Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

les marées et le temps qu'il fait


Recommended Posts

Bonjour,

Je ne connais rien en météorologie, mais j'habite Brest depuis six mois, et il pleut tout le temps, ou au moins une fois dans la journée et ça s'arrête !

Je sais qu'il y a des marées et j'ai lu plein de trucs là-dessus (et pas forcément tout compris !) mais je voudrais savoir si les marées ont une influence sur le climat d'une région et plus précisément sur les pluies.

Pleut-il plus souvent quand la marée monte ou bien est-ce le contraire ?

Est-ce que je peux prévoir la pluie sur Brest avec un calendrier des marées ?

ça m'aiderait beaucoup à supporter le climat de la région si je pouvais mieux le comprendre, à défaut de le contrôler !

Merci de me répondre, ma question est tout à fait sérieuse.

Link to post
Share on other sites

Tout d'abord, les marées ont aucunes conséquences sur les averses.

Voici une de mes explications: lorsque le sol est soumis à une intense radiation diurne, ce dernier a tendance à s'échauffer brusquement. Dès que le substratum continental devient plus chaud que l'air ambiant (instabilité atmosphérique), il se cré des ascendances thermiques. Par conséquent il se met en place des cumulus engendré par un développement thermoconvectif plus ou moins important. Pour finir, on assiste à l'apparition des averses au cours de l'après-midi.

Remarque: le matin, on peut apercevoir quelques rayons de soleil sans avoir d'averses puisqu'il n'y a qu'une faible radiation diurne.

default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> Frédéric Le Fur alias Cirus

Link to post
Share on other sites
Posted
St Pierre Du Chemin Centre Est 85 en limite 79

le fait que la marée descende ou monte n'a surement pas d'incidence sur le développement d'averse, par contre je n'ai jamais su si l'idée préconcue selon laquelle en période de grande marée le temps devenait plus perturbé ou l'inverse trouvait une justification ou si c'est juste "une intox de grand-père populaire"?

Link to post
Share on other sites

Le nombre de jour avec pluie sur 1 année a Brest est de toute façon considérable genre s'étalant à + de 200, marée ou pas default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> il y a pire vers rostrenen je crois la ça doit etre 220/230 default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites

Oui effectivement, Le cumul de pluie à Rostrenen sur une année est de 1000 mm alors que sur Brest elle n'est que de 900 mm et pire encore à saint Cast le Guildo (de l'autre côté des hauteurs de l'argoat) où elle atteint moins de 700 mm. Ce phénomène est assez facile a expliqué car il y a la présence d'un massif au centre Bretagne et cela engendre l'effet du foehn.

Link to post
Share on other sites

Oui effectivement, Le cumul de pluie à Rostrenen sur une année est de 1000 mm alors que sur Brest elle n'est que de 900 mm et pire encore à saint Cast le Guildo (de l'autre côté des hauteurs de l'argoat) où elle atteint moins de 700 mm. Ce phénomène est assez facile a expliqué car il y a la présence d'un massif au centre Bretagne et cela engendre l'effet du foehn.

Bon, merci pour vos réponses, je suis un peu déçue, j'avais espéré pouvoir anticiper ces averses intempestives...pourtant je suis sure que la lune, à l'origine des marées, a une influence sur le climat.

C'est quand même pas croyable que lorsqu'il fait beau partout en France, comme aujourd'hui, il pleut quand même ici, à Brest.

Pourquoi n'est-ce pas le cas à La Baule, Bordeaux ou Biaritz alors que ces villes sont situées sur la côte ?

Link to post
Share on other sites

Je suis trés étonné par les réponses que vous faîtes au sujet du message de sudiste..S'il est novice, cela m'étonnerait qu'il comprenne quelque chose à vos termes de foehn, de convection, de processus thermoconvectif, etc...Pensez à vous mettre à la place de votre interlocuteur. Il n'est pas censé connaître tous ces termes..

Pour faire simple, je dirai, moi qui vit à Brest depuis toujours, que le climat brestois est qualifiable "d'hyper-océanique" ..En effet, Brest est à l'extrême pointe ouest de la France et ouvert à toutes les influences océaniques...La ville est en effet une "pointe " dans l'océan...Voilà pourquoi on parle de péninsule bretonne..Cette "avancée dans la mer" a un effet immédiat : la mer n'est jamais trés loin, que ce soit à l'ouest, au nord, au sud...La seule différence est à l'est, ce qui donne une particularité ...

Pourquoi parler de cette proximité? Car cela a un grand impact..Le régime des vents dans le secteur est quasiment toujours marin ou d'influence marine...Les vents d'ouest, de sud-ouest, de nord, de nord-ouest, de nord-est sont marins à des degrés divers..En fonction de la saison, tel vent a plutôt telle habitude de se développer..Au printemps, les vents de nord-est sont souvent présents..Cela apporte la fameuse brume de la matinée qui met du temps à se désagréger. En été et en hiver, le vent de sud-ouest apporte peu de variation thermique entre la nuit et le jour et un ciel souvent chafouin. Le vent de nord au contraire traverse les terres britanniques et se fait légèrement plus sec, même s'il traverse la Manche, se rechargeant en humidité. Le vent de nord-ouest apporte de l'humidité en provenance de l'océan,etc...Je ne vais pas détailler ici toutes les possibilités et toutes les périodes mais c'est pour te dire, Sudiste, que le vent est une composante importante du climat brestois..Et ce vent, chargé d'humidité, au contact des terres, s'éleve et son humidité se condense (c'est à dire que des gouttelettes se forment, créant des nuages..)..

Or Brest a pour particularité d'avoir des petites "montagnes" : les monts d'arrée à l'est de la ville..Cela a une incidence sur le climat brestois...L'humidité arrivant de la mer butte sur les monts d'arrée qui oblige l'air à s'élever et des nuages se forment...Voilà pourquoi Brest a une pluviométrie assez conséquente..

Cependant, il ne faut pas oublier que Brest est à une trentaine de kilomètres des monts d'arrée..Cela semble faire peu mais c'est beaucoup en terme de climat. De plus, Brest est dans une rade et proche du 0 mètre en son centre..Des disparités se créent entre le port (700 mm) et les terres plus élevées (100 m quasiment à Guipavas : 1100 mm à l'année). La rade est généralement plus ensoleillée et sèche que les terres alentour. Les vents sont également plus présents. La pluviométrie autour des monts d'arrée est par contre très impressionnante : 1600 mm !

On voit bien l'influence locale de la mer et des montagnes..Cette influence se voit également par vent d'est et de sud-est..Dans ce cas, la ville est dite "sous le vent", c'est-à-dire que le vent traverse les monts d'arrée en direction de brest..Au final, s'étant déchargé de beaucoup de son humidité, le temps s'y fait plutôt sec et plus chaud qu'ailleurs en Bretagne..Cependant ces vents d'est et de sud-est sont rares sur la région...

Ce qu'il faut donc que tu retiennes, c'est que Brest a un climat hyper océanique caractérisé par la présence de la mer autour de la ville et que les monts d'arrée ont un effet local important.

Autrement, l'ensoleillement est assez important sur les côtes (les îles sont sèches et souvent bien ensoleillées à l'année)..

PS : pour ce qui est des marées, cela ne semble avoir aucune influence sur le nombre de jours de pluie..Ce ne sont que les caractéristiques locales (mer + relief) qui créent ce climat humide, surtout dans les terres, moins sur la rade..

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • 11 years later...
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Il y a 18 heures, Space a dit :

 

Merci pour le lien !

 

Le fait que la marée puisse avoir une influence sur la météo et le temps sensible, reste de toute manière une croyance très très ancrée dans les mœurs, tout comme les fameuses phases lunaires... j'ai maintes fois tenter de la pédagogie autour de ce sujet-là auprès d'un grand nombre de personnes avec qui j'ai pu avoir ce type d'échange, puisque la question m'était systématiquement posée, mais quelque soit mes arguments et explications, j'ai pu remarquer que les 3/4 des gens, campent sur leur position... c'est assez étrange comme réaction... on te pose une question car c'est ton domaine et finalement, on te dit que tu as tort (véridique) 😆.

 

Comme avec les autoroutes qui séparent les nuages en deux ou les avions de chasse qui crèvent les orages, j'ai laissé tombé, c'est souvent une perte de temps...

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Hauts d'Essey / Hauts de Saint-Max / Vieille ville de Nancy
Il y a 6 heures, DoubleKnacki a dit :

j'ai maintes fois tenter de la pédagogie autour de ce sujet-là auprès d'un grand nombre de personnes avec qui j'ai pu avoir ce type d'échange, puisque la question m'était systématiquement posée, mais quelque soit mes arguments et explications, j'ai pu remarquer que les 3/4 des gens, campent sur leur position... c'est assez étrange comme réaction... on te pose une question car c'est ton domaine et finalement, on te dit que tu as tort (véridique) 😆.

 

Comme avec les autoroutes qui séparent les nuages en deux ou les avions de chasse qui crèvent les orages, j'ai laissé tombé, c'est souvent une perte de temps...

C'est de circonstance aujourd'hui, mais "Nul n'est prophète en son pays"...🙂  Courage !

 

Edited by funkadelique
Link to post
Share on other sites
Posted
Carnon-Plage (34) & Castelnau-le-Lez (34)

Sommes-nous sur un record de déterrage de topic ? :D

Link to post
Share on other sites

Bonjour

Merci à Nicobrest pour les explications, j'ai des souvenirs humides de Rostrenen !

Pour l'influence de la marée je crois qu'une partie de la croyance vient de ce que la durée de passage d'un front est de 4 à 6 heures, et que ça peut de temps en temps coïncider avec les horaires d'une marée de 6 heures : la pluie commence ou s'arrête à l'heure du plein ou de la basse mer, il y a ceux qui sont convaincus de l'une ou de l'autre.

Les anciens de la marine à voile croyaient que si un malade à bord survivait jusqu'à la marée (le plein calculé d'après la position de la lune)  il avait de bonnes chances de guérir, sinon ils disaient "il ne passera pas la marée"

Corrélation n'est pas explication...

Bon confinement

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

C'est un sujet intéressant. Pour bien se faire il faudrait prendre tous les relevés pluviométriques sur de courtes periodes de la journée et les comparer aux marées. Si on trouve une corrélation c'est qu'il y a une possible influence. Ce serait intéressant à faire !

Ob pourrait se dire que le sable mouillé par la mer retirée chaufferait et plus d'eau s'evaporerait en plus de noyaux de condensation. Mais est ce que l'étendue est suffisante ? Pas sur. 

 

Ce qu'on peut dire cependant c'est que les marées marées les plus hautes peuvent être associées aux perturbations. Globalement la baisse de pression élève le niveau de l'eau de l'ordre de 1cm par hPa. Si il passe 970hPa ca fait une élévation de 43 cm par rapport à la pression standard de 1013 hPa ! Plus la surcote liée au vent... Si cette surcote est en phase avec la marée ça peut effectivement créer une marée très haute. 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Quentin-de-Baron (33) & parfois Dax (40)
Posted (edited)

Je pense, enfin j'imagine, que cela a sans doute déjà été étudié de cette manière ou d'une autre et qu'au final, il en est ressorti que la marée n'avait absolument pas d'influence sur la météo sensible, en temps réel et donc forcément à très court terme. Mais, étude ou pas, c'est une croyance qui reste de toute manière très très ancrée, dans une très grande partie de la population, de la même manière que la lune, qui influence la météo. Comme je me l'entends souvent dire " puisque les anciens le disent et l'observent depuis des décennies et des siècles, c'est que c'est incontestablement vrai " 😁

Edited by DoubleKnacki
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Hello,

 

L'influence des marées est une ancienne croyance fortement ancrée.

Si l'amplitude de la marée est de l'ordre de 10 m, pas impossible que cela joue sur les vents... Les parcours venteux peuvent être déviés autrement selon le relief qui est immergé/submergé en phase.

Dans ce cas, l'influence serait plus forte avec les marées de grande amplitude.

Pas impossible... Ce n'est pas pour autant que c'est possible !

 

Il y a aussi les marées atmosphériques qui ont des horaires vaguement en rapport avec les marées océaniques locales vu que Lune + Soleil sont en cause.

Cela serait peut être + plausible dans ce cas.

Je serais curieuse de savoir comment les prévoir / calculer.

 

Bon, je ne veux pas décevoir ceux qui y croient, après tout c'est une jolie croyance.

Quant aux marées sur le Léman...

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

bonjour voici un article sur le fonctionnement des marées, bonne lecture qui a été réalisé par Joél Simméria directeur de recherche au C.N.R.S ,Laboratoire des écoulements Géophysiques et Industriels), Université Grenoble Alpes 

 

 

https://www.encyclopedie-environnement.org/eau/les-marees/

 

 

Edited by Damien49
On ne copie-colle pas le contenu d'un article, on donne l'adresse url
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...