Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'englacement au pôle nord


Recommended Posts

  • Replies 5.6k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Effondrement catastrophique du volume de glace, on termine sur juin un record de faible volume et sur un record tous mois confondus de la plus grosse anomalie ...      

En prenant l'avion hier, on est passé assez nord au niveau de la Sibérie pour éviter les vents d'Ouest assez violents. Du coup j'ai pris des photos vite fait, j'ai mis les endroits sur la map. Je suis

Magnifique performance de piano, autour de glaçons en dérive dans l'Arctique :    

Posted Images

Tiens, encore un fan d'hiver qui espère que la banquise se refasse une santé.

Le problème n'est pas que la banquise reprenne du terrain. Le problème c'est qu'il y a beaucoup trop de mer ouverte pour la saison, toujours plus qu'en 2007. La fin on la connaît, la banquise aura repris tout le terrain à la fin de l'hiver, ou à peu près. Mais elle aura laissé entre temps la porte ouverte à beaucoup de chaleur océanique. Donc à la fin de l'hiver, quel que soit l'extent, le "mal" sera fait.

Si je peux me permettre, la banquise n'arrête pas les courants marins, cette dernière flotte les courants marins passent dessous sans aucun problème default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Heureusement, du reste, sinonil n'y aurait plus aucun courant marin au pôle sud, durant l'hiver australe et ça influencerai directement le courant Atlantique qui modère notre climat Européen.

Circulacion_termohalina.jpg

Parce que l'hiver, la banquise Antarctique est bien au delà d'Ushuaïa, ça ne laisserai plus beaucoup d'espace au courants marins default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> ;)

Link to post
Share on other sites

Tiens, encore un fan d'hiver qui espère que la banquise se refasse une santé.

Le problème n'est pas que la banquise reprenne du terrain. Le problème c'est qu'il y a beaucoup trop de mer ouverte pour la saison, toujours plus qu'en 2007. La fin on la connaît, la banquise aura repris tout le terrain à la fin de l'hiver, ou à peu près. Mais elle aura laissé entre temps la porte ouverte à beaucoup de chaleur océanique. Donc à la fin de l'hiver, quel que soit l'extent, le "mal" sera fait.

Je sais pas si tu parles de moi ou de lucas donc je vais apporter une réponse tout de même ! Perso quand je parle de se refaire une santé je sais très bien que tout le volume perdu n'est pas récupérable mais je sais aussi que ce n'est pas parce que cette année est un record que sa sera de même tous les ans ! ( à voir avec l'ex record de 2007) Donc on peut dire,enfin espérer que la banquise reprenne du terrain que sa soit en surface et en volume !
Link to post
Share on other sites

Je sais pas si tu parles de moi ou de lucas donc je vais apporter une réponse tout de même ! Perso quand je parle de se refaire une santé je sais très bien que tout le volume perdu n'est pas récupérable mais je sais aussi que ce n'est pas parce que cette année est un record que sa sera de même tous les ans ! ( à voir avec l'ex record de 2007) Donc on peut dire,enfin espérer que la banquise reprenne du terrain que sa soit en surface et en volume !

On espère bien que l'on ne battera pas de record tous les ans !

On peut même parier le contraire.

Le problème, c'est que cette année, toutes les illusions sont terminées.

On sait aujourd'hui qu'irrédiablement, la banquise d'été va disparaitre ; la seule question c'est de savoir si c'est dans 5, 10 ou 15 ans. Et en elle même, la date importe pas tant que ça. Il faut s'y faire.

Donc la reprise de cet hiver n'est finalemnt pas de grande importance....

Link to post
Share on other sites

On espère bien que l'on ne battera pas de record tous les ans !

On peut même parier le contraire.

Le problème, c'est que cette année, toutes les illusions sont terminées.

On sait aujourd'hui qu'irrédiablement, la banquise d'été va disparaitre ; la seule question c'est de savoir si c'est dans 5, 10 ou 15 ans. Et en elle même, la date importe pas tant que ça. Il faut s'y faire.

Donc la reprise de cet hiver n'est finalemnt pas de grande importance..

Il faut s'y faire mais la date importe je peux te l'assurer, alors savoir comment cela va repartir cet hiver est important pour connaitre cette date donc ...
Link to post
Share on other sites
Posted
Paris XIII ; Pleslin-trigavou (22)

ça reprends bien depuis une dizaine de jours. Par exemple entre hier et aujourd'hui on a gagné environs 70 000km² de banquise. Actu on en est à 2.763 000 km².

http://arctic.atmos....cent.arctic.png

Oui, ça reprend doucement mais c'est toujours aussi catastrophique, désolant ... Je serai curieux de voir, à la fin de l'hiver, la position des BP et des HP dans l'hémisphère Nord cette année ...
Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

Quelques graphiques « sympathiques » concernant le mois de septembre passé...

Ça calme !

Parce que certains graphiques valent mieux qu'un long discours... ermm.gif
Link to post
Share on other sites

Je sais pas si tu parles de moi ou de lucas donc je vais apporter une réponse tout de même !

"Souhaiter que la banquise se refasse une santé" : c'est une vision à la tendance négationniste, c'est-à-dire toujours espérer irrationnellement l'espoir fou au moment où tout le monde devrait s'imaginer rationnellement qu'il n'y a plus d'espoir. Tu as le droit d'avoir cet espoir, mais tu ne peux pas l'argumenter. Donc chercher une réponse, c'est une tentative... vaine. Tu espères, tu espères. Il n'y a pas d'argumentation.

Et je ferais remarquer que tous les hivers froids et anormalement neigeux ces dernières années sont liés de près ou de loin au réchauffement arctique. Donc ne vous trompez-vous pas de persuasion, à croire que la banquise étendue est une condition de se rassurer ? On n'est pas à l'âge glaciaire, et JAMAIS la banquise étendue signifie un hiver rude en France.

Link to post
Share on other sites

Parce que certains graphiques valent mieux qu'un long discours... ermm.gif

Tout à fait ca calme, c'est bien dans ce sens que je parlais de l'importance du volume.

La vieille glace bien épaisse n'a pas les mèmes propriétés que la jeune glace bien frèle.

Et on s'apercoit bien sur le graphe de notre ami Canadien, que la vétérante n'existe plus.

Link to post
Share on other sites
Posted
Remiremont - Porte des Hautes Vosges (400 m)

Tout à fait ca calme, c'est bien dans ce sens que je parlais de l'importance du volume.

La vieille glace bien épaisse n'a pas les mèmes propriétés que la jeune glace bien frèle.

Et on s'apercoit bien sur le graphe de notre ami Canadien, que la vétérante n'existe plus.

Je me permets de citer ton message indescriptible sous firefox avec tous les accents qui apparaissent en langage code default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Je me permets de citer ton message indescriptible sous firefox avec tous les accents qui apparaissent en langage code wink.png

Merci Laurent, pour moi le message est parfaitement visible sur le forum.confused1.gif

Par contre je recois des MP complètement illisibles.

Incroyable ces problèmes de langage code.

Ceci dit, l'informatique et moi ca fait deux.scared.gif

Link to post
Share on other sites

"Souhaiter que la banquise se refasse une santé" : c'est une vision à la tendance négationniste, c'est-à-dire toujours espérer irrationnellement l'espoir fou au moment où tout le monde devrait s'imaginer rationnellement qu'il n'y a plus d'espoir. Tu as le droit d'avoir cet espoir, mais tu ne peux pas l'argumenter. Donc chercher une réponse, c'est une tentative... vaine. Tu espères, tu espères. Il n'y a pas d'argumentation.

Et je ferais remarquer que tous les hivers froids et anormalement neigeux ces dernières années sont liés de près ou de loin au réchauffement arctique. Donc ne vous trompez-vous pas de persuasion, à croire que la banquise étendue est une condition de se rassurer ? On n'est pas à l'âge glaciaire, et JAMAIS la banquise étendue signifie un hiver rude en France.

Cotissois je crois que tu te trompes de personne pour la deuxième partie pour ton message ! Je n'ai en aucun cas évoqué un quelconque rapport entre ceux qui se passent la haut et nos hiver ! Je parle purement de la fonte de la banquise dans mes messages ! Je sais pas mais il faut arrêter de voir des hivernophiles partout c'est dingue ça ! Concentrant la première partie, je n'espère rien du tout, j'espere une seule chose c'est que l'on ne batte pas un record tous les ans ( c'est possible, rationnel non ?! ). Je n'ai pas forcément été très clair mais alors là tu as été loin dans le raisonnement concernant ma vision des choses et laisse moi te dire une chose tu te trompes totalement ...... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

(tout ceci est dit amicalement bien sur)

Sinon en effet les graphiques au dessus montre bien le problème et rien ne vaut un graphique pour de bon !

Link to post
Share on other sites
Posted
Merry la vallée 280m d'alt.

Une petite question,avec la disparition estivale de la banquise, l'océan artic redevient sensible au vent et à mon avis les courants de surface s'en trouvent aussi modifiés. Cette eau glaciale peut donc bouger plus vite et plus loin vers le sud par le Béring ou par le Spitzberg. L'atlantique et le pacifique pourrait avoir une partie nord plus froide que la normal.

Ça pourrait avoir une influence sur les centres d'action et donc du climat de nos régions ou ma question est complétement farfelu blushing.gif ?

Link to post
Share on other sites

Et je ferais remarquer que tous les hivers froids et anormalement neigeux ces dernières années sont liés de près ou de loin au réchauffement arctique.

Le lien est intéressant mais est ce que tu as des sources ?
Link to post
Share on other sites

Et je ferais remarquer que tous les hivers froids et anormalement neigeux ces dernières années sont liés de près ou de loin au réchauffement arctique. Donc ne vous trompez-vous pas de persuasion, à croire que la banquise étendue est une condition de se rassurer ? On n'est pas à l'âge glaciaire, et JAMAIS la banquise étendue signifie un hiver rude en France.

Cause à effet pas évident, on manque de recul. A coup sûr, plus la banquise libère de la place, et plus les enseignements seront précieux.

Sur les 6 dernières années, on a eu en France

2 hivers très doux : 2007 et 2008 (2008 fait suite à l'ancien record de fonte de la banquise...)

2 hivers proches des normes (2009 et 2011)

2 hivers froids (2010 et 2012) bien que moins froids que ceux des décennies 40 ou 60...

Pour l'instant, la corrélation reste à prouver...

Link to post
Share on other sites

Les données de volume de PIOMAS ont été actualisées pour le mois de septembre : minimum définitif de 3263 km^3 (à ne pas retenir à l'unité près vu les marges d'erreur), c'est "moins pire" que ce que j'avais craint au premier abord. Du coup, le graphique définitif de l'évolution du volume de glace résiduelle au minimum de septembre donne ceci :

post-2200-0-10527000-1349277895_thumb.png

J'ai mis en évidence les deux ruptures très nettes que l'on peut déceler sur le graphique, car il y a quelque chose d'assez intéressant à constater si on fait un "zoom" sur les valeurs de volumes calculées en saison estivale depuis 2003 :

post-2200-0-17471700-1349277903_thumb.png

C'est vrai que l'on a souvent tendance à s'imaginer que les dégâts sur la banquise auraient tendance à se faire exclusivement ou presque en période estivale, la période d'embâcle étant plutôt celle où on panse les plaies. En ce sens, les différences entre 2007 et 2010 nous enseignent une chose : une mauvaise saison hivernale, même si elle va ne pas forcément se déceler sur les valeurs d'extent et d'area, peut être aussi désastreuse sinon pire en terme d'évolution de la banquise qu'une grosse débâcle.

En fait, je crois même que pour aller plus loin, ce sont les conditions de reprise de la banquise en période d'embâcle qui conditionnent l'évolution du minimum estival à venir, et plus largement l'évolution à plus long terme de la banquise. A ce titre, puisque j'ai toujours considéré qu'un graphique valait toujours mieux qu'un long discours, je vous propose de comparer depuis le début des mesures satellites, la corrélation entre le volume de glace reconstitué durant la période hivernale, et le niveau du minimum qui a suivi. Pour chaque année, la courbe bleue représente donc le volume de glace reconstitué entre le minimum de l'année précédente et le maximum de fin d'hiver, la courbe verte la valeur minimale observée au mois de septembre qui a suivi.

post-2200-0-17072800-1349279118_thumb.png

La relation saute aux yeux : une faible reprise en période d'embâcle débouche presque systématiquement sur un minimum estival prononcé. C'est particulièrement visible en 1981, 1993, 1995, 2002, 2007 ou encore 2010. D'ailleurs à la vue de cette courbe, on pourrait presque se dire qu'on pourra déjà faire une estimation du minimum de 2013 rien qu'en regardant le maximum à venir en mars prochain.

Bon après si la corrélation est évidente sur le volume, c'est vrai que c'est moins clair sur les valeurs de surface qui ont beaucoup plus de variabilité liée aux phases de concentration / déconcentration du pack. En 2007, on s'est retrouvés en septembre avec un pack extrêmement concentré (valeurs d'extent / area très basses, avec un volume moyen) par rapport à une année comme 2009 (pack très déconcentré : valeurs d'extent / area beaucoup moins basses avec un volume pourtant moindre). C'est sûr que pour ceux qui ne regardaient que les valeurs de surface, il y avait une très belle reprise depuis deux ans, on appelle ça une façade.

D'ailleurs, juste pour se rendre compte de l'importance de l'influence de la concentration de la banquise sur les valeurs de surface, si la banquise avait été au minimum de cette année aussi concentrée qu'en 2007, on aurait débouché sur une valeur d'area flirtant avec le million de km² (seuil officiel considéré comme celui "l'Arctique libre de glace"). Ce n'est quand même pas anodin.

Banquise1.png.c86ec832ec3b220f251575dfa7

Banquise2.png.579341e0bd44b3b3082d7ba11e

Banquise3.png.22af68d749849f6253b628754e

Link to post
Share on other sites

Cause à effet pas évident, on manque de recul. A coup sûr, plus la banquise libère de la place, et plus les enseignements seront précieux.

Sur les 6 dernières années, on a eu en France

2 hivers très doux : 2007 et 2008 (2008 fait suite à l'ancien record de fonte de la banquise...)

2 hivers proches des normes (2009 et 2011)

2 hivers froids (2010 et 2012) bien que moins froids que ceux des décennies 40 ou 60...

Pour l'instant, la corrélation reste à prouver...

En terme de synoptique, donc de phénomènes extrêmes, 2010 et février 2012 sont sensationnels. Le score simple de températures ne le reflète pas simplement.

On bat surtout des records de neige (en plaine) ces 10 dernières années, et pas qu'en France.

Link to post
Share on other sites

Cotissois je crois que tu te trompes de personne pour la deuxième partie pour ton message ! Je n'ai en aucun cas évoqué un quelconque rapport entre ceux qui se passent la haut et nos hiver ! Je parle purement de la fonte de la banquise dans mes messages ! Je sais pas mais il faut arrêter de voir des hivernophiles partout c'est dingue ça ! Concentrant la première partie, je n'espère rien du tout, j'espere une seule chose c'est que l'on ne batte pas un record tous les ans ( c'est possible, rationnel non ?! ). Je n'ai pas forcément été très clair mais alors là tu as été loin dans le raisonnement concernant ma vision des choses et laisse moi te dire une chose tu te trompes totalement ...... wink.png

(tout ceci est dit amicalement bien sur)

Je ne pense pas me tromper totalement. Juste que ta remarque (et même ton avatar) est symptômatique default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> (au bout d'un moment sur le forum, on devine que les remarques ne sont jamais loin de la passion des gens...)

Bref, espérer qu'on ne batte pas des records tous les ans. On est chaque année à 3-4 sigma par rapport à la référence d'un climat "normal". On est chaque année dans l'inédit et l'exceptionnel. Ce serait quoi "ne pas battre un record". Si tu te satisfais de faire mieux que 2012, que ça te rassure quelque part, tu es à 1000 lieues de l'état d'esprit des scientifiques. Ne pas battre un nouveau record en 2013 ça veut dire qu'on le battra en 2014 ou 2015 ou 2016. C'est çà l'état d'esprit des scientifiques aujourd'hui. Donc j'aimerais comprendre pourquoi tu espères qu'on aura une pause en 2013 ? default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas me tromper totalement. Juste que ta remarque (et même ton avatar) est symptômatique default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> (au bout d'un moment sur le forum, on devine que les remarques ne sont jamais loin de la passion des gens...)

Bref, espérer qu'on ne batte pas des records tous les ans. On est chaque année à 3-4 sigma par rapport à la référence d'un climat "normal". On est chaque année dans l'inédit et l'exceptionnel. Ce serait quoi "ne pas battre un record". Si tu te satisfais de faire mieux que 2012, que ça te rassure quelque part, tu es à 1000 lieues de l'état d'esprit des scientifiques. Ne pas battre un nouveau record en 2013 ça veut dire qu'on le battra en 2014 ou 2015 ou 2016. C'est çà l'état d'esprit des scientifiques aujourd'hui. Donc j'aimerais comprendre pourquoi tu espères qu'on aura une pause en 2013 ? default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

J'espère avoir une pause en 2013 tout simplement pour reculer L'échéance !
Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

J'espère avoir une pause en 2013 tout simplement pour reculer L'échéance !

Je pense exactement comme toi...smile.png
Link to post
Share on other sites
Posted
Grenoble Centre (Jaurès/Alsace-Lorraine)

Oui, enfin bon les combats d'arrière-garde c'est bon pour les glaciophiles nostalgiques. Maintenant je crois qu'il est plus urgent de légiférer pour empêcher le massacre écologique de cette zone.

Mais en ce qui concerne les ours et les modes de vie inuits, c'est clair qu'ils sont condamnés à plus ou moins court terme.

Link to post
Share on other sites

J'espère avoir une pause en 2013 tout simplement pour reculer L'échéance !

C'est bien un raisonnement que je "craignais"... tu ne te préoccupes pas de l'état final. Je ne pense vraiment pas me tromper en disant que tu penses à très court terme pour rêver à un monde encore normal. Surtout ne pas imaginer la fin ! Exactement comme tous les passionnés de météo qui sont nés avec une science du climat "stable" et donc qui considèrent que la succession des années 1940 ou 1950 peut se reproduire puisque "tout est possible".
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...