Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recommended Posts

Augmentation à venir de la production de CO2, en France, dès l'an prochain.

L'uniformisation des prix du gazole et de l'essence, actée hier, risque fort d'aller à contre courant du sommet du climat de Paris.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/taxe-diesel-hausse-29631.php4

http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/12/2643765-prix-diesel-va-augmenter-2-6-centimes-litre-pendant-quatre.html

Cette décision va peser lourdement dans les émissions de CO2 Françaises avec l'augmentation des consommations de carburant.

Heureusement, l'ensemble des avantages donnés aux professionnels (camions, taxi, ambulances, TVA sur le diesel d'entreprises etc.) va perdurer ce qui modèrera quelques peu cette hausse de production de CO2.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 1.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je ne sais pas si les propositions énoncées sont réalistes et correspondent à la réalité, mais j'ai trouvé le genre visuel particulièrement intéressant :         C'est d

Je viens de lire que la centrale de Gardanne (propriété d'Uniper et ex E.ON*) est en vente par l'intermédiaire de la banque Rothschild, centrale dont la tranche V doit être fermée en 2022. *E.ON

La compagnie californienne "Pacific Gas & Electric" (PG&E), acculée par le montant des indemnisations dues suite aux gigantesques incendies de ces dernières années (le Camp Fire de cette année

Posted Images

Une mesure qui risque de faire mal à notre atmosphère et qui est totalment aux antipodes du sommet Climat de Paris.

Taxer toujours plus le carburant qui émet le moins de GaES (et de gaz polluant pour les modèles Euro 6c), c'est totalement fou !

http://www.journaldeleconomie.fr/Le-prix-du-diesel-va-augmenter-de-10-en-2018_a5167.html

Ceci dit, la période de blocage des dépôts entamée ce jour va faire réfléchir les automobilistes quant à leur autonomie et à ce jeu, celui qui vient de repasser à l'essence va bien s'en morde les doigts !

Edited by franckdemline
Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)
il y a 12 minutes, franckdemline a dit :

 

Taxer toujours plus le carburant qui émet le moins de GaES (et de gaz polluant pour les modèles Euro 6c), c'est totalement fou !

 

Oui mais bon, de toute façon, si on en croit Hulot (ce qui est difficile reconnaissons le), on ne fabriquera plus que des VE, en France (ailleurs on ne sait pas) en 2040.

Ce qui veut dire que, probablement, en 2020, 2025, on en sera à 10%, 20%,...(?)

Donc la vie est belle!

Edited by meteor
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Lorsqu'on écoute les publicités radio, on commence à entendre des constructeurs qui vantent le marché d'occasion de la voiture électrique.

http://www.leparisien.fr/automobile/automobile-les-voitures-electriques-investissent-le-marche-de-l-occasion-23-05-2017-6974400.php

Les gens qui revendent leurs voitures électrique repassent souvent au thermique. Juste parce que dans la vie de tous les jours (la vraie vie) une Leaf ou une Zoé, c'est difficilement exploitable (j'en parle en connaissance de cause).

Très sincèrement, j'ai peur que de vouloir lancer, de force, un produit mal aboutit fasse de ce dernier une icône négative incontournable dans l'avenir.

Avant de faire rouler les transports à l'électrique il aurait fallut remplacer toutes les chaudières au fioul par des chaudières à gaz ou à PAC.


 

Edited by franckdemline
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

Comment on a gaspillé 1,2 milliard d' euros et mis près de 200 salariés au chômage:

 

http://www.francetvpro.fr/france-5/programmes/8159383

 

EDIT : Et pourtant :

 

http://www.journaldelenvironnement.net/article/hors-la-taxation-du-carbone-point-de-salut-climatique,86362?xtor=RSS-31

Link to post
Share on other sites

Il était une mauvaise foi ou comment une association appelée "Transports & Environnement" tente de démontrer qu'un  moteur diesel produit plus de CO2 qu'un moteur essence.

Les arguments sont du genre : "Comme un véhicule diesel est plus fiable que le même en essence, il aura une durée de vie plus longue et il produira donc beaucoup plus de CO2 durant toute sa vie" ....

A lire avec humour et surtout, merci au journaliste pour son analyse honnête.

https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/le-diesel-emet-il-plus-de-co2-que-l-essence_500390

Edited by franckdemline
Link to post
Share on other sites

Une très mauvaise nouvelle pour le climat venue d'Allemagne.

Comme il est dit, "le train de la transition énergétique a déraillé"

 

Avec 10 GW de nouvelles centrales charbon depuis 2007, l'Allemagne a bien supprimé l'énergie nucléaire mais à quel prix !!

 

8a4f78b5-4e4e-4680-96df-72178491540b-ori

 

Comme écrit dans l'article ci dessous : "En conséquence, les émissions de gaz à effet de serre de l'Allemagne ont augmenté en 2016; Des niveaux encore plus élevés sont probables en 2017".

https://www.nature.com/news/germany-must-go-back-to-its-low-carbon-future-1.22555

 

http://www.strategie.gouv.fr/publications/transition-energetique-allemande-fin-ambitions

 

Au travers de cet échec de la transition énergétique Allemand c'est toute l'Europe qui souffre des poussières engendrées par la combustion du charbon et du lignite.

 

Pour résumer, je reprends le texte (traduit) :

En 2050, l'intention était que les émissions de dioxyde de carbone soient inférieures de 95% à celles de 1990, pour que les énergies renouvelables fournissent 80% de l'électricité et la consommation d'énergie 50% plus efficaces qu'en 2010.
Malheureusement, les progrès ont stagné.

Les objectifs de 2020 sont déjà hors de portée. Les choix de politiques et le lobbying de l'industrie des combustibles fossiles a fait que l'Allemagne ne réduira pas ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici à 2020, ce qui ne permettra pas de respecter ses objectifs dans le cadre de l'accord de Paris pour maintenir une température mondiale supérieure à 2 ° C.

Les projections actuelles font que le Pays manquera tous ses objectifs intermédiaires d'efficacité énergétique pour 2020, 2030 et 2040.

 

A prendre en exemple pour ne pas faire les mêmes erreurs.

Edited by franckdemline
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m Souvent en HL à 1170m et à 9kms des Estables
Le ‎25‎/‎09‎/‎2017 à 20:13, franckdemline a dit :

Taxer toujours plus le carburant qui émet le moins de GaES (et de gaz polluant pour les modèles Euro 6c), c'est totalement fou ....

Il était une mauvaise foi ou comment une association appelée "Transports & Environnement" tente de démontrer qu'un  moteur diesel produit plus de CO2 qu'un moteur essence....

Si on comptabilise les # postes (raffinage-traitements secondaires/production-consommation véhicule/durée de vie/impact import gazole...) je pense qu'in fine les émissions CO2 essence/diesel sont tout de même très proches avec un petit avantage au diesel j'en conviens, mais pour ce dernier le raffinage français (malade "du tout diesel") en a fait les frais pendant trop longtemps et a failli ne pas s'en remettre.

La substitution du gazole par l'essence se justifie encore à ce jour (jusqu'à quand ?) mais, jusqu'à un certain point : celui de la capacité de raffinage (en baisse de 30% en 10 ans) qui est encore largement déficitaire en production de gazole/FOD, importations d'Europe/Russie/USA; donc faire baisser la consommation du diesel semble logique mais dans une certaine mesure, à savoir celle d'équilibrer production raffinage/consommation, il ne faudrait pas que le balancier s'inverse, car on a déjà divisé par 2 la conso de FOD en moins de 20 ans et baissé plus récemment le ratio  conso diesel/essence; sachant également que des raffineurs (Total par ex.) ont arrêté des unités classiques et investit dans des bio-raffineries qui produiront du bio-diesel !!!

La décision me semble bien tardive (on a perdu 20 ans). L'équilibre futur à trouver n'est pas évident car un retour de balancier est à craindre; vouloir substituer alors la production d'essence au gazole sur des installations existantes sera impossible et le faire avec de nouveaux outils (hydrocraqueur, HCK...) n'est pas simple (en terme de temps et technique) et surtout très couteux.

Les investissements requis par une réduction du déséquilibre gazole/essence ne sont pas réalisables aujourd’hui par le raffinage européen, qui n’a pas la capacité de financement suffisante. Si ces investissements étaient néanmoins réalisés, en tout état de cause, les nouvelles unités ne suffiraient pas à éliminer ce déséquilibre. Cela contribuerait en outre à augmenter les émissions de CO2 de ces raffineries.... Harmoniser progressivement, à un rythme acceptable pour le consommateur, les fiscalités entre essences et gazole (UFIP). 

L'exportation de l'excédent d'essence produite était de 6Mt en 2006, 4Mt en 2012 avant l'arrêt d'encore 2 raffineries (Petit-Couronne, La Mède) j'avoue ne plus avoir les chiffres actuels, chiffres qui devraient conduire à une modulation raisonnée des taxes pour ne pas tendre vers zéro trop rapidement.

Donc oui pour un rééquilibrage, mais mesuré. Je crains que nous ayons encore un train de retard.

 

Abandon de l'exploration/production de pétrole en France

L' UFIP plaidait depuis des années pour le déblocage des 112 permis d'exploration en attente pour les hydrocarbures conventionnels qui auraient permis de relancer la production nationale et donner un peu d'air aux raffineurs, mais bon pas grave... on importe déjà et on importera encore plus et le bilan global CO2 ne baissera pas c'est sûr, d'autant que ces imports seront issus de pétroles non conventionnels encore plus polluants.

0.85 Mt de Tep/an extraites et raffinées en France, 1% de la consommation nationale, c'est peanuts présenté comme ca, oui... mais non, énergétiquement c'est tout de même équivalent à 9.8 Twh/an .... à mettre en // avec les 1.2 Twh de la géothermie les 3 Twh du biogaz les 7.5 Twh du solaire ou les 21 Twh/an produits par l'éolien.

 

Renouvelable

Les projets visant à assurer le stockage des énergies renouvelables et intermittentes ne sont toujours pas d'actualité et ceux prévus sont abandonnés, un exemple: le plus grand chantier hydroélectrique de France, à savoir la substitution des 6 anciennes centrales hydrauliques de la vallée de la Romanche en une seule et même centrale  avec 30% de production supplémentaire devait s'accompagner d'une station de pompage/turbinage (560 Gwh/an) le top, hein ! ben non, projet abandonné bien qu'il ait pu relayer la production intermittente d'une cinquantaine d'éoliennes de 1.2 Mw.

 

Une idée également: transposer les réglementations de l’Union Européenne en droit français sans surenchère.

Edited by bill07
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Le 02/10/2017 à 21:16, franckdemline a dit :

A prendre en exemple pour ne pas faire les mêmes erreurs.

 

Ce ne sont pas des erreurs, ce sont des révisions d'objectifs sur un fond d'humeur changeante sachant que les objectifs ne sont pas contraignants. Sans contrainte, au moindre changement d'humeur, ce qui peut arriver chaque matin, on peut oublier toutes les promesses malgré le cadre argumentaire en béton armé qui justifiait ces promesses.

Evidemment, pour avoir un accord contraignant, il faudrait une structure indépendante qui a le pouvoir de sanction. Il y a donc un travail immense (infiniment grand ?) à faire, ne serait-ce que pour imaginer si une telle structure est possible. Le problème de l'infiniment grand, c'est que c'est techniquement impossible.

Link to post
Share on other sites

Bill,

Le rééquilibrage il peut se faire en cessant de consommer les FOD (gazole) pour se chauffer, tout simplement.

Ce FOD qui est facilement remplaçable par le gaz ou l'électricité beaucoup moins émetteurs de CO2 et surtout transportable sans va-et-viens de camions .

Une fois encore tout ce qui ne bouge pas peut et doit être alimenté en énergie propre à faible émissions de transport (gaz et élec).

 

Pour le reste, l'énergie que j'appellerais "mobile" (en dehors du transport ferroviaire) peut rester fossile, elle deviendra mineure.

Mais il faut impérativement continuer les recherches vis à vis du rendement des moteurs thermique et dans ce domaine les progrès les plus significatifs viennent du diesel seuls moteurs à dépasser les 40% de rendement.

 

Quant au Dieselgate, il ne faut pas se tromper d'ennemi, ce ne sont pas les NOX qui vont détruire le climat c'est bel et bien le CO2.

Le problème Français est que les politiques (et les médias) ne connaissent pas les vrais sujets ce qui fait qu'ils mélangent tout.

Des reportages TV entiers sur les émissions de NOX pour briser les véhicules Diesel qui émettent bien moins de CO2 que les autres et ça marche, l'opinion publique commence à croire que le diesel est le premier responsable des émissions de GaES.

 

Un exemple flagrant de la méconnaissance de nos responsables, samedi soir dans l'émission "On n'est pas couché" où la vice présidente d'EELV Sandrine ROUSSEAU déclare : "Le Glyphosate est un engrais extrêmement dangereux et on l'utilise partout" !!

Comment une (ex) responsable d'un parti écologiste peut-elle confondre un engrais avec un défoliant ??

 

Les autres Pays (en dehors de notre voisin direct qui pollue l'Europe entière  http://www.francetvinfo.fr/meteo/particules-fines/le-charbon-fait-pres-de-23-000-morts-par-an-dans-l-ue-selon-un-rapport_1532105.html ) vont très vite être meilleurs que nous, car moins idéologistes.

Les centrales nucléaire ont le vent en poupe en Inde, en Chine, au Moyen Orient et bien d'autres nations qui ont compris que l'urgence c'est bien le climat car tout en dépend !

Comment nourrir 9 ou 10 milliards d'humains si le climat ne s'y prête pas ?

La France se trompe d'enjeux et c'est ça qui me fait mal au ventre !!

 

 

Edited by franckdemline
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Un livre à lire absolument pour comprendre la réalité du monde de l'énergie et les non-dits de nos politiques vis à vis de l'écologie.

"La France dans le noir : Les méfaits de l'idéologie en politique énergétique" de Hervé MACHENAUD.

 

Un avant gout :

Cela a failli se produire cet hiver, mais un jour prochain, la France va se retrouver dans le noir, au sens propre du terme. Il n'y aura pas assez d'électricité pour faire rouler les trains, tourner les usines, chauffer les maisons, allumer les télévisions et les ordinateurs, recharger les téléphones portables... Le développement incontrôlé d'énergies éoliennes et solaires massivement subventionnées, dans un marché déjà surcapacitaire, conduit les "producteurs historiques" à la faillite ou à se réorienter vers la production de ces mêmes énergies ! En Europe, la réglementation des domaines de l'environnement et de la concurrence tient lieu de politique énergétique. En Allemagne et en France, c'est la peur du nucléaire et le mirage des énergies renouvelables qui guide la fameuse transition énergétique. Et au fantasme du "tout renouvelable" s'ajoute, celui aussi pernicieux, du "tout marché". L'électricité est un bien de première nécessité. Quelle nouvelle forme de service public faut-il mettre en place pour donner à tous les Français accès à une électricité stable et bon marché dans la durée ? C'est à cette question que ce livre tente de répondre.

 

Écrit par un "pro de l'énergie" qui a su se mettre à la portée de toutes et tous.

On le dira "corporatiste" perso je le crois simplement "honnête" vu son niveau de maitrise du sujet.

 

 

Edited by franckdemline
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 12 heures, franckdemline a dit :

Et alors ? Ce n'est pas pour ça qu'il faut se passer de son éclairage !

En tous cas, si tu veux continuer à utiliser ton PC sans l'électricité hyper carbonée des voisins Allemand !

 

 

Arrête de nous servir ta soupe, et va plutôt remplacer les tuyaux rouillés sans oublier d'entretenir tout cela avec du Frameto à l'avenir, cela nous sera + utile à tous, merci : https://www.asn.fr/Informer/Actualites/Incident-de-niveau-2-pour-20-reacteurs-d-EDF

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons
il y a 18 minutes, franckdemline a dit :

Et alors ? Ce n'est pas pour ça qu'il faut se passer de son éclairage !

En tous cas, si tu veux continuer à utiliser ton PC sans l'électricité hyper carbonée des voisins Allemand !

 

 

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/22/en-allemagne-le-charbon-n-a-pas-remplace-le-nucleaire_5066912_4355770.html

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m Souvent en HL à 1170m et à 9kms des Estables
Le ‎17‎/‎10‎/‎2017 à 10:46, bernardt60 a dit :

Certes Bernard, mais les chiffres peuvent être "lus" différemment; le nucléaire a débuté son déclin en Allemagne en 2010 et on avait alors les parts suivantes en énergies par rapport à 2016, pour la production d'électricité:

Charbon              41.6%       41.1%

Nucléaire            22.2%       13.%

Gaz nat.                14.1%       12.1%

Renouvelables   16.5%       29.5%

La baisse de la part du charbon est quasi nulle: sur sa courbe de déclin amorcée en 1991 et compte tenu de l'explosion des renouvelables sa part devrait se situer aujourd'hui à 32/33%, il n'y a qu'à voir la baisse du gaz nat. qui lui a accusé direct cette montée en puissance de l'éolien en grande partie. Dire que le charbon n'a pas remplacé le nucléaire c'est un peu court je pense.

La France, le pays le plus pollué par ses voisins, avec 1200 décès/an imputables à cette pollution "étrangère" (sur les 1380 estimés) en paye encore le prix, je n'ose imaginer le tollé si seulement 1/10 de ces décès étaient imputables à une autre énergie.

Les renouvelables seront quoiqu'il en soit limitées et ne seront efficaces que dans un schéma global bien pensé et sans lobbying, un des problèmes est qu'elles entraînent aujourd'hui la mort des recherches/investissements dans d'autres domaines (hydraulique, H2, énergie de l'atome plus sûr et moins producteur de déchets ....)

Eolien allemand

Certaines régions, de part la structure de leurs réseaux, ne sont plus capables d'absorber une augmentation des parc éoliens. Le trop plein à certaines périodes entraine un export imposé vers les voisins et pose des problèmes comme ceux vécus par les tchèques dont le réseau a failli s'écrouler par cet import intempestif/incontrôlable et qui ont pris une décision radicale suite à ces incidents en limitant physiquement ces imports.

Concernant l'éolien offshore (moins impactant) tous les déboires techniques et la fiabilité ne sont pas encore maîtrisés, ex. le parc Bard1 à l'arrêt depuis 2014 et qui depuis cette date fait tourner ses machines (pour éviter la corrosion) à l'aide de groupes au fuel ! 1.8 m d'€/jour cette histoire.

Les alertes des médecins (Allemagne, Danemark, Canada, US, France...) sur l'éolien terrestre ne perturbent pas grand monde ici, pourtant les avertissements de l'académie de médecine qui préconisait une distance de 1500m/habitations avaient été partiellement suivis et imposés par le sénat (1000m/habitations), avant qu'elle soit retoquée par l'assemblée (où le lobbying a été scandaleux) la distance de 500m a vite été rétablie, j'ai les noms de ces e.....és qui ont rapidement trouvé des postes en or.... 

Ce document résume bien les problèmes et limites de l'éolien terrestre

https://rge.revues.org/5382

 

Concernant le nucléaire actuel il a été, je crois, une solution tout à fait adaptée au moment de son choix et le reste encore, il pose et posera des problèmes c'est incontestable, mais un flingage en règle me gène un peu;  les orientations actuelles (lobbyistes, tout autant que le nucléaire l'a été) n'ont pas permis et ne permettront pas à des projets plus innovants de voir le jour dans bien d'autres domaines dont la filière "atomique". 

J'ai assez "trainé" dans les industries parapétrolière/chimique/pétrolière pour avoir été le témoin de pratiques pas toujours transparentes et je ne trouve pas qu'EDF soit plus critiquable que tout autre industrie à risques.

EDF ayant lui même déclaré à l'ASN ses Pbs de corrosion (qui surviennent régulièrement dans beaucoup d'industries) ne peut pas être taxé "d'opacité" pour le coup. 

SITUATION

Pour les 29 réacteurs du parc en exploitation concernés par l’événement générique, l’avancement des travaux de remise en conformité engagé par EDF est le suivant :
10 réacteurs ont fait l'objet d'une réparation provisoire ou définitive ; • 9 réacteurs sont en situation d'arrêt et font l'objet de réparations qui seront finalisées avant leur redémarrage ; • 10 réacteurs, actuellement en puissance, disposent d'au moins une voie du circuit d’eau brute de refroidissement résistant au séisme et la deuxième voie est en cours de réparation.
Conclusions et actions de l’IRSN
Du fait des actions de réparation d’ores et déjà réalisées, tous les réacteurs en production disposent d’au moins une voie de refroidissement résistant au séisme.
L’IRSN s’est assuré de l’adéquation, pour chaque réacteur concerné, des mesures compensatoires ainsi que des réparations temporaires ou définitives mises en œuvre par EDF.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, meteor a dit :

Passer de 16.5 à 29.5 pour le renouvelable en 6 ans, c'est pas si mal.

 

Et en France c'est combien ??

Réponse :

12,5% Hydraulique

4% Éolien

2% solaire

2% Biomasse

 

Total = 20,5% d'énergies renouvelables pas si mal non plus ;)

Et dans la production Française il y a aussi 15% qui part à l'exportation c'est à dire que si tu ramènes la production Française à la consommation Française, la part de renouvelable grimpe à presque 25%.

Sauf qu'en Allemagne il y a aussi 41% de charbon quand nous en faisons 1,4% en France.

 

 

Edited by franckdemline
Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, meteor a dit :

Passer de 16.5 à 29.5 pour le renouvelable en 6 ans, c'est pas si mal.

 

Pas si mal et inédit (en Europe du moins...)

Par contre, le coup d'arrêt des subventions d'état, ayant permis cette prise de position dans le camembert électrique allemand, devrait atténuer la pente... et quid pour remplacer les 13% de nucléaire restant d'ici 5 ans ?

De toutes façons, je ne sais plus où j'avais lu ce raccourci mais le charbon est à l'allemagne ce que le nucléaire est à la France.  Ils ne décroitront que lentement et parallèlement l'un et l'autre.

D'ailleurs, à la COP22, pas d'engagement chiffré des allemands sur la décrue de la part de charbon.

Donc, effectivement, d'un paysage allemand qui aurait pu être bien plus décarboné grâce au développement des ENR et avec le maintien du nucléaire post-Fukushima, l'allemagne restera un fort émetteur CO2 sur les décennies à venir.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, paysdaix a dit :

 

Pas si mal et inédit (en Europe du moins...)

Par contre, le coup d'arrêt des subventions d'état, ayant permis cette prise de position dans le camembert électrique allemand, devrait atténuer la pente... et quid pour remplacer les 13% de nucléaire restant d'ici 5 ans ?

De toutes façons, je ne sais plus où j'avais lu ce raccourci mais le charbon est à l'allemagne ce que le nucléaire est à la France.  Ils ne décroitront que lentement et parallèlement l'un et l'autre.

D'ailleurs, à la COP22, pas d'engagement chiffré des allemands sur la décrue de la part de charbon.

Donc, effectivement, d'un paysage allemand qui aurait pu être bien plus décarboné grâce au développement des ENR et avec le maintien du nucléaire post-Fukushima, l'allemagne restera un fort émetteur CO2 sur les décennies à venir.

 

D'autant plus que l'Allemagne utilise le réseau Européen comme une batterie pour absorber ses écarts de renouvelable.

Sauf qu'au delà d'un certain seuil de renouvelable sur le réseau Européen, l'effet batterie va décroitre jusqu'à la perte totale de ce dernier.

Il y a 10 GW de nouvelles centrales à Charbon ou lignite construites en Allemagne depuis 2007, dont certaines sont encore en cours de construction, ce n'est pas prévu que ce pays arrête ses émissions de CO2 avant des décennies.

 

Edited by franckdemline
Link to post
Share on other sites
Posted
56800 Taupont, 61170 Marchemaisons

C' est tout frais !

 

59e87c07ae015_DMZYF-oWAAI29Ku.jpglarge.thumb.jpeg.e1b8be3228c89587e6ecee036c7044a9.jpeg

 

Ce qui me surprend, c'est qu'on ne parle pas beaucoup de la Pologne, par contre !

 

http://www.euractiv.fr/section/energie/news/poland-wins-bigger-coal-transition-funds-in-reformed-ets/?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1507106679

 

EDIT: et puis la réduction de CO2 ne se résume pas uniquement à comment est produite notre électricité ( dont la plus propre est celle que l'on ne consomme pas, donc il faudra bien un jour avoir la culture de se passer de ce qui est superficiel  et qui est là surtout pour montrer à la figure des autres que l'on a réussi et de se dire "je peux y aller sans scrupule puisque c'est le nucléaire qui me fournit mon électricité !") :

 

https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/et-si-la-nature-nous-aidait-a-lutter-contre-le-changement-climatique_117460

 

Et à mon avis, ces conseils qui suivent, ça sera très dur à appliquer par certains, même ceux considérés comme faciles  :$ :

 

https://jancovici.com/changement-climatique/agir-individuellement/effectuer-sa-ba-pour-agir-contre-le-changement-climatique-quelques-ordres-de-grandeur/

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 à 565m Souvent en HL à 1170m et à 9kms des Estables
Il y a 8 heures, bernardt60 a dit :

C' est tout frais !....

Bonsoir Bernard,

Intéressant, très intéressant ce site, il m'a permis de vérifier si je ne disais pas trop de bêtises dans mon post d'hier.

Petit tour en janvier (image des mois d'hiver) 2011 puis 2017 sur la production électrique allemande issue des différentes énergies (exprimées en Twh)

                            Janvier 2011               Janvier 2017

Hydraulique           1.58                           0.64    

Biomasse               3.04                           4.7

Eolien                    3.89                           7.95

Solaire                   0.38                           0.87

Uranium                13.54                          5.7

Gaz                        6.53                           5.58

Lignite                  12.27                         11.98

Charbon                 8.53                          12.88

Total des 3           27.34                          30.44

 En détail

https://www.energy-charts.de/energy.htm?source=all-sources&period=monthly&year=2011&month=1

https://www.energy-charts.de/energy.htm?source=all-sources&period=monthly&year=2017

Je ne m'étais pas trompé en disant que l'énergie "sale" avait ridiculement baissé, elle a même progressé pendant les mois d'hiver, mais sur une année complète la part des énergies "sales" a diminué de 2.5% entre 2011 et 2016 (290.3Twh en 2011 et 280.5Twh en 2016) on risque donc à ce rythme d'en prendre encore plein la "pipe" pendant de nombreux hivers ! Couper les sources de financement, une des solutions aux énergies sales ? certaines banques avancent dans ce sens.

Là où je voulais en venir dans mon dernier post, en évitant je l'espère un discours pro ou anti-ceci ou cela, c'est simplement pour souligner que les schémas de développement de telle ou telle énergie ne peuvent se faire sous les pressions électoraliste/lobbyiste... et sans l'intégration (pour les énergies intermittentes) d'unités de système de stockage en parallèle.

Je constate que la production allemande électrique par STEP (pompage/turbinage) n'a pas bougé d'un poil entre 2011 et 2017 entre 2 et 2.5 GW moyennés pendant les heures de substitution, ridicule vis à vis des 35 Gw des intermittentes en pointe et quid du développement de l'H2 en Europe....et du reste ?

 

Concernant le second sujet: oui, on est tous d'accord je pense: économiser, modifier nos comportements, passer à autre chose... mais quelques uns ont du mal à quitter trop rapidement l'autoroute, perso les nationales ne me rebutent pas mais je n'aime pas m'engager dans des chemins mal balisés ou des impasses ...

Reste des problèmes tout de même ardus dans la gestion future de notre patrimoine naturel. 

Les grandes forêts tropicales sont devenues émettrices de CO2, pas seulement à cause de la déforestation sauvage mais aussi par une mauvaise exploitation de celles-ci, ceci est valable pour l'exploitation de nos forêts qui peut s'avérer négative en terme de bilan CO2 suivant les méthodes de prélèvement des exploitants forestiers.

Les biocarburants (en partie) eux aussi sont une fausse bonne idée, polluer moins en urbain oui mais là encore le bilan global est pour l'instant négatif (emprise sur des terres agricoles limitées, déforestation, spoliation des terres, rendement...) j'espère que les biocarburants d'origine fossiles vont disparaître au profit de ceux issus de la biomasse dite "perdue", mais là on restera sur des volumes pas assez significatifs/besoins. Des ONG avaient récemment mis en garde sur l'utilisation de ces carburants dont les impacts sur l'environnement ne sont pas moindres que les carburants fossiles et dans le même temps l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), agence spécialisée de l'ONU, doit se pencher sur les carburants alternatifs, dans le cadre de sa contribution à la lutte contre le réchauffement climatique, elle envisage de faire passer le volume des "carburants d'aviation durables" à 2% du total des carburants du secteur en 2025 (soit 5 millions de tonnes par an), à 32% en 2040 (128 millions de tonnes par an) et à 50% en 2050 (285 millions de tonnes par an) :S

La liste est longue des chemins de traverse qui n'auraient jamais dû être empruntés.

 

Pour le troisième sujet:

Habitant la campagne, dans une maison individuelle,  à 12 km des commerces avec 400 m de dénivelé (no vélo) me voilà un sacré mauvais exemple :( ! je me rattrape un peu: en faisant mon bois, un chauffe eau solaire... et quelques bricoles de bouseux  xD

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...