ 1000 à 1500 mètres en dessous du niveau du sol...!

Très bonne remarque que beaucoup ne perçoivent pas toujours effectivement. C'est le genre de phénomène que l'on observe souvent sur les chaînes Himalayenne et Andine.

Concernant la banquise et au vu des derniers modèles, je ne pense pas que l'on batte le record de 2007 cette année.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petit bilan mi-août de la banquise arctique :

après une fonte spectaculaire en mai et en juin faisant craindre le pire pour le minimum estival et sur les traces du record de 2007 voire pire, l'état de la banquise s'est quelque peu amélioré depuis (même si ce n'est encore guère reluisant et très loin de la moyenne 1970-2000). Cela, grâce à une situation synoptique assez favorable dans les latitudes les plus élevées, qui a maintenu une température inférieure à la moyenne au-dessus de 80°N :

meanT_2010.png

Cependant, pour le futur, il n'y a guère de raison de se réjouir (et oui dur dur à effacer le désastre de 2007 qui semble avoir fait franchir à la banquise un point de non-retour):

1°) l'épaisseur de la banquise n'a jamais été aussi peu importante

BPIOMASIceVolumeAnomalyCurrent.png

2°) la part de banquise ancienne de plusieurs années (celle qui est normalement la plus stable en été et le moins soumis à la fonte ) fond de façon inquiétante en mer de Beaufort : Mon lien

Conséquence : Du fait de la faiblesse de l'épaisseur et de sa relative jeunesse, elle est soumise très facilement à la fonte océanique, même avec des températures assez favorables pour le maintien de la banquise.

A cause de cette fonte de glace ancienne en mer de Beaufort, et malgré une évolution de la banquise en trompe-l'oeil qui pourrait faire croire que l'on parviendrait au niveau de l'année dernière, je penche donc pour un niveau de banquise au minimum d'extension, certes un peu meilleure qu'en 2007, mais à peu près au niveau de 2008, voire un peu moins (pour rappel 2008 la 2eme pire année après 2007) :

AMSRE_Sea_Ice_Extent_L.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

banquise1.png

Je pense que l'on se dirige vers un minimum aux environ de 5 millions de km², soit entre la valeur 2008 et celle de 2009. Et probablement plus proche de 2009 que de 2008.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Je pense que l'on se dirige vers un minimum aux environ de 5 millions de km², soit entre la valeur 2008 et celle de 2009. Et probablement plus proche de 2009 que de 2008.

Bonjour,

côté courbe, si on suit purement la tendance comme font les financiers qui lisent les courbes, la courbe de l 'extent suit à la trace celle de 2008 en repiquant du nez depuis quelques jours ;

sur les photos satellites, à l'est du pôle, de nombreuses fractures sont apparues dans la banquise et qui grandissent à vue d'oeil au jour le jour.

sur la tendance actuelle de fonte on va plutôt vers la coube 2008

En revanche, et c'est là tout le mystère, les cartes de températures à 850 Hpa sur GEM et encore plus sur JMA montrent une reconstitution forte du vortex sur l'ensemble du bassin artique à horizon de temps + 144 H et un renforcement au delà avec des - 8 / -12 en pointe et du 0 à - 4 minimum presque partout

je ne sais pas quel sera l'impact sur la température à 2 m et l'impact sur le ralentissement de la fonte car je crois qu'il faut - 3 ° c à l'ombre pour que que la glace se reforme ;

de plus le soleil frappe encore même si l'angle est déjà faible deux mois après le solstice.

Un scénario à la 2006 avait vu un arrêt de la fonte dès la fin du mois d'août.

Donc suivant l'impact qu'aura ce refroidissement à un mois de l'arrêt théorique de la fonte, l'on se dirigera comme vous dîtes entre 2008 et 2009 sachant que refaire 2008 ou pire - ou 2009 ou mieux - n'est pas encore exclu d'après moi (et ma faible expérience d'observation des facteurs de fonte et de reconstitution de la banquise)

Share this post


Link to post
Share on other sites

avec encore à peu près 3 semaines de fonte, l'area est bien descendue sous les 4 millions de km², et suit globalement la pente de l'année dernière. on verra bien si l'area finale se situera au-dessus ou au-dessous des 3,5 millions (les 3 millions de 2008 et 2007 semblent maintenant hors de portée).

seaice.recent.arctic.png

on soulignera tout de même que 2010 est d'ores et déjà la 4ème année ET la 4ème consécutive à passer sous ce seuil des 4 millions de km² depuis le début des mesures...:

seaice.area.arctic.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

le rythme de fonte est rapide depuis quelques jours, presque 100 000 km 2 par jour. L'area est déjà réduite à 3.56 M km2. le minimum de 2007 est malheureusement pas si loin que ça alors qu'il reste plus de 2 semaines à tenir

Après la mer de beaufort, c'est la moitié est du bassin artique qui subit la plus grosse fonte

je ne vois pas le refroissement pourtant prévu sur les différents modèles car la temperature moyenne du bassin artique flirte encore trop avec le 0° C, et est reapssée au dessus de la normale

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

le rythme de fonte est rapide depuis quelques jours, presque 100 000 km 2 par jour. L'area est déjà réduite à 3.56 M km2. le minimum de 2007 est malheureusement pas si loin que ça alors qu'il reste plus de 2 semaines à tenir

Il n'y a quasiment aucun risque que le minimum de 2007 ne soit battu, et je ne pense pas non plus qu'on atteigne la valeur de 2008 sauf accident. Par contre, la valeur de 2009 va vraisemblablement être dépassée : en extent (Iarc-Jaxa), le minimum de l'année dernière sera atteint dans deux jours si la vitesse de recul des derniers jours reste stable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

Il n'y a quasiment aucun risque que le minimum de 2007 ne soit battu, et je ne pense pas non plus qu'on atteigne la valeur de 2008 sauf accident. Par contre, la valeur de 2009 va vraisemblablement être dépassée : en extent (Iarc-Jaxa), le minimum de l'année dernière sera atteint dans deux jours si la vitesse de recul des derniers jours reste stable.

Bonjour,

en termes d'extent la courbe de 2007 est hors de portée. Mais l'extent représentant la surface de banquise dont la concentrationd de glace est seulement de 15 %, je préfère donc observer l'area plus significative pour la conservation de la glace pluri-annuelle.

En termes d'area , le 29-08 nous avons 3.49 M km 2 ; il faudrait que le rythme de fonte ralentisse pour que dans 10 jours le record ne soit battu.

du 28 au 29-08, l'aera a encore perdu 70 000 km 2.

le minimum de l'area de 2007 étant de 2.8 M km2 : il faut espèrer un refroidissement des températures sur le tout bassin artique où des températures positives sont parfois encore observées notamment sur le brise glace ou à Alert http://www.meteoetclimat.com/ext/http://www.ehabich.info/images/synchro/arctic.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Bonjour,

en termes d'extent la courbe de 2007 est hors de portée. Mais l'extent représentant la surface de banquise dont la concentrationd de glace est seulement de 15 %, je préfère donc observer l'area plus significative pour la conservation de la glace pluri-annuelle.

En termes d'area , le 29-08 nous avons 3.49 M km 2 ; il faudrait que le rythme de fonte ralentisse pour que dans 10 jours le record ne soit battu.

du 28 au 29-08, l'aera a encore perdu 70 000 km 2.

le minimum de l'area de 2007 étant de 2.8 M km2 : il faut espèrer un refroidissement des températures sur le tout bassin artique où des températures positives sont parfois encore observées notamment sur le brise glace ou à Alert http://www.meteoetcl...chro/arctic.jpg

Peur etre que je me trompe, mais meme si on ne bat pas 2007, la banquise me semble tres fragilisée cette année. il suffit de constater que jusqu'au pole on trouve des concentrations voisines de 70%. il s'en ai fallu de peu que l'on explose le record de 2007! le volume de glace doit etre vraiment au plus bas! merci au mois de juillet plutot frais sur la zone ! ça n'augure quand meme rien de bon pour la suite!

20100825.png

ftp://ftp.ifremer.fr/ifremer/cersat/products/gridded/psi-concentration/quicklooks/arctic/daily/2010/20100825.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

arctic.seaice.color.000.png

outre la nouvelle accélération de la fonte, on remarquera que le passage du nord-ouest ET du nord-est sont tous les deux ouverts! c'est la 2ème fois en 4 ans et depuis le début des mesures...

vu la fonte actuelle on peut rajouter que 2010 sera également la 3ème année avec l'area la plus faible en 4 ans et depuis le début des mesures.

ça fait quand même beaucoup.

l'effet de seuil dont certains ont parlé après 2007 me semble être ici une nouvelle fois confirmé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En visionnant cette animation sur 40 jours de Cryosphère:

http://arctic.atmos....ic.color.0.html

Et en recoupant les 8 à 10 derniers jours avec la situation météorologique, on voit que les premières rafales de vent de secteur sud ont rapidement dévoilé des zones de fragilité de Chukchi à Laptev. Ce qui pour moi, confirme la grande sensibilité de la banquise cette année.

Ce qui n'arrange rien c'est le positionnement actuel du vortex qui provoque une dérive de la banquise vers le détroit de Fram et l'Atlantique nord. Avec fonte progressive en bordure de pack dans des zones d'eau plus "chaude". (visible entre le 21 et le 28 août sur l'animation)

Fin août 2007 pratiquement toutes les zones de fragilité avaient été "nettoyées" par la chaleur et l'ensoleillement du mois. Du coup la fonte de septembre était restée marginale. Fin août 2010 le travail de sape s'est probablement fait en toute discrétion. Des surprises restent possibles en septembre 2010.

Je persiste dans l'éventualité d'un minimum d'aréa tardif avec une valeur autour de 2007 ou 2008, voire pourquoi pas un nouveau record (de très peu).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merry la vallée 280m d'alt.

Moi je serais du même avis que TreizeVents sur les projections du minimum de la banquise!

Une video des conditions météo de l'été sur la banquise... default_thumbup.gif

ICI

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

du 29 au 30/08 l'area a encore perdu 144 000 Km 2 ce qui est une accélération par rapport à la perte de la veille 70 000

je n'ai plus de doute quant au fait que le record de 2007 sera battu en termes d'area

En termes d'extent (surface de banquise dont la glace est concentrée à au moins 15 % vs 100 % pour l'area), la courbe plonge nettement et va rejoindre la courbe de 2008. Le record de 2007 devrait être préservé car l'extent avait reculé jusqu'au 22-25 septembre ce qui était très tardif.

les foromeurs de ce topic ont largement souligné que durant l'hiver 2009-2010, le froid et l'englacement a été très tardif ce qui a pénalisé l'épaisseur globale de la banquise et ont souligné aussi au printemps que due à cette faible épaisseur, l'été 2010 constituait une menace pour les tistes records. Même si ces derniers ne seront pas tous battus, ils avaient vu juste.

Espérons alors que l'hiver 2010 -2011 sonne la reprise d'un englacement "normal" qui permette à la banquise de gagner en épaisseur et en concentration afin que le fameux point de non-retour évoqué ne soit pas atteint.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Je me demande si ce plongeon de l'area chez Cryosphere n'est pas un bug, parce que si l'on regarde la courbe de l'extent du côté de IARC-JAXA, on a une progression de l'extent de 10000 km² sur les dernières 24 heures. Il arrive parfois que les données des différents organismes se mettent à présenter des divergences, mais à ce point...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...