Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Heyoka

Climateprediction.net met à disposition des chercheurs l'ensemble

Recommended Posts

Annonce faite par mo.v sur le forum du projet Climateprediction.net :

L'équipe de recherche du projet Climateprediction.net (CPDN) vient d'ouvrir un nouveau site internet pour partager les résultats du projet.

http://results.cpdn.org/

Chercher un modèle spécifique (en faisant varier les différents paramètres - se référer à l'index des paramètres)

Ce site rend la totalité des 160 années de modélisation climatique (1900-2060) accessibles à la communauté mondiale des climatologues.

Il existe dans de nombreux pays et universités des départements de climatologie et de physique qui ne possèdent pas les ressources informatiques nécessaires pour produire cette énorme base de donnée où l'ensemble des modèles que l'équipe de Climateprediction possède. Cette initiative rend donc ces résultats disponibles à beaucoup plus de chercheurs que ce n'était le cas auparavant. Plus de 11 000 modèles des projets BBC et CPDN sont maintenant disponibles pour les chercheurs en simple téléchargement sur le site internet.

Je suis sûr que tous nos membres feront un bon accueil à un tel échange libre et ouvert des données de recherche. Dans de nombreux domaines scientifiques, les données et les publications sont de plus en plus rendues librement consultables par leurs créateurs.

Les modèles choisis peuvent également être utilisés comme vecteur d'enseignement pour démontrer les différents aspects de la climatologie ou de ce type de modélisation numérique.

Milo (l'informaticien du projet) a présenté le nouveau site internet au récent colloque qui s'est tenu à l'Université Saint John à Oxford et qui avait pour thème le changement climatique.

Il est conseillé de ne pas tous vous enregistrer sur ce nouveau site internet, l'enregistrement est principalement destiné aux climatologues qui peuvent souhaiter choisir et télécharger les modèles. Il est naturellement possible d'accéder aux ressources sans les télécharger.

Une section supplémentaire vient d'être ouverte sur le forum dans la section Climate. Il est réservé aux actualités et aux discussions sur le sujet de ce nouveaux site internet.

Il va de soi que cette nouvelle initiative n'a été possible que grâce aux efforts de tout les volontaires des projets BBC et CPDN.

Veuillez noter que le site internet des résultats de CPDN n'est pas un projet BOINC. Tous les modèles et unités de travail présentés ont dejà été calculés. Ce nouveau service est un outil de recherche pour les scientifiques. Et le lancement de ce service ne signifie pas que notre modèle est terminé ! Tant que les modèles climatiques sont disponibles en téléchargement sur CPDN, ceci signifie que l'équipe de recherche a toujours besoin de vous plus que jamais.

http://www.boinc-af.org/content/view/644/301/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparement le site des résultats est momentanément innaccessible default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai participé pendant un peu plus de 2 ans en 7/7 comme ils disent. Soit une vingtaine de modèles. Maintenant que les résultats sont à disposition j'espère ne pas "froisser l'éthique" en affichant quelques copies d'écran d'un de "mes" modèles.

Au début, il y avait 3 phases de calculs:

- Période préindustrielle.

- Période actuelle.

- Puis phase double CO2.

A la suite du "Jour d'après", une quatrième phase de calcul a été ajoutée sur la base double CO2 mais avec un arrêt total de la THC.

Les copies d'écran qui suivent correspondent à la fin de la quatrième phase avec un modèle dérivant tout de même un peu trop vers le froid par rapport à la moyenne.

En terme de prévision, l'intérêt est probablement proche de 0 car à mon avis très irréaliste. Par contre je trouve que ces résultats donnent une assez bonne approche des conditions en période glaciaire plus ou moins marquée en Europe.

Première image:

En fin d'hiver au 30 mars la banquise est visible en blanc intense sur les zones maritimes. La Mer du Nord, la Baltique et la Mer de Norvège sont prises par les glaces

sanstitre2ci3.jpg

Coté températures au sol c'est du 0 à - 18 degrés en France avec une vaste plage atlantique et les côtes méditerranéennes à - de 6 degrés.

sanstitre5qn7.jpg

Le pire est en été vers le 12 août avec une banquise en embuscade juste au nord de l'Ecosse et une Mer du Nord et d'Irlande à - de 6 degrés et un proche Atlantique entre 6 et 12 degrés.

sanstitre4ui3.jpg

sanstitre3ds3.jpg

Pour terminer, cet autre modèle, probablement mal paramètré qui est parti à la dérive:

Une banquise qui s'étend d'Espagne à Terre Neuve et du -30 degrés au large de l'Espagne

sanstitreml5.jpg

sanstitre1tf5.jpg

Avec ça, il ne reste que 2 saisons: l'hiver........et le 15 août default_whistling.gif

Plage de répartition des résultats des 3 première phases (il y a déjà 2 ou 3 ans)

sanstitre6wm9.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

En terme de prévision, l'intérêt est probablement proche de 0 car à mon avis très irréaliste. Par contre je trouve que ces résultats donnent une assez bonne approche des conditions en période glaciaire plus ou moins marquée en Europe.

Il est un peu bizarre ce modèle effectivement.

Il donne une température relativement haute sur l'Atlantique nord côté Islande-Groenland, alors que la THC s'est arretée complètement.

Or c'est un des points de plongée thermohaline et il se réchauffe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 2 modèles poposent une "anomalie chaude" au sud de l'Islande et en Mer de Barents.

Une Mer de Barents qui ne serait que partiellement englacée même en hiver.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sanstitre6wm9.jpg

Maintenant, s'il y en a qui affirment que les modèles montrent tous un réchauffement, tu sais quoi leur montrer default_wub.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les 2 modèles poposent une "anomalie chaude" au sud de l'Islande et en Mer de Barents.

Une Mer de Barents qui ne serait que partiellement englacée même en hiver.

Moi, ce qui me gêne le plus là dedans, c'est l'arrêt complet de la THC.

Dans l'expérience, ça se traduit comment?

Plus de circulation océanique du tout?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, ce qui me gêne le plus là dedans, c'est l'arrêt complet de la THC.

Dans l'expérience, ça se traduit comment?

Plus de circulation océanique du tout?

Je ne sais pas du tout. Je ne fais que "prêter" mon CPU default_flowers.gifMais cette phase 4 de calcul était optionnelle et il me semble que c'était plus pour voir que pour prévoir.

En terme de prévision, l'intérêt est probablement proche de 0 car à mon avis très irréaliste. Par contre je trouve que ces résultats donnent une assez bonne approche des conditions en période glaciaire plus ou moins marquée en Europe.

P.S. Des explications sur la phase 4 sur le site climateprediction

http://www.climateprediction.net/science/THC_expt.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas du tout. Je ne fais que "prêter" mon CPU default_flowers.gif

Mais cette phase 4 de calcul était optionnelle et il me semble que c'était plus pour voir que pour prévoir.

Bah, c'est un peu le pb de cet exercice: les leçons seront bien difficiles à tirer parce que l'exercice est trop large et la stratégie ne me semble pas bien adaptée. Conséquence: il y a eu des résultats spectaculaires (avec plus de 10°C de réchauffement en 2100, si je me souviens bien) et les auteurs ou certains auteurs ont insisté là dessus alors qu'il s'agit quasiment de cas pathologiques.....et le GIEC ne les a pas inclus dans ses conclusions ..au grand dam des auteurs évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant que les résultats sont à disposition j'espère ne pas "froisser l'éthique" en affichant quelques copies d'écran d'un de "mes" modèles.

Tu pouvais poster tout tes modèles depuis le début du projet. L'éthique du calcul partagé c'est justement que tout les résultats sont publiques.

Avant on avait justement que les résultats maintenant on a accès à tout les modèles bruts

Mais si tout les modèles n'avaient pas encore été publiés, c'était essentiellement dû à des soucis techniques.

La mise en place d'un tel site avec les 11 000 modèles, et des dizaines et des dizaines de paramètres que les internautes/chercheurs peuvent faire varier ça doit être très complexe à mettre en place, ils travaillaient dessus depuis plusieurs mois voire presque 1 an.

Et un site avec seulement quelques milliers de modèles n'aurait pas été utile, donc ils ont aussi dû attendre d'avoir un nombre de modèles suffisant

Maintenant, s'il y en a qui affirment que les modèles montrent tous un réchauffement, tu sais quoi leur montrer default_laugh.png

C'est un peu normal, plus il y a de paramètres et de modèles qui sont calculés et plus les valeurs atypiques seront nombreuses

Après ce qui compte c'est la partie du graphique la plus dense en modèles, c'est à dire sur ce graphique le rose et le rouge

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...