Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Kronos

1988 La Rupture !

Recommended Posts

Températures annuelles en France depuis 1900 (écart à la moyenne de reference 1971-2000) :

http://www.meteofrance.com/pub-adm/display...2/090/20900.pdf

Sur ce graphique realisé par Meteofrance, on peut clairement distinguer 2 paliers : 1900-1987 et 1988-2007.

Pourquoi une fracture aussi nette ?? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je ne peux me l'expliquer, j'espere que d'autres le pourront... default_blushing.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Températures annuelles en France depuis 1900 (écart à la moyenne de reference 1971-2000) :

http://www.meteofrance.com/pub-adm/display...2/090/20900.pdf

Sur ce graphique realisé par Meteofrance, on peut clairement distinguer 2 paliers : 1900-1987 et 1988-2007.

Pourquoi une fracture aussi nette ?? default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je ne peux me l'expliquer, j'espere que d'autres le pourront... default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je ne sais pas si on peut vraiment "l'expliquer".

Ce que l'on peut dire, c'est que ces températures suivent le RC observé, et plus particulièrement celui des masses continentales de l'HN (vitesse actuelle de +0.6 °C par décénnie)

Plus un térritoire est petit, plus il est soumis à la variabilité; la France est de ceux là; et il est vrai que les 3 gros hivers 85, 86 et 87 ont ammené mécaniquement une cassure dans les courbes à partir de 88.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus un térritoire est petit, plus il est soumis à la variabilité

J'ai du mal à comprendre cette phrase?? default_laugh.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Températures annuelles en France depuis 1900 (écart à la moyenne de reference 1971-2000) :

http://www.meteofrance.com/pub-adm/display...2/090/20900.pdf

Sur ce graphique realisé par Meteofrance, on peut clairement distinguer 2 paliers : 1900-1987 et 1988-2007.

Pourquoi une fracture aussi nette ?? default_laugh.png

Je ne peux me l'expliquer, j'espere que d'autres le pourront... default_dry.png

A mon avis, n'importe quel climat local présente des variations pluri-annuelles ou décennales de ce genre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis, n'importe quel climat local présente des variations pluri-annuelles ou décennales de ce genre.

Là ce n'est pas local. C'est déjà une moyenne, sur un espace réduit certes.

Par contre, une représentation design en histogrammes comme çà je ne trouve pas que c'est très heureux, car on ne visualise pas trop.

Et surtout mettre comme référence la moyenne jusqu'à aujourd'hui, ça fait croire qu'avant on n'avait que des anomalies froides, et maintenant que des anomalies chaudes.

Trouvons une autre courbe default_sick.gif

Là on visualise mieux je trouve (même si c'est basé sur seulement 22 stations) :

temp_France_2005.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à comprendre cette phrase?? default_wacko.png

La température "moyenne " de la terre est la moyenne des points relevés; les variations des uns et des autres donnent des variations plus lissées sur un grand ensemble.

Ex: variation maximale de la T°C moyenne de la terre d'une année sur l'autre depuis 1950: 0.35°C (entre 98 et 99)

variation " " France " "" : 1.55°C (entre 61 et 62)

Si l'on descend au niveau d'une station, on trouve quantité d'exemples ou les variations annuelles dépassent les 1.55°C;

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là ce n'est pas local. C'est déjà une moyenne, sur un espace réduit certes.

Par contre, une représentation design en histogrammes comme çà je ne trouve pas que c'est très heureux, car on ne visualise pas trop.

Et surtout mettre comme référence la moyenne jusqu'à aujourd'hui, ça fait croire qu'avant on n'avait que des anomalies froides, et maintenant que des anomalies chaudes.

Trouvons une autre courbe default_wacko.png

Là on visualise mieux je trouve (même si c'est basé sur seulement 22 stations) :

temp_France_2005.png

Ta présentation est différente, mais elle dit pratiquement la même chose: sur les 10 dernières années, l'année la plus froide (98) -je prends 98 à 07- a eu pratiquement la même température que l'année la plus chaude avant 1980 (59)

Si on a l'impréssion sur le tableau précédent que l'on avait que des annomalies froides avant 1988, c'est parceque la moyenne retenus est 71/2000, soit déja une moyenne haute.

Quand la réference sera 81/10, là je n'ose pas envisager le déficit avant cette date !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a plus qu'a attendre la fonte des glaciers pour nous ralentir le golf stream et nous faire rentrer dans une période glaciaire ... ce qui est une des possibilités envisagées par certains ! Il faut bien que ca s'équilibre default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta présentation est différente, mais elle dit pratiquement la même chose: sur les 10 dernières années, l'année la plus froide (98) -je prends 98 à 07- a eu pratiquement la même température que l'année la plus chaude avant 1980 (59)

Si on a l'impréssion sur le tableau précédent que l'on avait que des annomalies froides avant 1988, c'est parceque la moyenne retenus est 71/2000, soit déja une moyenne haute.

Quand la réference sera 81/10, là je n'ose pas envisager le déficit avant cette date !

Je sais bien, mais justement c'est trompeur. Ca ne change rien on est d'accord qu'il y a un palier de franchi entre la fin des 80s et le début des 90s. (parler de "rupture" je ne sais pas...)

Sur des sujets aussi sensibles, au niveau de la communication, j'ose imaginer que la présentation des graphiques est très importante. Si je me rappelle bien, la courbe de "Hockey" était justement contestée pour çà.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais bien, mais justement c'est trompeur. Ca ne change rien on est d'accord qu'il y a un palier de franchi entre la fin des 80s et le début des 90s. (parler de "rupture" je ne sais pas...)

Sur des sujets aussi sensibles, au niveau de la communication, j'ose imaginer que la présentation des graphiques est très importante. Si je me rappelle bien, la courbe de "Hockey" était justement contestée pour çà.

Pour la crosse de hockey, il s'agit d'une très mauvaise application de règles statistiques et non d'un artifice de présentation.Pour ce qui est de «moyenne», je continue à plaider vivement pour qu'il soit écrit «moyenne (arithmétique) des températures» et non température moyenne qui est ambigu et n'a pas de signification physique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de «moyenne», je continue à plaider vivement pour qu'il soit écrit «moyenne (arithmétique) des températures» et non température moyenne qui est ambigu et n'a pas de signification physique.

Completement d'accord avec toi; malheureusement, aucun organisme ne semble prendre cette précaution pour l'instant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...)

Sur des sujets aussi sensibles, au niveau de la communication, j'ose imaginer que la présentation des graphiques est très importante. Si je me rappelle bien, la courbe de "Hockey" était justement contestée pour çà.

Ceux qui l'ont contesté la trouvaient contestable sur le plan du calcul (statistique) ou sur le plan des proxies choisis. Dans l'ensemble, ils ont obtenu gain de cause entre l'AR3 2001 et l'AR4 2007, car elle a disparu de son ancienne place de choix (résumé pour décideurs) et est désormais placée à égalité avec des courbes très différentes, dans un chapitre à ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceux qui l'ont contesté la trouvaient contestable sur le plan du calcul (statistique) ou sur le plan des proxies choisis. Dans l'ensemble, ils ont obtenu gain de cause entre l'AR3 2001 et l'AR4 2007, car elle a disparu de son ancienne place de choix (résumé pour décideurs) et est désormais placée à égalité avec des courbes très différentes, dans un chapitre à ce sujet.

Ok, désolé pour le HS default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

La température "moyenne " de la terre est la moyenne des points relevés; les variations des uns et des autres donnent des variations plus lissées sur un grand ensemble.

Ex: variation maximale de la T°C moyenne de la terre d'une année sur l'autre depuis 1950: 0.35°C (entre 98 et 99)

variation " " France " "" : 1.55°C (entre 61 et 62)

Si l'on descend au niveau d'une station, on trouve quantité d'exemples ou les variations annuelles dépassent les 1.55°C;

Merci pour ta réponse! default_rolleyes.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...