Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Spring

Automne 2008

Recommended Posts

Posted

Location : Metz

Bonjour à tous.

Dans déjà 3 mois, c'est le début de l'Automne météorologique, j'ouvre donc ce nouveau sujet pour qu'on puisse cerner ensemble les tendances météorologiques qui nous attendent.

Je sais qu'à plus de J-90, ça peut faire long et que ça reste dans le domaine de l'incertain mais on peut déjà dégager quelques pistes.

L'hexagone météo voit les choses de cette façon :

Septembre 2008 : Plutôt anticyclonique et plus doux que la normale : +1°C

Octobre 2008 : Plus humide notamment au Nord et dans les normes niveau température.

Novembre 2008 : En barais barométrique, peu de choses à attendre, peut être une tempête sur le Nord Ouest en cas de système dépressionnaire proche, dans les normes niveau température.

Bien sûr tout cela est à prendre avec des pincettes, tout a le temps de changer d'ici là...

En attendant, bon été à tous default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant si on regade les runs de CFS pour Septembre, on peine a trouver de l'exedent. L'automne est d'ailleurs vut plutot frais par ce modele, meme si il n'est pas seul au monde.

Sinon les marais barometriques surviennent en generale de la fin avril a debut octobre [et encore]. En novembre, ca me parait deja tres improbable, parce que l'air de rien ca creuse bien sur l'Atlantique a cette saison, avec des eaux encore douces et des masses d'air froides deboulant du Canada...

Pour moi les mois de novembre, c'est jamais du marais barometrique. Mais je peux me tromper?

Share this post


Link to post
Share on other sites

BOn manifestement il y a un signal fort pour un automne frais a froid, notamment aux mois d'octobre et novembre. Esperons que ca ne fera pas comme le fameux signal pour un mois de decembre 20007 glacial, pour les hivernophiles qui s'en souviennent...

Septembre est quant a lui vu a pe res normale niveau temperatures.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Metz

Stéphane Fievet d'alertes-meteo.com voit quant à lui un automne plus doux default_huh.png

Avec Septembre plus humide et plus frais, Octobre calme et plus doux, Novembre perturbé mais plus doux.

Qui va l'emporter? La fraîcheur ou la douceur?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Stéphane Fievet d'alertes-meteo.com voit quant à lui un automne plus doux default_huh.png

Avec Septembre plus humide et plus frais, Octobre calme et plus doux, Novembre perturbé mais plus doux.

Qui va l'emporter? La fraîcheur ou la douceur?

il y a bien longtemps que Stéphane Fievet n'est plus une référence pour les tendances saisonnières,

je préfère de loin celles de Guillaume Sechet beaucoup plus sérieuses, ou même celles de Florent 76

même si ce dernier ce plait à utiliser un ton plus catastrophique,ses analyses son quand même très poussées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a bien longtemps que Stéphane Fievet n'est plus une référence pour les tendances saisonnières,

je préfère de loin celles de Guillaume Sechet beaucoup plus sérieuses, ou même celles de Florent 76

même si ce dernier ce plait à utiliser un ton plus catastrophique,ses analyses son quand même très poussées.

Ce n'est pas gentil pour Stéphane Fiévet qui poursuit depuis plus de dix ans ses prévisions... Peut-être que d'autres lui ont volé la vedette, ce n'est pas à moi de le dire, à moins qu'on lui reproche de ne pas avoir évolué.Sinon, je ne me plaîs pas à utiliser un ton plus catastrophique, mais simplement à essayer de dégager ce qui pourrait sortir de la norme dans le mois à venir, ce que les modèles ne vous diront jamais puisqu'ils sont souvent ultra lissés aux longues échéances. Alors qui dit hors-normes, dit évidemment catastrophes possibles et certes je livre ce qu'elles peuvent être sans langue de bois. Je peux me tromper évidemment et d'autant plus d'ailleurs, mais faire des tendances pour dire que la saison sera plus chaude que la normale point barre débrouillez vous avec ça, cela ne m'intéresse pas : autant ne rien dire vu que ça arrive plus de quatre fois sur cinq ces dernières années. Mais je tiens à dire que je ne sors rien qui n'ait pas existé dans le passé, je ne sors absolument pas des calamités de mon imagination. Ainsi, je pense amener des choses sur le fond, mais malheureusement trop de personnes ne regardent cela que sur la forme au risque même de ne pas prendre ce qui est avancé au sérieux... Certains se sont ainsi moqués lorsque j'ai annoncé des inondations subites dûes aux orages à la mi-mai : un mois plus tard on peut faire le bilan.

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas gentil pour Stéphane Fiévet qui poursuit depuis plus de dix ans ses prévisions... Peut-être que d'autres lui ont volé la vedette, ce n'est pas à moi de le dire, à moins qu'on lui reproche de ne pas avoir évolué.

Sinon, je ne me plaîs pas à utiliser un ton plus catastrophique, mais simplement à essayer de dégager ce qui pourrait sortir de la norme dans le mois à venir, ce que les modèles ne vous diront jamais puisqu'ils sont souvent ultra lissés aux longues échéances. Alors qui dit hors-normes, dit évidemment catastrophes possibles et certes je livre ce qu'elles peuvent être sans langue de bois. Mais je tiens à dire que je ne sors rien qui n'ait pas existé dans le passé, je ne sors absolument pas des calamités de mon imagination. Ainsi, je pense amener des choses sur le fond, mais malheureusement trop de personnes ne regardent cela que sur la forme au risque même de ne pas prendre ce qui est avancé au sérieux... Certains se sont ainsi moqués lorsque j'ai annoncé des inondations subites dûes aux orages à la mi-mai : un mois plus tard on peut faire le bilan.

Florent.

Je pense que c'est une question de vocabulaire. Pour ne te places-tu pas plus clairement sous l'angle du risque (terme alors à rappeler de manière insistance pour te blinder d'éventuels reproches sans fondement) ?

Exemple : "dans ce cas de figure, le risque de (tout phénomène que tu as repéré à partir de tes recherches dans les archives) est prégnant (exemples concrets comme tu sais nous les conter)".

C'est un problème récurrent de compréhension entre le prévisionniste et son "public". Météo-France ne déroge pas à la règle...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que c'est une question de vocabulaire. Pour ne te places-tu pas plus clairement sous l'angle du risque (terme alors à rappeler de manière insistance pour te blinder d'éventuels reproches sans fondement) ?

Exemple : "dans ce cas de figure, le risque de (tout phénomène que tu as repéré à partir de tes recherches dans les archives) est prégnant (exemples concrets comme tu sais nous les conter)".

C'est un problème récurrent de compréhension entre le prévisionniste et son "public". Météo-France ne déroge pas à la règle...

Je le fais, mais ce n'est probablement pas assez clair car délivré dans un texte continu... Je vais peut-être réfléchir à découper davantage ce type d'analyse, en isolant bien le contexte, puis les risques possibles considérés à partir de recherches d'archives d'événement survenues dans des circonstances météorologiques analogues afin que tous comprennent bien quelle est la démarche et le cheminement de la pensée.Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais je tiens à dire que je ne sors rien qui n'ait pas existé dans le passé, je ne sors absolument pas des calamités de mon imagination. Ainsi, je pense amener des choses sur le fond, mais malheureusement trop de personnes ne regardent cela que sur la forme au risque même de ne pas prendre ce qui est avancé au sérieux... Certains se sont ainsi moqués lorsque j'ai annoncé des inondations subites dûes aux orages à la mi-mai : un mois plus tard on peut faire le bilan.

Florent.

Là n'est pas la question Florent. Pour les innondations de la mi-Mai j'en suis désolé mais je ne te suis pas. Ce dont, personnellement, je te reproche car je sais bien que tu fais allusion à moi en particulier ( les autres verront directement avec toi ), c'est bien ce ton trop alarmiste. Je n'ai jamais dit que tu faisais de la mauvaise prévision, loin de moi d'ailleurs, mais tu ne vas prendre pour référence que des périodes critiques qui se font rares, et tu remet sur le tapis ces évènements exceptionnels tout en les comparants aux tendances à venir ( et des fois à une semaine de l'échéance voire 10 jours ). D'une part un fait rare ne peut se comparer aussi tôt d'autres parts chaque situation synoptique est différente. Avoir prévu des innondations sur la Garonne et le Rhône si mes souvenirs sont bons... Je suis à Bordeaux et je peux te dire que la Garonne s'est bien portées tout comme à Agen ou bien sur Toulouse. Par contre le 64 a eu des crues éclairs, mais en période orageuse cela n'est pas rere loin de là, pas plus tard qu'en Avril/Mai 2007 par exemple.Je ne pratique pas la langue de bois Florent. Mais une prévision n'est pas une observation et on ne peut donner tant de précisions comme tu le fais par moment dans ta prévision. De même on ne peut comparer une situation synoptique à un fait rare ( comme les orages de grêles d'il y a 2/3 jours ). Je peux te contrer des milliers de fois également. Pour la situation du WE approchant où les modèles voyaient une belle dégradation orageuse, je peux te montrer des centaines de cartes s'en approchant mais où rien de spécial ne s'est passé. Des conflits de masses d'air à cette époque donnent en effet de violents orages, mais il faut que cette prévision s'affine puis qu'elle se concrétise. Et quand bien même cette prévision se maintien je crois qu'évaluer un risque d'orages violents suffit.

Bref je sais que nous sommes en désaccord là-dessus, mais là où je le serais tout particulièrement c'est en insistant comme quoi ta prévision s'est avérée juste sur les innondations. Des crues éclairs il y en a eu en effet, mais cela représente de toute façon un risque en période orageuse forte, mais pas d'innondations généralisées comme tu le redoutais peut-être, pas de grands ravages non plus. Des oarges d'été quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là n'est pas la question Florent. Pour les innondations de la mi-Mai j'en suis désolé mais je ne te suis pas. Ce dont, personnellement, je te reproche car je sais bien que tu fais allusion à moi en particulier ( les autres verront directement avec toi ), c'est bien ce ton trop alarmiste. Je n'ai jamais dit que tu faisais de la mauvaise prévision, loin de moi d'ailleurs, mais tu ne vas prendre pour référence que des périodes critiques qui se font rares, et tu remet sur le tapis ces évènements exceptionnels tout en les comparants aux tendances à venir ( et des fois à une semaine de l'échéance voire 10 jours ). D'une part un fait rare ne peut se comparer aussi tôt d'autres parts chaque situation synoptique est différente. Avoir prévu des innondations sur la Garonne et le Rhône si mes souvenirs sont bons... Je suis à Bordeaux et je peux te dire que la Garonne s'est bien portées tout comme à Agen ou bien sur Toulouse. Par contre le 64 a eu des crues éclairs, mais en période orageuse cela n'est pas rere loin de là, pas plus tard qu'en Avril/Mai 2007 par exemple.

Je ne pratique pas la langue de bois Florent. Mais une prévision n'est pas une observation et on ne peut donner tant de précisions comme tu le fais par moment dans ta prévision. De même on ne peut comparer une situation synoptique à un fait rare ( comme les orages de grêles d'il y a 2/3 jours ). Je peux te contrer des milliers de fois également. Pour la situation du WE approchant où les modèles voyaient une belle dégradation orageuse, je peux te montrer des centaines de cartes s'en approchant mais où rien de spécial ne s'est passé. Des conflits de masses d'air à cette époque donnent en effet de violents orages, mais il faut que cette prévision s'affine puis qu'elle se concrétise. Et quand bien même cette prévision se maintien je crois qu'évaluer un risque d'orages violents suffit.

Bref je sais que nous sommes en désaccord là-dessus, mais là où je le serais tout particulièrement c'est en insistant comme quoi ta prévision s'est avérée juste sur les innondations. Des crues éclairs il y en a eu en effet, mais cela représente de toute façon un risque en période orageuse forte, mais pas d'innondations généralisées comme tu le redoutais peut-être, pas de grands ravages non plus. Des oarges d'été quoi.

J'ai parlé des bassins du Rhône ou de la Garonne, étant entendu qu'au premier stade, c'est une rivière bien précise qui va gonfler et au dernier le Rhône ou la Garonne elle-même à l'exutoire de ces bassins. Cela n'est heureusement pas arrivé, car j'ai parlé de risques et pas d'autres choses et en la matière il est évident que tous les risques ne sont pas suivis d'une observation concrète et d'autant plus à 10 ou 15 jours : tu ne fais que dire des poncifs, il est bien évident que c'est ensuite à 48h d'un événement que l'on va savoir précisément quelle zone peut vraiment être touchée.Enfin, je suis désolé, mais si nous n'avons pas observé d'inondations généralisées (je me souviens avoir bien martelé que ma tendance était assortie d'un extrême écart entre ce qui pourrait être observé et que ça pouvait aller de crues locales à un événement national sans qu'il soit possible de dire où on se situerait au final entre les deux), pour autant nous avons vécu un mois de mai atypique avec la barre des 100mm de précipitation largement franchie sur la moitié du pays. Si on a des orages tous les ans au mois de mai, on a pas 100mm sur d'aussi grandes zones, voire plus de 200mm dans le Massif Central, les Alpes ou la Corse tous les ans, il ne faut pas raconter d'histoires !

A voir ici sur la très mauvaise carte de MF (on croirait une carte de sécheresse) : on dépasse en fait grossièrement la normale sur tout ce qui est vert et bleu

http://www.meteofrance.com/pub-adm/display...2/360/23606.jpg

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nantes

Ce n'est pas gentil pour Stéphane Fiévet qui poursuit depuis plus de dix ans ses prévisions... Peut-être que d'autres lui ont volé la vedette, ce n'est pas à moi de le dire, à moins qu'on lui reproche de ne pas avoir évolué.

+1 : il traverse une période difficile actuellement...Par contre, je n'aime pas l'expression "voler la vedette" : ce n'est pas parce qu'un prévisionniste saisonnier a plus de notoriété et plus précis que les autres qu'il est forcément une référence default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu sais qu'on joue à un jeu dangereux en mettant des tendances au jour le jour sur une échéance très longue : Run 999H est là pour le rappeler sans langue de bois default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

A nous de faire face aux exigences de plus en plus fortes du grand public et des passionnés default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour cet automne 2008, on risque d'avoir un sacré boulot surtout si le jeu de masses d'air actuel continue à faire des siennes : en gros, bon courage pour prévoir l'anomalie de tm pour cet automne 2008 default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 : il traverse une période difficile actuellement...

Par contre, je n'aime pas l'expression "voler la vedette" : ce n'est pas parce qu'un prévisionniste saisonnier a plus de notoriété et plus précis que les autres qu'il est forcément une référence default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu sais qu'on joue à un jeu dangereux en mettant des tendances au jour le jour sur une échéance très longue : Run 999H est là pour le rappeler sans langue de bois default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

A nous de faire face aux exigences de plus en plus fortes du grand public et des passionnés default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour cet automne 2008, on risque d'avoir un sacré boulot surtout si le jeu de masses d'air actuel continue à faire des siennes : en gros, bon courage pour prévoir l'anomalie de tm pour cet automne 2008 default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu as raison et désolé pour l'expression : cela m'est venu naturellement concernant Stéphane car il est tout de même une référence dans le sens où historiquement il fut de très loin dans le monde amateur le premier à se lancer dans la prévision saisonnière dans les années 1990 et à les faire connaître avec la complicité de Laurent Cabrol, ce qui lui a attiré en effet une certaine notoriété qu'il a généreusement partagé.C'est heureux qu'il ait fait des émules ! Poursuivons toujours plus loin et toujours mieux !

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Pour en revenir au sujet, si j'annonce :

"de fortes pluies, potentiellement catastrophiques ! sur le pourtour méditerranéen et les Cévennes cet automne... Il faudra surveiller le niveau des cours d'eau descendant des Cévennes (particulièrement l'Ardèche et ses affluents, les Gardons, le Vidourle et l'Hérault voire l'Orb). Les populations riveraines doivent s'attendre à un risque de crue entre Septembre et Décembre, particulièrement en Octobre. Les plaines littorales sont quand a elles soumises à un risque d'orages stationnaires a un moment donné durant ces 3 mois avec là aussi des ravages locaux prévisibles !" j'ai bon ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_innocent.gif

Rendez vous à la fin de l'automne... Wait and see...

Mais je sais déjà que ma prévision (c'est à dire inondations et crues ou orage stationnaire créant des dégâts locaux) se réalisera forcémment (sauf grand coup de "malchance" dans ma "prévision") dans un de ces secteurs default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour en revenir au sujet, si j'annonce :

"de fortes pluies, potentiellement catastrophiques ! sur le pourtour méditerranéen et les Cévennes cet automne... Il faudra surveiller le niveau des cours d'eau descendant des Cévennes (particulièrement l'Ardèche et ses affluents, les Gardons, le Vidourle et l'Hérault voire l'Orb). Les populations riveraines doivent s'attendre à un risque de crue entre Septembre et Décembre, particulièrement en Octobre. Les plaines littorales sont quand a elles soumises à un risque d'orages stationnaires a un moment donné durant ces 3 mois avec là aussi des ravages locaux prévisibles !" j'ai bon ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_innocent.gif

Rendez vous à la fin de l'automne... Wait and see...

Mais je sais déjà que ma prévision (c'est à dire inondations et crues ou orage stationnaire créant des dégâts locaux) se réalisera forcémment (sauf grand coup de "malchance" dans ma "prévision") dans un de ces secteurs default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Déjà certaines années il n'y a pas de cévenols importants et surtout ce n'est pas l'esprit en prévisions à long terme. On met quelque chose en exergue quand il est possible que cela sorte fortement ou très fortement de la normale, autrement cela ne ressort pas en prévision à long terme si on voit le phénomène tous les ans.Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

C'est clair c'est pas l'esprit ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Des inondations locales sous orages en Mai ça n'arrive que très rarement, tu as donc eu raison de nous alerter face à ces périls et cette situation catastrophique (La France a failli vaciller sous le coup des catastrophes naturelles ces derniers jours, déjà qu'on crève la dalle car il n'y a plus de légumes et de fruits après les gels que tu avais encore une fois bien vu venir ce printemps ! A non c'est vrai on avait effacé ton post tragi-comique où tu alertais la population face à une presque famine en Europe, je cite "je ne sais pas ce qu'on va manger cet été") que personne ne voyait arriver comme un train lancé à toute vitesse.

Heureusement que les responsables français de la sécurité civile lisent ce forum, tu as ainsi pu éviter des pertes humaines, merci et bravo Florent !

Vous n'aurez pas ma liberté de penser messieurs les censeurs ! default_rolleyes.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai déjà répondu... Si il n'avait s'agit que d'inondations locales, personne n'en aurait parlé... Les inondations ont été régionales en Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées et Bretagne sans oublier tous les autres cas dispersés qui mis ensemble font de ce mois de mai 2008 un mois atypique certainement pas vu tous les ans.

A voir ici sur la très mauvaise carte de MF (on croirait une carte de sécheresse) : on dépasse en fait grossièrement la normale sur tout ce qui est vert et bleu

http://www.meteofrance.com/pub-adm/display...2/360/23606.jpg

Libre à toi et d'autres d'ignorer les faits et de sortir des phrases de leur contexte en se félicitant en plus d'avoir encore effacé des messages. Je te rejoins sur la dernière phrase sauf que j'ai du mal à trouver cela très drôle et pourtant je ne pense pas manquer d'humour. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me devais de répondre à vos messages ci-dessus.

J'ai effectivement moins de temps qu'auparavant à suivre, écrire et mettre à jour mes prévisions. En fait, lorsqu'on travaille près de 60 heures par semaine et que l'on retrouve sa vie de famille le soir, j'ai moins d'énergie pour me mettre à la météorologie. Cela ne veut pas dire que je ne la suis pas... Mes prévisions sont, certes, un peu moins bonne parce que moins étudiées. Mais, je suis avec attention tout ce qui est dit et écrit régulièrement sur les forums d'Infoclimat.

J'apprécie les prévisions de Valentin, Florent, Cyril, les recherches de Williams et aussi le professionnalisme de Fred et Guillaume. Neigepassion fait des analyses formidables aussi.

J'essaie de vous mettre en avant dès que je le peux. Cela fait longtemps (malgré mon relatif jeune âge) que je fais de la prévision saisonnière et mensuelle et si l'on peut faire progresser la recherche et apporter le plus d'informations " fiables " au grand public (notamment grâce à Laurent Cabrol, mais par tous les biais aussi), alors, tant mieux !

Je ne recherche pas le vedettariat, sinon j'aurai fait carrière dans ce milieu. De plus, citer l'entreprise dans lequel je travaille pourrait et a failli me porter préjudice. Donc, cette publicité pourrait me nuire dans mes activités professionnelles. J'essaie seulement de faire partager ma passion.

Je suis plus inquiet qu'auparavant sur le réchauffement climatique aussi... Pour l'hiver qui arrive, a priori, un temps durablement dépressionnaire humide et doux semblerait vouloir se mettre en place... Mais un mois (décembre ou certainement janvier) pourrait sortir des normes froides, surtout si le cycle de 23 ans persistent encore... Malheureusement, je crois que nous avons changé d'ère... Croisons les doigts pour qu'un vrai hiver vienne un jour en France, non pas pour les désastres qu'il pourrait provoquer, mais juste pour montrer que Dame Nature a encore droit de citer !

J'espère prochainement vous faire part aussi de mes observations météorologiques avec une Vantage Pro...

Cordialement.

Stéphane FIEVET

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

Malheureusement, je crois que nous avons changé d'ère... Croisons les doigts pour qu'un vrai hiver vienne un jour en France, non pas pour les désastres qu'il pourrait provoquer, mais juste pour montrer que Dame Nature a encore droit de citer !

A ce point?? default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Evidemment que "Dame Nature a encore le droit de citer"... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20"> . La nature est capable de tout, du meilleur comme du pire, et ce quand elle veut, RC ou pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 14

Vas t-on avoir enfin cette année un automne digne de ce nom ? Il faut je crois de mémoire remonter à 2001. Si l'on devait connaitre un nouvel automne sec de type été indien comme quasiment les 4 derniers ça commencerait à devenir exceptionnel et inquiétant... default_mellow.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut remonter plus loin encore, à 1998, je pense, qui fut un automne pluvieux et sombre.

1999 : septembre très chaud, presque record.

2000 : moyenne élevée, sans excès thermique toutefois.

2001 : septembre très frais, suivi d'un octobre quasi estival, record absolu !

et ainsi de suite... default_whistling.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il faut remonter plus loin encore, à 1998, je pense, qui fut un automne pluvieux et sombre.

1999 : septembre très chaud, presque record.

2000 : moyenne élevée, sans excès thermique toutefois.

2001 : septembre très frais, suivi d'un octobre quasi estival, record absolu !

et ainsi de suite... default_whistling.gif

L'automne dernier était dans les normes (voir plus frais que la normale) question températures. Après, c'est vrai qu'il était relativement sec, sauf en Novembre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris XIII

Le mois d'octobre 2006 avait été très chaud aussi ainsi que la 1ere quinziane de novembre suivit d'un brusque refroidissement sur l'ensemble du pays. Je ne sais pas si quelqu'un s'en rapelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le refroidissement c'était plutôt la première semaine de novembre... Mais il fut très temporaire : les 20 degrés ont plusieurs fois été atteints durant le reste du mois ainsi qu'au début du mois de décembre... Il n'y a qu'à voir ici : Graphes

La période Juin 2006 Juin 2007 est pour moi la référence des références (avec la canicule de 2003) : les mois de Juin, Juillet, Septembre, Octobre, Novembre, Janvier, Avril ont battu tous les records, tous les mois ont été largements excédentaires au niveau de la température, à l'exception d'août 2006 qui lui a battu des records de froid et de pluviosité...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Le mois d'octobre 2006 avait été très chaud aussi ainsi que la 1ere quinziane de novembre suivit d'un brusque refroidissement sur l'ensemble du pays. Je ne sais pas si quelqu'un s'en rapelle ?

C'était plutôt dès les premiers jours de novembre, et ce fut temporaire comme l'a souligné upsilon.

Pour en revenir aux prévisions saisonnières, je ne m'y connais pas trop dans ce sujet mais je lance cette hypothèse:

Une eau chaude favorise une évaporation et donc une activité dépressionnaire plus creuse, tout le monde le sait.

Or, si les SST sont plus élevées en fin de saison sur l'Atlantique Nord (lors du retour de masses d'air plus froides par déclinaison diurne saisonnière) l'on aura droit à une forte différence de températures entre la mer et l'air, ce qui impliquera la formation de nombreuses dépressions en Atlantique donc.

Pour que ces SST soient plus élevées il faut un bon ensoleillement et une remontée anticyclonique récurrentes dans le secteur en question. Or donc l'on a une remontée récurrente de l'anticyclone des Açores sur l'Atlantique cet été, ce qui implique un échauffement plus conséquent des SST.

C'est pourquoi que je suis partisan d'un automne (et en particulier d'une fin d'automne) dominé par un flux de SO par influence dépressionnaire atlantique, lorsque l'air froid aura bien dominé l'hémisphère Nord en altitude.

C'est pourquoi je dis souvent qu'un été frais implique généralement un automne et un hiver doux.

Je pense que cette hypothèse représente une éventualité importante.

Neigepassion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

C'était plutôt dès les premiers jours de novembre, et ce fut temporaire comme l'a souligné upsilon.

Pour en revenir aux prévisions saisonnières, je ne m'y connais pas trop dans ce sujet mais je lance cette hypothèse:

Une eau chaude favorise une évaporation et donc une activité dépressionnaire plus creuse, tout le monde le sait.

Or, si les SST sont plus élevées en fin de saison sur l'Atlantique Nord (lors du retour de masses d'air plus froides par déclinaison diurne saisonnière) l'on aura droit à une forte différence de températures entre la mer et l'air, ce qui impliquera la formation de nombreuses dépressions en Atlantique donc.

Pour que ces SST soient plus élevées il faut un bon ensoleillement et une remontée anticyclonique récurrentes dans le secteur en question. Or donc l'on a une remontée récurrente de l'anticyclone des Açores sur l'Atlantique cet été, ce qui implique un échauffement plus conséquent des SST.

C'est pourquoi que je suis partisan d'un automne (et en particulier d'une fin d'automne) dominé par un flux de SO par influence dépressionnaire atlantique, lorsque l'air froid aura bien dominé l'hémisphère Nord en altitude.

C'est pourquoi je dis souvent qu'un été frais implique généralement un automne et un hiver doux.

Je pense que cette hypothèse représente une éventualité importante.

Neigepassion.

Bon, pour les automnes et hivers doux, on a déjà donné, de plus, pour le moment, même si il n'y a pas de sensation estivale, l'été n'est pas frais pour l'instant puisqu'on doit se rapprocher des normes.

Maintenant, Ok pour la théorie des SST en ce qui concerne une activité dépressionnaire plus marquée, maintenant, pour le flux... pas facile à déterminer quel sera le flux dominant de l'automne prochain. Si tu parle de généralité, en toute logique, l'automne devrait être dominé par un flux d'ouest, surtout dans un cas d'activité dépressionnaire plus dense.

Dans ce cas, la saison devrait connaître des T° dans les normes également et, je pense que c'est le scénario le plus probable.

Ju

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...