Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Nico89

Climat : la neige s'assombrit, la température augmente

Recommended Posts

J'avais déja entend parler de ca pour la chine avec son charbon!

Ces suies remontent vers la sibérie et la neige capte plus d'infra-rouge....

Voila une autre étude sur les incendies...

http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...augmente_12057/

Une nouvelle rétroaction positive donc. Une mauvaise nouvelle... Et un élément de plus pour expliquer la différence d'évolution climatique des deux hémisphères.Je n'avais pas encore pris en compte cet aspect, me limitant aux émissions de CO2 des centrales au charbon chinoises et indiennes. Avec la croissance rapide des NPI, le phénoméne décrit ici ne peut malheureusement qu'aggraver la situation, tant qu'eux mêmes (et le reste du monde) n'abandonneront pas les centrales au charbon pour des procédés non polluants.

A ce propos, je ne peux en dire plus pour l'instant, mais j'ai des contacts prometteurs pour le développement concret des tours aérogénératrices...

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une nouvelle rétroaction positive donc. Une mauvaise nouvelle...

Alain

Très bonne au contraire ; les aérosols ayant une durée de vie très courte

De plus cela montrerait que la part de sensibilité climatique attribuée au CO2 était largement surestimée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le State of the Arctic Report, de la NOAA (octobre 2006) ne fait en rien allusion aux suies et encore moins à un impact de 3°C:

http://www.pmel.noaa.gov/pubs/PDF/rich2952/rich2952.pdf

Il existe 2 catégories d'articles: ceux qui explicitent les références des études décrites et les autres; celui de Futura Sciences fait malheureusement partie de la deuxième catégorie. Il faut donc se contenter d'aller chercher le détail à la rame, ou alors lire des trucs comme:

"Ce cycle fait monter les températures dans les régions polaires d'environ 3°C et cela peut durer quelques saisons, affirment les scientifiques."

La carte présentée en bas de l'article ne précise pas s'il s'agit d'un modèle ou d'observations, ni la durée ni la période de référence.

J'ai appris à me méfier des simplifications de journalistes à visées sensationnalistes. La lecture de la source de première main serait donc bienvenue.

Un lien du site de l'UCI (qui étudie beaucoup le rôle des poussières) m'a en revanche conduit à cette étude, dont Zender est coauteur:

http://adsabs.harvard.edu/abs/2006Sci...314.1130R

The Impact of Boreal Forest Fire on Climate Warming

Abstract:

We report measurements and analysis of a boreal forest fire, integrating the effects of greenhouse gases, aerosols, black carbon deposition on snow and sea ice, and postfire changes in surface albedo. The net effect of all agents was to increase radiative forcing during the first year (34 ± 31 Watts per square meter of burned area), but to decrease radiative forcing when averaged over an 80-year fire cycle (‑2.3 ± 2.2 Watts per square meter) because multidecadal increases in surface albedo had a larger impact than fire-emitted greenhouse gases. This result implies that future increases in boreal fire may not accelerate climate warming.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Salut !

Dites moi, Gallad et The fritz, j'ai l'impression que vous avez décidé de nier et de denigrer tout ce qu'on peut dire... ! dites moi si je me trompe (j'aimerais bien), mais ça devient penible à la fin... c'est tres bien d'emmettre des critiques et des avis contraires, mais là c'est systématique, et souvent, vos propos ne sont pas toujours tres convainquants... c'est dommage, parce que je suis sur que vous avez pourtant pas mal de connaissances et qu'il serait interessant de vraiment discuter avec vous.

Je pense que Alain Coustou a l'air de posseder quelques connaissances non negligeables sur ce sujet, alors au lieu de jouer à je ne sais quel jeu pas tres malin qui consiste à dire "non vous avez tous tort, c'est moi le plus intelligent, etc...", peut-être devriez vous vous inspirer des conseils et des éléments qu'il nous apporte. Et si vous n'êtes pas d'accord (ce qui est legitime, nous sommes -nous devrions être- tous ouvert à la discussion), eh bien au lieu de denigrer et d'affirmer, posez donc des questions, vous croyez pas que ce serait mieux?

Bien maintenant, concernant le sujet tres interessant que nous a sorti Nico89, vous voyez, la premiere chose que vous faites, c'est de prendre le partit contraire, et de nier, denigrer, et même un peu vous moquer de Nico89 qui choisirait soi-disant des articles de m****! Waow! vous êtes lourds à la fin !

Tout ça parce que vous refusez de croire au changement climatique (c'est l'impression que vous donnez)... nous aussi, on aimerait tous que ce rechauffement n'ait pas lieu (moi le premier), mais malheureusement...

Donc, concernant cet article, premierement Gallad, il faut tout lire ... si tu regardes tout en bas, les references sont là. Elles proviennent de ça : http://www.physorg.com/news100354399.html

Et il y est precisé que cette etude apparait dans le Journal of Geophysical Research, ce qui est plutôt serieux... sauf que ce n'est pas accessible gratuitement par internet, il faut payer...

Donc l'etude a bien ete faite, et cela parait logique...

Tiens d'ailleurs, ne vous ai-je pas dejà souvent parlé de ce fameux albedo que bcp semblent vouloir ignorer, ou minimiser l'impact ? et bien voilà encore un element supplementaire... malheureusement, et je ne vois pas ce qu'il y a de positif là dedans Fritz !

Il est certain que l'albedo de la cryosphere va jouer un grand rôle dans le rechauffement : et d'une pour la diminution de la banquise, et de deux pour la diminution de la superficie de la cryosphere, et de trois pour son albedo global... voilà donc pourquoi l'arctique risque d'être bien plus touché que l'antarctique...

Bye,

Gaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Très bonne au contraire ; les aérosols ayant une durée de vie très courtePas d'accord avec cela? Gaèl

Salut !

Gaël

Dis donc Gaèl, tu n'as pas mis longtemps à te mettre au vocabulaire anti sceptique; c'est toi qui devient lourd à la fin; l'article de nico , moi j'aime bien et je l'ai dit, cela met un point d'interrogation de plus sur les causes de la fonte des glaces et pardon pour insister ,sur le réchauffement global que les alarmistes sont avides d'en déduire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

Tout ça parce que vous refusez de croire au changement climatique

Gaël

Non non, cela dépend à quelle echelle tu te places; nous ce qui nous dérange ,c'est le carbocentrisme soit disant responsable de tous ces maux et les catastrophes annoncées du futur, tout autant que ton albédocentrisme d'ailleurs; au fait , peux-tu m'expliquer la différence entre

" la diminution de la banquise, et la diminution de la superficie de la cryosphere"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Non non, cela dépend à quelle echelle tu te places; nous ce qui nous dérange ,c'est le carbocentrisme soit disant responsable de tous ces maux et les catastrophes annoncées du futur, tout autant que ton albédocentrisme d'ailleurs; au fait , peux-tu m'expliquer la différence entre

" la diminution de la banquise, et la diminution de la superficie de la cryosphere"

Bon ok, comme je te l'ai dit, moi aussi j'avais tendance à devenir un peu "sec" et peut être aussi un peu trop campé sur mes positions, et on l'est tous un peu, tu ne crois pas? allez, essayons de mieux nous comprendre... default_blushing.gifJe suis donc en partie d'accord avec toi lorsque tu dis que cette histoire de neige salie remet en cause l'importance de l'influence du CO2, mais le probleme, c'est que j'ai bien peur que, comme le pense Alain, cela ne vienne literalement s'ajouter au facteur CO2. J'aimerais bien que tu aies raison, mais j'ai peur que l'influence du CO2 ne prenne de plus en plus d'importance...

Je ne veux pas faire l'apologie de la theorie albedocentriste, mais là encore, je crains que la diminution de l'albedo dans les regions polaires (que ce soit du à la fonte de la banquise, ou à la neige salie) joue un rôle non negligeable... je n'affirme rien, promis, mais bon, je me pose des questions a ce propos.

Maintenant, je suis parfaitement d'accord avec toi losrque tu dis que bcp de journlistes aiment faire du sensationalisme. C'est tout à fait penible et ridicule, je te rejoins à 100%.

En revanche, je pense que si le GIEC s'est mis d'accord sur le fait que le rechauffement atteindrait +3 à +4°C d'ici la fin du siecle, je pense qu'on peut malheureusement les croire, avec un indice de confiance proche de 0.8 ou 0.9 surement... default_flowers.gif

Ah concernant la question que tu me poses (difference entre "diminution de la banquise" et "diminution de la superficie de la cryosphere"), par diminution de la banquise, j'entends diminution de la surface de la banquise arctique (et dans une noindre mesure antarctique), cad la fonte en peripherie; et par diminution de la superf. de la cryosphere, j'entends diminution de l'etendue de la couverture neigeuse sur les continents (europe, Asie du nord, Amerique du nord). Je reconnais que ce n'etait pas tres clair.

Gaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Rouen Est 152 m.

J'avais déja entend parler de ça pour la chine avec son charbon!

Ces suies remontent vers la sibérie et la neige capte plus d'infra-rouge....

Voila une autre étude sur les incendies...

http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...augmente_12057/

Bonsoir Nico89 c'est pour cette raison qu'un accord international a été signé contre toutes prospections en antarctique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ok, comme je te l'ai dit, moi aussi j'avais tendance à devenir un peu "sec" et peut être aussi un peu trop campé sur mes positions, et on l'est tous un peu, tu ne crois pas? allez, essayons de mieux nous comprendre... default_mad.gif

Je suis donc en partie d'accord avec toi lorsque tu dis que cette histoire de neige salie remet en cause l'importance de l'influence du CO2, mais le probleme, c'est que j'ai bien peur que, comme le pense Alain, cela ne vienne literalement s'ajouter au facteur CO2. J'aimerais bien que tu aies raison, mais j'ai peur que l'influence du CO2 ne prenne de plus en plus d'importance...

Je ne veux pas faire l'apologie de la theorie albedocentriste, mais là encore, je crains que la diminution de l'albedo dans les regions polaires (que ce soit du à la fonte de la banquise, ou à la neige salie) joue un rôle non negligeable... je n'affirme rien, promis, mais bon, je me pose des questions a ce propos.

Maintenant, je suis parfaitement d'accord avec toi losrque tu dis que bcp de journlistes aiment faire du sensationalisme. C'est tout à fait penible et ridicule, je te rejoins à 100%.

En revanche, je pense que si le GIEC s'est mis d'accord sur le fait que le rechauffement atteindrait +3 à +4°C d'ici la fin du siecle, je pense qu'on peut malheureusement les croire, avec un indice de confiance proche de 0.8 ou 0.9 surement... default_w00t.gif

Ah concernant la question que tu me poses (difference entre "diminution de la banquise" et "diminution de la superficie de la cryosphere"), par diminution de la banquise, j'entends diminution de la surface de la banquise arctique (et dans une noindre mesure antarctique), cad la fonte en peripherie; et par diminution de la superf. de la cryosphere, j'entends diminution de l'etendue de la couverture neigeuse sur les continents (europe, Asie du nord, Amerique du nord). Je reconnais que ce n'etait pas tres clair.

Gaël

Bonsoir

De mémoire, les auteurs de cet artcle clament que l'assombrissement de la neige est responsable de qq chose comme 0,2°C dans le réchauffement ce qui diminue d'autant la part attribuable au CO2 mais tout n'est pas véritablement additof.

Le responsable de cet assombrissement, c'est le black carbone qu'ils attribuen aux feux de forêt et à la pollution.

Tu as raison sur le fait que ça ne change pas le fond de l'histoire: ça montre , au contraire que la rétroaction de l'alabédo est forte et comme de toute manière, celle ci ne peut pas ne pas jouer. La sensibilité climatique d'ensemble n'est pas forcément diminuée , on en est aux questions de constante de temps, là . Une fois le réchuaffement entamé, la diminution d'albédo aura sensiblement le même résultat que la cause en soit la suie ou la fonte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...