Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
La Marmotte

Cyclone en Europe

Recommended Posts

Bonjour,

dans le cadre d'un TPE en 1ere S sur les cyclones, j'aimerais avoir des informations (sites, documentations...)sur la problématique suivante:

Un cyclone peut-il toucher l'Europe (dans les prochaines années) et sur le cyclone Vince

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'ouragan Vince: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouragan_Vince (Google est notre ami !)

Et oui un ouragan peut toucher l'europe(Exemple: Oragan Vince default_flowers.gif ) mais pour sa il faut qu'une mer ou ocean qui touche l'europe chauffe pas mal !

Ce n'était pas un ouragan mais un ex-ouragan, qui a évolué en tempête.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Correction: Vince n'était même plus une tempête tropicale en arrivant sur l'Espagne, mais une dépression tropicale:

2005atl.gif

Où est l'"ouragan" cité sur Wikipedia ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Avec un peu de patience, tu trouveras déjà beaucoup de choses dans le /index.php?showtopic=11294'>topic sur le cyclone Vince (14 pages).

Sinon, tu peux aussi évoquer la problématique des TLC (de Tropical Like Cyclone), qui sont des phénomènes qui ont beaucoup de similitudes avec les systèmes tropicaux mais qui se développent en Méditerranée. Je te suggère de consulter /index.php?showtopic=21548'>cet autre topic pour te renseigner sur cette question ; t'y trouveras des explications plus techniques ainsi que des liens vers des pages avec plusieurs photos satellites de TLC parfois très aboutis. Même si les TLC sont loin d'avoir l'ampleur et l'intensité de leurs grands cousins tropicaux, certains ont déjà donné lieu à des vents atteignant le stade cyclonique et ont pu provoquer des dommages dans les pays concernés. La Corse il me semble avait été bien frappée une certaine année.

Souvenir, même si je pense fortement qu'il ne s'agissait pas d'un TLC (quelqu'un peut confirmer d'ailleurs?), cette animation satellite datant du 26 octobre dernier :

1600.gif

Pour Gallad : Vince a bien touché les côtes espagnoles sous forme de tempête tropicale. On a encore le bulletin du NHC :

[align=center]

THE HISTORICAL RECORD SHOWS NO TROPICAL CYCLONE EVER MAKING LANDFALL

ON THE IBERIAN PENINSULA. BASED ON SURFACE REPORTS FROM FARO

PORTUGAL...THE CENTER PASSED JUST TO THE SOUTH OF THE COAST OF

PORTUGAL...BEFORE BECOMING THE FIRST TROPICAL CYCLONE TO MAKE

LANDFALL IN SPAIN.

[/align]

Et en plus, on voit bien sur ta carte qu'il y a un petit bout rouge sur le tracé de Vince, témoin qu'il a été pendant un court laps de temps un véritable cyclone.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Gallad : Vince a bien touché les côtes espagnoles sous forme de tempête tropicale. On a encore le bulletin du NHC :

L'extrait que tu cites ne dit pas ça, et revois la carte de mon message #4: quand on arrive sur l'Espagne, ce n'est plus qu'une dépression tropicale.

Par ailleurs, la NHC écrit qu'on ne trouve dans les archives aucune trace d'un tel prolongement de cyclone tropical qui aurait atteint l'Europe. Ce qui n'est pas du tout la même chose que "le premier cyclone tropical de l'histoire à toucher la péninsule Ibérique" comme l'écrit abusivement l'article de Wikipedia relatif à Vince. Avant le XXème siècle et surtout les observations par satellites, bien malin était celui qui pouvait attribuer une origine cyclonique à une dépression touchant l'Europe, donc inutile de grossir la portée historique de l'évènement.

Ce que ce cyclone semble surtour montrer, c'est qu'il ne faut pas obligatoirement une température de 26°C pour générer un cyclone tropical, puisque Vince a démarré à 23 ou 24°C si je me souviens bien.

Après, Vince fait partie d'une saison de cyclones 2005 record dans l'Atlantique nord. Il serait intéressant de connaître les paramètres qui ont pu jouer dans l'activité exceptionnelle de cette année-là, et voir en particulier quelles étaient les températures sur ce bassin.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Mais tu le fais exprès c'est pas possible ? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Sur la carte que tu présentes, la couleur de chaque segment indique la puissance du système au point suivant. Entre chaque point, il y a un écart de 12 heures. Si le tracé est vert (dépression tropicale) au moment où le système a touché les côtes espagnoles, cela ne signifie pas que le système a touché les côtes sous forme de dépression tropicale, mais seulement qu'il était une dépression tropicale au pointage du 11 octobre minuit. Il était à ce moment la bien rentré dans les terres andalouses et s'était par conséquent affaibli. Mais cela ne change rien que c'était bien une tempête tropicale lorsqu'il a atteri en Espagne près de six heures avant ce pointage !

Pour le message du NHC, il faudrait aussi arrêter de chercher midi à quatorze heures et commencer par maitriser le vocabulaire employé dans ce domaine avant de contester. Quand l'organisme déclare que "the historical record shows no tropical cyclone ever making landfall on the iberian peninsula [...] before becoming the first tropical cyclone to make landfall in Spain", la notion de "tropical cyclone" dans les bulletins du NHC ne désigne pas de manière restrictive un cyclone au sens propre du terme (le NHC utilise la notion de "hurricane") mais un système de type cyclonique au sens large. Ce qu'il faut donc comprendre, c'est que l'on avait jamais recencé auparavant d'aterrissage de système de type cyclonique sur la péninsule Ibérique, et que Vince est devenu la première tempête tropicale à aterrir en Espagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Dépression tropicale ou tempête tropicale, la différence n'est qu'une question de timing et surtout dépend d'un seuil arbitraire sur la vitesse des vents, il s'est pas transformé en 2 trucs totalement différents quand il est passé d'un état à l'autre. Ce qui est sûr c'est qu'il était bien issu d'un système tempétueux tropical. Il possédait par conséquent toute l'énergie nécessaire susceptible d'être dangereux, comme pourquoi pas en effet, former un TLC en méditerranée. (cependant, je ne connais pas bcp le sujet des TLC)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur la carte que tu présentes, la couleur de chaque segment indique la puissance du système au point suivant. Entre chaque point, il y a un écart de 12 heures. Si le tracé est vert (dépression tropicale) au moment où le système a touché les côtes espagnoles, cela ne signifie pas que le système a touché les côtes sous forme de dépression tropicale, mais seulement qu'il était une dépression tropicale au pointage du 11 octobre minuit. Il était à ce moment la bien rentré dans les terres andalouses et s'était par conséquent affaibli. Mais cela ne change rien que c'était bien une tempête tropicale lorsqu'il a atteri en Espagne près de six heures avant ce pointage !

Il y a les points noirs (relevés à 0h00 UTC) et les points blancs (relevés à 12h00 UTC). Tu considères que l'état (tempête, dépression...) est défini en aval de ces points, et moi j'opte plutôt pour l'idée qu'ils sont faits en amont: dans ce sens, ici l'avant-dernier point (noir) de Vince indique qu'à ce stade, on était déjà au stade de dépression. Ca me paraît plus logique de dire à un instant t ce que c'est DEJA devenu.

Maintenant les 2 interprétations se défendent, c'est un point purement conventionnel qu'il faudrait lever en trouvant les explications de la NOAA à ce sujet.

Pour le message du NHC, il faudrait aussi arrêter de chercher midi à quatorze heures et commencer par maitriser le vocabulaire employé dans ce domaine avant de contester. Quand l'organisme déclare que "the historical record shows no tropical cyclone ever making landfall on the iberian peninsula [...] before becoming the first tropical cyclone to make landfall in Spain", la notion de "tropical cyclone" dans les bulletins du NHC ne désigne pas de manière restrictive un cyclone au sens propre du terme (le NHC utilise la notion de "hurricane") mais un système de type cyclonique au sens large. Ce qu'il faut donc comprendre, c'est que l'on avait jamais recencé auparavant d'aterrissage de système de type cyclonique sur la péninsule Ibérique, et que Vince est devenu la première tempête tropicale à aterrir en Espagne.

Tu noteras que je n'ai à aucun moment contesté les propos du NHC, mais les interprétations qui sont faites par ailleurs ("1er cyclone de l'Histoire à arriver en Europe...")

Allez, bon Nouvel an et à l'année prochaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis plutôt d'accord avec Damien. Entre tempête et dépression, ce n'est qu'une histoire de classification mais ça reste le même type de phénomène.

Il est sans doute difficile d'affirmer que c'est le premier système tropical à atteindre l'Espagne (on n'a pas les moyens de le vérifier) mais dans l'histoire moderne ce serait donc oui. Et c'est un seuil remarquable, même si on a encore le temps de voir venir avant que l'Ibérie devienne une cible récurrente des "cyclones"

Sinon pour la dépression de Treize-Vents, je me rappelle qu'il n'y avait pas d'évolution favorable : la dépression se comblait simplement. Beau tourbillon d'altitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Il y a les points noirs (relevés à 0h00 UTC) et les points blancs (relevés à 12h00 UTC). Tu considères que l'état (tempête, dépression...) est défini en aval de ces points, et moi j'opte plutôt pour l'idée qu'ils sont faits en amont: dans ce sens, ici l'avant-dernier point (noir) de Vince indique qu'à ce stade, on était déjà au stade de dépression. Ca me paraît plus logique de dire à un instant t ce que c'est DEJA devenu.

Ca serait peut-être plus logique je suis d'accord avec toi, mais le NHC a choisi l'autre possibilité. Ce n'est donc pas que je considère cette solution, c'est que C'EST cette solution.

Le 10 octobre à 21 heures UTC, Vince était encore une tempête tropicale : bulletin NHC

Le 11 octobre à 03 heures UTC, il est toujours tempête tropicale : Bulletin NHC

Et pourtant le tracé est passé au vert (dépression tropicale) sur la carte à 00h UTC.

Le 11 octobre à 09 heures UTC, il est désormais entré dans les terres et il est devenu dépression : Bulletin NHC

Et la discussion publiée un peu plus tard confirme qu'il était bien tempête tropicale lorsqu'il a abordé les terres : Discussion NHC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice (06)

C'est un détail en effet,

j'avoue que je comprends moins bien l'anglais que vous, mais le NHC considère au bulletin de 09H TU que Vince est bien une dépression tropicale au moment du bulletin, moment où le centre de l'oeil atteint justement les côtes espagnoles par 37.2 N , 7.1W.

"VINCE IS THEREFORE DOWNGRADED TO A TROPICAL DEPRESSION WITH THIS ADVISORY".

"TROPICAL DEPRESSION CENTER LOCATED NEAR 37.2N 7.1W AT 11/0900Z POSITION ACCURATE WITHIN 20 NM"

temptetropicalevince73cpf5.th.jpg

(Ne vous jetez pas sur moi lol default_crying.gif )

Ceci dit, DT ou TT, peu importe, ça se joue à quelques km/h près et surtout à des observations satellites, aucune observation sur place n'a été faite par la royal Air Force de Miami.

Surtout que lors que l'oeil était en mer, des vents de type tempétueux ont touché les côtes puisque se situant sur le quart Nord-Est du système.

Une année que l'on avait tous suivi bien passionnément en tout cas default_crying.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, il n’y a à priori pas de rapport entre des phénomènes comme Vince et un éventuel réchauffement climatique.

Vince est simplement un représentant d’un type bien particulier de « cyclone », qui peut se former sur des eaux à 24,23°…et même beaucoup moins, et même jusqu’à la limite de la banquise pour les cyclones polaires :

Ces perturbations présentent des caractéristiques cycloniques authentiques : cœur chaud avec parfois présence d’un oeil, convection centrale dense, énergie tirée de la vapeur d’eau (chaleur latente), cisaillement faible.

Elles ont cependant toutes un point commun qu’on ne retrouve pas dans le cas de cyclones tropicaux classiques : la présence en altitude d’une goutte froide (« cut off low ») au dessus de la perturbation initiale.

Cette goutte froide va compenser la température de l’océan relativement froide (et sous 26°), en augmentant le gradient thermique et l’instabilité.

Elle va également permettre d’isoler le système des jets d’O souvent présents aux latitudes moyennes, et qui auraient empêché la cyclogénèse par cisaillement.

Vince, comme Catarina au Brésil sont tout simplement des formes particulièrement développées de TLC (tropical like cyclones), qui peuvent se former à des températures de mer bien inférieures à celles requises pour les cyclones classiques (un bon exemple dans le pacifique N en novembre sur des eaux à 16° : http://www.wunderground.com/blog/JeffMaste...611&page=4).

Et à chaque fois on retrouve la goutte froide au dessus qui joue un rôle essentiel.

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/108938.pdf

https://courseware.e-education.psu.edu/publ...level_lows.html

Ce sujet a déjà été abordé dans le topic sur les TLC d’infoclimat.

Quand à la question de savoir si il peut y avoir des cyclones tropicaux « classiques » en Europe (sans la goutte froide au dessus de la perturbation), la réponse est clairement non, cela nécessite des eaux à plus de 26° sur une grande profondeur (au moins 50m), on en est très loin, et on en sera très loin même dans l’hypothèse d’un fort réchauffement du climat…mais un TLC très développé type Catarina au Brésil est lui théoriquement tout à fait possible (il suffit d’une goutte froide suffisamment marquée en altitude), avec ou sans réchauffement, et les effets d’un gros TLC ou d’un petit cyclone classsique sont identiques.

Sur les classifications du NHC, il est aussi normal que le NHC classe un gros TLC en "hurricane", la structure (hors goutte froide en altitude), les dégats et la force des vents étant identiques à ceux d'un petit cyclone tropical classique de cat 1 ou 2.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca serait peut-être plus logique je suis d'accord avec toi, mais le NHC a choisi l'autre possibilité. Ce n'est donc pas que je considère cette solution, c'est que C'EST cette solution.

Le 10 octobre à 21 heures UTC, Vince était encore une tempête tropicale : bulletin NHC

Le 11 octobre à 03 heures UTC, il est toujours tempête tropicale : Bulletin NHC

Et pourtant le tracé est passé au vert (dépression tropicale) sur la carte à 00h UTC.

Le 11 octobre à 09 heures UTC, il est désormais entré dans les terres et il est devenu dépression : Bulletin NHC

Et la discussion publiée un peu plus tard confirme qu'il était bien tempête tropicale lorsqu'il a abordé les terres : Discussion NHC

J'ai beau chercher, la discussion du NHC ne dit en aucune façon qu'il y avait tempête tropicale lorsque Vince a abordé les terres.

La carte donnée par Fred06 (merci) montre au contraire que le 11 octobre 5.00 am, c'était une dépression tropicale. Note que si le bulletin est celui de 9h00, le pointage est celui de 5h00.

Sur sa carte de synthèse annuelle (message #4), le NHC donne des pointages tous les 12 heures (0h00 et 12h00) et non à 18h00, 21h00, 9h00...comme il le fait dans ses bulletins en temps "réel"...Et ces heures sont les heures des bulletins, pas des pointages. Sur la carte de synthèse annuelle, il y a donc eu forcément rattachement simplificateur des pointages à 0h00 ou à 12h00. Les bulletins que tu donnes ne sont probants.

5.00 am étant plus proche de 0h00 que de 12h00 et sachant qu'à cette heure il y avait déja dépression tropicale, ma lecture de la carte annuelle du NHC serait la bonne. Bien sûr, il faudrait une preuve plus explicite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

1600.gif

Belle et impressionnante image sat. Si c'est pas un TLC, c'est quoi alors ? Un simple système dépressionnaire développé sur un front mais enroulé à l'extrême ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, il n’y a à priori pas de rapport entre des phénomènes comme Vince et un éventuel réchauffement climatique.

Vince est simplement un représentant d’un type bien particulier de « cyclone », qui peut se former sur des eaux à 24,23°…et même beaucoup moins, et même jusqu’à la limite de la banquise pour les cyclones polaires :

Ces perturbations présentent des caractéristiques cycloniques authentiques : cœur chaud avec parfois présence d’un oeil, convection centrale dense, énergie tirée de la vapeur d’eau (chaleur latente), cisaillement faible.

Elles ont cependant toutes un point commun qu’on ne retrouve pas dans le cas de cyclones tropicaux classiques : la présence en altitude d’une goutte froide (« cut off low ») au dessus de la perturbation initiale.

Cette goutte froide va compenser la température de l’océan relativement froide (et sous 26°), en augmentant le gradient thermique et l’instabilité.

Elle va également permettre d’isoler le système des jets d’O souvent présents aux latitudes moyennes, et qui auraient empêché la cyclogénèse par cisaillement.

Vince, comme Catarina au Brésil sont tout simplement des formes particulièrement développées de TLC (tropical like cyclones), qui peuvent se former à des températures de mer bien inférieures à celles requises pour les cyclones classiques (un bon exemple dans le pacifique N en novembre sur des eaux à 16° : http://www.wunderground.com/blog/JeffMaste...611&page=4).

Et à chaque fois on retrouve la goutte froide au dessus qui joue un rôle essentiel.

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/108938.pdf

https://courseware.e-education.psu.edu/publ...level_lows.html

Ce sujet a déjà été abordé dans le topic sur les TLC d’infoclimat.

Quand à la question de savoir si il peut y avoir des cyclones tropicaux « classiques » en Europe (sans la goutte froide au dessus de la perturbation), la réponse est clairement non, cela nécessite des eaux à plus de 26° sur une grande profondeur (au moins 50m), on en est très loin, et on en sera très loin même dans l’hypothèse d’un fort réchauffement du climat…mais un TLC très développé type Catarina au Brésil est lui théoriquement tout à fait possible (il suffit d’une goutte froide suffisamment marquée en altitude), avec ou sans réchauffement, et les effets d’un gros TLC ou d’un petit cyclone classsique sont identiques.

Sur les classifications du NHC, il est aussi normal que le NHC classe un gros TLC en "hurricane", la structure (hors goutte froide en altitude), les dégats et la force des vents étant identiques à ceux d'un petit cyclone tropical classique de cat 1 ou 2.

vive la désinformation. vince n'était en aucun cas un TLC, ou alors c'est que tu es meilleur que le NHC (tu devrais même postuler en disant qu'ils ne connaissent pas leur métier!). vince a bien été classé en tant que cyclone. s'il s'était agit d'autre chose, ils l'auraient précisé (envoie un CV, sisi).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle et impressionnante image sat. Si c'est pas un TLC, c'est quoi alors ? Un simple système dépressionnaire développé sur un front mais enroulé à l'extrême ?

Visuellement c'est surprenant, mais dans les faits il n'y avait rien d'extraordinaire je crois.

Retour en arrière : /index.php?s=&showtopic=22559&view=findpost&p=582251'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?s=&a...st&p=582251

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Vince est simplement un représentant d’un type bien particulier de « cyclone », qui peut se former sur des eaux à 24,23°…et même beaucoup moins, et même jusqu’à la limite de la banquise pour les cyclones polaires :

Evite de confondre quand même un système convectif tropical avec un polar low ou un TLC. il y a des ressemblances visuelles, mais ce n'est pas du tout les mêmes choses.

Concernant Vince lorsqu'il a abordé l'espagne, je rejoins grecale2b, ce n'était pas un TLC. Il n'y avait aucune influence de la dynamique barocline des milieux extratropicaux. C'était un système convectif entièrement tropical.

Surtout que lors que l'oeil était en mer, des vents de type tempétueux ont touché les côtes puisque se situant sur le quart Nord-Est du système.

Oui c'est clair. C'est pas parce que le centre n'était pas sur les terres espagnoles, qu'il ne se faisait pas déjà ressentir avant. Dépression ou tempête, c'est pas très important donc et une bataille de chiffre et de seuil. C'était d'influence tropicale, ça par contre c'est important à retenir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Evite de confondre quand même un système convectif tropical avec un polar low ou un TLC. il y a des ressemblances visuelles, mais ce n'est pas du tout les mêmes choses.

Concernant Vince lorsqu'il a abordé l'espagne, je rejoins grecale2b, ce n'était pas un TLC. Il n'y avait aucune influence de la dynamique barocline des milieux extratropicaux. C'était un système convectif entièrement tropical.

Oui c'est clair. C'est pas parce que le centre n'était pas sur les terres espagnoles, qu'il ne se faisait pas déjà ressentir avant. Dépression ou tempête, c'est pas très important donc et une bataille de chiffre et de seuil. C'était d'influence tropicale, ça par contre c'est important à retenir.

Peux-tu préciser pour quelles raisons tu affirmes que Vince n'était pas un TLC ?

Merci d'argumenter de façon précise et détaillée (et de ne pas dire simplement "le NHC a classé...etc").

Un TLC très développé présente toutes les caractéristiques d'un cyclone tropical : symétrique, à coeur chaud, tire son énergie de la chaleur latente, avec une convection centrale dense et un oeil, + gradient de pression identique à ce qu'on trouve dans les cyclones.

Rien au niveau de la structure ne différencie vraiment Vince des cyclones méditerranéens ou de la perturbation qui s'est formée le 1er novembre dans le pacifique N (Thingamabobbercane), sur des eaux à 16° (qui avait d'ailleurs été suivi par le JTWC).

Pour info, Vince s'est développé sur des eaux à 23° (température de l'océan mesurée à 22,9° sur zone).

Une fois de plus, en présence d'un gros TLC, le NHC n'a aucune raison de ne pas traiter ce phénomène en cyclone à partir du moment ou il est susceptible de provoquer exactement les mêmes effets qu'un cyclone classique...

Mais il n'en reste pas moins qu'un cyclone tropical classique n'est pas coiffé par une goutte froide comme les TLC (et Vince !), et ne se développera jamais sur des eaux à moins de 26°. Et que la structure de Vince associée à une goutte froide au dessus correspond bien à un TLC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peux-tu préciser pour quelles raisons tu affirmes que Vince n'était pas un TLC ?

Merci d'argumenter de façon précise et détaillée (et de ne pas dire simplement "le NHC a classé...etc").

Un TLC très développé présente toutes les caractéristiques d'un cyclone tropical : symétrique, à coeur chaud, tire son énergie de la chaleur latente, avec une convection centrale dense et un oeil, + gradient de pression identique à ce qu'on trouve dans les cyclones.

Rien au niveau de la structure ne différencie vraiment Vince des cyclones méditerranéens ou de la perturbation qui s'est formée le 1er novembre dans le pacifique N (Thingamabobbercane), sur des eaux à 16° (qui avait d'ailleurs été suivi par le JTWC).

Pour info, Vince s'est développé sur des eaux à 23° (température de l'océan mesurée à 22,9° sur zone).

Une fois de plus, en présence d'un gros TLC, le NHC n'a aucune raison de ne pas traiter ce phénomène en cyclone à partir du moment ou il est susceptible de provoquer exactement les mêmes effets qu'un cyclone classique...

Mais il n'en reste pas moins qu'un cyclone tropical classique n'est pas coiffé par une goutte froide comme les TLC (et Vince !), et ne se développera jamais sur des eaux à moins de 26°. Et que la structure de Vince associée à une goutte froide au dessus correspond bien à un TLC.

ressors nous les cartes au moment de sa formation (je précise au moment de sa formation, et pas au moment de son atterrissage en espagne), histoire qu'on vérifie... default_mellow.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

ressors nous les cartes au moment de sa formation (je précise au moment de sa formation, et pas au moment de son atterrissage en espagne), histoire qu'on vérifie... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tout est détaillé dans le lien que j'avais donné (température de mer 22,9°, rôle essentiel du cut off low dans la genèse de Vince, cut off low qui est mentionné également dans le rapport du NHC)

http://ams.confex.com/ams/pdfpapers/108938.pdf

Pour les cartes, l'idéal aurait été d'avoir les niveaux 400 à 200 hpa, rien trouvé pour le moment, le serveur nomad3 : http://nomad3.ncep.noaa.gov/ qui donnait toutes les archives de GFS) étant out, j'ai juste cette carte du jet à 200 hpa :

http://www.meteociel.fr/modeles/archives/a...our=0&map=3

mais elle suffit à montrer le cut off low au large du SO Portugal au dessus de Vince.

En tout cas je me souviens très bien de la présence de ce cut off low à l'époque, sans lui il n'y aurait jamais eu de Vince sur des eaux à 23°, contrairement aux cyclones tropicaux classiques qui n'en ont pas besoin pour se développer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas quelle sont les propriétés exactes d'un TLC mais si Vince s'est développé grâce à une goutte froide, c'est un peu particulier je pense aussi, pas loin des phénomènes déjà observés en Méditerrannée.

Par contre, on peut penser à Gordon qui a atterri juste au large de l'Espagne/Portugal en tant que dépression tropicale, avant d'être récupérée pour une cyclogénèse explosive.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je ne sais pas quelle sont les propriétés exactes d'un TLC mais si Vince s'est développé grâce à une goutte froide, c'est un peu particulier je pense aussi, pas loin des phénomènes déjà observés en Méditerrannée.

Dans ce cas, même chose. Je ne connais pas les caractéristiques spéciales d'un TLC, mais si y'avait cut-off, on ne peut donc plus vraiment parler d'un systeme convectif tropical à proprement parler.

Ce qui en devient étrange même, c'est de l'avoir classé comme système tropical. Il semble du coup bcp plus influencé par les conditions extratopicales quand on regarde les cartes de labadie (1 carte à 1.5PVU aurait été intéressante)

Mes excuses donc à labadie j'avais parlé trop vite, j'étais persuadé que Vince était né comme toutes les autres dépressions tropicales, sans bas géopotentiel en altitude (ce que le rapport de la NHC sous-entendait). Il ne semble pas avoir commencé sa vie en tropical, puis rattrapé par des conditions barocline comme le dit cotissois, puisque dès le 8 octobre la goutte froide semble déjà là.

J'aurais tendance à appeler ça un "cyclone mésoscal" donc, en attendant une étude plus approfondie (TLC ?)

C'était pas un polar low, ça c'est sûr par contre ^^

Cette confusion et cette discussion prouve cependant une chose, le classement sur le seul critère de la vitesse du vent (dépression - tempête - cyclone) des organismes météo internationaux, ne semble pas suffisant quand on creuse un peu. C'est cependant surement suffisant pour informer le grand public pour qui le vent est la seule chose importante. Entre tropical et extratopical, il faudrait rajouter les "cyclones sous-synoptiques méditerranéens" par exemple...(= cyclones mésoscaux / TLC)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...