Sam49

Suivi de l'englacement au pôle nord

Messages recommandés

J'imagine meme pas ce qui autait pu se passer si on avait repris fin aout/debut septembre une depression comme celle de debut aout! elle aurait fait se disloquer presque tout le pack qui reste!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'extent qui baisse un peu moins rapidement est à peu près 800 000 km2 plus faible que 2007 à la même date, pas loin de la barre des 3.5 millions km2.

Pour rappel, la moyenne 1970-2000 c'est près de 6.5 millions km2 et on considère le seuil des 1 million km2 comme la "fin" de la banquise estivale.

Dans l'histoire, il semble bien que la "tempête arctique" début août a été le moteur de cette débacle accélérée. A force d'être mince et de laisser la place à la chaleur océanique, voilà à quoi on s'expose. On pourra appeler çà une situation défavorable. Mais statistiquement, on a forcément des situations défavorables un moment ou un autre. Et ce n'est pas du pessimisme ou du catastrophisme, c'est juste de la prévision objective.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non çà me semble assez clair! tu aurais aussi pu mettre le piomass, on oberverait la meme chose!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas de question mais une remarque statistique pour améliorer notre façon de lire et de comprendre les données.smile.png

On notera qu'il trace toujours une tendance linéaire même si le modèle exponentiel est statistiquement meilleur que le linéaire. Ce n'est pas le meilleur choix pour l'ajustement au moins, mais ce n'est pas faux, car il n'y a pas de différence significative pour affirmer que la décroissance est plus exponentielle que linéaire, car les intervalles de confiance des 2 modèles se croisent malgré le fait que les R2 sont statistiquement différents (statistiquement meilleur pour l'exponentiel). Il ne faut pas oublier qu'il y a beaucoup de bruit dans ces données.

Sinon pour le mini de septembre, pour le moment d'après d'autres graphes où 2005 est pointé, à vue d'oeil vu qu'on n'a pas atteint le mini, il me semble que l'amélioration du record sera moins importante entre 2007 et 2012 qu'entre 2005 et 2007. A vérifier de près le jour J et selon les sources.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais ce n'est pas faux, car il n'y a pas de différence significative pour affirmer que la décroissance est plus exponentielle que linéaire

Du point de vue de l'observation oui, mais du point de vue dynamique, les modèles nous suggèrent très fortement qu'on est dans une phase exponentielle.

Je crois qu'il faut oser faire le compromis entre observation et simulations pour aller plus directement au but dans les analyses.

Evidemment ça oblige à avoir confiance dans les simulations... mais de toute façon, sans confiance dans les simulations on resterait toujours dans un doute excessif.

Pour rappel, le fitting "linéaire" répond au besoin des physiciens de comprendre à l'ordre zéro ce qui se passe. Donc on fera toujours passer un fit linéaire pour avoir une première idée. Et la physique nous dit qu'on peut déjà expliquer beaucoup de choses avec des modèles linéaires. Ensuite, si on a les arguments pour, on peut être tenté de passer à une approximation d'ordre supérieur. Si on fait passer le modèle exponentiel (et pas le modèle puissance) c'est parce que l'exponentielle est la base pour simuler des processus d'instabilité et pas seulement parce que la courbe ressemble effectivement à une exponentielle.

Bref, ne pas oublier la physique derrière le fitting. Il ne s'agit pas simplement d'optimaliser une tendance observée, mais de la situer dans un contexte physique connu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui Cotissois, c'était déjà clair, je l'avais déjà indiqué ailleurs pour la T quand certains se plaignaient qu'on utilise parfois une courbe exponentielle. Il vaut mieux toujours regarder la forme des courbes prévues par les modèles basés sur la physique avant de faire des stats. smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Peut-être les 3.50 millions km2 atteints aujourd'hui sur l'extent.

Mercredi le NSDIC annonçait 3.51.... en baisse

Il y a 15 jours on passait les 4 millions km2

On ne sera pas loin des 3 millions km2 sur le minimum

2012 ne fait pas semblant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'on ne va pas tarder à atteindre le point de stagnation, les 3,5 millions de km pour l'extent devraient être une limite qu'on atteindra peut-être mais que l'on aura du mal à franchement dépasser. Pendant ce temps, résumé en une image, la vision de la situation selon certains :

post-2200-0-68652200-1346996308_thumb.png

Banquise.png.e306132353f67c550818ce28cbf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

C'est bien résumé 13vents, tu as oublié dans ta courbe, c'etait bien pire avant JC.ermm.gif

Et puis le record à tenu 5 ans, c'est bien pour un record non.whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'on ne va pas tarder à atteindre le point de stagnation, les 3,5 millions de km pour l'extent devraient être une limite qu'on atteindra peut-être mais que l'on aura du mal à franchement dépasser. Pendant ce temps, résumé en une image, la vision de la situation selon certains :

post-2200-0-68652200-1346996308_thumb.png

Que d'optimisme !

Voir une amelioration sur ton graph entre 2007 et 2009, il faut vraiment avoir une vision courte de la chose; l'area n'atteint meme pas son niveau de 2006.. Et puis de dire que cela ne s'aggrave pas apres 2009... j'en reste bouche bee... Tu nas une singuliere maniere de regarder un graphique...

Vraiment, il n'y a pas plus sourds que ceux qui ne veulent rien entendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que d'optimisme !

Voir une amelioration sur ton graph entre 2007 et 2009, il faut vraiment avoir une vision courte de la chose; l'area n'atteint meme pas son niveau de 2006.. Et puis de dire que cela ne s'aggrave pas apres 2009... j'en reste bouche bee... Tu nas une singuliere maniere de regarder un graphique...

Vraiment, il n'y a pas plus sourds que ceux qui ne veulent rien entendre.

Tu connais l'humour et l'ironie ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Using this method we estimate that,

for September sea ice, a decline of 0.5–3.1%/decade out of

the total observed decline of 10.1%/decade for 1979–2010

is related to the AMO. Over the longer observational period

(1953–2010) this contribution is 0.2–0.5%/decade out of the

6.9%/decade trend...

http://iopscience.io..._7_3_034011.pdfLe problème des négativistes, c'est que lorsqu'il y a une corrélation significative avec une de leur variable préférée, ils ne s'intéressent surtout pas aux ordres de grandeur, car ils ne pensent qu'à faire croire qu'elles ont plus de poids que les GES, même si toutes les études montrent le contraire, ils balaient la réalité de l'ordre d'importance des variables et des chiffres (c'est bien pour cette raison que ce sont des négativistes et non des sceptiques, qui eux ont admis une fois pour toutes les bases de l'école primaire, par exemple que 10 est bien supérieur à 3...)

Le vrai sceptique, lui, présentera une étude qui démontre scientifiquement aux pairs que les études précédentes se sont plantées et donc que l'AMO, le soleil et compagnie, ont plus de poids sur l'évolution de la banquise que les GES, mais bon bizarrement on attend toujours (comme on attend toujours des preuves scientifiques de l'efficacité de l'astrologie...)

Synok , dans le message de Treize-Vents, il me semble que c'est volontaire, ce sont des commentaires qui montrent très justement le raisonnement comique des négativistes qui ne veulent pas voir autre chose que le bruit à court-terme. thumbup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

On m'aurait donc menti, 13Vents rejoint le club des négativistes.laugh.png

Je cherchais un d'Artagnan à mes 3 mousquetaires et bien je l'ai trouvé.smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu connais l'humour et l'ironie ?

Ha.. zut.. autant pour moi... j'ai reagi au 1/4 de tour... 1000 pardons..

Tant que tout ira bien, madame la marquise, je tournerais 7 fois ma langue... blushing.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

entièrement d'accord avec TreizeVents. Le RC est bel et bien là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, d'ailleurs les négationistes, on ne les voit plus trop sur ce topic...

Ils ignorent complètement ce qu'il se passe cette année ; par contre, dès l'an prochain (où inévitablement la disparition de la banquise ne sera pas linéaire) cette année 2012 deviendra la référence absolue pour dire qu'une petite remontée -qui ne manquera pas d'intervenir- montrera que tout va bien...

Bon, sans mauvais esprit, je pense quand même que le plus gros de la fonte est passé : ça rallenti maintenant significativement....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, sans mauvais esprit, je pense quand même que le plus gros de la fonte est passé : ça ralenti maintenant significativement....

Oui d'accord, d'autant plus que de part et d'autre du Groenland (nord du Spitzberg à l'est, et nord des îles Parry à l'ouest), la concentration et l'épaisseur augmentent de façon notable.

(ex: concentration entre le 28/08 et le 05/09) http://igloo.atmos.uiuc.edu/cgi-bin/test/print.sh?fm=08&fd=28&fy=2012&sm=09&sd=05&sy=2012

La région la plus propice à fondre encore est à l'est nord-est de la nouvelle Zemble (d'autant plus qu'une petite bulle pas trop froide y est encore modélisée pour les jours à venir - sur le CEP à tout le moins).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest

En attendant la surchauffe continue sur Alaska - Béring.

70f79ff1bff3ab8cd4cdc28d0b1c69a1.gif

ECH0-240_uvg7.GIF

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

entièrement d'accord avec TreizeVents. Le RC est bel et bien là.

Je pense qu'effectivement, le RC est bien là.

C'est la flore globale terrestre qui va se régaler.

Parce qu'avec les cumuls de stockages de carbone que la terre a fait pendant des milliers d'années, elle commençait à manquer de matière première (CO²).

L'atmosphère terrestre n'est composé que de traces de CO², ça ne suffit pas à rendre notre végétation obèse comme elle l'a été avant les période de stockage de carbone.

Une chose est certaine, c'est que l'homme a déjà bien réagit face aux défis de la planète, les pluies acides ont totalement disparues, les CFC et les trous de la couche d'ozone, aussi, je garde confiance en l'avenir.

Le défi est autour de l'énergie, c'est là que le vrai débat se présente, cet item est très lié avec le climat également.

Restons optimistes pour le reste.

Un site bien sympa : http://www.manicore.com/index.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que l'on ne va pas tarder à atteindre le point de stagnation, les 3,5 millions de km pour l'extent devraient être une limite qu'on atteindra peut-être mais que l'on aura du mal à franchement dépasser. Pendant ce temps, résumé en une image, la vision de la situation selon certains :

post-2200-0-68652200-1346996308_thumb.png

:-)shifty.gifsanta.gif191769.gifzorro.gifsorcerer.gif

c'est vrai que certaines remarques en prenant du recul sont amusantes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi ce qui m'intéresse vraiment dans cette histoire c'est l'influence de la chaleur libérer durant l'anglacement d'une sacré surface durant octobre....

déjà les modèles entre perçoivent l'amorce d'un blocage arctique durable pour la seconde partie de septembre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense qu'effectivement, le RC est bien là.

C'est la flore globale terrestre qui va se régaler.

Parce qu'avec les cumuls de stockages de carbone que la terre a fait pendant des milliers d'années, elle commençait à manquer de matière première (CO²).

L'atmosphère terrestre n'est composé que de traces de CO², ça ne suffit pas à rendre notre végétation obèse comme elle l'a été avant les période de stockage de carbone.

Une chose est certaine, c'est que l'homme a déjà bien réagit face aux défis de la planète, les pluies acides ont totalement disparues, les CFC et les trous de la couche d'ozone, aussi, je garde confiance en l'avenir.

Le défi est autour de l'énergie, c'est là que le vrai débat se présente, cet item est très lié avec le climat également.

Restons optimistes pour le reste.

Un site bien sympa : http://www.manicore.com/index.html

pour que la flore globale terrestre puisse se "régaler" de l'excès de CO², il faut partir du principe que les espèces vont pouvoir s'adapter au changement climatique. la hausse globale moyenne de 2 à 6°C devrait induire une hausse bien supérieure aux latitudes tempérées, comme en Europe, et ce en un laps de temps très court, puisqu'on parle d'1 siècle, voire moins. or, la plupart des espèces qui stockent le carbone en grosse quantitée, c'est-à-dire les espèces arborées, n'ont pas les moyens de dissémination adaptée pour conquérir suffisamment rapidement les espaces où ils trouveront les conditions proches de celles qui leur conviennent. je rappelle qu'une hausse d'environ 1°C du climat local équivaut à un déplacement d'environ 200km vers le sud! une hausse de 5°C à l'échelle de la France équivaut à un déplacement de celle-ci vers le bassin méditerranéen et le maghreb, et 5°C c'est la hausse minimale prévue sur l'ensemble de notre territoire national(je ramène ça à une échelle que les gens arrivent à cerner), et on parle dans certains scenarii d'une hausse de 10 à 15°C... (toujours à l'échelle de la France).donc à moins d'aider les espèces végétales à se déplacer en anticipant la hausse des températures moyennes, on court droit à un appauvrissement tel de l'écosystème qu'on serait plus proche d'un désert que d'une forêt du carbonifère florissante.

tout est une question d'échelle.

le jour où les gens auront ça bien en tête, alors seulement ils comprendront que c'est un peu tard pour revenir en arrière, et que non, on ne va pas bénéficier du changement climatique, mais le subir.

et personnellement je ne partage pas votre optimisme sur l'avenir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.