Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

  • Replies 2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je ne sais pas si les propositions énoncées sont réalistes et correspondent à la réalité, mais j'ai trouvé le genre visuel particulièrement intéressant :         C'est d

Je viens de lire que la centrale de Gardanne (propriété d'Uniper et ex E.ON*) est en vente par l'intermédiaire de la banque Rothschild, centrale dont la tranche V doit être fermée en 2022. *E.ON

votre débat sur la consommation de viande est intéressant mais je crois que pour le coup vous confondez le fait d'être vegan et celui d'être végétarien ou végétalien, ce qui n'est pas du tout la même

Posted Images

Chaque groupe politique a une masse pour les questions de politique générale et des spécialistes pour les questions spécialisées.

Sur les questions spécialisées, c'est un conseil entre spécialistes, donc peu de personnes, c'est possiblement normal.

 

De plus,  on cherche la preuve publique de l'urgence d'agir contre les pesticides. Il est donc possible que les députés raisonnent de cette façon : pas de preuve publique sur l'urgence, manque de concertation avec les acteurs économiques donc report.

C'est possiblement normal, aussi.

 

Après, si ce n'est pas normal, il faut le montrer.  Un scientifique (ou même tout fonctionnaire) part du principe qu'on ne cache rien. C'est peut-être naïf mais cela fournit un cadre de travail. Sans cela, il n'y a pas de cadre. On travaille comment sans cadre ?

 

Enfin, je ne sais pas si vous réalisez que l'accord de Paris n'est pas un manifeste d'écologisme général.

C'est un manifeste de protection climatique et point.  Qui a dirigé l'accord de Paris : les climatologues, les diplomates et les économistes.

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Cotissois 31 a dit :

De plus,  on cherche la preuve publique de l'urgence d'agir contre les pesticides. Il est donc possible que les députés raisonnent de cette façon : pas de preuve publique sur l'urgence, manque de concertation avec les acteurs économiques donc report.

C'est possiblement normal, aussi. 

Seulement rappel 

«La politique de l’Union européenne dans le domaine de l’environnement est fondée sur les principes de précaution et d’action préventive. En l’occurrence, c’est aux industriels voulant mettre ces pesticides sur le marché de prouver qu’ils n’ont pas d’effets inacceptables pour la santé humaine et l’environnement et pas l’inverse»

(cf. : expertise de l’INSERM sur pesticides et santé de 2013) et l’environnement (cf. : Pesticides et environnement, INRA 2005)

 

https://www.who.int/ifcs/documents/forums/forum5/precaution/pan_ap_fr.pdf

http://parisinnovationreview.com/article/le-principe-de-precaution-peut-il-etre-mis-en-pratique

http://www.europarl.europa.eu/RegData/etudes/IDAN/2015/573876/EPRS_IDA(2015)573876_FR.pdf

 

Mais évidemment, au delà des textes, il y a le principe de réalité, quand ça arrange principe de précaution ou dans le cas contraire on demande des preuves...

(Désolé pour le hors sujet, mais là, la pilule était un peu grosse... Je ne reviendrai pas dessus)

Edited by northern lights
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

En relisant le début du sujet, mon discours a changé de ton mais il faut voir que c'était surtout de l'impatience*. Dans le fond, on est beaucoup sur ce forum et sur le sujet à être passionné de science. Je n'avais pas lancé le sujet par militantisme écologiste ou dégoût de la politique.  Quand la politique fait peut-être de la technocratie sur les questions environnementales, je ne peux que soutenir, d'où mon message au-dessus.

 

* l'accord avait été promis pour 2010  et en 2010 on a surtout vu un échec et un climato-scepticisme explosif, donc on était inquiet

Edited by Cotissois 31
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Il y a 17 heures, Cotissois 31 a dit :

Chaque groupe politique a une masse pour les questions de politique générale et des spécialistes pour les questions spécialisées.

Sur les questions spécialisées, c'est un conseil entre spécialistes, donc peu de personnes, c'est possiblement normal.

 

De plus,  on cherche la preuve publique de l'urgence d'agir contre les pesticides. Il est donc possible que les députés raisonnent de cette façon : pas de preuve publique sur l'urgence, manque de concertation avec les acteurs économiques donc report.

C'est possiblement normal, aussi.

 

Après, si ce n'est pas normal, il faut le montrer.  Un scientifique (ou même tout fonctionnaire) part du principe qu'on ne cache rien. C'est peut-être naïf mais cela fournit un cadre de travail. Sans cela, il n'y a pas de cadre. On travaille comment sans cadre ?

 

Enfin, je ne sais pas si vous réalisez que l'accord de Paris n'est pas un manifeste d'écologisme général.

C'est un manifeste de protection climatique et point.  Qui a dirigé l'accord de Paris : les climatologues, les diplomates et les économistes.

Une autre façon( traitée avec humour) de voir la chose :

 

https://www.franceinter.fr/emissions/tanguy-pastureau-maltraite-l-info/tanguy-pastureau-maltraite-l-info-19-mars-2019

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Le 07/03/2019 à 15:11, Bruno 49 a dit :

Bonjour dourts, et merci pour l'article de l'INRA, c'est ennuyeux de voir que cette étude contredit non pas seulement Monsanto ni un utilisateur de ses produits de bonne foi tout comme moi, mais des conclusions précédentes du GIEC en Amérique du Nord. Espérons que le GIEC ne se trompe pas sur d'autres conclusions.

 

https://www.actu-environnement.com/ae/news/disparition-oiseaux-etudes-CNRS-Museum-catastrope-ecologique-30881.php4?fbclid=IwAR1V3a5PGBtVfqaKcBYqWBSDJIwu_Os5vAnQncrV-RtBqlVEA3nUWRY6nHs#.XJCPug-JTSE.facebook

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
il y a une heure, bernardt60 a dit :

Je n'ai aucun doute sur cela Bernard, mon seul problème était un aspect précis de pratique agricole : usage ou non du labour.

Link to post
Share on other sites
Posted
Beauvoir mt st michel
il y a une heure, Thundik81 a dit :

Rapport de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques :

Les Scénarios technologiques permettant d'atteindre l’objectif d’un arrêt de la commercialisation des véhicules thermiques en 2040

Les 3 hypothèses sont incertaines, la conclusion de la faisabilité l'est cependant, étrange...

Optimisme étrange aussi sur le recyclage des batteries, le recyclage doit non seulement être faisable, mais sa facture énergétique supportable, j'ignore si c'est possible : il vaudrait mieux ne pas utiliser de l'électricité, ou, pire, des combustibles, pour recycler des engins électriques...

En revanche, il y a peut-être une possibilité pour retrouver une partie de la fiscalité perdue sur les carburants à terme (ça c'est un sacré problème), mais elle serait peu populaire pour les automobilistes évidemment : utiliser les nouveaux compteurs EDF pour varier les tarifs de l'électricité selon l'usage, afin de rabattre la fiscalité carburant sur la fiscalité électrique sans augmenter pour autant la consommation électrique pour d'autres usages que les véhicules. Est-ce techniquement possible, je ne sais pas. Mais peut-être que  les compteurs "intelligents "doivent servir aussi à cela? 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Dans le rapport de synthèse :

"Le scénario Pro-hydrogène démontre que cette technologie pourrait jouer un rôle important, si deux conditions sont réunies : des progrès techniques beaucoup plus rapides que prévu, permettant une baisse accélérée des prix, et un fort soutien public (l’aide à l’achat est considéré de 10000€ jusqu’en 2040)."

 

Ça rejoint bien ce qui avait été dit lors de la journée scientifique 2018 : que les batteries ne suffiraient pas et que l’hydrogène était l'avenir et qu'il fallait vraiment y mettre les moyens financiers pour accélérer les progrès techniques .

Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Une synthèse de 7mn qui évidemment ne sera ( ou ne voudra pas être)comprise par les adeptes inconditionnés de la croissance à tout prix :

 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Je ne savais pas trop où le mettre (vaut pas le coup de créer un sujet) alors je l'ai mis dans cette discussion fourre-tout :

 

Sous le soleil. Systèmes et transitions énergétiques du Moyen Âge à nos jours


Résumé :

Citation

À l'heure du réchauffement climatique, des catastrophes nucléaires et de la recherche des moyens de « décarboner » nos économies, personne ne doute plus que les questions énergétiques soient cruciales pour nos sociétés. L'idée que leur étude puisse concerner les sciences humaines et sociales est en revanche beaucoup moins consensuelle. L'énergie est pourtant une question éminemment sociale. Ce qui pose problème, en effet, n’est pas tant la quantité d’énergie à notre disposition (le soleil nous en procure bien plus que nous n’en utilisons) que la façon de la mobiliser et de la partager, questions sociales par excellence.

 

L’évolution du rapport de l’humanité à l’énergie ne saurait se réduire à un récit linéaire des innovations techniques qui ont permis d’exploiter telle ou telle ressource ou de mettre en oeuvre tel ou tel convertisseur plus efficace que ceux dont on disposait auparavant. Un système énergétique est toujours sous-tendu par des structures et des choix politiques, économiques, sociaux. Pour comprendre la façon dont les sociétés industrialisées sont arrivées au régime énergétique dont elles prétendent – dans le meilleur des cas – vouloir sortir, il nous faut comprendre comment elles y sont entrées et, pour cela, étudier l’histoire du rapport des sociétés à l’énergie dans le temps. C’est cette histoire qu’explorent les vingt-trois contributions réunies ici. Elles s’efforcent de montrer les enjeux de la mobilisation et de la dépense énergétiques, les intérêts qui les sous-tendent, les acteurs qui ont bénéficié des choix effectués et ceux qui en ont pâti, l’influence de ces choix sur la santé, l’environnement, les modes de vie. La complexité des systèmes et des transitions énergétiques se révèle au fil de ces analyses, de l’Écosse médiévale au Cameroun contemporain en passant par l’Espagne du premier XXe siècle.

 

 

Sommaire détaillé :
http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100123770&fa=sommaire
http://www.editions-sorbonne.fr/fr/livre/?GCOI=28405100928620

Edited by Thundik81
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Et pendant ce temps

https://actu.fr/grand-est/metz_57463/biodiversite-charte-metz-g7-environnement-t-vraiment-servi-quelque-chose_23581852.html

 

Extrait de la charte:

Accélérer et intensifier nos efforts pour mettre fin à la perte de biodiversité, valoriser, conserver, restaurer et utiliser judicieusement la biodiversité, en maintenant ainsi les services écosystémiques, en maintenant une planète en bonne santé et en procurant des avantages essentiels pour tous.

 

On voit le vrai engagement pour lutter rapidement et bien sur sans intérêt cachés.

Désolé mais tout ceci me rend légèrement irascible surtout que dimanche matin 

battue au sanglier avait lieu autour de mes terrains, pas moins de 30 chasseurs avec chiens, pétards, cornes et cris 

assourdissant. Aucun sanglier de prélevé (on en a pas beaucoup ici) mais un dérangement de la faune sauvage

en pleine reproduction en ce moi de Mai complètement inacceptable. 

C'est sur que c'est pas comme ça qu'on va aller dans le bon sens.

Je précise quand même que je n'étais pas contre la chasse mais que je vais finir par la devenir.

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...