Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Julien764

Dix ans de fraicheur !

Recommended Posts

Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Voici un article tirer d'un journal sur le net, merci as huskyf de Ice age TV de l'avoir dénicher .

Des chercheurs échafaudent une nouvelle théorie. L'Atlantique Nord serait capable de compenser le réchauffement de la Terre

Les agences - le 30 avril 2008, 23h04

Le Matin

2 commentaires

Le réchauffement du globe pourrait être compensé par les températures des océans qui devraient rester fraîches pendant au moins dix ans, avec même peut-être des températures un peu plus froides en Europe et en Amérique du Nord, estime une étude à paraître aujourd'hui dans la revue Nature.

L'Atlantique Nord se rafraîchit, l'océan Pacifique maintient sa température aux Tropiques, et la circulation des courants marins s'affaiblit, apportant moins de chaleur dans l'hémisphère Nord, expliquent les chercheurs de l'Institut Max Planck à Hambourg et de l'Institut Leibniz des sciences marines à Kiel (Allemagne). Cette évolution, qui devrait perdurer au cours de la décennie à venir, «laisse penser que les températures planétaires ne devraient pas augmenter au cours des dix prochaines années», estiment les auteurs de l'étude.

Elle devrait temporairement contrer l'amplification des ouragans, des canicules et des intempéries en Europe, en Amérique et en Afrique du Nord, conséquences de la tendance au réchauffement climatique accentuée par l'émission des gaz à effet de serre.

Les océans sont une variable essentielle pour prévoir les fluctuations climatiques, et jusqu'à présent les scientifiques pensaient que seul un état des lieux des eaux en profondeur, difficilement réalisable, permettrait de diagnostiquer leur évolution.

Source : http://www.lematin.ch/fr/actu/monde/dix-an...cheur_10-146515

Place au commentaires maintenant default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Voici un article tirer d'un journal sur le net, merci as huskyf de Ice age TV de l'avoir dénicher .

Des chercheurs échafaudent une nouvelle théorie. L'Atlantique Nord serait capable de compenser le réchauffement de la Terre

Les agences - le 30 avril 2008, 23h04

Le Matin

2 commentaires

Le réchauffement du globe pourrait être compensé par les températures des océans qui devraient rester fraîches pendant au moins dix ans, avec même peut-être des températures un peu plus froides en Europe et en Amérique du Nord, estime une étude à paraître aujourd'hui dans la revue Nature.

L'Atlantique Nord se rafraîchit, l'océan Pacifique maintient sa température aux Tropiques, et la circulation des courants marins s'affaiblit, apportant moins de chaleur dans l'hémisphère Nord, expliquent les chercheurs de l'Institut Max Planck à Hambourg et de l'Institut Leibniz des sciences marines à Kiel (Allemagne). Cette évolution, qui devrait perdurer au cours de la décennie à venir, «laisse penser que les températures planétaires ne devraient pas augmenter au cours des dix prochaines années», estiment les auteurs de l'étude.

Elle devrait temporairement contrer l'amplification des ouragans, des canicules et des intempéries en Europe, en Amérique et en Afrique du Nord, conséquences de la tendance au réchauffement climatique accentuée par l'émission des gaz à effet de serre.

Les océans sont une variable essentielle pour prévoir les fluctuations climatiques, et jusqu'à présent les scientifiques pensaient que seul un état des lieux des eaux en profondeur, difficilement réalisable, permettrait de diagnostiquer leur évolution.

Source : http://www.lematin.ch/fr/actu/monde/dix-an...cheur_10-146515

Place au commentaires maintenant default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Je commence à m'y perdre dans toutes ces théories... Il y a tellement de version et de possibilitées. Je crois que dans l'absulu, personne n'est capable de prévoir l'évolution du climat pour les décénies à venir.

Je sais, c'est pas constructif comme réponse mais que voullez vous... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ju

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je commence à m'y perdre dans toutes ces théories... Il y a tellement de version et de possibilitées. Je crois que dans l'absulu, personne n'est capable de prévoir l'évolution du climat pour les décénies à venir.

Je sais, c'est pas constructif comme réponse mais que voullez vous... default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ju

Non, ce dont il faut voir c'est tout simplement tout ce qui a tendance a avoir le plus d'effets sur le climat. Et là ce dont ils aurait tendencent a vouloir dire mais peut etre en s'expriment mal c'est que l'Atlantique Nord qui s'est bien rechauffé comme l'AMO a bien grimppé et semble etre au maximum va diminuer d'ici quelque années et donc la temperature de l'ocean Atlantique nord va diminuer.

Donc ceci aussi tout comme le Soleil qui s'affaiblie, tout comme la PDO qui s'affaiblie comme vient de le reconnaitre la NASA ces 3 phenomenes naturelles pouraient avoir l'effet inverse de ce que les GES de l'homme ont pour consequence et donc ralentir voir... le rechauffement.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Creuse (23)

(...)pouraient avoir l'effet inverse de ce que les GES de l'homme ont pour consequence et donc ralentir voir... le rechauffement.

Voilà je profite de ce message parce que tout le monde dit que "ce sont les températures qui augmentent avec le CO2"" (entre autre) alors que j'ai entendu "c'est le CO2 qui augmente avec les températures": en effet c'est démontré par les analyses des carottes glacières. En cours on a étudié ça et moi j'avais pas compris et j'ai demandé "les temp augmentent à cause du CO2" et la prof m'a répondu que non, c'était l'inverse et c'est ce qui a été dit sur une vidéo documentaire que nous avons regardée. Partant de ce principe, tout ce que dit le GIEC est faux!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Voilà je profite de ce message parce que tout le monde dit que "ce sont les températures qui augmentent avec le CO2"" (entre autre) alors que j'ai entendu "c'est le CO2 qui augmente avec les températures": en effet c'est démontré par les analyses des carottes glacières. En cours on a étudié ça et moi j'avais pas compris et j'ai demandé "les temp augmentent à cause du CO2" et la prof m'a répondu que non, c'était l'inverse et c'est ce qui a été dit sur une vidéo documentaire que nous avons regardée. Partant de ce principe, tout ce que dit le GIEC est faux!

Magnifique ! Toi et ta prof vous devriez postuler au prix Nobel. default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique ! Toi et ta prof vous devriez postuler au prix Nobel. default_flowers.gif

Seulement Mistergaga pour le Nobel... Sa prof a raison de souligner que les hausses de température précèdent les hausse du taux de CO2 dans les reconstitutions du climat passé. Rien de nouveau ni de faux. En revanche, elle aurait pu aller plus loin en parlant de ce qu'entraîne à son tour cette hausse de CO2: à savoir, si j'en crois le consensus actuel, une méchante rétroaction positive sur les températures...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

En revanche, elle aurait pu aller plus loin en parlant de ce qu'entraîne à son tour cette hausse de CO2: à savoir, si j'en crois le consensus actuel, une méchante rétroaction positive sur les températures...

On conviendra qu'ainsi amputée la réponse de la prof était (sciemment ?) biaisée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

c'était l'inverse et c'est ce qui a été dit sur une vidéo documentaire que nous avons regardée

lol ah oui la fameuse vidéo sur le complot du GIEC, on vous ment, on vous spolie, et on va vous mentir pour vous le prouver. default_laugh.png

Pfff tout ça a déjà été tellement débattu et démenti par des démonstrations sérieuses sur IC, que j'ai vraiment la flemme de répondre à mistrergaga, notre nouveau sceptique scientifiquement incontestable, en lice pour le prochain nobel. default_dry.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seulement Mistergaga pour le Nobel... Sa prof a raison de souligner que les hausses de température précèdent les hausse du taux de CO2 dans les reconstitutions du climat passé. Rien de nouveau ni de faux. En revanche, elle aurait pu aller plus loin en parlant de ce qu'entraîne à son tour cette hausse de CO2: à savoir, si j'en crois le consensus actuel, une méchante rétroaction positive sur les températures...

Cet enseignant a tout a fait raison et il faut le féliciter pour sa rigueur scientifique.

Il est effectivement démontré qu'au cours des derniers épisodes glaciaires et interglaciaires (et quasiment personne ne le conteste aujourd'hui) que le CO2 suit la hausse des températures (avec un décalage de quelques siècles), et non l'inverse.

Ce n'est évidemment pas le CO2 qui explique la succession des épisodes glaciaires et interglaciaires mais le forcage radiatif solaire, le CO2 se contentant de "suivre le mouvement".

Autres chiffres à avoir en tête :

Les variations du niveau de CO2 entre un interglaciaire et une période glaciaire typique sont d'environ 70 ppm.

Aujourd'hui, nous avons ajouté déjà plus de 100 ppm par rapport à l'ère préindustrielle, et le taux de CO2 actuel est bien au dessus de tout ce qui a été connu depuis au moins 650 000 ans, et sans doute beaucoup plus longtemps (même si on ne dispose pas de données fiables avant cette date).

http://en.wikipedia.org/wiki/Image:Co2-temperature-plot.svg

Si le CO2 était si important que cela, avec ce qu'on a injecté dans l'atmosphère depuis 150 ans, on aurait déjà du observer des bouleversements climatiques de grande ampleur !

Mais malgré cette hausse exceptionnelle du taux de CO2, le fait est que les conséquences sur les températures sont très faibles (quelques dixièmes de degrés de variation sur la température moyenne du globe), alors qu'entre un glaciaire et un interglaciaire, on arrive à des niveaux moyens de 5 à 10° (et encore, sur ces quelques dixièmes de degrés, on a du mal aujourd'hui à faire la part des choses entre l'effet du CO2, celui des tâches solaires ou d'autres paramètres).

Alors quand j'entends certains alarmistes nous promettre quasiment la fin du monde à cause du CO2, on me permettra d'être sceptique au vu des faits observables jusqu'ici !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En attendant la nasa confirme la phase negative du PDO qui va refroidir l'ocean pacifique dans les 20 a 30 prochaines années.Cette oscilliation est souvent suivie de l AMO negatif:

http://translate.google.com/translate?hl=f...SUNA_fr___FR211

Brrrrrrrrrr, le refroidissement est proche j'ai l'impression, que va t'on nous inventer maintenant pour valider le RCA? L'arret du gulf stream lié à la fonte des glaces? default_laugh.png

Sinon le co2 ne represente que 0,003% de l'ensemble des gazs qui composent l'atmosphere, le principal gaz a effet de serre restant la vapeur d'eau.Bref on veut vraiment nous faire prendre des vessies pour des lanternes, patience plus que quelques années et on aura la réponse, ca va en surprendre plus d'un...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Allez c'est reparti. Encore un sceptique qui veut nous faire avaler des couleuvres en remettant en cause carrément le principe physique même de l'effet de serre, chose qu'aucun scientifique sérieux (même aux idées sceptiques) n'oserait faire sans se décrédibiliser totalement.

Revoyez vos cours de physique. Je crois que même charles.muller ou Minitax ne s'aventureraient pas sur ce terrain là.

au vu des faits observables

Oui c'est bien, mais vous ne voyez que ce que vous voulez observer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Allez c'est reparti. Encore un sceptique qui veut nous faire avaler des couleuvres en remettant en cause carrément le principe physique même de l'effet de serre, chose qu'aucun scientifique sérieux (même aux idées sceptiques) n'oserait faire sans se décrédibiliser totalement.

Revoyez vos cours de physique.

Oui c'est bien, mais vous ne voyez que ce que vous voulez observer.

D'autant qu'il n'y a pas que le CO2 comme gaz à effet de serre :

Il y a aussi :

Source : wikipédia

Maintenant, libre à chacun de croire que la production massive de gaz à effet de serre ne peut avoir aucune répercution sur la variabilité naturelle du climat. Mais alors ils récusent la propriété "effet de serre" de ces gaz...et donc l'existence même des gaz à effet de serre. Le comble. default_blink.png

le principal gaz a effet de serre restant la vapeur d'eau.

Oui tu as raison Jean-No, je me suis trompé en écrivant, méa culpa. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Je ne pense pas pouvoir être accusé de scepticisme, du moins pas encore default_laugh.png

Ceci dit je vous invite à lire ma modeste perception des choses sur cet article, concernant l'étude parue dans la revue Nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je ne pense pas pouvoir être accusé de scepticisme, du moins pas encore default_laugh.png

Ceci dit je vous invite à lire ma modeste perception des choses sur cet article, concernant l'étude parue dans la revue Nature.

Il s'agit d'une variabilité naturelle du climat si j'ai bien compris ton article. Que les températures globales fluctuent naturellement à la hausse et à la baisse n'entre - me semble t-il - aucunement en contradiction avec l'effet "réchauffant" des rejets anthropiques de gaz à effet de serre.

Perso, en attendant confirmation de cet éventuel refroidissement, je fais confiance au GIEC. Je préfère les experts mandatés par l'ONU aux marchands de tout et n'importe quoi, spécialistes de tout et n'importe quoi, qu'on voit traîner dans les médias et sur les forums. Si un jour les scientifiques du climat revoient leur copie je reverrai aussi la mienne. C'est aussi simple que ça. Je compte sur des gens comme météor et autres pour nous avertir des dernières tendances.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Seulement Mistergaga pour le Nobel... Sa prof a raison de souligner que les hausses de température précèdent les hausse du taux de CO2 dans les reconstitutions du climat passé. Rien de nouveau ni de faux. En revanche, elle aurait pu aller plus loin en parlant de ce qu'entraîne à son tour cette hausse de CO2: à savoir, si j'en crois le consensus actuel, une méchante rétroaction positive sur les températures...

Peux-tu la quantifier , cette méchante rétroaction ?Faut pas trop en demander aux profs!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Oui, Damien49 on en reparle dans une quinzaine d'années default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cest quand meme assez surprenant que dans l'article de meteor ils parlent du rechauffement comme "possible cause de la nina" alors que recemment on nous disait qu'ils renforcaient les nino.Faudrait peut etre se mettre d'accord un jour, ou alors tout est pretexte à la theorie, là...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Oui, Damien49 on en reparle dans une quinzaine d'années default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Oui c'est ce qu'on me disait en 1994 déjà. On en reparle dans 5 ans. Puis en 1999, on en reparle dans 5 ans, puis en 2004, on en reparle dans 5 ans etc... Pour l'instant, force est de constaté que la température a bien augmenté, plus personne ne le conteste.

Sauf que moi jamais, oh grand jamais sur aucun de mes 5000 posts sur ce forum tu n'as vu que je m'amusais à pronostiquer le climat de demain avec des convictions personnelles, des "je pense" et des "je crois" basés sur des sources presque toujours d'origine douteuses. C'est pas trop mon genre de faire des pronostiques sur le climat futur, contrairement aux sceptiques. Mais si ça t'amuses, on en reparle dans 15 ans, peut être que d'ici là vous aurez enfin trouvé les arguments incontestables et plausibles selon la méthode scientifique, pour remettre en cause le principe même de l'effet de serre, mais bon en toute honnêteté j'y crois pas trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Pour info ce n'est pas moi qui as parler de l'effet de serre ... mais si l'intensité solaire diminue ... alors comment l'effet de serre réchauffera la planète autant que il le fait?

Bon je ne vais pas rentrer dans ce genre de débat ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est ce qu'on me disait en 1994 déjà. On en reparle dans 5 ans. Puis en 1999, on en reparle dans 5 ans, puis en 2004, on en reparle dans 5 ans etc... Pour l'instant, force est de constaté que la température a bien augmenté, plus personne ne le conteste.

Sauf que moi jamais, oh grand jamais sur aucun de mes 5000 posts sur ce forum tu n'as vu que je m'amusais à pronostiquer le climat de demain avec des convictions personnelles, des "je pense" et des "je crois" basés sur des sources presque toujours d'origine douteuses. C'est pas trop mon genre de faire des pronostiques sur le climat futur, contrairement aux sceptiques. Mais si ça t'amuses, on en reparle dans 15 ans, peut être que d'ici là vous aurez enfin trouvé les arguments incontestables et plausibles selon la méthode scientifique, pour remettre en cause le principe même de l'effet de serre, mais bon en toute honnêteté j'y crois pas trop.

Pourquoi Damien49 on ne pas dire que suivant l'evolution de tel(s) element(s) le climat a X chance d'evoluer dans tel sens ??

Pourtant c'est ce que bp d'entre nous font dans la meteorolique a courte therme et saisoniere. Biensur la climatologie est a plus long therme encore... mais je ne vois pas ce qui a de mal.

Surtout que pour la PDO par exemple c'est depuis environs 2004 que je dis que la PDO devient négatif. Puis pour le Soleil alors qu'en 2005 100% des scientifiques de la NASA disaient qu'en 2012 le maximum allait etre superieur a celui de 2000 voila que je disais l'inverse et disais que le minimum allait etre plus tard que ce qu'ils prevoyaient. Pour le minimum on a la preuve de ce que j'avais prevu. Puis pour les previsions du maximum en 2012 voila que deja 50% des scientifiques vont maintenant dans mon sens.

Donc meme sans etre septique et scientifique on peut tenter ou prevoir des elements en ayant raisons ou pas.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Genève (CH) - Chevenoz (Haute-Savoie)

Bon je ne vais pas rentrer dans ce genre de débat ...

Je ne pense pas que tu aies les épaules suffisamment larges pour entrer dans le débat, effectivement... Fais comme la plupart d'entre nous : apprends en silence de ceux qui ont vraiment le bagage minimum pour parler du RC, on se fiche de ton avis, de tes intuitions sur le RC puisque seuls comptent les faits et leurs analyses. Tu as initié ce topic, très bien, le sujet est intéressant. Mais ces commentaires du style "on verra bien dans 15 ans" (chers à printemps également) sont exaspérants : qu'est-ce-que-cela-apporte ?? Et puis mets en pratique un peu : tu proposes d'attendre avant de se prononcer, soit ! reviens dans 15 ans default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

En attendant, tu peux toujours aller consulter l'article que te propose météor sur son site, c'est très bien fait. Et non partisan puisque la science n'est pas une question d'opinion. Parce que si c'est la question, je suis complètement d'accord avec toi : contre le RC default_laugh.png

Edit à William

Donc meme sans etre septique et scientifique on peut tenter ou prevoir des elements en ayant raisons ou pas

Faut quand même en avoir un peu sous le coude pour se permettre d'affirmer quoi que ce soit sinon ça tient plus de la conversation de PMU qu'autre chose, non ?Si j'ai bien compris, tu n'es pas un spécialiste, pas plus que météor. Ca n'empêche que la passion peut faire de vous des intervenants sérieux. Ce qui n'est pas le cas de la grande majorité des lecteurs de ce topic, je suppose. Je suis pour le respect des forumeurs mais aussi, et surtout, pour la qualité des posts qu'on peut lire ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Pourquoi Damien49 on ne pas dire que suivant l'evolution de tel(s) element(s) le climat a X chance d'evoluer dans tel sens ??

Pourtant c'est ce que bp d'entre nous font dans la meteorolique a courte therme et saisoniere. Biensur la climatologie est a plus long therme encore... mais je ne vois pas ce qui a de mal.

PeriOo que je remercie, vient de répondre à ma place. Laissez faire donc ceux qui ont le bagage scientifique suffisant faire des prévisions climatologiques. Perso je n'ai pas ce bagage alors je ne le fais jamais. J'estime que beaucoup ici aussi n'ont pas ce bagage, mais le font quand même. Je ne trouve donc pas ça normal.

Concernant les prévisions saisonnières y'aurait beaucoup à dire sur la méthodologie et la base scientifique sur lequel ceci est effectué mais ce n'est pas le sujet.

D'autres part williams, ne me dis pas que toi aussi tu confond prévision météorologique et prévision climatologique. default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

oui au sujet de l'intervention de Gavin Schmidt (que j'enquiquine régulièrement pour qu'il nous donne son analyse de la "stagnation" actuelle des températures et qui ne me répond pas toujours default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> ), voici quelle était le petit dialogue sur le blog de realclimate que nous avions eu au sujet des relations RC/Niña (pour une info plus complète):

Gavin

I think that you might insist with, if possible, an article, concerning the correlation between this temporary “coldness” and the current strong La Niña.

We had the same situation in 1999-2000-2001 (maybe 2006 but less).

From an other side, what do you think about the slight negative trend of ENSO (nino3-4 SST anomaly) since three decades?

Is it possible that global warming involves more ocean mixing (afterall La Niña is the consequence of more water upwelling from trade winds) or is it, for you, only the manifestation of the famous climate variability?

[Response: Well, we did one on El Nino a year or so back - the content would be identical after a sign change. However, your question is interesting - is there an impact of radiative forcing on ENSO? There are some hints that for instance, big volcanic eruptions might lead to an increased incidence of El Nino the year after the eruption (Adams et al, 2003), and Mark Cane and others have suggested a La Nina-like response (in the long term mean) for increased GHGs. That isn’t particularly relevant for one exceptional event like this one though. It is still very much an open question what impacts (if any) there will be on ENSO frequency and/or intensity. - gavin]

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est en faisant des erreurs qu'on apprend. Donc ca n'est pas une question "d'avoir les epaules".

Les grands scientifiques ont parfois fait des erreurs [je pense a un notamment type Newton ou Lavoisier , je ne me souviens plus, qui c'etait trompe sur un truc]. Ca n'en fait pas des tocards...

Deci dit, moi je ne me prononce pas, car je me juge incompetent dans le domaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nasa parle belle et bien de global cooling maintenant et nous sort des graphiques pour les trente prochaines années:

http://wattsupwiththat.files.wordpress.com...the-pacific.pdf

La nasa, toujours elle, parlait en janvier du futur minimum de dalton 2 sur le soleil default_cool.png :

http://translate.google.com/translate?hl=f...SUNA_fr___FR211

BRrrrrr LE GLOBAL cooling d'origine tout à fait naturelle, comme le réchauffement, va commencer, ca fait froid dans le dos... certain vont faire des cauchemards les prochaines années...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...