Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'englacement au pôle nord


Recommended Posts

Posted
La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Oui et rappelons que l'état de la banquise est une des conséquences du RC, mais n'est pas un indicateur fiable et suffisant du RC. La glace se forme à 0°C. Donc l'hiver si tu passes de -20 à -10 en moyenne tu as bien un réchauffement de 10°C mais toujours de la glace. Par contre si tu passes en moyenne de -5 à +5 l'été tu as une fonte totale. Si la glace se formait à -10°C, l'été la banquise aurait déjà totalement disparu alors que l'hiver tu ne verrais toujours pas de différence. Au contraire si la glace se formait à +10, l'hiver toujours pas de différence et en été une fonte encore faible. C'est juste un exemple pour illustrer mon propos bien sûr. Question de seuil et surtout de volume comme cela été dit.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 5.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En prenant l'avion hier, on est passé assez nord au niveau de la Sibérie pour éviter les vents d'Ouest assez violents. Du coup j'ai pris des photos vite fait, j'ai mis les endroits sur la map. Je suis

Effondrement catastrophique du volume de glace, on termine sur juin un record de faible volume et sur un record tous mois confondus de la plus grosse anomalie ...      

Magnifique performance de piano, autour de glaçons en dérive dans l'Arctique :    

Posted Images

en fait, il faudrait avoir de l'océan à la place des continents pour voir l'impact du RC sur la bordure de la banquise en hiver.

en l'occurence, il faut se rabattre sur la couverture neigeuse. et là, il faut peut-être se dire que le RC peut favoriser les chutes de neiges aux hautes latitudes, puisque les précipitations doivent y augmenter.

Link to post
Share on other sites

en fait, il faudrait avoir de l'océan à la place des continents pour voir l'impact du RC sur la bordure de la banquise en hiver.

en l'occurence, il faut se rabattre sur la couverture neigeuse. et là, il faut peut-être se dire que le RC peut favoriser les chutes de neiges aux hautes latitudes, puisque les précipitations doivent y augmenter.

Oui, c'est ce qui devrait se passé en Antarctique et augmenté l'albédo par la bas . Une petite rétroaction négative default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites
Posted
Drancy (93), à environ 50 mètres d'altitude

en fait, il faudrait avoir de l'océan à la place des continents pour voir l'impact du RC sur la bordure de la banquise en hiver.

en l'occurence, il faut se rabattre sur la couverture neigeuse. et là, il faut peut-être se dire que le RC peut favoriser les chutes de neiges aux hautes latitudes, puisque les précipitations doivent y augmenter.

En parlant de couverture neigeuse, il y avait un site où on voyait la couverture neigeuse de l'HN. Je n'arrive plus à mettre la main dessus.

Si quelqu'un peu m'aider.

Je me souviens que les continents apparaissent en vert

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

N'empêche, l'antarctique au contraire s'étend vachement plus que la Normal default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est HS, et à priori provisoire default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour l'instant, les températures de surface des océans entourant l'Antarctique restent basses et baissent encore avec une reptation des glaciers qui augmentent (RC= plus de neige et plus d'eau souterraine favorisant l'avancée des glaciers) et apportent de grandes quantités de glaces en Mer.

Pour l'instant, faute de grand brassage des eaux océaniques, les extensions hivernales sont avantagee. Mais un seuil pourrait être franchi au moment où le réchauffement compensera le refroidissement périphérique, et là le recul sera inévitable. Mais c'est un autre sujet default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Pour en finir avec l'Antarctique, j'avais évoqué le sujet avec Paix en privé et voila sa réponse sur le sujet.

L'Antarctique se porte même très bien, la banquise est proche des reccords. Un petit effet de rétroaction négative là bas, avec la hausse des précipitations par températures négatives et un renforcement du VP strato à cause du trou dans la couche d'ozone.

Link to post
Share on other sites

Large record de fonte arctique, mais aussi intéressant, une reprise assez tôt de l'extent. La tendance grossière des 50 dernières années suggérait une fonte de plus en plus tardive, 2007 fut un bel exemple.

Ca suggère donc que pour une fonte très importante, on excite d'autant plus les rétroactions négatives, un peu comme trop tirer sur la corde amène un retour de bâton plus précoce. Le système terrestre "répond" toujours biggrin.png

Link to post
Share on other sites

Large record de fonte arctique, mais aussi intéressant, une reprise assez tôt de l'extent. La tendance grossière des 50 dernières années suggérait une fonte de plus en plus tardive, 2007 fut un bel exemple.

Ca suggère donc que pour une fonte très importante, on excite d'autant plus les rétroactions négatives, un peu comme trop tirer sur la corde amène un retour de bâton plus précoce. Le système terrestre "répond" toujours biggrin.png

Oui, mais aussi, une eau peu chargée en sel gèle plus vite....ça doit bien être le cas cette année, comme on l'avait souligné quelques pages plus haut.
Link to post
Share on other sites
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

Vous vous emballez un peu vite je trouve; certes on a eu un petit pic de reprise juste apres le minimum mais cela etait du à une cellule anticyclonique sur la zone arctique laptev et un temps calme associé qui a permis cette micro-reprise.

Depuis au contraire et comme en 2007, cela s'est ralenti. En temoigne l'anomalie d'area qui baisse tres legerement de jour en jour (-2,4 Mkm² en debut de semaine et -2,5 Mkm² aujourd'hui.

il faut un peu de temps pour que l'energie accumulé soit libérée. Quand à dire que que l'eau est peu chargé en sel, je suis dubitatif vu que une grande partie de la glace composant le pole etait de la glace de 1ere année dont à fortiori salée.

Link to post
Share on other sites

Donc c'est bien une rétroaction négative !

Une parmi des tas d'autres. Avec les rétroactions, la question est toujours celle de l'amplitude.aux différentes échelles.C'est un peu la question de Staline à propos du Vatican: "combien de divisions?"
Link to post
Share on other sites

Même si c'est une rétroaction parmi des tas d'autres...

Avant, 2007 était un modèle de fonte tardive, cette année non seulement ça fond plus fort mais ça reprend plus vite (enfin j'imagine que ça ne va pas rechuter). Cette observation n'est pas absolument triviale, et est sans doute intéressante pour tester ce que l'on sait sur les rétroactions de la glace. Au moins à l'échelle saisonnière, pas à l'échelle climatique.

Link to post
Share on other sites

Cette observation n'est pas absolument triviale, et est sans doute intéressante pour tester ce que l'on sait sur les rétroactions de la glace. Au moins à l'échelle saisonnière, pas à l'échelle climatique.

On est bien d'accord, c'est de la meteo; et non pas de la clinatologie.
Link to post
Share on other sites

Les modèles qui travaillent à l'échelle saisonnière sont quasiment des modèles climatiques. Un modèle météo ne calcule pas la banquise, il ne calcule même pas la température de la mer...

Même si ça concerne l'échelle saisonnière avant tout, le comportement de la banquise arctique à son minimum est très intéressant pour jauger ce qu'on sait vraiment modéliser.

Sachant que jusque ici les modèles de banquise (qui travaillent à une échelle plus courte que le climat) n'ont pas été d'un succès époustouflant.

Link to post
Share on other sites

ça reprends bien depuis une dizaine de jours. Par exemple entre hier et aujourd'hui on a gagné environs 70 000km² de banquise. Actu on en est à 2.763 000 km².

http://arctic.atmos....cent.arctic.png

En effet mais rien d'anormal puisque tous les ans c'est à la même période que la glace reprend ses droits mais tout cela n'enlève rien à la médiocre superficie de cette année ! Espérons que la banquise se refasse une santé cet hiver !
Link to post
Share on other sites

Tiens, encore un fan d'hiver qui espère que la banquise se refasse une santé.

Le problème n'est pas que la banquise reprenne du terrain. Le problème c'est qu'il y a beaucoup trop de mer ouverte pour la saison, toujours plus qu'en 2007. La fin on la connaît, la banquise aura repris tout le terrain à la fin de l'hiver, ou à peu près. Mais elle aura laissé entre temps la porte ouverte à beaucoup de chaleur océanique. Donc à la fin de l'hiver, quel que soit l'extent, le "mal" sera fait.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...